Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#851 03/07/2018 15h05 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   41 

PoliticalAnimal a écrit :

Je parie qu’à 3,8 € (au moment où j’écris) et dans 10 ans le 3 juillet 2028, l’action Maisons du Monde aura fait significativement moins bien que le Cac Mid&Small dividendes réinvestis (avec 1,4 G€ de market cap, c’est le segment de MDM).

Je prend les paris avec plaisir. Peut-être pas pour les 10 prochaines années (une éternité…) mais disons pour les 5 prochaines?

La croissance moyenne du C.A. sur les 15 dernières années est de 21%/an.
Un objectif modeste de +10 à +15% pendant les 5 prochaines années serait déjà très satisfaisant et devrait permettre de surperformer l’indice.

A noter que Mdm vient de mettre un pied aux Etats-Unis en y rachetant une petite chaîne.
L’intensité concurrentielle y est moindre et permet de pratiquer des prix plus élevés.
Par exemple, Roche Bobois réalise 15% de marge opérationnelle aux USA contre 5% en France.

J’avais déjà synthétisé mon opinion sur mdm dans ce post.
Vos 5 actions préférées pour 2017 ? (2/7)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#852 03/07/2018 20h43 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   

Pryx a écrit :

Bonjour Domtomh; Je me permets de vous donner mon avis sur vos affirmations que je trouve un peu trop catégoriques.

Le 27 mai, date de ma 1ère intervention sur cette file, l’action côtait encore plus de 2,00 euros.

Afin d’essayer de dissuader certains membres du forum qui pouvaient hésiter à en acheter, mon message se concluait par :

Domtomh a écrit :

De là à dire que c’est une affaire, je ne m’y risquerai pas…

5 semaines après, elle trébuche à nouveau de 40 %, à 1,23 euros ! alors qu’elle avait déjà perdu plus de 80 % en 1 an (Orchestra côtait au-dessus des 10 euros 1 an auparavant, fin mai 2017 !)

Nous en sommes donc à - 88 % depuis fin mai 2017 (en 13 mois) !

Croyez-vous qu’une telle descente aux enfers est dûe seulement au hasard ? Je ne pense pas, pour ma part !…

J’espère que vous comprendrez mieux pourquoi j’étais et suis toujours si "catégorique" sur ce dossier. Quand bien même je n’en suis pas actionnaire smile

---------

PS : il y a (au moins) 3 genres d’actions que je déteste acheter en bourse :

1° Les mauvaises sociétés(*) dont j’estime le cours trop cher ou soit-disant "à leur prix".
2° Les mauvaises sociétés(*), dont le cours a fortement chuté.
3° Les bonnes sociétés(*) dont j’estime le cours trop cher.

(*) opinion déterminée après étude des fondamentaux, et vu de manière GLOBALE.

Dit autrement, la question que j’ai tendance à me poser pour savoir si je dois investir c’est :

Dans l’étude fondamentale que j’en fais, chacun des points pris isolément tient-il la route une fois que TOUT est relié ENSEMBLE (tel un puzzle, ou un château de cartes, si vous voulez). Et certains points ont plus de poids que d’autres dans la balance…

Dernière modification par domtomh (03/07/2018 20h50)

Hors ligne

 

#853 04/07/2018 14h16 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   189 

Bonjour domtomh,

Certes, l’action cotait 2€ et nous sommes à ce jour plutot vers 1.2.

Ces dernières semaines vous donnent raison. Il faut je pense garder à l’esprit que vu l’endettement de la societé la valeur d’entreprise n’a finalement été que peu impacté par cette variation violente du cours.

En d’autres termes, une amélioration des fondamentaux pourrait également la faire varier très fortement dans l’autre sens.

Je pense que nous sommes au millieu du guet.
Mon coté contrariant m’a joué de nombreux tours, et il me semble effectivement plus aisé d’aller contre cette societé. Toutefois, j’ai encore une fois un biais, qui m’attire à l’achat.
Je n’y risquerai biensur pas une part importante de mon portefeuille, mais certains éléments me permettent de penser que tout n’est pas à jeter.
Il vous sera facile de pouvoir dire que c’etait une mauvaise idee certainement à juste titre, mais bon c’est bien à cela que servent les marchés, confronter les opinions en fixant un prix.
Sans vouloir vous offenser vos trois catégories de sociétés c’est du ‘ facile à dire après’

Moi je deteste avoir des societés qui me font perdre de l’argent, vous conviendrez que cela fait autant avancer la connaissance que vos trois catégories.

Hors ligne

 

#854 04/07/2018 15h31 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   51 

Par curiosité, pour ceux qui sont actionnaires d’Orchestra, pourquoi conservez-vous?
Et s’il y a des acheteurs, pourquoi devenez-vous actionnaire?

J’ai beau aborder le dossier sous plusieurs angles (capacité à générer du cash, situation bilancielle, actionnariat), je ne vois pas pourquoi j’e deviendrais actionnaire.

Je l’ai déjà été 2 fois dans le passé mais la société gagnait de l’argent.

Hors ligne

 

#855 04/07/2018 15h43 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   80 

Je suis d’accord avec Pryx. Du fait de l’endettement, la VE a un impact énorme sur la capitalisation.

Une amélioration du business et ça repartirait en flèche. On a eu un exemple avec DEST qui est passé de $1 à $6 en 6 mois mais toujours très loin des $30.

Maintenant que la menace de la dette s’éloigne un peu, le cours devrait quand même reprendre des couleurs. Malgré l’augmentation de capital qui nous pend au nez.

Je me souviens de Peugeot lors de sa crise, l’augmentation de capital réservée hyper dilutive s’est faite à 4€, le cours de bourse était à 6€ à ce moment là. J’avais entendu partout que le cours allait descendre retrouver les 4€, il n’a fait que monter depuis pour se retrouver vers 22€ désormais. (les chinois et l’état Français on fait une super affaire). Par contre, les investisseurs ayant acheté à 60€ ne les retrouveront probablement jamais.

Wait and see, à ce cours, ça me paraît trop tard pour sortir.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Mestra (05/07/2018 10h45)


"Ce qui est risqué? C'est de ne jamais prendre de risque"

Hors ligne

 

#856 04/07/2018 18h16 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   

Pryx a écrit :

Sans vouloir vous offenser vos trois catégories de sociétés c’est du ‘ facile à dire après’

Moi je deteste avoir des societés qui me font perdre de l’argent, vous conviendrez que cela fait autant avancer la connaissance que vos trois catégories.

Vous ne m’offensez pas. Et OK, mais je ne souhaite pas développer trop car cela peut nous emmener loin.

Je prend donc ici juste un exemple de ce que je définis par "mauvaises sociétés"

L’exemple d’Orchestra Kazibao. === Bilan / Passif / Dettes financières ===

* On peut lire sur le tout dernier communiqué, en page 5, dernier paragraphe des "éléments bilantiels", que la dette financière consolidée s’élevait au 28/02/2017, à 125,5 M.

Or, lorsque je reprends le rapport financier de l’exercice clos le 28/02/2017, je peux lire en page 130 :
* passifs financiers à + 1an : 165,5 M
* autres passifs non courants : 5 + 1,7 +1,9 = 8,6 M

Donc pour moi la dette financière totale était, à cette date, de 165,5 + 8,6 = 174,3 M et non pas 125,5 M comme Orchestra semble nous le faire penser.

Raison pour laquelle il est possible (même probable) que la dette financière, lors de la publication auditée du rapport financier 2017/2018 à venir indique plus que les 190 M annoncés.

Quid de la différence entre 125,5 et 174,3
ou, sans inclure les autres passifs nc), quid de la différence entre 125,5 et 165,5 ?

Hors ligne

 

#857 04/07/2018 18h59 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   457 

Je ne comprends rien à votre source ni à votre calcul :

domtomh a écrit :

Or, lorsque je reprends le rapport financier de l’exercice clos le 28/02/2017, je peux lire en page 130 :
* passifs financiers à + 1an : 165,5 M

En page 131 du pdf (là ou est le bilan consolidé) je lis
"Passifs financiers - part à plus d’un an : 161,767"
Où est votre chiffre ?

domtomh a écrit :

* autres passifs non courants : 5 + 1,7 +1,9 = 8,6 M

D’une part, je ne vois pas où sont les 1,7 et les 1,9, d’autre part, pour avoir la dette financière il faut plutôt ajouter la ligne :
Passifs financiers - part à moins d’un an : 49,827
Non ?

La somme donne une dette financière brute de 212 M€ environ.

domtomh a écrit :

Quid de la différence entre 125,5 et 174,3
ou, sans inclure les autres passifs nc), quid de la différence entre 125,5 et 165,5 ?

Pour avoir la dette financière nette, il faut retrancher la trésorerie pour environ 75 M€. Et on arrive à 137 M€. Il y a deux ou trois autres petites choses à prendre en compte, expliquées dans le rapport, et vous arriverez surement à 125.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#858 04/07/2018 22h23 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   75 

Nouvelle vente sur showroomprivé sur la marque.
Bon pour les stocks, moins bon pour les marges.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#859 05/07/2018 00h05 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   189 

Bonsoir Domtomh,

Désolé de ne pas quoter votre message pour plus de clarté mais je suis sur mon téléphone.

Je comprends vos arguments contre une thèse bullish de orchestra.. mais je pense qu’il ne faut pas non plus vouloir s’acharner à être bearish avec des arguments inexact.

Le communiqué que vous citez précise dette NETTE.
Inutile d’aller plus loin dans la démonstration Jérome a detaillé.

Ensuite, je souhaite quand même indiquer que les comptes de orchestra sont audités, la publication sera je n’en doute pas à 100% conforme avec les comptes qui seront dans le rapport annuel.
D’autant que vu le contexte inutile de préciser que toutes les publications sont verifiées…
Je veux bien qu’on qualifie Mestre d’homme peu respectueux des minoritaires, peut être filou etc… mais de la à dire que les comptes sont entachées d’irrégularités aussi flagrantes que l’incohérence que vous soulevez.. c’est à mon sens impossible.
A ce compte la autant ne jamais rien lire et investir facon casino.

Hors ligne

 

#860 05/07/2018 18h39 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   

Très humblement, je dois avouer m’être trompé sur les chiffres de mon dernier message. Veuillez m’excuser pour ces erreurs.

1° C’est bien la page 131 du pdf (et non 130 comme je l’ai indiquée)
2° Je n’ai pas regardé l’année de la colonne et ai donc interverti les années 2015 et 2016. En effet, la grosse majorité des comptes des sociétés font apparaître l’année N à gauche et l’année N-1 à droite. L’ordre est inversé sur orchestra. D’où l’erreur.
3° Effectivement, j’ai confondu la dette financière nette avec la dette financière brute (j’ai lu trop rapidement et j’ai sans doute zappé le mot "nette" dans le communiqué du 28 juin dernier.

Merci à Jérome pour sa vigilance.

Cela étant, lorsqu’on regarde les chiffres comparés entre 2015 et 2016, les chiffres concernant la dette financière ainsi que les passifs non courants n’évoluent pas beaucoup. par contre, la trésorerie, elle évolue significativement pour passer de 23 à 75 M. Elle retombe à 30,5 M en 2017 (communiqué du 28 juin).

J’ai aussi, je l’avoue, beaucoup de mal à intégrer le montant de la trésorerie à un instant T dans l’analyse que je peux faire d’une société, étant donné que cette trésorerie peut changer rapidement, suite à une sortie ou une entrée d’argent importante.

De plus, comparativement au montant de la dette financière brute, elle n’est, ici, pas conséquente.

Il me semble aussi beaucoup plus facile (sans commune mesure) de faire varier à la hausse comme à la baisse le montant de la trésorerie que de faire varier (surtout à la baisse) le montant brut des dettes financières.

Quelle est votre analyse des points que je soulève ?

à Pryx,

Je dois vous dire que ne suis pas "bearish" (d’ailleurs notez que je n’ai jamais prédit un cours futur, que ce soit à la baisse ou bien à la hausse) par plaisir de vous embêter, ni vous, ni les autres actionnaires actuels.
Je comprend aussi qu’il soit difficile de lire un autre son de cloche que le sien lorsque l’on détient déjà un certain nombre d’actions.

De plus, j’avais dit lors d’un de mes derniers messages que mon but était surtout d’attirer l’attention sur le fait qu’il était extrêmement difficile (voire impossible) de trouver un seul fait positif et suffisamment important sur ce dossier qui permette à un actionnaire de se positionner à l’achat (hors effet spéculatif) car certains sur ce forum (ils se reconnaîtront je pense) étaient quasiment sur le point d’y investir leur deniers, y compris à un cours supérieur à 2 euros.

S’ils n’ont pas acheté à 2 euros, je leur ai au moins permis d’éviter une baisse de l’ordre de 40 %, voire plus, ce qui, je pense, n’est pas négligeable. Cela étant, j’étais déjà négatif sur ce dossier, même avant mon message du 27 mai, car, comme je l’ai déjà dit, non seulement les résultats sont depuis un certain temps, complètement atones, mais en plus avec une dette financière qui ne cesse d’augmenter + une prochaine AK certainement bien dilutive, mélangez bien le tout et vous obtenez quelque chose d’explosif et à minima, bien dangereux.

Dernière modification par domtomh (05/07/2018 18h49)

Hors ligne

 

#861 05/07/2018 21h48 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   189 

Bonsoir Domtomh,

Rassurez vous, je ne tiens pas spécialement à avoir raison sur ce dossier vis à vis de vous. A vrai dire je m’en moque complètement.
Ce n’est pas parceque je suis actionnaire que je réagis c’est simplement car je ne suis pas d’accord avec vous sur certains points. Le fait d’être actionnaire n’y change rien.

Concernant vos arguments sur la variations de trésorerie,
je ne comprends pas votre point de vue. Vous dites qu’il est facile de la faire varier à la hausse ou à la baisse… de ce que je comprends de votre propos.
Et dans le meme temps vous dites également qu’il est moins facile de faire baisser les dettes.

Pour moi c’est simple Actif = Passif
si la trésorerie bouge elle fait forcément bouger autre chose.
Donc soit c’est une convertion vers/depuis un actif de liquidité differente soit une variation du passif.
A ce titre la tréso au 31/12 a autant de signification qu’a un autre moment de l’annee puisque elle s’analyse à la lumiere des autres postes du bilan.

Hors ligne

 

#862 06/07/2018 09h11 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   38 

domtomh a écrit :

De plus, j’avais dit lors d’un de mes derniers messages que mon but était surtout d’attirer l’attention sur le fait qu’il était extrêmement difficile (voire impossible) de trouver un seul fait positif et suffisamment important sur ce dossier qui permette à un actionnaire de se positionner à l’achat (hors effet spéculatif) car certains sur ce forum (ils se reconnaîtront je pense) étaient quasiment sur le point d’y investir leur deniers, y compris à un cours supérieur à 2 euros.

S’ils n’ont pas acheté à 2 euros, je leur ai au moins permis d’éviter une baisse de l’ordre de 40 %, voire plus, ce qui, je pense, n’est pas négligeable. Cela étant, j’étais déjà négatif sur ce dossier, même avant mon message du 27 mai, car, comme je l’ai déjà dit, non seulement les résultats sont depuis un certain temps, complètement atones, mais en plus avec une dette financière qui ne cesse d’augmenter + une prochaine AK certainement bien dilutive, mélangez bien le tout et vous obtenez quelque chose d’explosif et à minima, bien dangereux.

Ah mais Domtomh, moi je vous en veux de ne pas avoir été assez convainquant pour m’empêcher de conserver mes titres Orchestra!
Vous m’auriez en effet évité une baisse de 40%.

Je plaisante bien sûr.

Nous sommes adultes et je pense que nous comprenons bien qu’un investissement dans Orchestra est risqué, que la situation de la boîte n’est pas bonne, que le bilan s’est considérablement dégradé, …
Investir ou conserver sa position est certainement risqué et potentiellement une erreur car la probabilité de perte totale du capital est loin d’etre nulle.

Mais il faut aussi tenir compte du prix et quand on est investi sur une action qui a baissé de 95% en 3 ans, on est forcément conscients que beaucoup de choses ne vont pas.

C’est devenu un dossier spéculatif

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Value (06/07/2018 10h42)

Hors ligne

 

#863 11/07/2018 23h30 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   

Bonsoir, à mon sens la seule chose qui pourrait faire monter le titre à CT est une spécu sur news concernant les négociations avec Baby KID ou cet article vu sur twitter qui relate que Orchestra pourrait racheter TOYS’r’us….

"Parmi les interlocuteurs les plus avancés pour la reprise de l’activité en France de la chaîne de distribution de jouets figure le groupe Orchestra, qui distribue habillement pour enfants et puériculture."

La filiale française de Toys’R’Us bataille pour survivre

Actionnaire avec un PRU trop élevé…..

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par SebLeroux (11/07/2018 23h32)

Hors ligne

 

#864 12/07/2018 23h13 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   

Pryx a écrit :

Bonsoir Domtomh,
Concernant vos arguments sur la variations de trésorerie,
je ne comprends pas votre point de vue. Vous dites qu’il est facile de la faire varier à la hausse ou à la baisse… de ce que je comprends de votre propos.
Et dans le meme temps vous dites également qu’il est moins facile de faire baisser les dettes.

Pour moi c’est simple Actif = Passif
si la trésorerie bouge elle fait forcément bouger autre chose.
Donc soit c’est une convertion vers/depuis un actif de liquidité differente soit une variation du passif.
A ce titre la tréso au 31/12 a autant de signification qu’a un autre moment de l’annee puisque elle s’analyse à la lumiere des autres postes du bilan.

Bonsoir Pryx,

Je parlais d’une façon générale (entreprise ou particulier).

Pour exemple, un particulier avec un salaire de 1500 € mensuel (trésorerie) et un emprunt immobilier (dette) disons de 100 000 €, la trésorerie variera bien plus fortement (à cause de toutes les dépenses induites) en rapport du montant initial que la dette, toujours en rapport du montant initial. Cette manière d’appréhender ses comptes me semble importante. Avec des montants plus élevés (ex. pour une société), cela ne change rien.

Concernant : actif = passif, bien entendu, je suis tout à fait d’accord avec vous.

Value a écrit :

Ah mais Domtomh, moi je vous en veux de ne pas avoir été assez convainquant pour m’empêcher de conserver mes titres Orchestra!
Vous m’auriez en effet évité une baisse de 40%.

Je plaisante bien sûr.

Nous sommes adultes et je pense que nous comprenons bien qu’un investissement dans Orchestra est risqué, que la situation de la boîte n’est pas bonne, que le bilan s’est considérablement dégradé, …
Investir ou conserver sa position est certainement risqué et potentiellement une erreur car la probabilité de perte totale du capital est loin d’etre nulle.

Mais il faut aussi tenir compte du prix et quand on est investi sur une action qui a baissé de 95% en 3 ans, on est forcément conscients que beaucoup de choses ne vont pas.

C’est devenu un dossier spéculatif

Je respecte votre position sur orchestra et votre manière de voir les choses. Cependant, vous ne pouvez représenter que vous-mêmes, être adulte ne change rien au fait que même les adultes peuvent être amenés à prendre des décisions plus ou moins impulsives (juste parce que le cours leur semble bas par exemple), décisions prises sur le coup de l’émotion ou tout simplement sur l’idée que de toutes façons, on verra bien ce qui se passera après avoir fait cet achat… Sans véritablement bien comprendre ce dans quoi on a investi. Je ne parle bien sur pas pour vous puisque vous semblez bien connaître le dossier.

Mon message s’adressait moins aux actionnaires convaincus mais à ceux qui comme je l’ai dit, hésitaient à entrer dans le navire, au vu du cours "très bas" sans se rendre compte que ce cours "bradé" est incertain, pour ne pas dire encore dangereux. Le reste n’est que pure spéculation.

Hors ligne

 

#865 12/07/2018 23h36 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   457 

Domtomh, manifestement vous débutez en analyse financière. Ce n’est pas un défaut, nous sommes tous passés par là. Néanmoins, à ce stade, je trouve assez fort de café de :
1. prétendre que Orchestra bidouille ses comptes (ce qui est une accusation assez grave),
2. vous poser en sauveteur des ignorants qui voudraient investir sur Orchestra.
Il faudrait être un sacré cador pour être certain d’avoir raison sur ces deux points. Ici, nous avons plutôt tendance à apprendre l’humilité face aux caprices du marché (et à nos erreurs).

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#866 13/07/2018 01h56 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   189 

Domtomh,

Je n’ai pas bien saisi votre message, mais de ce que je comprends (ou crois comprendre) vous oubliez une chose.
Les 100k de dette, ils ont servis a quelque chose.
A acheter un actif au prix de 100k.
Votre trésorerie que vous degagez chaque mois de votre activité (cash flow d’exploitation) va vous permettre de rembourser le capital (cash flow négatif de financement).
Certes votre trésorerie sera amputé pendant un long moment (jusqu’à extinction de la dette), mais pendant cette periode vous aurez la possibilité d’utiliser cet actif.
C’est pour cela que ne regarder que la trésorerie d’une boite ne vous apportera rien.
Dans le cas d’orchestra, la dette est énorme, et les écheances assez rapides, les taux assez élevé donc oui c’est un dossier risqué, maintenant à quoi a servi cette dette.
A financer l’ouverture de magasin (aménagement, dépenses d’exploitation en phase de rampup une sorte de BFR de lancement, mais également le BFR lié à l’achat des stocks.
Orchestra était une entreprise de croissance, quelque chose est cassé dans la croissance, peut être que Mestre a vu trop grand trop tôt. Mais l’affaire n’est morte, les cartes d’abonnement augmente encore, ce qui semble quand même montrer que les clients ont encore un intéret à y venir.
La carte est valable un an, voire 2.
Ce qui rend la clientèle captive.
L’autre intéret de ce genre de carte c’est de permettre de developper et d’alimenter les bases de données.
Avec un peu de bon sens il y a certainement de quoi faire.

Cette entreprise est très risquée au regard de son bilan, mais si les opérations marchent mieux, le levier va marcher à plein et le cours va se retourner rapidement.

Après, cela doit rentrer dans une diversification.
On verra ce que cela donne.

Hors ligne

 

#867 14/07/2018 01h20 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   

Bonsoir, à voir sur le site de Orchestra un document de ce jour.

www.orchestra-kazibao.com/wp-content/up … ionnel.pdf

CONCLUSION D’UN ACCORD AVEC BANQUE THEMIS
ET UN FONDS DE PRETS A L’ECONOMIE EN VUE DE L’APPORT D’UN FINANCEMENT DE 23,5
MILLIONS D’EUROS

J’espère que le marché appréciera la news.

Bon week end

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#868 16/07/2018 15h08 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   65 

Bonjour,

CA en baisse de 8,9%

Le chiffre d’affaires enregistre une baisse de -8,9% à 140,4 ME au premier trimestre de l’exercice 2018/2019. Le groupe explique que cette baisse est liée à des conditions météorologiques défavorables en début de trimestre, qui ont impacté le secteur du textile.

En France, l’activité textile a connu un recul de -14,1% au regard de l’évolution du marché de l’habillement enfant en chaîne spécialisée (-11,2%) et l’activité puériculture est restée dynamique dans ce contexte avec une croissance de +2,7%.

La Belgique et l’international sont également en recul sur ce premier trimestre (respectivement -12,0% et -5,8%).

’ Le Groupe Orchestra-Prémaman, confirme sa stratégie d’amélioration de sa profitabilité et de réduction de son niveau de stock qui passe par le développement de magasins Grand Format, regroupant sous un même toit le vêtement pour enfants, la maternité et la puériculture ’ indique le groupe.

Hors ligne

 

#869 19/07/2018 22h54 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   75 

Confirmation de l’intérêt de Mestre pour Toy’r’us

Toys?R?Us France demande son placement en redressement judiciaire

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#870 11/08/2018 09h55 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   42 

Promo Orchestra
Toujours interessant de lire les commentaires (meme si l’audience du site doit etre essentiellement masculine.

Hors ligne

 

#871 11/08/2018 19h00 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   457 

Qu’est-ce qui est intéressant dans les commentaires ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Investisseur value et deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#872 14/08/2018 00h30 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   42 

Des témoignages anecdotiques devraient plaire a un disciple de Lynch! C’est instructif sur la perception de la marque et de son modèle auprès de clients.

Hors ligne

 

#873 20/08/2018 15h59 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   37 

Ca continue à tanguer dans la petite enfance : ici

Amf: pas actionnaire

Hors ligne

 

#874 23/08/2018 14h07 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Réputation :   

La cotation de l’action KAZI est suspendue en ce moment (à 1.64 euros, +20% par rapport à la veille).
Y-a-t-il une actualité récente qui pousse les cours à la hausse (rien vu sur le site officiel) ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#875 24/08/2018 00h26 → Orchestra Premaman : vêtements pour enfants (analyse, orchestra premaman)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   462 

MiraFr: Je n’ai trop rien vu passer non plus (ou je n’ai pas été capable de trouver). La meilleure explication pourrait être le lancement d’une campagne de pub pour leur site de e-commerce !? Vidéos qui tournent par exemple actuellement en page d’accueil de Youtube a priori: "La rentrée Orchestraordinaire" smile
Découvrez la collection automne/hiver 2018 - Orchestra - YouTube et Une rentrée Orchestraordinaire avec Orchestra - YouTube

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech