Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 13/02/2017 23h25 → Débutant sur les marchés obligataires, débutant en obligations... (débutant, obligataire)

Membre
Réputation :   

Je me permets de prendre un exemple dans la file Obligations d’entreprises à tranche de 1k ou 2k EUR/USD

Hanse Yachts, 8% 3jun2019 Domestic bonds: Hanse Yachts, 8% 3jun2019, EUR (DE000A11QHZ0)

A l’heure actuelle je vais payer 990 euros + 80 euros soit 1070 euros ?

Le 6 mars 2017 je vais toucher 80 euros
Le 6 mars 2018, 80 euros
Le 6 mars 2019, 1080 euros
soit 1240 euros reçus pour 1070 euros dépensés

On est donc à 7% brut par an.
Pour le paiment net, j’enleve CSG et TMI . Mon calcul est bon ?

Dernière modification par JBeurer (13/02/2017 23h26)

Hors ligne

 

#127 13/02/2017 23h49 → Débutant sur les marchés obligataires, débutant en obligations... (débutant, obligataire)

Membre
Réputation :   243 

Pour 1000 euros de nominal, l’obligation va distribuer 80 euros d’intérêts par an.
Le coupon que vous payez le jour de l’achat est le coupon couru depuis le dernier paiement.

Le dernier coupon payé fut celui du 03/06/2016 donc le coupon actuel ( appelé coupon couru ) est de :
( nombre de jours depuis le 03/06/2016 ) / 365 * 80 = ( 13/02/2017 - 03/06/2016 ) / 365 * 80 = 255/365 *80 = 55,89 euros

Donc si vous achetez aujourd’hui cette obligation :
- vous paierez le prix du marché soit 99%*1000 = 990 euros
- vous paierez les frais de courtage ( selon votre courtier )
- vous paierez le coupon couru soit 55,89 euros

Le 03/06/2016, vous toucherez 80 euros bruts.
Le 03/06/2017, vous toucherez 80 euros bruts.
Le 03/06/2018, vous toucherez 80 euros bruts.
Le 03/06/2019, vous toucherez 80 euros bruts + 1000 euros de capital remboursé.

Attention : vous payez 55,89 euros nets le jour de l’achat mais vous recevrez 80 euros BRUTS le 03/06/2016 donc en fonction de votre fiscalité il vaut mieux parfois acheter les obligations avec peu ou pas de coupon couru ( par exemple si vous achetez cette obligation le 03/06/2016 )

Quelques remarques :
- le site Cbonds utilise le format US des dates ( MM/DD/YYYY ) donc il faut lire le 06/03 comme étant le 3 juin ( et non pas 6 Mars )
- le calcul que j’ai fait est approximatif, le calcul du coupon couru est parfois plus compliqué en fonction de la règle de calcul choisie par l’émetteur ( il peut supposer qu’une année fait 360 jours …)
- les informations fournies sur le forum sont uniquement à titre informatif, ce ne sont pas des conseils d’investissement, il ne faut pas les suivre aveuglément, la société émettrice pourrait très bien faire faillite demain auquel cas vous perdriez tout le capital investi.

Dernière modification par ZeBonder (13/02/2017 23h51)

Hors ligne

 

#128 14/02/2017 11h45 → Débutant sur les marchés obligataires, débutant en obligations... (débutant, obligataire)

Membre
Réputation :   

L’idée était d’avoir un exemple plus concret plus que d’investir dans cette obligation.

Votre explication est claire.  J’avoue que je n’avais pas pensé à la différence du net à payer pour le coupon couru contre le brut à recevoir.

Hors ligne

 

#129 14/02/2017 12h18 → Débutant sur les marchés obligataires, débutant en obligations... (débutant, obligataire)

Membre
Réputation :   243 

C’est pour celà que le site oblis.be publie de temps à autre une liste d’obligations avec peu ou pas de coupon couru, ça permet d’éviter la perte dûe au paiement d’un coupon couru BRUT et à la réception du prochain coupon en NET.
4 obligations avec très peu d?intérêts courus et au rendement élevé | OBLIS

La première chose à faire quand on s’intéresse à une obligation est d’étudier la société émettrice ( solidité financière, risque de faillite … ) et ensuite lire le prospectus en détail, tout y est spécifié  :

Séniorité : il faut aussi regarder si l’obligation est senior, sécurisée, subordonnée … ceci détermine votre priorité en cas de faillite de l’émetteur.

Pays d’émission : certains pays pratiquent une retenue à la source sur les coupons, d’autres interdisent la commercialisation de ces obligations à des particuliers.

Devise de l’obligation : certaines obligations en MXN ou en BRL payent leurs coupons en USD, certaines devises ne sont pas délivrables donc le paiement se fait obligatoirement dans une autre devise.
Placer de l’argent dans une une devise étrangère implique un risque de change.

Coupons : le coupon peut être fixe, variable ou fixe pendant une certaine période et variable par la suite.
Il peut dans certains cas être suspendu sans que l’émetteur ne fasse défaut.

Remboursement : le remboursement se fait en général à 100% à échéance mais il se peut que l’émetteur ait prévu des cas où le remboursement se ferait à 100% mais avant échéance ( en cas de rachat de la société, de changement de législation … )
Une société peut profiter d’un marché agité pour faire une offre de rachat anticipé à rabais.

Risques encourus : une société fait défaut si elle est incapable de payer les intérêts dûs ( et encore moins rembourser le capital), dans ce cas la dette est restructurée, c’est à dire qu’il y a des négociations avec les créanciers pour allonger la maturité de la dette, réduire les intérêts ou transformer une partie de la dette en actions voire une faillite pure et simple si la société est en très mauvais posture.

Liquidité : une obligation de petite taille est généralement peu liquide donc vous aurez du mal de la revendre en cours de route.

Un peu d’historique du forum :

Restructuration de l’obligation Scholz AG 8,5%
Obligation Scholz AG 8,5% : décote de 30%

En pratique, chaque porteur de 1.000 euros d’obligations a vu sa position diminuer de 968,2 Euros de nominal.  En contrepartie son compte a été crédité de 87,68 Euros en espèces. A l’issue de l’opération, le porteur se retrouve donc avec un nominal de 31,8 euros de l’obligaiton et 87,68 euros

La SG a profité de la crise pour racheter au rabais ses obligations
Obligation perpétuelle Société Générale (XS0454569863) USD 8,75%

La société générale a fait une proposition aux détenteurs de cette oblig pour la racheter à … 80%, c’était l’affaire du siècle pour la SG, en gros la SG emprunte 100, paye un coupon de 8,75% en 2010 ensuite hop elle rachète l’oblig à 80% en 2011.

General Shopping a suspendu le paiement du coupon d’une obligation et tenté un rachat anticipé au rabais
Obligation General Shopping Brasil ?

Un investisseur achète Codere et des CDS sur sa dette puis lui fait faire un défaut exprès !
L’obligation Codere a fait défaut… puis revient sur le marché !

Dernière modification par ZeBonder (14/02/2017 12h43)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech