Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

[+1]    #1 13/04/2021 12h51

Membre
Réputation :   44  

Bonjour à tous,

Bien que le sujet soit un peu special, il n’en demeure pas moins que le couteau depuis la nuit des temps fascine…

Plus jeune j’avais toujours sur moi un Victorinox, 50 ans après et confinement oblige,  j’ai repris ma petite collection de quelques couteaux.

Tout a évolué, les aciers, les mécanismes, les sites spécialisés, Youtube est passé par là….

Bref si vous êtes sensible a cette passion je serais ravi d’échanger avec vous et vous faire partager mes nombreux coups de cœur…

Mots-clés : artisanat, couteau, coutellier

Hors ligne Hors ligne

 

#2 13/04/2021 12h59

Membre
Réputation :   81  

Tout a évolué, et pourtant:
- on ne sait toujours pas faire de meilleurs aciers que certains vieux aciers japonais
- la plupart des gens se contentent de merdouilles en fer à ferrer les ânes de chez Ik…
- La notion d’un couteau qui coupe est de plus en plus perdue avec une alimentation préparée industriellement et une diabolisation de l’objet plutôt que de son utilisateur (et de la notion de sécurité, quoique l’Opinel pour enfant est mignon tout plein je trouve)
- la qualité (surtout en artisanat) a un prix et peu de gens le (re)connaissent et peuvent se le payer

Pour autant, il y a eu, et il y a encore des pièces magnifiques. Le bon côté des choses, c’est que les process industriels sont suffisamment maitrisés pour obtenir des pièces en grande quantité de très bonne qualité à prix compétitifs de nos jours.

NB Il y a 20 ans, je faisais quelques droits pour mes activités. Je les ai encore, et ils coupent encore merveilleusement bien. Micarta maison, lame travaillée par enlèvement de matière et non forge, trempe et recuit maison…

Les couteaux, une passion qui peut vite couper cher smile


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir l'année prochaine"

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #3 13/04/2021 13h29

Membre
Réputation :   44  

Geoges a écrit :

Les couteaux, une passion qui peut vite couper cher smile

Je confirme….

Et pour vous mettre en appétit voici un couteau de chez Perceval modèle le Français, lame Damas, manche en genévrier…

Hors ligne Hors ligne

 

#4 13/04/2021 13h33

Membre
Réputation :   40  

Bonjour à tous,

Beau sujet.

Pour ma part, je ne me sépare jamais de mon Laguiole. J’ai passé toute mon enfance dans cette région (nord de l’Aveyron). Manche classique en corne + tire-bouchon. Sobre, joli et terriblement efficace.

Bien à vous,


Adde parvum parvo magnus acervus erit

Hors ligne Hors ligne

 

#5 13/04/2021 13h43

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   150  

On ne rattrape pas un couteau qui tombe
Modestes souvenirs d’antan avec Opinel et des gros couteaux Suisses offerts par les aînés aux jeunes générations à Noel

Dernière modification par Job (13/04/2021 13h45)


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne Hors ligne

 

#6 13/04/2021 13h44

Membre
Réputation :   44  

Effectivement j’avais oublié ce « must have » qu’est le laguiole  dont j’ai plusieurs exemplaires, les couteaux régionaux sont une belle source d’inspiration.

Dernière modification par hertell (13/04/2021 13h54)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 13/04/2021 14h25

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   339  

Perso, j’ai une collection de couteau, mais plus orienté usage que beauté!

mais de différents niveau de gammes et d’usage.
-> En couteau à tout faire, j’adore le mora companion.
L’avantage, un faible prix (10/15€), un couteau résistant à l’humidité, et surtout un couteau voyant (utile quand vous l’oubliez dehors, c’est déjà arrivé).
Inconvénient, c’est un couteau de base, la lame est convexe et s’émousse vite.
-> en cuisine, la gamme intempora d’opinel est pas mal.
la soie est entière, donc peu de chance de briser la jointure soie/manche;
la lame est fine, idéal pour découper;
le couteau passe au lave vaisselle.
Et le prix est abordable (à partir de 20/30€ pour le couteau classique)

Après, je réserve des couteaux à usage spécifique : greffe par exemple, mais ce sont des récupérations de la génération -2, ils sont sans marque et la production a cessé y a déjà quelques décennies.

Après, je remarque que les anciens outils/couteaux ont un acier incomparable avec le moderne.
je le vois entre autre avec la serpe de paris (héritage également) où la lame reste tranchante malgré des bisous réguliers à des bout de bois;

Dernière modification par gunday (13/04/2021 14h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 13/04/2021 16h10

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   395  

Magnifique Hertell ; au quotidien j’ai un laguiole David. Lame carbone, manche sur mesure dans le bois des arbres de notre propriété (modification par un artisan).
Au passage je fais clairement la pub du patron : à l’écoute du client, valorise ses employés, trouve toujours une solution : je voulais le même couteau pour une de mes filles (à sa demande) mais le modèle n’est plus fabriqué. Il a cherché et trouvé dans un vieux reliquat dont il avait la mémoire la bonne lame (une semaine de recherche) le tout pour une vente de quelques 10nes d’euros. Une entreprise et un patron de chez nous, pas en Suisse, en Allemagne etc wink

Pour le jardin j’ai aussi un mora : pratique et costaud !


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#9 13/04/2021 20h31

Membre
Réputation :   21  

Je suis également un fan de couteaux et lames et comme Gunday plus attiré par l’objet utile que beau (même si l’un n’exclut pas l’autre).

C’est pourquoi j’aime bien les Mora, Opinel, Victorinox, Leatherman. Mais mon préféré est le Douk-Douk, qui pour moi est le meilleur compromis et possède quasiment tout ce que je recherche dans un couteau :
Pas cher, acier d’excellente qualité (une préférence pour le modèle lame inox à celui acier carbone), plat (permet de le glisser facilement dans une poche mais avec un bonne prise en main) et pour finir, fabriqué en France.

Et autre aspect à prendre en compte pour les amoureux des beaux couteaux : c’est personnel, mais pour moi, presque plus important que la qualité de l’acier de la lame, c’est la qualité de l’aiguisage. C’est dommage d’avoir un beau couteau, s’il n’est pas parfaitement aiguisé.
Je me suis déjà amusé à aiguiser "rasoir" une lame bon marché et cela me donne presque autant de plaisir que de posséder un "beau" couteau  (le seul hic, c’est que dans ce cas, l’aiguisage ne dure pas longtemps)


Iuva te et caelum te iuvabit

Hors ligne Hors ligne

 

#10 13/04/2021 21h58

Membre
Réputation :   8  

Ma modeste collection. Je fais plutôt le choix des lames aciers.



Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 14/04/2021 19h28

Membre
Réputation :   10  

Hertell, magnifique Perceval. Moi aussi j’aime les lames acier carbone, et notamment pour mon couteau Corse du coutelier Musso que j’utilise pour manger les viandes (manche corne de chèvre)



Chouettes vos Notron de table Cédric de Belgique. D où vient le premier de la photo qui précède avec le manche en os ?

Dernière modification par nexus (14/04/2021 19h35)

En ligne En ligne

 

#12 14/04/2021 19h37

Membre
Réputation :   44  

Voilà un très beau couteau de chez Perceval le L10, Lame Damas et manche en bois de fer…



Dernière modification par hertell (14/04/2021 19h41)

Hors ligne Hors ligne

 

#13 14/04/2021 19h47

Membre
Réputation :   10  

Le fameux bois de fer fossilisé ! Bravo, c’est une lame magnifique. J’ai vu qu’un nouveau Mongin assez luxueux, appelé "Le Néo" allait sortir. J’aime beaucoup ce maître de la coutellerie également.

Dernière modification par nexus (14/04/2021 19h54)

En ligne En ligne

 

#14 14/04/2021 20h24

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   218  

Hello

Que du classique pour moi :

- Couteau Suisse Victorinox - Cadeau d’anniversaire de mes parents, je l’ai eu avec moi pendant des années, mais maintenant, ce n’est plus possible à moins de courir le risque d’être abattu pour terrorisme
- Opinel à virole n°6 - Mon premier couteau de table offert par mes parents
- Laguiole à steack - J’ai mangé avec pendant des années
- Nontron pliable - Suite à des vacances la bas et visite de la fabrique
- Gerber LMF II - Couteau de combat pour jouer à Bear Grylls (seulement quelques épisodes ou il y avait beaucoup de batonage)

A+
Zeb

Dernière modification par zeb (14/04/2021 21h09)


Tout ce qui peut merder, va inévitablement merder.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur