Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Vous devez vous présenter pour pouvoir participer aux discussions.

#101 15/01/2018 15h13 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   77 

En achetant des sociétés USD, vous faites d’une façon ou d’une autre du "trade" de devise. Mais de la pire façon car vous liez la société et la devise. L’action peut monter et la devise baisser sad

On en a déjà parlé mais deux possibilités s’offrent à vous :

- Un compte USD (Binck ou autre) qui évite de changer lors des achats-ventes de sociétés USD. Vos USD restent USD, il faut donc l’approvisionner/retirer dans les périodes favorables. Décorrélation devise-société.

- Encore mieux, un compte IB sur marge qui permet d’emprunter les USD lors de vos achats et de les rembourser lors de vos ventes, risque devise uniquement sur les PV. Vous pouvez ajouter un peu de FX en parallèle, que vous débouclez quand bon vous semble, dans un sens ou dans un autre, indépendamment de vos actions USD.

Le compte marge IB a changé ma façon d’investir en offrant plus d’outils, de possibilités et une très bonne interface de gestion. C’est le meilleur Broker que j’ai essayé à ce jour.

Dernière modification par Mestra (15/01/2018 15h17)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#102 15/01/2018 18h26 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   283 

En effet, cela pèse lourd dans la performance en € de tous ceux qui ont de gros % en $. Sur 2017, une partie significative des gains liés à des analyses/anticipations correctes a été annulée par l’effet devise. Disons, virtuellement, car je gère les devises avec des allocations spécifiques et des poches dédiées, donc je ne convertis rien en €. Mais psychologiquement, c’est tout de même pénible et cela nécessite de se remémorer les objectifs de long terme de l’allocation d’actifs.

Concrètement, il m’est arrivé d’utiliser des options sur la paire USD.EUR (j’en ai parlé quelque part sur le forum il y a quelques années) mais aussi FXE (CurrencyShares - Home) en long/short. Il ne faut pas oublier l’aspect fiscalité quand on se lance dans les opérations de couverture, FXE est donc pratique en ce que les PV/MV peuvent se compenser avec celles de vos actions. Sinon, les gains/pertes sur devises seraient à déclarer à part.

Hors ligne

 

#103 15/01/2018 20h43 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Réputation :   59 

Mestra a écrit :

En achetant des sociétés USD, vous faites d’une façon ou d’une autre du "trade" de devise. Mais de la pire façon car vous liez la société et la devise. L’action peut monter et la devise baisser sad

On en a déjà parlé mais deux possibilités s’offrent à vous :

- Un compte USD (Binck ou autre) qui évite de changer lors des achats-ventes de sociétés USD. Vos USD restent USD, il faut donc l’approvisionner/retirer dans les périodes favorables. Décorrélation devise-société.

- Encore mieux, un compte IB sur marge qui permet d’emprunter les USD lors de vos achats et de les rembourser lors de vos ventes, risque devise uniquement sur les PV. Vous pouvez ajouter un peu de FX en parallèle, que vous débouclez quand bon vous semble, dans un sens ou dans un autre, indépendamment de vos actions USD.

Le compte marge IB a changé ma façon d’investir en offrant plus d’outils, de possibilités et une très bonne interface de gestion. C’est le meilleur Broker que j’ai essayé à ce jour.

Bonsoir Mestra,

IB c’est top par contre en ce moment ca coute 2 fois plus cher d’emprunter en USD par rapport à l’euro.
Pour ma part, comme je suis long sur mes positions US, la variation USD ne préoccupe pas trop.
30% à découvert USD et 70% en USD acheté et comme j’augmente régulièrement mon exposition USD ca m’arrange que ca baisse

Hors ligne

 

#104 15/01/2018 21h46 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   245 

@Mestra, j’ai une poche USD et une poche EUR  sur Degiro, et utilise la marge.

En fait, Degiro allouant la marge globalement, je prends de la marge sur la poche EUR et la convertit en USD, ça coûte moins cher en intérêts (0.1% mensuel contre 0.3%).

Je me demandais juste s’il y avait des options + simples de couverture que les marchés FX.
La solution proposée par Kapitall semble interessante, mais apparemment il n’y a que des options sous ce ticker chez DeGiro.

Ces pertes FX sont certes virtuelles, mais agaçantes, en particulier quand vous étiez persuadé que l’évolution se ferait dans l’autre sens.

Hors ligne

 

#105 16/01/2018 02h24 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Réputation :   55 

Les USA ont plus de croissance mais aussi plus de déficits. Les baisses d’impôts annoncées vont encore creuser le déficit du gouvernement, et structurellement le pays a un gros déficit commercial.

En face les déficits publics de la zone Euro sont maintenant bien résorbés (même la France rentre dans le rang !) et la zone est structurellement excédentaire grâce aux exportations allemandes.

A court terme les politiques de taux et la croissance favorisent le Dollar (ce qui était probablement dans les cours car anticipé), mais à long terme, l’Euro ne peu que s’apprécier.

Hors ligne

 

#106 16/01/2018 09h53 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   376 

Tous les arguments évoqués sont à mon avis pertinents. La difficulté réelle est le poids que le marché donne à chacun pour déterminer sa direction. Clairement sur 2017 le dollar est perdant, cela va t’il durer?

L’euro pendant la crise grecque n’avait pas les faveurs des marchés, ce n’est pas si vieux. Je n’ai pas lu que la Grèce ou l’Italie ou l’Espagne étaient sortis complètement de l’ornière.

Je me suis clairement trompé dans mon positionnement en 2017 à la fois sur l’évolution du dollar et sur la taille de ma position (money management). Début 2018 est toujours dans la même veine…
Ce n’est pas agréable, loin de là, vous le verrez dans mon bilan annuel à venir, mais je continue de penser que les arguments d’un enchérissement du dollar seront plus forts.

Je pense aussi qu’en cas de correction le dollar sera une valeur refuge comme il l’a toujours été. C’est donc aussi une assurance risque dans ces temps de marchés hauts sujets à une correction toujours possible.

Je n’ai toutefois pas réussi à me fixer un niveau pour sortir de mon entêtement. J’avais dit 1,2$ pour un euro, nous sommes aujourd’hui au-delà et toujours plus haut. C’est toutefois plus un problème de position démesurée (mauvaise diversification ou money management) que de mauvaise analyse de ma part (par rapport donc toujours à mon avis sur l’évolution de la paire).
Le coût réel pour maintenir la position (emprunt en euros) étant relativement faible, je supporte bon gré mal gré la moins-value virtuelle (tant qu’on n’a pas vendu…)

Finalement je pense aussi que l’arbitre de cette situation sera l’inflation. Si en effet l’inflation reprend plus vite dans une zone par rapport à l’autre, on devrait alors avoir un enchérissement de la monnaie concernée car les anticipations de taux longs vont encore créer plus d’écart ou réduire l’écart.

On dit que l’économie américaine est complètement insensible aux comportements de Trump et risques qu’il apporte (en particulier division du pays et accentuation des inégalités, sans parler de sa politique étrangère) mais finalement c’est peut-être le dollar qui en subit les effets. Si c’est le cas la situation ne devrait pas évoluer rapidement et cela m’inquiète. Peut-être qu’une courte victoire des démocrates aux prochaines législatives en novembre 2018 qui empêcherait le président de gouverner sera le catalyseur pour un retour en grâce du dollar (une large victoire pourrait effrayer les marchés). L’attente sera longue… Wait and see.

Cette file concerne le dollar et naturellement nous essayons d’expliquer pourquoi le dollar est faible. Puisque c’est la paire dollar/euro qui nous intéresse le plus et pour changer de perspective et ne pas oublier d’arguments, ne devrions-nous pas aussi réfléchir sur les arguments dans l’absolu (sans lien forcément avec le dollar et l’économie américaine) qui expliquent l’enchérissement de l’euro et leur évolution à moyen terme? La paire dollar/yen par exemple ne se comporte pas du tout pareil, il s’agit apparemment plus d’une bonne santé de l’euro que d’un écroulement du dollar.
- bonne santé économique / croissance du PIB
- respect des seuils d’endettement / désendettement des pays (est-ce vrai?)
- diminution du chômage
- amélioration de la balance commerciale
- arrêt du QE de la BCE / remontée du taux directeur BCE 
- …

Je vais poster sur la file Parité EUR/USD: si l’euro était sous-évalué? peut-être plus appropriée.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#107 16/01/2018 11h47 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   508 

Jef j’ai l’impression que vous vous fourvoyez en cherchant des arguments qui vont à l’encontre de la tendance et que vous cherchez surtout à vous rassurer. Je dis plus cela par inquiétude pour vous, j’espère que vous prendrez les bonnes décisions.
Comme je l’ai déjà dit pour ma part je me réjouis que l’euro sorte de ces 3 années où il était dévalué et espère que cela va continuer ainsi.
Je peux vous assurer que, pour avoir des dépenses dans une autre devise que l’euro ou le dollar, le dollar se dévalue bien par rapport à sa tendance des 2 dernières années (mi-2015 en fait par rapport au baht) et que l’euro lui reste stable.
Après vous pourrez toujours dire que la devise qui me sert de repère se renforce aussi, probablement, mais bon, cela devient bien subjectif.

Dernier point, personne ne semble en mesure d’analyser le poids du baril dans cette histoire qui ne cesse de se renforcer. Lequel entraîne-t-il l’autre, je ne sais pas mais c’est aussi un fait que le dollar se dévalue au fur et à mesure que le baril de pétrole prend de la valeur, à moins que ce ne soit l’inverse smile

Hors ligne

 

#108 16/01/2018 12h22 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1984 

kc44 a écrit :

Après vous pourrez toujours dire que la devise qui me sert de repère se renforce aussi, probablement, mais bon, cela devient bien subjectif.

En fait il y a un indice qui permet de mesurer la "force" du dollar américain par rapport à un panier de monnaies :

Dollar Index a écrit :

Euro (EUR), 57.6% weight
    Japanese yen (JPY) 13.6% weight
    Pound sterling (GBP), 11.9% weight
    Canadian dollar (CAD), 9.1% weight
    Swedish krona (SEK), 4.2% weight
    Swiss franc (CHF) 3.6% weight

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_dollar-index.gif

Après un pic fin 2016, il redescend.

Kapitall a écrit :

En effet, cela pèse lourd dans la performance en € de tous ceux qui ont de gros % en $. Sur 2017, une partie significative des gains liés à des analyses/anticipations correctes a été annulée par l’effet devise.

Avec un EUR/USD à 1,05 comme début janvier 2017, la valorisation de mon portefeuille d’actions serait d’environ 570 k€ 530 k€ vs 477 k€ ce matin, donc presque 100 k€ 60 k€ de différence, toutes choses égales par ailleurs.

Quand les sociétés sont des multinationales avec leur siège aux USA, leurs bénéfices en USD sur les activités hors-USD augmentent, donc il y a une "compensation" dans leur cours de bourse.

Mais c’est sûr que pour les sociétés purement US, cela peut entraîner des variations temporaires significatives pour l’investisseur en EUR.

Est-ce pour autant la peine de couvrir ses positions ? J’ai tendance à penser que puisque nous ne sommes pas des gérants qui doivent rendre des comptes de performance réguliers, nous avons le luxe de pouvoir laisser couler et attendre meilleure fortune.

Hors ligne

 

#109 16/01/2018 12h39 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   508 

Merci IH pour cet indice. Maintenant à la lecture de ce graphique, que peut-on en conclure? Oui le $ a baissé mais dans l’absolu est-il à sa valeur moyenne, encore au dessus?

Pour répondre à la question de couvrir les positions, de mon point de vue il s’agit surtout de ne pas trop s’exposer à une devise pour laquelle nous n’avons aucune attache/intérêt/dépense. Mais je me répète et d’autres pensent différemment de moi, c’est ce qui fait toute la diversité des investisseurs (de ce forum).
Je conseille néanmoins aux novices de réfléchir à deux fois avant d’aller investir dans une devise autre que l’euro.

Hors ligne

 

#110 16/01/2018 12h44 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1984 

kc44 a écrit :

Je conseille néanmoins aux novices de réfléchir à deux fois avant d’aller investir dans une devise autre que l’euro.

J’ai toujours du mal à comprendre cette argumentation répétée de votre part alors que vous habitez en Thaïlande et avez de l’immobilier en EUR…

kc44 a écrit :

Merci IH pour cet indice. Maintenant à la lecture de ce graphique, que peut-on en conclure?

Sur la tendance, rien du tout. Simplement cela permet d’appréhender si c’est l’EUR qui est fort ou l’USD qui baisse ou les deux !

Hors ligne

 

#111 16/01/2018 12h46 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   294 

Bonjour !

Comme Philippe IH, et à cause de lui, ou plutôt de son livre ;o), je suis très investi en USD. Comme lui je suis en moins-value latente sur cette partie de mon portif (70 k$ pour moi).

Et, comme lui encore, étant orienté dividendes sur cette section d’investissements, je pense qu’il suffit d’attendre, d’encaisser les dividendes (si possible sans les retirer car c’est là où l’on perdrait). L’USD/EUR va monter, baisser, remonter, rebaisser… tout en restant dans une fourchette parfaitement vivable.
Pour un investissement orienté dividendes à long terme (B&H), la valorisation est finalement secondaire.

Quand à une éventuelle couverture, elle semble peu intéressante dans cette optique, surtout pour son coût.

Dernière modification par M07 (16/01/2018 13h51)


M07

Hors ligne

 

#112 16/01/2018 12h56 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   283 

En effet : chaque opération de couverture a un coût… et il n’est pas rare que sur longue période, ne rien faire soit l’option la moins coûteuse (surtout après fiscalité !). Même pour les gérants professionnels, une bonne partie de ceux qui « hedgent » se trompent dans leurs anticipations (ou les calibrent mal - voir Carmignac depuis plusieurs années).

Le plus simple est encore de définir une allocation en devises et s’y tenir, c’est à dire en ajustant les positions lors d’écarts vraiment importants. Mais même là, il faut raisonner post-fiscalité, ce qui fait qu’une déviation de moins de 8-10% ne mérite probablement pas de bouger.

kc44 n’a pas tort : investir exclusivement dans sa seule devise de consommation transfère ces soucis-là au CFO des multinationales en portefeuille. Mais c’est se priver des marchés parmi les plus riches en entreprises de qualité exceptionnelle, ou des derniers recoins obligataires intéressants à l’âge des rendements négatifs… un choix inacceptable pour moi. 

Il y a la volatilité des actions : c’est un apprentissage. Il faut en plus intégrer la volatilité des devises. Ce n’est pas facile quand ça va dans le mauvais sens, il faut juste s’y préparer.

Hors ligne

 

#113 16/01/2018 13h11 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   361 

M07 a écrit :

Comme Philippe IH, et à cause de lui, ou plutôt de son livre ;o), je suis très investi en USD. Comme lui je suis en moins-value latente sur cette partie de mon portif.

Attention à ne pas mettre sur le dos du dollar les mauvaises performances des actions (je ne dis pas que c’est le cas, mais il faut vous pencher sur le sujet).
Personnellement, je suis très investi en USD depuis 2016 (€ à 1.10 $), et mes valeurs sont la plupart en forte progression (22% sur 2 ans sur la poche USD, y compris ma plus forte baisse….. VEREIT big_smile )
Avec un stock-picking est particulièrement basique (voir inexistant)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#114 16/01/2018 13h31 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   508 

IH je suis français et en Thaïlande je ne suis vraiment qu’un étranger. En arrivant j’y ai investi (beaucoup avec le recul) et cela s’est avéré payant car c’était le moment grâce à l’effet de change. Aujourd’hui je subis les variations et baisses de l’euro, n’investis plus et fais du change au besoin en essayant de coller à peu près ce dont j’ai besoin lorsque je suis sur place. Les réserves accumulées par le passé me permettent de rester 6-8 mois sans rien changer lorsque l’euro est vraiment bas et je me rattrape dès que possible comme en ce moment par exemple.
L’immobilier est une réserve de cash au cas où l’euro baisserait fortement.
Maintenant je garde et garderai toujours des attaches en France et n’entends pas tourner la page, je laisse donc l’essentiel de mon épargne dans le pays qui est le mien.

Hors ligne

 

#115 16/01/2018 13h57 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   294 

@Faith, vous avez raison.
Il faut bien séparer le parcours des titres de l’évolution des taux de change.
Dans mon cas, je compare les plus/moins-values en devises (USD) et en Euros.  Lorsqu’on est en moins-value en Euros et en plus-values (même légère) en USD, la déduction est facile.
Et, chez Binck.fr ou IB/Lynx, on a ces deux informations.

Dernière modification par M07 (16/01/2018 13h57)


M07

Hors ligne

 

#116 16/01/2018 16h49 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   245 

Pour ajouter à la discussion, l’évolution des paires principales :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/7856_eurxxx.png
https://www.devenir-rentier.fr/uploads/7856_usdxxx.png

Ce qui me frappe depuis Avril 17 est que l’USD s’est grosso modo maintenu face aux autres devises (hors GBP qui se traine les conséquence du Brexit) mais chute fortement par rapport à l’Euro. Mais quand on regarde la chart Euro, on retrouve une difference plus forte avec le dollar qu’avec les autres qui s’est accélérée depuis sept-oct.

Donc on aurait deux mouvements simultannés :

- l’Euro monte face aux autres monnaies. Explicable par la reprise économique et des peurs apaisées sur l’instabilité politique, les réactions face à ce qui se passe en Espagne ont été très faibles. Pas forcement logique quand on se rappelle les scénarios apocalyptiques lors du Brexit, mais ok.
- Le Dollar baisse spécifiquement face à l’Euro, et là c’est de mon point de vue plus nébuleux. Possiblement un Reverse Trump-effect.

Hors ligne

 

#117 16/01/2018 18h03 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Réputation :   

M07 a écrit :

Dans mon cas, je compare les plus/moins-values en devises (USD) et en Euros.  Lorsqu’on est en moins-value en Euros et en plus-values (même légère) en USD, la déduction est facile.
Et, chez Binck.fr ou IB/Lynx, on a ces deux informations.

Pouvez-vous nous expliquer comment vous faites chez binck ? Le comparatif m’intéresse mais je ne le trouve pas directement, j’ai besoin de faire des calculs actions par actions pour cela. Merci d’avance.

Hors ligne

 

#118 16/01/2018 18h27 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   69 

Chez Binck, vous pouvez ajouter des colonnes dans le cadre de visualisation du Portefeuille : en haut à droite, 3 icônes =engrenage/imprimante/excel.
Un clic sur le premier et vous avez accès aux paramètres des colonnes.
Ajoutez ensuite "+/- value latente %" en devises ou tout autre colonne disponible.

Dernière modification par Tahure (16/01/2018 18h31)

Hors ligne

 

#119 16/01/2018 19h14 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   294 

Bonsoir !

@Saphyre,  Tahure a répondu plus rapidement que moi.

Pour compenser, voici le (nouveau) billet du dollar qui baisse :
             https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9187_dollarscreams.jpg


M07

Hors ligne

 

#120 24/01/2018 23h35 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Réputation :   

Je ne sais pas vraiment où poster ce message, alors je compte sur l’indulgence des modérateurs pour le déplacer à un meilleur endroit si besoin.

J’ai environ 150 000 dollars qui "pourrissent" sur un compte épargne américain qui me rapporte 0.01% d’intérêt.
J’avais prévu de les rapatrier en France en les convertissant en EUROS avec Transferwise début fin-décembre-janvier 2018, car j’attendais une confirmation de mon employeur qui émettait l’hypothèse de me muter aux Etats-Unis. Ca ne se fera pas et au moment où je m’apprêtais à effectuer mon opération, je constate que je perds environ 15 000 EUR si je convertis mes $150k aujourd’hui.

Que faire dans ma situation ?
Cas 1 : Si je connaissais un placement sûr qui me permettent de récupérer même en un an les 15k perdus en quelques mois, je rapatrierais mes dollars aujourd’hui. Mais je ne connais pas un tel placement.
Cas 2 : Si je conserve mes dollars en attendant une hypothétique remontée, même pendant un an, je conserve ces 0,01% d’intérêt. Dans tous les cas, je suis fiscalisé en France et ne souhaite pas prendre le risque ’investir sur des supports US.

Bref, je suis preneur de tout avis. Merci.

Hors ligne

 

#121 24/01/2018 23h50 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   361 

Une perte est une perte. Psychologiquement, vous pouvez penser que si vous attendez que le $ remonte, vous aurez comblé votre perte, mais c’est un biais cognitif.

A l’heure actuelle, vous avez environ 120K€.
Réfléchissez au meilleur moyen de les investir (selon vos critères de sécurité, liquidité, rendement), et faites cet investissement. A moins que vous n’ayez une conviction forte sur la remontée du $, ça n’a aucun sens de les garder ainsi.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#122 24/01/2018 23h57 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   294 

Bonsoir !

@BodyP, en complément des remarques, très justes, de Faith, je vous conseille de parcourir certains fils de discussion de la section "Obligations" du présent forum.  Vous y trouverez des idées d’investissement en USD ; à ajouter à une espérance de remontée du dollar (cela reste hypothétique). 
Mais attention, un bon rendement est souvent plus risqué… Et n’oubliez pas d’intégrer la fiscalité dans vos calculs.

Dernière modification par M07 (24/01/2018 23h57)


M07

Hors ligne

 

#123 25/01/2018 00h09 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   376 

Vous pouvez ouvrir un compte IB et investir en dollars sur des supports sécurisés ou pas, liés aux US ou à l’Europe ou aux émergents si vous préférez.
Vous avez l’embarras du choix.

Si vous pensez que le dollar peut se reprendre c’est je pense mieux que de le laisser en cash.

On constate toutefois que les US sont grosso modo 50% des capitalisations boursières et si un krach survient, il y a très peu de chance que l’Europe ou les émergents y résistent beaucoup mieux…
C’est plutôt la classe d’actifs que la zone d’investissement qui vous protégera pendant un krach (les obligations investment grade plutôt que les actions).

J’ai perdu 15k€ aujourd’hui uniquement avec entre autre la baisse du dollar. J’espère Faith que ce n’est pas définitif…
Ca le sera le jour ou je ferai le change volontairement ou contraint.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#124 25/01/2018 20h17 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Réputation :   24 

Bonjour Scipion8,

Comme vous avez l’expérience des communications des institutions et que connaissez bien les jeux de pouvoir économique, pouvez-vous me dire si lorsque Mnuchin déclare hier: "weak USD is good for US trade" (et que cela affaiblit logiquement le dollar index), il le fait pour améliorer la conversion USD/devise des corporates US qui vont rapatrier leur cash dans les mois à venir?

Ou pensez-vous que je vois le mal partout et que cette vision est erronée?

Hors ligne

 

#125 25/01/2018 21h46 → Evolution du dollar américain à court terme ? (change, dollar, euros)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   745 

Bonsoir Zeboulon,

Ma perception, c’est que l’Administration Trump gouverne "à la corbeille" : il suffit de voir les tweets de Trump pour constater qu’il considère et présente les indices boursiers US comme l’indicateur principal de succès de sa politique économique.

Dans ces conditions, après les derniers revers électoraux des Républicains et à l’approche des élections de midterm, je pense que Trump mettra tout en oeuvre pour continuer à pousser les marchés boursiers US à la hausse : notamment réformes fiscales et dollar US faible.

Un dollar US faible a de nombreux avantages pour Trump :
- d’un point de vue économique, un dollar US faible avantage les secteurs industriels exposés à la concurrence internationale de la Rust Belt (les Etats qui ont fait gagner Trump en 2016) , et "récompense" les entreprises US qui ont annoncé, sous les "encouragements" de Trump, l’abandon de plans de délocalisation ou des investissements industriels domestiques ;
- d’un point de vue politique, un dollar US faible est un substitut pratique aux promesses protectionnistes de Trump, qui peuvent apparaître soit irréalistes soit contreproductives ;
- du point de vue de marchés financiers, un dollar US faible "dope" les marchés boursiers US : aux niveaux de valorisation actuels, les marchés boursiers US ne peuvent continuer à attirer des flux de capitaux de l’étranger que si le dollar US baisse, à mon avis.

Du côté de l’Administration Trump, tous les ingrédients semblent donc réunis pour favoriser un dollar US faible.

Reste à voir maintenant, la position de la Fed, et notamment de son prochain Président Jerome Powell. Mettra-t-il la politique monétaire de la Fed au service de celui qui l’a nommé, ou prendra-t-il une position plus indépendante et plus équilibrée sur la question ?

Il faut bien voir que les déclarations triomphales de Trump vont complètement à l’encontre de la théorie lean against the wind, qui a connu un certain succès parmi les banques centrales après les krachs de 2001 et 2007-2008 : il s’agit pour les autorités publiques en général, et les banques centrales en particulier, d’agir de façon délibérément contra-cyclique, notamment en montant résolument les taux d’intérêt en période d’euphorie boursière.

Entre la stratégie Trump et l’approche lean against the wind, il y a tout un nuancier, et le positionnement de la Fed sous Powell devrait être décisif pour l’évolution du dollar US.

PS : A titre personnel, la baisse du dollar US m’embête beaucoup, car mon salaire quotidien de consultant free-lance est exprimé en US dollar, alors que mes projets sont en France. Mon portefeuille boursier est à 99% en EUR, mais je crains évidemment qu’il ne souffre de la correction à venir des marchés US. Je préfèrerais des marchés boursiers US moins dynamiques / plus raisonnables et un dollar US plus fort (ou en tout cas plus stable).

Dernière modification par Scipion8 (26/01/2018 01h54)

En ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech