Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de The Williams sur nos screeners actions.

#1 26/01/2020 09h02

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2866  

J’initie une file sur Williams Companies, évoquée dans la newsletter Mes sociétés de pipelines préférées.

Des quelques sociétés évoquées, Williams est la seule dont le cours de bourse n’a pas remonté ces derniers jours.

LA SOCIÉTÉ


Williams Companies est proche de Kinder Morgan, et possède des pipelines gaziers aux USA :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_williams-companies-2.gif

Par contre, une de ses activités est le "gathering & processing", c’est-à-dire un réseau de petits pipelines et d’usines directement vers les zones de production, pour transporter le gaz vers des pipelines plus grands et plus gros :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_williams-companies-4.gif

La compagnie pèse $27 Md de capitalisation boursière avec un dividende de 6,85% ; couvert par le flux de trésorerie.

RAISONS D’ACHETER


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_williams-companies.gif

1) La production gazière aux USA est structurellement haussière pour les années, voire les décennies à venir.

2) La valorisation est faible, à 10 fois l’EBITDA 2020, alors que les pipelines se négocient à au moins 13 fois l’EBITDA.

3) Le dividende est élevé, et devrait croître. La couverture par le flux de trésorerie distribuable est à 1,7, ce qui est correct.

4) L’endettement est contenu pour une société de pipelines, à 4,5 fois l’EBITDA. La dette est notée BBB par Standard & Poor’s et BBB- par Moody’s. Mais il y a une inertie et logiquement, Moody devrait relever sa notation prochainement. L’objectif de la société est d’amener son endettement sous les 4,2 fois l’EBITDA.

5) Dans la newsletter Gérants, 3 fonds sont investis dessus, ce qui laisse à penser que ce n’est pas une "trappe à valeur".

RAISONS DE NE PAS ACHETER


1) Le cours est plus volatile que Kinder Morgan, Enbridge ou TC Energy, et semble évoluer différemment, comme si Williams avaient des caractéristiques différentes.

2) Le management n’est pas un gros actionnaire de la société (comme c’est le cas pour Kinder Morgan), et la société n’a pas un historique parfait de bonne gestion (comme c’est le cas pour Enbridge ou TC Energy). Il n’y a pas non plus d’achats d’initiés significatifs, malgré la décote.

3) Dans la newsletter Gérants, 3 fonds sont investis dessus, ce qui est moindre que pour Enbridge ou TC Energy, mais similaire à Kinder Morgan.

POURQUOI LE COURS DE BOURSE EST SI BAS ?


La question est pourquoi le cours de bourse de Williams ne remonte pas, contrairement aux autres sociétés de pipelines ?

Ce n’est pas lié à l’endettement, car suite à des cessions avantageuses, l’endettement est proche de celui de Kinder Morgan (4,5 vs 4,3). Cependant, ces cessions datent de 2019, et Moody’s ne semble pas les avoir pris en compte dans sa notation.

L’activité "gathering & processing" est jugée moins stable, mais n’a pas empêché Williams d’afficher des flux de trésorerie résilients ces récentes années, quel que soit le prix du gaz :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_williams-companies-3.gif

Je suppose néanmoins que c’est l’explication de pourquoi la société n’est pas aussi bien traitée que ses pairs : de là à justifier une décote pareille, c’est la question.

CATALYSEUR POTENTIEL


C’est là le problème, l’activité est relativement prévisible donc les bonnes surprises sont rares, il n’y a pas de rachats d’actions (le flux de trésorerie est utilisé pour les dividendes et investir dans des nouveaux pipelines), et on ne voit pas bien ce qui pourrait faire que le cours de bourse remonte.

Un relèvement de la notation Moody’s ne devrait pas changer grand chose, puisque S&P note déjà la société BBB.

Reste une remontée du prix du gaz, mais on y est pas :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_williams-companies-5.gif

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : gaziers, pipelines, williams

Hors ligne Hors ligne

 

#2 20/02/2020 09h02

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2866  

Williams a publié un super T4-2019 :

SeekingAlpha a écrit :

Adjusted income per share of $0.24 – up 26% over 4Q ’18
Cash flow from operations of $991 million – up $29 million or 3% over 4Q ’18
Adjusted EBITDA of $1.284 billion – up $87 million or 7% over 4Q ’18
Distributable Cash Flow ("DCF") of $828 million – up $80 million or 11% over 4Q ’18
Dividend coverage ratio is 1.80x
Debt (Net of Cash) to adjusted EBITDA at quarter end: 4.39x

La prévision 2020 est maintenue :

SeekingAlpha a écrit :

Reaffirms 2020 guidance — adjusted EPS of $0.95-1.20; adjusted EBITDA of $4.950B-5.250B; distributable cash flow of $3.05B-3.45B; dividend coverage of ~1.7x at midpoint.

Le cours se traîne toujours autant par rapport à ses pairs (Kinder Morgan, TC Energy, Enbridge).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 04/04/2020 14h16

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2866  

Plutôt que suivre les coupes de dividendes par les temps qui courent, qui n’ont aucun intérêt car elles ne seront que le résultat d’une situation exceptionnelle, il vaut mieux regarder les achats d’initiés.

Williams Companies a quelques achats :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_wmb-20200404.gif

Ils ne garantissent rien du tout, mais au moins le management joue le jeu, et les montants ne sont pas complètement ridicules.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 28/04/2020 08h53

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2866  

Bien vu pour les initiés (cf. mon message précédent).

Le cours de Williams a juste doublé en un mois sur son plus bas :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_wmb-20200428.png

Le temps que le "marché" comprenne que Williams, c’est des gazoducs et non des oléoducs ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 03/11/2020 14h13

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2866  

Pour le moment, Williams tient :

SeekingAlpha a écrit :

Net income of $308 million ($0.25 per diluted share), up $88 million over 3Q 19
    Adjusted EPS of $0.27 per diluted share
    Adjusted EBITDA of $1.267 billion
    Year-to-date Adjusted EBITDA of $3.769 billion, continues to exceed year-to-date 2019
    Debt-to-Adjusted EBITDA leverage ratio of 4.42x, on track to be below 2020 guidance of 4.4x by year end

Source : Williams Reports Third-Quarter 2020 Financial Results | Seeking Alpha

Aucune des sociétés de pipelines que j’ai en portefeuille (Williams, Kinder Morgan, Enbridge, TC Energy) n’a réduit son dividende malgré le COVID et la chute des cours du pétrole.

A l’exception de KMI dont les profits ont baissé de 10%, les autres affichent des résultats résilients jusqu’ici.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 23/02/2021 12h39

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2866  

Toujours de bons résultats, une diminution de l’endettement, et une bonne prévision 2021 :

SeekingAlpha a écrit :

Revenue of $7.72B (-5.9% Y/Y) beats by $200M.
Adjusted EBITDA of $5.105B- up $90M or 2%.
DCF of $3.4B - up $59M or 2% Y/Y.
Debt-to-Adjusted EBITDA at quarter end: 4.35x, favorable to guidance.

2021 Guidance: Expects adj. EBITDA between $5.05-$5.35B; capex growth between $1-$1.2B and leverage ratio of 4.25x, providing visibility to the company’s 4.20x leverage metric objective.

En bourse, nous sommes quasi revenus au niveau pré-COVID.

Ceci est curieux, puisque d’une part ce n’est pas le cas des autres grosses sociétés de pipelines (Kinder Morgan, Enbridge et TC Energy), et d’autre part, en mars 2020, Williams avait eu une des pires performances boursières :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_wmb-kmi-enb-trop-20210223.png

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 25/02/2021 21h56

Membre
Réputation :   7  

Je me demande si une des causes de la différence de traitement entre Williams et Kinder Morgan ne réside pas dans sa capacité à rester éligible dans les fonds de placement qui exclueraient le pétrole mais pas le gaz pour obtenir ou conserver une étiquette ESG, ISR ou autre à la mode.
Simple supposition que je n’ai pas cherché à étayer, mais qui repose sur le fait que Williams n’a que des gazoducs à la différence de KMI.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de The Williams sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur