Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

Sondage 

Encore un krach sur les marchés actions…


L'occasion de renforcer sur les valeurs de qualité

56% - 342
J'attends le rebond, je revends tt et fini la bourse

3% - 21
Je suis liquide, je suis serein

12% - 76
BX4 depuis les 3800 sur le CAC, je suis riche

1% - 12
Je suis en vacances, je ne vois pas le crack

2% - 18
A fond sur les valeurs de Rdt, miam, miam

22% - 133
Nombre de votants : 681

#2726 25/01/2016 05h36 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

WhiteTiger a écrit :

koldoun a écrit :

Je vais me faire mauvaise langue :

AF = sur base de données comptables PASSEES on essaie d’envisager les performances futures d’une société.
AT = sur base des cotations PASSEES on essaie d’anticiper l’évolution future d’une société.

Une fois que l’on a assimilé cela, et que l’on connait les 2 techniques, on aura fait un grand progrès !

En réalité, l’AT et l’AF sont 2 représenttions différentes dte la même chose: le passé d’une entreprise pour essayer d’en extrapoler le futur !

Pas exactement (pour rester mesuré).
L’AT n’essaie pas d’anticiper l’évolution future d’une société, mais le prix de l’action de cette société, c’est-à-dire l’estimation de la valeur de la société par Mr. Market. Ce qui est très différent de la société elle-même.
C’est pour cela que l’AF et l’AT sont complémentaires. Elles n’analysent pas la même chose. Quiconque prétend le contraire n’a rien compris au film.

Je crois tout à fait raisonnable d’utiliser des "signaux" et autres machins pour optimiser un point d’entrée dans une fenêtre de temps courte, sur une société que l’on aura analysée préalablement. Et ce, même si je ne l’utilise pas du tout (je ne sais pas faire).

Et en revanche pour le fait de prendre une courbe du prix de l’action qui monte et qui descend sur du moyen terme et d’en tirer un enseignement du type: cette société va mal, je dis non. L’interprétation c’est: Mr. Market pense désormais que cette société va moins bien que ce qu’il pensait y a X mois. Ce qui est complètement différent.

Et concernant la pertinence de l’AT à encore plus long terme, je m’interroge. Il y a tellement de facteurs qui entrent en compte à long terme…

C’est le fait d’utiliser des courbes et de prétendre en tirer des enseignements fondamentaux qui rebute les non chartistes. Il y a des choses parfaitement valables dans l’AT, mais comme on dit, il ne faut pas péter plus haut que son cul.

Remarque en passant pour la personne qui réclamait de ne pas polluer le fil avec des graphes: l’intitulé du fil est, il me semble, parfaitement en ligne avec l’AT, puisqu’il s’agit de "krach". Or un krach c’est quoi? C’est la baisse brutale du prix des actions. Pas des fondamentaux des entreprises. Pour moi tout cela a donc sa place dans ce fil, qui n’est en aucun cas pollué (si les graphes proposés sont pertinents).

Dernière modification par parentier (25/01/2016 09h23)


A mon grand dam

Hors ligne

 

#2727 25/01/2016 07h24 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Azorgues, je short Eramet, comme le signale Elodie…

Muscadet : si c’est fait n’importe comment, vous avez raison. Si une sortie de secours est prévue, et que la taille de la position est faite en fonction de votre capital et de cette sortie de secours, vous diminuez le risque.
Et si demain, toutes mes positions short sont déclenchées, c’est qu’on part dans un marché bien bullish, et mes gains sur les positions longues rembourseront les pertes sur les courtes.

Si vous lisez mon portefeuille, vous comprendrez que je ne cherche pas absolument à gagner de l’argent en shortant, mais à amortir les phases de baisse, du hedging en quelque sorte.

Et tant mieux si je gagne sur les 2 tableaux :-)

Parentier : regardez les courbes de CGG ou Eramet, puis allez sur Morningstar.com regarder les "key ratios".
Mais je trouve vos remarques sur la complémentarité de l’AF et de l’AT extrêmement pertinentes, et qui sont exactement ce que je pense : a quoi cela sert-il d’être le seul à savoir qu’une société est formidable, si l’ensemble des intervenants du marché ne le savent pas et n’achètent pas le titre, puisque c’est cela, et uniquement cela, qui fera grimper son cours, et donc nous faire gagner de l’argent.

Bon, d’ici 1 heure on verra si la reprise haussière continue, on si on replonge vers les abysses. :-)

Dernière modification par koldoun (25/01/2016 08h30)

Hors ligne

 

#2728 25/01/2016 09h21 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   35 

koldoun a écrit :

Parentier : regardez les courbes de CGG ou Eramet, puis allez sur Morningstar.com regarder les "key ratios".

Je ne conteste pas. Mais il ne faut pas se tromper de sens entre la cause et l’effet. CGG et Eramet ne sont pas dans la mouise parce que leur cours descend. C’est plutôt: le cours descend parce que Mr. Market pense que les entreprises sont dans la mouise. Mais il pourrait tout aussi bien ne pas le penser, ça arrive aussi.
Une fois qu’on a bien compris ça, on utilise l’AT en connaissance de cause.

On doit pouvoir trouver un tas d’entreprises dont les keys ratios sont bons, et dont le graphe est pourtant pas beau à voir en ce moment (je n’ai pas d’exemple, désolé, peut-être SHLD big_smile)

Edit: il faut aussi considérer à part la catégorie des prophéties auto-réalisatrices, quand le cours descend et que ça plombe une entreprise qui doit se refinancer par émission d’actions…

koldoun a écrit :

a quoi cela sert-il d’être le seul à savoir qu’une société est formidable, si l’ensemble des intervenants du marché ne le savent pas et n’achètent pas le titre, puisque c’est cela, et uniquement cela, qui fera grimper son cours, et donc nous faire gagner de l’argent.

Si l’entreprise en question distribue son cash-flow à coup de dividendes par exemple, on gagne de l’argent même si Mr. Market ne se rend compte de rien. La question dans ces cas-là est toujours: à partir de quand on aura un retour concret? Mais c’est un autre débat (qui pourrait être intéressant cela dit).

Dernière modification par parentier (25/01/2016 09h29)


A mon grand dam

Hors ligne

 

#2729 25/01/2016 09h44 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

On en revient quelques pages en arrière : que faire d’un dividende de 5% net, si le cours perd 30% sur 3 mois?

Pour le reste, on est bien d’accord, ce n’est pas "la courbe" qui fait le déclin, mais le déclin qui fait "la courbe". Ou, comme vous le dites très bien, l’interprétation de ce déclin par les investisseurs, qui se reproduit ensuite sur la courbe.

Au final, peu importe, pourvu que cela rapporte de l’argent.

Hors ligne

 

#2730 25/01/2016 09h57 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   29 

koldoun a écrit :

a quoi cela sert-il d’être le seul à savoir qu’une société est formidable, si l’ensemble des intervenants du marché ne le savent pas et n’achètent pas le titre, puisque c’est cela, et uniquement cela, qui fera grimper son cours, et donc nous faire gagner de l’argent.

Bonjour Koldoun,

Je suis surpris par cette remarque car pour moi la réponse est évidente :

C’est précisément le cas qui nous permet de nous enrichir: Acheter une entreprise de valeur que le marché n’a pas encore repéré. Cela permet d’acheter des cash flow importants à vil prix. Cash Flow qui vont enrichir l’entreprise, la faire grossir, jusqu’à la faire apparaitre dans les radars des investisseurs. Ce n’est qu’une question de temps, il suffit d’être patient et de ne pas paniquer lors des chutes du marché (du moins tant que l’efficacité de l’entreprise n’est pas remise en cause).
De plus ce genre de société sera plus résistante aux baisses générales du marché puisqu’à priori, ses fondamentaux sont excellent et se paye pas chère mais en plus, les spéculateurs ne s’y sont pas interressés…

Dernière modification par Bargeo (25/01/2016 09h58)

Hors ligne

 

#2731 25/01/2016 10h55 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Tant mieux si c’est votre approche et qu’elle fonctionne pour vous.

Je ne suis absolument pas sectaire, et je combine les 2 approches, surtout pour mes achats, qui se font d’abord via des screeners sur ratios (marges, ROE, BNA etc), ensuite approfondissement via Morningstar, pour savoir quoi acheter, ensuite AT pour savoir quand me positionner.

Disons que j’essaie de repérer des sociétés solides, mais je préfère me positionner lorsque le démarrage à lieu, plutot que d’attendre 1 ou 5 ans qu’éventuellement "le marché" valorise cette société à sa juste valeur.

Hors ligne

 

#2732 25/01/2016 11h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   70 

Cette discussion est le record du forum : 110 pages… bon courage aux nouveaux qui veulent la lire depuis le début !
krach ou pas, le seul drame vécu est celui de ceux qui doivent absolument vendre leurs titres pour une raison ou une autre (achat immobilier par exemple)
Pour tous les autres, dormez sur toutes vos oreilles car "on ne perd que si on vend" selon la formule classique, donc pas de panique !


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#2733 25/01/2016 17h43 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   50 

Incroyable ! J’entends un gérant sur BFM Business parler à l’instant de Benjamin Graham puis de "pricing power" ou qu’une coupure de dividende peut-être une bonne nouvelle. Ça remonte le niveau ! Il recommande Shell à l’achat au passage …

Hors ligne

 

#2734 25/01/2016 19h40 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Banni
Réputation :   

Vibe a écrit :

Incroyable ! J’entends un gérant sur BFM Business parler à l’instant de Benjamin Graham puis de "pricing power" ou qu’une coupure de dividende peut-être une bonne nouvelle. Ça remonte le niveau !

Ben il a peut-etre raison, mon ami!
Qui sait…
Et puis c´est toujours mieux que de se faire diluer par une AK.

Post: je viens de comprendre le second degre de Vibe. OKAYYYYY.
Peut etre parlez vous de M. Lemonnier. Je l´envie: si jeune, il a deja tout compris.

Dernière modification par Muscadet (25/01/2016 22h34)


¨If you were to distill the secret of sound investment into three words, we venture the motto, MARGIN OF SAFETY.” ( Benjamin Graham )

Hors ligne

 

#2735 25/01/2016 20h09 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   246 

Et les obligations ? elles aussi ont subi une forte baisse… il y a plein d’opportunités …
Et au moins elles ont une échéance … ou si la compagnie est "normale" - gère la situation- vous aurez 100% a l’échéance - et possiblement du levier en plus entre temps…
Surtout si vous beneficiez d’une fiscalité pas trop elevee …c’est un bon plan … surtout si vous choisissez une obligation bien liquide que vous pouvez revendre des que le marche se stabilisera ou encaisser a l’échéance si vous la choisissez courte…

Don’t shoot the messenger!

Dernière modification par sissi (25/01/2016 20h15)

Hors ligne

 

#2736 25/01/2016 22h00 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   162 

On ne va certainement pas tirer sur vous Sissi, on aurait trop à perdre !

Peut-être, sans forcément nous donner de noms, pouvez-vous nous dire à quels secteurs et/ou pays vous vous intéressez en ce moment. A chacun ensuite  bien évidemment de faire ses propres vérifications, sa due diligence.

PS : mon scénario est que le chemin sera encore difficile dans les prochaines semaines au moins, mais pas plus qu’un autre je ne sais "timer" le marché.

Dernière modification par sat (25/01/2016 22h02)

Hors ligne

 

#2737 25/01/2016 22h11 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   228 

Moi je m’interroge, peut-on avoir un portefeuille en plus-values actuellement sur les obligations?

Je suis entré sur les obligations ces derniers mois et ne suis clairement pas un professionnel mais je suis en moins-values de plus de 35% aujourd’hui… alors certes pas vendu, pas pris… mais quand même.

Si j’enlève Chesapeake qui n’est certes pas un investissement père de famille, je suis quand même sur une moins value supérieure à 10%.
Mes ETFs oblig high yield sont aussi en pertes (moins de 10% toutefois), seuls les IG étatiques étaient légèrement positifs (j’ai vendu).

Sissi vous avez souvent mis en avant des rendements flatteurs sur les obligations, comment avez-vous fini 2015?


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#2738 25/01/2016 23h14 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   29 

Mon portefeuille obligataire est en perte de 11%, dont la moitié est à mettre sur le compte de Chesapeak ! Le HY a été malmené, mais les obligs IG tiennent. A comparer à mon portefeuille Action qui est en perte de 6% depuis sa constitution au plus haut de mai 2015.
Alors effectivement, j’aurai préféré entrer sur le marché aujourd’hui, mais qui est vraiment capable de faire du market timing !?

Hors ligne

 

#2739 25/01/2016 23h41 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   30 

Bargeo a écrit :

koldoun a écrit :

a quoi cela sert-il d’être le seul à savoir qu’une société est formidable, si l’ensemble des intervenants du marché ne le savent pas et n’achètent pas le titre, puisque c’est cela, et uniquement cela, qui fera grimper son cours, et donc nous faire gagner de l’argent.

Bonjour Koldoun,

Je suis surpris par cette remarque car pour moi la réponse est évidente :

C’est précisément le cas qui nous permet de nous enrichir: Acheter une entreprise de valeur que le marché n’a pas encore repéré. Cela permet d’acheter des cash flow importants à vil prix. Cash Flow qui vont enrichir l’entreprise, la faire grossir, jusqu’à la faire apparaitre dans les radars des investisseurs. Ce n’est qu’une question de temps, il suffit d’être patient et de ne pas paniquer lors des chutes du marché (du moins tant que l’efficacité de l’entreprise n’est pas remise en cause).
De plus ce genre de société sera plus résistante aux baisses générales du marché puisqu’à priori, ses fondamentaux sont excellent et se paye pas chère mais en plus, les spéculateurs ne s’y sont pas interressés…

Se croire plus malin que le marché n’est pas trés malin !

Pensez-vous réellement qu’avec les milliers de screener qui tournent en permanence sur l’ensemble du marché, il puisse encore y avoir des entreprises qui passent entre les mailles du filet ?

Pour ma part, je crois que oui. Cela arrive trés occasionnellement. Mais, c’est sur du trés court terme car, en général, c’est vite repéré. On peut faire "un coup" … de +10 ou +20% en trés court-terme. C’est toujours cela de pris ! Mais c’est trés anecdotique, et ce n’est pas cela qui fait le fond de la performance d’un porte-feuille.

Dans une approche plus long terme, cela n’existe pas ! Personnellement, si je trouve une entreprise de valeur qui est trés décotée sans raison, je creuse…. je creuse jusqu’à trouver l’explication qui justifie cette valeur. En cherchant bien, on s’aperçoit qu’il y en a toujours une ! Une fois l’explication trouvée, ce n’est plus qu’une question d’opinion, forcément trés subjective !


100% des gagnants ont tenté leur chance mais tous ceux qui ont tenté leur chance ne sont pas gagnants.

Hors ligne

 

#2740 26/01/2016 01h03 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   246 

Jef56 a écrit :

Moi je m’interroge, peut-on avoir un portefeuille en plus-values actuellement sur les obligations?

Je suis entré sur les obligations ces derniers mois et ne suis clairement pas un professionnel mais je suis en moins-values de plus de 35% aujourd’hui… alors certes pas vendu, pas pris… mais quand même.

Si j’enlève Chesapeake qui n’est certes pas un investissement père de famille, je suis quand même sur une moins value supérieure à 10%.
Mes ETFs oblig high yield sont aussi en pertes (moins de 10% toutefois), seuls les IG étatiques étaient légèrement positifs (j’ai vendu).

Sissi vous avez souvent mis en avant des rendements flatteurs sur les obligations, comment avez-vous fini 2015?

Euh je vois chez mes copains allemands… couleur rouge aussi … donc faut pas s’énerver ni se croire plus bête qu’un autre…et il y en a qui font ça depuis perpet - ils sont pas heureux.
D’abord il y a eu la baisse des émergentes, des IG et HY européennes …
Tant que le revenu rentre  on peut juste ignorer…sauf dans un cas comme Abengoa et c’est ça qui nous a secoue le plus je crois….
Mon portefeuille avait souffert autant en 2011 donc …cette fois-ci  …j’attends de voir avant d’utiliser du levier …
Soit on a peu de rendement et un portefeuille relativement stable - encore que ça a été démenti dans la chute des IG … ou bien on a un gros rendement , un portefeuille qui peut être a -40 ou -50%
et possiblement un abengoa dans le lot… Le gros revenu permet d’encaisser un peu mieux…

Heureusement j’avais pris toutes mes Plus-Values ( sinon ce serait encore pire) et je n’utilise
pas mon levier -ma banque ayant decide de mettre le Bresil a Zero levier  comme cadeau de Noel…j’ai liquide mes obligations proches du pair ou a mon PRU - c’était des coupons de 4.50 a 6.25  pas les gros - en 5 minutes
Et j’ai pris des vacances!!!
Je viens juste de commencer a me replacer - en sept 2011 c’était un crash en forme de V …fin décembre j’avais recupere la moitié de la baisse et en mai j’etais au plus haut jamais
Avec cette expérience…je ne desespere pas: je regarde quoi balancer pour une autre moins chere a  meilleur potentiel ou pour doubler meme tripler une que j’ai déjà la ou j’ai de la conviction…
J’ai garde mes AAA meme si les devises baissent - le levier me sera utile bientôt.

Mais va savoir quelle forme de recovery on va avoir cette fois-ci…
C’est toujours une nouvelle expérience … du challenge! Ca garde l’esprit vif!
En tous cas ça m’a assomme pour 1 mois - et me voila prête a l’attaque!

Entre temps … les rentrées sont toujours bien supérieures a mes dépenses - faut juste fermer les yeux sur le "chiffre" et je suis douée pour ça haha!

Pour Sat: du 2016 sous le pair - ou 17 - et éventuellement du junk de junk a prix de liquidation gros coupon/upside … j’ai switche 1 tranche d’Abengoa pour 1 autre un peu moins chere  pour prendre une perte papier - j’espère que ça me sera utile haha!

Dernière modification par sissi (26/01/2016 01h29)

Hors ligne

 

#2741 26/01/2016 09h17 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   29 

WhiteTiger a écrit :

Se croire plus malin que le marché n’est pas trés malin !

Pensez-vous vraiment que je me crois plus malin que "Le marché" ? Il semblerait plutôt que cela soit vous qui vous vous pensiez plus malin. Le marché, c’est l’ensemble des intervenants de la planète, chacun ayant individuellement son horizon d’investissement. Ainsi, certaines entreprises en évoluant, grossissant ou en accumulant des trimestres de croissances ou de décroissances arrivent et sortent en permanence des différents horizons d’investissements. A mon sens, cela créé des valorisation différente d’une société à l’autre et des opportunités.

WhiteTiger a écrit :

Pensez-vous réellement qu’avec les milliers de screener qui tournent en permanence sur l’ensemble du marché, il puisse encore y avoir des entreprises qui passent entre les mailles du filet ?

Ai-je dit cela ?

WhiteTiger a écrit :

Pour ma part, je crois que oui. Cela arrive trés occasionnellement. Mais, c’est sur du trés court terme car, en général, c’est vite repéré. On peut faire "un coup" … de +10 ou +20% en trés court-terme. C’est toujours cela de pris ! Mais c’est trés anecdotique, et ce n’est pas cela qui fait le fond de la performance d’un porte-feuille.

Dans une approche plus long terme, cela n’existe pas ! Personnellement, si je trouve une entreprise de valeur qui est trés décotée sans raison, je creuse…. je creuse jusqu’à trouver l’explication qui justifie cette valeur. En cherchant bien, on s’aperçoit qu’il y en a toujours une ! Une fois l’explication trouvée, ce n’est plus qu’une question d’opinion, forcément trés subjective !

La on se rejoint, Je ne cherche pas à faire des "coups". Si mon intervention à pu le laisser penser, c’est une mauvaise interprétation ou bien, une mauvaise argumentation.
Personnellement, je recherche maintenant (il ne faut pas se fier à mon PF j’ai changé de stratégie), des entreprises dont la croissance est faiblement valorisé. Il est évident que, la continuation de cette croissance est une opinion personnelle !

En résumé, votre intervention laisse à penser que le marché a toujours raison et qu’il n’y a jamais d’opportunités réelles. C’est une vision plutôt pessimiste pour quelqu’un qui investi en bourse !

Hors ligne

 

#2742 26/01/2016 09h59 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   77 

Sinon, heureux celui qui, à l’heure actuelle, dispose d’un gros matelas de liquidités, et peux commencer à faire les soldes.

Hors ligne

 

#2743 26/01/2016 15h12 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Banni
Réputation :   

WhiteTiger a écrit :

Dans une approche plus long terme, cela n’existe pas ! Personnellement, si je trouve une entreprise de valeur qui est trés décotée sans raison, je creuse…. je creuse jusqu’à trouver l’explication qui justifie cette valeur. En cherchant bien, on s’aperçoit qu’il y en a toujours une ! Une fois l’explication trouvée, ce n’est plus qu’une question d’opinion, forcément trés subjective !

C´est etonnant cette facon de raisonner a l´envers.

Remettez-vous en 2009: Apple valait 15$ en pleine crise des subprimes, au vu et au su de tout Wall Street. Vous l´achetez alors.
Auriez-vous tenu ce discours aujourd´hui?

D´autre part, certains ici jettent a la poubelle toutes les regles d´investissement etablies par des gens comme Graham, Buffett, Klarman, Lynch, etc… qui eux-memes ont jete a la poubelle l´analyse technique.

Chacun son choix: moi j´ai fait le mien.

Dernière modification par Muscadet (26/01/2016 15h28)


¨If you were to distill the secret of sound investment into three words, we venture the motto, MARGIN OF SAFETY.” ( Benjamin Graham )

Hors ligne

 

#2744 26/01/2016 15h25 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Bargeo a écrit :

En résumé, votre intervention laisse à penser que le marché a toujours raison et qu’il n’y a jamais d’opportunités réelles. C’est une vision plutôt pessimiste pour quelqu’un qui investi en bourse !

C’est aussi une vision empreinte d’un soupcon de naïveté quant à l’efficacité réelle du marché, si tel était le cas on n’observerait jamais de variation quotidienne significative du cours sans nouvelle information impactant directement l’entreprise concernée, les avis d’"analystes" n’entretiendraient pas une bourse qui clignote et s’agite, il n’y aurait pas de bulle ni d’effondrement de ces bulles….

Hors ligne

 

#2745 26/01/2016 15h28 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour Nothy92,
Je crois que vous devriez relire mon intervention. Vous semblez avoir compris le contraire de ce que je dis…

Hors ligne

 

#2746 26/01/2016 15h39 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
Toutes mes excuses ma phrase était interpretable, je voulais aller dans votre sens, je parlais de l’étonnante naïveté de la vision de WhiteTiger, et non pas de la vôtre…

Hors ligne

 

#2747 26/01/2016 19h43 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Les derniers messages me rappellent les deux derniers Memos de Howard Marks "What does the market know?" et "On the couch".

Extrait a écrit :

Now let’s think about the first goal of investing: to buy low.  We want to buy things whose price underestimates the value of the underlying assets or earnings (value investing) or the future potential (growth investing).  In either case, we’re looking for instances when the market is wrong.  If we thought the market was always right – the efficient market hypothesis – we wouldn’t spend our lives as active investors.  Since we do, we’d better believe we know more than the consensus.  So by definition we must not think the market – that is, the sum of all other investors – knows everything, or knows more than we do, or is always right.  That’s point number two.



And that leads logically to point number three: why take instruction from a group of people who know less than you do?  In “On the Couch,” I wrote that it all seems obvious: investors rarely maintain objective, rational, neutral and stable positions.  Do you agree with that or not?  Is the market a clinical and rational fundamental analyst, or a barometer of investor sentiment?  Does the market’s behavior these days look like something a mature adult should emulate?


It seems clear to me: the market does not have above average insight, but it often is above average in emotionality.  Thus we shouldn’t follow its dictates.  In fact, contrarianism is built on the premise that we generally should do the opposite of what the crowd is doing, especially at the extremes, and I prefer it.

Hors ligne

 

#2748 26/01/2016 19h58 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Il me vient une idée, certainement naïve : que se passe-t-il si le marché est efficient, mais que PARALLELEMENT on a des agents (ex fonds) qui ont des problèmes de liquidité ou sont engagés dans des opérations de couverture et sont obligés de vendre pour cette raison-là? (et non pas en considérant la valeur fondamentale de ce qu’ils vendent)

Autrement dit que devient l’hypothèse d’efficience des marchés en présence de ce type de mécanismes? (mécanismes auto-entretenus, de plus)

(j’espère être suffisamment clair…)

Dernière modification par placementapapa31 (26/01/2016 19h59)

Hors ligne

 

#2749 26/01/2016 20h04 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   

Ça va dépendre de la taille du fond en question, et de la thèse initiale concernant la cause de la vente. Il y a un exemple dans mon lien précédent.
Cf, p10On the couch

Hors ligne

 

#2750 26/01/2016 20h21 → Encore un krach sur le marché actions... (actions, krach, marché)

Membre
Réputation :   60 

Je vais regarder votre document.

Je voulais dire bien entendu dans le cas où un grand nombre de gros acteurs se retrouvent obligés de vendre. Dans ce cas, que devient l’hypothèse d’efficience du marché? J’imagine que si il y a des ventes massives pour raisons par exemple de liquidité, cela n’a aucun rapport avec la valeur des sociétés, et pourtant les cours peuvent baisser, globalement.

Est-ce que justement là ce n’est pas un avantage d’être un petit investisseur LT qui n’a pas de pb de liquidité puisqu’il ne cherche qu’à acheter et non à vendre (car lui peut profiter des creux provoqués par les "gros" qui ont d’autres échéances).

(mais je suppose que j’enfonce des portes ouvertes…)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech