Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 15/02/2018 21h04 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Réputation :   26 

Il y a un autre argument qui plaide pour une politique "à la corbeille": les besoins vitaux de rendement des fonds de retraite aux Etats-Unis, notamment publics, qu’ils ne trouvent que dans la hausse des cours. Et la baisse du dollar dope les rendements à l’étranger. Une baisse significative de la bourse serait insupportable.
Cette problématique est pour moi absolument cruciale

Dernière modification par bet (16/02/2018 14h27)

Hors ligne

 

#127 25/04/2018 09h45 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Réputation :   

Quelqu’un a-t-il un avis sur l’évolution du dollar d’ici juin-juillet ?
Puis d’ici la fin de l’année ?

Je suis curieux de savoir ce qu’en pense chacun, notamment les "experts" de ce forum.

Depuis quelques années, je suis les taux en me basant sur la conversion de $160k en euros : je trouve cela plus part que de regarder le simple cours, pour mesurer en un clin d’oeil les écarts à la hausse ou à la baisse.
A titre d’exemples, $160k valaient :
- le 16 janv 2016 :   145 583 EUR
- le 16 avril 2016 :   140 809 EUR
- le 16 oct 2016 :     144 828 EUR
- le 16 avril 2017 :   149 523 EUR
- le 16 juin 2017 :    141 944 EUR
- le 16 jan 2018 :     129 513 EUR
- le 25 avril 2018 :   130 408 EUR

Combien vaudront ces $160k en juin 2018 ? En octobre 2018 ?

Hors ligne

 

#128 25/04/2018 09h54 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2034 

BodyP a écrit :

Quelqu’un a-t-il un avis sur l’évolution du dollar d’ici juin-juillet ?
Puis d’ici la fin de l’année ?

Personne n’en sait strictement rien : sûrement pas les experts qui fin 2016 prédisaient le Dollar à 1 Euro pour 2017…

Par contre, dans les prévisions à trois ans de l’opérateur de satellites SES Global, on peut voire que la parité l’EUR/USD est indiquée à 1,15. Cela semble être la parité "raisonnable".

Hors ligne

 

#129 25/04/2018 10h36 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   566 

En effet, toute personne censée ne peut qu’en savoir strictement rien.
Vous revenez à chaque fois avec le même genre de questions et n’en tenez aucunement compte, en revenant poser ces questions à nouveau.
Voici ce que je vous avais déjà répondu il y a un an et demi:
Evolution du dollar américain à court terme ? (2/6)
Le fait est que vous n’en avez strictement rien tenu compte et auriez vraisemblablement gagné de l’argent en commençant à convertir vos dollars en euros avant que celui-ci (le dollar) ne baisse.
Pour optimiser, il faut changer régulièrement, par tranches, sans chercher à avoir à tout prix le meilleur point car si vous l’obtenez, ça ne sera qu’un coup de chance.

BodyP a écrit :

Quelqu’un a-t-il un avis sur l’évolution du dollar d’ici juin-juillet ?

Aucune idée.

BodyP a écrit :

Puis d’ici la fin de l’année ?

Aucune idée.

BodyP a écrit :

Combien vaudront ces $160k en juin 2018 ?

Probablement entre 123000€ et 139000€

BodyP a écrit :

Combien vaudront ces $160k en octobre 2018 ?

Probablement entre 123000€ et 139000€

Mais peut-être plus, peut-être moins, en fonction des évènements futurs que nul ne connait ici.
Scipion8 au secours ! Help smile


Rentier en voyage et dans les îles

Hors ligne

 

#130 25/04/2018 11h47 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   558 

BodyP

Tout comme Kc44 je constate que vous posez encore la meme question
J’espere que vous avez investi vos dollars pour compenser un peu la perte de valeur versus l’euro.
D’autant plus que les marches USA ont tres bien performe durant cette période…

Sinon c’est une perte sèche de 10% de capital plus le cout en perte d’opportunités de placement et rendement y attache - et l’inflation !

Il me semble déraisonnable de ne pas avoir change vos USD en euros par tranches comme conseille par plusieurs membres.

Perso je detiens des USD, GBP et Euros autour de 1/3 pour chaque et j’achete plutôt du GBP avec des USD quand le gbp baisse - en tranches de 20k chez IB - quand le gbp monte beaucoup … j’en vends 20k et achète des euros - ou vends des gbp pour acheter des USD - vu le cout minime pour faire du change. Je trouve la volatilité de la livre intéressante .
Cette répartition fait que les fluctuations ne m’affectent guère - j’en tire plutôt profit

Reponse a votre question: aucune idée combien vaudront vos 160 k USD

Meme les pros de Forex … regardez sur FX street par ex les predictions:
Rates and Charts - FXStreet

Dernière modification par sissi (25/04/2018 12h02)

Hors ligne

 

#131 25/04/2018 12h59 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1593 

BodyP a écrit :

Combien vaudront ces $160k en juin 2018 ? En octobre 2018 ?

Voici tout ce que je peux vous indiquer :

Assurément, $160k vaudront :
- en juin 2018 :        160 000 USD
- en octobre 2018 :   160 000 USD


J'écris comme "membre" du forum, sauf si je précise que c'est à titre de "modérateur".

Hors ligne

 

#132 25/04/2018 13h11 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   214 

En dollars courants oui

Hors ligne

 

#133 25/04/2018 14h42 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   872 

Effectivement, le marché des changes est l’un des plus difficiles à prédire. A ma connaissance, sur les cours de change, la prédiction naïve (cours de demain = cours d’aujourd’hui) est historiquement plus performante que (1) les experts et (2) les futures.

Tout ce qu’on peut faire c’est essayer de comprendre les facteurs qui influencent le cours de change - en gardant à l’esprit que la multiplicité et la complexité de ces facteurs rendent très difficile la prévision d’un cours de change (c’est beaucoup plus "simple" de prévoir le cours d’une action ou d’une obligation).

Perso, voilà comment je réfléchis au cours de l’EUR/USD : [j’ajoute encore un petit avertissement sur le fait que mon expérience de trader FX en début de carrière s’est arrêtée prématurément à force de faire des raisonnements similaires, régulièrement contredits par l’évolution des cours, mon employeur considérant à raison que mes compétences seraient bien plus utiles à Francfort pour écrire des notes et élaborer des mesures de politique monétaire ;-)]

1) Situation économique et politique monétaire aux USA et en zone euro : Il ne s’agit pas de savoir si, et quand, la Fed et la BCE vont monter les taux d’intérêt, mais de savoir si la Fed et la BCE vont monter les taux d’intérêt d’une façon différente (+ ou - importante, de façon anticipée ou retardée) par rapport à ce qui est pricé par le marché. (Si vous êtes d’accord avec le marché sur les anticipations de politique monétaire, alors vous devez êtes d’accord avec le "facteur politique monétaire" reflété par le cours actuel EUR/USD.)

a) Pour la BCE, les contrats Euribor 3 mois cotent actuellement à : 100,32 pour l’échéance juin 2018, 100,295 pour l’échéance décembre 2018, 100,165 pour l’échéance juin 2019, 99,955 pour l’échéance décembre 2019. Cela signifie que le marché (1) attend que la BCE ne change pas ses taux en 2018, (2) price une hausse de taux de 25 points de base par la BCE d’ici juin 2019 avec une probabilité de -(100,165-100,32)/0,25 = 62%, (3) price entièrement une première hausse de taux de 25 points de base par la BCE d’ici fin 2019, et une 2e hausse de 25 points de base par la BCE d’ici fin 2019 avec une probabilité de [-(99,955-100,32)-0.25]/0,25 = 46%. Pour dire les choses plus simplement, le marché price 1,5 hausse de 25 points de base par la BCE en 2019. Suis-je d’accord avec ces anticipations ? Oui, en gros je pense, comme le marché, que la BCE ne relèvera ses taux que très prudemment. J’aurais tendance à voir même des hausses de taux retardées par rapport à ce que price le marché = mon anticipation sur ce point est légèrement négative pour l’EUR.

b) Pour la Fed, les contrats Eurodollar 3 mois cotent actuellement à : 97,615 pour l’échéance juin 2018, 97,345 pour l’échéance décembre 2018, 97,135 pour l’échéance juin 2019, 96,995 pour l’échéance décembre 2019. Cela signifie que le marché (1) price entièrement une hausse des taux de 25 points de base par la Fed d’ici fin 2018, (2) price entièrement une nouvelle hausse des taux de 25 points de base par la Fed au 1er semestre 2019, et (3) price à 50% une 3e hausse des taux de 25 points de base par la Fed au 2e semestre 2019. Suis-je d’accord avec ces anticipations ? Oui, ça me semble raisonnable. Cela dit, dans mon propre scénario macro (premiers signes d’un retournement économique aux USA courant 2019), j’ai tendance à penser que la 3e hausse ne se matérialisera pas. Donc sur ce point, mon anticipation est légèrement négative pour le USD.

Au final, sur la politique monétaire, je suis légèrement plus dovish (car plus pessimiste sur l’économie) que le marché à la fois en Europe et aux USA, donc ces 2 effets s’équilibrant plus ou moins, je pense que le cours EUR/USD doit à peu près bien refléter mes anticipations de politique monétaire dans les 2 zones.

2) Contexte politique US / zone euro :

a) Du point de vue européen, ma perception est que la "fourchette" acceptable pour l’EUR/USD est entre 1,10 et 1,40. La BCE ne le dira jamais publiquement, car il n’y a officiellement pas d’objectif de taux pour l’EUR/USD, mais si on observe attentivement les déclarations des présidents de la BCE depuis 1999, c’est ce qu’on observe : au-dessus de 1,40, ils ont tendance à se plaindre de la "volatilité excessive sur le marché des changes", menaçant plus ou moins explicitement d’intervenir. Du point de vue des entreprises exportatrices de la zone euro (type Airbus etc.), le "seuil de tolérance" pour l’EUR/USD est peut-être un peu plus bas (maximum 1,35 ?).

b) Du point de vue américain, il faut sans doute différencier la Fed de D. Trump. Ce dernier a été élu sur un programme ouvertement protectionniste, et menace les partenaires commerciaux des USA d’une "guerre commerciale". Personnellement, je ne pense pas que ce scénario va se réaliser, car (1) tout le monde y perdrait et (2) Trump doit composer avec sa majorité républicaine, plus "libre-échangiste" que lui. A défaut de protectionnisme, Trump va avantager une politique de dollar faible. Quant à la Fed, en principe elle ne tient pas grand compte du taux de change, mais la question se pose de savoir si son nouveau Président J. Powell va ou non faciliter les désirs de Trump.

A nouveau, il ne s’agit pas de savoir ce qui va se réaliser, mais de savoir ce qui va se réaliser par rapport à ce qui est pricé par le marché. A mon sens, le marché surestime la probabilité d’une guerre commerciale, et sous-estime la solution alternative (du point de vue de Trump) de politique de dollar faible. Donc ce facteur me conduit plutôt à anticiper une dépréciation du dollar USD.

3) Flux internationaux de portefeuille :

a) Les marchés actions US sont à mon sens mieux (peut-être trop) valorisés que les marchés actions européens. Donc si je dois anticiper un mouvement de "balancier" dans le contexte actuel, ce serait plutôt en faveur des marchés européens - donc des flux de portefeuille conduisant à une appréciation de l’EUR.

b) En revanche, si une correction majeure survient sur les marchés boursiers, le modèle traditionnel conduirait plutôt à une appréciation du USD, notamment par des rapatriements effectués par les fonds US des marchés actions internationaux (dont l’Europe) vers les Treasuries US. Dans mon scénario macro personnel, la correction doit arriver avec les premiers signes de retournement économique aux USA (pour l’instant on ne voit pas de tels signes), courant 2019.

Donc au final, si j’essaie de combiner tous ces facteurs, je m’attends à ce que le dollar continue de se déprécier légèrement jusqu’aux mid-terms US (vers 1,30-1,35 ?), puis s’apprécie brutalement au moment de la correction boursière (majeure) que j’attends courant 2019.

Mais, et j’insiste sur ces points :
- le scénario macro que je dessine m’est personnel, et évidemment rien ne dit qu’il se matérialisera
- il suffit que je me plante sur un seul des points évoqués (1a / 1b / 2a / 2b / 3a / 3b) pour que tout mon scénario s’effondre
- quand bien même je devienne soudainement un génie de la prévision et que j’aie raison sur tous les points (1a / 1b / 2a / 2b / 3a / 3b), il est tout à fait possible que le cours EUR/USD n’aille pas dans le sens attendu (car il est influencé par d’autres facteurs, parfois difficilement observables)

Donc vous voyez, BodyP, que demander où va aller le cours EUR/USD revient à demander un avis sur tous ces facteurs (et d’autres, moins facilement observables). C’est pour cela qu’il est très difficile de faire des prévisions crédibles sur un taux de change, qui est la variable d’ajustement de multiples facteurs macro et micro, politiques, économiques et financiers, non seulement sur un pays mais sur 2. La seule question qui se pose donc à l’investisseur, c’est de savoir s’il doit ou non couvrir son risque de change.

Perso, je me pose actuellement la question, car je suis rémunéré en USD et je vais prendre un poste dans un pays africain dont la devise est attachée à l’EUR (et mes projets sont en France) : pour l’instant, j’ai fait le choix de la conversion automatique de mon salaire par mon employeur en EUR, ce qui signifie que j’accepte une fluctuation de mon salaire mensuel selon l’EUR/USD.

Dernière modification par Scipion8 (25/04/2018 14h47)

Hors ligne

 

#134 25/04/2018 15h20 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   566 

Merci encore pour ces précisions Scipion8, il y a du choix pour tous les investisseurs smile
Et le pétrole dans tout cela, n’a-t-il pas à un moment donné une influence sur le cours du dollar même si la réciproque est vraie aussi ?

Edit: (Gbl ça me fait rire mais il ne faut pas le dire… )

Dernière modification par kc44 (25/04/2018 15h21)


Rentier en voyage et dans les îles

Hors ligne

 

#135 25/04/2018 16h09 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   214 

Pour résumer je pense que vous pouvez tracer un horizon histo de fluctuation de l’EUR/USD et il n’est pas trop faux d’acheter dans les zones historiquement faibles et inversement…

Avec cela on part du principe que chaque devise appartient à un pays qui économiquement reste accroché à la locomotive et ne se déclasse pas trop dans le temps (sinon on aurait de la dévaluation continuelle)

Hors ligne

 

#136 25/04/2018 16h44 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   872 

@kc44 : Effectivement, on peut ajouter le prix du pétrole à l’équation : normalement le dollar US est corrélé négativement avec le prix du pétrole (pour lequel il sert de référence).

Cela dit, cette corrélation est instable : par exemple, en cas de crise grave au Moyen-Orient, on peut avoir en parallèle une hausse du prix de pétrole (incertitude sur la production et les approvisionnements) et une appréciation du dollar (valeur refuge), donc une corrélation positive.

Sur les 5 dernières années, la relation entre EUR/USD (en ordonnée) et prix du pétrole (WTI, en USD, en abscisse) donne ça (on retrouve bien la corrélation négative USD / pétrole, mais avec des périodes où c’est moins vrai) :
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12850_2018-04-25_oil_eurusd-revised.jpg

Dernière modification par Scipion8 (25/04/2018 16h48)

Hors ligne

 

#137 25/04/2018 17h29 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   566 

C’est très intéressant, il y a aussi la variable "euro" à prendre en compte avec ce graphe, l’euro peut être en crise donc bas indépendamment de la valeur absolue du dollar par rapport à un panier de devises et le cours du baril en $.


Rentier en voyage et dans les îles

Hors ligne

 

#138 25/04/2018 18h01 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   872 

@kc44 : Effectivement, la variable "euro" peut expliquer en partie l’instabilité de la corrélation entre EUR/USD et prix du pétrole.

Une approche plus rigoureuse consiste à prendre le US dollar index pondéré par les échanges commerciaux des USA, calculé par la Fed. Le R² ne change pas vraiment (85%), mais le R² réel est sans doute un peu plus élevé pour une raison technique (le US dollar index pondéré par les échanges commerciaux n’est calculé qu’hebdomadairement).
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/12850_2018-04-25_trade-weighted_usd_vs_oil.jpg

Hors ligne

 

#139 23/07/2018 09h25 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   376 

Malgré son côté « bouffon » Trump représente la position de pouvoir la plus forte au monde et ses idées sont toujours prises en compte, fake news ou pas. Il l’a bien compris. La fonction présidentielle US en sortira t’elle indemne?

Trump a réussi en une seule intervention à faire baisser le dollar de près de 1% sur une journée.

Ci-dessous l’analyse du CEO de MQ dans sa note de conjoncture hebdomadaire. La fin du mandat de Trump sera peut-être pour les marchés à l’opposé de ses 2 premières années.

MQ a écrit :

Le président américain a déclaré sur CNBC que la remontée des taux d’intérêt par la FED compromettait la relance économique de son administration. C’est sans précédent depuis 20 ans et surtout cela met un terme à l’effort de contrôle séculaire de l’inflation entamé par le président de la FED Paul Volcker en 1979. En remettant en question l’indépendance de la banque centrale, Trump a eu un impact immédiat sur les taux d’intérêt et sur le taux de change. Les taux d’intérêt ont augmenté de 2,85% à 2,89% et le dollar a baissé contre l’euro de 1,16 à 1,1720. Trump nous rejoue en fait l’épisode de Mitterrand en 1981. La réforme fiscale est une politique de relance budgétaire keynésienne. Au lieu d’augmenter les dépenses publiques comme Mitterrand, Trump a réduit les recettes fiscales. En termes économiques, l’impact de ces politiques est exactement le même. Seuls les bénéficiaires diffèrent. En augmentant le déficit public, une forte pression sur le déficit commercial s’exerce. C’est  l’équation de base de la macroéconomie : (S-I)+(T-G)=(X-M); S est l’épargne; I est l’investissement; T sont les Taxes;G les dépenses du gouvernement; X sont les exportations et M les importations. En 1981, l’explosion du déficit budgétaire avait entrainé une explosion du déficit commercial. De même, la pression exercée sur le financement du déficit budgétaire pousse les taux d’intérêt de court terme à la hausse. La hausse de taux d’intérêt à court terme qui approche les 2,85%  avec l’aplatissement de la courbe des taux d’intérêt est très supérieure à celle des taux directeurs déterminés par la FED, entre 1,5% et 1,75%. De plus, depuis 2009, ce n’est pas l’épargne des ménages qui finance la dette américaine, ni même les réserves de change venant de Chine ou du Japon. C’est la FED. Or la FED, pour garder sa crédibilité et préserver la confiance dans le système économique doit réduire son bilan, hérité des différents « quantitative easing ». Ce que Trump insinue en rompant avec l’indépendance de la FED, c’est qu’il va tout faire pour obtenir de l’inflation : d’où la baisse du dollar et la hausse des taux d’intérêt de long terme. C’est en dénonçant les taux d’intérêt trop hauts, que Trump a fait augmenter à nouveau les taux. Comme l’a dit Karl Otto Pöhl, président de la Bundesbank dans les années 80, l’inflation, c’est comme le dentifrice, facile à faire sortir, impossible de l’y  faire rentrer. Trump joue donc ici avec le feu. Pour résumer, face au risque sur la croissance créé par la guerre commerciale initiée par les barrières douanières de l’administration Trump, alors même que la réduction de la Fed, via (S-I) pousse à l’augmentation du déficit commercial, et que la réforme fiscale, via (T-G) en diminuant drastiquement T et en laissant inchangé G, pousse encore à l’augmentation du déficit commercial, Trump cherche à manipuler le dollar, pour ne pas perdre la face, en mettant en jeu la crédibilité de la FED. Nous ne pensions pas qu’un tel "signe noir" pouvait apparaître. Tous ces développements sont sans précédent et nécessitent la plus vive attention.

Personnellement je ne suis pas certain que Trump réfléchisse en ces termes. Il a peut-être intégré qu’il devait réduire son déficit commercial pour garder les équilibres (d’où sa volonté de remettre en cause les accords de libre échange), mais je pense qu’il est en réaction à la posture de la Chine qui face aux menaces de Trump sur les taxes douanières sur l’ensemble des $500 milliards d’importations de produits chinois a commencé à dévaluer sa monnaie avec la promesse latente qu’en cas de mise en application, la Chine qui ne peut pas répondre par des taxes sur un même volume, dévaluera sa monnaie pour récupérer de facto son avantage compétitif.
Trump cherche lui aussi à manipuler sa monnaie. Dans sa vision autocratique du monde (fascination pour les dictateurs, l’idéologie liberticide ultra-droite) il doit être très frustré de ne pas pouvoir décider de la parité dollar comme il le voudrait.
Peut-être pense t’il aussi qu’une petite guerre avec l’Iran pourrait lui faire reprendre la main à son jeu…

Dernière modification par Jef56 (23/07/2018 09h41)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#140 23/07/2018 09h44 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   566 

J’avoue avoir du mal avec ces pseudo corrélations entre actualité et variation des devises.
Voici le cours EUR/USD sur les 5 derniers jours:
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9144_eurusd.png
On peut bien mettre ça sur le compte de Trump mais alors ce qu’il a dit ou fait le 17 juillet avait fait monter le dollar de 1%.
J’y vois surtout une courbe entre deux devises on ne peut plus banale.
Les annonces de banques centrales font parfois varier un cours de manière plus durable mais là dans ce cas précis je ne vois pas.


Rentier en voyage et dans les îles

Hors ligne

 

#141 23/07/2018 19h59 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   376 

Ce n’est clairement pas une science exacte et il y a des effets yoyo ou de retour d’élastique c’est certain sans compter toutes les variables qui peuvent intervenir dans la fixation d’une parité.

On peut toutefois voir qu’à l’heure de la déclaration de Trump la tendance s’est inversée. Qu’elle n’ait pas perduré (tant mieux pour moi) c’est une autre histoire en effet.

C’était aussi en début d’année suite à une intervention de Trump que la tendance s’était inversée de 1.05 à plus de 1.20. Ce n’est bien sûr pas Trump qui a fait cela mais le coup de pied initial c’est bien lui qui l’avait donné…

Nous sommes peu de chose face à ces variations et peu de chose pour comprendre ou justifier ces variations mais l’avis du président du pays concerné a certainement un poids plus significatif. C’est bien pour cela qu’en général il s’abstient de tout commentaire.

Dernière modification par Jef56 (23/07/2018 20h01)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#142 16/08/2018 11h00 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2034 

Comme toujours, l’évolution des devises est bien imprévisible : voilà que l’EUR/USD se rapproche à nouveau des 1,10.

En ce qui me concerne, sous les 1,15 ; c’est le moment d’utiliser les dividendes USD pour investir en EUR et GBP, et diversifier "à bon compte" mon portefeuille d’actions.

Hors ligne

 

#143 13/11/2018 11h14 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   566 

Fausse alerte au 15 août mais là on est au plus bas à un an en navigant dans les 1,12$ pour 1€.
Va falloir passer ses vacances en Europe, l’hiver finit quand ?


Rentier en voyage et dans les îles

Hors ligne

 

#144 13/11/2018 11h43 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   558 

On peut espérer 1.10 ou meme moins ?
Italie et Brexit - et maigre croissance en Europe…
Who knows?
Entre temps je prefere trader USD-GBP-USD

Hors ligne

 

#145 13/11/2018 11h46 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   566 

Espérer ou craindre, là est la question wink


Rentier en voyage et dans les îles

Hors ligne

 

#146 13/11/2018 11h50 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   558 

Exact !

Tout depend si on est investi seulement en Euro ou aussi en USD et autres devises…

Si juste en euros… eh be… il y a plein d’endroits chouettes a visiter haha!

Hors ligne

 

#147 13/11/2018 11h56 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Réputation :   10 

Passez vos vacances à Saint-Martin, c’est l’été toute l’année, la saison cyclonique est quasiment terminée, 1 EURO = 1 USD wink
Côté français, possibilité de payer en EUR ou USD au choix quasiment partout.
Bon au final, vous serez perdant quoi qu’il arrive (coût de la vie, pirates des Caraïbes)…

PS: kc44 vous semblez avoir une aversion très forte au risque de change eur/usd, mais qu’en est-il du risque lié à la fiscalité FR notamment pour les expatriés (qui change aussi constamment)… voir ma question sur votre présentation.

Dernière modification par byann22 (13/11/2018 12h00)

Hors ligne

 

#148 13/11/2018 12h14 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   566 

Oui mais il fait froid Sissi ! Sinon oui il y a des îles mais la vie y est chère.

La question de la fiscalité a déjà été débattue dans ma présentation, je ne vais pas y revenir.
Je ne suis pas un expert dans le domaine, les seuls conseils que je peux donner sont :
_Quittez la rat race et le salariat dès que possible, vous verrez, vous ne paierez jamais aussi peu d’impôts !
_Faites plein de gosses, à partir de 3 c’est une part par enfant !
_Pour les SCPI, privilégiez la nue-propriété qui permet de ne pas faire grimper vos revenus, s’il y en a toujours trop, ne pas s’inquiéter et profiter du soleil, la vie est belle !
wink


Rentier en voyage et dans les îles

Hors ligne

 

#149 13/11/2018 12h22 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Réputation :   10 

La nue-propriété c’est bien, mais pour un rentier il faut bien toucher des revenus à un moment donné…
(après je sais qu’il y a SCPI hors FR aussi)

Dernière modification par byann22 (13/11/2018 12h26)

Hors ligne

 

#150 13/11/2018 12h24 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   558 

Mon cher KC il y a les Canaries aussi … superbe température toute l’année et moins loin que les Caraibes
Votre point 1 : yes!
Votre point 2: trop tard …comme pour le gag Femen!
Votre point 3: non applicable pour les expats comme moi…mais se remplace tres bien par les preferred, cefs et obligations avec nettement plus de liquidité si j’ai bien lu votre tres bonne analyse des diverses SCPI

Dernière modification par sissi (13/11/2018 12h25)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech