Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 01/04/2018 16h16

Membre
Réputation :   12  

Bonjour à tous,

Question de néophyte. Pour les indépendants cotisant au RSI, quelles sont les modalités de calcul de la CSg/CRDS en cas de résultat déficitaire.

Quel est le revenu pris en compte pour le calcul ?

Merci

Mots-clés : cotisation, crds, csg, rentier, rsi

Hors ligne Hors ligne

 

#2 01/04/2018 18h04

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2408  

Vous tapez "cotisations rsi" sur votre moteur de recherche préféré,  et vous aurez tous les détails des cotisations  (CSG incluse).

En général il y a pour chaque cotisation un % (des benefices), un montant d’assiette minimale, et de plafond.

Avec un résultat déficitaire je suppose que csg=0.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 01/04/2018 18h21

Membre
Réputation :   12  

Pardonnez-moi mais je me suis trompé dans le sens de ma réponse et j’aurai tendance à donner la même réponse que vous mais ce n’est apparemment pas le calcul du RSI 

Car, si j’ai bien tout compris quand résultat déficitaire le RSI prend un montant de revenu = 0. Ce qui, jusqu’à information contraire, n’est pas conforme à la législation sous réserves que j’ai zappé un article de loi.

Je vous remercie pour la réponse. Mais la petite chose qui me chagrine est si déficit je suppose CSG  0.

C’est justement le point que je n’arrive pas à éclaircir car d’après les articles de loi de la SS, le revenu pris en compte pour le calcul de cette contribution est celui indiqué dans sa déclaration de revenu.

Si on applique ce que dit la loi et en prenant un exemple

Déficit =                              - 14 000 € donc revenu déclaré à l’IR
Charges sociales obligatoires    8 000 €

Soit - 14 000 + 8000 = - 6000 x le taux de CSG /CRDS = chiffre négatif

Mais peut-être ai-je raté un épisode ?

Merci de me dire s’il faut que j’arrête de boire !

Dernière modification par tatin (01/04/2018 18h27)

Hors ligne Hors ligne

 

#4 01/04/2018 20h00

Membre
Réputation :   34  

tatin a écrit :

Pardonnez-moi mais je me suis trompé dans le sens de ma réponse et j’aurai tendance à donner la même réponse que vous mais ce n’est apparemment pas le calcul du RSI 

Car, si j’ai bien tout compris quand résultat déficitaire le RSI prend un montant de revenu = 0. Ce qui, jusqu’à information contraire, n’est pas conforme à la législation sous réserves que j’ai zappé un article de loi.

Je vous remercie pour la réponse. Mais la petite chose qui me chagrine est si déficit je suppose CSG  0.

C’est justement le point que je n’arrive pas à éclaircir car d’après les articles de loi de la SS, le revenu pris en compte pour le calcul de cette contribution est celui indiqué dans sa déclaration de revenu.

Pour moi la loi parle de montant brut du revenu d’activité.

"

Article L.136-2 code de la sécurité sociale a écrit :

I.-La contribution est assise sur le montant brut des traitements, indemnités, émoluments, salaires, allocations, pensions y compris les majorations et bonifications pour enfants, des rentes viagères autres que celles visées au 6 de l’article 158 du code général des impôts et des revenus tirés des activités exercées par les personnes mentionnées aux articles L. 311-2 et L. 311-3. L’assiette de la contribution due par les artistes-auteurs est celle prévue au troisième alinéa de l’article L. 382-3.

Donc si résultat déficitaire, revenus de l’activité = 0

Pour votre exemple, si vous avez un déficit de 14 000 € avant paiement des charges sociales et que le minimum obligatoire est de 8 000 € (je n’ai pas vérifié ce point ça me parait beaucoup) alors vous aurez un déficit de -14 000 - 8 000 = - 22 000 € à déclarer

Hors ligne Hors ligne

 

#5 02/04/2018 20h11

Membre
Réputation :   12  

Les 8 000 € étaient juste pour l’exemple.

Donc si on poursuit ce raisonnement avec ce type de revenus,  la case CSG/CRDS devrait être à 0 mais si j’en crois ce que j’ai vu sur certaines déclarations sociales d’indépendants

l’URSAFF/RSI calcule la CSG/CRDS non pas sur un revenu déficitaire mais sur 0 de revenus sur lequel ils ajoutent le montant des cotisations sociales soit dans mon exemple :

Déficit  14 000

Cotisations sociales 8 000 €

Calcul ursaff 0 + 8000 € x le taux de CSG =  par exemple 260 € (je n’ai plus le taux en tête). Ce qui veut dire que malgré un revenu négatif vous payez quand même de la CSG ?

Ceci me semble aller à l’encontre de l’article que vous avez cité et de là être en totale violation de la législation. Peut-être certaine subtilités nous échappent ?

Hors ligne Hors ligne

 

#6 02/04/2018 20h51

Membre
Réputation :   34  

Peut être que l’URSSAF réintègre des avantages en nature et non pas les cotisations sociales ?

Le 3ème alinéa du texte précité dispose que "Elle est également assise sur tous les avantages en nature ou en argent accordés aux intéressés en sus des revenus visés au premier alinéa."

L’interprétation se discute, mais on peut envisager d’avoir un résultat déficitaire, des revenus nuls et des avantages en nature soumis à cotisations.

Par contre payer de la CSG sur des cotisations sociales ça me parait très étrange.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 02/04/2018 21h14

Membre
Réputation :   12  

Pour les indépendants la CSG est assise sur les revenus + cotisations sociales. Cela peut effectivement surprendre.

Par principe, la loi ne devrait pas s’interpréter.

En ce qui concerne les avantages en nature, il faudrait que le montant réintégré soit supérieur au déficit pour retomber sur un chiffre positif.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 02/04/2018 21h57

Membre
Réputation :   34  

tatin a écrit :

Pour les indépendants la CSG est assise sur les revenus + cotisations sociales. Cela peut effectivement surprendre.

Ca dépend ce que vous appelez "revenus", oui dans l’absolu le revenu brut s’entend avant paiement des cotisations sociales, donc on paye bien la CSG sur "revenu net + cotisations sociales" (dans le cas général).

Je viens de regarder mon compte sur le site de l’URSSAF et il est vrai que dans la rubrique " bases retenues pour le calcul des cotisations" il y a une ligne revenus (qui bizarement ne correspond pas exactement au  bénéfice déclaré edit: le compte est bon en réintégrant les charges sociales facultatives) et une ligne cotisations sociales  (qui correspond aux cotisations déclarées)

C’est peut être une facilité de gestion pour l’URSSAF, après ça n’exonère pas du respect de la loi …

Dernière modification par durand18 (03/04/2018 01h09)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 25/04/2020 11h33

Membre
Réputation :   0  

Bonjour,

Je découvre ce fil de discussion qui m’intéresse car j’ai été confronté au même problème.

Vous compliquez le problème qui a été très simplement posé par les autres contributeurs.

Les faits : L’URSSAF force à zéro un résultat d’exploitation négatif ce qui lui permet de prélever de la CSG - CRDS dans tous les cas.

J’ai fait une réclamation en Q4 2019  et après 4 ou 5 relances auprès de l’URSSAF j’ai escaladé le problème : DG de l’URSSAF avec copie à la cheffe de l’IGAS.

Immédiatement après cette escalade du problème j’ai eu un avoir de 100 % ce qui tend à prouver que ma réclamation était fondée (solde résultat d’exploitation +  charges sociales obligatoires négatif)

En parallèle j’ai recherché partout des informations : expert - comptable, web … rien.

Ce mois - ci, je reçois un rappel  du même montant qui démontre que l’URSSAF revient sur son avoir de fin 2019. 

Et là je repars en chasse pour avoir confirmation ou infirmation de ma position et voila ce que j’ai trouvé page 6  de ce document de la MSA Loire atlantique - Vendée :

https://loire-atlantique-vendee.msa.fr/ … f07bc1758f

"Les contributions CSG/CRDS ne sont pas dues si l’assiette calculée (revenus + cotisations) est
négative".

Cela a le mérite d’être très clair.

Se pose donc la question : peut-il y avoir une application des textes différentes entre les exploitants agricoles et les travailleurs indépendants ?

Je n’ai pas la réponse.

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#10 27/04/2020 15h37

Membre
Réputation :   34  

Ce qui est "drôle" c’est que le texte de loi a changé depuis ma précédente intervention sur le sujet.

Désormais l’article L.136-2 du Code de la sécurité social prévoit que :

II.-La contribution est établie sur l’assiette correspondant aux cotisations forfaitaires applicables aux catégories de salariés ou assimilés visées par les décrets pris en application de l’article L. 242-4-4, dans leur rédaction en vigueur à la date de publication de la dernière loi de financement de la sécurité sociale.

Ca répond peut être à votre question.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur