Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Groupe Sfpi sur nos screeners actions.

[+1]    #1 08/07/2018 14h31

Membre (2015)
Réputation :   128  

INTP

Bonjour,

Nous sommes un certain nombre ici à détenir une ligne de cette société.

J’ouvre donc un fil dédié à cette opération annoncée pour le 13 juillet 2018.

Je résume :

SFPI détient 70.55 % de DOMS

SFPI envisage d’offrir  75 € par action DOMS , mais uniquement sur 10 % du nombre d’actions ( sachant donc qu’il n’y en a que 29.45 % dans le public ).

L’offre en cash ne porte donc que sur 10 / 29.45 = 33.95 % du flottant.

Ensuite ( mais quand ? )  SFPI envisage de fusionner les minoritaires restants sur la base de 20 actions SPFI pour  DOMS.

Rappel :

Cours DOMS au 6/7 = 68.4 € ( ce qui laisse entendre que le marché anticipe que toutes les actions ne pourront pas être rachetées à 75 € )

Cours SFPI au 6/7 = 3.27 € ( alors que 1/20 ème de DOMS = 3.42 )

Est - ce à dire que la marché valorise DOMS à 34 % au cours de l’OPA + 66 % de x 20 cours de SFPI ?

(0.34 x 75 + 0.66 x 20 x 3.27 = 68.6 )

et donc que la meilleure stratégie consiste à proposer d’apporter tous ses titres à l’OPAS ( en n’espérant pas en avoir plus de 34 % "acceptés" à 75 € ) ?

- puis de vendre les titres restants ( qui devraient coter 20 x SFPI ) afin de liquider la ligne et de passer à autre chose ?

- ou alors d’acheter des titres SFPI avec le cash issu de l’OPA et d’échanger les titres "non acceptés" à l’OPA afin de constituer une ligne SFPI optimisée par rapport à une  simple fusion 1 x 20 ?

J’irais plutôt sur la dernière option.

PS : J’ai (j’avais)  une "petite" ligne DOMS en cours de constitution = 76 titres

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Asinus (08/07/2018 14h45)

Mots-clés : dom security, opas, sfpi


Asinus ad lapidem non bis offendit eundem

Hors ligne Hors ligne

 

#2 08/07/2018 22h00

Membre (2014)
Réputation :   187  

Bonjour Asinus,

Merci d’avoir ouvert cette discussion. Je fais parti des actionnaires de DOMS - c’est même ma première ligne en portefeuille.
Votre analyse semble bonne sur les différents calculs. En effet, le prix de DOMS n’est pas aligné à l’OPAS car le delta qui ne pourra pas être racheté risque d’être transformés à titres SFPI avec un base actuelle de 20 défavorable vs le prix de l’OPAS.

Asinus a écrit :

et donc que la meilleure stratégie consiste à proposer d’apporter tous ses titres à l’OPAS ( en n’espérant pas en avoir plus de 34 % "acceptés" à 75 € ) ?

Dans cette situation, je dirai plutôt qu’il faut apporter l’ensemble de ses titres à l’OPAS - en espérant en avoir un maximum de racheté sur la base de 75€ et ainsi gagner le delta avec le cours actuel.

Ensuite, sur le reste des actions,
- soit vous souhaitez devenir actionnaire de SFPI et alors vous avez tout intérêt à garder le reste de vos titres en attendant la fusion,
- soit vous liquidez le reste de vos positions (il y a peut-être un risque de vente massif après l’OPAS ? / il serait alors peut-être préférable d’attente un peu ?).
- dernière solution, vous souhaitez garder l’intégralité de vos positions et faire un switch de DOMS vers SFPI sur l’ensemble de votre ligne. Dans ce cas, vous apportez tout à l’OPAS pour gagner sur un max de titres la prime entre le cours actuel et les 75€. Puis, avec la somme récupérée, vous rachetez des titres DOMS ou SFPI après l’OPAS.

A voir ce que vous en pensez,

Hors ligne Hors ligne

 

#3 09/07/2018 07h30

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

Il fallait arbitrer au moment de l’annonce et vendre DOM à 3.40 pour acheter du SFPI à 67, maintenant les cours se sont calés (tout le monde va apporter il y aura 33% de rachats) :
- 20 DOM à 3.27 = 65.40
- 1 SFPI à (75*0.33) + (65.40*0.67) = 68.56. Le manque de liquidité ne permet pas d’arbitrer pour quelques cts.
Pour le LT cette opération semble positive et je vais garder mes titres après bien sur avoir apporté à l’OPAS, si on veut augmenter sa position le plus simple est d’acheter du DOM.


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#4 09/07/2018 08h35

Membre (2012)
Réputation :   33  

Personnellement je vais vendre ma ligne DOM Security avant l’OPAS car je n’ai pas envie de devenir actionnaire du groupe SFPI dont le bilan me parait moins intéressant que celui de DOM et il y a un risque que le cours de SFPI s’effondre après la fusion.
J’y reviendrais certainement dans quelques années une fois que la fusion aura été finalisé.

@Bifidus : il semble que vous vous soyez emmêler les pinceaux entre DOM et SFPI dans vos calculs.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#5 09/07/2018 09h14

Membre (2016)
Réputation :   22  

Bonjour, le blog valueandopportunity a DOM en portefeuille et a fait un post sur l’OPAS la semaine passée.

Dernière modification par LonguesJambes (09/07/2018 09h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 09/07/2018 09h30

Membre (2011)
Top 20 Actions/Bourse
Top 20 Invest. Exotiques
Top 20 Finance/Économie
Réputation :   526  

Effectivement il faut inverser DOM et SFPI dans mon post


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne Hors ligne

 

#7 09/07/2018 09h39

Membre (2012)
Réputation :   55  

J’ai revendu mes titres DOMS juste après l’annonce à 70€ pour les mêmes raisons que Lezig.

Je rajouterai également que je n’ai plus confiance dans la direction qui trouve là un moyen d’"exproprier"
les minoritaires DOMS à un prix que j’estime beaucoup trop bas: VE/REX=9 (et VE/REX=13 si on tient compte des provisions pour retraite.)

Bien entendu, pour ceux qui conservent leurs titres DOMS, il faudra apporter 100% à l’OPAs.

L’échange d’actions DOMS-SFPI a 99.9% de chances d’aller au bout, les conditions des OPE étant plus souples que celles des OPA.

Dernière modification par tigrou (09/07/2018 09h51)

Hors ligne Hors ligne

 

#8 16/07/2018 16h09

Membre (2015)
Réputation :   128  

INTP

Bonjour,

Comme suggéré ici, j’ai apporté tous mes titres ( 76 ) à l’OPAS.

Reste à savoir combien seront achetés à 75 €.

Au minimum 34 % ? ( 26 titres ) ?

Et les 50 restants ? Je ne sais pas encore ce que je vais en faire.


Asinus ad lapidem non bis offendit eundem

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 01/08/2018 13h04

Membre (2014)
Réputation :   187  

"Euronext Paris a fait connaître à l’AMF qu’au 30 juillet, date ultime fixée pour le dépôt des ordres présentés à l’offre publique d’achat simplifiée (OPAS) dans le cadre d’un programme de rachat par Dom Security de ses propres actions au prix unitaire de 75 euros, elle a reçu en dépôt 632.582 actions.

Le nombre d’actions présentées en réponse à l’OPAS étant supérieur au nombre maximum de 240.000 actions que la société s’était engagée à acquérir, il a été procédé à une réduction des ordres proportionnellement au nombre d’actions présentées à l’offre par chaque actionnaire.

Euronext Paris fera connaître le calendrier de règlement-livraison de l’offre par un avis."

240000/632582 = 38%
La grande majorité a donc naturellement apporté à l’offre de 75€/action. Maintenant, attendons de voir sur quelle parité la fusion va être opérée (prévu initialement 20 actions SFPI pour 1 DOM : au cours actuel, cela donnerait un prix de 64€ sur DOM (actuellement cote 65€ - c’est donc cohérent))

A suivre,

Hors ligne Hors ligne

 

#10 01/08/2018 18h56

Membre (2014)
Réputation :   108  

INTP

La société vient de nous racheter des titres à 75 € et maintenant elle souhaite nous proposer une OPE en fin d’année avec une parité équivalente à 65 €.

Je me demande bien comment la direction pourrait justifier d’une telle parité. L’OPE doit se faire sur une base d’échange minimum de 75 € pour chaque action DOM.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 06/08/2018 20h26

Membre (2015)
Réputation :   128  

INTP

Bon, ça c’est fait :

Sur 76 titres en ptf offerts à l’OPAS, 28 ont été achetés.

Au passage , 28/76 = 36.4 % < 38 %

Et maintenant , tantantantan  tantantantan
Que vais-je faire, tantantantan  tantantantan ?


de ces 48 titres restants ?

J’attends un peu, histoire de voir venir l’OPE à x 20 ( ou autre multiple ? ) .

Ps : Ce soir ( 06/08/18 )

DOMS = 64 €
SFPI = 3.18 €

20 x SFPI = 63.60 €

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Asinus (06/08/2018 21h19)


Asinus ad lapidem non bis offendit eundem

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #12 31/08/2018 20h05

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

Je viens d’étudier le dossier SFPI / Dom security, holding spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation de biens d’équipement pour le bâtiment et l’industrie.

Etat des lieux :

La société mère est en train d’effectuer une opération capitalistique assez intéressante, de type simplification de holding, pour fusionner avec sa fille, DOM, qu’elle détient à 70%. 

En juillet elle a fait faire à Dom (sa fille) une OPAS, avec 27% de prime sur 10% du K, sur les actions DOM. 
Les parts de la mère passeront donc d’environ 70 à 80% après annulation des 10%. 
La trésorerie de DOM positive de plus de 20 millions le permettait (et une boite ne peut pas avoir plus de 10% en autocontrôle avant de les annuler). 
La période d’apport à l’offre est terminée et le cours est redescendu au niveau d’avant OPAS (60€)

Elle effectuera ensuite une opération de fusion à raison de 20 titres SFPI pour 1 titre DOM dans le T4 2018, le flottant de DOM étant maintenant d’environ 460000 titres celà fera passer le nombre de titre de SFPI de 89 à 98 millions environ. 

Détermination des revenus:

L’analyse de SFPI proforma nécessiterait de retraiter des comptes consolidés les minoritaires pour analyser les ratios et également la vente de la société Eryma en 2017 par la holding (société déficitaire vendu pour plus de 6 millions). Dom étant le principal minoritaire on peut prendre le résultat consolidé et juste retirer les revenus exceptionnels du RN final. 

Après avoir réintégré les 30% de DOM et pris en compte la dilution de la fusion on peut calculer les ratios. 
Au bilan SFPI est également cash positif, la trésorerie consolidé holding est positive de 30 millions (en ne décaissant pas les provisions de retraites (50 millions) mais en décaissant l’OPAS de DOM par DOM (18 millions)). 

On peut déduire ce cash pour avoir une VE plus proche de la réalité. 

Après analyse, qui est approximative et peut comporter des erreurs : 

On aurait un RN proche des 23 millions et un EBIT à 34 millions pour 98 millions de titres soit un EPS de 23cts par titre SFPI. 

Tentative de valorisation :

Si le cours ne bouge pas à date de fusion (déjà dans le cours ?) on aurait une capi de 98 * 3.3 euros ce jour soit environ 325 millions. On a une VE (hors décaissement retraites) d’environ 295 millions soit un VE/EBIT à 8.7 et un PE ex cash à 13. 

Et ce qui est intéressant c’est qu’il y a ces derniers jours une décorrélation entre les cours de DOM et SFPI en faveur d’un achat de DOM. En effet DOM est à 61€ ce qui avec le ratio 20/1 nous offre des actions SFPI à 3.05 soit un discount de 8.5%. 

On a donc en achetant DOM à 61 du SFPI à 8 fois l’EV/EBIT et 12 fois le PE, holding sans dettes et en croissance.

Et si jamais la fusion ne se faisait pas ?

Et bien en achetant DOM à 61 on a également du DOM approximativement au même ratio, société saine et en croissance avec des marges un peu grignotés en 2017.

Un risque éventuel serait un changement de parité pour la fusion mais compliqué pour la holding de revenir en arrière sur ce point.

AMF : nouvel actionnaire de DOM

Dernière modification par simouss (17/09/2018 09h16)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#13 26/09/2018 13h48

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

Un beau S1 pour les 2 sociétés.

SFPI a nettement amélioré ses résultats durant la première moitié de l’exercice 2018.

Ainsi, le CA semestriel du groupe a progressé de 12,4% à 275,8 millions d’euros, principalement grâce aux acquisitions. En données comparables, la progression est de 5%.

Le résultat opérationnel courant progresse bien plus rapidement de 25,2% à 13,3 millions d’euros, portant la marge de 4,3 à 4,8%. Enfin, le résultat net part du groupe est multiplié par 2,6 à 9,6 millions d’euros.

Le bilan demeure sain, même si l’excédent financier net recule depuis fin 2017 d’une dizaine de millions d’euros, à 40,1 millions.

Sur l’ensemble de l’exercice, le groupe vise un CA à périmètre actuel d’environ 550 millions d’euros.

Le groupe DOM Security a acquis fin mai 2018, 70% du capital de la société française Eliot et Cie SAS pour un montant de 2,1 millions d’euros. Cette société a pour activité la fabrication de produits de métallerie et de tôlerie liée à la serrure et au blindage de portes. Elle réalise un chiffre d’affaires annuel d’environ 2,5 ME. Son chiffre d’affaire contributif consolidé au 30 juin 2018 est de 0,2 ME.

Le chiffre d’affaires consolidé de DOM Security au 30 juin est une hausse de +6,5% par rapport à la même période en 2017, et s’élève à 94,8 ME.

Le résultat opérationnel courant ressort à 7,44 ME (6,35 ME en juin 2017), soit une croissance de +17,2%.

Le résultat net, après prise en compte des frais de l’OPAS et des pertes de valeur, s’élève à 4,48 ME (4,94 ME en juin 2017).

https://cdn-dom-p.azureedge.net/global/ … 0925190113

Concernant les ratios entre les cours, SFPI était brièvement passée "sous" DOMS mais le bid/ask de DOMS (56/59) et la liquidité de SFPI n’ont pas permis la possibilité d’un arbitrage pour tout ou partie de ma ligne (et je ne souhaitais pas renforcer la position). Fort dommage car le ratio redevient en faveur de SFPI ce jour avec une hausse proche de 9% pour cette dernière.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#14 23/10/2018 10h42

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   685  

Boursier.com a écrit :

Groupe SFPI (ex-Emme) : une valeur encore bien méconnue

Nouvelles. SFPI a rempli son contrat en faisait état de comptes intermédiaires de qualité. A périmètre comparable, l’activité progresse de 5% ce qui apparaît convenable. Le résultat opérationnel courant affiche une évolution plus significative à +25% malgré l’impact de la hausse des matières premières et d’un mouvement social au sein d’une filiale. L’amélioration des résultats doit beaucoup à la contribution de Neu-Jkf qui s’appuie sur un effet de ciseau favorable avec la hausse des volumes et la stabilité des coûts. Au-delà des chiffres, le périmètre de SFPI a connu bien des évolutions. Parmi les entrées dans le périmètre, on retrouve un fabricant de barres anti-panique ou un producteur italien d’échangeurs thermiques. En sens inverse, SFPI s’est séparé d’une société industrielle en Pologne qui réalise un chiffre d’affaires annuel de 6 ME. Mais le gros mouvement intervenu dernièrement a été la fusion intervenue avec la filiale Dom Security…

OPE. Cette opération a pris la forme d’une Offre Publique d’Echange de la mère sur la fille. A l’issue de cette OPE, le flottant de SFPI s’est élargi à 27% du capital ce qui assure une plus grande liquidité aux actionnaires. Comme autre avantage, des économies de coûts devraient apparaître avec une simplification de l’organigramme… SFPI présente un bilan solide avec des capitaux propres de 220 Millions d’Euros et une trésorerie nette de 40 Millions d’Euros. Avec ces munitions, le groupe d’Henri Morel se tient prêt à effectuer de nouvelles opérations de croissance externe… Sur l’année en cours, les revenus de SFPI devraient se situer autour de 550 Millions d’Euros. Compte tenu des nombreuses modifications intervenues dans le périmètre, il est compliqué de comparer cette prévision aux réalisations 2017.

Valeur. Avec une valeur d’entreprise située autour de 200 Millions d’Euros, SFPI est loin d’être un dossier onéreux. Le ratio valeur d’entreprise sur Ebitda se situe à 3 tandis que le PE est de 9… Le manque de suivi de ce titre est préjudiciable à son parcours boursier. Peu de gérants sont capables de situer SFPI et d’avoir une opinion sur son business model. C’est dommage car ce petit groupe ne manque pas d’atouts et il est managé par une équipe de grande qualité. Dès ses études terminées, Henri Morel s’est lancé dans la vie entrepreneuriale. Son parcours professionnel est jalonné d’acquisitions bien menées pour constituer un groupe industriel évoluant dans la menuiserie, les systèmes de contrôle d’accès, le traitement de l’air, les solutions d’échange thermique… Avec une action SFPI sur les 2,70 Euros, l’investisseur en quête de placements attractifs tient là une idée intéressante. On achète SFPI sur les 2,70 Euros.

Source

Les small ne sont plus vraiment à la mode actuellement.
Ne pas espérer une recovery rapide IMO. Il faudra être patient …


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#15 21/11/2018 09h20

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

Finalisation de la fusion absorption :

https://cdn-dom-p.azureedge.net/global/ … 1119154839

Radiation des titres Doms hier soir, délivrance des titres sfpi normalement ce jour. La décote en faveur de DOmS était de près de 9% au cours d’hier soir. Équivalent sfpi à 2.64.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

#16 24/11/2018 00h09

Membre (2011)
Top 20 Portefeuille
Top 10 Actions/Bourse
Réputation :   599  

Bourse Direct m’a livré mes sfpi dans la journée soit plus de 48h après l’ope…

Entre temps le cours est passé de 2.9 à 2.54, la décote s’est donc refermé dans le mauvais sens il semblerait.

On a un ev/ebit 2018 entre 5,5 et 6 d’après mes calculs.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #17 24/11/2018 12h58

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   685  

Bonjour,

J’ai effectué une tentative de valorisation par filiale.


On peut discuter des multiples à appliquer à chaque filiale et de la décôte de holding.
NEU : 9x, j’ai pris un multiples plus élevé pour compenser la baisse de la marge après l’acquistion de JKF INDUSTRI en 2017
DOM : 10x, en ligne avec l’OPAS de 2018, potentiellement optimiste dans la mesure où il y avait une prime sur le cours de DOM et que les multiples ont baissés depuis l’opération.
MMD : 9x, bonne marge mais pas de croissance sur 4 ans
MAC : 6x, marge faible, cyclique, risque d’être impacté par la fin des crédits d’impôt pour les travaux de rénovation,

Il faut garder à l’esprit que les multiples des smalls et à fortiori des cycliques se sont beaucoup dégonflés récemment.
Avec mes hypothèses (conservatrices ?), SFPI côte actuellement à son prix vers 2,56€.

J’avais pris une toute petite ligne de DOM quand il y avait une décôte importante avec la parité d’échange avec SFPI mais j’ai pas voulu renforcer car je m’attendais à un retour de papier important après la fusion.
Apres calculs et évolution du secteur des smalls depuis l’été, la décôte est loin d’être évidente et je pense qu’il y a d’autres smalls plus intéressantes actuellement (Belier, MFC, DBG …).
a +

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#18 08/02/2019 18h40

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   685  

Boursier.com a écrit :

Groupe SFPI (ex-Emme) : des doutes sur la santé du bâtiment

Vents. En repli de 30% sur les six derniers mois, l’action SFPI a souffert des vents contraires qui ont soufflé sur les small caps en fin 2018. Ce mouvement baissier a également des causes inhérentes au métier principal exercé par SFPI… Le bâtiment assure 70% de l’activité du groupe, soit un volume d’affaires de l’ordre de 360 Millions d’Euros. SFPI fabrique des fenêtres, des volets, des systèmes de contrôle d’accès… Dans l’Hexagone, la construction commence à battre de l’aile avec un repli des mises en chantiers. Des incitations fiscales moins intéressantes, la hausse des matières premières et un moral des ménages qui s’assombrit ne font pas les affaires des promoteurs et des spécialistes de la rénovation.

Chiffres. Le reste des ventes de SFPI est réalisé avec des filtres industriels et des systèmes d’échanges thermiques… Le millésime 2017 s’est conclu sur une appréciation de 2,7% des ventes à données identiques tandis que la marge opérationnelle courante est demeurée quasi-stable à 6,5%. Avec l’amélioration de l’offre par l’innovation et un poids croissant des ventes online, la société visait dans un premier temps un chiffre d’affaires de l’ordre de 535 Millions d’Euros pour l’exercice qui vient de s’achever. Mais SFPI a relevé cet objectif à 550 Millions d’Euros avec l’intégration de plusieurs PME qui sont venues enrichir le périmètre. A ce stade, on ne voit pas encore dans les chiffres de la société le ralentissement observé sur le terrain.

Dom. En rachetant les minoritaires de Dom Security via une Offre Publique d’Echange, SFPI a simplifié sa structure tout en augmentant la taille de son flottant à 26% du capital. Avec un PE de l’ordre de 8 sur la base des attentes 2018, le titre SFPI est loin d’être valorisé de manière généreuse. Mais les gérants se méfient désormais du secteur du bâtiment dans son ensemble… Cette défiance tourne parfois à l’excès comme cela a été observé en décembre dernier où le flux vendeur a fait plonger très bas de nombreux titres présents sur le compartiment C ou sur Euronext Growth. On peut placer un ordre d’achat sur SFPI à 2,20 Euros, un niveau qui correspond à un support technique important. On renforce la position en SFPI sur les 2,20 Euros.

source
msg aux modérateurs : puisque la fusion DOM Security / SFPI est effective, est-il possible de modifier le nom de la file pour la recentrer sur SFPI ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#19 29/09/2019 18h13

Membre (2012)
Top 20 Actions/Bourse
Réputation :   301  

Les semestriels de  SFPI sont parus cette semaine.

. CA 286,5M€ soit +4% grâce à des acquisitions. A périmètre comparable, le chiffre d’affaires est stable
. EBIT 9 M€, en nette baisse vs le résultat 2018 de 15 M, mais il incluait une plus-value de cession de 4,4M. En comparable, on recule donc mais de moindre manière…
. Résultat net: 4,4 M€ vs 10,9 l’an passé. Fort recul donc, sans explication particulière, on suit la tendance de l’Ebit.
A noter que la société reste dans une situation de trésorerie nette positive (même si elle recule). Elle est donc en très bonne santé financière.

Perspectives exprimées très sobrement: "Pour l’exercice 2019, le Groupe confirme son objectif de chiffre d’affaires à 570 M€."
C’est laconique.
Ce CA attendu est à peu près le double de celui du S1. La société ne prévoit donc rien de particulier pour les quelques mois qui restent, on devrait rester dans la tendance du S1.

Projection personnelle de résultats 2019 complets: Au S2, l’Ebit sera entre 10 et 15 M€ et le résultat net entre 5 et 10 M€. Cela donne les fourchettes annuelles suivantes:
EBIT: 20 à 25 M
Résultat net: 10 à 15 M €, soit un EPS de 0,10 à 0,15€

Pour cette société à croissance faible et qui n’est finalement qu’une  PME sans "pricing power" ou "moat" particuliers, en bonne langue française, je pense que les multiples suivants peuvent s’appliquer:
PER à 14: cours cible entre 1,40€ et 2,10€
VE/EBIT à 10: cours cible entre 2,20€ et 2,70€

Depuis 2 mois, le cours de SFPI oscille entre 1,80 et 2,20€. J’ai failli dégainer en août quand le cours a tutoyé les 1.80, mais j’ai choisi d’attendre les résultats. Je les trouve assez moyens, tout cela manque de dynamique et la société communique très peu (dans le genre, cela me rappelle Guillin)
Donc pour ma part je reste à l’écart pour le moment, tout en surveillant la bête de temps à autre…

Bonne fin de week-end!

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #20 01/01/2020 15h41

Membre (2016)
Top 20 Année 2022
Top 10 Année 2021
Top 20 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 5 Actions/Bourse
Top 20 Monétaire
Top 5 Banque/Fiscalité
Réputation :   1383  

Bonjour,

A ceux qui suivent la société, comprenez vous les prévisions financières sur Zone Bourse ?

Pour 2019 résultat net à 16 M€, avec le S1 on voit mal comment on peut atteindre cela, à moins d’une forte saisonnalité.
La société est suivie au moins par Alpha Value qui commente le S1 ici et ici.
Prévision d’EPS abaissée à 0,17 on retrouve les 16M€.

Ce qui me rend perplexe, davantage que le RN, ce sont les prévisions de FCF et de trésorerie nette.
La trésorerie augmenterait de 50M€ (pour atteindre 79M€), soit grosso modo la prévision d’EBITDA (48M€), le FCF est prévu autour de 17M€.
Comment la structure financière peut-elle évoluer ainsi ?

On avait 27,6M€ de trésorerie nette fin 2018, 9,4M€ au S1/2019….

Acquisition de la société Hoberg, distributeur de DOM Security en Belgique, au 05/06/2019.
5,5M€ de CA, ce n’est pas cette acquisition qui fait grimper la tréso.

On a 6,5M€ de cash-flow opérationnel au S1 (6,8 l’an dernier)
9,5M€ d’investissements corporels et incorporels (hors acquisitions de titres) 7M€ au S1 l’an dernier.

Des idées sur la prévision de FCF et d’endettement financier net ?


Parrain InteractiveBrokers Boursorama ETPL4810 Fortuneo 12470190 Degiro Linxea iGraal Saxo RedSFR BSDirect eBuyClub

Hors ligne Hors ligne

 

#21 01/01/2020 20h44

Membre (2016)
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Crypto-actifs
Top 10 Banque/Fiscalité
Réputation :   671  

bibike a écrit :

Des idées sur la prévision de FCF et d’endettement financier net ?

Généralement zonebourse récolte la moyenne des prévisions des analystes.
Pour une action peu suivie, cela peut donner des choses un peu étranges.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 30/03/2020 13h08

Membre (2015)
Réputation :   4  

Je ne pense pas que la société fera 16 millions de RN. Mais si on se base sur le RN du premier trimestre il devrait proche de 9 millions d’euros.

J ai prit une ligne ce jour avec un premier objectif de 1,5 qui me semble jouable.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par felix771 (30/03/2020 13h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 04/08/2020 23h25

Membre (2019)
Réputation :   26  

Bonsoir,

Petite contribution pour SFPI,

Avec les ratios de dettes suivants :
Quick Ratio
1,46
Current Ratio
2,02
Interest Coverage
12.73
Debt/Equity
0,52

Donc premièrement, la société ne parait pas fortement endetté et semble prête en cas de temps dificile pour le futur proche. (D’ailleurs à combien ça projette le current ratio ? Si certain ont l’info sous la main).

Par contre, si on enlève les données de l’année 2015 qui sont étrange, on remarque, en comparant aux 5 dernières années, que l’entreprise ne présente pas un potentiel value très intéressant.
Il y a un potentiel sur la book value, mais en revanche le PER de 27 n’est pas très intéressant.

Sur le marché il y a des entreprises dans le même genre avec des profils plus intéressants.

Mais d’après son activité, je me dis qu’il y a quand même de l’avenir dans cette entreprise. J’attends vos retour pour en savoir plus smile
Industries

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #24 28/04/2021 10h28

Membre (2020)
Réputation :   81  

Les résultats 2021 sont sortis, RN 17,7M€ contre 3,8M€ au 31/12/2019.
Avec un CA en baisse de 11%.

Le PDG Henri Morel a écrit :

Ces résultats témoignent de la solidité et des aptitudes au rebond de notre groupe spécialisé dans les métiers de la responsabilité industrielle. Malgré une perte de chiffre d’affaires en 2020 liée à la fermeture simultanée de plusieurs sites industriels en Europe au premier semestre, nos 4 pôles sont parvenus à préserver en valeur et en volume notre résultat opérationnel courant. Conjugués à un excédent financier solide caractérisé notamment par une trésorerie disponible améliorée, ces résultats signalent la pérennité du groupe.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin

Hors ligne Hors ligne

 

#25 22/09/2021 11h53

Membre (2021)
Réputation :   4  

15.7 Mo de bénéfice pour le 1S, ça promet peut être plus de 30 Mo ou 40 Mo pour 2021, si tout va bien

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes de Groupe Sfpi sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur