Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 342
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

1% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

2% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 133
Nombre de votants : 681

#2126 02/09/2015 00h47 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   229 

Si l’économie chinoise cale comme cela semble maintenant confirmé, j’ai peur que les bourses stagnent et que le marché bull de plus de 4 ans touche à sa fin.
Avec les liquidités abondantes il est probable qu’il ne partira pas bearish non plus je pense, mais on va avoir beaucoup de volatilité pour une performance étale. Enfin j’espère que ce sera le pire scénario.
Une descente aux enfers lente mais sûre ne me tente pas du tout…

C’est maintenant que l’on va réfléchir à devenir plus sélectif sur ses achats. Les investisseurs value seront-ils les meilleurs dans un marché sans tendance haussière?
Quels seront les meilleurs supports pour tirer parti d’un marché volatile mais sans tendance claire?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#2127 02/09/2015 10h12 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

Moi c’est le contraire Jef, je suis plus à l’aise avec un Cac à 4500 qu’à 5300, et serai heureux s’il voulait bien encore descendre.
Et je réfléchis toujours avant d’acheter, pourquoi attendre une correction pour le faire ?

Hors ligne

 

#2128 04/09/2015 23h01 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Qu’en pensez-vous?

NATIXIS a écrit :

Si on prend une vue mondiale de
l’équilibre financier, on conclut que les
taux d’intérêt à long terme aux Etats-Unis
vont rester très faibles

Pour prévoir l’évolution des taux d’intérêt à long terme aux Etats-Unis, on peut:

-soit regarder les évolutions prévisibles aux Etats-Unis: croissance,
inflation, politique de la Réserve Fédérale, ce qui conduit à prévoir une
hausse modérée du taux 10 ans Treasuries

-soit adopter une vision mondiale de l’équilibre du marché obligataire
américain. Le Monde devrait être durablement caractérisé par:
•une croissance et une inflation faibles
•en conséquence une liquidité abondante avec un epolitique
monétaire expansionniste
•une aversion pour le risque élevée avec les inquiétudes sur la
croissance de la Chine, des autres pays émergents
•une forte variabilité des prix des actifs financiers risqués.

Le fait que l’économie américaine soit assez robuste et rassurante devrait
donc, dans cet environnement, attirer des capitaux importants vers le
marché des Treasuries, donc maintenir des taux d’intérêt à long terme
faibles aux Etats-Unis. La prise en compte de l’équilibre économique et
financiermondial conduit donc à prévoir des taux d’intérêt à long terme sur
le dollar plus faibles qu’avec l’approche seulement domestique américaine

http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=86732

Hors ligne

 

#2129 04/09/2015 23h13 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

"Les prévisions vous en disent beaucoup sur ceux qui les font, elles ne vous disent rien sur l’avenir." (Warren Buffet)

Hors ligne

 

#2130 04/09/2015 23h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

Les banques d’affaires savent prédire le présent, impressionnant !

Sérieusement, quand on lit que "les évolutions prévisibles aux États-Unis" sont : "croissance, inflation, politique de la Réserve Fédérale", on se dit d’abord que si ces éléments sont prévisibles, jouer à pile ou face l’est aussi, et ensuite que ça ressemble à un beau mélange des causes et des conséquences cette gribouille.

Soyons honnêtes, la conclusion sur le repositionnement de certains actifs sur le T-bonds est plus digne d’intérêt. Quoique là aussi, je ne comprends pas tout : les taux vont rester bas parce qu’il y aura des acheteurs… j’avais cru comprendre que c’est l’augmentation des taux qui allait les attirer.

Hors ligne

 

#2131 05/09/2015 00h16 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Je pense qu’il faut voir ça en terme d’équilibre (offre/demande).

Ensuite on peut se demander s’il y en aura assez pour tout le monde, des T-bonds…

Dernière modification par placementapapa31 (05/09/2015 00h16)

Hors ligne

 

#2132 07/09/2015 17h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   28 

Il parait que la fed a quelques T bonds…
Elle pourra toujours les remettre sur le marché

Hors ligne

 

#2133 07/09/2015 18h21 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Certes, ça peut soutenir le taux. Mais ça dépend aussi des taux et maturités des T-bonds dont la FED dispose. C’est assez pointu.

Hors ligne

 

#2134 07/09/2015 19h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   190 

PierreQuiroule a écrit :

Quoique là aussi, je ne comprends pas tout : les taux vont rester bas parce qu’il y aura des acheteurs… j’avais cru comprendre que c’est l’augmentation des taux qui allait les attirer.

Dans une obligation (émise initialement par exemple 100 €) le coupon est fixe (mettons 5 €, soit un rendement à l’émission de 5 %). Si beaucoup de monde en veut, le prix de l’obligation grimpe (mettons 120 €) mais le coupon est fixe donc le rendement effectif baisse (dans cet exemple 5/120 = 4,2 %).

Il n’y a pas que le critère des taux élevés qui attire, les notions de risque et de liquidité semblent tout aussi importantes. Comme pour les actions en fait.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#2135 07/09/2015 20h02 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

@JeromeLeivrek Nous sommes d’accord ici aussi ! wink

En fait, je relève une "contradiction". On nous dit que les investisseurs vont être attirés par l’augmentation des taux des obligations américaines. Logiquement, une augmentation de la demande fait monter les prix et donc descendre les taux comme vous le dites. Donc, j’en conclus que le mouvement devrait être équilibré, car toute augmentation des taux génèrera une demande qui fera baisser les taux.

Du moins, c’est l’idée naïve que je m’en fais.

Hors ligne

 

#2136 07/09/2015 20h10 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

PierreQuiroule a écrit :

Donc, j’en conclus que le mouvement devrait être équilibré.

Rien n’est moins sûr. Il ne faut pas non plus oublier d’autres paramètres comme la force du dollar, la crainte d’un krach obligataire (depuis le temps qu’on l’attend, celui-là), les taux dans les autres pays, …

Hors ligne

 

#2137 07/09/2015 21h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   190 

Je crois que l’idée des analystes pourrait être le scénario suivant :
1. les taux montent, puis
2. des investisseurs étrangers achètent les T bonds,
3. la FED vend autant de papier qu’il faut en face pour garder les taux élevés, elle peut, elle en a une quantité quasi infinie (pour déclencher 1. il suffit aussi que la FED vende),

Dans ce scénario, les étrangers vont devoir acheter du dollar, qui va donc monter : je crois que c’est là que veulent en venir les analystes.

Attention. Je n’essaye pas de prévoir quoi que ce soit, ni de dire que les mécanismes décrits sont réels, j’essaye juste de décrypter ce que raconte la radio ! smile


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#2138 13/09/2015 11h15 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

Bonjour je pense que vous confondez le taux de change de la devise et les T bonds.

Les variables principales qui influencent le taux de change sont :

-Le taux de change nominal (nombre d’unités de devise étrangère pour une unité de devise domestique)
Lors d’un resserrement monétaire celui ci augmente et la devise domestique se renforce. 

-Le taux d’intérêt nominal.

-L’activité Economique.

-Le budget de l’état.

- Les flux de capitaux spéculatifs ou pas

Les investisseurs étrangers ne vont pas se jeter forcément sur des bons du trésor à long terme(T bonds) , et encore moins si la tendance des taux est à la hausse.

Dernière modification par vbvaleur (13/09/2015 11h16)

Hors ligne

 

#2139 13/09/2015 11h35 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   214 

JL a écrit :

Je crois que l’idée des analystes pourrait être le scénario suivant

Au niveau des actions, le raisonnement est encore plus simple, les taux sur les bons sont plus intéressants, donc les actions sont moins intéressantes.

vb a écrit :

Rien n’est moins sûr. Il ne faut pas non plus oublier d’autres paramètres comme la force du dollar, la crainte d’un krach obligataire (depuis le temps qu’on l’attend, celui-là), les taux dans les autres pays, …

Si on a une hausse de 0,25%, cela ne va pas changer la face du monde. Pour avoir un krach obligataire, il faudrait que d’autres facteurs se mettent en route et fassent chuter les prix ; il nous faudrait quelques défauts à droite à gauche (dans les matières premières ? Un état européen ?) pour que les investisseurs demandent une plus grande prime de risque.

J’ai l’impression que la FED est presque perdante dans tous les cas maintenant : soit ils laissent les taux bas et c’est un aveu d’échec sur la reprise US, soit ils commencent à remonter et risquent de mettre les marchés par terre. Çà ressemble de plus en plus à du qui-perd-perd comme jeu.

Dernière modification par Wawawoum (13/09/2015 11h36)

Hors ligne

 

#2140 13/09/2015 11h58 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

Le problème c’est que si ils remontent pas les taux et que les problèmes arrivent quand même, ils vont avoir quel levier  pour calmer les crises ?
Un Qe 4 et une jolie inflation ?

Dernière modification par vbvaleur (13/09/2015 11h59)

Hors ligne

 

#2141 13/09/2015 12h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   554 

Croyez-vous vraiment qu’une banque centrale peut faire autre chose que proposer des incentives (par exemple : je vous propose de sortir vos dépôts car ils ne sont plus rémunérés) et qu’elles peuvent vraiment calmer les crises ?
Une piste de réflexion sur le sujet : des politiques similaire aux US et en Grèce n’ont pas donné des résultats similaires. Ne sommes-nous pas une nouvelle fois trompés par le hasard ?
Peut-être est-ce simplement le fait que l’économie US fonctionne assez bien qui l’a finalement relevée et que le rôle des banques centrales est grandement exagéré dans cette affaire ?

Disons qu’une hypothèse de type "les institutions financières avaient besoin de liquidités, la FED les a fournies et les fondamentaux économiques du pays ont fait le reste" ne me semble pas plus aberrante que "la FED a sauvé l’économie US"…

Quant à l’inflation, si les dettes sont un jour remboursées, elle ne sera peut-être pas aussi grave que ce que nombre "d’experts" craignent : mais enfin, à quoi bon s’inquiéter d’un sujet sur lequel nous n’avons de toute manière aucun contrôle ? Certaines entreprises pourront répercuter l’inflation et en bénéficier, d’autres non : à nous de faire des choix décents.

Dernière modification par sergio8000 (13/09/2015 12h09)

Hors ligne

 

#2142 13/09/2015 12h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   190 

@vbvaleur. Je ne crois pas confondre taux des obligations et taux de change ; ou alors c’est à l’insu de mon plein gré smile . Je dis que les analystes disent que l’un influe sur l’autre.

Si les taux obligataires remontent dans un pays par rapport aux autres, cela attire un flux entrant d’investisseurs étrangers sur les obligations, donc un flux sur la devise du pays (il faut acheter les obligations dans la devise), donc une augmentation de la devise. Je ne dis pas que ce mécanisme est réel, je n’en sais vraiment rien, expliquer (et pire, prédire) quelque chose les devises ça me parait trop compliqué, mais je dis que c’est le mécanisme répété en boucle par les analystes à la radio depuis 1 an pour expliquer que l’€ baisse (parce que la BCE a fait baisser les taux d’oblig.) et que le $ monte (anticipation que les taux de T-bond vont monter).


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#2143 13/09/2015 13h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

Croyez-vous vraiment qu’une banque centrale peut faire autre chose que proposer des incentives (par exemple : je vous propose de sortir vos dépôts car ils ne sont plus rémunérés) et qu’elles peuvent vraiment calmer les crises ?

La Bce et la Fed ont le pouvoir d’affaiblir ou de renforcer leurs devises domestiques , la banque centrale de France et de Grece n’ont pas les mêmes pouvoirs .
C’est un pouvoir extrêmement puissant car elles peuvent déposséder et réduire les salaires des gens sans qu’ils ne s’en rendent facilement compte . Il est plus facile d’accepter l’inflation qu’une déflation salariale causant le même effet sur le pouvoir d’achat .L’intérêt c’est de cacher l’austérité et de diminuer les protestations .
Ça rend comme vous le savez les exportations plus compétitives .
La BCE  à tardé à s’en servir à cause de l’Allemagne et sa peur panique de l’inflation, le problème c’est que des pays comme la Greces ou la France vivant grassement sur l’endettement  et un euro fort  ont eu le temps de délocaliser petit à petit leurs entreprises exportatrices .
Maintenant que la Bce fait marché la planche à billet , elles ne reviendront plus car les investissements sont à long terme et des pays comme l’Espagne sont bien plus compétitifs de ce coté la .
L’euros fort à eu le temps de tuer la Gréces  et de réduire à néant son économie.
L’Allemagne se porte si bien car les autres pays ont dévalués sa devise , si elle disposerait de sa propre devise la montée de celle ci réduirait sa compétitivité et sa serait nettement plus équilibré mais la c’est malheureusement pas le cas.

Les Etats unis ont agit plus rapidement mais leurs bonne santé actuel est un leurre alimenté par le crédit pas chère. la seul façon qu’ils s’en sortent c’est qu’ils fassent disparaître toutes ces dettes avec une inflation folle provoqué par une politique monétaire extrêmement souple et de réduire leurs multiples déficits ( budgétaire,commercial,etc)  .
Pour le moment ce pays est incapable d’assumer ses dépenses sans endettement et sa positon de leader s’effrite , si ça continu  cet  empire laissera sa place à un autre et j’espère que la transition se fera sans trop de douleurs et sans conflits .

J’espère que vous avez compris que je considère que le pouvoir de créer  la monnaie est un pouvoir immense.

Les multinationales us ne dépendent pas uniquement de l’économie us , les meilleures entreprises qui possèdent de beaux avantages concurrentiels s’en sortiront très bien je pense .

Dernière modification par vbvaleur (13/09/2015 13h42)

Hors ligne

 

#2144 13/09/2015 13h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

Oui, c’est une mécanique économique artificielle réelle bien connue mais possiblement édulcorée par d’autres facteurs exogènes (cf mon précédent post).

@Wawawoum : concernant le krach obligataire, les analystes se sont amusé à se faire peur, encore une fois. Cela dit, les taux directeurs vont remonter un jour, certainement par doses homéopathiques. Et en conséquence, les obligations d’état en prendront un coup, défaut ou pas.
Je partage votre point de vue sur la FED, en me disant que la situation actuelle est l’aboutissement d’une situation anormale qui a trop duré, mais je ne suis vraiment pas un spécialiste.

Hors ligne

 

#2145 13/09/2015 14h16 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

vbvaleur a écrit :

si ça continu  cet  empire laissera sa place à un autre et j’espère que la transition se fera sans trop de douleurs et sans conflits.

Juste là-dessus : on entend ça depuis très longtemps. Par exemple, à la fin des années 1990/début 2000, on entendait partout parler de "la fin de l’empire", le passage à un monde multipolaire, etc. Depuis les États-Unis ont créé Google, Facebook, Amazon et d’autres qui dominent une bonne partie du monde dans leurs domaines. Ils sont restés la plus grande puissance militaire et de loin. Et actuellement, c’est à peu près la seule zone économique où ça ne va pas si mal.

Alors oui, ils ont des problèmes structurels, mais je pense qu’ils seront plus facile à assumer/résoudre dans leur position que dans n’importe quelle autre (celle de la France par exemple…).

Hors ligne

 

#2146 13/09/2015 14h21 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

Et si la Fed recommence à acheter des actifs financiers (qe4) et qu’en même temps elle remonte ses taux ?
Plus de dollars seraient en circulation ce qui l’affaiblirai et l’inflation repartirai .
Les coûts d’emprunt élevés forcerait les mauvais emprunteurs à changer de stratégies ou à faire faillite, ça assainirai l’économie .
Je réfléchis beaucoup la dessus en ce moment et j’apprécierai fortement que l’on vienne éclairer ma lanterne smile

PierreQuiroule a écrit :

Alors oui, ils ont des problèmes structurels, mais je pense qu’ils seront plus facile à assumer/résoudre dans leur position que dans n’importe quelle autre (celle de la France par exemple…).

Je suis entièrement d’accord avec vous.

Dernière modification par vbvaleur (13/09/2015 14h25)

Hors ligne

 

#2147 13/09/2015 14h46 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   76 

Bonjour

Il faut être prudent avec l’éventuelle remontée des taux d’intérêt US jeudi prochain, car personne ne peut prédire qu’elle sera la décision de la FED. Il y a autant de raison d’agir dès maintenant que dans 1 ou 2 mois.

Ce qui est clair, c’est que la FED ne prendra en compte que les intérêts US, sans tenir compte des éventuelles répercussions sur les autres économies. Les USA ne sont plus dans une logique de relance de l’économie par apport de liquidités aux banques (comme avec les QE), mais dans une logique de maitrise de l’inflation.

L’économie US est repartie, et le taux de chômage est retombé à 5 % environ. Les offres d’emplois augmentent et sont loin d’être satisfaites. Bien sûr, la FED sait que beaucoup de gens se sont retirés du marché du travail, pour diverses raisons. Le taux de participation (au marché du travail) est de 62 % de la population active, ce qui signifie que 38 % ne recherche pas de travail, alors que ces taux étaient respectivement de 67 et 33 % en 2000. Mais malgré cela, il y a une forte pression sur les salaires qui ont tendance à monter, ce que redoute la FED. Car l’inflation par les salaires est autrement plus dangereuse que celle qui provient de la hausse des matières premières (qui sont quasiment toutes au tapis actuellement), car elle provoque une spirale destructrice d’emplois.

Il faut aussi garder à l’esprit que la Chine ne représente que 8 % des exportations US, donc l’impact du ralentissement chinois est limité sur l’économie US. Par contre, les pays émergents (Chine comprise) représentent plus de 50 % des importations US, principalement des matières premières et agricoles. Donc un dollar fort (conséquence de la hausse des taux d’intérêt) est un atout pour l’économie US puisque ces importations baissent en valeur.

Enfin, un dernier élément est loin d’être négligeable. La FED peut monter légèrement le taux d’intérêt puis le stabiliser, ce qui ne serait alors qu’un ajustement, avec un impact limité sur les marchés financiers, ou opérer plusieurs hausses successives, ce qui serait le signal d’un changement de tendance, autrement plus impactant pour les marchés d’actions.
Les statistiques US sur les créations d’emplois, la croissance et le taux d’inflation vont donc être scrutés avec la plus grande attention au cours des prochains mois.

Pratiquement pour nous, je pense qu’il est préférable d’attendre vendredi avant de procéder à des achats d’actions. La hausse des taux peut générer une petite baisse complémentaire, donc profitable pour des achats, et le statut quo un début de hausse mais modérée, car le même dilemme reviendra le mois prochain.

Hors ligne

 

#2148 13/09/2015 15h10 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   103 

Durun a écrit :

Donc un dollar fort (conséquence de la hausse des taux d’intérêt) est un atout pour l’économie US puisque ces importations baissent en valeur..

Bonjour
Ça dépend de ce que l’on importe .
Si l’on payent moins chère des choses inutiles qui ne créent pas de valeur pour l’économie comme des vêtement des jouets ou des meubles , ça ne sera jamais quelque chose de bon pour l’économie  par contre si l’on se sert d’une devise élevé pour importer des  outils ou des matières premières permettant de créer des investissements d’avenir là c’est un atout pour l’économie.
Avec nos euros forts on à détruit notre économie en achetant que des bêtises, le résultat c’est qu’on en  ait devenu addict et que  la seul façon de continuer à mener ce train de vie c’est en s’endettant toujours plus .

Dernière modification par vbvaleur (13/09/2015 15h24)

Hors ligne

 

#2149 13/09/2015 15h21 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   214 

valeurbourse a écrit :

Je partage votre point de vue sur la FED, en me disant que la situation actuelle est l’aboutissement d’une situation anormale qui a trop duré, mais je ne suis vraiment pas un spécialiste.

Anormale, je ne sais pas, la banque centrale tient son rôle en fait. Mais maintenant que leurs bilans ont enflé, il va falloir créer une super banque centrale mondiale qui prêtera aux banques centrales en difficulté… C’est amusant de voir comment naturellement le système bancaire se centralise tout seul.

vbvaleur a écrit :

Un Qe 4 et une jolie inflation ?

C’est çà ou un risque de déflation qui détruira la monnaie aussi, donc bon… pourquoi pas ?
Ne pas oublier qu’en face de chaque dette, il y a des dépôts rémunérés et que lorsque ces dettes disparaissent, l’argent en face aussi. Mmmm, pas trop le choix, continuons donc à pomper.

Sergio8000 a écrit :

Peut-être est-ce simplement le fait que l’économie US fonctionne assez bien qui l’a finalement relevée et que le rôle des banques centrales est grandement exagéré dans cette affaire ?

Oui, peut-être, mais elles ont aussi annihilé le risque sur les dernières années, donc il est difficile de voir ce qui fonctionne bien ou pas (les matières premières, l’automobile sont-ils des secteurs qui devraient exister en l’état ?). Mais je ne me fais pas de souci pour le risque il repointera le bout de son nez un jour ou l’autre.

PierreQuiRoule a écrit :

Et actuellement, c’est à peu près la seule zone économique où ça ne va pas si mal.

Euh… Vous oubliez un peu vite les chinois dans cette histoire. Ils ont des chiffres un peu bidon d’accord, mais ne les sous-estimez pas non plus.

Dernière modification par Wawawoum (13/09/2015 15h49)

Hors ligne

 

#2150 14/09/2015 00h29 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   40 

sergio8000 a écrit :

Une piste de réflexion sur le sujet : des politiques similaire aux US et en Grèce n’ont pas donné des résultats similaires.

Pouvez vous développer un peu ? Parce que la franchement … je vois pas le rapport.

A chaque fois que l’on évoque les actions des banques centrales, vous rétorquez qu’elles ne font pas l’économie. Certes nous sommes tous d’accord, mais prenons le problème à l’envers, si une banque centrale devait tuer ou ralentir l’économie d’un pays, ne pensez vous pas que ça serait plutôt assez facile ?
Alors pourquoi une action au plus juste d’une banque centrale ne favoriserait pas l’économie ? Je pense que l’on peut discuter de ce qui serait le plus juste.

vbvaleur a écrit :

Et si la Fed recommence à acheter des actifs financiers (QE4) et qu’en même temps elle remonte ses taux ?

Le problème serait sans doute l’état américain qui se retrouverait en difficulté.

Je pense qu’il faut considérer l’action global du couple Etat Américain / FED, qui influence tous les deux la masse monétaire et les richesses disponibles.  Un impôts de 3% sur les dividendes n’est pas très différent d’un achat de 3% des actifs après un QE en terme de richesse, mais pas en terme de masse monétaire circulante.

Je pense que la FED n’a pas à réfléchir des plombes, tant que l’inflation est en dessous de 2%, on baisse les taux. Ils sont déjà au planché ? et bien QE ! Et tant qu’a faire, annulons de la dette d’état…

Le problème ne serait t-il pas quand l’inflation sera à 3.5%, mais avec une création de richesse insuffisante et donc une économie trop faible pour surmonter une remontée des taux ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech