Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 11/01/2017 15h36 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   128 

Si vous êtes sur que le pétrole va rester dans un range 50-60 usd, il y a comme vous le dites, sans doute mieux à faire ailleurs.

En ligne

 

#102 11/01/2017 15h56 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   37 

Je n’ai jamais aucune certitude surtout sur les matiéres premiéres
Surcapacité du marché réduite artificiellement + probable boost du pétrole de schiste aux US avec un coût de production ramené en dessous de 50$. Même si la demande augmente, j’ai du mal à percevoir les catalyseurs (sauf seisme politique dans certains pays producteurs majeurs) d’une hausse du baril au dessous de 60/65$ sur un horizon à 2 ans.

Au delà de deux c’est une autre histoire


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07, ALTAPROFITS et INTERACTIVEBROKERS

Hors ligne

 

#103 11/01/2017 15h57 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1626 

Je reste fan de KMI.

Les actifs sont bien là comme expliqué en début de file.

Et les contre-parties ne vont pas faire faillite vu le niveau des cours du pétrole.

Donc on a une machine à cash avec des flux bien réguliers ($7 Md d’EBITDA prévu cette année quand même).

Avec le taux de distribution du dividende, l’endettement n’est plus un problème.

Je "vise" $26, mais de toute façon conserverai le titre ad vitam.

A $17, vous avez un magnifique PRU !

En ligne

 

#104 11/01/2017 16h03 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   128 

Mon message sous entendant plutôt l’inverse.

Si vous pensez que le pétrole restera dans le range 50-60 usd, alors il y a mieux à faire en misant sur un producteur.

Si vous voyez le pétrole à 10 usd, c’est sûr que KMI souffrira de la faillite de ces clients.

Par contre si vous voyez la production aux usa augmenter nettement, avec une pression sur les prix et un WTI qui évoluerait entre 30 et 50 usd, alors KMI semblerait une bonne approche.

Pour compléter un peu ma vision de KMI, je la vois un peu comme une REIT , assez endenté, avec un P/AFFO assez bon ( entre 7 et 8) mais des dettes à 7 ou 8 fois l’affo en contre partie.

Ca donne un rendement propre environ 7.5% ; 15% avec le leverage.

Le risque de faillite de ses clients est assez faible, mais pas impossible.

Comme un REIT ( O par exemple) l’intérêt de KMI était de bénéficier d’un cout du capital assez faible et de pouvoir augmenter le FFO/Share avec la croissance. Actuellement le cout du capital et la dette ne semble pas donner des perspectives de croissances aussi bonne que par le passé.

Aussi, il y a le risque opérationnel des nouveaux projets (surcouts, autorisation politique, problème environnemental)

Dernière modification par AleaJactaEst (11/01/2017 16h29)

En ligne

 

#105 18/01/2017 23h53 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   37 

Les résultats du T4 2016 sont ici

Ils sont en ligne avec les prévisions et plutôt bons. La situation continue à se normaliser et en plus sans cession d’actifs majeurs dans le coeur de métier.

Je vais donc garder au chaud et me reposerais la question d’une vente dans la zone des 28 à 30 $


Parrain: Yomoni code EMMANUEL07, ALTAPROFITS et INTERACTIVEBROKERS

Hors ligne

 

#106 19/01/2017 10h33 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1626 

J’ai quand même l’impression de revivre VEREIT vs Realty Income et HCP vs Ventas, mais cette fois-ci avec Kinder Morgan vs Spectra Energy.

Maintenant privée de la possibilité d’émettre des titres sous le marché, Kinder Morgan doit auto-financer sa croissance alors qu’elle est déjà bien endettée :

Kinder Morgan a écrit :

For 2017, KMI expects to declare dividends of $0.50/share and achieve distributable cash flow of $4.46B and adjusted EBITDA of $7.2B; it also expects to invest $3.2B in growth projects, to be funded with internally generated cash flow without needing to access equity markets, and to end the year with a net debt-to-adjusted EBITDA ratio of ~5.4x.

Et pendant ce temps, Spectra Energy fusionne avec Enbridge, avec un cours de bourse au plus haut ever :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_kmi-se-20170119.gif

Et un dividende qui continue à croître là ou celui de Kinder Morgan a été complètement sabré :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_kmi-se-20170119bis.gif

A chaque fois le problème a été un endettement trop élevé. Quand le marché perd confiance (VEREIT, Kinder Morgan) à ou qu’il y a un problème opérationnel (HCP), cela se transforme en chemin de croix pour l’actionnaire, quelque soit la qualité des actifs de la société.

Maintenant, justement parce que les actifs sont là, Kinder Morgan ou VEREIT ou HCP sont intéressants, mais pour les actionnaires "historiques", il y a un coût d’opportunité important.

En ligne

 

#107 11/02/2017 10h49 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   

Hors ligne

 

#108 17/03/2017 15h31 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   128 

J’ai l’impression que la situation de KMI s’améliore, sans réel reflet sur son cours de bourse.

Les projets politiques sous Trump semblent plutôt bien engagés (notamment Trans Mountain)

KMI semble vouloir les financer en parti avec son excédant d’EBIDTA non distribué et avec des joint ventures.

A mon sens, KMI à bien gérer la crise en évitant toute dilution et en faisant en sorte de reprendre de la croissance, autrement qu’en émettant des actions à prix bradé.

J’ai décider d’en reprendre un petit peu.

Dernière modification par AleaJactaEst (17/03/2017 15h50)

En ligne

 

#109 20/03/2017 21h19 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   128 

J’ai dis une bêtise dans l’un de mes messages précédent.

Au cours actuel KMI se paye 10 fois l’AFFO et non pas 7.5.

C’est un détail qui peut avoir son importance.

En ligne

 

#110 22/04/2017 14h54 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1626 

Kinder Morgan a publié son T1-2017 et ses prévisions 2017 :

Kinder Morgan a écrit :

2017 Outlook

For 2017, KMI expects to declare dividends of $0.50 per share, achieve distributable cash flow of approximately $4.46 billion ($1.99 per share) and Adjusted EBITDA of approximately $7.2 billion. KMI also expects to invest $3.2 billion in growth projects during 2017, to be funded with internally generated cash flow without the need to access equity markets, and to end the year with a net debt-to-Adjusted EBITDA ratio of approximately 5.4 times. KMI’s 2017 budget assumes a joint venture partner on the Trans Mountain expansion project and contributions from that partner to fund its share of growth capital, but does not include any potential proceeds in excess of the partner’s share of expansion capital to recognize the value created in developing the project to this stage. KMI does not provide budgeted net income attributable to common stockholders (the GAAP financial measure most directly comparable to distributable cash flow and Adjusted EBITDA) due to the inherent difficulty and impracticality of predicting certain amounts required by GAAP, such as ineffectiveness on commodity, interest rate and foreign currency hedges, unrealized gains and losses on derivatives marked to market, and potential changes in estimates for certain contingent liabilities.

KMI’s expectations assume average annual prices for West Texas Intermediate (WTI) crude oil of $53 per barrel and Henry Hub natural gas of $3 per MMBtu, consistent with forward pricing during the company’s budget process. The vast majority of cash KMI generates is fee-based and therefore not directly exposed to commodity prices. The primary area where KMI has commodity price sensitivity is in its CO2 segment, with the majority of the segment’s next 12 months of oil and NGL production hedged to minimize this sensitivity. The segment is currently hedged for 35,969 barrels per day (Bbl/d) at $58.71 per barrel for the remainder of the year, as well as 18,427 Bbl/d at $62.80/Bbl in 2018; 11,000 Bbl/d at $56.13/Bbl in 2019; 6,000 Bbl/d at $53.35/Bbl in 2020; and, 1,200 Bbl/d at $52.46/Bbl in 2021. For 2017, the company estimates that every $1 per barrel change in the average WTI crude oil price impacts distributable cash flow by approximately $6 million and each $0.10 per MMBtu change in the price of natural gas impacts distributable cash flow by approximately $1 million.

Source : https://seekingalpha.com/pr/16804000-ki … arter-2017

Pour résumer les choses simplement, il ne se passe pas grand chose et on est exactement dans la même situation que VEREIT en 2015-2016. Des actifs, un désendettement en cours et des perspectives de hausse du dividende en 2018-2019 seulement.

Du coup, comme VEREIT, Kinder Morgan traite avec une décote de 20% sur sa valeur intrinsèque (de l’ordre de $24-26) d’après les rapports d’analyste lu ici et là.

En ligne

 

#111 22/04/2017 16h04 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   128 

Petite différence tout de même, KMI n’a pas vendu d’actifs.
Aussi ils ont quand même quelques projets en cours.

En ligne

 

#112 25/04/2017 13h52 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1626 

AleaJactaEst a écrit :

Petite différence tout de même, KMI n’a pas vendu d’actifs.

Si, mais cela se voit moins car c’est au travers de joint-venture.

En ligne

 

#113 20/07/2017 12h16 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1626 

Kinder Morgan annonce les futures hausses de son dividende :

SeekingAlpha a écrit :

Kinder Morgan (NYSE:KMI) +3.7% AH after announcing plans for an $0.80/share dividend for 2018, a 60% increase, beginning with next year’s Q1, and rising to $1.00/share in 2019 and $1.25 in 2020.

For the rest of this year, KMI expects to declare dividends of $0.50/share and use cash in excess of dividend payments to fully fund growth investments.

Also in its Q2 report, KMI announces a $2B share buyback program, representing ~5% of current market cap.

As a result of the IPO of Canadian assets, KMI now expects to end the year with a net debt-to-Adjusted EBITDA ratio of ~5.2x, growth capital investment of $3.1B and distributable cash flow less than 1% below budget.

Current project backlog is $12.2B, up from $11.7B at the end of Q1.

Au cours actuel (sous les $20) et avec la visibilité qui est maintenant plutôt bonne (endettement contenu, dividendes futurs en hausse et le moat naturel des pipelines), Kinder Morgan me semble franchement bon marché.

En ligne

 

#114 Hier 11h56 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Administrateur
Réputation :   1626 

La semaine dernière, Kinder Morgan a publié son T3-2017, sans grande surprise :

SeekingAlpha a écrit :

Kinder Morgan (NYSE:KMI): Q3 EPS of $0.15 in-line.
Revenue of $3.28B (-1.5% Y/Y) beats by $30M.

Le cours de bourse continue à se traîner sous les $19, alors que la visibilité est bonne, et contrairement à VEREIT, il n’y a pas de procès en cours ou de concurrence d’Amazon.

Il est toujours prévu une forte hausse du dividende en 2018, 2019, 2020 (voir mon message précédent), en phase avec l’augmentation prévisible de l’EBITDA liée aux développements en cours et à l’endettement à présent contenu.

La répartition de l’EBITDA n’a guère changé et se faire surtout sur le transport de gaz :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_segment-wise-ebda-breakdown.jpg
Source : What Impacted Kinder Morgan’s Natural Gas Pipelines Segment? - Market Realist

Actuellement, à 12 fois l’EBITDA, Kinder Morgan semble à son prix, mais c’est sans compter les développements en cours. Considérant ces derniers, Kinder Morgan apparaît vraiment bon marché et me semble payer les errements passés (comme HCP d’ailleurs).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

En ligne

 

#115 Hier 12h38 → Kinder Morgan : leader américain des pipelines ! (kinder, master limited partnership, mid-energy, pipeline, société de pipelines)

Membre
Réputation :   

Article tiré de :
3 Things Kinder Morgan Inc?s Founder Wants You to Know About its Cash Flow | Business Markets and Stocks News | host.madison.com

Le géant du gaz naturel Kinder Morgan (NYSE: KMI) a récemment publié ses résultats du troisième trimestre . D’une part, ils n’étaient pas si excitants puisque tout était aligné sur les conseils de l’entreprise. Cela dit, la stabilité ennuyeuse des résultats sous-jacents de la société reflète la beauté de son modèle d’affaires.

Cette prévisibilité dans les flux de trésorerie de la société a été le thème essentiel de la déclaration d’ouverture du fondateur Richard Kinder sur la conférence téléphonique qui l’accompagne. Il a noté que bien que la compagnie ait eu trois politiques dictant comment elle a utilisé son flux de trésorerie au cours des dernières années, la constante était que son flux de revenu à peine bougé malgré un des pires ralentissements pour toucher le marché pétrolier depuis des décennies.

Alors que le marché pétrolier s’est effondré, les flux de trésorerie ont à peine vacillé
L’un des faits saillants de ce trimestre a été que Kinder Morgan a généré un flux de trésorerie distribuable (DCF) de 1,055 milliard de dollars. Il s’agit d’une légère baisse par rapport aux 1,081 milliard de dollars qu’il a produits au trimestre précédent, en partie en raison de la vente de 50% de Southern Natural Gas (SNG) à Southern Company (NYSE: SO) l’an dernier. L’ouragan Harvey. Cependant, en dépit de ces éléments, DCF a atteint son objectif pour le trimestre, ce qui a permis à l’entreprise de suivre le rythme de ses prévisions DCF pour toute l’année.

En réfléchissant à ces résultats, Kinder a déclaré que «mais encore une fois, le flux de trésorerie de KMI reste solide et démontre dans mon esprit la solidité et la stabilité des actifs qui sous-tendent Kinder Morgan». Il a continué en réfléchissant un peu plus loin, notant que,

Maintenant, permettez-moi de vous rappeler que l’objectif principal de Kinder Morgan est de générer des flux de trésorerie solides, durables et en croissance. Jusqu’à la fin de 2015, après l’effondrement des prix du pétrole, notre stratégie consistait à distribuer la quasi-totalité de ce flux de trésorerie à nos actionnaires par le biais des dividendes et à financer notre expansion des CapEx en émettant des capitaux propres et des dettes à peu près à parts égales. Cette approche a fonctionné à fond pendant environ 18 ans, mais elle est devenue prohibitivement coûteuse avec les événements des marchés de l’énergie affaiblis après l’effondrement du pétrole. Et ainsi, en décembre 2015, nous avons réduit notre dividende. C’est la décision la plus difficile que nous ayons jamais eu à prendre dans notre entreprise.
Pour mettre en perspective la stabilité des flux de trésorerie de Kinder Morgan, en 2015, la société a généré 2,14 dollars par action dans DCF. Alors que le repli du marché pétrolier, la vente d’une participation dans SNG et d’autres émissions ont eu un impact sur les flux de trésorerie, la société continue de générer 1,99 $ par action dans DCF cette année, soit seulement 7% de moins que le sommet. Ainsi, alors que la société a pris la difficile décision de modifier radicalement sa politique de dividende, cela était dû à la baisse des conditions du marché des capitaux, et non à des flux de trésorerie.

La politique a changé parce que notre flux de trésorerie est resté stable
M. Kinder a ensuite rappelé aux investisseurs sa politique de répartition du capital des deux dernières années et l’impact qu’elle a eu sur sa situation financière en disant que,

Nous avons modifié notre stratégie et décidé qu’à l’avenir, nous vivrions dans nos flux de trésorerie en finançant nos dépenses d’expansion et nos dividendes entièrement sur ces flux de trésorerie sans avoir besoin d’accéder aux marchés des capitaux pour la dette ou les capitaux propres, sauf, bien sûr, le remboursement de la dette à long terme obligations. Dans le même temps, nous voulions renforcer notre bilan d’investissement et réduire notre ratio dette / EBITDA à environ 5x. Comment avons-nous fait dans les sept trimestres depuis que nous avons changé notre mode opératoire? Eh bien, nous avons remboursé environ 5,9 milliards de dollars de dettes. Nous avons donc renforcé notre bilan et nous avons payé un programme d’expansion plutôt solide et tous nos dividendes sur nos flux de trésorerie.
Comme Kinder le souligne, grâce à la stabilité sous-jacente des flux de trésorerie de l’entreprise, elle a pu financer entièrement un programme de croissance significatif, verser un dividende moins élevé et consolider son bilan. De plus, cette stabilité des flux de trésorerie a donné à l’entreprise le temps de rechercher patiemment les meilleures solutions pour renforcer sa situation financière. Un bon exemple en est la création d’une  coentreprise avec Southern Company en juillet 2016. Non seulement cette transaction a rapporté 1,47 milliard de dollars en numéraire et a transféré la moitié de la dette du système à son partenaire, mais Southern Company financera 50% du capital de croissance sur SNG aller de l’avant.

Parce que notre plan a fonctionné et que les flux de trésorerie ont à peine bougé, nous sommes prêts à retourner plus aux investisseurs
Avec son bilan solide et son flux de trésorerie toujours stable, Kinder a rappelé aux investisseurs le changement le plus récent dans la façon dont la société envisage d’utiliser ces fonds. Il a noté que,

Par conséquent, nous avons annoncé au dernier trimestre notre politique de dividendes futurs, qui prévoit une augmentation du dividende annuel de 0,50 $ à 0,80 $ en 2018, soit une augmentation de 60% et une augmentation supplémentaire de 25% par année en 2019 et 2020 En outre, notre conseil a autorisé des rachats d’actions de 2 milliards de dollars au cours de cette période de trois ans et nous avons l’intention de continuer à financer tous les besoins d’expansion de nos dépenses en immobilisations à même nos flux de trésorerie.
Comme il le fait remarquer, la société s’attend maintenant à retourner plus d’argent aux investisseurs chaque année grâce à un programme de dividendes et de rachats d’actions en pleine expansion. Dans le même temps, il prévoit également de continuer à financer entièrement les projets d’expansion à partir des flux de trésorerie. Cette politique révisée souligne encore une fois la taille massive et la stabilité globale du flux de revenu de Kinder Morgan.

La constante solitaire
Kinder Morgan a radicalement modifié sa politique d’allocation de capital au cours des dernières années, car elle s’est adaptée aux conditions changeantes du marché. Cependant, la seule constante pendant cette période a été sa trésorerie sous-jacente, qui a fait preuve d’une résilience remarquable. Pour cette raison, la société prévoit d’en reverser une partie plus généreuse aux investisseurs à partir de l’année prochaine, tout en continuant de financer entièrement la croissance. Cela aidera à l’isoler des chocs futurs du marché, tout en offrant aux investisseurs un flux de revenus significatif.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech