Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Voltalia sur nos screeners actions.

[+1]    #1 24/10/2016 11h41

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

Le spécialiste des énergies renouvelables a averti les marchés d’une augmentation de capital de 170 millions d’euros. Cette opération va lui permettre de financer ses projets à l’international.
Les étapes s’enchaînent pour Voltalia. L’opérateur d’énergies renouvelables, après plusieurs annonces industrielles depuis le début de l’année - portant sur des projets d’envergure -, s’est manifesté lundi sur le plan financier. Il a indiqué le lancement d’une augmentation de capital d’environ 170 millions d’euros; cette opération va se traduire par l’entrée à son capital de Proparco, une filiale de l’Agence française de développement. «L’émission des actions nouvelles est destinée à fournir à la société des moyens supplémentaires pour financer son objectif de capacité installée consolidée de 1 gigawatt GW à horizon 2019», a indiqué le groupe.
Voltalia a précisé parallèlement que plus de 80% des fonds levés seront dédiés à la concrétisation de projets en phase de développement avancé pour une capacité de 215 mégawatts (MW) et au lancement de la construction d’autres projets encore en phase d’amorçage. Des acquisitions ciblées font également partie de la stratégie de développement de l’entreprise, a encore ajouté Voltalia, qui espère au final élargir la part de son capital détenu par des investisseurs publics de 7% à 22%.
Cap historique

Producteur d’électricité multi-sources (éolien, solaire, hydraulique et biomasse) - mais avec le renouvelable comme dénominateur commun -, Voltalia est désormais solidement établi sur le plan international. Implanté dans 17 pays, il dispose d’une capacité installée de 421 mégawatts (MW) et propose également un éventail de services à des clients tiers. Au mois de septembre, le groupe avait annoncé la mise en production anticipée de près de la moitié des turbines du complexe éolien de Vila Para au Brésil, d’une capacité totale de 99 MW. L’entreprise n’avait pas été peu fière d’indiquer à cette occasion que grâce à cette mise en service, le Brésil dépassait le cap historique des 10 GW de capacité éolienne installée.
De manière générale, les énergies renouvelables deviennent de plus en plus compétitives dans un nombre croissant de pays, ce qui explique l’offensive de nombreux opérateurs comme Voltalia. Encore faut-il être doté des ressources capitalistiques suffisantes pour appuyer cet essor: c’est le sens de l’opération annoncée lundi par Voltalia.

Énergie renouvelable: Voltalia passe à la vitesse supérieure

Les conditions de souscription OPO sont les suivantes :
Marché EURONEXT PARIS
Secteur ELECTRICITE ALTERNATIVE
Fourchette de prix indicative Entre 7,46 EUR et 8,60 EUR
Tranches d’Ordre : décomposition des ordres en fonction du nombre de titres demandés :
A1: Entre 10 et 200 titres inclus
A2: Entre 200 et 4544722 titres inclus
Nombre de titres admis 22 723 610
Valeur éligible au PEA Oui

Le concept "énergies renouvelables" me plait beaucoup. C’est un secteur très porteur, mais risqué et capitalistique.
Par contre, c’est une valeur de pure croissance, le premier dividende est attendu en 2018.

Des avis sur cette opération (je n’en ai pas trouvé sur internet) ?

Mots-clés : opo, voltalia, énergies renouvelables


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#2 24/10/2016 17h16

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 20 Banque/Fiscalité
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   664  

J’ai une petite position. Pas sûr de participer à l’AK néanmoins car je ne veux pas une grosse exposition. Je pense donc vendre mes DPS

Hors ligne Hors ligne

 

#3 24/10/2016 17h43

Admin (2009)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 20 Expatriation
Top 5 Vivre rentier
Top 5 Actions/Bourse
Top 5 Monétaire
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 10 Entreprendre
Top 5 Finance/Économie
Top 5 Banque/Fiscalité
Top 5 SIIC/REIT
Top 20 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   3312  

Il n’y a guère à dire.

Voltalia c’est 260 M de capitalisation boursière et elle va lever 170 M.

Donc c’est surtout un pari sur la suite.

Je reste circonspect sur ce type d’investissements, si c’était si rentable, il y a longtemps que les majors pétrolières auraient investi massivement dessus, plutôt que s’échiner à chercher du pétrole en mer ultra-profonde ou dans des pays géo-politiquement instables.

Pour l’anecdote, de quand date cet extrait ?

Les Echos a écrit :

Le secteur des énergies renouvelables, dont l’éolien forme aujourd’hui la majeure partie au niveau boursier, fait l’objet d’un véritable engouement, soutenu par les aides étatiques qui gonflent la rentabilité des projets d’électricité verte.

Après la bulle Internet, le marché récidive-t-il aujourd’hui avec les énergies renouvelables ? Depuis deux ans, nombre d’acteurs, particulièrement dans l’éolien, ont vu leur cours de Bourse s’envoler et le mouvement s’accélère depuis janvier. REpower était déjà passé de 55 euros début octobre à 90 euros avant même l’annonce d’une OPA d’Areva, son concurrent, l’espagnol IGamesa, s’est envolé de 91 % depuis janvier et l’allemand Nordex de 82 %.

Réponse : 22 mars 2007 !

A l’époque en France, c’était Theolia qui était la "star" de l’éolien. Après avoir complètement ruinée ses actionnaires, elle s’est rebaptisée en 2015 Futuren.

Dans le solaire, on peut suivre les déboires de SunPower, filiale de Total (rachetée en 2011), pourtant un leader du secteur.

Après, participer à l’aventure Voltalia au côté de la famille Mulliez, pour "se faire plaisir" et dans le cadre du PEA, pourquoi pas.


Rapport Gérants : imiter les meilleurs gérants de fonds

Hors ligne Hors ligne

 

#4 25/10/2016 15h06

Banni
Réputation :   -3  

Les éoliennes c’est bien beau, mais que fait-on lorsque le vent ne souffle pas?
Que se passera-t-il lorsque les états  réduiront les subventions ?

Dernière modification par FlamelN (25/10/2016 15h10)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 25/10/2016 15h18

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

On attend que le vent souffle à nouveau….

Dès que le vent soufflera je repartira
Dès que les vents tourneront nous nous en allerons

Mais on attendra sans doute beaucoup moins que la remise en service de réacteurs nucléaires après que l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) demande à EDF l’arrêt rapide de 5 réacteurs nucléaires supplémentaires, après la détection d’"anomalies sérieuses" sur 4 autres réacteurs déjà à l’arrêt.
Risque nucléaire : EDF va mettre à l’arrêt cinq réacteurs supplémentaires

---------------------------------------------

Un article d’aujourd’hui sur les énergies renouvelables :
Energies renouvelables: la croissance va s’accélérer si les politiques suivent, selon l’AIE

Pour expliquer l’accélération attendue, l’AIE met en avant la baisse des coûts de l’éolien et du solaire, déjà forte ces dernières années et qui va encore s’intensifier, rendant ces énergies toujours plus compétitives.

En cinq ans, les coûts du solaire devraient encore baisser de 25%, et de 15% pour l’éolien terrestre.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (25/10/2016 15h25)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#6 25/01/2017 19h46

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

Voltalia: boum des revenus confirmé au dernier trimestre.

Cercle Finance le 25/01/2017 à 18:50 a écrit :

(CercleFinance.com) - Publié ce mercredi après la clôture le chiffre d’affaires de Voltalia s’est élevé à 41,4 millions d’euros au quatrième trimestre, contre 19,4 millions à la même période l’an passé.

Sur l’ensemble de l’exercice, les revenus du producteur d’électricité d’origine renouvelable ressortent ainsi à 125,3 millions d’euros, à comparer avec 58,5 millions en 2015.

Les ventes d’énergie on crû de 59% au dernier trimestre, bénéficiant du plein effet des revenus issus des centrales mises en service fin 2015 au Brésil et de ceux provenant de la centrale de Vila Pará (99 mégawatts (MW )), également au Brésil, et qui a été mise en service au cours du troisième trimestre 2016.

De surcroît, les revenus issus des activités de prestation de services ont enregistré une forte augmentation grâce à l’acquisition de Martifer Solar.

’L’excellente progression au quatrième trimestre confirme la performance opérationnelle de Voltalia sur son activité historique, la production d’électricité renouvelable. Les débuts de la centrale de Vila Pará au Brésil illustrent à ce titre le travail remarquable de nos équipes. A ces réussites s’ajoutent les premiers succès issus de la relance des activités de prestation de services suite à l’acquisition de Martifer Solar’, a résumé Sébastien Clerc, directeur général de Voltalia.

9.64 EUR   +3.99%
Par rapport à l’introduction à 8,00 €, ça commence à payer …
Mieux vaut investir dans les énergies renouvelables que dans le nucléaire !


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#7 04/04/2017 11h27

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

Résultats annuels et analyses


Voltalia : le bénéfice net 2016 pénalisé par Martifer Solar

AFP le 03/04/2017 à 19:37 a écrit :

Le producteur d’énergie Voltalia a vu son bénéfice net fortement reculer l’an dernier, la société Martifer Solar, acquise mi-2016, ayant terminé l’année dans le rouge, même si l’activité du groupe est elle en pleine croissance.

Voltalia : confirme ses objectifs 2019

CercleFinance.com a écrit :

Sur l’ensemble de l’exercice, les revenus du producteur d’électricité d’origine renouvelable ressortent ainsi à 127 millions d’euros, à comparer avec 58,5 millions en 2015.

Les ventes d’énergie de l’année 2016 affichent ainsi une progression de +77,5%, bénéficiant du plein effet des centrales mises en service fin 2015 au Brésil et des premiers revenus générés par la centrale de Vila Para.

L’EBITDA s’inscrit à 56,1 millions d’euros, soit une marge d’EBITDA de 51,3%, au même niveau que 2015. Le résultat net part du groupe à périmètre constant progresse de +51% à 5,9 ME.

Voltalia réaffirme ses objectifs 2019 présentés en septembre 2016. Le groupe souhaite franchir le seuil de 1 GW de capacité installée détenue en compte propre, tripler sa capacité exploitée pour atteindre 3 GW en exploitation, dont 2 GW pour compte de tiers et atteindre un EBITDA consolidé de 180 millions d’euros.

Voltalia : Oddo reste à l’achat après les résultats

CercleFinance.com a écrit :

Oddo reste à l’achat sur Voltalia et confirme son objectif de 10,70 E après l’annonce des résultats 2016.

L’EBITDA s’inscrit à 56,1 millions d’euros, soit une marge d’EBITDA de 51,3%, au même niveau que 2015. Le résultat net part du groupe à périmètre constant progresse de +51% à 5,9 ME.

’ Cette publication a été pénalisée par la performance commerciale de Martifer qui est faible après 5 mois de consolidation ’ indique Oddo dans son étude du jour. ’ Nous attendons un redressement des activités de Martifer dès 2017 avec deux contrats commerciaux déjà gagné en fin 2016 ’.

Les analystes estiment que le périmètre historique de l’activité (vente d’énergie) est conforme aux attentes et continue sa progression régulière.

Voltalia a réaffirmé ses objectifs 2019. Le groupe souhaite franchir le seuil de 1 GW de capacité installée détenue en compte propre, tripler sa capacité exploitée pour atteindre 3 GW en exploitation, dont 2 GW pour compte de tiers et atteindre un EBITDA consolidé de 180 millions d’euros (Oddo 166 ME).

Voltalia : Bryan Garnier vise toujours 15,2 euros

CercleFinance.com a écrit :

Le bureau d’études Bryan, Garnier & Co. considérait toujours favorablement le dossier Voltalia, groupe spécialisé dans les énergies renouvelables. Le conseil d’achat sur la valeur est donc confirmé, ainsi que la juste valeur toujours estimée à 15,2 euros.

Les analystes saluent la forte amélioration des résultats du périmètre historique, même si Martifer Solar pèse à court terme. “Nous restons convaincus que cette acquisition est justifiée pour Voltalia dans une perspective de moyen terme, en dépit des difficultés d’intégration à court terme”, indique une note de recherche.

9.37 EUR    -1.37%


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#8 26/09/2017 09h31

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

Voltalia dans le rouge au S1, accélération des ventes vue au S2

Reuters a écrit :

25 septembre (Reuters) - Voltalia  VLTSA.PA , producteur d’électricité renouvelable multi-sources et prestataire de service, a fait état lundi:
    * d’un chiffre d’affaires en hausse de 74,6% à 78,1 millions d’euros au premier semestre grâce aux ventes d’énergie et de services
    * d’un Ebitda en hausse 5,4% à 25,3 millions d’euros
    * d’une perte nette de 6,8 millions d’euros, contre un bénéfice de 3 millions un an plus tôt à pareille époque, avec une contribution encore négative de l’activité de services acquise en août 2016
    * que l’activité de services est en relance et n’est pas encore rentable globalement
    * qu’il attendait une accélération des ventes d’énergie au second semestre
    * qu’il confirme ses objectifs 2019, notamment un Ebitda consolidé de 180 millions d’euros

Sanction du marché : 10.42 EUR    -6.38%

Content d’en avoir vendu 560 à 11,52 € le 09/08/17, il n’en reste que 240.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#9 27/09/2017 14h16

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

Que faire après une telle annonce avec une mauvaise surprise, et la sanction du marché ?

Dans tous les cas, appliquer la règle #1 : Don’t panic, wait and see …
De toutes façons, après l’annonce il est trop tard.

Ce n’est qu’une ligne dans un portefeuille diversifié.
En plus une petite ligne après vente partielle de la plus grande partie le 9 août
(Portefeuille d’actions/immobilier/certificats/liquidités de ArnvaldIngofson).
Et même après la baisse toujours largement gagnante sur le cours d’introduction.

Donc on a le temps d’essayer de comprendre.
Dans la présentation des résultats :
PRÉSENTATION DES RÉSULTATS SEMESTRIELS 2017
on trouve page 23 :

Voltalia a écrit :

Financial result in 2016 included a non-recurring profit from investments

On note également que le marché semble avoir sur-réagi, on cote maintenant dans les 10,80 €.

Enfin, un analyste est favorable :

Invest Securities 27/09/2017 | 10:45 a écrit :

Voltalia : Invest Securities remonte légèrement sa cible

Dans une note diffusée ce mercredi matin, Invest Securities a relevé son objectif de cours sur Voltalia de 11,8 à 12,1 euros, tout en maintenant son opinion ’achat’.

L’analyste a réagi à des comptes intermédiaires marqués par un bond de 74,6% du chiffre d’affaires. L’Ebitda n’a en revanche crû que de 5,4% et l’Ebit s’est replié de 20,5% à 13,6 millions d’euros. ’En cause, le profil de recovery de Martifer qui semble être plus lent que ce que nous attendions’, explique Invest Securities, qui table toutefois sur des éléménts ’très positifs’ au second semestre.

Et de citer ’une accélération de la croissance des revenus’ ainsi que des ’premiers succès dans de nouvelles zones géographiques, notamment sur le continent africain’. Dans ce contexte, Voltalia reste très confiante quant à l’atteinte de ses objectifs 2019, à savoir 1 gigawatt (GW) de capacité installée en propre, 3 GW en exploitation et 180 millions d’euros d’Ebitda.

Le broker a par ailleurs réajusté à la hausse son objectif de chiffre d’affaires 2017 à 184,4 millions d’euros, contre 179,9 millions auparavant. Sa prévision d’Ebitda a en revanche été réduite à 66,2 millions d’euros, contre 71,3 millions auparavant.

Ce serait plutôt une opportunité d’acheter …


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#10 15/01/2019 13h01

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

INVESTIR.FR | LE 15/01/19 À 08:00 | MIS À JOUR LE 15/01/19 À 08:15 a écrit :

Voltalia va voir ses bénéfices s’envoler


Le producteur d’énergies renouvelables met en exploitation de nouvelles capacités de production, ce qui va se traduire par une forte progression des profits.

L’analyse (Investir)
Nous recommandons régulièrement l’achat du spécialiste des énergies renouvelables Voltalia, qui a pourtant connu un parcours boursier décevant en 2018, avec une baisse d’un peu plus de 16%. Il a toutefois rebondi de 8% mercredi dernier, à l’annonce du bilan de sa production électrique du second semestre 2018. Comme prévu, elle a fortement augmenté, de 59%, à 1.277 GWh. L’essentiel de cette hausse vient des parcs éoliens du Nordeste brésilien, dont la production a bondi de 65% par rapport au premier semestre, « grâce à de bonnes conditions de vent et à des taux de disponibilité élevés », expliquait la société.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore bien cette entreprise, Voltalia est un producteur d’énergies renouvelables contrôlé à 72% par un actionnaire de long terme, Creadev, une société d’investissement de la famille Mulliez. Elle s’est d’abord développée en Guyane dans l’hydroélectricité, puis au Brésil dans l’éolien.

L’éolien, mais aussi le solaire
Le solaire se développe vite et devrait représenter près de 20% de la capacité visée en 2020. Il nécessite moins d’investissement, entre 0,7 et 1 million d’euros par mégawatt (MW), contre 1 à 1,3 million pour l’éolien. Les investissements vont monter en puissance : de l’ordre de 90 millions d’euros en 2018, ils seront de quelque 500 millions sur les deux années suivantes, dont plus de la moitié en 2020.

Le financement en fonds propres pour atteindre une capacité de 1 GW est assuré par l’augmentation de capital intervenue en 2016. Pour le reste, Voltalia active le levier de la dette, pour plus de 80% des sommes investies en France, et 60 à 70% au Brésil. Il est vrai que la visibilité sur les recettes est grande. Les contrats avec les distributeurs sont signés sur des périodes longues de 15 à 20 ans et sont indexés sur l’inflation. Cela compense le fait que la dette est à taux variable. La rentabilité des unités de production progressera avec le temps, du fait d’un amortissement dégressif (sur 20 ans) et de l’amortissement de la dette se traduisant par une charge d’intérêt en baisse.

A noter que les capacités de stockage de l’électricité produite ne sont développées que dans les pays où l’électricité conventionnelle ne peut pas prendre le relais aux heures de pointe. C’est ainsi qu’en Guyane, deux batteries de 5 MW chacune vont être installées et une autre de 2,6 MW sera associée à une centrale hydroélectrique. Bien entendu, le stockage permet d’augmenter les prix de vente.

Le conseil
Ce bilan permet à Voltalia de confirmer une rentabilité « fortement améliorée » au second semestre 2018. Le consensus FactSet fait ressortir une estimation médiane de 2,8 millions d’euros pour le bénéfice net de l’an passé, contre 0,6 million en 2017. Oddo BHF attend pour la suite 16 millions d’euros en 2019 puis 44 millions en 2020.

Le cours au moment du conseil : 8.94 €
ACHAT
Objectif :11€

Oh! Vive le vent, vive le vent
Vive le vent d’hiver!


L’article fait son petit effet :
Cours VOLTALIA 9.610 EUR +6.42%

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#11 18/03/2019 23h47

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

AFP•18/03/2019 à 21:48 a écrit :

Voltalia: bénéfice net record en 2018 grâce à son activité de services

Le producteur français d’électricité renouvelable Voltalia a multiplié par 15 son résultat net en 2018, à 8,5 millions d’euros, porté par les bonnes performances de sa branche liées aux services et aux marchés non subventionnés, a-t-il annoncé lundi.

Pas trouvé plus de détail sur les résultats 2018 (pas encore publié sur le site), mais x15 c’et bien …


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#12 19/03/2019 18h21

Membre (2015)
Top 20 SIIC/REIT
Réputation :   123  

Bonjour

En attendant la mise à jour du site de la société

voltalia.pdf


Prenez soin de vous, soyez prudent(e)s et sortez masqué(e)s

Hors ligne Hors ligne

 

#13 24/05/2019 11h04

Membre (2017)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   139  

Du nouveau pour cette société : acquisition d’Helexia qui exploite plus de 200 toitures photovoltaiques pour des clients de l’industrie et des services en Europe. Prometteur de prime abord, il faudra regarder les modalités financières.

Acquisition d’Helexia

Cours : +1% à 10,40 €

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 30/05/2019 12h44

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

CERCLE FINANCE•30/05/2019 à 11:26 a écrit :

Voltalia : réalise la plus grande centrale solaire au Kenya

Voltalia a signé un accord avec Alten Energias Renovables un producteur d’énergie indépendant spécialisé dans le solaire.

Voltala va fournir des services de Construction et d’Exploitation-Maintenance pour l’une des plus grandes centrales solaires en Afrique de l’Est (55 MW). Le groupe contribuera à l’atteinte de l’objectif d’un accès complet à l’électricité au Kenya d’ici 2020 en créant des emplois localement.

Voltalia a été sélectionné pour construire et exploiter la centrale située dans la province Uasin Gishu dans l’agglomération d’Eldoret, cinquième plus grande ville du Kenya. La construction débute tout juste pour une mise en service attendue avant fin-2020. Voltalia fournira aussi des services d’exploitation et de maintenance dans le cadre d’un contrat d’une durée de 10 ans.

Ce projet solaire est le deuxième plus grand d’Afrique de l’Est et d’Afrique Centrale. Il représente 2% de la capacité installée totale du Kenya, un des pays les plus dynamiques de la région. Cette capacité additionnelle contribuera à l’atteinte de l’objectif du gouvernement d’un accès complet à l’électricité au Kenya d’ici 2020 (contre 70% en 2017).

’ Nous avions déjà réussi à remporter un projet d’envergure au Kenya pour alimenter notre propre puissance installée et allons maintenant accompagner notre client, Alten, dans son ambitieux projet. Ces deux engagements font de nous un contributeur clef à l’objectif du gouvernement kényan de donner accès à l’électricité aux 50 millions d’habitants du pays d’ici 2020 ’ a déclaré Sébastien Clerc, Directeur Général de Voltalia.

Un beau projet !
"Fidèle à sa mission d’améliorer l’environnement mondial et favoriser le développement local, Voltalia contribuera à l’atteinte de l’objectif d’un accès complet à l’électricité au Kenya d’ici 2020 en créant des emplois localement".

Outre la satisfaction de contribuer à changer le monde localement, l’actionnaire est également satisfait financièrement :


Le projet peut paraître modeste (55 MW) mais contribue à l’objectif global (2% de la capacité installée totale du Kenya) d’un pays de 50 millions d’habitants.
Il y a une énorme disparité des consommations d’énergie par habitant. Quand aux USA l’américain moyen consomme 12 825 kWh d’électricité par an, en Tanzanie (je n’ai pas trouvé les statistiques du Kenya, j’ai pris le pays le plus proche) l’africain en consomme 108 : Ressources et consommation énergétiques mondiales

On note également que les projets dans le solaire peuvent être mis en oeuvre rapidement : la construction débute tout juste pour une mise en service attendue avant fin-2020.
A comparer avec le nucléaire : pour l’EPR finlandais (Olkiluoto 3) le contrat est signé fin 2003, on dépasse dix années de retard dans la construction.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#15 27/06/2019 21h40

Membre (2016)
Réputation :   9  

Je viens de recevoir un courriel de Binck m’informant d’une AK concernant Voltalia :

En vue de financer un nouveau cycle de croissance, Voltalia a annoncé en juin 2019 le lancement d’une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription des actionnaires d’un montant d’environ 376 millions d’euros.

L’objectif principal de l’augmentation de capital est destiné à fournir à la Société des moyens supplémentaires pour financer son objectif d’une capacité consolidée d’au moins 2,6 GW en exploitation ou en construction à horizon 2023.

Ratio d’exercice : 5 actions nouvelles pour 6 DPS*
Prix d’exercice :    9.20€ par action

Souscription chez Binck.fr    Du 27/06/2019 au 08/07/2019 à 8h00
Détachement et cotation des DPS*    25/06/2019
Dernier jour de cotation des DPS*    04/07/2019
Clôture de la période de souscription    08/07/2019 à 8h00
Souscription à titre réductible     05/07/2019 à 16h00
Date de paiement et cotation des actions nouvelles    15/07/2019

6 RAISONS D’INVESTIR

1. Un historique de performances, un ADN international
2. Des marchés en pleine expansion portés par 4 tendances de fond :
    a. le changement climatique
    b. une indépendance géostratégique
    c. des besoins croissants en électricité
    d. la compétitivité des énergies renouvelables
3. Un modèle différenciant et original dans le secteur des énergies renouvelables
4. Une visibilité long-terme et une rentabilité élevée des projets
5. De nouveaux objectifs ambitieux fixés pour 2023
6. Une feuille de route claire :
    a. un solide pipeline de projet de 6.2GW
    b. une présence renforcée sur 3 régions : Europe, Amérique latine et Afrique
    c. le développement d’une offre directe aux entreprises

Hors ligne Hors ligne

 

#16 28/06/2019 08h55

Membre (2017)
Top 20 SCPI/OPCI
Réputation :   139  

Le DS vaut 0,213 € pour un cours de 9,58 €

Il faut 6 DS pour avoir 5 actions à 9,20 €.

6* 0,213 + 5 * 9,20 = 47,28 € /5 actions obtenues = 9,46 € par actions nouvelles

on gagne 0,12 € par action souscrite si on va à l’augmentation de capital au lieu de vendre ses droits. Pas de gros impact donc

Reste à considérer si le point d’entrée actuel est intéressant pour augmenter sa ligne et s’il y aura un rattrapage technique après la baisse liée à l’annonce de cette augmentation de capital.

L’analyse de Fortuneo :
analyse-fr0011995588.pdf

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Skarklash (28/06/2019 08h57)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1    #17 02/06/2020 09h28

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

AOF•02/06/2020 à 08:56 a écrit :

VOLTALIA : mise en service du parc éolien VSM 1 au Brésil
(AOF) - Voltalia a annoncé avoir finalisé la mise en service des 47 turbines du parc éolien VSM1 (163 mégawatts) situé au Brésil dans son complexe éolien et solaire de Serra Branca, le plus important au monde (2,4 gigawatts). Le parc éolien VSM 1 (163 mégawatts) est désormais pleinement opérationnel. La production équivaut à la consommation d’électricité de près de 442 000 foyers brésiliens. L’électricité produite par le parc éolien VSM 1 sera vendue à prix fixe pour une période de 20 ans sur la base de contrats signés en décembre 2017.

On note que les énergies renouvelables éolien et solaire atteignent des puissances considérables (2,4 gigawatts). Pour comparaison un réacteur nucléaire EPR a une puissance électrique de 1,65 gigawatts.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#18 22/07/2020 09h51

Membre (2020)
Réputation :   14  

Bourse Direct a écrit :

Voltalia a publié un chiffre d’affaires au premier semestre 2020 de 62,5 millions d’euros, en hausse de 56% à taux de change constants par rapport à la même période en 2019. La croissance est de 37% à taux de change courants en raison de l’affaiblissement des devises émergentes par rapport à l’euro dans un contexte de crise sanitaire et économique mondiale. L’activité a été portée par l’augmentation de la puissance installée en exploitation dans les différentes régions où opère le groupe. Celle-ci atteint 820 MW à fin juin 2020.

Helexia, spécialiste des toitures solaires et de l’efficacité énergétique, consolidé depuis juillet 2019, a représenté 18% des revenus du premier semestre 2020. Les revenus d’Helexia sont en hausse de 24% par rapport au premier semestre 2019, et de nouvelles centrales ont commencé à produire en Espagne et au Portugal au cours du deuxième trimestre, portant la puissance installée en exploitation d’Helexia à un total de 71 MW.

Dans les services, les revenus du semestre ont diminué de 29% à taux de change constants et de 32% à taux de change courants, reflétant la baisse des ventes internes en l’absence de projets fortement contributeurs. Par ailleurs, les ventes aux clients tiers ont été multipliées par plus de 2 par rapport au premier semestre 2019, grâce à la forte activité commerciale de la fin 2019 et du début 2020.

Malgré les incertitudes liées au coronavirus et à l’environnement économique, Voltalia a annoncé maintenir ses ambitions d’atteindre, à fin 2020, 1 GW de puissance installée en exploitation détenue en propre et 1,5 à 2,0 GW de capacité sous gestion, pour le compte de Voltalia et de clients tiers, et générer en 2020 un EBITDA de 160 à 180 millions d’euros.

Le groupe ambitionne également d’atteindre, à fin 2023, 2,6 GW en exploitation ou en construction et générer en 2023 un EBITDA compris entre 275 et 300 millions d’euros. 81% de l’ambition de 2,6 GW est sécurisé par des contrats long-terme déjà remportés.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 22/07/2020 11h42

Membre (2014)
Top 20 Monétaire
Réputation :   167  

ArnvaldIngofson, le 02/06/2020 a écrit :

On note que les énergies renouvelables éolien et solaire atteignent des puissances considérables (2,4 gigawatts). Pour comparaison un réacteur nucléaire EPR a une puissance électrique de 1,65 gigawatts.

Certes mais cela sur une surface de 40000 hectares contre 40 hectares pour un EPR (Flamanville 3). Difficilement transposable partout.

Hors ligne Hors ligne

 

#20 22/07/2020 12h41

Membre (2012)
Réputation :   33  

Tahure a écrit :

Certes mais cela sur une surface de 40000 hectares contre 40 hectares pour un EPR (Flamanville 3). Difficilement transposable partout.

40 hectares c’est le cas sans accident, sinon pour Tchernobyl c’est 260000 hectares et pour Fukushima c’est 37000 hectares.

C’est un paramètre à prendre en compte !

Hors ligne Hors ligne

 

#21 26/08/2020 13h54

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

CERCLE FINANCE•26/08/2020 à 13:05 a écrit :

Voltalia : salué pour une vente de projet éolien

Voltalia s’adjuge près de 6% après la vente d’un projet éolien prêt à construire de 28 mégawatts au Japonais TODA, assortie d’un contrat de services d’exploitation-maintenance par le Français pour huit ans à partir d’une mise en service attendue en juillet 2021.

’Ce projet se situe sur le cluster de Voltalia de Serra Branca au Nord-Est du Brésil où le groupe exploite ou construit 1,1GW pour son compte propre et 0,7GW ont été vendus à des tiers’, souligne Invest Securities.

’Ce site dispose encore d’un potentiel de 0,7GW à exploiter ou à vendre. Plus généralement, avec un portefeuille global de projets sécurisés de 7,8GW à fin 2019, la vente de projets en développement devrait contribuer aux résultats de manière plus récurrente’, ajoute-t-il.

20.800 EUR +5.91%

DONNÉES HISTORIQUES
PÉRIODE   VAR.      + HAUT     + BAS
1 semaine +7.55%    21.00    19.00
1 mois      +28.71%    21.00    15.00
3 mois      +32.82%    21.00    14.66
6 mois      +30.41%    21.00    11.00
1 an         +106.97%    21.00    9.80

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#22 24/09/2020 13h30

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

Voltalia lance un avertissement sur résultats et chute en Bourse

INVESTIR.FR | LE 24/09/20 À 11:33 | MIS À JOUR LE 24/09/20 À 13:17 a écrit :

Le producteur d’électricité verte a annoncé qu’il n’atteindrait pas son objectif d’excédent brut d’exploitation cette année. Les ambitions à 2023 sont maintenues. Le titre chute de 6%, accusant l’une des plus fortes baisses du SRD ce jeudi.

Les actionnaires du producteur d’électricité verte voient rouge ce jeudi. Voltalia vient de faire savoir qu’il n’atteindra pas son objectif d’excédent brut d’exploitation (Ebitda) cette année. En juillet, la direction tablait encore sur un Ebitda compris entre 160 et 180 millions. Mais la crise majeure due au coronavirus est passée par là. L’Ebitda ne sera finalement que de 100 millions d’euros « environ ».

« Nous ajustons notre ambition d’Ebitda 2020 pour prendre en compte un real brésilien qui reste faible au deuxième semestre et les effets de la crise du Covid-19 sur nos sites de construction et sur l’activité de nos clients mais nous confirmons notre ambition d’atteindre 1 GW de capacité installée d’ici la fin de l’année », a souligné Sébastien Clerc, le directeur général. La nouvelle prévision est faite sur la base d’une parité euro/real brésilien de 6,3, contre un taux moyen euro/real de 5 pour la précédente.

Un « profit warning [était] prévu, mais il est d’une ampleur inattendue », commente l’analyste du cabinet Portzamparc. La faiblesse du real a pesé sur les comptes à fin juin. Elle a amputé l’Ebitda de 4,5 millions d’euros. Voltalia a aussi souffert de faibles niveaux de vent au Brésil, de l’attentisme des clients dans les services et de retards dans le calendrier de construction des centrales au Brésil et en Guyane en raison de la Covid-19. Ces éléments négatifs ont été partiellement compensés par la performance en France, qui a enregistré une croissance de la production de plus de 50% grâce à de nouvelles centrales solaires, éoliennes et hydrauliques installées en 2019. Au final, l’Ebitda à fin juin double (+111%), pour atteindre 23,8 millions d’euros, et le chiffre d’affaires progresse de 73%, à 88,4 millions. Le résultat net part du groupe, lui, se creuse à 15,8 millions en raison du caractère saisonnier des ventes au Brésil.

Ce « warning profit » s’est traduit par une chute du titre en Bourse. L’action Voltalia décroche de 6%, à 19,10 euros, en fin de matinée, accusant l’une des plus fortes baisses du SRD. Les opérateurs ne semblent pas rassurés par la prévision d’un rebond de 70%, à 170 millions d’euros, de l’Ebitda en 2021 ni par la confirmation que cet indicateur se situera bel et bien dans une fourchette de 275 à 300 millions en 2023.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#23 18/11/2020 11h54

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

Voltalia en belle hausse après un contrat de vente d’électricité avec la City

INVESTIR.FR | LE 18/11/20 À 10:39 a écrit :

Le titre du groupe spécialiste des énergies renouvelables va construire une centrale solaire au Royaume-Uni destinée à la City, quartier d’affaires de Londres.
Voltalia progresse de 6%, à 18,68 euros, ce mercredi à la Bourse de Paris. Le titre du groupe spécialiste des énergies renouvelables profite de l’annonce de la signature d’un contrat en vue de la construction d’une centrale solaire de 49,9 mégawatts au Royaume-Uni. Cette centrale fournira, sur une durée de quinze ans et pour un montant de 40 millions de livres, de l’électricité verte à la City, quartier d’affaires de Londres.

Ces 49,9 mégawatts représentent l’énergie nécessaire pour alimenter environ 15.000 foyers, ou « plus de la moitié de l’électricité de la Corporation de la City, alimentant notamment des bâtiments historiques tels que le ‘Guildhall’, son centre administratif, trois marchés de gros et le Centre culturel Barbican. »

Cela devrait générer une économie de 3 millions de livres sterling sur la facture énergétique de la Corporation de la City.

Le contrat n’est pas énorme. Mais ce qui est intéressant est de savoir qu’on peut construire une centrale solaire en Grande-Bretagne, pas réputée pour son climat …
La centrale solaire située dans le village de Spetisbury, Dorset.

wikipédia a écrit :

Le Dorset figure parmi les comtés les plus ensoleillés du Royaume-Uni aux côtés du Hampshire, du Sussex de l’Ouest, du Sussex de l’Est et du Kent, avec entre 1 541 et 1 885 heures d’ensoleillement par an.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#24 16/12/2020 11h25

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Top 5 SIIC/REIT
Top 10 SCPI/OPCI
Réputation :   822  

CERCLE FINANCE•15/12/2020 à 18:11 a écrit :

Voltalia : activité commerciale record en 2020

Voltalia annonce avoir enregistré une activité commerciale record en 2020 avec 1028 mégawatts sécurisés, soit 2,6 fois le niveau de puissance sécurisée en 2019.

Les entreprises, qui consomment de l’électricité renouvelable à travers les Corporate PPAs (contrat direct entre un producteur d’énergie et une entreprise), représentent 25% de la base clients et la durée moyenne des contrats signés en 2020 s’établit à 16,4 années, détaille l’entreprise qui précise que le solaire représente 83 % de la puissance remportée.

’Cette performance est d’autant plus remarquable dans une période de pandémie qui a ralenti l’activité de nombreux clients’, a réagi Sébastien Clerc, Directeur Général de Voltalia.

Selon Voltalia, l’année 2020 signe l’accélération rapide du solaire, au sol et en toitures. La baisse importante des coûts rend le solaire particulièrement adapté aux Corporate PPAs dans un nombre croissant de pays et donne aux entreprises l’opportunité d’agir en faveur du climat, tout en réduisant leur facture énergétique, conclut l’enteprise.

Belle croissance : Après la signature de 241 mégawatts en 2018 et 389 mégawatts en 2019, les 1 028 mégawatts de nouveaux contrats de vente d’électricité remportés cette année font de 2020 la meilleure année dans la jeune histoire de Voltalia.
Du chemin parcouru depuis mon 1er message de fin 2016 :

Implanté dans 17 pays, il dispose d’une capacité installée de 421 mégawatts (MW)

Le marché apprécie : 22.750 EUR +7.31%

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (16/12/2020 11h32)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#25 06/01/2021 10h12

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   521  

Voltalia SA annonce le succès de son émission inaugurale d’obligations convertibles vertes (OCEANEs Vertes) à échéance 2025 pour un montant nominal d’environ 200 millions d’euros.

Cette annonce n’a pas un bon effet sur le cours qui perd environ 5%. Sur la forme on peut comprendre cette réaction, d’autant que le timing de l’annonce après des annonces très récentes telles que

Boursier a écrit :

Voltalia indique disposer à fin décembre 2020 d’une puissance installée de 1.015 mégawatts, dépassant ainsi l’ambition de 1 gigawatt qu’il s’était fixée en 2016.

Grâce à un 4e trimestre dynamique et des additions de capacités significatives, Voltalia a fait croître son portefeuille de centrales installées de 18% par rapport au 30 septembre 2020. Ajoutées aux capacités déjà en exploitation, ces nouvelles installations portent la puissance installée totale à 1.015 mégawatts, dépassant l’ambition de 1 gigawatt que Voltalia s’était engagée à atteindre à horizon décembre 2020. Cet objectif est rempli tout en diversifiant le portefeuille de Voltalia.

laisse un peu d’amertume à l’actionnaire lambda.
Sur le fonds j’aurais bien aimé pouvoir souscrire tant qu’à faire (souscription réservée aux actionnaires de "qualité"). Je me demande à relire cette file si les petits porteurs sont bien appréciés par Voltalia.
Mais bon, ce succès reste de bon augure.


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Voltalia sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur