Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Andritz sur nos screeners actions.

[+1]    #1 08/02/2019 17h23

Banni
Réputation :   283  

Membre clivant Membre assez clivant Membre clivant

J’ai découvert il y a quelques jours Andritz une grosse affaire autrichienne produisant des équipements industriels pour l’hydraulique (composants pour barrages), l’industrie du papier et de la pulpe, les procédés de séparation entre autres solides/liquides, la métallurgie.

La dernière présentation est ici :

https://www.andritz.com/resource/blob/2 … 8-data.pdf

Les perspectives sont bonnes dans le papier et la séparation ; en hydro on baisse après un pic en 2017 ; en métallurgie c’est franchement mauvais.

Le carnet de commandes garantit une certaine visibilité mais la société avoue prendre de nouveaux contrats moins bien margés. Outre, la vente de machines, il y a aussi la maintenance qui revient de fait à Andritz et doit certainement être lucrative.

Je ne connais pas vraiment ce secteur, mais a priori, j’ai un peu de mal à imaginer que la concurrence y soit farouche.

2018 devrait être un exercice un peu mois bon que 2017 mais encore satisfaisant.

Au plan financier, la société semble être peu endettée.

Le dividende est correct aux alentour de 4%. Le PER est aux alentours de 15.

Le titre est grosso modo au même niveau qu’il y a 6 ans qu’avec quelques petits hauts et petits bas.

Niceday semble avoir constitué une ligne il y a quelques temps ; j’hésite à faire de même.

Les avis éclairés seront bienvenus !

Mots-clés : bourse de vienne, hydraulique, métallurgie, papier et pulpe, séparation, équipement industriel

Hors ligne Hors ligne

 

#2 08/02/2019 17h44

Membre (2010)
Top 20 Portefeuille
Réputation :   298  

Très rapidement pour moi.
Je la vois comme une valeur de fond de portefeuille correctement pricée.
Pour moi deux freins :
- quel évènement pourrait la faire bouger (en effet depuis une demi décennie elle n’a pas bougé) ?
- 25% de retenue à la source en Autriche ça freine pour la partie rendement.


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

#3 08/02/2019 17h48

Membre (2016)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 10 Portefeuille
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Expatriation
Top 20 Vivre rentier
Top 10 Actions/Bourse
Top 5 Invest. Exotiques
Top 10 Crypto-actifs
Top 20 Entreprendre
Top 10 Finance/Économie
Réputation :   1005  

INTJ

@Stokes : si vous cherchez du côté de l’Autriche, je trouve RATH plus intéressante. C’est un fabriquant de briques réfractaires, de ciment et de laine de verre pas trop cher et avec des bilans solides. Le dividende est stable, autour de 4%.

Dernière modification par doubletrouble (08/02/2019 17h49)


Parrain Curve ✯ Mangia bene, caca forte, e non aver paura della morte.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 08/02/2019 22h17

Membre (2016)
Réputation :   113  

Oui j’ai bien aimé Andritz.
Je suis sorti vers août dernier de ma position pour plusieurs raisons:
- j’avais évoqué qu’on arrivait en fin de cycle suite à une réflection sectorielle
- j’avais entamé  une augmentation de ma position cash, Andritz a été une de mes première victime, sortie en PV
- le traitement du dividende n’est pas aisé avec la déclaration mensuelle aux impôts sur Degiro.

Mais elle a bien corrigée depuis cet été, elle redevient intéressante, elle est valorisée 12x le fwd P/E versus 16x en moyenne sur les 5 dernière années.
J’attendrai la publication de résultat le 6 mars (on aura plus de recul suite à l’acquisition de Xerium); et je me positionnerai peut être après son dividende fin mars; selon le cours.

Dernière modification par niceday (08/02/2019 22h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#5 09/02/2019 20h45

Banni
Réputation :   283  

Membre clivant Membre assez clivant Membre clivant

J’ai un peu investigué mais sans trouver de concurrent d’Andritz dans la totalité de ses produits ; il y a bien Alstom et Voith (non côté) dans l’hydraulique, peut-être Valmet dans l’industrie du papier.

Il me semble en fait qu’Andritz affronte des concurrents différents sur chacun de ses marchés, qui sont tous plus ou moins en situation d’oligopole.

Andritz n’est sans doute pas une valeur qui fera la fortune de ses actionnaires, mais elle ne les ruinera pas non plus.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 09/02/2019 22h04

Membre (2016)
Réputation :   113  

Tout a fait d’accord.
Dans l’Hydro, il fait parti des leaders avec GE et Voith.
Sur l’Industrie Papier avec Valmet ils sont tous les deux en duopole.
Et dans le metal, il y a SMS et Danieli, mais leur partie auto est concurrencée.
L’Hydro et le Papier sont deux industries avec des barrières à l’entrée importants qui constituent plus de la moitié de l’Ebitda.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 10/02/2019 18h38

Membre (2015)
Réputation :   11  

Le papier est en croissance, mais juste la partie carton et craft car tiré par lecommerce.
Hydro est en renouvelement, bcp de projets de retrofitting, mais les concurrents sont assez forts comme GE.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 02/08/2019 01h44

Membre (2016)
Réputation :   113  

Les résultats de mars ne m’avaient pas convaincu pour y rentrer. En voyant l’historique du cours, je me dis que j’ai bien fait.

Les résultats du trimestre sortent demain matin. Je l’a trouve déjà peu cher

Et maintenant :

Reuters a écrit :

VIENNA, July 29 (Reuters) - Andritz ANDR.VI plans to cut 500 jobs in Germany at its subsidiary Schuler AG SCUGe.MU to deal with the effect of a slowing car industry, the Austrian engineering group said on Monday.

Schuler currently has just under 4,200 employees in Germany, according to Andritz.

The group said it also plans to reduce Schuler’s manufacturing capacities. The total costs for the measures at Schuler were expected to amount to 85 million euros ($94.57 million).

On parle d’environ 8% des employés de Schuler et  12% en Allemagne. Ce qui est une bonne chose, ils sont trop exposés sur l’Allemagne. Schuler c’est la bête noir un peu d’Andritz.

Ce cout de 85M€ sera provisionné au Q3 2019, avec un impact négligeable sur le résultat 2019. Pour cette filiale, ils provisionnent en plus env. 25M€ pour matérialiser une diminution du goodwill.
Les premiers résultats positifs du plan devraient se sentir vers fin 2020 avec une bonne amélioration en 2021 selon les communications du management.

Si la baisse est conséquente dans les prochains jours, je serai tenter de me repositionner, surtout pour leurs activités Papier, très rentable.

Hors ligne Hors ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Andritz sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur