Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 12/12/2021 15h07

Membre (2013)
Réputation :   32  

Bonjour à Tous,

Suite à mon dernier achat en 2018, décris sur le forum, je n’avais rien trouvé à ma convenance!
Mais ça y est j’ai trouvé quelque chose… Mais j’ai de multiples options devant moi, et je souhaite les partagées avec vous pour échanger, et avoir votre avis bien sur!

Mon schéma classique, c’est achat de bien a rénover pour déficit foncier, conventionnement sans travaux avec l’ANAH, et profitez du FCF pour épargner. Et profiter dans 15 20 ans…

Mais je me lasse un peu de ce schéma, la vie est courte, prévoir c’est bien, mais il faut savoir profiter et matérialiser des profits pour utilisation "immédiate" (1-3 ans)

Je cherchais à acheter en Sarthe, dans une petite ville assez cotée/recherchée (pour le coin hein!) proche du mans (20 min en voitures), avec gare SNCF, tous commerces…
Mon beau père qui habite sur place m’a dégoté une maison, dont les propriétaires souhaitaient se débarrasser à vil prix, effrayés par les travaux à entreprendre…

Bon le bien:

Maison de 180m2, situé en plein bourg, dans un périmètre ABF (!), anciennement 1 logement, 1 commerce (2 adresses sur 2 rues), regroupé dans les année 80 en une seule maison d’habitation.
J’achète 63K€ + FDN

3 scenarios d’offrent à moi:

1/une plus value est possible après des travaux (couverture principalement) estimés à 50K€, pour une revente à 165K€ (45K€ de PV, taxé à 35%, il me reste 30K€ dans la poche net) cible=> investisseur qui souhaiterait faire 3 logements (le bien s’y prête parfaitement)
Ce n’est pas le scenario privilégié

2/ Création de 3 appartements, pour maximiser la renta, avec aide de l’anah (rénovation logement très dégradés), et location sur le long termes (15/20 ans) mais je récupère les aides de l’anah en cash (les travaux sont financé par un crédit) à l’entrée dans les lieux des locataires.

3/Création de 2 logements 80m2 et 120m2, rénovation pour 130K€, location conventionné avec l’anah sur 9 ans, loyer 1050€/Mois pour l’ensemble.
Abattement de 50% (ou 85% si je choisi l’intermédiation que je pratique déjà sur un bien)
J’encaisse les aides de l’Anah (46K€ ici pour les 2 logements) pour investir ailleurs, ou faire autre chose.

Je suis donc à 6,3% brut. (8,1% si j’intègre les subventions de l’anah, et diminue le CRD)
Et 5,5% net (en intermédiation locative) et 7,1% net si j’utilise les aides de l’anah pour diminuer le CRD.
L’idée à 9-10 ans c’est la revente du logement de 120M2 qui avec le jardin et les 3 chambres serait idéal pour une famille. Je pourrais garder le deuxième pour avoir un revenu net (sans crédit). Je pense pouvoir revendre 160-180K€. Il y aura bien sur de la PV à régler.

Voici où je m’interroge:
1/La déclaration dans les revenus fonciers de la sub ANAH:
Je réalise 130K€ de travaux, je produits les factures et les rentres en dépenses.
Je reçois 46K€ de subventions ANAH que je rentre en recette => mes charges sur l’année sont en fait de 86K€ de déficit sur le bien? correct?

2/Aussi dans la précipitation j’ai envoyé une demande de CU opérationnel pour 3 logements, options qui ne sera pas retenu par mes soins (mais qui peut être intéressant si je prends l’option de la revente immédiate, pour le futur acquéreur)

Est ce mieux d’envoyer une deuxième demande pour la création (ou le retour à 1930 où il existait 2 adresses) pour 2 logements? Je serai tenter de dire qui peut le plus peut le moins? mais en administratif…

3/ Les ABF! il y a dans la rue plein de fenêtres et portes en PVC et ALU alors que la zone est classée! Est ce une largesse dans le secteur? ou tous simplement les personnes n’ont rien demandé pour faire leur changements?
J’aimerai pour gagner du temps déposer une demande déclaration de travaux pour un enduit en pierre apparente (présent aussi dans la rue!?), j’hésite à demander des fenêtres alu, et l’ouverture d’un velux en toiture…
Avez vous des expériences à partager avec les ABF? Ou un endroit où l’on peut connaitre les règles qui s’appliquent à chaque zone?

Aussi est ce possible de faire le demande de DP travaux maintenant, signé par les propriétaires actuels? Est ce transmissible en somme, cela me permettrait d’attaquer dès la signature définitive aux beau jours les travaux.

4/ Lors de la création de 2 logements, est ce possible d’avoir la cave du logement 1, qui empiète sous le logement 2? (sans accessibilité aucune) une sorte de L en logement 1 dans un immeuble U.
Aussi dans l’idée d’une revente en 2 lots, il faut je suppose au moment de la division faire tout d’un coup? Cadastre, impots foncier/TH…

Merci de vos éclairages, et de vos avis !

Dernière modification par alex44 (12/12/2021 22h19)

Mots-clés : abf, anah, division, immobilier


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#2 13/12/2021 12h46

Membre (2011)
Top 20 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   404  

Pour le 3, un élément de réponse se trouve peut être dans la date de classification.
Si la classification est récente, il y a l’existant et les nouvelles règles.

En parlant des règles ABF, avez vous regardé ce qui était réalisable et ce qui l’était pas ?

Surtout que vous, vous arrivez en temps qu’investisseur, alors, autant papi qui est né dans la commune les mairies ont tendance à être laxistes, autant l’investisseur qui arrive…

Hors ligne Hors ligne

 

#3 13/12/2021 13h07

Membre (2017)
Réputation :   31  

Les ABF sont une épine dans le pied. Franchement, c’est ceux qui font des travaux sans rien demander qui ont raison.
Si c’est une ou deux menuiseries, ne demandez surtout pas. Surtout pour un velux, personne ne le verra et donc personne ne vous embêtera. Si vous demandez on va vous dire non.
Après, si ce sont de gros travaux de façade, vous êtes un peu obligé de poser une DP car il y a risque de se faire choper/dénoncer. Le mieux à faire, pragmatiquement, c’est de prendre RDV avec l’ABF pour voir avec lui ce qu’il est possible de faire. N’oubliez pas de rester zen pendant l’entretien, et si vous le flattez un peu ça ne peut qu’aider…

J’ai voulu bien faire cet automne en posant une DP pour un ravalement de façade en zone ABF, résultat : on m’a imposé les materiaux, les couleurs à la nuance près, le type d’enduit et même interdit de sabler mes jambages en pierre, "il faut faire un hydrogommage pour ne pas abimer la pierre" qu’il a dit le monsieur. Ce que je pense c’est qu’il etait bien content d’avoir trouvé une occasion de rentabiliser ses grandes études. Bien entendu, dans la rue il y avait toutes les fenetres PVC qu’on veut et toutes les couleurs du monde sur les façades. C’est pour ça que je dis que c’est ceux qui ne demandent pas qui ont raison.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 13/12/2021 13h09

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   505  

Bonjour,

Je travaille avec les ABF régulièrement (soit dans ma vie d’avant, en tant que personnes publiques associées aux réflexions d’urba, soit sur des projets en secteur ABF, site inscrit etc).

Je tente de répondre dans le texte :

alex44 a écrit :

2/Aussi dans la précipitation j’ai envoyé une demande de CU opérationnel pour 3 logements, options qui ne sera pas retenu par mes soins (mais qui peut être intéressant si je prends l’option de la revente immédiate, pour le futur acquéreur)

Est ce mieux d’envoyer une deuxième demande pour la création (ou le retour à 1930 où il existait 2 adresses) pour 2 logements? Je serai tenter de dire qui peut le plus peut le moins? mais en administratif…

Non, chaque projet est différend : refaites une demande. NB : un CUb ne vaut rien si le document d’urbanisme est en cours de révision et suffisament avancé (débat sur le "PADD"tenu).

3/ Les ABF! il y a dans la rue plein de fenêtres et portes en PVC et ALU alors que la zone est classée! Est ce une largesse dans le secteur? ou tous simplement les personnes n’ont rien demandé pour faire leur changements? Oui sans doute* !
J’aimerai pour gagner du temps déposer une demande déclaration de travaux pour un enduit en pierre apparente (présent aussi dans la rue!?), j’hésite à demander des fenêtres alu, et l’ouverture d’un velux en toiture…
Avez vous des expériences à partager avec les ABF? Ou un endroit où l’on peut connaitre les règles qui s’appliquent à chaque zone?
Prenez le temps de rencontrer les gens de son service ou lui même ; ils sont là aussi pour vous renseigner en amont (mais jamais pour faire le projet à votre place). Sauf à être dans un SPR (ex AVAP) vous n’aurez pas connaissance de règles écrites ; de plus à voir si vous êtes en co-visibilité ou pas, chaque cas peut-être différend et cela peut aussi expliquer le PVC blanc* : l’ABF peut avoir été consulté mais n’avoir émit qu’un avis dit "simple" (auquel vous n’êtes pas tenu de vous conformer).

Aussi est ce possible de faire le demande de DP travaux maintenant, signé par les propriétaires actuels? Est ce transmissible en somme, cela me permettrait d’attaquer dès la signature définitive aux beau jours les travaux.
Oui.

Dernière modification par Iqce (13/12/2021 13h16)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #5 13/12/2021 13h27

Membre (2015)
Réputation :   61  

Attention à bien prendre en compte, dans vos hypothèses, les nouvelles règles qui seront applicables aux conventions conclues à partir de 2022 avec l’ANAH (plus de détails ici : https://www.anah.fr/fileadmin/anah/Medi … rdable.pdf ).

Vous faites en effet référence aux abattements sur revenus fonciers, lesquels correspondent à la règle actuellement en vigueur. A compter de 2022, et sous réserve que le projet de loi de finances soit voté en l’état, une réduction d’impôt devrait se substituer à ces abattements.

Hors ligne Hors ligne

 

#6 13/12/2021 13h33

Membre (2011)
Top 20 Année 2021
Top 20 Dvpt perso.
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   404  

@Macaxeira, mettez vous en face également.
Vous arrivez en posant un projet, en face, il répond une solution pour votre projet.

C’est simple et rapide.
S’il vous aurait proposé une panel de solution, vous aurez pensé que c’était "on fait ce qu’on veux" et fait comme tout le monde.

Après, effectivement, il reste la solution de ne rien demander.
Mais bon, en cas de conflit, c’est un sujet qui peut ressortir.
Et perso, je préfère éviter les risques inutiles, mais négocier et discuter avec les personnes.

Et bizarrement, mes voisins ont subis les demandes ABF, tandis que discutant avec eux, j’ai eut ce que je voulais. (bien sûr avec des éléments allant dés le départ dans leurs sens.)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 13/12/2021 14h13

Membre (2013)
Top 10 Immobilier locatif
Réputation :   282  

alex44, le 12/12/2021 a écrit :

Voici où je m’interroge:
1/La déclaration dans les revenus fonciers de la sub ANAH:
Je réalise 130K€ de travaux, je produits les factures et les rentres en dépenses.
Je reçois 46K€ de subventions ANAH que je rentre en recette => mes charges sur l’année sont en fait de 86K€ de déficit sur le bien? correct?

Bonjour,
Pour rappel, tous les travaux ne sont pas déductibles des revenus fonciers.
Votre calcul serait plutôt en dépenses total travaux - travaux non déductibles.

S’agissant des ABF, tout est possible de la part d’un service administratif dont certains des agents sont hors sol y compris sur le volet financer.
Avec certain le dialogue est ouvert, courtois, ils sont conscients des réalités de terrain ; avec d’autres, oui, discussions et solutions hors sol. Il est certain qu’un paquet de monuments n’auraient jamais été construits avec les postures de ceux là… comme il est certain qu’un paquet de bâtisses en ruine en zone ABF vont le rester.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 13/12/2021 18h03

Membre (2015)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2644  

130K€ de travaux, je produits les factures et les rentres en dépenses.
Je reçois 46K€ de subventions ANAH que je rentre en recette => mes charges sur l’année sont en fait de 86K€ de déficit sur le bien?

- Les subventions anah sont un revenu foncier de l’immeuble, l’année où vous les percevez réellement
- les travaux sont des charges déductibles, l’année où vous les payez réellement.

A partir de là, il suffit d’appliquer de la logique :
En année N, 46 k€ de revenus bruts (subvention)
130 k€ de travaux supposément déductibles (vérifier que c’est déductible comme le dit Range19)
soit 84 k€ de déficit
dont 10,7 k€ sont immédiatement imputés sur le revenu général de l’année
et 73,3 k€ sont donc reportés sur les années suivantes.

Mais, si le coût des travaux et/ou le versement de la subvention sont répartis sur 2 ans, il faut répartir aussi, selon le principe que c’est retenu l’année du paiement effectif.

Sur les ABF : l’ABF est censé appliquer, avant tout, les contraintes prévues dans le document d’urbanisme de la commune. Lisez-le très attentivement.
Pour ce qui est d’optimiser l’accord de l’ABF, il y a différentes façons de procéder. Personnellement, je pense qu’il faut un archi pour parler à un autre archi. Dans ce cas, c’est votre archi, que vous choisirez particulièrement diplomate, qui sera chargé de faire accepter des choses à l’ABF, dans la marge d’interprétation du document d’urbanisme applicable.
Notez aussi que vous aurez probablement besoin d’un archi pour les travaux par rapport à l’ANAH. Cf cricri qui, alors que tous les travaux étaient déjà conçus, a dû trouver à la dernière minute un archi qui voulait bien signer les plans. Autant associer l’archi dès le début, me semble-t-il.

Pour la DP que vous voudriez déposer : c’est à vous de le faire (et non pas au propriétaire actuel), car c’est vous qui savez quels travaux vous voulez faire. Vous avez parfaitement le droit de déposer un DP ou un PC à votre nom sur un bâtiment qui ne vous appartient pas. Dans ce cas, l’autorisation de faire les travaux ne sera valide que si le bâtiment finit par vous appartenir ! Pour autant, si vous appliquez mon conseil de confier cela à un archi, ça va vous coûter dans les 3 à 5 K€ pour qu’il conçoive les travaux et dépose le dossier de DP ou PC. Faire cela sans être certain que vous allez acquérir l’immeuble, c’est prendre un risque financier.

Globalement, je pense que c’est un projet très compliqué pour une rentabilité assez faible relativement à sa complication.

Dernière modification par Bernard2K (13/12/2021 18h44)


Marchand de biens et formateur en investissement immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

#9 13/12/2021 19h01

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   505  

Pour la DP, d’une manière générale, je ne pense pas que ce soit aussi simple. Tout simplement parce que la taxation éventuelle suivant le projet, sera adressée aux déclarants, si le projet capote à eux de se faire rembourser des sommes dues.
Autant prévoir le transfert dans l’avant contrat et basta.

Dernière modification par Iqce (13/12/2021 19h02)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#10 13/12/2021 19h50

Membre (2013)
Réputation :   32  

Bonjour, vos retours sont intéressants!
1/ D’abords pour les ABF j’ai pensé m’en passer… mais vu le localisation, et le fait que la mairie n’est pas fan des divisions, je ne doute pas que j’aurais eu de la visite sur mon projet…
J’ai pris les devants en contactant la mairie, qui m’a dis que tout était au cas par cas fonction de l’emplacement de la vue…
J’ai donc appelé les ABF de la sarthe et je suis tombé sur une personne charmante qui m’a tout expliqué, elle a visualiser la batisse en direct et nous avons pu échanger sur:
Les travaux, les matériaux, les couleurs.
Elle pré instruit les dossiers pour l’archi donc « elle se trompe rarement » dixit.

Par exemple je souhaitais un enduit en pierre apparente partout, elle m’a dit pour le pignon pas de problème, pour la facade un enduit plein sera à privilégier (avis simple!?)
Fenetre PVC ou Alu autorisé, teinte claire, pas de blanc pure (oublié aussi le gris 7016 haha)
Fenêtre de toiture aucun soucis, encastré et dimensions 78 98 ou 78 114 seulement.

Bref vraiment un bon échange. Elle m’a confirmé de faire la demande comme je l’entendais, et que l’archi rendrait son avis. J’ai senti qu’on pouvait discuter certains points mais que sur d’autres ils étaient assez fermes
Retour sous un mois.

Visiblement en Sarthe, ils ont compris que les gens fesait sans demander, ou ne fesait pas car trop coûteux (exclusivement ouvrant en bois dans certaines zone…) et que cela pénalisait finalement le patrimoine et les habitations/habitants.
Ils se montrent flexible. Elle m’a confirmé que pour un dossier simple (ravalement et changement ouvrant même dimensions) pas besoin du support d’un architecte.

J’ai préparé une demande de DP avec les éléments, je l’envoie dans la semaine.

@Iqce, en l’état un ravalement de facade et changement de menuiserie à l’identique n’entraine pas de fiscalité ?

2/Concernant les travaux, il n’y a pas de création de surface. Donc normalement je pourrais déduire quasiment l’intégralité. Seuls les installations de compteurs ne seront pas déductibles. Je me trompes?

3/Je vais renvoyer une demande de CU Opérationel pour la division précise des deux logements.
Je devrais passer par un permis de construire ensuite? (Alors que je ne construit rien! Il y avait 2 adresses avant…) l’idée est vraiment de faire 2 unités distinctes en vue d’une potentielle revente a 10ans d’une des deux

4/ la rentabilité instantanée est moyenne, mais la PV sera intéressante. (J’achète a moitié prix quasiment, même en l’état)

5/ je me renseigne des nouvelles dispositions de l’Anah pour 2022, c’est quand même incroyable de les avoir appelé et qu’ils ne m’est rien dit (j’ai précisé signature mars 2022!) je passe par un cabinet pour avoir l’aide « habitat serein » qui consite a renover un/des logements très dégradés. 1000€/m2 dans la limite de 80m2, subventions de 35%.
Je ne serai pas au plafond du montant.
Aussi a partir de 100k€ /logement il faut un maître d’œuvre. Je devrais y échapper. Je me ferai confirmer pour l’architecte…

Je vous tiens au courant, et j’apprécie vos retours /remarques


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 13/12/2021 20h05

Membre (2015)
Top 20 Année 2021
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   505  

A priori, non mais je ne connais pas le fonds du dossier. J’ai bien mis en gars "d’une manière générale" et vous l’avez noté, parfait.
NB : si la pose ou le renouvellement d’ouvrants interpelle sur les déclarations de surfaces habitables, c’est le déclarant qui sera questionné.

Pour l’avis "simple !?" : c’est à vous de nous le dire ; je pense que c’est un avis conforme à lire vos propos, comme vous l’avez compris il y a des points non négociables et d’autres oui. Dans la notice du cerfa lors du dépôt (de DP), rappelez cet entretien wink Un avis ne peut être à la fois simple et conforme suivant les points, s’il y a eu discussion en ces termes c’est qu’il est conforme.


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#12 13/12/2021 23h32

Membre (2015)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2644  

pour que je me couche moins bête : qu’appelez-vous un enduit en pierres apparentes ?
J’aurais tendance à dire qu’un enduit recouvre les pierres, donc elles ne sont plus apparentes. Et qui si elles sont apparentes, ça veut dire qu’on a fait des joints mais pas un enduit. Il doit y avoir quelque chose qui m’échappe.


Marchand de biens et formateur en investissement immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

#13 14/12/2021 00h06

Membre (2013)
Réputation :   32  

Effectivement, lorsque vous faites un enduit, vous remplissez les joints de pierre, et plus encore pour former un enduit de 2-3cm par dessus, vous dressez pour avoir quelques chose de bien droit.
L’enduit « pierre apparentes que je projette de faire laisse apercevoir des faces, facettes de pierres.
Quand il y a 1cm d’Enduit partout, vous venez brosser gentillement jusqu’à fleur de pierre. La laitance peut encore colorer la pierre. Sinon on peut passer un leger coup d’acide pour faire sortir les pierres.

Suivant les régions, et donc les pierres, cela s’y prête plus ou moins bien (mais bon c’est de l’esthétique c’est subjectif la beauté d’une Pierre !)

Si je vous ai appris quelque chose j’en serai ravis! C’est d’habitude moi qui m’instruis à vous lire Bernard!


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 14/12/2021 09h42

Membre (2015)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2644  

Je savais qu’on refait les joints entre les pierres et qu’on a alors le choix de la profondeur de joints : affleurants, beurrés, creusés, voire au contraire "en diamant" ou convexe (joint bombé vers l’extérieur).

J’ai observé, dans un village du sud de la France où j’ai des attaches, que les monuments historiques étaient plutôt à joints affleurants (mur presque plat) de couleur ocre-rosée (le sable traditionnel du coin) alors que les maisons des particuliers ont des joints plus blancs et plus creusés, ce qui fait davantage de contraste avec la pierre ; contraste à la fois en couleur et en relief. J’en ai déduit que d’après l’ABF et/ou le maçon du coin spécialisé en monuments historiques, le joint le plus traditionnel est ocre-rosé et affleurant.

Mais bon, pour moi, soit on parlait de joints (entre les pierres) soit d’enduit, qui couvre alors totalement les pierres.

Je ne savais pas qu’il existe un "enduit à pierres vues", qui est sans doute ce que vous appelez ""enduit à pierres apparentes" (différence d’appellation pour la même technique ?). Dans ce cas, l’aspect du mur est quasiment plat, l’enduit est posé nettement plus largement que les joints, ce qui fait que seules les "têtes" des pierres (leur partie la plus avancée) apparaît. On voit donc peu de pierre et beaucoup d’enduit. Par exemple :


Merci de m’avoir appris cela !

Sinon, à propos de votre conversation avec la collaboratrice de l’ABF : on dirait que vous êtes tombé sur la bonne personne. C’est très variable d’un endroit à l’autre. J’ai déjà entendu un cas où l’ABF répondait à des demandes d’entretien préalable : "pas le temps", donc on devait déposer directement la DP ou le PC, et après il retoquait pour un détail qui aurait largement pu être évité grâce à un entretien préalable !

Pour autant, l’archi que je vous recommandait ne sert pas qu’à monter un dossier. Il sert aussi à réfléchir à la disposition des lieux. Si vous faites vous-même le dossier, assurez-vous que l’aspect extérieur que vous demandez corresponde bien à votre usage futur du bâtiment. Ca serait ballot qu’après avoir déposé un peu vite la DP, vous réalisiez que le Vélux se retrouve au-dessus d’une cloison ou mal centré dans la pièce. Donc, réfléchissez bien à votre agencement intérieur, avec des plans précis si possible.

Dernière modification par Bernard2K (14/12/2021 09h51)


Marchand de biens et formateur en investissement immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

#15 14/12/2021 09h57

Membre (2021)
Réputation :   0  

alex44, le 13/12/2021 a écrit :

2/Concernant les travaux, il n’y a pas de création de surface. Donc normalement je pourrais déduire quasiment l’intégralité. Seuls les installations de compteurs ne seront pas déductibles. Je me trompes?

5/ je me renseigne des nouvelles dispositions

Vous créez de nouveaux logements. Neufs. Vous ne pouvez pas déduire les dépenses de travaux.
Pas de déficit foncier donc. Ou alors à vos risques et périls.

Par analogie (et pour schématiser) pensez bien que ces dépenses seraient immobilisées si vous étiez en SCI à l’IS : cela ne serait pas des charges (déductibles) mais des investissements (à amortir).

Comme Tchouikov vous l’a dit le dispositif Cosse est modifié pour les conventions 2022.

Hors ligne Hors ligne

 

#16 14/12/2021 11h13

Membre (2015)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2644  

je pense que ces travaux s’interprètent comme de la rénovation, donc éligibles. Ce qui est inéligible, ce sont notamment les travaux créant de la surface nouvelle de logement (transformation d’un garage ou d’un grenier en surface habitable), ou bien lorsque les travaux sont au-delà d’une simple rénovation. Cela a déjà été amplement discuté sur le forum et l’on trouve des ressources sur l’internet, à commencer bien sûr par le bofip :
Revenus fonciers - Charges déductibles - Définition des dépenses de travaux | bofip.impots.gouv.fr
RFPI - Revenus fonciers - Charges déductibles - Dépenses de travaux - Caractère déductible de la dépense | bofip.impots.gouv.fr

Comme l’a signalé Range19, c’est à alex44 de vérifier que ces travaux rentrent bien dans les charges éligibles des revenus fonciers.


Marchand de biens et formateur en investissement immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

#17 14/12/2021 23h22

Membre (2013)
Réputation :   32  

Effectivement, à la lecture rapide du Bofip (je creuserais ) je suis dans le cadre du déficit foncier.
Je vais juste condamner une porte/doubler une cloison si l’on peut dire pour faire les 2 logement.

Dans les faits ils existent déjà, en termes d’ouvertures, d’accès. Et dans la promesse il est même noté que les 2 anciennes adresses (révolues à ce jour)

Aucun travaux lourd de démolition/ reconstruction.


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 15/12/2021 12h35

Membre (2013)
Réputation :   32  

Effectivement Bernard, je dirai que je suis en enduit affleurant (bien plus que votre photo d’ailleurs, si l’ABF me confirme je vous enverrai une photo smile )

1/La banque, qui ne semble pas pour le moment poser de problème me propose soit

PPD + hypothèque (cout 3500€ approx)
soit SACCEF (garantie financière) (cout 2500€)

J’ai une préférence pour le PPD hypothèque même si le cout est plus élevé. La banque ne rentre pas dans le détails de toutes les dépenses comme l’organisme financier…
Mais dans le cas présent je pense revendre un des deux logements à l’horizon 10ans (c’est une option)

A ce moment là la totalité du produit de la vente reviendra à la banque, dans le cas d’une garantie financière, je pourrai ventiler une partie vers d’autres investissement n’est ce pas?

Aussi lever l’hypothèque représente encore un cout à la sortie…

Comment procéder vous généralement?

2/Aussi je reviens sur la division, si j’ai bien compris les démarches:
CU opérationnel positif.
Suivi d’un PC si les surfaces sont supérieurs à 170m², ou simple DP si inférieur.
Dans mon cas les logements feront (à mesurer) 120m² et 80m²

Puis je espérer avoir simplement une DP, car je ne crée qu’un logement de 80m²(en le détachant du premier)
Ou est ce plus judicieux, une fois de plus dans l’optique d’une vente à 10ans de faire via un PC et de diviser au cadastre directement?

Je voudrai éviter de faire les démarche 2 fois, et d’avoir des problèmes en cas de changement de règles, ou de lois…
N’ayant jamais pratiqué ni la division, ni la revente j’aimerai un retour d’expérience sur les 2 voies (tout faire dès le départ, division logement, parcelle, cadastre, impôts VS créé un 2eme logement et faire la suite uniquement si la vente d’un des deux bien se concrétise dans 10 ans)


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#19 15/12/2021 15h47

Membre (2018)
Top 10 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   267  

Quelques remarques à la lecture du cas :

1 - Concernant la vente après 10 ans :

1a - Votre contrat de prêt comportera une clause vous interdisant de vendre le bien sans en informer l’établissement préteur…
En cas de cautionnement, vous pourrez omettre d’informer la banque, mais, si la banque le découvre, le capital restant du sera immédiatement exigible…
En cas d’inscription de la créance au fichier de la propriété immobilière, impossible de ne pas informer la banque, même pour une division de parcelle, ce qui impliquera un transfert de l’inscription sur 1 ou les 2 parcelles créées.

1b - Si j’ai bien compris, vous comptez emprunter quasiment à 100 % (prix d’achat + travaux). Si vous empruntez sur 20 ans ou plus, vous aurez remboursé moins de 50 % du capital au bout de 10 ans. Donc voir 1a -

2 - Concernant la division :

Si j’ai bien compris, le bien se compose d’un bâtiment d’un seul tenant et un sous sol. Présence de combles ?
Vous avez écrit :
- message 1 : " La cave du logement 1 empiète sous le logement 2"
- message 17 : "Je vais juste condamner une porte/doubler une cloison si l’on peut dire pour faire les 2 logements."

Cela me semble difficile de faire une division parcellaire "propre" dans une telle configuration… Quid de la séparation au niveau des combles ? Les 2 toitures sont elles indépendantes ? Absence de mur porteur à la limite des 2 logements ?

La seule solution viable me semble la création d’une copropriété avec tout ce cela comporte, mais permet de gérer la superposition des lots et les éventuels problèmes de toiture…

Une division sauvage peut vous exposer à des problème de refus de prise en charge par les assureurs en cas de sinistre grave sur le lot vendu… ou à un recours de l’acheteur pour dol…ou des problèmes d’entretien de la toiture si le nouveau propriétaire ne veut pas participer…

3 - Sur destination du bien :
- Quel est la description du bâtiment au niveau du fichier de la propriété immobilière ? Le changement de destination de l’ancien commerce est il effectif ?
- Le cas échéant, gardez des preuves de l’état actuel (constat d’huissier par exemple…)

4 - Sur la fiscalité :
J’ajouterai à l’exposé de Bernard2K (message 8): les déficits éventuels générés pour un immeuble étant gérés globalement au niveau de la déclaration des revenus fonciers, le déficit viendra s’imputer, le cas échéant, sur le résultat positif des autres immeubles, puis sur les autres revenus de l’année N à hauteur de 10700 euros, puis sur le résultat net de l’ensemble de vos immeubles loués nus des années N+1 à N+10.

5 - Ayez un notaire de confiance (indépendant du notaire du vendeur) pour vous accompagner…

Canyonneur

Dernière modification par Canyonneur75 (15/12/2021 16h05)

Hors ligne Hors ligne

 

#20 17/12/2021 11h02

Membre (2015)
Top 5 Année 2022
Top 5 Année 2021
Top 5 Dvpt perso.
Top 10 Vivre rentier
Top 5 Invest. Exotiques
Top 20 Crypto-actifs
Top 5 Entreprendre
Top 20 Finance/Économie
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   2644  

Canyonneur75, le 15/12/2021 a écrit :

J’ajouterai à l’exposé de Bernard2K (message 8): les déficits éventuels générés pour un immeuble étant gérés globalement au niveau de la déclaration des revenus fonciers, le déficit viendra s’imputer, le cas échéant, sur le résultat positif des autres immeubles, puis sur les autres revenus de l’année N à hauteur de 10700 euros, puis sur le résultat net de l’ensemble de vos immeubles loués nus des années N+1 à N+10.

Très juste. J’avais oublié que alex44 avait d’autres immeubles loués nus. Dans ce cas, les charges de travaux d’un immeuble viennent ramener à zéro le résultat de l’ensemble des revenus fonciers, donc le déficit est consommé très rapidement (souvent 1 à 3 ans).


Marchand de biens et formateur en investissement immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

#21 17/12/2021 15h32

Membre (2013)
Réputation :   32  

Oui pour le déficit, je le comprends assez bien. C’était plus la prise en compte des subventions qui m’interrogeait. Mais vous m’avez fourni la réponse.

Je vais regarder où obtenir cette fiche de la propriété immobilière ? Le notaire peut s’en charger où je dois contacter les impots /cadastre?

Sinon bonne touche sur les toitures!
Il me faudra vraisemblablement monter un mur de parpaings (sur le mur porteur hein wink ) pour réaliser l’indépendance de chaque couverture /toiture.

Quand je disais simplement doubler une cloison, j’exagère. Je voulais vous figurer que je n’allais pas revoir la distribution totale du bien, et des plateaux. (Démolition/reconstruction)

Je vais revoir le bien demain, avec artisans et agent immobilier. Je vous tiendrai informé biensur


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 17/12/2021 16h11

Membre (2018)
Top 10 SCPI/OPCI
Top 20 Immobilier locatif
Réputation :   267  

Concernant les demandes de renseignements immobiliers :

- Le notaire demandera la fiche : cela lui est indispensable pour avoir la désignation du bien et s’assurer de l’identité du propriétaire actuel…

- Vous pouvez la demander vous même : voir la fiche dédiée de service public. Il vous suffit de communiquer le numéro de la parcelle que vous pouvez obtenir sur le site du cadastre…

Canyonneur

Dernière modification par Canyonneur75 (17/12/2021 16h13)

Hors ligne Hors ligne

 

#23 21/12/2021 14h31

Membre (2013)
Réputation :   32  

Concernant les nouvelles dispositions de l’ANAH elles concerneront les dossiers déposé après le 1er mars.
Malheureusement je ne serai pas en mesure de poser mon dossier avant ( et donc d’avoir l’ancien système) car je ne serai pas propriétaire encore.

Pour les loyers de ref des futures conventions voici le site
Carte des loyers | Ministère de la Transition écologique

Concernant mon projet, en cherchant, je vois que puisque je ne crée pas de nouvelles surface habitable, et que je ne modifie pas l’extérieur, alors je n’ai pas de démarche a effectuer, en dehors de la déclaration aux impôts pour la TF et TA. Cela me semble trop facile…

Comment cela va se passer quand je vais appeler ENEDIS pour un nouveau compteur? il faut bien que la mairie me délivre l’adresse du nouveau lot!

Division maison en appartement : Les démarches, les travaux, la fiscalité
(bon je ne suis pas certain que Saint Gobain soit la meilleure source d’infos pour de l’administratif et fiscal smile)
Sinon concernant les visites des artisans ce week end, je les ai trouvé très disponibles, et intéressé malgré la forte charge qu’ils ont actuellement!
Bonne surprise… On verra les devis haha!

Dernière modification par alex44 (21/12/2021 14h31)


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#24 06/05/2022 17h31

Membre (2013)
Réputation :   32  

Bonjour à Tous,

Alors j’ai bien avancé! Tous les devis sont fait, tout rentre dans le budget pour faire 2 logements sympa de 100M² chacun!
Dossier prêt a poster à l’ANAH, pour subventions et conventions… Et là PAtatra!

La mairie me réponds à ma demande de création de logement que :
l’article 12 du nouveau PLU demande la création d’une place de parking pour chaque nouveau logement!
Qui l’eu cru dans un bled de 3000 habitants?

Je suis gros Jean comme devant maintenant! je n’ai aucune possibilité de création de parking, c’est une maison de ville.
J’ai creuser la question et j’ai trouvé un article du code de l’urbanisme que j’aimerai exposer lors de mon RDV avec le maire:

Quelques dérogations sont envisagées à l’article L 152-6 du code de l’urbanisme :

« 2° Déroger aux règles relatives à la densité et aux obligations en matière de création d’aires de stationnement pour autoriser la surélévation d’une construction achevée depuis plus de deux ans, lorsque la surélévation a pour objet la création de logement ou un agrandissement de la surface de logement. Si le projet est contigu à une autre construction, elle peut également déroger aux règles de gabarit pour autoriser la surélévation à dépasser la hauteur maximale dans les conditions et limites fixées au 1° ;

3° Déroger aux règles relatives à la densité et aux obligations en matière de création d’aires de stationnement pour autoriser la transformation à usage principal d’habitation d’un immeuble existant par reconstruction, rénovation ou réhabilitation, dans la limite du gabarit de l’immeuble existant ;

4° Déroger en tout ou partie aux obligations de création d’aires de stationnement applicables aux logements lorsque le projet de construction de logements est situé à moins de

, en tenant compte de la qualité de la desserte, de la densité urbaine ou des besoins propres au projet au regard des capacités de stationnement existantes à proximité ; »

===================================
Je voudrai faire jouer le point 4, puisqu’il existe toute proximité une grande place "de l’église"
La personne du service Urbanisme de la mairie m’avait d’ailleurs indiqué de répondre cela lors de la première demande de renseignements complémentaires…

Sinon avez vous des pistes ou des idées pour réussir à mener à bien mon projet?

Dans les faits, je n’ai pas besoin d’autorisation particulière, puisque qu’il s’agit juste de travaux de distribution intérieur. Pas de modification de façade. (il existait il y a 40 ans 3 logements, mais ensuite ils ont été regroupé en 1 seule maison, seul reste 3 compteurs d’eau, vestige de cette époque!)

Seulement H1 à faire aux impôts, une fois terminé. Mais il en reste pas moins que le PLU s’applique de fait non?


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

#25 09/05/2022 08h16

Membre (2013)
Réputation :   32  

Je pensais recevoir des retours d’expérience, voir conseils d’experts !
J’ai rendez-vous jeudi à la mairie, j’espère avoir quelques billes!

Mais je ne vois pas d’autres angles d’attaque… sauf a faire sans autorisation ce qui n’est pas dans mes principes.


Il vaut mieux être plusieurs sur une bonne affaires, que seul sur une mauvaise.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur