Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 342
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

1% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

2% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 133
Nombre de votants : 681

#901 19/05/2013 09h20 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Administrateur
Réputation :   1309 

christian a écrit :

l’image d’Attali je ne vois guère qu’une issue de type hyperconflit à tout cela.

Attali s’est planté tellement de fois que je me demande comment même il peut avoir une once de crédibilité.

Lisez des gens qui tiennent la route : Warren Buffet, Martin Whitman, Donald Yacktman, Prem Watsa, Edouard Carmignac, GMO

Vous n’aurez ni optimisme béat, ni pessimisme crétin : juste du factuel et des avis de personnes qui ont fait leur preuve.

Hors ligne

 

#902 19/05/2013 10h51 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

je suis bien d’accord avec vous, Attali n’est pas une référence en éco, loin s’en faut. Par contre certains de ses développements et quelques-unes de ses projections géopolitiques et sociétales me paraissent intéressants… Pour le reste j’en conviens bien volontiers, c’est du même tonneau que son camarade incontinent sexuel anciennement en poste au FMI (et présenté, lui-aussi comme une pointure en éco alors qu’il est d’une incompétence crasse). Je vais par contre me pencher sur Whitman, Yacktman et Watsa que je ne connaissais pas.

Hors ligne

 

#903 20/05/2013 11h07 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   19 

Re bonjour,

Je poursuis donc ma réponse de ce we :

christian a écrit :

je n’y crois pas, du moins pas dans les 15 ou 20 prochaines années. A cause des ressorts de croissance qui se sont logiquement amenuisés, à cause de la démographie mondiale galopante

Justement, est-ce que cette démographie galopante n’offre pas une opportunité en terme de développement de la consommation ? Après, bien sûr, cela crée aussi beaucoup d’effets pervers, mais je ne suis pas certains que les ressorts de croissance se soient amenuisés. Une grosse partie pour moi est dans le moral des consommateurs occidentaux. Le pb, c’est que le consommateur européen stressé et inquiet sur son avenir ne réagit pas comme le bon citoyen patriote américain. Et tant que les médias et politiques européens continueront à nous saper le moral, la croissance aura bien du mal à repartir.

christian a écrit :

à cause de la mondialisation qui a changé la donne, à cause du modèle qui se met peu à peu en place et qui gagne du terrain partout, à savoir que les riches seront de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvres.

Pour moi, la mondialisation est plutôt une chance. Et êtes vous sûr que les riches sont de plus en plus riches et les pauvres de plus en plus pauvre ? En Europe ou aux US, c’est à dire dans les pays qui avaient de "l’avance" et qui souffrent le plus de la crise actuelle peut être, mais au niveau global, les chinois et indiens pour ne citer qu’eux me semblent avoir rattrapé une partie de leur retard, et que si les riches chez eux sont devenus plus riches encore, les pauvres proportionnellement ont il me semble bien progressé aussi.

christian a écrit :

A cause de la déculturation des jeunes générations, de leur manque de courage, de leur passivité et de leur abrutissement qui me font craindre le pire.

Craindre le pire à quel point de vue ? Je suis inquiet comme vous des effets de ce que vous mentionnez (encore que je ne suis pas certain qu’ils manquent de courage), mais pas d’un point de vue économique. On en a fait de bons petits consommateurs américains, abreuvés de culture américaine, qui se nourrissent chez McDo et changent de téléphone portable tous les 2 ans et ont tous les gadgets à la mode.

On peut être désolé de cette déculturation comme vous dites, et de ses conséquences potentielles pourquoi pas même sur la démocratie, mais pas sûr que ce soit si néfaste pour l’économie et les marchés. Le fric, toujours le fric.


Fenêtre sur Cours + Gestion sous mandat via société agréée et conseil patrimonial indépendant

Hors ligne

 

#904 20/05/2013 13h34 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

D’accord avec vous mdelobel, le vrai krach n’aura pas pour origine un dérèglement de l’économie (activité humaine qui consiste en la production, la distribution, l’échange et la consommation de biens et de services), les krachs type 29 et je ne parle pas des subprime sont ridicules car "maîtrisés"(certes certains y perdent leurs plumes mais globalement c’est peanuts) ils sont dans les prévisions de nos grands régulateurs.

Le véritable krach serra d’origine écologique, j’en ai la certitude. On croit maîtriser dompter la nature, elle va vite nous rappeler les microbes insignifiant et prétentieux que nous sommes.
C’est un krach qui va venir lentement(climat) ou pas(virus), très dur à dire et quand personne ne sait, tout ce qui est sûr c’est que les probabilités que çà arrive bientôt ont largement augmenté ces 50 dernières années avec la démographie mondiale et l’enrichissement global provoquant une sur-exploitation de la ressource.

Tout le problème vient de la différence d’échelle de temps et Saint Exupéry l’avait bien senti par sa célèbre phrase:"on n’hérite pas la terre de nos ancêtres, on l’emprunte à nos enfants". On raisonne à échelle humaine (80-90ans), certes on pense à nos enfants mais déjà on en a pas tous et aussi jusqu’à un certain point, on a besoin de se faire plaisir aussi, on ne vit pas que pour que nos enfants soient heureux même si j’entends certains le dire "moi je suis heureux(se) si mes enfants sont heureux" ouai un peu sceptique quand même de toute façon pour rendre leurs enfants heureux souvent ils consomment voire surconsomment donc la boucle est bouclée. Comme l’impact de nos actions ne se verra peut-être que dans 50 ans, dans le doute autant se faire plaisir et vivre bien maintenant ce qui est pris est pris.
Les Hulot, Athus Bertrand, Al gore et autres ont raison dans tout ce qu’ils nous ont dit, on les a écouté, ils nous ont culpabilisé, on a été d’accord, on a fait attention à nos façons de vivre pour être + green (dans le monde occidental) mais le manque de résultat à court terme (toujours la différence d’échelle temps et espace aussi(l’effet papillon)) nous a épuisé et on a lâché prise, et "merde basta on verra plus tard pour l’écologie". Ce renoncement me donne la preuve que c’est le krach écologique qui sera le BIG ONE et pas la peine d’acheter de l’or il n’y aura pas de porte de sortie. Par contre d’ici là oui je pense que globalement l’économie ne va cesser de croître donc à qui sait aller sur les supports liés à cette croissance il y a de l’argent à gagner.

Après je me pose la question même si on en a la preuve çà sert à quoi de dire, je suis sûr et certains je en sais pas quand qu’on va dans le mur et on va tous mourir d’un dérèglement écologique. Il y a déjà eu des milliers de livre, de films, d’émissions sur ce thème et on voit bien que rien ne change faut il persister au risque de lasser complètement les gens ? çà a une utilité que si l’anticipation provoquer par la prise de conscience peut y changer quelque chose mais on voit bien que l’humain fonctionne par race et territoire on ne pourra jamais être tous d’accord simultanément même sur un problème concernant la planète entière. Donc oui je fais comme tout le monde basta! on verra bien profitons de l’instant présent ce qui me confirme encore + dans mon idée qu’on est collectivement à la fois un propriétaire et locataire négligents qui exploitent la maison Terre jusqu’au noyau en y faisant que quelques travaux "cache misère" de ci de là, mais nous on le sait bien les rentiers un bien immobilier c’est précieux, çà s’entretient sérieusement, il faut savoir remettre au pot de temps à autres et pas regarder uniquement la ligne rendement annuel sous peine de tout perdre…

Dernière modification par Bear33 (20/05/2013 13h36)

Hors ligne

 

#905 20/05/2013 21h33 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

christian a écrit :

qui croient sans rire une seule seconde que les années fastes sont pour bientôt : il suffirait juste d’un soupçon de volontarisme politique - rien que cela, j’en ai vraiment mal aux côtes à force de rire…

C’est vrai, à les entendre un minuscule soupçon de bonne volonté suffirait. C’est à se tordre en effet. Enfin, si cet angélisme est vraiment innocent.

christian a écrit :

son camarade incontinent sexuel anciennement en poste au FMI (et présenté, lui-aussi comme une pointure en éco alors qu’il est d’une incompétence crasse)

Je ne dis pas que vous avez tort. Mais comment le savez-vous?

mdelobel a écrit :

Alors pourquoi n’irions nous pas vers un nouveau cycle vertueux dans les prochaines années, une fois la crise de l’endettement des états réglée ?

Et comment?

mdelobel a écrit :

Même si cela a débouché sur une bulle, l’avènement de l’internet et des technologies de l’information est une révolution au même titre que la révolution industrielle (qui a débouché sur 29, mais a permis ensuite une belle phase de croissance). Pourquoi l’histoire ne se répèterait-elle pas ?

Même si c’est un révolution, comment - et pourquoi - résoudrait-elle l’endettement public?

Bear33 a écrit :

On croit maîtriser dompter la nature, elle va vite nous rappeler les microbes insignifiant et prétentieux que nous sommes.

La question de la prétention de l’Homme me semble être une problématique de pays développés.

Dernière modification par placementapapa31 (20/05/2013 21h45)

Hors ligne

 

#906 24/05/2013 09h26 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   331 

christian a écrit :

A cause de la déculturation des jeunes générations, de leur manque de courage, de leur passivité et de leur abrutissement qui me font craindre le pire.

Ce commentaire est juste honteux, la jeune génération se trouve dans une situation bien plus difficile que les précédentes avec un taux de chomage monstrueux, l’assurance de passer sa vie à payer votre dette et de financer vos retraites sans espérer eux mêmes en avoir une.

Edit: Merci Christian pour votre "délicieux" commentaire sur ma page de réputation

Dernière modification par simouss (24/05/2013 09h43)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#907 24/05/2013 14h23 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   104 

Ce sont vos grand-parents, nos parents qui ont connu les 30 glorieuses, ou les revenus croissaient d’année en année ou les "progrès sociaux" la redistribution  était toujours compensée par une croissance plus importante de l’économie.
Nous n’avons donc comme vous connu que la crise entrecoupée de période moins négative, avec des impôts croissants de plus en plus, car l’état providence exigeait toujours plus de taxes.

C’est seulement récemment que l’on a compris que les 30 glorieuses ne reviendra jamais.
Les réformes structurelles nécessaire pour répondre à ce nouveau paradigme ont d’abord eu lieu en Suède touché de plein fouet par la faillite de l’URSS, ensuite par Schroeder en 2003-2004 en Allemagne sous le fardeau de la réunification et depuis la dernière crise financière ses réformes ont pris corps dans toute l’Europe volontairement ou contrainte.

La France allait faire payer ses 35 heures et la pension à 60 ans par l’Allemagne et  par le Nord de l’Europe, mais pensez vous que les Grecques ou les Espagnols qui ont du faire beaucoup d’effort acceptent de se sacrifier pour la France?

Nous n’aurons tout comme vous q’une pension misérable, c’est pourquoi tout comme vous nous devons, épargner, différé et diminuer nos dépenses actuelles pour avoir une vie future décente ce que n’apportera pas les futures pensions.

Simouss a écrit :

« J’ai claqué beaucoup d’argent dans l’alcool, les filles et les voitures de sport - le reste, je l’ai gaspillé » Georges Best, footballeur anglais

Pour la France ce n’est pas différent!!!!

Dernière modification par pvbe (24/05/2013 14h27)

Hors ligne

 

#908 24/05/2013 14h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

pvbe a écrit :

Simouss a écrit :

« J’ai claqué beaucoup d’argent dans l’alcool, les filles et les voitures de sport - le reste, je l’ai gaspillé » Georges Best, footballeur anglais

Pour la France ce n’est pas différent!!!!

Si. Il y a le glamour de l’alcool, des filles et des voitures de sport en moins smile

Blague à part, on peut se demander pourquoi tout ce gaspillage.

Dernière modification par placementapapa31 (24/05/2013 14h48)

Hors ligne

 

#909 24/05/2013 16h48 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   70 

Bear33 a écrit :

Le véritable krach serra d’origine écologique, j’en ai la certitude. On croit maîtriser dompter la nature, elle va vite nous rappeler les microbes insignifiant et prétentieux que nous sommes.
C’est un krach qui va venir lentement(climat) ou pas(virus), très dur à dire et quand personne ne sait, tout ce qui est sûr c’est que les probabilités que çà arrive bientôt ont largement augmenté ces 50 dernières années avec la démographie mondiale et l’enrichissement global provoquant une sur-exploitation de la ressource.

Tout le problème vient de la différence d’échelle de temps

Bien entendu. Mon premier diplôme est la biologie, et c’est évident que quand une espèce pullule comme la notre en ce moment, ça finit toujours dans le carnage - biologique (maladies) et pour cause de conflit pour les ressources, tout simplement. Moi non plus je ne peux dire quand ça viendra, mais ça viendra, ça ne fait pas de doute. Et j’apprécie particulièrement votre dernière phrase ci-dessus: cela m’amuse toujours lorsque je vois des analyses dites de "long terme" sur 50 ou 200 ans. A l’échelle cosmique vraiment, c’est ridicule d’appeler cela du long terme. Naturellement ce qui nous préoccupe est à l’échelle de nos courtes vies humaines. Et rares sont ceux qui ont la capacité de voir "the big picture". Quand à la supposée supériorité d’analyse des dirigeants, là aussi je ris. Je pense à ce livre récent sur les premières heures d’un des deux confllits mondiaux du siècle dernier, on y voit l’incroyable impréparation des dirigeants de tout poil.

De mon côté je pense que pour le défi climatique c’est trop tard, et ceux qui survivront devront gérer. Les rééquilibrages se feront spontanément, ça secouera sans doute violemment. Quand, où? Je ne sais pas (et je dois retourner travailler).

Dernière modification par Youplaboum (24/05/2013 17h41)


The only real failure is the failure to try.

Hors ligne

 

#910 24/05/2013 17h16 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   38 

pvbe a écrit :

Les réformes structurelles nécessaire pour répondre à ce nouveau paradigme ont d’abord eu lieu en Suède touché de plein fouet par la faillite de l’URSS, ensuite par Schroeder en 2003-2004 en Allemagne sous le fardeau de la réunification et depuis la dernière crise financière ses réformes ont pris corps dans toute l’Europe volontairement ou contrainte

Pour l’Allemagne il y a un livre (que je n’ai pas lu) qui propose d’autres explications au succès de l’Allemagne :

Quel modèle allemand ?
http://www.rue89.com/2013/05/12/succes- … rts-242226

J’aime bien avoir d’autres points de vue…

Hors ligne

 

#911 24/05/2013 17h53 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   56 

christian a écrit :

A cause de la déculturation des jeunes générations, de leur manque de courage, de leur passivité et de leur abrutissement qui me font craindre le pire.

Bonjour,

Qui a éduqué nos enfants? je vous le demande…..

rien de bien nouveau sous le soleil, en fait…

Voici 4 citations …et leur auteur
" Notre jeunesse est mal élevée. Elle se moque de l’autorité et n’a aucune
espèce de respect pour les anciens.
Nos enfants d’aujourd’hui ne se lèvent pas quand un vieillard entre dans
une pièce. Ils répondent a leurs parents et bavardent au lieu de
travailler. Ils sont tout simplement mauvais."
Cette citation est de Socrate( 470-399 av J.C)

" Je n’ai plus aucun espoir pour l’avenir de notre pays, si la jeunesse
d’aujourd’hui prend le commandement demain, parceque cette jeunesse est
insupportable, sans retenue, simplement terrible"
Cette citation est d’Hésiode(720 avantJ.C)

" Notre monde a atteint un stade critique. Les enfants n’écoutent plus
leurs parents. La fin du monde ne peut pas être loin"
Cette citation est d’un prètre Egyptien ( environ 2000avantJ.C)

"Cette jeunesse est pourrie depuis le fond du coeur. Les jeunes gens sont
malfaisants et paresseux. Ils ne seront jamais comme la jeunese
d’autrefois. Ceux d’aujourd’hui seront incapables de maintenir notre
culture"
Cette dernière vieille de plus de 3000 ans a été découverte sur une
poterie d’argile dans les ruines de Babylone.

Mafo

Dernière modification par mafo (24/05/2013 18h17)


Travail: 750 h/an. Siestes, voyages et loisirs le reste du temps…

Hors ligne

 

#912 24/05/2013 18h34 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

pas moi en tout cas http://www.axesscode.com/mindphaser/images/smiles/icon_lol5.gif
j’ai 41 ans (je n’ai donc pas connu - ou du moins profité - des "30 glorieuses"…), et mon épouse et moi n’avons jamais voulu de descendance pour des raisons purement éthiques… mais nous sortirions un peu trop du débat.

Hors ligne

 

#913 25/05/2013 11h36 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

simouss a écrit :

christian a écrit :

A cause de la déculturation des jeunes générations, de leur manque de courage, de leur passivité et de leur abrutissement qui me font craindre le pire.

Ce commentaire est juste honteux, la jeune génération se trouve dans une situation bien plus difficile que les précédentes avec un taux de chomage monstrueux, l’assurance de passer sa vie à payer votre dette et de financer vos retraites sans espérer eux mêmes en avoir une.

Une petite correction ;

Ce commentaire est juste honteux, la jeune génération se trouve dans une situation bien plus facile que les précédentes.

Comment vit un jeune de 20 ans aujourd’hui ?, comment vivaient ses parents à son âge ?, ses grands-parents ?, ses arrières grands-parents ?.

Maintenant (et nonobstant l’aspect morale du bonneur, l’argumentaire étant pricipalement financier), on ne peut pas empêcher les gents de penser que l’umanité à passé son pic et qu’elle va s’effondrer pour un retout à l’âge de pierre.

Dernière modification par MarsAres (25/05/2013 11h37)

Hors ligne

 

#914 25/05/2013 13h48 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   16 

MarsAres a écrit :

Comment vit un jeune de 20 ans aujourd’hui ?

- études longues à faire et financer sans retour sur investissement (une etude vite trouvee parmi beaucoup)
- tente d’éviter le chomage (24/%)
- paie le double ou le triple son logement (friggit)
- s’inquiète pour le financement de sa retraire et de l’éducation de ses propres enfants (Mickaël Mangot

MarsAres a écrit :

comment vivaient ses parents à son âge ?,

Donc fin 1970..
- études rentables et de duree moyenne
- chomage modere hors crise PASSAGERE
- prix du logement dans la moyenne
- eventuellement confiance en l avenir (meilleur pour les enfants, …)

MarsAres a écrit :

ses grands-parents ?

Donc 1950
- études tres rentables et de duree courte
- pas de chomage : plein emploi
- prix du logement faible , avec emprunt paye par l inflation (logement quasi gratuit)
- confiance aveugle dans le progres, comme a la belle epoque.

ses arrières grands-parents ?
Donc 1920
grande crise & WW2: un alignement de planete remarquablement defavorable. Les survivants connaitront heureusement le benefice des cote des vainqueurs d’une guerre.

Par contre, je vous accorde que le progres technique (et non social) n a pas lui regressee : bouffe et vetement peu cher, eau potable peu chere, chauffage peu cher, etc….

Hors ligne

 

#915 25/05/2013 15h36 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Modérateur
Réputation :   1084 

@kikinou : votre raisonnement me semble largement biaisé (ce n’est pas du tout celle d’un "physicien (expérimentateur)"), car vous ne comparez (pas toujours de manière objective) que des éléments qui vous semblent avoir empiré, et oubliez presque tout ce qui s’est (parfois très significativement) amélioré. Il y a tellement de choses qui semblent des acquis actuellement et dont on oublie vite qu’ils ne l’étaient pas il y a quelques années encore.

Quelques exemples :

Prix des logements. Certes, en 1970 et en 1950, il était plus faible, mais de quels "logement" parlait-on alors ? Cherchez un peu pour déterminer quel % de logements avaient quel niveau de confort (sanitaires, chauffage, ascenseur , etc.). Si vous prenez le prix d’un logement aux norme de confort moyennes en vigueur en 1950 ou en 1970, je doute que son prix ait triplé (en pouvoir d’achat) depuis 15 ans….

Alimentation : prix et disponibilité de denrées alimentaires ont beaucoup évolués (ça représente bien moins en % de dépense qu’avant) (en 1950, c’était pas tous les jours le festin pour tout le monde, et la variété de ce qui était disponible était limitée).

Durée des études : vous oubliez que les jeunes hommes devaient consacrer 3 ans (1920) ou 18 à 30 mois (en 195X) ou 12 mois (en 197X) au "service militaire" (et que ces mois/années représentaient une fraction de leur vie importante, car l’espérance de vie était inférieure de 15 ans en 1950, et de 10 ans en 1970, sur celle d’aujourd’hui, cf Insee - Population - Espérance de vie - Mortalité).

Transports : qui peut voyager en 1950 / 1970 / 2013 ?

Conditions de travail : était ce mieux (en moyenne : durée, pénibilité, épanouissement, etc.) en 1950, 1970 ou actuellement ?

etc.

Si vous prenez comme critère les perspectives d’amélioration de la situation, ou son accélération (qui est souvent ce qui est perçu), il est clair que (bien souvent) meilleure sera la situation présente, moins bonnes seront ses perspectives d’améliorations. Mais est-ce un "bon" critère" ?


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#916 25/05/2013 17h46 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   16 

Oui, mon raisonnement est biaisé, comme toute méthode de calcul de l’inflation. De ce que j’ai compris, personne n’a encore trouvé le panier parfait qui permettrait de calculer objectivement l’inflation. Comment comparer la surface des logements, le prix du pain, la durée des études, la rentabilité des études, le risque de l’assurance retraite non seulement entre eux mais aussi à deux périodes données. Ceci dit, je me permet quand même de donner mon impression sortie du chapeau en cinq minutes, même si elle n’est pas très sérieusement exposée. Le livre Mickaël Mangot développe tout ça bien mieux que moi.

Ceci étant dit, j’ai l’habitude de m’entendre dire que le progrès (des futilités techno comme internet, l’avion, les smartphones, le drive) domine des petits inconvénients socio-économiques (chomage, logement, retraite, éducation). Et cette logique m’ennuie. Alors, dès que je peux, j’en profite pour donner mon sentiment à 20 centimes. En fait, en comparant la crise des années 30 avec la belle époque qui précède, mon impression est que le progrès technique (radio…) est complètement futile par rapport au progrès socio-économique. C’est pour ça que j’ai envie de penser que la qualité (du logement, de la retraite, du travail) est importante, mais moins que de justement avoir un logement (j’ai pas), une retraite et du travail (j’ai pas).

Hors ligne

 

#917 25/05/2013 18h15 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   266 

GoodbyLenine a écrit :

vous oubliez que les jeunes hommes […] l’espérance de vie était inférieure de 15 ans en 1950, et de 10 ans en 1970, sur celle d’aujourd’hui, cf Insee - Population - Espérance de vie - Mortalité).

Petit point de raisonnement/cohérence :

Si vous parlez de l’espérance de vie de jeunes hommes, l’indicateur qui vous intéresse ici est l’espérance de vie à 20 ans et non simplement l’espérance de vie à 0ans (ce qui permet de corriger l’impact de l’évolution de la mortalité infantile). Les évolutions sont alors respectivement +9 et +7ans environ pour l’espérance de vie à 20ans entre 1950/1970 et aujourd’hui contre +15 et +10 pour l’espérance de vie à 0ans que vous prenez.

Dernière modification par Geronimo (25/05/2013 18h15)

En ligne

 

#918 25/05/2013 19h18 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   61 

kikinou a écrit :

MarsAres a écrit :

Comment vit un jeune de 20 ans aujourd’hui ?

- études longues à faire et financer sans retour sur investissement (une etude vite trouvee parmi beaucoup)
- tente d’éviter le chomage (24/%)
- paie le double ou le triple son logement (friggit)
- s’inquiète pour le financement de sa retraire et de l’éducation de ses propres enfants (Mickaël Mangot

Bonsoir,

Pour les avoir côtoyés de près pendant presque 30 ans, j’ai beaucoup de mal à imaginer les jeunes de 20 ans malheureux et encore moins inquiets… sauf quand ils ont perdu leur téléphone portable ou que la batterie est en carafe wink
Leur inquiétude sur les retraites mériterait un long post dont je préfère vous dispenser.
Le moment douloureux n’est donc pas à 20 ans, mais un peu plus tard, le jour où ils découvrent que c’était quand même bizarre ces années d’études ou on obtenait des diplômes sans rien faire ou pas grand chose… Je ne suis même pas certains qu’ils se posent la question…

Dernière modification par Range19 (25/05/2013 19h19)

Hors ligne

 

#919 25/05/2013 19h59 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   16 

SOCRATE (470-399 av. JC) :
« Les jeunes d’aujourd’hui aiment le luxe; ils sont mal élevés, méprisent l’autorité, n’ont aucun respect pour leurs aînés, et bavardent au lieu de travailler. Ils ne se lèvent plus lorsqu’un adulte pénètre dans la pièce où ils se trouvent. Ils contredisent leurs parents, plastronnent en société se hâtent à table d’engloutir les desserts, croisent les jambes et tyrannisent leurs maîtres. »

Hors ligne

 

#920 25/05/2013 20h30 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   61 

Je ne pense justement pas cela du tout Kikinou. Ces rengaines qui circulent sur le net sont loin de la problématique actuelle qui concerne plus la façon dont on peut "étudier" dans une société de l’immédiateté et de l’illusion… Vaste débat.
Je les trouve plutôt majoritairement de compagnie agréable et respectueux nos jeunes de 20 ans, en tout cas une fois décrochés de leurs téléphones… par contre, bien trop pépères.

Hors ligne

 

#921 25/05/2013 20h45 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   36 

Range19 a écrit :

kikinou a écrit :

MarsAres a écrit :

Comment vit un jeune de 20 ans aujourd’hui ?

- études longues à faire et financer sans retour sur investissement (une etude vite trouvee parmi beaucoup)
- tente d’éviter le chomage (24/%)
- paie le double ou le triple son logement (friggit)
- s’inquiète pour le financement de sa retraire et de l’éducation de ses propres enfants (Mickaël Mangot

Bonsoir,

Pour les avoir côtoyés de près pendant presque 30 ans, j’ai beaucoup de mal à imaginer les jeunes de 20 ans malheureux et encore moins inquiets… sauf quand ils ont perdu leur téléphone portable ou que la batterie est en carafe wink
Leur inquiétude sur les retraites mériterait un long post dont je préfère vous dispenser.
Le moment douloureux n’est donc pas à 20 ans, mais un peu plus tard, le jour où ils découvrent que c’était quand même bizarre ces années d’études ou on obtenait des diplômes sans rien faire ou pas grand chose… Je ne suis même pas certains qu’ils se posent la question…

http://www.axesscode.com/mindphaser/images/smiles/icon_ptdr.gif

Hors ligne

 

#922 25/05/2013 20h50 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   16 

Vous m avez fait peur. Je n ai pas ete capable de verifier que cette rengaine est authentique. Je derais plutot ca : "Le moment douloureux n’est donc pas à 20 ans, mais un peu plus tard, le jour" ou ils font une formation professionelle, ont des concours/des entretients a passer, l’independance financiere.

Hors ligne

 

#923 25/05/2013 22h16 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

kikinou a écrit :

le progrès (des futilités techno comme internet, l’avion

J’ai bien aimé votre réflexion sur l’inflation.

Par contre, je crois que c’est une erreur majeure de considérer internet et l’avion low-cost comme une futilité.

Hors ligne

 

#924 25/05/2013 22h23 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Range19 a écrit :

Leur inquiétude sur les retraites mériterait un long post dont je préfère vous dispenser

Non au contraire parlez-en! (moi aussi j’en ai cotoyé pendant 15 ans)

Je suis surpris personnellement de l’attitude (et surtout chez les jf il me semble) vis à vis de l’immobilier locatif, considéré comme une solution "évidente" pour sa retraite. L’avez-vous remarqué aussi?

Range19 a écrit :

par contre, bien trop pépères.

Mmmm… pas tous. Je ressens aussi chez certains de l’ambition, du désir, de la lucidité aussi - je veux dire ils ne feront pas de cadeaux (d’après mes observations, mais forcément biaisées comme il se doit).

Dernière modification par placementapapa31 (25/05/2013 22h26)

Hors ligne

 

#925 25/05/2013 23h37 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

http://img4.hostingpics.net/pics/967559Capturedcran11.png

Victor Hugo a écrit :

Travail mauvais qui prend l’âge tendre en sa serre
Qui produit l’argent en créant la misère
Qui se sert d’un enfant ainsi que d’un outil

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech