Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#601 01/08/2017 23h15 → Apple : une performance exceptionnelle !

Membre
Réputation :   131 

Résultats du 3° trimestre :

* 41 M d’Iphones contre 40,4 M l’année dernière et 40,8M attendus par WS.
* 45,4 B$ de CA, contre 44,9 B$ attendu par WS, +7% YoY
* EPS $1,67 contre 1,42$ +17% YoY
* Ipads : 11,4 M contre 10M il y a un an
* Macs : 4,3 M contre 4,2M il y a un an

Guidance :
* CA 49-52 B$
* marge 37,5-38%
* dépenses opérationnelles 6,7-6,8 B$
* taux imposition 25,5%

dividende 0,63$ le 17 Aout

Très bon trimestre partout, alors que c’est traditionnellement le plus faible de l’année et les attentes sur l’Iphone8 ont certainement pesées.

Faut voir le détail, mais c’est parfait.
D’ailleurs le marché apprécie, +9,15$ soit 6,16% en After-Hours et ça continue de monter.

Hors ligne

 

#602 04/08/2017 14h29 → Apple : une performance exceptionnelle !

Administrateur
Réputation :   1565 

Effectivement.

Avec le recul, il y avait une superbe fenêtre pour rentrer sur le titre l’année dernière à moins de $100 l’action, alors que certains (dont moi !) pensaient à tord que le déclin de l’iPhone s’amorçait, sous le poids d’une concurrence très qualitative et bien moins cher.

Qu’il est dur de prédire l’avenir…

Hors ligne

 

#603 04/08/2017 19h25 → Apple : une performance exceptionnelle !

Membre
Réputation :   75 

(Edit : mon premier message était non seulement minable, mais carrément pathétique)

Philippe, nul besoin d’être capable de prédire l’avenir : il suffisait de se fier aux critères quantitatifs recommandés par Benjamin Graham. Comme je l’ai dit à l’époque, sous 100$, Apple répondait aux critères de l’investissement défensif selon Graham (et même jusqu’à 130$ si ma mémoire ne me fait pas défaut). Certes j’étais convaincue de la qualité de cette entreprise (connaissant Apple depuis très longtemps), mais quand j’ai vu ça dans mon analyse je ne me suis pas posé plus de questions et j’ai acheté. Du Graham défensif raisonnablement diversifié, franchement, pour l’investisseur individuel, je n’ai pas encore trouvé mieux.

Dernière modification par Youplaboum (04/08/2017 20h36)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#604 04/08/2017 23h02 → Apple : une performance exceptionnelle !

Membre
Réputation :   131 

Quand on connait l’entreprise, il était évident qu’à moins de 130, l’entreprise était très sous évaluée et que le déclin au pire ne commencerait qu’après l’Iphone8. Maintenant c’est une entreprise paradoxale qui a réussit en faisant le contraire de toutes les autres (culture du secret, maintien à tout prix de l’ASP au mépris de la part de marché) ce qui a toujours confondu les analystes.

S’il y a un risque sur Apple, c’est en 2020 (projet Titan, explosion de l’AR), mais le trésor de guerre de 261B$ est un excellent amortisseur en cas de coup dur.

Pour le prochain trimestre, la guidance est exceptionnellement haute et paradoxale, à moins que . . .

nouveaux produits ?

Hors ligne

 

#605 05/08/2017 07h32 → Apple : une performance exceptionnelle !

Membre
Réputation :   43 

Le problème c’est que le déclin dans ce secteur est rapide (cf Nokia ou Blackberry pour ne parler que des téléphones, mais tous le secteur techno est jonché des cadavres de géants aux pieds d’argiles: DEC, Silicon Graphics, SUN, Compaq, etc.)

Apple a d’énormes réserves de cash mais le gros de son business reste l’iPhone - même le secteur cloud/services repose en fait sur l’iPhone (la clientèle iCloud et iTunes vient des utilisateurs d’iPhones, pas Android). Ce risque concentré se retrouve dans la valorisation plus attractive rapporté aux d’autres valeurs comme Amazon par ex. Et le cash c’est bien, mais on "achète" pas un succès comme l’iPhone - s’il suffisait de dépenser des milliards en R&D pour avoir un succès commercial de cette taille, ça se saurait…

Comme toujours il y a un facteur rendement/risque - le rendement est bon parce que le risque est significatif.

Dernière modification par Betcour (05/08/2017 07h41)

Hors ligne

 

#606 05/08/2017 11h27 → Apple : une performance exceptionnelle !

Membre
Réputation :   131 

C’est bien mal connaitre le secteur de croire qu’un déclin rapide est possible. Les études US  montrent que la durée de vie d’Iphone dans une famille est supérieure à 4 ans. Parce que si l’acheteur initial va le remplacer au bout de 16 mois en moyenne, le précédent va être utilisé en "hand me down" par un autre membre de la famille, d’abord époux et enfants, mais aussi parents et famille plus éloignée. Ca rend l’écosystème extrêmement "sticky". De plus ces utilisateurs sont acquis initialement sans vente, mais au moment du remplacement, un iPhone pas trop cher peut les intéresser, et le SE a été un gros succès parce qu’il remplit parfaitement ce rôle contrairement au 5C qui était trop peu performant. Le taux de remplacement d’un iPhone par un autre iPhone est supérieur à 86% !

En comparaison, la durée de vie totale d’un téléphone android est de 21 mois, je crois.

de plus, les concurrents (il ne reste que Samsung et LG de crédible en gros) ne sont guère en position de créer la surprise.

Si déclin il y a, cela viendra de nouveau produits utilisant l’AR, la reconnaissance vocale, et c’est là que la R&D importante permise par le cash dispo rentre en compte. Historiquement, Apple consacrait 2% de ses revenus à la R&D, soit moins que tous les autres. Depuis 2 ans, il sont passés progressivement à près de 6%, il ne sont donc pas endormis au volant. Pour l’instant deux produits sont envisageables, une montre connectée, ou une version de lunettes AR moins intrusives que les glasses. La première existe déjà, pour la seconde des rumeurs crédibles indiquent qu’Apple travaille sur quelque chose dans ce sens, en ayant supprimé l’appareil photo qui a été le moteur du rejet des glasses.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#607 05/08/2017 14h36 → Apple : une performance exceptionnelle !

Membre
Réputation :   131 

InvestisseurHeureux a écrit :

Effectivement.

Avec le recul, il y avait une superbe fenêtre pour rentrer sur le titre l’année dernière à moins de $100 l’action, alors que certains (dont moi !) pensaient à tord que le déclin de l’iPhone s’amorçait, sous le poids d’une concurrence très qualitative et bien moins cher.

Qu’il est dur de prédire l’avenir…

Avec 300 titres acquis à moins de 110$, je suis d’accord wink

A mon sens, bien que plus étroite, la fenêtre est toujours là. le succès de l’Iphone 8 est quasi garanti, les iPads se sont stabilisés, les iMacs pros très attendu, le titre devrait progresser jusqu’en mai prochain au moins. Après, ca devient moins clair, il faudra trouver de nouveaux moteurs de croissance. Personnellement à moins de 200$ en mai, je serai déçu.

Hors ligne

 

#608 05/08/2017 14h53 → Apple : une performance exceptionnelle !

Membre
Réputation :   43 

Gaspode a écrit :

C’est bien mal connaitre le secteur de croire qu’un déclin rapide est possible.

Encore une fois il suffit de regarder Nokia, Palm ou Blackberry pour voir que le déclin rapide est bien possible. C’est bien pour ça qu’Apple, Google & co gardent des masses de cash - ils savent que la sortie de route arrive vite (parce que sinon, les bons du trésor US c’est assez moyen pour utiliser ses profits…) et le cash ne sert pas tant à financer de la R&D que de faire une OPA pour rester dans la course. (voir par ex. FB rachetant Instagram ou WhatsApp)

Les études US  montrent que la durée de vie d’Iphone dans une famille est supérieure à 4 ans. Parce que si l’acheteur initial va le remplacer au bout de 16 mois en moyenne, le précédent va être utilisé en "hand me down" par un autre membre de la famille, d’abord époux et enfants, mais aussi parents et famille plus éloignée. Ca rend l’écosystème extrêmement "sticky".

Il est douteux que les enfants de 12 ans qui récupèrent un iPhone de 3 ans d’age de leur maman soient de gros consommateurs iTune/iCloud. Quand bien même, cette activité reste minoritaire chez Apple, ça ne peux aider qu’a amortir un peu une chute éventuelle - au final il faut continuer à vendre des appareils neufs.

Si déclin il y a, cela viendra de nouveau produits utilisant l’AR, la reconnaissance vocale, et c’est là que la R&D importante permise par le cash dispo rentre en compte.

Vous oubliez complètement la "commodification" (il arrivera peut être un moment où dépenser $1200 dans un téléphone légèrement plus joli et rapide qu’un appareil à $150 lassera les clients) ou simplement l’essoufflement. Contrairement à Google, Amazon ou Facebook, Apple doit sortir une nouveauté tous les ans qui soient assez innovantes pour justifier ses marges exorbitantes. On est ici assez proche du secteur de la mode en fait.

Vous êtes fans des produits et de la marque et c’est compréhensible, mails il ne faut s’en aveugler. Le marché n’est pas idiot : s’il valorise moins Apple malgré des chiffres si extraordinaires, c’est bien qu’il voit des dangers qui justifient une certaine décote. Libre à vous de les occulter, et peut être qu’ils ne se matérialiseront jamais, mais les investisseurs eux les vois bels et bien.

Hors ligne

 

#609 05/08/2017 16h00 → Apple : une performance exceptionnelle !

Membre
Réputation :   

Je pense comme Betcour qu’Apple étant la plus grosse capitalisation c’est la société la plus surveillée par le marché et donc qu’il est quasi impossible pour un particulier de savoir quelque chose que le marché ne sait pas sur Apple. Cela n’empêche pas d’avoir son opinion sur le titre, mais je pense qu’il faut rester mesuré dans sa conviction.

Si Apple était à moins de 100$, ce qu’ il y avait des craintes sur le Samsung 7, le Google Phone (bientôt  un Pixel 2!) , sur les difficultés d’Apple en Chine, sur le business modele (exactement ce que Betcour met en avant). Par ailleurs, Samsung Electronics se serait révélé un meilleur investissement : le titre  Samsung ayant fait +90% depuis mai 2016 vs. + 73% en achetant du Apple à 90$.

Actuellement Apple cote à 15x les profits 2018 contre seulement 8x pour Samsung Electronics (qui a certes que 50% de ses ventes et 1/3 de ses profits dans le mobile et le reste dans d’autres secteurs). Bien sûr l’action Apple pourrait augmenter, mais je pense que la plupart des avantages compétitifs d’Apple sont pricés. 

Ici la Présentation de Samsung mobile. Il semble que toute la croissance future en volume se fera dans les pays émergents hors Chine. Pour les pays développés, il ne reste plus que croitre par pricing ce qui va continuer à attirer des compétiteurs.

Hors ligne

 

#610 05/08/2017 21h23 → Apple : une performance exceptionnelle !

Membre
Réputation :   131 

BetCour a écrit :

Vous oubliez complètement la "commodification"

Quelle "commodification" ?
l’ASP des iPhones continue d’augmenter, il était à 697$ au premier trimestre avec des ventes en hausse.
Celui de Samsung baisse en effet continuellement mais prend en compte toute la gamme. Si on considère uniquement le segment premium, les prix ne baissent que peu ou pas du tout chez aucun des acteurs.

La différence est qu’il y a en fait 2 marchés de téléphones, celui des entrée de gamme (<250$) ou la commodification bat en effet son plein, et celui des téléphones premiums où elle n’existe pas pour l’instant, et probablement pour encore un certain temps. Apple est uniquement sur le 2° segment, et Android a probablement définitivement acquis le premier. Mais le marché du bas de gamme est aussi celui des marges ridicules voire négatives.

C’est l’exact miroir de ce qui s’est passé sur les PCs. Pendant que les Dells, Compaq et consort se battaient à couteaux tirés pour des marges de plus en plus faibles au point que cela a poussé un certains nombre d’acteurs à abandonner complètement le marché, Apple s’est concentré sur son segment haut de gamme. Et aujourd’hui, dans un marché globalement en baisse, il continuent à prendre des parts de marchés et gardent un ASP confortable.

un bon article pour comprendre le pricing power d’Apple (comme tous les articles du site) :
How much will the new iPhone cost? | Asymco

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech