Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 339
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

2% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

3% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 132
Nombre de votants : 676

#1901 16/07/2015 17h08 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   188 

Même si cet argent a été créé c’est quand même notre argent dans la mesure où nous sommes actionnaires.

Le choix des actifs à rémunérer n’est pas un autre débat : c’est justement le débat que je lance !


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#1902 16/07/2015 21h23 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   56 

kmo a écrit :

Pour donner un peu de contexte, le papier du FMI ayant fait couler beaucoup d’encre ces derniers jours est en ligne ici. Les premiers paragraphes, pourtant très clairs sur la totale inaction de la Grèce en matière de réformes l’an dernier, n’ont reçu aucun écho dans la presse:

FMI a écrit :

About a year ago, if program policies had been implemented as agreed, no further debt relief would have been needed to reach the targets under the November 2012 framework (debt of 124 percent of GDP by 2020 and “substantially below” 110 percent of GDP by 2022).

Va-t-on remettre au pot 60-80 Md€ tous les ans ? En tout cas je doute que le FMI participe à l’avenir, la facture sera désormais entièrement pour l’Europe.

Exactement, ce deal ne fait que reculer l’échéance et ne résout fondamentalement rien, de la manière que le Congres US qui avait pris pour habitude de voter l’augmentation du plafond legal de la dette tous les 6 mois.

L’Espagne et l’Italie ne sont pas loin derriere, et c’est assez inquiétant.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/6220_dette_en_du_pib.jpeg

Dernière modification par PP (16/07/2015 21h24)


SmartPortfolio.org : outil gratuit pour se constituer un portefeuille de trackers personnalisé

Hors ligne

 

#1903 16/07/2015 22h28 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

yihk a écrit :

@placementapapa31
je faisais allusion au désaccord récent (clash de Matteo Renzi) des divers membres de l’UE sur ce sujet difficile qui me semble révélateur du délabrement des UE&Eurozone. La malveillance mutuelle est devenu le pilier de la (dé)construction européenne. Mais nous sommes,hors sujet (krach), peut être devriez vous ouvrir une file sur le thème de l’impact économique de l’immigration (risque de dérive nauséeuse) dans "Stratégie d’actif et macroéconomie"

D’après mes lectures, il semble bien que l’immigration de travail soit le seul moyen de redresser la croissance potentielle en Europe, puisque la productivité n’augmente pas (il faudrait pour cela que l’Europe rattrape son retard par rapport aux US en matière d’investissement en NT, ce qui suppose de prendre en compte les incitations, et on se rend compte qu’on a là un véritable choix de société à faire: oser se remettre dans des conditions compatibles avec les incitations vs accepter l’immigration).

Pour revenir sur les actions, le référendum grec semble bien loin, déjà :

Cours CAC 40, Indice CAC 40, cotation CAC 40, PX1 - Boursorama

Et parallèlement, l’euro est au plus bas face au dollar :

Cours Euro Dollar, Prix Euro Dollar, Forex EUR/USD SPOT - Boursorama

Dernière modification par placementapapa31 (16/07/2015 22h35)

Hors ligne

 

#1904 16/07/2015 22h54 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   40 

JeromeLeivrek a écrit :

Il s’agit d’un placement absurde avec notre argent car nous sommes tous actionnaires de la BCE (et des banques centrales nationales). Pour relancer l’inflation la BCE aurait tout aussi bien pu acheter des obligations d’entreprises européennes, voire des actions. Rien qu’avec les dividendes nous aurions ainsi eu une rémunération de quelques %.

60 Mds€/mois x 12 mois x 3 % = 22 Mds€ par an.

la dernière fois que j’avais évoqué ce genre de propos on m’avait traité de communiste :p

Un fonds souverain français : chiche ?

Pourtant j’y crois, en achetant des actifs, on améliore son bilan, on génère des bénéfices avec un effet boule de neige à long terme. Aussi on se protège contre une éventuelle inflation ou dévaluation de la monnaie (risque réel lié à l’énorme dette des pays développés qui ne pourra pas être payé qu’avec l’impôt).

En parallèle, on peut imprimer un peu, c’est certes une forme d’impôts un peu injuste, mais dont  l’assiette est très large et les moyens  d’y échappés limités.

En plus ca peut etre un moyen de faire baisser la dette et d’augmenter les recettes fiscale.

Lorsque que l’on a du chomage supérieur à 5% et une inflation inférieure à 2% pourquoi ne pas imprimer ? Acheter des obligations d’état en proportion de la population de chaque pays n’est pas forcement une mauvaise idée.

Dernière modification par AleaJactaEst (17/07/2015 18h48)

Hors ligne

 

#1905 17/07/2015 00h32 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   188 

Ha ben oui c’est marrant, le fonds souverain j’y ai déjà pensé aussi, ça me parait évident à moi aussi quand on peut emprunter à 1 %, de le faire pour investir et se faire de la thune.

Savez-vous que l’Etat français fait actuellement exactement le contraire ?

Plutot que d’emprunter sur les marchés à 1 % pour financer ses investissements, il préfère depuis plusieurs années se mettre en location, parfois dans ses propres bâtiments. On appelle ça le PPP, Partenariat Public Privé : un partenaire privé genre Bouygues construit le bâtiment (ou l’entretient) et le loue à l’Etat pendant 40 ans. En plus du prix de location et des couts d’entretien, l’Etat paye sur les frais financiers des taux d’intérêts à 7 % !  "L’avantage" c’est que ça n’apparait pas dans le poste "dette" de l’Etat. Mais je vous rassure, nos enfants le payeront quand même.

Autre chose, à propos de la Grèce :

France Info a écrit :

On l’a aussi appris cette semaine : le gouvernement d’Alexis Tispras pourrait à son tour poursuivre Goldman Sachs, qui a conseillé les gouvernements grecs pendants des années et notamment en 2001-2002 quand la Grèce avait maquillé ses comptes pour tenter de faire croire qu’elle respectait les critères de l’euro. Athènes accuse la banque de lui avoir fait adopter des montages financiers opaques pour dissimuler sa dette en empochant en plus au passage une très confortable commission de 500 millions de dollars. C’est cette somme que le gouvernement Tsipras voudrait récupérer devant les tribunaux. Et comble de l’ironie, la Grèce serait aidée dans ses démarches par un ancien collaborateur de la banque, de fait très informé de ses pratiques… bref, là aussi, ça pourrait faire très mal.
La mauvaise passe de Goldman Sachs

Dernière modification par JeromeLeivrek (17/07/2015 11h23)


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#1906 17/07/2015 18h59 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   40 

Il y a 150 ans quand on était en crise, on imprimait un peu et on faisait un pont pour donner du travail et relancer l’économie. Il y a 85 ans on faisait pareil pour construiste un barrage qui allait fournir de l’électricité à l’ouest des USA pendant au moins 85 ans à un cout qui se révèlera très vite amorti.

Aujourd’hui on emprunte pour investir dans la dette de la sécurité sociale, pour prêter à la grèce à un taux dérisoire, on privatise ce qui fonctionne et rapporte (les autoroutes …) on empêche les sociétés comme EDF, GDF ou Areva de devenir rentable et de croire, en gachant la rente de situation sur laquelle sont assises ces entreprises et dont les français payent le prix à chaque facture de gaz et d’électricité.

Pour en revenir à votre exemple, dans la dette d’un état il y a deux choses :
La dette comptable, et les engagements futurs de l’état. Le second poste est même souvent supérieur au premier et bien souvent ignoré.

On parle d’une dette de 2100M d’euros mais en réalité avec les engagements non financés par l’impots nous sommes bien au delà de 5000M, soit plus de 200% du PIB…

Si l’état avait emprunter la moitié du montant de la dette acutelle dans les années 1985, placé sur les marchés, les intérêts du fond souverain recoltés en 2015 serait supérieur à l’ensemble de toutes les recettes fiscales de l’état…

Dernière modification par AleaJactaEst (17/07/2015 19h02)

Hors ligne

 

#1907 17/07/2015 19h15 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

Juste un petit commentaire à propos des 500 millions que voudrait récupérer la Grèce auprès de GS : contrairement à ce que est dit, je ne crois pas que cela puisse faire très mal… Il n’y a qu’à voir comment BNP a absorbé son énorme amende. Quoiqu’il en soit, 500 millions, ça ne changera pas grand chose dans la situation de la Grèce. Bref, un non évènement pour moi, même si ce n’est pas une raison pour laisser passer (même si je doute que la justice soit totalement impartiale sur un sujet de la sorte et avec de tels protagonistes).


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#1908 17/07/2015 19h49 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   93 

JeromeLeivrek a écrit :

France Info a écrit :

Athènes accuse la banque de lui avoir fait adopter des montages financiers opaques pour dissimuler sa dette en empochant en plus au passage une très confortable commission de 500 millions de dollars. C’est cette somme que le gouvernement Tsipras voudrait récupérer devant les tribunaux. Et comble de l’ironie, la Grèce serait aidée dans ses démarches par un ancien collaborateur de la banque, de fait très informé de ses pratiques… bref, là aussi, ça pourrait faire très mal.
La mauvaise passe de Goldman Sachs

Il y a longtemps qu’on en parle de ces falsifications aidées par Goldman Sachs. Tout ce que je sais, c’est qu’il est bizarre de ne pas demander le dédommagement de l’entier préjudice. S’il y a faute, c’est la règle et ça peut faire très mal (cf. affaires Tapie, Kerviel, etc.). Et s’il y a faute, les principales victimes là dedans, ce sont les pays de la zone euro et les créanciers, c’est eux qui devraient assigner GS. L’affaire BNP passerait pour une rigolade !

Le comble de l’ironie, ça serait que l’ancien collaborateur qui informe la Grèce soit un mec qui s’est montré  sympa avec elle ces derniers temps. Vous savez, l’ancien directeur de GS pour l’Europe qui a trouvé un job de président de la BCE depuis.
Je suis ironique bien sûr.

Hors ligne

 

#1909 02/08/2015 01h52 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   -3 

Bon… Maintenant que la "crise" est finie ; il convient de l’analyser… Non ?

Qu’en est-il de la situation boursière actuelle ?

La crise grecque est artificiellement passée.
Les entreprises françaises reprennent de la valeur.

Est-il raisonnable d’acheter aujourd’hui une entreprise française rentable qui "en moyenne" a monté +40% en un an ?

Dernière modification par azorgues (02/08/2015 02h01)

Hors ligne

 

#1910 02/08/2015 11h43 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   51 

La est la terrible question! Les actions ont beaucoup augmenté, les premiers résultats montrent qu’une certaines reprise arrive en europe… mais on peut dire qu’ils sont déjà dans les cours. Les remontés des taux de la FED d’ici la fin de l’année risque de rendre nerveux les indices (CAC 40). Mais au niveau des entreprises individuels, alors là, aucune idée. Mais une entreprise formidables ne reste-t-elle pas formidable?

Hors ligne

 

#1911 02/08/2015 13h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   25 

azorgues a écrit :

Est-il raisonnable d’acheter aujourd’hui une entreprise française rentable qui "en moyenne" a monté +40% en un an ?

Une entreprise peut avoir pris +500% en 1 an, si elle était à vendre pour un PER de 1, c’est toujours intéressant d’acheter à un PER de 6…

Peu importe le marché, si il a baissé ou monté. Peu importe l’entreprise, si son cours a déjà monté  beaucoup ou baissé beaucoup. Ce qui compte c’est les fondamentaux des entreprises, au cas par cas, rien d’autre.

Hors ligne

 

#1912 02/08/2015 16h51 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   -3 

Les US ont publié de mauvais chiffres Stibbons… La remontée des taux de la FED n’est pas pour aujourd’hui. D’autant plus qu’en fin d’année un autre dossier épineux arrive : l’endettement de l’état US. Et l’endettement des étudiants… De plus les turbulences chinoises vont impacter les données américaines.
Je ne pense pas que les US vont remonter les taux si rapidement. De mon point de vue ; le fameux "crash" aura lieu bien avant une remontée des taux.

Lazard , avec la baisse des taux d’intérêt de l’épargne… Franchement… La question se poste réellement.

Hors ligne

 

#1913 02/08/2015 17h42 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   51 

quel crash? Un crash qui serait directement issue du crash chinois?

Hors ligne

 

#1914 05/08/2015 16h27 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour à tous

J’ai lu un article très intéressant dont voici le lien: Cac 40 : Chine, Fed et Grèce alimentent la nervosité

Le phénomène de gap y est très bien expliqué. Ma question s’adresse aux plus expérimentés d’entre vous: pensez-vous qu’un gap ne puisse pas être comblé à court terme ?

A bientôt.


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#1915 05/08/2015 16h34 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   155 

Jeff33 a écrit :

pensez-vous qu’un gap ne puisse pas être comblé à court terme ?

Le concept de gaps a relativement fait ses preuves.
Maintenant, ce n’est qu’un outil statistique, donc il est évident que dans certains cas les gaps ne sont pas comblés (par quel miracle cela pourrait-il être une règle absolue ? quel mécanisme pourrait faire en sorte que 100% des gaps soient comblés ?)

Dernière modification par Faith (05/08/2015 16h35)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#1916 06/08/2015 00h04 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

Bonsoir,

Sur le graphique de Baradez il y a deux gap de comblés,4750 semble loin pendant la période des résultats.Qui vivra verra!

Le trésor US vous prévient de petites secousses a venir:

REUTERS a écrit :

UPDATE 4-U.S. Treasury warns of debt cap impact on markets, cyber readiness
(Recasts first paragraph to clarify that vulnerability is to the effects of a cyber attack)

By Jason Lange

Aug 5 (Reuters) - The U.S. Treasury warned on Wednesday that a brush with the threat of default could leave government finances more vulnerable to the disruptions caused by a cyber attack, while also putting a squeeze on debt markets.

The federal government is currently scraping just under its$18 trillion legal debt cap, with political wrangling over fiscal policy putting Washington at risk of not being able to pay its bills.

The Treasury came close to missing payments in 2011 and 2013, when Congress delayed increasing the borrowing limit.

The Treasury now will have to reduce the government’s cash buffer in the coming months as it runs out of room under the debt ceiling, Acting Assistant Secretary for Financial Markets Seth Carpenter said in a statement.

The department announced in May that it would try to hold larger cash balances daily to be ready for any disruptions to the financial system, such as a cyber attack or major storm.

Holding a bigger cash buffer would help the government pay bills, including debt payments, if a cyber attack interfered with debt auctions the government regularly holds to raise money.

"Unless Congress raises the debt limit, we expect that Treasury’s cash balance will fall below $150 billion sometime over the next few months," Carpenter said, calling that the "minimum prudent level" for addressing "emerging threats such as potential cyber attacks."

He also said closing in on the debt ceiling would lead the Treasury to reduce issuance of short-term debt securities, known as bills.

That could run counter to another Treasury goal of trying to keep markets functioning well, which the Treasury does by issuing the kinds of securities investors want.

"There’s a possibility that the market could be strained," Carpenter told reporters at a news conference.

Demand has risen in recent years for bills, a development many investors attribute to tighter regulations enacted after the 2007-09 financial crisis that require many institutions to hold more low-risk and liquid securities.

The Treasury is taking measures, including a suspension of investments in a number of public worker pension funds, that allow it to roll over its debts without breaching the borrowing ceiling.

Carpenter repeated the Treasury’s view that these measures should last through late October and likely at least a little longer. (Reporting by Jason Lange in Washington; Additional reporting by Howard Schneider in Washington; Editing by Meredith Mazzilli and Dan Grebler)

Source: UPDATE 4-U.S. Treasury warns of debt cap impact on markets, cyber readiness
| Reuters


Passée un peu plus inaperçue la faillite de Porto-Rico :  La crise de Porto Rico risque de s?aggraver prochainement, Amériques

et la presque faillite de l’Ukraine:  Dette: nouveau bras de fer entre l'Ukraine et ses créanciers

Le téléfilm Grec continue.

A bientôt.

Dernière modification par mehdi57 (06/08/2015 00h05)


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

#1917 06/08/2015 13h32 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   -3 

J’ai bien aimé "c’est dans l’air" Epargne : le livret a touché le fond - 04/08



En résumé , la bourse est en bulle… Une bulle qui va forcément éclater.
L’or a du potentiel ; il faut investir à un niveau bas.
L’AV et les fonds Euros sont risqués puisque c’est de la dette d’état.
Les français se tournent vers des fonds sur leur AV… Ce qui n’est pas toujours judicieux puisqu’il y a plus de frais mais les rendements peuvent atteindre 10%.
Le PEL est très intérressant à 2% mais n’a aucune utilité pour l’économie et la banque de France émet des sonnettes d’alarme.
L’immobilier est un placement très intéressant.

Bref, tout cela n’est pas rassurant… Et entendre dire que le marché boursier français est une bulle qui va éclater… Voilà , tout est dit.

Hors ligne

 

#1918 06/08/2015 15h57 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1307 

azorgues a écrit :

Bref, tout cela n’est pas rassurant… Et entendre dire que le marché boursier français est une bulle qui va éclater… Voilà , tout est dit.

Tout est dit sur l’émission et ses intervenants, en effet.

L’or a du potentiel ; il faut investir à un niveau bas.

Franchement, fuyez ce genre d’émission. Cela ne vaut rien du tout, mais vraiment rien du tout.

Hors ligne

 

#1919 06/08/2015 16h06 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   155 

Sauf que l’intérêt de cette émission est de présenter (souvent) des avis contradictoires et argumentés (plus ou moins bien). Donc prendre une citation et faire un reproche sur tous les intervenants et l’émission me semble très peu judicieux.
Dans mon souvenir, je n’ai pas entendu qu’ils conseillaient d’investir sur l’or, ils ont au contraire présenté les limites de ce type de placement et les raisons pour lesquelles il est parfois demandé, comme une faillite généralisée (Azorques, avec son profil bien particulier, en a retenu "achetez de l’or"…)

C dans l’air reste une émission de vulgarisation avec un peu de débat contradictoire. Elle reste très correcte dans ce cadre.

Mais c’est comme "c’est pas sorcier": elle constitue une très bonne émission, mais je n’irai pas la conseiller à des chercheurs en physique nucléaire…

A noter: elle a quand même perdu en qualité ces dernières années, réduisant un peu trop la contradiction possible.

Dernière modification par Faith (06/08/2015 16h07)


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#1920 06/08/2015 16h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   1078 

Moi aussi, j’ai l’impression que c’est surtout le résumé d’azorgues qui me parait à fuir (car pas vraiment fidèle du tout à ce qui a été dit durant l’émission).


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#1921 07/08/2015 00h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Je trouve que ce programme ("C dans l’air") tourne vraiment en rond. Une vingtaine d’émissions soporifiques sur le djihadisme, même chose sur la dette grecque ou la stratégie d’untel pour réussir sa carrière politique (sans parler du fond des programmes et des idées bien évidemment).
Et sur les sujets de fond, je trouve qu’il y a très peu de débat contradictoire et un gros consensus assez nettement marqué à droite.

Hors ligne

 

#1922 07/08/2015 11h28 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   104 

Le concept de "C dans l’air" n’est pas de faire du spectacle, mais d’informer.
Généralement le plateau est composé de 4 personnes 2 de gauches et 2 de droites, 2 journalistes et 2 spécialistes du thème aborder.

Pour les gens de gauche, l’émission est de droite et pour les gens de droite l’émission est de gauche.
Les invités les plus à droite sont les journalistes du Figaro et de valeurs actuelles, tandis qu’à gauche nous avons "Alternative économique", CGT, ou encore "Attac".

Si on devait donner une collaboration politique la synthèse serait centre gauche.

Sur les thèmes écologistes, là il y a plus de parti pris  en général le débat n’est pas réellement contradictoire.

La qualité de l’info est généralement bonne et riche en information, c’est l’avantage de ne pas inviter des politiques.
À ma connaissance il n’y a en français aucune autre émission quotidienne de cette qualité.

Hors ligne

 

#1923 07/08/2015 13h27 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   -3 

Côté Immobilier ; il n’y a pas de contradiction dans l’émission :
Ensuite 1:07:00 ils affirment bien que l’immobilier est le meilleur placement actuel… Et que les actions sont risquées. "Serges Maitre ; juriste".

Côté Bourse :
Ensuite à la 1:09:00 : "Pour la bourse ; lorsque vous avez un gonflement, un jour, vous avez forcement un dégonflement."
Source : Philippe de Sertier : Enseignant à la Sorbonne et membre du Haut Conseil des finances publiques ; Spécialiste des finances ; Directeur de l’institut des finances…

Concernant l’or ; l’un des intervenant de l’émission le dit très bien :
"Ce qui est nauséabond dans le fait d’investir sur l’or, c’est que l’on pari sur un scénario catastrophe… Un peu comme il est néfaste dire dire aux français qu’on baisse le livret A à 0,75% parce-que l’inflation est de 0% et qu’à côté de ça l’électricité augmente de 6%… ".

Je trouve effectivement qu’il y a une certaine contradiction dans l’émission et ça la rend intéressante puisqu’on la retrouve sur ce forum.

Franchement, vous trouvez vraiment que ce monsieur est quelqu’un de gauche ou que c’est un illuminé alors qu’il passe 90% de l’émission a vanter les actions ? Comment prenez vous cet avertissement qu’il nous fait ?

Dernière modification par azorgues (07/08/2015 13h45)

Hors ligne

 

#1924 08/08/2015 00h10 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

pvbe a écrit :

À ma connaissance il n’y a en français aucune autre émission quotidienne de cette qualité.

Il y a "Ça Vous Regarde" sur LCP LCP Assemblée nationale | Ca Vous Regarde : le débat d’actualité interactif présenté par Arnaud Ardoin (du lundi au jeudi à 19h50)
qui est quasiment la même émission (même style, mêmes thèmes).

Donc quand on a bien tourné en rond sur France 5, on peut refaire un petit tour sur LCP, avec quand même un petit plus intéressant pour cette dernière.

Je préfère de loin les docus sur ces mêmes chaînes (France 5 et LCP + arte), que ces émissions/débat dans le feu de l’actu. On y apprend bien plus sur les mêmes sujets et on ne ressort pas avec cette impression d’avoir perdu son temps. D’ailleurs ces 3 chaînes sont quasiment les seules que je regarde.

Hors ligne

 

#1925 12/08/2015 12h05 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   43 

Bonjour,

Sacrée marche arrière ce matin sur fond de 2 ème dévaluation du Yuan.

Pékin dévalue deux jours de suite le yuan pour relancer son économie


La règle n’est pas absolue, mais il semblerait que plus le niveau de scolarité de votre lecteur est élevé, plus ce dernier accorde de l’importance à l’orthographe. Le lecteur aurait tendance à mesurer l’intelligence de son interlocuteur à son mode d’expression. Méconnaître ce réflexe vous exclura.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech