Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#176 01/02/2017 16h28 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   

Je note l’arrivée sur Euronext Amsterdam du tracker First Trust Eurozone AlphaDEX UCITS ETF.

Comme quoi, on peut encore proposer des trackers Smart Beta qui coûtent 65 bps sur un marché occidental. Ça me dépasse.

Hors ligne

 

#177 02/02/2017 13h58 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   

Et depuis aujourd’hui, fait assez rare pour être souligné dans le petit monde du Smart Bêta, l’arrivée d’un tracker multi-asset (et non, le multi-asset n’est pas encore mort big_smile ) sur la bourse de Paris et éligible au PEA.

OSSIAM GLOBAL MULTI-ASSET RISK-CONTROL UCITS ETF 1C (EUR)

ISIN: LU1446552496

Et ça coûte 55 bps.

Hors ligne

 

#178 03/02/2017 09h55 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   56 

Bonjour,

Le principe du multi-asset n’est pas inintéressant en soi. Il faut cependant noter que cet etf est un assemblage dynamique d’autres etfs. Cela signifie qu’aux 0.55% de frais s’ajoutent implicitement les x% de frais des etfs sous-jacents.

Cordialement,

Eric

Dernière modification par EricB (03/02/2017 09h56)


=== Ressources anti-arnaques. === Gardons nous bien de nourrir inutilement les trolls… ===

Hors ligne

 

#179 03/02/2017 10h15 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   98 

Composition plus qu’atypique de ce tracker avec 50% en EONIA (rendement négatif) et aucune position action en zone euro.

Rechercher à limiter le max drawdown de manière dynamique me semble être une erreur. Les marchés baissent et vous êtes contraint de sécuriser au maximum. Vous ne prenez donc pas trop la hausse.

Un tel tracker basé sur les fondamentaux (rendement par dividende ou PER pour les actions, yield pour les obligations, loyers pour l’immobilier, …) aurait beaucoup plus de sens en apportant la capitalisation et l’équilibrage automatique (simplicité mais surtout gain fiscal).

Hors ligne

 

#180 05/07/2017 21h44 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   

Que pensez-vous de ARK INVEST… des ETFs "actifs" basés sur les technologies de demain ?

Dernière modification par gefinance (05/07/2017 21h45)

Hors ligne

 

#181 05/07/2017 23h23 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   68 

Bonjour,

Sous-diversification (tous les actions dans le même secteur, et si vous comptez y affecter une part significative de vos investissements) et frais élevés (0,75%) sont deux des moyens les plus sûrs de sous-performer.


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

#182 11/07/2017 18h47 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   61 

Que pensez-vous des différences entre les construction des indices smart-beta entre les ETF Easy BNP et ceux de Amundi. En effet, les ETF Amundi répliquent des indices MSCI, tandis que les ETF Easy répliquent des indices maison, BNP.

Je m’intéresse en particulier au indices momentum et value. Je vous invite à lire en entier les documents sur la méthodologie car j’ai juste mis un extrait de chaque pour montrer que les approches diffèrent.

Il faut tenir compte des frais, des encours, de la liquidité de ces ETF qui sont, par ailleurs, tous les 4 restreint à la zone géographique Europe, à réplication synthétique et éligibles PEA.

Donc, si vous deviez choisir un ETF momentum et un ETF value, lesquels retiendriez-vous et pourquoi ?

Momentum


Approche BNP


Critère (poids du critère)
12M-1M Average Alpha using 3Y Beta 33.33%
Balance of Upward and Downward Earnings Revisions 33.33%
Standardized Unexpected Free Cash Flow 33.33%

(source, page 4)

Approche MSCI

The Momentum value for each security is calculated by combining recent 12-month and 6-month local price performance of the security.

(source)

Value


Approche BNP


Critère (poids)
Dividend Yield Adjusted for Share Repurchase (20%)
Earning Yield (20%)
Net Cash Flow from Operations to Enterprise Value (30%)
Free Cash Flow to Market Cap (30%)

(source, page 7)

Approche MSCI


Ici le tracker Amundi, réplique le MSCI Enhanced Value. La construction est plus complexe (voir la source), mais on regarde ces critères :

The value score for each security is calculated by combining the z-scores of three valuation descriptors,
namely Forward Price to Earnings (Fwd P/E), Enterprise Value/Operating Cash Flows (EV/CFO) and Price
to Book Value (P/B).

(source)

Hors ligne

 

#183 11/07/2017 20h52 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   393 

J’ai pas trop le temps de regarder en détail.

Mais de ce que j’ai pu voir, la différence se fait moins sur la méthode de scoring que sur l’univers de sélection et la concentration.
Force est de constater que BNPP est moins transparent, car j’ai du mal à avoir ces informations.
En tout cas le Momentum Europe semble avoir que 63 lignes alors que l’index de MSCI en a le double. Il semble que BNP aille taper dans les small.
Donc normalement les ETF de BNP auraient un biais factoriel plus puissant.

Mais je n’ai pas trouvé toutes les infos.

PS: le backtest du momentum bnpp est largement meilleur que celui de MSCI, mais gare aux backtests.

Dernière modification par Fructif (11/07/2017 20h54)

Hors ligne

 

#184 22/10/2017 11h26 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   324 

Un article de Barron’s Why stock market skew favors the few (désolé c’est un article réservé aux abonnés) met en lumière la notion de « skew » des marchés actions.
Cette notion est connue avec les options et les états de volatilité implicite en fonction de niveaux de strike (vertical skew) et de dates de strike (horizontal skew). J’avoue ne pas tout comprendre en particulier en rapport aux options mais pour les actions le skew peut se résumer comme une asymétrie de distribution autour de la moyenne: il y a beaucoup plus de titres en dessous ou autour de la moyenne et seulement quelques titres très au-dessus de la moyenne. Ce sont ces titres au-dessus qui font la performance du marché.

Les études qui illustrent ce phénomène sont:
« Do Stocks Outperform Treasury Bills? » by Arizona State University finance professor Hendrik Bessembinde.
« Why Indexing Work » by co-author J.B. Heaton, a University of Chicago finance Ph.D.

La première étude révèle que sur presque un siècle (depuis 1926) la performance totale du marché US a été réalisée par 4% seulement des actions.
Ce qui fait dire à J.B. Heaton dans une autre étude que la concentration est le saint graal de la performance si vous pensez qu’un investisseur est capable d’identifier ces 4% de titres qui vont surperformer. Lui-même ne pense pas que cela est possible.

Le skew expliquerait en plus de l’effet des frais de gestion que les managers de fonds n’arrivent pas à battre les indices sur le long terme: ils ont peu de chance d’identifier les 4% de performers sur le long terme.

Le skew serait le moteur de performance du facteur EQUAL WEIGHT. En effet si on part du principe qu’il est difficile ou impossible d’identifier les performers, alors investir la même somme sur les actions d’un indice (qui lui est généralement pondéré par la taille de l’entreprise) permet de capter sur le long terme l’excédent de performance de ces happy few.
Les benchmarks de stratégie equal weight sur les 50 dernières années retournent 2% de performance annuelle de plus qu’un indice large (1000 titres US les plus gros par capitalisation).

Le skew peut fonctionner aussi pour les portefeuilles concentrés (dans l’étude, « concentré » égale 30 titres ce qui pour beaucoup est plutôt un portefeuille diversifié) qui sont régulièrement (une fois pas an) entièrement renouvelés. En effet le renouvellement complet du portefeuille sur une échéance assez courte (1 an) se rapproche d’une stratégie equal weight de long terme puisqu’on va changer le bassin régulièrement et ainsi se donner la chance de tomber sur un des 4% qui font la performance et qui permettra de battre l’indice. Cette stratégie de renouvellement complet annuel permet d’après son auteur Rob Arnott, chairman of Research Affiliates de battre l’indice dans 98% des situations.
On se rapproche fortement des titres tirés au sort par un chimpanzé tous les ans…

La conclusion de l’article m’a interpellé. En effet le skew est beaucoup plus fort sur des small caps que sur les big caps. Et les auteurs considèrent donc que les chances d’identifier les gagnants sur les small caps sont encore plus faibles. Donc une stratégie de concentration peut avoir du sens sur les grosses capitalisations mais sur les petites, une stratégie d’equal weight est la plus raisonnable.
En général sur notre forum les stratégies de concentration sont plutôt sur des small caps.

Connaissez-vous des ETFs equal weight small caps?

Dernière modification par Jef56 (22/10/2017 11h36)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#185 22/10/2017 12h04 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   

Intéressant. J’étais tombé sur un ETF correspondant chez Guggenheim.

Guggenheim S&P SmallCap 600® Equal Weight ETF - Overview | Guggenheim Investments

Hors ligne

 

#186 Hier 01h13 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   324 

Equal weight est un critère de recherche sur le site ETF.com et il retourne 155 ETFs.
La plupart n’ont pas la désignation equal weight dans leur intitulé mais ils le sont bien.

ETF.com Equal Weight


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#187 Hier 02h36 → Trackers Smart Beta et Strategic Beta : vos avis sur les ETFs Smart Beta ? (trackers smart beta / strategic beta / quantitatifs)

Membre
Réputation :   68 

Bonjour Jef56,

Trois points :

Approche intuitive :

Je ne suis pas spécialiste, mais à mon avis l’effet equal weight est lié au fait qu’ils possèdent plus de small caps. Ces small caps sont plus risquées mais rapportent plus.

Vous voulez identifier ou au moins posséder les 4% de valeurs qui surperforment

Jef56 a écrit :

alors investir la même somme sur les actions d’un indice (qui lui est généralement pondéré par la taille de l’entreprise) permet de capter sur le long terme l’excédent de performance de ces happy few.

Effectivement si on fait une approche equal weight on est sûr d’avoir une grosse somme dans l’entreprise qui va surperformer (celel qui fait partie des 4%), en tout cas plus grosse que sur un indice normal.
Mais le problème est que vous devez vendre les entreprises qui montent pour maintenir l’équal weight.
Par ex Google a été introduit à 25 milliards dans un SP500 qui devait être dans les 10 trillions à cette époque là (2004). Sur un equal weight vous en auriez acheté un peu moins (1/500 = 0,2% vs 0,25% dans le SP500), mais surtout à chaque trimestre vous en vendez au lieu de faire buy & hold sur google ce qui est rétrospectivement la bonne approche.

Donc en fait une approche equal weight donne moins d’importance aux entreprises dans les 4% (tout simplement car celles ci sont les plus grosses, donc les moins possédées par l’indice).
L’approche equal wieght donne du poids aux small caps.

Performance ajustée du risque
Sinon, vous dites que l’equal wieght a un potentiel de surperformance / a eu une surperformance par rapport à un indice classique. C’est vrai, mais à mon avis le problème n’est pas abordé de la bonne manière.

Il faut aussi évaluer l’augmentation du risque, par ex ratio de sharpe (même si il y a d’autres perspectives). J’ai pris les factsheets des indices MSCI (cherchez sur google "MSCI World equal weight", et les chiffres sont ceux sur la période la plus longue (1994 pour le ratio de sharpe dans tous les cas) :

- World : rendement equal weight 8,11%, normal 7,59%. Volatilité equal weight 18,01%, normal 16,42%. Sharpe equal weight 0,40, normal 0,38.

- ACWI (avec les émergents ) equal weighted 0,36, normal 0,37

-USA : sharpe equal weight 0,53, normal 0,49.

- Europe : sharpe equal weight 0,35, normal 0,34

- Japon : sharpe equal weight 0,05, normal -0,05

Donc :
- il semble y a avoir une légère surperformance du equal weighted, une fois ajusté du risque tel que mesuré par le ratio de sharpe
- je ne pense pas que ce soit statistiquement significatif (il faudrait notamment une période plus longue, et regarder les sous périodes)

Donc voilà pour les indices.

Performance effectivement réalisée par l’investisseur
Les benchmarks MSCI ne sont pas directement investissables, il faut voir la différence entre un ETF equal wieght et un ETF market cap:

- l’equal weight aura des coûts de transactions beaucoup plus élevés car il doit faire du rééquilibrage, à l’inverse le market cap n’a à faire de transactions que si IPO/faillite/M&A/spin offs. Coûts de broker + bid / ask spread + arbitrage par hedge funds / HFT qui prévoient le rééquilibrage.

- Réalisation de plus values. Je ne m’y connais pas bien mais le rééquilibrage force à réaliser des gains en capital. Peut être ceux-ci ne sont pas taxables pour un ETF?

- frais : les plus gros ETFs sont market cap, et c’est eux qui ont les frais les plus faibles.

A mon avis cela fera passer le sharpe des equal weight en dessous du sharpe des indices normaux.

Au final, je pense que :
- la surperformance des indices equal weight est réelle
- qu’elle n’est pas due à la selection des actions mais à la surpondération small caps
- il n’est pas clair si le ratio de sharpe est supérieur, mais c’est au moins possible/probable.
- que si on regarde pour un "vrai investisseur", via un ETF, les frais plus importants impactent la surperformance

cordialement


Markets are not perfect, but everybody else is worse

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech