Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 24/10/2017 12h28 → Pharmacies : parmi les commerces les plus rentables ? (commerce, entreprendre, pharmacie)

Membre
Réputation :   

Les enseignes sont en réalité des groupements. Ils accompagnent le développement des officines (achats, politique commerciale, management, etc…) moyennant une cotisation plus ou moins conséquente. Effectivement, la majorité des officines est actuellement groupée.

Concernant les chaines, c’est un modèle très développé dans les autres pays et vous avez tout a fait raison de souligner que de nombreux investisseurs s’y intéressent. Ils attendent l’ouverture du capital, qui permettra à n’importe qui d’investir dans la pharmacie. Cette ouverture à déjà été évoqué lors du précédent quinquennat et à nouveau dans celui ci.
Est-ce un signe de la rentabilité des pharmacies ? Probablement. Mais il va sans dire que toutes ne sont pas logée a la même enseigne. Le principal risque étant la disparition du maillage territorial comme l’évoquait toufou dans un précédent message.

Hors ligne

 

#52 24/10/2017 17h10 → Pharmacies : parmi les commerces les plus rentables ? (commerce, entreprendre, pharmacie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   63 

jctrader a écrit :

Bien sûr que les pharmaciens sont les mêmes mais le commerce n’est pas le même puisque la grande distribution ne veut pas des médicaments remboursables à prix fixe…. pas folle quand il s’agit des marges …
Contrairement à ce que vous écrivez , il y’ a des soucis de santé publique qui apparaissent notamment aux usa :
- retard de dépistage de cancers digestifs chez des patients prenant quantités de produits pour l’estomac  en vente libre  faisant disparaitre les symptômes mais pas la cause .
- augmentation du nombre d’hémorragies digestives par absorption importante et répétée d’antiinflammatoires chez les "rhumatisants" : idem on traite les symptômes , pas la cause et on majore les effets indésirables des médicaments.
Il est vrai que les usa ont une médecine particulièrement coûteuse pour le patient , ceci expliquant sans doute cela.
Que le contrôle soit fait en officine ou en grande distribution , ça ne change rien  effectivement mais le libre service a aussi des effets pervers ..donc il faudrait que les règles soient claires et les mêmes pour tous .

ps : je ne suis pas pharmacien

Vous citez les USA pour répondre à un commentaire sur le UK - où la médecine de ville et hospitalière (et pharmacie oserais-je ajouter) est totalement ’gratuite’ - ou plus exactement entièrement pris en charge par l’Etat (via cotisations sociales payées par les salariés et indépendants).

Et je maintiens n’avoir jamais entendu parler de pays qui ai sombré dans le chaos sanitaire parce que Ibuprofen ou aspirine sont vendus en libre service.


Turnover is vanity, profit is sanity but cash is reality.

Hors ligne

 

#53 24/10/2017 17h22 → Pharmacies : parmi les commerces les plus rentables ? (commerce, entreprendre, pharmacie)

Membre
Réputation :   11 

Personne n’a non plus parlé de chaos sanitaire…

Hors ligne

 

#54 24/10/2017 19h16 → Pharmacies : parmi les commerces les plus rentables ? (commerce, entreprendre, pharmacie)

Membre
Réputation :   

La suède a, par exemple, retiré le paracetamol des GMS en 2015, après avoir constaté une augmentation de 40% des intoxications à ce dernier. On trouve facilement des articles à ce sujet sur internet.

Il est évident que si les pharmaciens faisaient mieux leur boulot, ils n’auraient pas besoin de défendre leur monopole aux yeux des personnes en bonne santé.

Malheureusement, il existe en lien entre santé publique et "santé" financière qui nuis à la qualité des soins (chez tous les professionnels de santé libéraux).

Hors ligne

 

#55 24/10/2017 21h39 → Pharmacies : parmi les commerces les plus rentables ? (commerce, entreprendre, pharmacie)

Membre
Réputation :   16 

@Cali : "Malheureusement, il existe en lien entre santé publique et "santé" financière qui nuis à la qualité des soins (chez tous les professionnels de santé libéraux)."

Pensez vous que cela ne concerne vraiment que les libéraux ? ce serait beaucoup trop simple !
La santé financière est aux étages bien au dessus des libéraux qui sont des premiers ou second recours dont le "poids économique" est faible.
Quand un gouvernement accepte de rembourser un médicament pour la DMLA 20 fois plus cher que son concurrent (interdit en France jusqu’il y a peu mais très utilisé dans les autres pays européens) , ça coûte 500 millions par an à la sécurité sociale . Pour être plus précis , les hôpitaux n’utilisent ..que le + cher … Là on peut parler de finance et santé publique .

Hors ligne

 

#56 24/10/2017 23h36 → Pharmacies : parmi les commerces les plus rentables ? (commerce, entreprendre, pharmacie)

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   63 

Cali a écrit :

La suède a, par exemple, retiré le paracetamol des GMS en 2015, après avoir constaté une augmentation de 40% des intoxications à ce dernier. On trouve facilement des articles à ce sujet sur internet.

Les articles qu’on trouve sur internet montrent que votre propos est très largement inexact: la Suède a retiré de la vente de paracétamol en comprimés, pas en gel ou en formules effervescentes. Les autorités suédoises avaient en effet enregistré  (je cite les nombreux articles qu’on trouve en effet à ce sujet) ’une hausse des intoxications dans un but d’automutilation’, et sans doute de surdosage involontaires aussi.

Et si vous grattez bien, vous noterez que des articles scientifiques et grand public au cours des années 2000 ont noté la grande toxicité de cette molécule - et le grand nombre de cas d’intoxication et de lésions hépatiques qu’elle entraine. Bien avant la vente en LS en Suède par exemple.

En fait, quelques articles récents suggèrent de bannir le paracétamol à diffusion lente des prescriptions (et évidemment de la vente) et de mettre cette molécule sur prescription.

Conclusion : une courte recherche sur Internet (environ 10 mns) suggère que la vente en LS n’est pas le problème - le problème initialement détecté était le vecteur de livraison (comprimés) et avec du recul que le vrai problème serait la molécule elle même. Et personne n’a dit qu’il fallait mettre des molécules ou des formules dangereuses en LS. On est bien d’accord.

jctrader a écrit :

Pour être plus précis , les hôpitaux n’utilisent ..que le + cher … Là on peut parler de finance et santé publique .

D’où tirez-vous ça?

Je suppose que vous ne parlez pas des hôpitaux français? Le choix final des médicaments, traitements et protocoles à l’hôpital public relève d’un dialogue extrêmement serré entre les Directeurs d’hôpitaux d’une part, le corps médical et infirmier d’autre part. Et les premiers ne rigolent pas sur les coûts - ils sont formés à évaluer les rapports gains / coûts, avec une prédilection pour le dénominateur. Le corps médical/infirmier tendant évidemment à privilégier le numérateur.

Les hôpitaux français sont plutôt connus pour être particulièrement regardant sur la dépense! Ou à tout le moins pour soupeser chaque dépense de façon très prudente.

Et d’ailleurs, la France est un pays largement moins dépensier en termes de dépenses courantes de santé que de nombreux pays comparables en termes de développement économiques (ici, je parle des dépenses de santé d’origine publiques + privées).

Dernière modification par carignan99 (25/10/2017 08h48)


Turnover is vanity, profit is sanity but cash is reality.

Hors ligne

 

#57 09/01/2018 17h03 → Pharmacies : parmi les commerces les plus rentables ? (commerce, entreprendre, pharmacie)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   224 

InvestisseurHeureux a écrit :

Donc pour racheter une pharmacie de 1 M€ de CA, il faut débourser 800 k€, avoir le diplôme de pharmacien et occuper le poste du ou des pharmaciens qui vous la vendront…

Bonjour,

Je viens d’en trouver une qui fait 1 471 000 € de CA en milieu rural et qui sera bientôt à vendre ; son propriétaire est en ce moment à court de liquidités et il est vraisemblable qu’il consentira un prix intéressant au repreneur qui se présentera avec 800k€ d’argent frais.

Outre le CA conséquent de cette officine qui semble par ailleurs être très rentable, l’acquéreur pourra profiter de la vie au grand air et des aménités rurales qu’offre le petit village lozérien de Saint Germain du Teil sur les contreforts de l’Aubrac. Il va sans dire que le concurrent le plus proche est à environ 10km de là, avec des routes pas toujours praticables en hiver ; la clientèle, surtout les personnes âgées non véhiculées, est donc plus ou moins captive.

Il y a urgence à faire des offres : bien que florissante, cette affaire a dû fermer ses portes de façon soudaine à la veille des vacances de Noël et ne les a toujours pas rouvertes, au grand dam des élus locaux et des patients. Il n’est pas à exclure que la municipalité consente à l’octroi d’un logement de fonction au repreneur qui voudra bien se présenter.

Quels que soient ses talents commerciaux et médicaux, il est néanmoins à craindre que le repreneur ne rencontre quelques difficultés pour maintenir le niveau de rentabilité tout-à-fait exceptionnel de cette officine.

Lozère : un pharmacien mis en examen pour escroquerie aggravée à la sécu

Lozère : Saint-Germain-du-Teil cherche un repreneur pour sa pharmacie fermée - France 3 Occitanie

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech