Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#226 31/05/2017 18h05 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   18 

Bonjour,
Une fois ces commentaires et conjectures énoncés, comment fait-on pour avoir un portefeuille équilibré ? En clair, comment adresser les 25% de cash et 25% d’obligations d’un permanent portfolio ? On ne demande pas mieux à un fonds € que de faire un peu mieux que l’inflation, non ?

Certes, dans les années 90, la prime était très élevée (7%) ce qui n’avait pas trop de sens. Voici quelques données pour alimenter la discussion.

rendements euro

rendement AFER Vs inflation

Adrien

Dernière modification par Adrien (31/05/2017 18h06)

Hors ligne

 

#227 31/05/2017 18h31 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   11 

Ben moi en tout cas j’ai aucune solution miracle à part temporiser en espérant que ça tienne.

Donc j’ai chargé une dernière fois les fonds euro encore intéressants ( au dessus de la moyenne )
J’ai chargé le PEL à 2.5% brut et  j’ai chargé les livret défiscalisés et maintenant j’accumule le cash en espérant que le marché action redevienne intéressant dans un avenir plus ou moins proche.

Le marché obligation n’est actuellement pas intéressant sauf entrer dans un portefeuille d’obligation déjà existantes ( le fonds euro donc )

Je me permet quelques coups spéculatif sur les indices mais avec des montant très faible vu que à ce prix la je ne suis pas acheteur pour du moyen/long terme.

le point de départ étant très important pour la performance qu’on soit sur un  investissent d’un coup ou en dollar cost average …

Le meilleur moyen de performer correctement c’est acheter a des prix raisonnable et de faire du buy and hold.

Mais la avec le CAC gross return , sp 500 , dax  etc tous au plus haut si y’a une correction ou un crash vous allez mal le vivre

Hors ligne

 

#228 01/06/2017 07h11 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   18 

J’en suis arrivé à la même conclusion. De toute manière, on ne maîtrise pas l’environnement donc je suis une méthodologie (entrée progressive, diversification) qui doit permettre de limiter les effets macroéconomiques discutés.

En fait, je ne comprends pas trop les commentaires négatifs sur tout. Ce n’est pas le moment pour les obligations, les actions sont au plus haut, l’immobilier est cher…J’ai le sentiment qu’à voir le verre à moitié vide tout le temps, on n’avance pas.

Adrien

Hors ligne

 

#229 02/06/2017 13h35 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   63 

GillesDeNantes a écrit :

GoodbyLenine a écrit :

- les assureurs n’empêchent personne de placer son argent sur un fond euros

Plus que discutable. Plusieurs exigent désormais qu’un pourcentage du versement soit investi en UC. Un peu à titre de test, j’ai essayé d’abonder un contrat Apicil de 2007 de 1000 euros en novembre dernier. Ça a pris deux mois et a nécessité l’envoi d’un recommandé

Celà concerne souvent les fonds "optimisés", et pas un fonds euros 100% obligataires. On s’excite beaucoup sur la santé des fonds euros, je pense qu’ils vont très bien, les assureurs ayant fait passer les lois coupe-circuit pour lutter contre les alea moral et les paniques. Non, je pense que les taux vont remonter lentement, les anciennes obligations vont payé pour les nouvelles qui vont se dépressier, il y aura peut être des limitations dans les retraits pour limiter la vente des "bonnes" obligations pour garantir la liquidité. Et sur une dizaine d’année tout reviendra à la normal.

Hors ligne

 

#230 02/06/2017 15h44 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

Ayant pris date cette année, je préfère également être optimiste ! Je garde tout de même mon PEL 2015 sous le coude en cas de forte de baisse des taux.

Une question par rapport à l’écart entre un fond euro classique et un fond euro dynamique (ex Suravenir Rendement / Opportunité :

Qu’est ce qui fixe le delta entre les 2 taux servis chaque année ?
La réussite des placements de l’assureur ? Est-ce juste arbitraire ?

Du coup, est ce que la baisse sur le fonds dynamiques peut-elle être mieux amortis selon vous ?

Hors ligne

 

#231 02/06/2017 15h57 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   484 

La rémunération est fixée par l’assureur, en fonction de la performance réalisée par les supports placés dans l’un ou l’autre fonds.

La rémunération d’un Fonds € dépend de la Participation aux Bénéfices (PB), qui est soumis à l’article L331-3 du Code des assurances, ayant rendu cette participation obligatoire et liée aux bénéfices générés par l’assureur (bénéfices financiers et techniques).

Ainsi, la règlementation impose des valeurs minimales :
- Minimum 85% des produits financiers nets des frais de gestion financière. Il s’agit des bénéfices obtenus sur la gestion des actifs (coupons des obligations, dividendes des actions, revenus des SCPI…).
- Minimum 90% des bénéfices techniques (soit les primes – charge des sinistres – coûts réels de distribution et de gestion).

---

Le delta entre les 2 fonds n’est pas forcément le même chaque année.
Il a même tendance à augmenter car :
- le fonds dynamique optimise davantage le capital que le fonds obligataire
- le fonds obligataire voit le taux des obligations diminuer depuis quelques années

Delta 2012 : 0.45%
Delta 2013 : 0.60%
Delta 2014 : 0.63%
Delta 2015 : 0.70%
Delta 2016 : 0.80%

La baisse des FE est forcément mieux amortie par le fonds dynamique par la diversification des supports et la part des supports autres que obligataires.

>> FE Suravenir Rendement au 31.12.2016 :
- Obligations : 85,8%
- Actions : 7,2%
- Immobilier : 5,6%
- Liquidités : 0,8%
- Autre : 0,6%

>> FE Suravenir Opportunités  au 31.12.2016 :
La poche de diversification (actions, immobilier) ne peut pas excéder 60% de l’encours total.
- Obligations : 53,3%
- Immobilier : 28.7%
- Actions : 17,9%
- Autre : 0,1%

FV

Dernière modification par maxicool (02/06/2017 16h06)


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#232 02/06/2017 16h56 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   31 

Maxicool, savez-vous s’il existe également des règles à respecter quand différents fonds euro sont adossés au même actif général?
Je pense notamment à Suravenir Rendement qui est (largement) privilégié sur l’actif général de Suravenir. Y-a-t-il des limites réglementaires à cette pratique?

Hors ligne

 

#233 02/06/2017 23h36 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   11 

Un assureur peut se réserver le droit de refuser un versement en fonds euro , certains versement de nature importante (on parle de plusieurs millions d’un coup) fait sur un fonds chaque année ont été refusé en 2016.

Ensuite le fonds euro je le répète sont un des produits les plus sûrs qui existe seul un choc rapide et important sur les taux associé à un retrait massif pourrait le mettre en grande difficulté ce qui est vraiment tres peu probable.

Le vrai problème c’est sur l’attractivité du produit en terme de rendement il sera en dessous des Oat 10 ans quand le stock des vieilles obligations sera épuisé .

Hors ligne

 

#234 03/06/2017 13h16 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   484 

Cat

Pourquoi dites-vous le fonds euros Rendement est privilégié dans l’actif général ?
Je ne comprends pas.

A ma connaissance, lorsque plusieurs fonds en euros sont intégrés à l’actif général de la companie d’assurance, le partage des bénéfices entre les souscripteurs du ou des contrats d’assurance et les actionnaires, entre les différents fonds restant assez opaques et ne répondent à aucune règle en particulier.
C’est un peu au bon vouloir de l’assureur.

Toujours est-il que la différence entre le rendement effectif de l’actif général et le rendement offert aux assurés peu servir à plusieurs choses :
- la passer en "frais" (promotion d’un nouveau contrat…)
- constituer des réserves de rendement
- faire des profits
- renforcer ses fonds propres

C’est ce que certains reprochent aux assureurs : le manque de transparence.


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#235 03/06/2017 13h30 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   31 

Le fonds Rendement est privilégié car c’est le fonds euro adossé à l’actif général de Suravenir le mieux rémunéré et ceci sans aucun lien avec les frais de gestion sur fonds euro annoncés dans les contrats.

Hors ligne

 

#236 03/06/2017 13h36 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   

maxicool a écrit :

Le delta entre les 2 fonds n’est pas forcément le même chaque année.
Il a même tendance à augmenter car :
- le fonds dynamique optimise davantage le capital que le fonds obligataire
- le fonds obligataire voit le taux des obligations diminuer depuis quelques années

Delta 2012 : 0.45%
Delta 2013 : 0.60%
Delta 2014 : 0.63%
Delta 2015 : 0.70%
Delta 2016 : 0.80%

La baisse des FE est forcément mieux amortie par le fonds dynamique par la diversification des supports et la part des supports autres que obligataires.

FV

Cela m’encourage d’autant plus à optimiser mes versement pour profiter du fond dynamique !

Hors ligne

 

#237 03/06/2017 13h43 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   484 

cat a écrit :

Le fonds Rendement est privilégié car c’est le fonds euro adossé à l’actif général de Suravenir le mieux rémunéré et ceci sans aucun lien avec les frais de gestion sur fonds euro annoncés dans les contrats.

Je ne vous suis pas… Le "mieux rémunéré" par rapport à quoi ? ou à quels autres fonds ?
Pour moi, le fonds euros privilégié, c’est Opportunités.

Dernière modification par maxicool (03/06/2017 13h44)


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#238 03/06/2017 13h54 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   59 

Taux de l’assurance-vie : vers un « point bas » à 1,40% en 2018

Benoît LETY Publié le vendredi 2 juin 2017 à 17h15, mis à jour à 17h58

Le cabinet spécialisé Facts & Figures anticipe un « arrêt de la baisse des taux servis » sur les fonds en euros « en 2017 ou en 2018 ». La rémunération moyenne, de 1,80% pour l’année 2016, devrait freiner sa chute autour de 1,40%.

La chute des rendements des fonds en euros serait-elle déjà derrière nous ? Si l’érosion n’est pas terminée, les baisses prévues par Facts & Figures pour 2017 et 2018 s’avèrent sans commune mesure avec celles enregistrées pour l’année 2016. Pour rappel, selon la Fédération française de l’assurance (FFA), le taux moyen est tombé de 2,30% en 2015 à 1,80% en 2016 : un décrochage d’un demi-point alors que la baisse était jusque là plutôt constante depuis 2011.

Comme la FFA, le cabinet Facts & Figures évalue à 1,80% la rémunération moyenne sur les fonds en euros de l’assurance-vie pour l’année 2016. Dans son baromètre 2017 de l’épargne vie, dévoilé ce vendredi, Facts & Figures estime à 1,67% le taux moyen pour l’assurance-vie « standard » (contrats bancaires et « grand public »), 1,96% pour l’épargne patrimoniale et 2% pour les fonds en euros de la gestion privée.

En savoir plus sur cBanque

Hors ligne

 

#239 03/06/2017 14h59 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   31 

@ maxicool
Le fonds Opportunités est sur un actif cantonné, géré différemment de l’actif général. Je ne sais pas si l’on peut dire qu’il est privilégié. Il est juste géré différemment.

L’actif général de Suravenir sert à rémunérer une ribambelle de contrats d’assurance-vie dont les contrats proposant le fonds Rendement. Mais adossés à cet actif général, il y a par exemple les contrats d’assurance-vie d’une partie des sociétaires du Crédit Mutuel Arkea dont le fonds euros est moins largement rémunéré (sans que cela s’explique simplement par les frais de gestion sur le fonds euro).

Est-ce plus clair?

Hors ligne

 

#240 03/06/2017 15h20 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   11 

Est-ce grâce aux assurances-vie du Crédit Mutuel Arkéa que vous servez des taux élevés sur les contrats web ?
Pour les contrats web et bancaires, « nous essayons de nous positionner par rapport à nos concurrents »
B.LB. : « Beaucoup de produits reposent sur l’actif général. A partir du moment où nous donnons des taux différenciés, cela veut dire que nous prélevons plus de marge sur certains et moins sur d’autres. Notre activité se répartit aujourd’hui sur trois marchés. La distribution bancaire du Crédit Mutuel Arkéa représente le tiers de notre activité : nous nous alignons alors sur les rémunérations que peuvent servir nos concurrents directs que sont le Crédit Agricole, la Banque Postale, etc. Le deuxième canal, qui représente lui aussi environ un tiers de notre activité, c’est internet : nous essayons de nous positionner par rapport à nos concurrents, avec des taux effectivement plus élevés que sur le marché grand public. Entre les deux, nous avons l’épargne patrimoniale, proposée par les CGPI (2) et banques privées via Primonial et Vie Plus : là aussi nous ne positionnons vis-à-vis des assureurs opérant sur le même canal. Les caractéristiques des assurances-vie ne sont pas les mêmes sur ces trois marchés spécifiques : en termes de frais de gestion, de sommes présentes sur les contrats, etc. Il n’est donc pas illogique que les rendements soient différents. »

En savoir plus sur Assurance-vie 2016 : comment Suravenir Opportunités a réussi à se maintenir à plus de 3%

Hors ligne

 

#241 03/06/2017 18h30 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   484 

> Cat

oui, forcément, en développant, c’est plus clair. Merci.
J’avais lu également l’interview citée par Galessin, qui explique la différenciation des rendements selon "l’origine" du contrat.

C’est vrai que les contrats en ligne sont privilégiés chez Suravenir.
La différence s’explique sans doute par les charges supérieures chez les banques physiques du Crédit Mutuel, voir par sa volonté de marger un peu plus.


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#242 03/06/2017 19h14 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1334 

A mon avis (et c’est aussi ce qui figure dans l’interview cité par Gasselin), la différence s’explique plutôt par le contexte concurrentiel au niveau des 3 réseaux de distribution : pourquoi rémunérer plus un fond €uros distribué en agences à des clients qui n’iront de toute façon pas à la concurrence ni sur un contrat internet sous prétexte que le fond €uro y rapporterait 1%/an de plus ?
Certes, les coûts de chaque canal ont aussi une influence (comme le montant moyen des encours collectés, car une partie des coûts est "fixe"et peu proportionnel aux encours), mais le jour où les réseaux d’agences physiques auront vraiment du mal à placer leurs produits à rendement moindre que ceux d’autres canaux, je ne doute pas qu’ils vont (tous ?) se bouger (certains ont commencé, au moins pour une partie de leurs clients) pour proposer d’autres produits, en rationalisant leurs coûts si c’est nécessaire.

Tant qu’une immense majorité de clients restera réticente à utiliser les canaux de distributions qui proposent les produits les mieux rémunérés (ainsi, par exemple, l’encours des contrats d’AV en ligne reste actuellement ridicule, comparé à celui de l’ensemble des contrats d’AV), il ne faudra pas être surpris que les produits des autres canaux restent moins bien rémunérés, et conservent leurs clients.


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#243 04/06/2017 09h50 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   31 

@ maxicool
Pour moi, les frais de gestion contiennent théoriquement déjà les frais de l’assureur + les frais de l’intermédiaire (par redistribution).
Pour être explicite sur les différents contrats :
* Prévi-Options (le contrat grand public au Crédit Mutuel Arkea)
Taux 2015 : 2%.
Taux 2016 : 1.5%.
Frais annoncés sur fonds euro : 0.68%
* Patrimoine Options (le contrat patrimonial au Crédit Mutuel Arkea)
Taux 2015 : 2.5%.
Taux 2016 : 2%.
Frais annoncés sur le fonds euro : 0.45%.
* Fortuneo Vie (un contrat internet du même groupe)
Taux 2015 : 2.9%.
Taux 2016 : 2.3%.
Frais annoncés sur le fonds euro : 0.6%.

En lisant ces chiffres, on peut appeler cela "différence de contexte concurrentiel" parce que cela sonne mieux mais la réalité est bien pour moi que l’épargne des sociétaires financent les contrats internet de manière totalement discrétionnaire.

PS : pour être transparent, je suis un sociétaire satisfait du Crédit Mutuel Arkea et je ne vois pas de souci à un traitement différencié entre internet et réseau bancaire (en indiquant explicitement des frais de gestion plus élevé par exemple).
Ce qui me dérange ici c’est le manque total de transparence.

Dernière modification par cat (04/06/2017 12h09)

Hors ligne

 

#244 04/06/2017 21h31 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   484 

> Cat

Entre le rendement réel que l’assureur a pu créer avec le capital des souscripteurs et le rendement net (frais de gestion déduits) servi aux souscripteurs, il y a une différence, une petite cagnotte qui sert à alimenter X postes (sur lesquels effectivement la communication est minimaliste, voir inexistante).

Peut-être que la rémunération moindre servie sur les contrats vendus en agences s’explique par les frais inhérents aux services rendus par les conseillers bancaires (accueil des clients, conseil sur les UC, etc…) ;-)

C’est vrai que tout cela est opaque…


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#245 09/06/2017 18h47 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   484 

Bonjour,

cet article a attiré mon attention, car il précise :

Le cabinet spécialisé Facts & Figures anticipe un « arrêt de la baisse des taux servis » sur les fonds en euros « en 2017 ou en 2018 » (…). Cette hypothèse conduit à un rendement moyen proche de 1,50% pour la rémunération de l’année 2017, et d’environ 1,40% pour 2018

Sachant que la FFA (Fédération Française de l’Assurance) donne chaque année le rendement moyen des contrats d’assurance vie, on peut s’amuser à EXTRAPOLER les rendements futurs chez les principaux assureurs, SI ce cabinet dit vrai.

---

Voilà ce que le cabinet Facts & Figures avait annoncé les années précédentes, face à la réalité, histoire de vous donner un aperçu de sa fiabilité :

En 2014
- taux moyen des fonds Euros : 2,54 % (selon l’ACPR) et 2,50% (selon la FFA)
- Facts & Figures avait prévu un taux moyen de 2,20 %
> Marge d’erreur : 0.30 à 0.34% pour 2014

En 2015
- taux moyen des fonds Euros : 2,27 % (selon l’ACPR) et 2,30% (selon la FFA)
- Facts & Figures avait prévu un taux moyen de 2,25 %
> Marge d’erreur : 0.02 à 0.05% pour 2015

En 2016
- taux moyen des fonds Euros : xxx % (selon l’ACPR) et 1,80% (selon la FFA)
- Facts & Figures avait prévu un taux moyen de 1,95 %
> Marge d’erreur : xxx à 0.15% pour 2016

---

Vous remarquerez que j’ai mis des "SI" et que j’en ajoute encore :
- SI les assureurs ne puisent pas dans leurs réserves, ce qui peut fausser ces estimations
- SI la CSG n’augmente pas (prévision à 17,2%) entre temps
- SI les encours "n’explosent" pas chez tel ou tel assureur
- SI … ;-)

---

Rendement moyen des fonds euros
- 2014 : 2.50%
- 2015 : 2.30%
- 2016 : 1.80%
- 2017 (e) : 1.50%
- 2018 (e) : 1.40%

Spirica ALT
- 2014 : 3.82%
- 2015 : 3.51%
- 2016 : 3.04%
- 2017 (e) : 2.54%
- 2018 (e) : 2.37%

Apicil Euro Garanti (Linxea)
- 2014 : 3.21%
- 2015 : 3.05%
- 2016 : 2.35%
- 2017 (e) : 1.96%
- 2018 (e) : 1.83%

Generali Eurossima
- 2014 : 2.97%
- 2015 : 2.75%
- 2016 : 2.25%
- 2017 (e) : 1.87%
- 2018 (e) : 1.75%

Generali Netissima
- 2014 : 3.23%
- 2015 : 3.10%
- 2016 : 2.65%
- 2017 (e) : 2.21%
- 2018 (e) : 2.06%

Suravenir Rendement
- 2014 : 3.22%
- 2015 : 2.90%
- 2016 : 2.30%
- 2017 (e) : 1.92%
- 2018 (e) : 1.80%

Suravenir Opportunités
- 2014 : 3.85%
- 2015 : 3.60%
- 2016 : 3.10%
- 2017 (e) : 2.58%
- 2018 (e) : 2.41%

---

Je le répète, tout cela ne peut donner au mieux qu’une une idée (très) approximative !
L’avenir nous dira si F&F dit vrai (ou pas) !

FV

Dernière modification par maxicool (09/06/2017 18h54)


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#246 19/06/2017 10h27 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   169 

La composition des fonds euros 2016 a été publiée et synthétisée sur cet article.

On peut y trouver des liens conduisant à la composition de chaque fonds euros (aussi bien de fonds classiques, que de fonds euros dits immobiliers ou dynamiques)

Hors ligne

 

#247 03/10/2017 16h48 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   11 

Le 1.50% à 1.40% de rendement moyen annoncé il y’a peu ne sera pas tenu, on sera très largement en dessous.

Je fais une estimation à  sur une fourchette de 1.20%-1.30%.

1/ Le rendement de l’actif brut des assureurs vie s’érode légèrement mais ça sera certainement pas le plus gros contributeur de la baisse.
De façon naturelle ça serait de l’ordre de 0.2% à 0.3% tant que les taux moyen long terme ne remontent assez par rapport au rendement de l’actif général de l’assureur.

2/ L’encadrement des rendements par les autorités.
La loi sapin 2 par exemple … les assureurs vie sont ""encouragés "" ( obligés) de mettre en réserve des provision pour faire face à une possible remontée des taux pour encaisser les moins value potentielles en cas de rachat au mauvais moment pour l’assureur ou pour ajuster un peu les taux servis dans les années futures.
Le mécanisme est en soi louable mais les assureurs le faisait déjà avant et la gestion du risque c’est leur métier, il n’y aucun intérêt à forcer la main pour en faire plus que nécessaire sauf si le but caché est tout autre. ( ce qui amène au point 3 )

3/ La volonté des assureurs vies de profiter de l’occasion trop belle pour se décharger des couts de fonds propre des fonds euro et se décharger de la gestion du risque et ça sert aussi les objectifs du gouvernent actuel de remettre en circulation des fonds immobilisé sur les produits garantis.

Ainsi nous aurons un rendement moindre que l’inflation sur les fonds euro distribué par les grands réseaux si on prend en compte les prélèvement sociaux et les éventuels impôts sur revenu.
Donc inférieur à 1% , les taux des livrets règlementés pour éviter les fuite  sont bloqués a 0.75% ( la aussi le fait de financer des logement sociaux ce n’est qu’un prétexte )

Le but c’est de tuer l’épargne garantie à petit feu par 2 leviers , la fiscalité et le rendement.

(Livret règlementés 0.75 pendant 2 ans)
(Pel 0.7 net dès 01/01/2018
(fonds euro 1% net 2017 en moyenne

Il reste cependant quelques contrats attractifs qui surnagent un peu et qui s’en sortiront mais qui ne représentent pas le gros des encours.

Après le fonds euro bien que faiblement rémunéré conserve un intérêt pour diminuer fortement les risques encouru par l’épargnant et sachant que les livrets d’épargne non règlementés sont de 0.1 à 0.4 en moyenne.

Hors ligne

 

#248 04/10/2017 17h48 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   484 

Pas évident (voir impossible) d’anticiper les rendements 2017…

Dans cet article récent, du 29.09, Cyrille Chartier-Kastler, président du cabinet Facts & Figures et fondateur du site goodmoneyforvalue.eu, anticipe un taux moyen de 1,48 %, puis atteindre un palier à 1,40 % en 2018, avant de se redresser progressivement à partir de 2019.
De même, selon CCK, les disparités resteront fortes entre les contrats et plusieurs offres franchiront encore la barre les 2 %.

FV


Parrain : WeSave - Yomoni - LINXEA - Bourse Direct - BINCK - Fortuneo - Boursorama - MAIL BLOG

Hors ligne

 

#249 04/10/2017 23h27 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   189 

Dire qu’en 2008 le livret A faisait 3.5/4% net d’impôt.

Et qu’aujourd’hui on est content d’avoir un PEL à 2.5 brut.


Bye bye la rat race :)

Hors ligne

 

#250 04/10/2017 23h40 → Fonds EUR : quel avenir pour les fonds Euros ? (fonds eur)

Membre
Réputation :   39 

Oui mais en 2008, l’inflation était 14 fois supérieure à celle de 2016 …
Historique de l’inflation - Insee

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech