Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Voltalia sur nos screeners actions.

[+1]    #26 27/01/2021 08h10

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   530  

ENTJ

Cercle Finance•27/01/2021 à 07:52 a écrit :

Voltalia : croissance de 37% du CA en 2020

Voltalia annonce avoir réalisé un chiffre d’affaires de 89,6 millions d’euros au quatrième trimestre 2020, en hausse de 43% (+65% à taux de change constants), portant le total annuel à 239,6 millions, en croissance de 37% (+57% à taux de change constants).
Il souligne que malgré les impacts de la crise sanitaire, de nombreux jalons ont été franchis cette année : sa capacité installée dépasse désormais un gigawatt et sa capacité sous gestion s’élève à 3,4 GW.
’Les ambitions de puissance installée et d’EBITDA pour 2020, 2021 et 2023 sont toutes confirmées par la trajectoire de croissance et l’activité commerciale de Voltalia’, ajoute le groupe d’énergies renouvelables.

Le bien fondé de l’investissement me semble évident ; tout autant que la valorisation actuelle est bien difficile à justifier sauf à se projeter sur du MT/LT. Je suis déçu par le CA.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#27 25/03/2021 10h02

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Réputation :   840  

AOF•25/03/2021 à 08:09 a écrit :

VOLTALIA : résultats solides, objectifs confirmés

(AOF) - En 2020, Voltalia a réalisé un bénéfice net de 7,9 millions d’euros, multiplié par 3,7 à taux de change constants et en hausse de 71% à taux de change courants. L’Ebitda s’établit à 97,5 millions, en hausse de 88% à taux de change constants et de 50% à taux de change courants, grâce à une double progression de la rentabilité de l’activité Ventes d’énergie et des Services pour clients tiers. La croissance du groupe a aussi permis de mieux amortir les coûts fixes. Il en résulte une croissance substantielle de la rentabilité avec une marge d’Ebitda de 41,7% des revenus contre 37,1% en 2019.

Les revenus de l’année ressortent à 233,5 millions d’euros, en forte progression de 55% à taux de change constants et de 33% à taux de change courants. Comme annoncé précédemment, l’activité a été portée par l’accélération des mises en service de nouvelles centrales et par une excellente dynamique des services auprès des clients tiers. La part des revenus hors Brésil a progressé, passant de 42% en 2019 à 52% en 2020.

En 2021, grâce à la contribution du portefeuille de plus de 1 GW de centrales en exploitation, la mise en service de nouvelles centrales et la poursuite de la progression des Services pour clients tiers, Voltalia confirme son objectif d’un Ebitda normatif autour de 170 millions d’euros.

L’ambition de 2,6 GW en exploitation ou en construction d’ici fin 2023 est également confirmée. Elle est sécurisée par le GW de capacité installée à fin 2020 et les contrats de vente d’énergie signés en 2020 pour une capacité additionnelle d’1 GW. En 2023, l’Ebitda normatif devrait atteindre la fourchette de 275 à 300 millions d’euros.

22.250 EUR +5.20%
Le marché apprécie ces bons résultats.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#28 21/04/2021 20h10

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Réputation :   840  

AFP•21/04/2021 à 19:45 a écrit :

Renouvelables: le chiffre d’affaires de Voltalia en forte hausse (+73%) au 1T

Le producteur d’électricité renouvelable Voltalia a enregistré des revenus en hausse de 73% au premier trimestre, à 63,9 millions d’euros, portés notamment par la progression du parc installé en 2020 et de meilleures conditions de vent au Brésil.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 22/07/2021 11h47

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Réputation :   840  

VOLTALIA a écrit :

Revenus du deuxième trimestre 2021 : +68% à 87 millions d’euros

Poursuite de la forte croissance sur le deuxième trimestre
• Ventes d’énergie : +62%. Augmentation de la capacité installée et bon niveau de ressource au Brésil comparé au T2 2020
• Services auprès des clients tiers : +79%. Activité Développement et Construction dynamique principalement en France, au Portugal et en Grèce
• Le deuxième trimestre confirme la dynamique du premier trimestre, avec des revenus cumulés au cours du premier semestre en croissance de +70%

Objectif et ambitions à court et moyen terme réitérés
• 2021 : EBITDA normatif (1) autour de 170 millions d’euros
• 2023 : 2,6 GW en exploitation et en construction et EBITDA normatif de 275 à 300 millions d’euros

(1)« Normatif » signifie calculé avec un taux de change EUR/BRL moyen annuel de 6,3 et une ressource éolienne, solaire et hydraulique moyenne sur le long terme

Revenus du deuxième trimestre 2021 : +68% à 87 millions d’euros
22.200 EUR +4.47%

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (22/07/2021 11h52)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#30 22/10/2021 10h33

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Réputation :   840  

AOF•20/10/2021 à 18:10 a écrit :

Voltalia franchit pour la première fois les 100 millions d’euros de revenus trimestriels

Lors du troisième trimestre 2021, les revenus consolidés de Voltalia ont atteint 102,7 millions d’euros, en hausse de 67% sur un an (+68% à taux de change constants). Ils franchissent ainsi pour la première fois le seuil des 100 millions d’euros de revenus pour un seul trimestre. Les revenus consolidés en cumul sur les neuf premiers mois de l’exercice 2021 ressortent à 253,6 millions d’euros, en hausse de 69% sur un an (+77% à taux de change constants).

" Pendant le seul troisième trimestre comme sur le cumul des neuf premiers mois de l’année, on observe une très forte progression des revenus de l’activité des Ventes d’énergie et une progression plus forte encore des revenus de l’activité des Services aux clients tiers ", a expliqué Voltalia.

Au regard de ce niveau de revenus et de la saisonnalité qui caractérise ses ventes d’énergie, Voltalia a confirmé son objectif 2021 d’un Ebitda normatif autour de 170 millions d’euros ainsi que ses ambitions de 2,6 GW en exploitation ou en construction d’ici fin 2023 et d’un Ebitda normatif qui devrait atteindre la fourchette de 275 à 300 millions d’euros à ce même horizon.

C’est beau une forte croissance rentable …
Pourtant le cours (21.90 EUR) n’en profite pas, sur 1 an ne fait que +15.59%.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par ArnvaldIngofson (22/10/2021 10h35)


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#31 22/10/2021 10h46

Banni
Réputation :   59  

Membre clivantMembre clivant Membre clivant

Mais avant ces 15% que vous semblez trouver trop faibles, le cours avait excessivement monté, plus que doublé …

Et la société reste trop exposée au Brésil, au lieu de diversifier suffisamment son risque entre plusieurs pays et types d’énergie.

Hors ligne Hors ligne

 

#32 27/01/2022 10h51

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Réputation :   840  

AOF•26/01/2022 à 18:29 a écrit :

Voltalia confirme son objectif d’EBITDA normatif d’environ 170 millions d’euros

Les revenus nets de Voltalia sont ressortis à 411,9 millions d’euros en 2021, en hausse de 77% sur un an (+81% à taux de change constants). Ils ont bénéficié de la croissance des Ventes d’énergie (+33% à 216,2 millions d’euros) et ainsi que des Services (271,6 millions d’euros, soit une multiplication par 2,8 après élimination des ventes internes de Services). Les revenus nets du quatrième trimestre ont quant à eux atteint 158,3 millions d’euros, en hausse de 90% (+87% à taux de change constants). La production d’énergies s’est élevée à 4 143 GWh en 2021 (+51%), dont 1 233 (+29%) au T4.

Au regard des revenus enregistrés en 2021, le spécialiste des énergies vertes a confirmé son objectif 2021 d’un EBITDA normatif autour de 170 millions d’euros. A hortizon 2023, son objectif est d’atteindre 275 à 300 millions d’euros.

De plus, l’ambition d’atteindre 2,6 GW en exploitation ou en construction d’ici fin 2023 est réaffirmée et sécurisé par les 1,7 GW déjà en exploitation ou en construction à fin décembre 2021 et le stock de 1 GW de contrats remportés et dont la construction n’a pas encore été lancée.

17.520 EUR +6.44%
Le marché apprécie ces bons chiffres, quoiqu’on est encore dans les plus bas sur un an.
Toujours une forte croissance rentable, pas si chère payée …

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#33 27/01/2022 11h52

Banni
Réputation :   59  

Membre clivantMembre clivant Membre clivant

ArnvaldIngofson a écrit :

Toujours une forte croissance rentable, pas si chère payée …

Attention, il ne faut pas  se tromper et valoriser cher une action du secteur très capitalistique comme celui des énergies renouvelables, simplement parce qu’elle connait deux années de suite de forte croissance.

Le piège en effet est de ne regarder que la forte croissance, de croire qu’elle est durable, et donc de prendre des ratios EV/Ebit ou EV/Ebitda ou PER élevés.
Cette approche est généralement correcte pour les secteurs peu capitalistiques, car une forte croissance (si on est un marché porteur et croissant) peut parfois y perdurer 10 ou 15 ans.

Mais dans un secteur très capitalistiques où si l’on veut augmenter le CA de 100€, il faut construire de nouvelles installations coûtant 800, voire 1200€ (donc forte intensité capitalistiques), la croissance:
- va vite s’essouffler, car on finance les forts capex nécessaires par de la dette, mais au bout d’un moment, la dette devient trop élevée
- et il faut alors faire une AK pour maintenir la forte croissance, ce qui dilue les ratios CA/action, Résultat net/action, etc. (même si le CA et le résultat net continuent de croître en valeur absolue, par action leur croissance sera bien plus faible).

En conclusion, le secteur des énergies renouvelables justifie ds PER élevés non pas par sa forte croissance (impossible sur le moyen-long terme, sauf à faire régulièrement des AK), mais par la prédictibilité de ses cash flows, grâce à des contrats longs termes de vente d’électricité que les grands clients acceptent de signer, ou sont forcés comme EDF à signer car la réglementation le leur impose.

Hors ligne Hors ligne

 

#34 24/03/2022 09h46

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Réputation :   840  

CERCLE FINANCE•24/03/2022 à 08:18 a écrit :

Voltalia: légère perte nette annuelle

Voltalia publie au titre de 2021 un résultat net part du groupe de -1,6 million d’euros, contre +7,9 millions l’année précédente, du fait d’un décalage de 2021 à 2022 de la reconnaissance comptable de ventes de projets en cours de développement signées en 2021.

L’EBITDA normatif du groupe d’énergies renouvelables a augmenté de 55% à 156,5 millions d’euros, ressortant toutefois inférieur à l’objectif du fait de ce décalage, tandis que ses revenus ont augmenté de 71% (+76% à taux de changes constants) à 398,6 millions.

’Nous réaffirmons nos ambitions 2023, avec une conviction renforcée par les récents événements qu’il faut notamment en Europe accélérer la croissance du renouvelable, une énergie locale, décarbonée et compétitive’, déclare son directeur général Sébastien Clerc.

Plus de détails : RESULTATS ANNUELS 2021

Toujours une forte croissance rentable, mais un fâcheux décalage de la reconnaissance comptable de ventes de projets en cours de développement.
Sanctionné par le marché : 18.260 EUR -11.79%

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#35 24/03/2022 15h55

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Réputation :   840  

INVESTIR.FR | LE 24/03/22 À 15:20 | MIS À JOUR LE 24/03/22 À 15:34 a écrit :

La Bourse digère mal les pertes de Voltalia, profitons-en

L’acteur des énergies renouvelables décroche fortement en Bourse ce jeudi après la publication de ses résultats annuels. En cause, des pertes accusées par le groupe à la suite d’un décalage à 2022 de reconnaissance comptable de certaines ventes signées en 2021.
Ce conseil est réservé aux abonnés Investir

La Bourse digère mal les pertes de Voltalia, profitons-en
Je n’ai pas la suite de l’article (pas abonné), mais on a compris l’idée …

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#36 20/04/2022 18h16

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   193  

Oui, j’ai compris l’idée et après un tour rapide des données disponibles, j’ai commencé une ligne Voltalia le 25/03.

Ce soir T1 2022:
Voltalia T1 2022

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (20/04/2022 18h16)

Hors ligne Hors ligne

 

#37 20/10/2022 23h05

Membre (2019)
Réputation :   5  

Gros gadin de Voltalia aujourd’hui : -6,4%. Quelqu’un a-t-il une explication rationnelle, hormis un mauvais accueil fait au nouveau plan stratégique ? Le financement des investissements (entre 2,5 et 3 Md€ d’ici 2027) peut effectivement faire peur, en période de hausse des taux. Voltalia ne conservera probablement pas 100% de chaque projet et les ventes à des minoritaires devraient financer les projets futurs. Ce qui me dérange dans la plupart des présentations des sociétés des renouvelables, c’est la mise en avant des puissances installées (GW, MW), mais pas de la production effective (GWh, MWh). Or, malgré des capacités installées en forte augmentation, la production ne suit pas la même courbe. Le CA (tout comme ma facture d’électricité) dépend des MWh, pas des MW.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#38 16/11/2022 10h24

Membre (2018)
Réputation :   50  

INTJ

Nouvelle AK sur Voltalia voici les modalités de l’opération :

Pour chaque action détenue à l’issue de la journée comptable du 16 novembre 2022, vous recevrez un droit préférentiel de souscription (DPS) négociable du 17 novembre au 28 novembre 2022 inclus et exerçable du 21 au 30 novembre 2022 inclus.

L’exercice de 8 DPS permet de souscrire 3 actions nouvelles Voltalia au prix unitaire de 13,70 euros, soit une décote de 27,74 %

Info trouvé sur le site de Voltalia

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#39 16/11/2022 11h10

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   193  

Anjou a écrit :

Ce qui me dérange dans la plupart des présentations des sociétés des renouvelables, c’est la mise en avant des puissances installées (GW, MW), mais pas de la production effective (GWh, MWh). Or, malgré des capacités installées en forte augmentation, la production ne suit pas la même courbe. Le CA (tout comme ma facture d’électricité) dépend des MWh, pas des MW.

Ce n’est pas exact: dans les rapports, la production (en Mwh ou Gwh) est donnée et rapportée à la production maximum théorique (production si les éoliennes ou les panneaux solaires fonctionnaient à 100% de leur capacité théorique).

L’historique de ce ratio est suivi par pays et par type d’installation et est utilisé pour prévoir la production future et donc la durée d’amortissement et la rentabilité des installations (en prenant en compte une estimation des frais de maintenance).

Ce ratio, pour les éoliennes, par exemple, est la raison principale pour laquelle Voltalia a investit au Brésil (il y a toujours du vent et beaucoup de soleil) malgré les risques politiques de ce pays.

Voir aussi Neoen, par exemple.

Concernant l’augmentation de K, je pense qu’il s’agit d’une AK saine (financement de nouvelles installations et non pour "boucher les trous" d’une société mal gérée ou structurellement déficitaire).

Des risques cependant existent, au niveau d’évolutions techniques rendant obsolètes les éoliennes ou les panneaux solaires déjà installés, au niveau des coûts de maintenance sous estimés, de durée de vie surestimée des installations et d’évolution du prix des autres sources de production d’électricité.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (16/11/2022 11h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#40 20/11/2022 12h41

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Portefeuille
Réputation :   840  

Attention au calendrier !
Période de souscription : du 21 novembre au 30 novembre 2022 inclus.

VOLATLIA a écrit :

Que se passe-t-il si je n’exerce pas, ni ne vends mes DPS ?

Si vous ne faites rien (ni exercice ni vente de vos DPS), vos DPS seront caducs à la fin de la période de souscription. Ils disparaîtront automatiquement de votre compte-titres et seront perdus (ainsi que la valeur boursière qui leur est attachée). Vous subirez en conséquence une perte patrimoniale.

A cet instant il reste :

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Dif tor heh smusma

Hors ligne Hors ligne

 

#41 01/12/2022 09h27

Membre (2020)
Top 20 Année 2022
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   193  

Le 16/11 jbpv a écrit :

Concernant l’augmentation de K, je pense qu’il s’agit d’une AK saine (financement de nouvelles installations et non pour "boucher les trous" d’une société mal gérée ou structurellement déficitaire).

Evidemment j’ai souscrit et j’en ai profité pour me renforcer vers 16.50€.

On constate que le cours a déjà retrouvé ses niveaux d’avant l’AK (voir la hausse du 30/11).
Les propos de Powell concernant le freinage de la hausse des taux d’intérêt vont dans le bon sens pour ce type d’entreprise qui investit lourdement.

Comme déjà dit on pourra aussi regarder de près NEOEN, un investissement de l’excellent Jacques Veyrat (Impala SAS) qui a déjà fait plusieurs coups de fusil dont Direct Energie revendu à Total.
Du 16/09 au 17/10 Impala a acheté 1,186 millions d’actions Neon autour de 34€ (voir déclarations AMF) pour se renforcer.
Un mois et demi plus tard le cours de NEOEN est proche de 40€
PS: actionnaire des deux sociétés.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Jbpv (01/12/2022 09h33)

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Voltalia sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur