Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 342
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

1% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

2% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 133
Nombre de votants : 681

#951 09/06/2013 06h13 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   31 

placementapapa31 a écrit :

Selon vous que pouvait-on voir déjà il y a 15 ans? (aspects stratégiques, financiers, organisationnels, marketing?…)

Pour ma part, je dirais, entre autres:

- l’avance technologique que nos voisins avaient et ont toujours en matière de véhicule (Injection direct en diesel quand on était encore avec nos diesel classique turbocompressés bruyant), qui était des moteurs plus puissants tout en consommant moins. idem il y a quelques années avec les boites DSG quand nous on fourni cette affreuse boite BPM (que je connais bien et qui est une honte) !!

C’est bien pour ca que Peugeot s’est associé a BMW pour ses moteurs essences turbo… Aujourd’hui, une allemande, pour les gens, c’est qualité, fiabilité, luxe, et cher. En ce moment, ils proposent l’arrêt de certains cylindres quand il n’y a pas le besoin, pour réduire la conso, et nous, on propose quoi? une prise USB sur le dernier picasso…

- Marketing : Prenez l’exemple de la Golf, ou l’A3. Les allemands font le changement dans la continuité, ce qui ne perturbent pas les nouveaux acheteurs, et ne ringardisent pas le propriétaire de l’ancien modèle. Maintenant, regardez la Mégane chez Renault: un coup toute ronde, ensuite coupée a la serpe, bref, aucune continuité (la seule fois ou justement il aurait fallu changer, c’était le nom de la laguna 3, qui est associée a une voiture a problème, et ils ne l’ont pas fait).

Et il y a d’autres exemples pour justifier la supériorité des allemands en automobile.

Qu’on ne se trompe pas, j’aimerais acheter Français en automobile (j’essaie de le faire dans la vie de tous les jours des que je le peux), mais pour la voiture, depuis que je roule en allemande, je ne changerais pas (moteur performant, basse conso, matériaux qui vieillissent bien, fiable, etc…)

Dernière modification par jeamb (09/06/2013 06h14)

Hors ligne

 

#952 09/06/2013 09h16 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

MarsAres a écrit :

Je pense qu’il faut bien comprendre les mécanismes essentiels au progrès (travailler moins et gagner plus) pour investir judicieusement en bourse, trouver les bons secteurs, les meilleures entreprises (avec un "pricing power"), au pire, l’entreprise qui, dans un secteur concurrentiel, se démarque des autres (il y a une différence entre Wolkswagen et Peugeot, et cette différence était visible il y a 15 ans)

intéressant
Vous venez de m’inspirer une piste (parmi d’autre) pour tenter d’acquérir cette sorte de lisibilité à long terme : étudier les dernières évolutions du marketing fondamental, qui intègrent les comportements des consommateurs face à la conjoncture que nous vivons depuis peu (crise, mondialisme etc…)

Hors ligne

 

#953 09/06/2013 10h57 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Je suis d’avis que le marketing à l’allemande est une franche réussite. Mais ne perdons pas notre objectivité. Les voitures allemandes ne sont pas beaucoup plus fiables que les françaises. Peugeot, Renault savent faire de très bonnes voitures avec un excellent rapport qualité prix.
Je pense qu’à l’heure actuelle tout le monde dit que les voitures françaises ne sont pas fiables donc tout le monde le répète. Pour connaitre beaucoup de personnes dans mon entourage ayant une voiture allemande, les avaries existent aussi… (turbo qui lâche, compresseur de clim etc…) quand à la qualité de fabrication, c’est sûr c’est mieux chez les allemandes mais à quel prix??? J’ai d’ailleurs vu une BMW série 1 dont la qualité était loin d’être impeccable…
Pour finir, je conduis une française qui a 250 000km sans avarie particulière, qui démarre et qui roule impeccablement bien…
Où je rejoins l’avis général, c’est que les allemands ne changent pas tout à chaque génération (ce que Peugeot semble avoir compris) la nouvelle 308 semble aller dans ce sens, la 208 est plutôt sobre…
Enfin bref, relativisons… et méfions nous de ce que l’on "dit" : qui va ce vanter d’avoir la dernière voiture allemande à 50-100k€ qui est tombé en panne sur l’autoroute? pas grand monde….


Exige beaucoup de toi-même et attends peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. (Confucius)

Hors ligne

 

#954 09/06/2013 11h47 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   74 

Je pense surtout que la voiture est maintenant une affirmation de son statut social :
La plupart des gens vont parler de qualite allemande mais en fait c’est pour affirmer son statut comme les polos ralph laurens (avec si possible un logo enorme pour que cela voit de loin)
Si tu as un kangoo, cela fera prof de province et pas un jeune cadre dynamique parisien.
D’ailleurs il y a du point de vue logo une similitude entre les voitures et les polos : une tendence a avoir des logos de plus en plus grand.
En creusant un peu vous verrez que chaque CSP a sa voiture
NB: c’est une constatation ce qui veux dire que je ne suis pas forcement cette mode

Hors ligne

 

#955 09/06/2013 12h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Pour les voitures, un critère qui m’apparaît nouveau dans mon entourage, ou du moins qui prend une part importante et croissante dans les choix, c’est celui du SAV. Je ne compte plus le nombre de ceux autour de moi qui se plaignent de plus en plus des prestations lamentables des constructeurs français, et constatent une dégradation énorme de la qualité des services après-vente.

Hors ligne

 

#956 09/06/2013 18h43 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

placementapapa31 a écrit :

Pourtant on répète toujours que la France a une démographie dynamique et donc va moins connaître les effets négatifs du vieillissement que nombre d’autres pays (Europe, Japon).

Les pays sous-développés ont une démographie dynamique et un vieillissement de la population naturellement très contrôlé (faible espérance de vie)
Contrairement aux pays développés, la Chine l’a bien compris.

C’est un peu comme résoudre les problèmes de déficit avec de la relance, au lieu de réformer.

placementapapa31 a écrit :

Selon vous que pouvait-on voir déjà il y a 15 ans? (aspects stratégiques, financiers, organisationnels, marketing?…)

Les signes étaient présents, les résultats actuels ne se sont pas fait en un jour, c’est même inquiétant, autant le "made in Germany" vs "made in France" pouvait rendre la décision indécise il y a 15 ans, aujourd’hui, il n’y a plus photo, acheter Français coute, il ne reste plus que quelques secteurs préservés, comme le vin, visé par des droits de douane chinois (la France est clairement dans le viseur)

Hors ligne

 

#957 09/06/2013 20h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

MarsAres a écrit :

En effet, on peut remarquer que les problèmes de déficits français proviennent principalement des difficultés de certains secteurs (santé, retraite) liés au vieillissement de la population, de se réformer grâce à la robotique, dans ces domaines, les Japonais sont à la pointe (consultation via internet, auto-contrôle de santé, appartements adaptés, lit pour incontinents…etc., etc.)

[…]

La distribution de carburant fait bien partie du secteur des services, mais où sont les pompistes, qui après avoir fait le plein, contrôlaient les niveaux et pression des pneus ?

Faudrait savoir, vous râlez car les pompistes ont disparus, mais vous avez l’air de plaider pour plus de robotisation, plus d’auto-gestion via internet, etc…, bref peut être plus de productivité et moins de coûts, mais moins d’emplois aussi… Comment croyez vous que les pompistes ont disparus ?

A mon sens, il faut distinguer la productivité dans l’industrie et tous les domaines dans lesquels il y a production et services avec concurrence internationale. Par contre, pour tous les domaines non délocalisables, vaut-il mieux plus de productivité et rentabilité, ou de l’emploi pour tous ? Car si les économies générées servent à payer des chômeurs et RSA, où est le gain pour notre société ?


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#958 10/06/2013 00h31 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

jeamb a écrit :

- Marketing : Prenez l’exemple de la Golf, ou l’A3. Les allemands font le changement dans la continuité, ce qui ne perturbent pas les nouveaux acheteurs, et ne ringardisent pas le propriétaire de l’ancien modèle. Maintenant, regardez la Mégane chez Renault: un coup toute ronde, ensuite coupée a la serpe, bref, aucune continuité

Selon moi vous avez touché là le coeur du problème. Seulement, pas de chance pour les constructeurs français, le marketing basé sur la gestion de long terme des gammes, c’est … un métier (c’est à dire une compétence ultra-précieuse que l’ensemble d’une collectivité doit HONORER - tout comme la réussite dans une carrière industrielle, d’ailleurs).

Et n’oublions pas, dans le marketing, le design, et pensons aux incroyables réussites récentes des marques allemandes.

Comment expliquer de telles réussites en matière de design?…

MarsAres a écrit :

placementapapa31 a écrit :

Pourtant on répète toujours que la France a une démographie dynamique et donc va moins connaître les effets négatifs du vieillissement que nombre d’autres pays (Europe, Japon).

Les pays sous-développés ont une démographie dynamique et un vieillissement de la population naturellement très contrôlé (faible espérance de vie)
Contrairement aux pays développés, la Chine l’a bien compris.

C’est un peu comme résoudre les problèmes de déficit avec de la relance, au lieu de réformer.

Je ne comprends pas très bien ce que vous voulez dire (le problème n’est pas tant la natalité que l’espérance de vie, c’est ça?)

christian a écrit :

Pour les voitures, un critère qui m’apparaît nouveau dans mon entourage, ou du moins qui prend une part importante et croissante dans les choix, c’est celui du SAV. Je ne compte plus le nombre de ceux autour de moi qui se plaignent de plus en plus des prestations lamentables des constructeurs français, et constatent une dégradation énorme de la qualité des services après-vente.

Puisque vous parlez de cela, j’ai même l’impression que le problème n’est pas cantonné à l’automobile, mais qu’il est général : je remarque autour de moi de plus en plus de gens qui dispersent leur énergie à régler en continu des problèmes de SAV : téléphonie, services financiers, par exemple, mais il y a d’autres domaines. Qui d’autre a remarqué cela?

Dernière modification par placementapapa31 (10/06/2013 00h37)

Hors ligne

 

#959 10/06/2013 08h39 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Sachant qu’une part du problème vient du manque de "conscience professionnelle" des acteurs de base. Je me débats depuis 8 jours avec EDF parce qu’au moment de déménager, ma demande de résiliation n’a pas été faite en dépit de l’assurance donnée au téléphone (nous nous occupons de tout c’est réglé etc etc….). Ce que je veux dire, c’est que les premiers interlocuteurs ne font bien souvent déjà pas leur travail consciencieusement, savoir si le management aux niveaux supérieurs permet, ou plutôt tolère cette façon de travailler pour concilier les objectifs de rentabilité/productivité, je n’en sais rien, et je serais curieux de le savoir.
Nous en revenons peut-être, n’en déplaise à certains, à ce qui a été à peine évoqué plus haut : les jeunes générations qui (pour beaucoup) n’ont pas la culture du travail, et encore moins celle du travail "bien fait". Nous avons devant nous la première génération de gens qui ont vu leurs parents revendiquer sans problème le fait de ne pas se lever le matin pour aller bosser, parce que le chomdu ou les diverses prestations sociales étaient plus confortables. (et là, ça devrait me coûter 3 ou 4 points de réputation…)
A décharge pour elles ce je m’en foutisme est peut être l’unique réponse à l’exigence de rentabilité et de productivité dans le monde du travail, qui impose une pression assez phénoménale et aliénante. Qui a tort, qui a raison, allez savoir, pour moi qui travaille dans un milieu assez particulier, la sacralité de la mission est un dogme incontournable, mais je conçois aisément qu’on puisse le voir différemment selon son expérience et son vécu.

Hors ligne

 

#960 11/06/2013 19h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

mdelobel a écrit :

Faudrait savoir, vous râlez car les pompistes ont disparus, mais vous avez l’air de plaider pour plus de robotisation, plus d’auto-gestion via internet, etc…, bref peut être plus de productivité et moins de coûts, mais moins d’emplois aussi… Comment croyez vous que les pompistes ont disparus ?

A mon sens, il faut distinguer la productivité dans l’industrie et tous les domaines dans lesquels il y a production et services avec concurrence internationale. Par contre, pour tous les domaines non délocalisables, vaut-il mieux plus de productivité et rentabilité, ou de l’emploi pour tous ? Car si les économies générées servent à payer des chômeurs et RSA, où est le gain pour notre société ?

Vous vous méprenez, je ne râle pas, je constate.
Il n’y a plus de pompiste (le métier était très éprouvant), tant mieux.
Maintenant, si pour donner du travail aux gens (ou les occuper), il faut supprimer le lave linge, le lave vaisselle, le micro-onde ou même…la voiture !

Pourquoi tout de suite parler des chômeurs ou du RSA, les économies servent à payer les études, retraites, soins, …etc. Les économies servent à payer des chercheurs, écrivains, journalistes, …le temps libre de beaucoup de gens.

Hors ligne

 

#961 11/06/2013 20h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

MarsAres a écrit :

Pourquoi tout de suite parler des chômeurs ou du RSA

Et oui c’est vrai pourquoi tout de suite les chômeurs et les RSA? Pourquoi toujours cette référence par le bas?

Sur le long terme, on n’arrête pas les gains de productivité, et encore heureux.

Dernière modification par placementapapa31 (11/06/2013 20h02)

Hors ligne

 

#962 11/06/2013 20h03 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

placementapapa31 a écrit :

je ne comprends pas très bien ce que vous voulez dire (le problème n’est pas tant la natalité que l’espérance de vie, c’est ça?)

Pourquoi parler de pays "jeune et dynamique" avec x% de la population qui a moins de 20 ans (c’est la définition d’un pays sous-développé avec un fort taux de mortalité) face à une Europe "vieillissante" (donc, développé où la faible natalité et le vieillissement suivent un système de santé de pointe)

Hors ligne

 

#963 11/06/2013 20h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Donc, si je vous comprends bien, vous cherchez à combattre une idée reçue (une de plus), qui tend à faire opposer pays développés dit "vieillissants" et pays sous-développés dits "dynamiques"? (idée qui tend à faire voir seulement les aspects négatifs du développement : âge moyen forcément en hausse, conséquence du développement, justement).

C’est ça?

Hors ligne

 

#964 12/06/2013 22h20 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Oui, la courbe de l’espérance de vie est inversement proportionnelle avec celle du taux de natalité, qui elle, est liée au taux de mortalité infantile.
Dans l’histoire, la noblesse a moins d’enfants que le peuple, le nombre d’enfants (même s’il ne faut pas généraliser) est souvent lié au taux de pauvreté.

Les signes de développement de la chine apparaissent, comme la mécanisation, qui apporte des hausses de salaire, le niveau d’études des jeunes, la montée en gamme de l’industrie,….
La politique de l’enfant unique, imposée par l’État, a été un facteur très favorable.

http://img4.hostingpics.net/pics/159125Capturedcran14.png

Hors ligne

 

#965 12/06/2013 23h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Si je vous suis, ce qu’il faudrait considérer, c’est, comment dire, la durée moyenne de vie active, et la durée moyenne de vie à la retraite, moyennes calculées après avoir éliminé l’effet du taux de mortalité infantile (désolé j’ai du mal à exprimer mon idée).

Hors ligne

 

#966 13/06/2013 08h58 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   113 

Tokyo a plus de -6% (le scénario se répète) cette nuit, Paris à -1% en pré-ouverture sous les 3750. Serait-ce le début d’un repli conséquent ?


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#967 13/06/2013 09h03 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   70 

Bravo Espenlind, vous reprenez le bon fil de ce topic, parce que la conversation s’en éloignait furieusement…
krach/maintien/embellie ?
Le bon vieux marronnier de juin est de retour et je préfèrerais qu’on en parle ici !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#968 21/06/2013 09h34 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   70 

Est-ce que le krachouillis d’hier vous a fait réagir ?
y en a-t-il qui allègent leurs positions ?
Je médite pour ma part de consacrer une poche correspondant à 10% de mon portefeuille (vente partielle des lignes gagnantes) et de renforcer ici ou là des lignes qui baisseraient significativement cet été.
Qui vivra verra


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#969 21/06/2013 09h51 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   113 

Pas de mouvement pour ma part. J’ai sacrifié mes liquidités pour Phenix Systems. Je n’envisage aucune vente à l’heure actuelle. En revanche il y avait hier, en clôture, de belles valeurs sur lesquelles j’aurais bien pris position, si j’avais pu.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#970 21/06/2013 11h35 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   88 

De mon coté,

J’ai annulé mes ordres a cours limité pour les achats de Juin ( BP / Freeport Mc / BRK.B / AIr Liquide/ Capstead), mais pas assez rapide, un de mes ordres en renforcement ( air liquide a 94,90€ ) est passé.

Pas l’intention d’alléger, j’essaie de trouver des liquidités pour être près à dégainer.. Si la correction continue

Hors ligne

 

#971 21/06/2013 11h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   194 

Je ne comprends pas pourquoi vous voudriez alléger si le marché descend ?
Au contraire, si vous croyez vraiment aux sociétés dans lesquelles vous avez investi, rachetez en à vil prix smile !

Hors ligne

 

#972 21/06/2013 13h22 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   24 

De mon cote je tiens mes positions et les dividendes/coupons me suffisent largement.

Je vais meme reinjecter des liquidites.

C’est dans ces moments la qu’il faut au moins tenir le cap voir renforcer ou cela est pertinent.

Certains predisent que la correction aux USA va beneficier aux marches Europeens. Let’s see…

Dernière modification par Robdream (21/06/2013 13h24)

Hors ligne

 

#973 21/06/2013 13h33 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   15 

Je ne suis pas spécialiste…mais la baisse d’hier permet de rouvrir quelques fenêtre de tir pour des achats/renforcements…

Hors ligne

 

#974 21/06/2013 13h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   1083 

Ceux qui songent à s’alléger pour l’unique raison que les cours ont un peu baissé hier devraient sérieusement s’interroger sur le thème "pourquoi j’investis en actions", et  "est-ce que celui qui aura (dans le passé) vendu à chaque fois qu’il y a eu -3% (voire acheté après une séance à +3%) dans une séance aura eu une bonne stratégie ?".


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#975 21/06/2013 14h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

D’accord avec Sylvain et GoodbyLenine. Je préfère acheter bas et revendre haut que le contraire ;-) Et pour cela, c’est mieux d’acheter après un -3 qu’après un +3%, même si naturellement, on ne sait jamais si ça ne sera pas plus bas le lendemain. Mais on aura toujours acheté moins cher que la veille…

En tout cas pour répondre à la question, rien acheté hier soir (même si ça m’a démangé), car acheté à 3740 il y a qques jours, et j’attends maintenant un peu plus bas pour acheter encore.


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech