Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 20/11/2019 21h35 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   80 

Bonsoir les amis.

Étant sur mon téléphone ce soir, je vais être bref : comment est-il possible qu’ un sujet existe sur le whisky et aucun sur le rhum ?

Aucun flibustier parmi les IH ?
Nul siroteur de délices ambrés ou blancs, vieux ou arrangés ?

Sauf si je me suis fourvoyé en ne trouvant pas le sujet, il est temps de remédier à cela ! Ventrebleu !

A l’abordage !
Et à vos partages d’expériences….

Mots-clés : arrangé, rhum, vieux

Hors ligne

 

#2 20/11/2019 21h45 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   31 

Bonne création de post en effet !
Le rhum est le seul alcool fort que je bois.

J’ai assez peu d’expérience sur le sujet mais pour ma part, pour boire pur j’aime bien le diplomatico. J’ai également un vieux Neisson que j’ai ramené de Martinique tout à fait respectable.

Sinon j’ai aussi un Don Papa 10 ans d’âge que je trouve affreux.

Je suis preneur d’info sur le sujet pour agrandir ma maigre cave que j’ai démarré cette année  wink

Dernière modification par GM (21/11/2019 09h52)

Hors ligne

 

#3 20/11/2019 22h07 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   172 

Pour moi c’est pareil avec une préférence marquée pour le rhum blanc smile… accompagné de citron vert et si possible d’un peu de confiture de surette (baie antillaise) dont l’acidité et le parfum adoucissent (la partie sucre de la confiture) et accompagnent pour moi idéalement la boisson.
Faute de surette, sucre de canne voire une autre confiture parfumée et acide… jamais de miel !

Je bois principalement du Neisson 55° du Carbet à la Martinique.

Pour le "vieux" dont je ne raffole pas, je dois reconnaître que j’ai vraiment bien aimé à chaque fois que j’en ai bu le "Très vieux rhum JM 10 ans" de chez JM à Macouba toujours à la Martinique smile


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#4 20/11/2019 22h57 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   

Mon préféré, le zacapa 23! Un nectar

Hors ligne

 

#5 20/11/2019 22h58 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   212 

Voilà un sujet fort intéressant.

Le sujet est vaste et je n’aurais pas le temps de tout partager en une fois mais rapidement je vais distinguer ceux que je connais pour avoir visité la plupart des habitations :
- les rhums blancs pour le traditionnel décollage et les cocktail et ti punch : père labat, bielle, 3 rivières, lamauny
- les rhums de 18 mois / paille pour idem mais en meilleur
- les rhums arrangés pour les apéros : isautier réunion, les kc têtes et peté braguette au bois bandé, rhum coco au « lait nestle », le shrub de noël, etc…
- les rhums vsop, xo pour les digeos : clément
- les rhums millésimés pour la dégustation : damoiseau 1991 19 ans d’age (que je redécouvre avec plaisir) mais le meilleur pour moi est la cuvée spéciale la flibuste de l’habitation la favorite, j’ai eu la cuvée 1987, une édition limitée 1995 (1000 bouteilles) et je viens d’acheter la cuvée 1994 (6000 bouteilles).
- au comptoir irlandais il y a un port Ellen à plus de 2000€ la bouteille…un copain en conserve un précieusement acheté avant que les prix flambent.

Je rajouterais juste un truc sur les millésimés, attention à la conservation car un trop vieux par exemple après 20 ans peut vite avoir un arôme de « bois ». Je les préfère donc entre 15 et 20 ans d’age (comme le whisky, le champagne plutôt entre 10 et 15 ans pour l’âge) sauf exception mais peut être me trompe je tout simplement parce que je n’ai pas eu l’occasion d’en goûter. Et je crois qu’une bouteille ouverte perd vite de ses arômes passé 1 ou 2 ans.

Pas fan du chamarel de Maurice et pas trop non plus des rhum « aromatisés » type havana cuba, don papa philippine même si j’ai déjà craqué pour un diplomatico ambassador Venezuela.

Le kraken me tente bien, j’ai vu l’autre jour un japonais, bref j’en oublie sans doute et de toute façon je ne m’y connais que peu car j’ai vite orienté ma passion vers le whisky, la bière et les vins notamment le champagne. Cela dit un copain a une très belle cave de plus de 30 bouteilles et peut être plus encore et ça me donne envie de redécouvrir cet alcool qui avec excès rend complètement fou. Cf service de psychiatrie des Antilles et les soirées étudiantes brestoises wink.

Voilà au plaisir de découvrir de nouvelles douceurs.

Dernière modification par Malolechat (21/11/2019 00h40)


N'hésitez pas a me contacter pour un parrainage : Linxea, Boursorama, Bforbanck, Binck :)

Hors ligne

 

#6 20/11/2019 22h59 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   40 

Egalement amateur de rhum et particulièrement ceux de la Martinique, j’aime bien le Neisson en blanc qui a un  très bon rapport qualité/prix.

Pour le rhum vieux, j’ai un gros faible pour la cuvée spéciale "La Flibuste" de la Favorite. Chaque année est vraiment différente mais on n’est jamais déçu !
Pas contre de plus en plus chère …

Hors ligne

 

#7 20/11/2019 23h24 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   212 

Oui la flibuste en hyper marché à la Martinique se trouvait encore il y a peu à 110€, la chez mon caviste ou je prends mes cours d’oenologie je l’ai achetée à 295€ alors qu’apparemment on la trouve à 230€ en ligne :

Le rhum La Favorite La Flibuste 1994 : une cuvée mythique

C’est vraiment parce que c’est devenu un pote hein ! Je lui ai aussi pris l’eddu diamant (whisky breton 350 bouteilles) et la bollinger 007 2011 (champagne), craquage complet mais qui fait plaisir.

Dernière modification par Malolechat (20/11/2019 23h26)


N'hésitez pas a me contacter pour un parrainage : Linxea, Boursorama, Bforbanck, Binck :)

Hors ligne

 

#8 21/11/2019 08h19 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   105 

Malolechat a écrit :

- les rhums millésimés pour la dégustation : damoiseau 1991 19 ans d’age (que je redécouvre avec plaisir)

Bingo, c’est celui spontanément cité par un collègue Antillais à qui je posais la même question !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#9 21/11/2019 09h14 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   80 

Aaah bah je vois que mon initiative est bien reçue ! Il a pas fallu très longtemps pour que les amateurs (au sens initial du mot) se dévoilent !

Il est donc normal que je le fasse aussi.

J’ai découvert le rhum lors d’un voyage en Guadeloupe il y a une 15aine d’années. Initié au Ti Punch je suis clairement tombé amoureux de ce breuvage.

Rhums blancs
2 maisons : Montebello et Bologne. Le second, bien connu et trouvable dans quelques supermarchés de métropole titre 50° et possède un nez que trouve tout simplement enivrant. J’ai beau en acheter depuis 15ans, je continue de lui trouver un nez de citron exceptionnel, appelant bien entendu le TiPunch. (Je précise que si vous le buvez sec et seul, vous n’aurez pas un goût de Ti punch….c’est le juste le nez hein..). En dehors de quelques infidélités suite à des problèmes d’approvisionnement, (il était possible de le trouver en cubi de 3L à Carrefour… mais c’est un temps révolu), c’est celui que j’utilise opur l’ensemble de mes rhums arrangés.
Le Montebello est pour moi le top des rhums Guadeloupéens (voire +). Encore + parfumé que le précédent ce qui n’est pas une mince affaire, il est malheureusement assez difficile de le trouver en métropole hors internet. Quel dommage…

Rhum arrangés
Pendant quasi -obligé du rhuma blanc, je me suis initié aux rhums arrangés. Comme beaucoup, j’ai démarré simple avec les classique Banane, Ananas, ou Vanille.
J’ai actuellement 21 carafes de RA (bien entendu toujours de préparation 100% maison, ce serait mal me connaitre vu mes posts ici…) et il faut avouer qu’il est dur de choisir parfois. Ma plus grande fierté est d’avoir remplacé les dragées de mon mariage par des mignonettes d’un rhum arrangé de ma composition (aaaah ces mois de tests pour équilibrer les dosages….) mais surtout que plusieurs personnes m’en reparlent voire me demandent de le refaire !
Un site mine d’or pour celles et ceux qui veulent en savoir plus ou simplement prendre des recettes : rhum-arrangé.fr . J’ai des idées/goûts bien arrêtés que je vous épargnerai via ce 1er post mais c’est clairement un univers parallèle…

Rhum vieux
J’ai commencé à m’y mettre il y a 4-5 ans uniquement, en pointillés (car sinon je picolerais trop….). Volontairement, je en fait pas de CR de dégustation trop poussés car je suis ….réservé sur les analyses poussées de type oenologie. Je préfère m’en tenir aux sentiments principaux pour donner envie ou non aux autres de se faire leur jugement.
J’ai en cave (je mets les liens pour que les intéressés voient de quoi je parle, par pour valoriser a cave….):
- Doorly’s 12 ans - Barbade - 40°
Le rhum Doorly’s 12 ans : réglisse, mélasse & sirop d’érable
très aromatisé, doux sans être trop sucré. Un de mes meilleurs essais, merci pour le cadeau !

- Clément Single Cask 2003 - Martinique - 41.5° :
Le rhum Clément Single Cask Millésime 2003 : une belle intensité
beaucoup plus sec et péchu. Il est assez difficile de prime abord… Faut le tester longtemps pour l’apprécier. Malgré cela, je le trouve bon mais clairement pas exceptionnel pour mon palais.

- Angostura 1919 Trinidad - 40° :
Le rhum Angostura 1919 : un assemblage vigoureux et aérien
très café / fumé et sucré. Agréable mais un peu court en bouche je trouve

- Zacapa Solera 23 -  Guatemala - 40°
Le rhum Zacapa Sistema Solera 23 ans : une explosion de saveurs
Un des plus connu. Excellent bien qu’assez sucré, je le trouve cependant de très bonne facture pour qui veut s’initier aux rhums vieux de qualité

Au plaisir !

Dernière modification par lemouz (21/11/2019 17h26)

Hors ligne

 

#10 21/11/2019 10h06 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   14 

Amateur ici également !

Actuellement en "cave" :
- Les sucrés : Diplomatico, Don Papa, Bumbu
Je sais que les puristes tancent ces rhums très marketés mais ils sont à mon sens des produits accessibles pour de novices. Personnellement, je les apprécie tous les trois.
Le diplomatico est plus sec que le Dom Papa et le Bumbu très caramélisés et vanillés. On aime ou on aime pas mais en apéritif comme en digestif, ce côté sucré est fort agréable.

- Les classiques : Clément, 3 rivières
Blanc ou ambré, je les utilise essentiellement pour des ti-punch ou des pina coladas.
C’est également la base de mes rhums arrangés

- Les vieux :
Coloma hors d’âge - 15 ans (Colombie).
Je le bois à doses homéopathiques. Très agréable, d’une douceur incroyable. Un peu de sucre, une légère odeur de café. Vraiment sympa.

Ron Botran Reserva 15 ans (Guatemala).
Là encore un rhum très doux. Sucré mais pas trop. C’est cette bouteille qui m’a été offerte qui m’a amené à gouter d’autres rhums vieux.

- La curiosité : Old Monk XXX Rum
Un rhum ramené d’Inde par un membre de ma famille il y a plus de 20 ans et qui était resté dans une armoire fermé. Pas exceptionnel mais je l’apprécie pour son histoire.

Je suis loin d’être un pro en la matière, tout juste un amateur éclairé mais je trouve qu’il est plus facile de s’initier au rhum pour des tarifs accessibles qu’au whisky par exemple.
Je reste sage et ne me laisse pas aller trop souvent à acheter une nouvelle bouteille mais j’avoue que c’est un de mes péchés mignons !

Hors ligne

 

#11 21/11/2019 10h37 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   12 

Ah, enfin un sujet sur lequel je peux m’exprimer sans paraître ridicule! J’oserais même dire que je suis un spécialiste du sujet!

Il y a bien sûr une question de goûts personnels. Pour ma part je ne suis pas fan des Guadeloupéens, seul le père Labat de Marie Galante, en 59°, sort clairement du lot mais je lui trouve une irrégularité de production selon les années.
Concernant les blancs, Les rhums agricoles de Martinique me semblent largement au dessus du lot, et parmi ceux ci, le Neisson est incontestablement ce qui se fait de mieux. Sa déclinaison la plus aboutie est selon moi le 52.5, au goût bien plus étoffé. Le 52.5 n’est produit qu’en de faibles quantités car seules les canes du meilleur terroir, auquel appartiennent les terrains autour de la Distillerie, sont utilisés pour le produire. c’est un rhum fabuleux, mais la faible production le rende difficile à trouver… il n’y aura pas de 52.5 chez le carrefour du coin.
Récemment, Neisson a décliné sa gamme avec des rhums bio, j’étais réticent de prime abord, mais j’ai essayé le 52.5 et l’ai trouvé absolument exceptionnel. il y a d’ailleurs un réel consensus dans la presse spécialisée.
Si Neisson n’existait pas, je me tournerais vers le JM. derrière je suis moins fan mais cela reste de bons rhums dans l’absolu, et Depaz ou encore Clément me semblent mériter plus d’attention que les 3 rivières ou autres dillon, que je qualifierais plus de "produits touristiques"
Selon moi les rhums de la réunion ne jouent tout simplement pas dans la même cour.

Concernant les rhums vieux, je vois que la flibuste a été citée mais la favorite a fait l’objet de railleries au sujet de ce rhum en raison d’ additifs, notamment le caramel… pour moi ce n’est pas la quintessence du rhum.
J’ai goûte récemment le Zacapa qui m’a agréablement surpris. Je trouve le diplomatico sérieux mais manquant d’arômes.
Parmi les martiniquais qui selon moi se distinguent là encore, le JM est une référence, avec certains millésimes exceptionnels.
Je suis un peu rebuté par le marketing de HSE avec ses "finish".
Une fois encore Neisson sort du lot selon moi, pas dans sa version XO plutôt classique, mais dans les 15 et 18 ans, fabuleux, et le millésime 2003 qui est probablement mon favori. certaines bouteilles sont hors de prix mais j’en ouvre généralement une pour les fêtes de fin d’année, et c’est un vrai moment de dégustation et de plaisir.

J’ai peu de conseils à donner en ce qui concerne les actions… mais un amateur de rhum se doit de goûter un jour le 52.5 bio de Neisson!

Disclaimer : pas détenteur d’actions Neisson!

Hors ligne

 

#12 21/11/2019 11h19 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1632 

Personne ne parle de Caroni ?


Surtout, ne pas nuire à l'ambiance générale.

Hors ligne

 

#13 21/11/2019 14h29 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   80 

Personnellement, je peux avoir un accès à quelques rhums qui me sont inconnus…mais peut etre n’est-ce pas le cas pour tout le monde ici…
-Presidente Marti 15ans (la logique voudrait qu’il soit encore + sucré que le 18)
- Santisima 15 ans
- JM XO
- Zacapa Negra (la version Solera23 est je trouve un excellent début pour qui veut se mettre au rhum vieux. Très sucré certes mais de bien meilleure qualité qu’un DonPapa.) Mais là je parle de la version Negra.
- Pasador de Oro (finalisé en France)
- Botran 18 (j’ai gouté le 15 qui est classiquement chez les cavistes)

Hors ligne

 

#14 21/11/2019 15h24 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   172 

atlasshrugged a écrit :

Concernant les blancs, Les rhums agricoles de Martinique me semblent largement au dessus du lot, et parmi ceux ci, le Neisson est incontestablement ce qui se fait de mieux. Sa déclinaison la plus aboutie est selon moi le 52.5, au goût bien plus étoffé… me semblent mériter plus d’attention que les 3 rivières ou autres dillon, que je qualifierais plus de "produits touristiques"
Selon moi les rhums de la réunion ne jouent tout simplement pas dans la même cour.

Que c’est doux de vous lire smile !

Je ne connais pas le 52.5° mais je vais demander à mon "fournisseur" particulier de m’en procurer !

Pour votre gradation dans les rhum, même si je sais cela dépend des goûts, je suis totalement en phase avec vous.
Pour qui a connu l’ancienne version des St Etienne avec son étiquette à la Dillon, on voit clairement le travail marketing pour arriver à HSE (Habitation St Etienne), pour le reste…
J’ajouterai simplement que le rhum de Guyane La Belle Capresse se tient bien smile

Dernière modification par bajb (21/11/2019 15h25)


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#15 21/11/2019 17h18 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   80 

atlasshrugged a écrit :

le Neisson est incontestablement ce qui se fait de mieux. Sa déclinaison la plus aboutie est selon moi le 52.5, au goût bien plus étoffé.

celui-ci ? Le Rhum par Neisson : une bouteille à découvrir de toute urgence

Hors ligne

 

#16 22/11/2019 08h08 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   12 

C’est bien celui là, dispo en carafe ou dans des bouteilles 0.75 en verre dépoli comme celle de votre lien.
La version bio, en plus de la mention ad hoc, se démarque en plus par une étiquette noire numérotée, et une bouteille aux bords plus anguleux.
Je vous prie de croire que je ne suis pas du tout du style « tout bio agriculture raisonnée etc… » et que c’est bien l’arôme exceptionnelle de la version bio qui me fait préférer cette dernière plutôt que des convictions idéologiques.

Hors ligne

 

#17 22/11/2019 12h43 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   80 

J’ai personnellement du mal à utiliser des rhums de ce prix pour des arrangés. Ma passion de l’arrangement me pousse à vouloir que le plaisir provienne des arômes que l’on ajoute (fruit ou épice) et non du rhum initial. En Ti punch pourquoi pas, je serais curieux de le gouter mais j’ai encore 2L de Bologne 50° pour cela….

Bien sur l’arrangement doit se faire avec un rhum de qualité suffisante. Il est impensable pour moi de faire des macérations avec du HavanaClub… J’ai quelqu’un qui m’a commandé un jour un arrangement avec du 1919 Angostura. Ca ne me pose pas de soucis car quand on a les moyens pourquoi pas…mais je trouve personnellement que cela "gâche" un peu la matière première (même  si mon travail étant fabuleux, ce n’est jamais gâcher…. lol)

Ayant un ami qui va passer Noel en Martinique, je vais le travailler au corps pour qu’il me ramène un rhum de chez Neisson…

Hors ligne

 

#18 27/11/2019 23h53 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   212 

Bonsoir,

Quelques précisions :

Je suis plus Martinique que Guadeloupe sauf pour le rhum blanc père labat 59 degré que j’affectionne particulièrement car j’ai eu la chance de faire le tour de la Guadeloupe et d’Antigua en catamaran et on en avait un joli cubi.

Concernant la Martinique :
- biais spécial clément pour sa magnifique habitation et son parc
- pour la favorite, c’est plus petit, à l’ancienne, les machines sont d’époques 1904 je crois et l’aromatisation est très différente des « ron ». On est plus à ce qu’on ma dit sur des ajouts d’épices recettes du papy. Je vais avoir l’occasion prochainement de déguster la « privilège pour lulu », recettes de la grand mère a ce qui se dit…

On n’a pas cité le Charette wink de la réunion mais mon caviste m’a proposé :
- rivière du mât single cask 2003
- savanna 2007 fut de cognac affiné en fût de Calvados (61,4%) (657 bouteilles)
- il m’a conseillé du longueteau ( un avis sur cette habitation ?) blanc et vieux non millésimé de Martinique mais j’aurais préféré un millésimé alors j’ai pris,
- JM 2006

Ravi d’avoir l’avis d’un expert (atlasshrugged), j’ai donc pris :
- du neisson, un caviste en avait 3, un blanc, un « vieux » non millésimé (pas le xo) et le profil 105 qu’il m’a conseillé et que j’ai pris pour tester. J’ai demandé s’il pouvait me trouver un 18 ans d’âge (j’ai oublié de demander le 52,5% bio)
- un zacapa royal

Et pour Bernard2k :
- un caroni 23 (1996, 63,5%)

J’en ai profité pour acheter quelques douceurs autres.

Whisky :
- Glen farclas 21
- bushmills 16
- talisker 18
- hibiki et yamazakura 12 même si j’aurais préféré les 17 et 16 mais introuvable

Champagne :
- compte de champagne 2007
- grande année 2008
- bollinger rd 2004
- bollinger 007 2011 (joli coffret)
- dom perignon 2008
- en plus des Crystal 2008 et 2009, krug et quelques autres…

Et j’ai commandé un salon « sans malo » wink

PS : la port Ellen est en fait à 3000€, un jour peut être !

Dernière modification par Malolechat (28/11/2019 00h03)


N'hésitez pas a me contacter pour un parrainage : Linxea, Boursorama, Bforbanck, Binck :)

Hors ligne

 

#19 28/11/2019 07h06 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   40 

Le hibiki 17 ans n’est plus produit, très très dur d’en avoir à un prix correct, même au Japon.

Le 21 est hors de prix…

Hors ligne

 

#20 28/11/2019 09h12 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   172 

Malolechat a écrit :

Bonsoir,
Quelques précisions :
- il m’a conseillé du longueteau ( un avis sur cette habitation ?) blanc et vieux non millésimé de Martinique mais j’aurais préféré un millésimé…

C’est une Habitation de Guadeloupe plus exactement de Ste Marie dans la commune de Capesterre-Belle-Eau. 😊


Parasite assumé, reconnaissant et partageur (un peu moins)

Hors ligne

 

#21 28/11/2019 12h46 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   212 

Erwan a écrit :

Le hibiki 17 ans n’est plus produit, très très dur d’en avoir à un prix correct, même au Japon.

Le 21 est hors de prix…

J’ai acheté il y a 8 ans environ à un de mes maîtres de stage au hasard parce que la bouteille était jolie un hibiki 17, il l’avait coûté 80€.

Merci pour la précision du longueteau. Un avis sur la qualité ?


N'hésitez pas a me contacter pour un parrainage : Linxea, Boursorama, Bforbanck, Binck :)

Hors ligne

 

[+2]    #22 28/11/2019 15h49 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   12 

Le monde du rhum est en train de traverser, à moindre échelle, la meme crise spéculative que le whisky, porté notamment par le buzz autour de Caroni et les batch de Gargano pour la maison Vélier.

Ayant gouté beaucoup de rhum, je mettrai en avant quelques maisons (liste non exhaustive) :

- Tradition française : Neisson et Bielle d’assez loin les plus qualitative sur la durée. Il y a de vrais amateurs de Neisson, j’en suis.

- Tradition britannique : les rhums du guyana ont été pour moi la quintessence des rhums de haute qualité, notamment Demerara et ses batchs issus de différents alambics, comme ceux  de  Versailles, Enmore ou Port Mourant. Mon meilleur souvenir est un Versailles-Port Mourant 2006..juste incomparable.

Aujourd’hui, tout est regroupé sous la marque El Dorado, moins interessant.

EN Jamaique, les rhums sont très typés, en général fournissant le plus fort taux d’esthers. Soit on aime, soit on deteste, mais le rhum de jamaique est sans doute le plus typé. et la Hampden règne en roi, avec deux valeurs montantes, Fortsyth and Long Pond. Si vous n’avez jamais entendu parler du dunder de Hampden…google, ça va en rebuter plus d’un :-)

à jeter aux orties : la plupart des rhum de tradition hispaniques, sauf peut etre ceux de Sainte Lucie..Les Zacapa, Matusalem and co sont hyper sucrés et chimiques..je ne parle meme pas des Diplomatico (meme si c’est sans doute la mieilleure entrée dans le monde du rhum pour un non connaisseur)..pire le don papa, initialement suelement pour les cocktails, un concentré de mauvais sucre et de chimie…

Enfin il y a l’ovni Caroni de Trinidad..distillerie fermée, mais des aromatiques très propres à Caroni, très pétrole..on aime ou pas, mais c’est clivant..j’aime.

Bref, les rhums de Demerara sont pour moi, avec la Jamaique, quelques traditions française et Caroni, ce qui se fait de très interessant

Hors ligne

 

#23 28/11/2019 16h23 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   

J’ai découvert le rhum Saka Mafana il y a peu, assez surprenant du fait de son astringence. Ce n’est pas le meilleur rhum que j’ai eu l’occasion de boire, mais il fait son petit effet.

Hors ligne

 

#24 28/11/2019 19h05 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   60 

Comme je cherche un cadeau de noël pour mon beau père, ce topic est parfait.
Après avoir noté les différents rhums proposés, j’hésite entre plusieurs. Avez-vous une idée pour m’aider à les départager ? Merci !
- Hampden 46° : lien
- Bielle Premium Ambré 45° : lien
- Mezan Guyana Diamond Port Mourant 2005 40° : lien
- Mezan Guyana Diamond Versailles 2003 40° : lien
- Doorly’s Rum 12 ans 40° : lien

En ligne

 

[+1]    #25 29/11/2019 08h48 → Le rhum des investisseurs heureux (arrangé, rhum, vieux)

Membre
Réputation :   80 

J’ai encore un fond de Doorly’s 12 ans.
Je le trouve excellent. Assez accessible, très très parfumé mais avec une teneur en sucre maîtrisée.
Franchement vous pouvez me l’offrir les yeux fermés !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Faites un don
Apprendre le bonheur