Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

[+1]    #76 07/04/2020 21h43

Membre
Réputation :   92  

Orca annonce un amendement à son NCIB afin de pouvoir racheter des actions supplémentaires.

Annonce Orca

Hors ligne Hors ligne

 

#77 29/04/2020 21h50

Membre
Réputation :   92  

Orca publie le rapport 2019.
La majorité des chiffres étaient connus, c’est très bon sous tous les angles.

La cerise sur le gâteau concerne Tanesco qui a déjà remboursé en 2020 13M$ de plus que facturé.

Publication.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #78 12/05/2020 17h45

Membre
Réputation :   92  

capital, le 07/04/2020 a écrit :

Orca annonce un amendement à son NCIB afin de pouvoir racheter des actions supplémentaires.

Annonce Orca

Orca a racheté 200.000 actions entre le 14 et 30 avril à des cours entre 4.99 CAD et 5.45 CAD.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/14302_capture.png

Dernière modification par capital (12/05/2020 17h47)

Hors ligne Hors ligne

 

#79 22/05/2020 18h02

Membre
Réputation :   92  

Le rapport Q1 d’Orca vient de sortir.

Les points clés:
1) Le chiffre d’affaire est en baisse de 11% à 17,7M dû principalement aux fortes pluies permettant de générer plus de puissance hydrolique (entrainant donc une baisse de demande de gaz). Par conséquent, la majorité des kpis liés au chiffre d’affaire sont en baisse.
2) Le résultat net est de 12,6M principalement grace au paiement de 10,1M d’arriérés de Tanesco.
3) Tanesco a également payé en avril 4,6M d’arriérés. Il reste 32,7M d’arriérés à fin avril contre 47,5M fin décembre.
4) Les rachats d’actions se poursuivent avec 375.000 actions achetées depuis le 14 avril.

Hors ligne Hors ligne

 

#80 22/05/2020 19h13

Membre
Réputation :   40  

Le remboursement des arrieres a bien accelere depuis quelques trimestres, a ce rythme la il ne restera plus grand chose a la fin de l’annee !

On est a 4.3 CAD de cash net de LT debt + AR Tanesco vs un cours a 5.4 CAD.

Le nouveau nombre d’actions va etre actualise dans les screeners a partir de ce quarter, on va voir si cela a un impact sur le cours…

Hors ligne Hors ligne

 

#81 22/05/2020 19h45

Membre
Réputation :   25  

A la louche ce soir, on a une capitalisation affichée de 200 millions pour 36,5 millions d’actions.

Si on annule 25% des actions - ce qui a été racheté  depuis le début 2020 si j’ai bien suivi ce file - la capitalisation tombe à 150 millions pour 28 millions d’actions ( toujours à la louche).

Il reste 33 millions d’arriérés Tanesco, soit environ 1,15 dollar par action.

Les rachats ont coûté 6,5*8,5 millions, soit à peu près 56 millions

Il doit donc rester dans les caisses environ 100 millions de cash ou assimilés.

Désormais si on enlève le cash et la dette Tanesco, on a un business valorisé 17 millions.

Est-ce qu’un truc m’a échappé ou est-ce que je me suis complètement planté?

Hors ligne Hors ligne

 

#82 23/05/2020 17h50

Membre
Réputation :   -1  

Après que le NCIB est complété il restera environ 26M action (1,750,000 Action A et environ 24,250,000 action B) en date de vendredi l’action B est à $5.30CAD donc 26M action x $5.30CAD = $137,800,00.

En date du rapport Q1 2020 la compagnie avait $98M USD en cash et bond donc environ $136,000,000 CAD. Le problème est que Orca a toujours échangé tout prêt de la valeur cash. Aucune valeur pour l’entreprise.

La debt long term et la debt TDPC = plus ou moins  les recevable de la compagnie.

Le SIB a clairement démontré une grande insatisfaction avec les actionnaires car 18M action on été offert.

Je crois qu’un des problème est les actions A. C’est eu qui control la compagnie, donc aucune grande compagnie d’investissement ou investisseur penserais à investir une sommes d’argent dans une compagnie auquel ils ont aucun mot.

De plus très déçu que la compagnie n’a pas voulu faire le AGM de façon virtuel malgré les circonstance. Chaque année la compagnie a leur AGM à une location très difficile à ce rendre et/ou dispendieuse.

Positif un dividend devrais être déclaré cette semaine. Autre que cela pas grand chose pour apporter une augmentation à l’action dans le court terme malheureusement. J’assume une autre NCIB du genre après juin.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Mpp1 (23/05/2020 17h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#83 20/06/2020 11h51

Membre
Réputation :   92  

Le NCIB est terminé.

Orca a écrit :

Orca repurchased 477,500  Class B Shares at a weighted  average
price of $5.32 per Class B Share for aggregate consideration of  approximately
Cdn. $2,540,300.

Annonce Orca

Hors ligne Hors ligne

 

#84 20/06/2020 17h48

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

Merci pour l’info. Le programme de rachat complémentaire n’était quand même pas très ambitieux.
Les 477,500 actions rachetées ne représentent que seulement 1,8% du capital…
On est très loin du volume de l’OPR à 6,50 CAD (22,4% du capital).
A quand la prochaine OPR ? Ce mécanisme est quand même plus rapide et efficace !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #85 12/08/2020 16h16

Membre
Réputation :   53  

La société qui s’appelle désormais Orca Energy, fait une mise à jour

38M$ de capex d’ici le Q2 2022 pour l’installation de compresseurs

Production de 53.5 MMcfd  (2019: 59.5 MMcfd) sur le S1 malgré le coronavirus et des pluies importantes

Tanesco continue de payer

Cash et obligations à court-terme de 106M$ au 30 juin 2020

Orca engage deux courtiers Canaccord & Investec pour "présenter Orca à des investisseurs institutionnels d’Europe et d’Afrique"

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne Hors ligne

 

#86 13/08/2020 11h13

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

La côte orientale de l’afrique australe sous la menace terroriste :
Nord du Mozambique : des djihadistes s’emparent d’un important port riche en gaz

L’express a écrit :

Mocimboa da Praia, situé dans la province de Cabo Delgado, se trouve à environ 80 km au sud de la péninsule d’Afungi qui abrite d’importantes installations pour le développement de gaz naturel liquéfié (GNL), l’un des plus gros investissements en Afrique auquel participe le groupe français Total.

Le nord du Mozambique est le théâtre depuis 2017 d’une insurrection djihadiste qui a fait un millier de morts et entravé le développement de l’exploitation de ses réserves de gaz offshore. Les attaques d’ouvriers travaillant sur les projets de développement de gaz naturel liquéfié avaient pourtant été rares jusqu’à présent

En dépit des troubles dans la région, Total a affirmé qu’il irait de l’avant avec son projet gazier de 23 milliards de dollars.

Les gisements de Songo Songo d’Orca sont à seulement 300km au Nord…
Il faudra voir dans quelle mesure l’état Tanzanien saura résister à la pression djihadiste…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par oliv21 (13/08/2020 11h16)


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #87 17/09/2020 11h34

Membre
Réputation :   53  

L’assemblée générale virtuelle est cet après-midi (16h, heure de Paris). Les détails sont ici. Si certains actionnaires qui ont la possibilité de la suivre peuvent faire un compte-rendu…

Des nouvelles fraiches: démission du CEO, annoncée hier. Le CFO, qui a également fait des achats sur le marché ces dernières années, reste. Jay Lyons (fils de David) devient CEO par intérim. Orca se focalise uniquement sur la Tanzanie et abandonne les projets de diversification en Afrique.

Le partenariat avec Canaccord a donné cette analyse. La fair value est estimée à 8$CAD, chacun pourra vérifier les hypothèses.

Les résultats du Q2, annoncés le 13 août sont ici. En gros, Orca a maintenu 7M$ de bénéfice trimestriel malgré le COVID.


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #88 17/09/2020 16h08

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

16h05 … Bon ben la conférence est finie.
Résumé rapide :
- lecture des nominations
- pas d’objections / questions d’actionnaires
- vote accepté
FIN
voila voila …

Aucun business update ou commentaires sur le renvoi la démission de l’ancien DG…
16h08, mon reporting est fini ! On est proche du record du monde !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#89 17/09/2020 18h19

Membre
Réputation :   28  

En gros, la stratégie le l’ancien PDG n’a pas été validée, il part.
Quand je vois les désastres d’une bonne partie des stratégies d’acquisition des boites dont j’ai été actionnaire, je pense que c’est positif.

A voir maintenant si les distributions de dividendes vont se pérenniser.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#90 17/09/2020 18h33

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

Oui, il est actuellement probablement préférable d’éviter les M&A dans le secteur et à fortiori en Afrique.
Je ne sais pas si le nouveau PDG a l’expertise technique de son père. Cela serait une formidable coïncidence. Jusqu’à présent, il était non executive donc je pense plutôt qu’il assurera l’intérim le temps de trouver un autre PDG ou de préparer la vente à un des majors du secteur. Total qui a des actifs gazier juste à 300km au Sud (au Mozambique) pourrait être intéressé…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#91 18/09/2020 11h40

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   155  

Du coup, petite augmentation du dividende trimestriel de 0.06$ > 0.08$ (à voir si c’est pérenne) :
Orca Announces Quarterly Dividend and Results of the Annual Meeting of Shareholders | Seeking Alpha

Sylvain


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne Hors ligne

 

#92 18/09/2020 11h58

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   126  

Bonne nouvelle, ça n’a pas traîné, c’est plutôt bon signe, même si le dividende reste modeste au regard de la trésorerie et des revenus !

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #93 20/09/2020 15h53

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   583  

Quelques remarques / interrogations après lecture de la note analyse de Cannacord

1. Objectif de cours
Objectifs de cours de base 8,00 CAD
En jouant sur un scénario d’OPA, on peut "gommer" la décote relative au droit de vote limités de actions B (considérée à 20% par l’analyste) ce qui fait monter l’objectif vers 10,00 CAD
En considérant que Tanesco payera bien TOUTES ses créances, on se rapproche de 11 CAD.
Ensuite, si l’on utilise un taux d’actualisation plus faible (10% vs 12,5%) ET une augmentation de la production plus rapide, on peut monter vers 14,00 CAD… mais ne pas oublier que les hypothèses sont beaucoup plus optimistes…

2. Dette et Trésorie PAET

Orca a écrit :

Orca also had US$54.2m principal outstanding related to an IFC loan taken out in 2015. The loan matures in 2025. Principal repayments are scheduled to be $10m/year from 2022-2024, with a final payment of US$24.8m in April 2025, and a yearly coupon of 10%.

Un peu dommage que PAET paye 10% d’intérêt sur de la dette alors que le groupe a 138M USD en cash au niveau de la holding Orca (qui sont d’après ma compréhension en "sécurité" aux iles vierges, loin de potentiels problèmes en Tanzanie…)
La filiale opérationnelle en Tanzanie possède encore 37M USD de créances auprès de Tanesco. Je ne sais pas s’ils ont "négocié" des intérêts sur retard de paiement (ce qui pourrait leur permettre de compenser les 10% qu’ils payent sur leur dette IFC) ou préfère simplement conserver de bonnes relations avec l’état Tanzanien en espérant un renouvellement de leur licence d’exploitation en 2026

3. Besoin électrique Tanzanie
La Tanzanie a des besoins importants en électricité (seulement 10% de la population y a aujourd’hui accès) ce qui devrait mécaniquement augmenter la demande pour le Gas. Les capacités actuelle de production des puits sont vers 170mmcf/d contre une production de seulement 100mmcf/d. Orca devrait donc être mesure de suivre la hausse de la demande sans nouveaux gros capex. (En sus,  les capacité des pipeline de transport sont encore plus élevées à 242mmcf/d).
Il existe un projet de nouveau barrage hydro-électrique qui pourrait porter préjudice à Orca à MT mais le coût de construction estimé à 3B USD rend ce projet pour le moins "prospectif" étant donné les capacité financière de la Tanzanie. Sauf gros cadeau des instances internationales, il y a peu de chance que ce projet voit le jour à CT…
PAET fourni gratuitement les 45 premiers mmcf/d et a ensuite une rémunération croissante en fonction de la production. Ce modèle incite PAET a produire au maximum pour satisfaire la demande. (En général, ces contrats de licences sont en sens inverses : i.e. plus de royalties pour l’état si la production augmente)

4. Limite de production de Songo Songo

Orca a écrit :

Our maximum modelled production reaches the current well inventory capacity in 2025 and declines thereafter. We have not assumed any further drilling, but that could be expected to raise the upstream production limit and provide relief for the current well base.

La production des puits existant devrait atteindre sa limite "naturelle" en 2025. A priori, le gisement de Songo Songo aurait d’autres ressources disponibles … moyennant de nouveaux forages / puits dans la zone. Sans renouvellement de leurs licences d’exploitation, Orca ne devrait pas engager le développement de nouveaux puits pour assurer la poursuite de la croissance de la production.
Pour rappel, la licence d’exploitation arrive à échéance en 2026. Orca va négocier une extension de licence avant d’engager tout capex pour augmenter la production (post 2026)…

5. Fin de la licence d’exploitation Songo Songo 2026
S’ils ne re-négocient pas une nouvelle licence post 2026, alors la société sera probablement dissoute et le cash remonté et distribué au niveau de la holding Orca. (D’après ma compréhension, Orca ne possède pas les infrastructures de "process" et transport mais en assure seulement l’exploitation, ils ne devraient pas récupérer beaucoup de cash de la liquidation…
D’un autre côté, les besoins électriques de la Tanzanie post 2026 devraient être crescendo et l’état va devoir chercher un nouvel opérateur. Orca a l’expérience du pays et semble bien placé pour être reconduit. Toutefois le contrat pourrait être mis en concurrence avec d’autres sociétés et sera potentiellement moins rentable pour Orca. Je pense donc que les revenus pourraient baisser en 2027 malgré une augmentation de la production.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #94 19/11/2020 07h37

Membre
Réputation :   92  

Les résultats Q3 de Orca sont disponibles.

1) Les revenus sont en baisse de 3% vs Y-1 à 20.9M$. Le bénéfice net est en baisse de 42% à 1.5M$. Ce dernier est dû à la baisse de chiffre d’affaires mais aussi à (et là on se rappelle qu’on est en Afrique) l’Autorité Tanzanienne des Revenus qui a obligé Orca à payer immédiatement la somme de 5.3M$. Nous n’avons pas de justificatif, et Orca mentionne son intention de récupérer ce montant.

2) Les cash flow opérationnels sont de 12.8M$ en augmentation de 68%

3) Tanesco a remboursé 1.6M$ de sa dette. Reste 31M$.

4) Le nouveau board reconfirme son intention de se focaliser uniquement sur la maximisation des retours aux investisseurs et donc d’abandonner tout projet dans d’autres pays.

5) Le projet d’installation de l’unité de compression suit son cours. 9.4M$ ont été payé au Q3 et 11.4M $ seront à débourser au Q4.

6) La société déclare un dividende de 0.08CAD, une augmentation de 33%.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#95 19/11/2020 12h16

Membre
Réputation :   45  

stokes, le 04/04/2016 a écrit :

Je ne connaissais pas cette société cotée à Toronto, mais exploitant du gaz en Tanzanie : on comprend que le premier client d’Orca a quand même du mal à le payer, ce qui explique le poids des créances douteuses. A quoi sert-il de détenir des réserves si l’etat sur lequel elles sont implantées ne permet pas leur exploitation au prix du marché ?

En résumé de ce dossier, M. Lyons, CEO et actionnaire majoritaire souhaite racheter tous les titres en circulation (to "privatize" dans l’article cité), mais M Miller, actionnaire minoritaire important, veut que cette transaction se fasse sur la base de la valeur intrinsèque du titre, d’après lui largement supérieure au cours de bourse actuel. Est-ce cela ?

Cette information est disponible depuis le 1er février ; pourquoi en faire état seulement aujourd’hui alors qu’il s’agit de "la seule entreprise que vous détenez en portefeuille" ?

Franchement, je ne comprends pas très bien pourquoi le client Tanesco se mettrait à payer régulièrement Orca alors qu’il ne l’a pas fait jusqu’ici ? Les gesticulations du président tanzanien ne visent-elles pas simplement à faire monter les enchères dans la perspective d’une éventuelle "privatisation" par M. Lyons ?

En tout état de cause, l’enjeu essentiel est là : la valeur d’Orca diffère sensiblement selon que son principal client le paye rubis sur l’ongle ou simplement quand il en a envie. Le pouvoir de lobbying (ou de corruption) respectif de MM Lyons et Miller vis-à-vis de l’administration tanzanienne déterminera l’issue de cette "bataille".

Il avait déjà été indiqué au début de cette discussion qu’il fallait se méfier des autorités tanzaniennes promptes à rançonner les sociétés présentes sur leur sol (cf point 1 du message de Capital). La vie des affaires en Afrique n’est pas un long fleuve tranquille….

MM. Lyons et Miller ne sont plus de ce monde, mais le terrible président tanzanien M. Magufuli est toujours en exercice et les actionnaires d’Orca n’ont pas grand-chose de bon à en attendre ; les actionnaires d’Acacia Mining peuvent aussi en témoigner.

Dernière modification par gustou (19/11/2020 12h17)

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #96 04/12/2020 08h26

Membre
Réputation :   45  

Un nouveau rachat d’actions substantiel.
40 millions de C$ pour un rachat d’actions avec une fourchette de prix de 6.5 C$ à 7.5 C$.

Yahoo fait désormais partie de Verizon Media

edit : changement de 20 millions en 40 millions. M.erci à Capital pour la rectification

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Caskman (04/12/2020 08h44)


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #97 04/12/2020 08h38

Membre
Réputation :   92  

Je vois dans le communiqué qu’il s’agit en fait de 40M CAD.
Si tout est souscrit à 6,5 CAD par action, cela fait 6,1M d’actions rachetées et annulées.

Il y a actuellement 26,1M d’actions en circulation. Après le rachat, il resterait 20M d’actions, soit une réduction de 23%.

Depuis le changement de CEO, on voit que les intérêts des actionnaires sont la première priorité.

Hors ligne Hors ligne

 

#98 04/12/2020 08h46

Membre
Réputation :   45  

En effet, si on rajoute l’augmentation du dividende (plus de 30% de 0.06 à 0.08 en trimestriels) et cette 2ème offre, ça commence à être sacrément relutif pour ceux qui sont restés actionnaires…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne Hors ligne

 

#99 04/12/2020 09h29

Membre
Réputation :   15  

Il y a quelque qui m’échappe dans cette offre. Pourquoi le prix du titre ne s’aligne pas sur le prix mini de rachat ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #100 04/12/2020 09h31

Membre
Réputation :   92  

C’est la nuit au Canada, la bourse n’est pas encore ouverte.

Hors ligne Hors ligne

 

Information Nouveau venu dans cette longue discussion ? Consultez une sélection des messages les plus réputés en cliquant ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur