Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

[+2]    #1 27/04/2019 13h29

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   505  

Suite à mon message et aux réactions (citations ci-dessous) de Monpersylv et Kundera, j’ouvre ce sujet sur les associations qui nous tiennent à cœur.

Kundera a écrit :

Il serait peut être pertinent de lancer un sujet du genre : "Le topic des associations qui vous tiennent à coeur" afin que l’on puisse présenter une ou quelques associations pas trop médiatiques auxquelles on voudrait donner un coup de projecteur… (pour prolonger le côté W. Buffet ou F. Pinault des forumistes)

Si cela n’est pas considéré comme de la publicité déguisée par la modération.

monpersylv a écrit :

Bonjour Neo45,

Excellent objectif!

Parmi les trois domaines cités, avez-vous déjà ciblé des associations qui seraient susceptibles d’entrer dans vos critères ? Si oui, seriez-vous prêt à partager votre liste avec nous ?

Sylvain

En fait je n’ai pas de sélection bien précise. Il n’est pas impossible du tout que mes choix évoluent plus ou  chaque mois. Je fais surtout selon mon ressenti sur l’association en elle-même, ainsi que selon son domaine d’activité. Rien de bien extraordinaire donc dans le choix. Ces ainsi  que courant avril j’ai choisi la Fondation du Patrimoine ("merci" l’actualité de mi-avril), Franc Alzheimer (suite au décès d’une personne importante pour moi et qui ne souhaitait aucune fleur / plaque mais préférait des dons à cette association) et la Croix Rouge française (multi-activités).

Là pour avec la paye d’avril qui vient de tomber, mes choix se sont portés sur France Nature Environnement (environnement), l’Institut Gustave Roussy (recherche médicale) et une nouvelle fois la Croix Rouge française (multi-activités).

Mots-clés : associations, don, soutenir


le Petit Actionnaire - Suivi de mes investissements dans les dividendes et Éducation financière.

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #2 27/04/2019 15h47

Membre
Réputation :   18  

Étudiant également le sujet actuellement, je suis tombé sur cet article de Capital, où vous trouverez en bas de page le lien vers le tableau qu’ils ont fait afin de connaitre où va l’argent donné à chaque association(budget, frais liés à la collecte etc)
Capital : quelles associations méritent vos dons?

J’ai retenu:
Sea Shepherd,
Les Restos du coeur
et probablement Médecins sans frontière pour "diversifier" ou Bloom.

C’est étonnant le faible pourcentage recueilli et vraiment utilisé par certaines "grosses" assos…

Lien direct vers le tableau de l’article de Capital
L’article en lui-même vaut le coup d’être lu mais je suis moi-meme revenu plusieurs fois sur le tableau pour vérifier plusieurs assos. Dommage que ça date de 2 ans en arrière !

Dernière modification par Hunsvestisseur (27/04/2019 16h05)


"There is no way to Happiness, Happiness is the way.."

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #3 28/04/2019 16h41

Membre
Réputation :   29  

InvestisseurHeureux a écrit :

Comme L214 manquait au tableau, voici les chiffres 2017 :

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/ … 190427.gif

Source des chiffres : https://visuels.l214.com/courrier/2018/ … r-2017.pdf

L’association est donc plutôt dans le haut de la liste, ce qui n’a rien de surprenant puisqu’elle est dirigée par des vrais militants, qui ont envie de changer les choses.

Bonjour,
Je suis assez surpris que vous souteniez une association comme L214 qui à mes yeux ressemble à un groupe d’activistes anti viande… N’oublions pas que l’élevage génère beaucoup d’emplois directs et indirects mais d’un point de vue écologique cela permet aussi de maintenir des surfaces en herbe qui sans cela seraient labourées ou en friches…

Ils discréditent la viande avec des arguments pseudo scientifiques sur la santé humaine et sur l’écologie. Mais surtout ils dénoncent (je dirai même ils caricaturent) les méthodes d’élevage et d’abattage en jouant sur l’émotionnel et la méconnaissance des gens. Il leur arrive même d’employer des vidéos dont les méthodes de tournage font ensuite l’objet de condamnations judiciaires.

Aujourd’hui il est assez étonnant de voir les moyens et l’organisation dont ils disposent pour servir leur cause : 60 salariés en 2018 !

L’association est soutenue par des organisations peu transparentes comme l’Open Philanthropy project (OPP, >1M€ de don en 2017) dont les donateurs de la Silicon valley pourraient bien être des gens qui ont tout intérêt à voir l’élevage se réduire pour nous proposer des steaks éprouvettes. L’OPP soutient d’ailleurs ouvertement les biotechnologies. Guerre économique qui ne dit pas son nom ?

Bref, personnellement, je ne souscris absolument pas à cette association

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 29/04/2019 13h02

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2749  

Gentleman Grower a écrit :

Que L214 dénonce des abus ne me gêne pas, encore faut il qu’ils le fassent honnêtement. Ce qui me gêne c’est qu’ils présentent ces abus comme des généralités pour discréditer toute la filière élevage

Pardon mais vous ne maîtrisez pas le sujet…

L214 est bien plus honnête que toute la filière. S’ils sont obligés de faire des caméras cachées, c’est justement car tout est fait pour qu’on ne sache rien.

Toute la filière de l’élevage industriel est pourrie : élevage, transport, abattage. Plus vous vous renseignez sur le sujet, plus vous êtes écœuré jusqu’à la lie.

L’élevage des cochons c’est juste une horreur : on leur meule les dents à vif, castre à vif, on les bourre d’antibiotiques. Ça fait froid dans le dos. Renseignez-vous, vous verrez que c’est la norme (y compris dans le bio) et pas l’exception.

L214 a également multiplié les plaintes pour de mauvais traitements sur les animaux, et la justice leur donne raison à chaque fois, mais les peines ne sont pas dissuasives.

Quant à leur budget, il est ridicule comparé à celui des lobbys de la filière, et l’association a ramé pendant quasi dix ans avec des clopinettes.

Comme Paul Watson de Sea Shepherd, Brigitte Gothière et Sébastien Arsac de L214 sont de véritables héros, en avance sur leur temps. Dans quelques décennies, on regardera en arrière avec dégoût tout ce que nous aurons fait endurer aux animaux, de la même façon qu’on regarde aujourd’hui l’esclavagisme, l’apartheid ou le colonialisme.

Quant à la consommation de viande, en ce qui concerne la viande rouge, c’est assez clair aujourd’hui : la viande rouge transformée est cancérigène et la viande rouge non transformée est probablement cancérigène (OMS | Cancérogénicité de la consommation de viande rouge et de viande transformée). Donc on pourrait dire que même du point de vue de la santé publique, la mission de L214 est salutaire…

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #5 29/04/2019 13h49

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   166  

IH a écrit :

Pardon mais vous ne maîtrisez pas le sujet…

Pas beaucoup plus que vous apparemment. Il faut avoir une lecture critique de L214 et pas croire benoîtement ce qu’il raconte.
De plus, fallait oser dire que L214 c’est lié à la santé publique. Respect sur ce coup surtout en citant la viande rouge !

Votre discours et celui de L214 est plein d’anthropomorphisme à foison. Vous projetez votre sensibilité et votre réaction en les transposant aux animaux. OrHors, c’est pas du tout le même chose que de les considérer comme des êtres à part entières. Si on allait au bout du raisonnement c’est de dire : on laisse les rats, les pigeons, les insectes proliférés avec interdiction de les tuer. On laisse les loups tués tout ce qu’ils veulent c’est leur nature y compris les hommes.
Si on fait cela, le vegan a de beau jour ou pas quand les rats ou les insectes auront détruits les récoltes.
Je ne les ai pas entendu pleurer sur abattage massif des oies, canards à cause du H5N1 possiblement transmissible à l’homme. Ou de abattage des bovins lors de la crise de l’ESB (lié à la maladie de Creutzfeldt-Jakob sur l’homme).

Sur la recherche médicale soulevé par monersylv, je peux dire pour avoir vu des reportages de propagande des images datant de 20-30 ans parfois plus…

L214 fait du sensationnel pour se faire connaitre et attirer les dons. Ils ont raison sur certains sujets. J’ai vu des pratiques légales mais qui ont façonné ma manière de me nourrir car je les trouve non-acceptable pour moi.

Bref, des choses horribles sont faites dans certains élevages ou certains abattoirs et il faut lutter contre cela. De plus, pour avoir côtoyer des associations de sauvegarde des animaux (petites ou grandes) et les personnes sont en réalité bien peu soucieuse de la vie des animaux en laissant des situations dégénérés à un point que vous n’imaginez pas sous réserve de la sacro-sainte vie animale.

Personnellement, si je devais faire un don ce serait à une association locale qui sauve des animaux et les requinquent réellement et pas à L214. Par exemple :  SAUVADE (impact carbone très mauvaise mais personnel très soucieux de la vie des animaux).

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #6 30/07/2019 09h09

Membre
Réputation :   34  

Neo (et autres), si vous souhaitez participer financièrement à des causes mais que vous avez des doutes sur des organisations (ou tout simplement ne savez pas laquelle choisir), je vous invite à aller faire un tour sur les sites liés à l’altruisme efficace.
Il s’agit d’un projet dont l’un des (nombreux) objectifs est justement de répondre à cette problématique.

Il y a bien sur des limites mais je trouve que quand on s’intéresse aux dons et à leur impact c’est un mouvement essentiel.

Dernière modification par Waffle (30/07/2019 09h10)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #7 31/07/2019 17h45

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2364  

Remarque (@IH) : L’engagement de campagne de Macron, d’après votre source, était d’interdire en France d’ici 2022 la vente aux consommateurs d’œufs de poules élevées en cage. Ce n’était pas pour 2019. Ce n’était pas d’interdire l’élevage de poules pondeuses en cage en France (alors que ça l’est en Suisse, d’après votre autre source).

La proposition complète d’EM était (source)

p10 du doc sourcé a écrit :

Accompagner la transition écologique …/… Accompagner les agriculteurs …/…  Un exemple concret : l’élevage en batterie des poules pondeuses, incompris par un nombre croissant de Français, devra progressivement disparaître au proft des élevages alternatifs. En 2022, les œufs de poules en batteries seront interdits à la vente au consommateur. Nous accompagnerons financièrement les exploitations dans leurs transformations, en nous appuyant sur les filières et la distribution

De fait, en France, actuellement, quand je regarde les oeufs vendus en Grande Distribution, la proportion de ceux marqués 0 et 1 (bio, plein air) a beaucoup augmentée, et celle de ceux classés 2 et 3 (au sol, en cage) a beaucoup diminuée, si je compare à la situation d’il y a quelques années. La transformation semble en cours (mais j’ignore si elle date de l’arrivée d’EM, ou s’il y est pour grand chose).
Mais en 2018 il semble qu’encore 58% des oeufs produits en France l’étaient en cage, contre 81% en 2008 (source), et l’objectif de la profession (source) semble être seulement que 50% des oeufs produits en France viennent de poules "en cage" en 2022 (donc sans doute que pas mal d’oeufs pondus en cage seraient exportés, ou utilisés par l’industrie…).

De fait, quand un oeuf (en boîte de 12) est vendu en moyenne 0.41€, et au minimum 0.27€ (source) en Suisse, soit 85% plus cher qu’en France (bien plus que la différence de pouvoir d’achat), on peut avoir certaines exigences…
Pour ma part, j’achète des oeufs marqués 0 ou 1. Mais je comprend que d’autres, en France, au budget plus contraint, achètent des oeufs marqués 2 ou 3 (les 3 ne seront plus commercialisés en France à partir de 2022, si j’ai bien compris).

Les associations militantes, comme L.214, militent, avec des positions parfois un peu extrémistes. Chacun peut choisir de leur faire (ou pas) un don. Pour que les choses évoluent réellement, il faudra non seulement que ces associations parviennent à convaincre, mais aussi, voire surtout, que la majeure partie de la population accepte (et soit en mesure) de payer ses produits alimentaires bien plus cher que le prix du bas de gamme actuel.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 24/12/2019 00h41

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   726  

@gog. Vous confondez don et succession. [je raye suite au message suivant de gog, j’ai du lire de travers, JL]

Les dons aux associations sont defiscalises sur l’IR à 66 % (75 % pour certaines), dans la limite de 20 % du revenu imposable.

Perso je donne donc chaque année 1,5 fois le montant de mes impôts, ce qui fait que je ne paye plus d’impôts, que cet argent va à qui je veux, et en contrepartie ça me coûte 50 % de plus que mes impôts.

Je sais que je n’utiliserai probablement pas l’argent que je gagne en bourse, ou pas tout, parce que je suis frugal par choix politique et philosophique, et qu’à la fin de ma vie il sera donné à des associations. En le donnant maintenant, j’ai une allocation de capital extraordinairement meilleure puisque :
- quand je donne 1000, l’Etat abonde de 2000, je fais donc un x3 instantané,
- je gagne un gros facteur temps en donnant de suite plutôt qu’à ma mort.

Je donne chaque année la moitié a Amnesty international,  et le reste j’improvise suivant les années. Cette année j’ai donné entre autres à l’association anticor, et à un syndicat. J’inclus aussi mes cotisations aux associations sportives.

Dernière modification par JeromeLeivrek (24/12/2019 09h43)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 24/12/2019 09h04

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   159  

@JeromeLeivrek excusez-moi mais je ne vois pas en quoi je confonds. Je parle bien de legs (ou de donation si on est toujours vivant), pas du don manuel que vous faites chaque année. La fiscalité n’est pas la même. Si j’ai parlé de « déduction IR » à un moment, c’est simplement pour mentionner qu’il s’agit du même agrément pour identifier les associations éligibles. Ma question ne porte pas ici sur l’IR mais bien les droits de succession (exigibles aussi bien sur un leg que sur une donation du vivant).

Comme vous, je pense me poser la question de donner tous les ans mais pour l’heure, je préfère accumuler un maximum. Ici, je pense à mon testament car j’espère bien, à ma mort, ne pas avoir consommé tout mon capital.

Dernière modification par Gog (24/12/2019 09h05)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 03/01/2020 07h51

Membre
Réputation :   10  

Bonjour à tous,

Pour ma part j’ai donné pour la 1ère fois cette année directement à une antenne locale de la SPA.

En discutant avec bénévoles et salariés ils déconseillent les dons et legs directement à la maison mère où les fonds ne seront pas forcément dirigés vers des actions concrètes sur le terrain.

Il y a quelques années une affaire m’avait échaudé:
A la SPA, salaire en or, licenciement record

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #11 06/08/2020 16h32

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   245  

Je vous trouve inutilement vexatoire.

Ex-fonctionnaire je me suis "défoncé" dans mon boulot pendant 42 ans arrivant parfois à des semaines de 50h et des reports de congés volontaires. Et je ne suis pas une exception ni bien sûr la règle.
Que des gens "glandouillent" au boulot c’est un fait et c’est aussi horripilant qu’amoral.
Mais franchement je ne sais pense pas que le statut a vraiment à voir avec ça. Peut-être la taille de l’entreprise… et encore pas sûr ! La faiblesse et parfois la complicité de managers et patrons entrent aussi en ligne de compte.
Que de l’argent (public mais aussi privé) soit mal employé c’est une évidence.

De là à en tirer de telles conclusions aussi tranchées sur une partie de la population.

Je suis certainement aussi agacé que vous par le fainéantise et le gaspillage, mais de mon expérience ce sont des travers qui transcendent quasiment toutes les catégories que vous pourriez trouver.
Et sans doute comme vous, je ressens une certaine gène face aux multiples appels au don.

(Aux passage les hôpitaux ne sont pas financés par la sécu ni même par ’l’état… mais par ceux qui paient et paieront des impôts, taxes, redevances…)

Petit aparté, je regardais ce midi "scènes de ménage" avec ma fille collègienne-fonctionnaire smile de 12 ans. A un copain qui se plaignait sans cesse du montant des impôts en France, du gaspillage… et qui se demandait "ce qui pouvait encore le retenir en France" Raymond répondit "la carte vitale".


"Il ne faut pas voir les héros de la coulisse. Quand ils coïncident un moment avec leur légende c'est déjà beaucoup."

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #12 06/08/2020 16h49

Membre
Réputation :   79  

Trahcoh a écrit :

Les fonctionnaires français, militaires, urgentistes, qui vont travailler au Liban vont être payés en partie par mes impôts, il s’agit donc bien d’un don de ma part au Liban.

Avec un TMI à 40% et autres prélèvements sociaux, je prends le droit de ne pas laisser à d’autres le monopole du coeur, même si cela déplaît.

Permettez moi d’opposer quelques contre-arguments :

1) Mutualisation des sinistres exceptionnels
Il est d’usage que la communauté internationale apporte un soutien financier et logistique aux populations touchées qui en retour ( on l’espère) nous aideront si :
- ce type d’événement nous arrive un jour
- ces populations seront en capacité de nous aider ce jour

2) Image internationale
La France est, depuis de nombreuses décennies, une puissance militaire et économique dont l’opinion est écoutée à l’international. Cette aide, médiatisée, est une occasion de réaffirmer cette position/autorité/place de la France sur la scène internationale, et de rappeler au monde notre capacité d’intervention (militaire, logistique, financière).

3) Affaires étrangères
Le moyen orient est une zone sensible, que ce soit sur le plan diplomatique, idéologique, et économique. Cet accident est une « opportunité » de développer les relations diplomatiques avec les autorités et populations locales et de ne pas prendre du retard par rapport à d’autres puissances qui, elles, répondraient présente (Russie, Chine, Etats-Unis, etc…) et dont les intérêts ne sont pas forcément alignés sur les nôtres. C’est aussi une (rare) occasion d’être présent au Moyen-Orient, sans froisser les voisins (Israel, Palestine, Turquie, etc…)

Si l’on considère que le don est un acte libre et désintéressé au sens philosophique, je pense qu’il est dangereux de considérer que l’action de la France dans cette crise  en est un.

Vous auto-octroyer un droit privilégié sur la base de votre TMI me paraît peu élégant. Vous semblez penser que vous « payez » pour les autres, en oubliant que les autres ont aussi leur rôle dans votre réussite financière et l’atteinte de cette TMI.

Les impôts devraient être considérés comme le remerciement à la Société grâce à laquelle vous atteignez vos objectifs, et non une « pénalisation » de cette réussite.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 22/12/2020 23h12

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   168  

Bonjour,

Au delà du plaisir de partager sur ce forum, il y a aussi de nombreuses idées d’investissements et découvertes sur ce forum qui peuvent permettre de réaliser des plus ou moins values.

Notre hôte a eu la bonne idée de mettre en place le remerciement à point et je souhaiterais aller au delà.

De la même façon que notre hôte verse une quote part de ses dividendes à une association caritative, je propose de verser une petite quote part de la plus value réalisée en 2021 sur la base d’une idée d’un membre du forum à une association caritative.

Je vais donc indiquer sur le suivi de mon portefeuille, la liste des valeurs achetées à partir d’une idée d’un membre du forum en indiquant son pseudo.
Au fil de l’eau, j’indiquerais le montant du don réalisé grâce à chaque membre.

libre à chacun de déterminer la quote part versée

qu’en pensez vous ?

Dernière modification par corsaire00 (22/12/2020 23h14)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #14 12/01/2021 11h24

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   726  

M*erci pour m’avoir remis en tête ce file de discussion.

Perso, j’ai décidé de verser aux associations l’intégralité de mes impôts x 1,5. De la sorte :
- Je ne paye pas d’impôt directement.
- Je finance ainsi les associations qui me tiennent à coeur.
- Je privilégie les associations qui ne peuvent pas être financées par la puissance publique (exemple typique Amnesty), puisqu’il faut choisir j’estime que c’est (ce serait) à la puissance publique de financer les autres (exemple typique : les hôpitaux).
- Quand je donne 1000 € de ma poche à une association, elle reçoit en réalité 3000 €, car 2000 € proviennent de mes impôts. Je maximise ainsi de façon incroyable mon allocation de capital "caritatif". C’est énormément plus que si j’attendais ma mort pour faire une donation.

Cette année environ 7000 € pour Amnesty International (comme chaque année et loin devant les autres), Anticor, La quadrature du Net, Greenpeace, Extinction Rebellion, Reporterre, et quelques autres.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #15 12/01/2021 11h49

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   572  

InvestisseurHeureux a écrit :

Heureusement, grâce aux dons, on peut choisir de limiter, voire de ne pas contribuer du tout, à cela.

Ce qui augmente les impôts de tous les autres citoyens…
Citoyens qui financent ainsi bien malgré eux des associations qu’ils ne soutiennent pas, et sur lesquelles ils auraient plein de choses à redire.


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #16 12/01/2021 11h51

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   168  

Bonjour,

J’utilise également le "levier" fiscal pour augmenter le niveau des dons ce qui permet d’orienter directement une partie de ces impôts.

N’étant pas encore intervenu sur cette file, j’en profite pour présenter succinctement terre de liens.
Cette fondation mène des actions qui visent à Préserver les terres agricoles, faciliter l’accès des paysans à la terre et développer l’agriculture biologique et paysanne.

Chaque année, je fais un don à la fondation et je souscris des parts de la foncière agricole terre de liens qui ouvre droit à réduction d’impôt à hauteur de 25% du montant investi.

Au regard des sujets adressés et du modèle mis en place qui est une alternative à la financiarisation des terres agricoles j’ai été étonné de lire dans le dernier rapport annuel de la foncière qu’il n’y avait pas plus de 15 600 actionnaires et 7 800 donateurs.

Dernière modification par corsaire00 (12/01/2021 11h51)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #17 12/01/2021 13h03

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2749  

Faith a écrit :

InvestisseurHeureux a écrit :

Heureusement, grâce aux dons, on peut choisir de limiter, voire de ne pas contribuer du tout, à cela.

Ce qui augmente les impôts de tous les autres citoyens…
Citoyens qui financent ainsi bien malgré eux des associations qu’ils ne soutiennent pas, et sur lesquelles ils auraient plein de choses à redire.

Tout à fait.

- Quand les GAFA payeront des impôts.
- Quand il n’y aura plus de taxe PUMA.
- Quand il n’y aura plus de parasites d’en haut.
- Quand il n’y aura plus de parasites d’en bas (encore que ceux-là je finis par les comprendre).
- Quand on arrêtera de faire payer à seulement 43% des foyers l’IR.
- Quand on arrêtera de faire payer la taxe d’habitation à seulement 20% des foyers.
- Quand on arrêtera de subventionner des clubs de foot, etc. dont je n’ai rien à fiche.

Là, j’aviserai. En attendant, c’est de la légitime défense, et cela vaut pour mon salut mental.

Ceci étant dit, rassurez-vous, en deux décennies, j’ai du payer en IR et IS plus d’impôts que la majorité des Français pendant plusieurs vies, et ça continue, même si je fais tout ce que je peux pour réduire la voilure.

Notez quand même que ce n’est pas magique : en faisant des dons, au final, je "paye" plus que si j’avais payé des impôts. Donc il faut vraiment en avoir raz-le-bol ou avoir de fortes convictions pour le faire.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #18 12/01/2021 15h04

Membre
Réputation :   29  

J’ai l’impression de voir un mélange de choux et de carottes dans une liste à la Prévert avec des points dont l’importance varie de 1 à 100

Je "donne" aux associations, peu comparativement aux posts au-dessus, mais la philantropie me dérange sur de nombreux points au niveau éthique, cela reste de l’optimisation fiscale et ce n’est ni plus ni moins qu’une façon pour les personnes à haut revenus de se substituer à l’Etat pour décider d’où doit aller de l’argent originellement destiné au collectif.

Qu’est ce qui moralement justifie que les plus aisés puissent se permettre de choisir, plus qu’un citoyen non imposable à l’IR, qu’il faut privilégier le bien-être animal aux écoles ? L’aide au SDF à l’hôpital ? La neutralité du numérique au soutien de l’innovation ? Les ONG aux services publics ?

Vu l’assiette large d’associations éligibles à cette réduction fiscale, rien ne garantit non plus qu’on ne se retrouve pas avec des associations à frais de fonctionnement élevés utilisés pour des raisons politiques (on l’a vu avec Oxfam ou SOS Racisme), faisant du prosélytisme (je ne vais pas faire la liste des ONG ayant un rapport direct avec la religion) ou toute autre dérive potentielle.

Je perçois le "don" comme étant quelque chose d’altruiste et désintéressé, peut-on donc à ce titre encore utiliser le terme quand la réduction de la note fiscale rentre en jeu (rien n’empêche de faire des dons non déclarés) ?

Plus largement, mais là je m’exprime à titre personnel, je perçois une grande partie des associations comme étant la roue de secours d’un système où les Etats sont défaillants, défiscaliser et orienter l’argent public vers celles-ci c’est donc paradoxalement prendre acte de cette situation et auto alimenter cette fracture grandissante.

Il n’y a bien sûr pas de solution simple à ces problématiques et il n’est pas question de dédouaner l’Etat de tous ses maux, mais j’ai du mal avec la posture morale qui consiste à donner, défiscaliser et à fortiori se désengager du financement de l’état, et s’en laver pour les mains pour laisser  ce poids à ceux qui n’en ont pas la possibilité (eg. les moins aisés) tout en sortant de là en ayant l’impression d’avoir la supériorité morale sur le sujet (puis qu’on a "donné")

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #19 18/01/2021 20h38

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   162  

Bonjour à tout le monde

Bon, je dois détonner dans votre "espace de défiscalisation", car je ne suis pas imposable ! tongue
Donc aucune déduction,  mais j’ai quasi toujours soutenu ces associations depuis 6/7 ans (sauf 2019, très peu de ressources)
Terres de liens (citée)= 150€/an + 15€/mois
Action Enfance          = 100€/an + 15€/mois
Transparence financière - ACTION ENFANCE
C’est une association (avec agréments et subventions officiels) qui accueille des fratries complètes en "familles", regroupées en "villages"; C’est une alternative bienvenue aux foyers, qui eux, fonctionnent en sections par sexe et âges, et qui préserve ainsi des fratries "traumatisées" après des faits menant à un placement judiciaire ou administratif… (C’est mon côté "ancienne assistante sociale" qui ressort big_smile)
Robin des Toits           =100€/an
Association Robin des Toits : présentation qui alerte, combat et propose des solutions aux dangers des ondes et champs électromagnétiques . Ce sont des bénévoles, mais qualifiés dans leur domaine et qui agissent assez efficacement …

Et ponctuellement
     Cette année,
AssociationZonesBlanches =150€ , et + si je peux
Le projet Durbon – AZB
   Les personnes ElectroHyperSensibles se multiplient et la 5G ne va rien arranger ….!
Certes, en tant qu’investisseurs, on est "favorables" à progrès-croissance-AI-robotique-Domotique-Téléphonie mobile-Wifi-"énergies vertes-non-saines", etc …
   Mais il faudra des espaces "protégés" et de plus en plus de surfaces "blanches" pour y accueillir ponctuellement et/ou à longue durée toutes ces personnes souffrantes de la pollution électro-magnétique envahissante.. Et ce ne sont pas des "pôv’ chochotes" ou des "Amishs", mais des personnes ordinaires, enfants et adultes, qui en vivent un calvaire quotidien, plus ou moins fort.
  Alors financement (très très petit) en renfort, pour l’achat et le fonctionnement de ce futur lieu de vie.
    De temps en temps
Dons ponctuels pour la fondation Mozilla (Firefox) pour lui permettre de continuer à (me) fournir un accès internet indépendant … smile

Voilà, c’est cadeau, juste envie de soutenir à mon petit niveau, des initiatives qui me parlent ..
(Et encore, si j’avais "plus de sous", j’en aiderais encore 3 ou 4, en vue ("Watchlist" wink )

Bon moral à tout le monde !
Mimizoé1


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

Hors ligne Hors ligne

 

Favoris 1   [+1]    #20 19/01/2021 13h42

Membre
Réputation :   94  

Pour ma part je donne tous les ans à la Croix Rouge, et en alternance à l’UNICEF et la Ligue contre le Cancer.
Je privilégie les "grosses" associations.
Mais je devrais aussi regarder dans le détail les taux de redistribution des dons sur le terrain. Je crois que l’UNICEF n’est pas une référence sur ce point.

Quelles associations méritent vos dons


A la bourse, un mec achète, un autre vend, les deux pensent faire une affaire. Jean Yanne.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #21 19/01/2021 17h49

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   522  

Quand vous donnez, vous souhaitez limiter les frais de fonctionnement ou vous assurer que les euros donnés ont l’impact maximal ?

Car les frais de fonctionnement, ça peut inclure des études d’impact pour s’assurer que les aides sont efficaces et les améliorer si ça n’est pas le cas. Du coup, certains frais de fonctionnement ont du sens, non ?

Sur 100 euros, préférez vous une asso qui distribue 90euros mais sans savoir si l’aide est efficace, ou 85euros mais avec la certitude qu’elle l’est ?

Il y’a des listes d’associations qui sont engagées dans des programmes d’études d’impact (c’est notamment un domaine actif depuis les travaux d’Esther Duflo -la prix Nobel hein, pas l’autre- et  Abhijit Banerjee).

Bref, tous ces sites qui ne regardent que les % de frais de fonctionnement n’ont probablement pas la  métrique la plus pertinente dans le viseur.

Dernière modification par Geronimo (19/01/2021 17h50)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #22 07/02/2021 14h39

Membre
Réputation :   93  

mafo, le 12/01/2021 a écrit :

Je viens d’envoyer 100 € à Diakhere, du village, qui, suite à la crise actuelle, n’a plus de travail (elle travaillait dans le tourisme). Avec cette somme, elle va investir dans un stock de parfums et de chaussures pour lancer son activité. Elle devrait faire de la vente au bord des routes, pour éviter le paiement d’un loyer. Je vais voir ce que cela donne.

Mafo

Bonjour,

Un petit point après un mois d’activité.
Le petit stock tourne bien (réassort toutes les semaines).
Rémunération hebdomadaire moyenne: entre 20 et 25 €, net de frais.

Entre 5 et 10€ sont réinvestis chaque semaine pour faire grossir la pelote…

Mafo

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #23 10/02/2021 11h22

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   157  

Bonjour,

Les associations fournissent des reçus fiscaux. Il ne vous sont pas demandés lors de la déclaration, mais peuvent l’être en cas de contrôle fiscal.

A+
Sylvain


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #24 13/02/2021 09h08

Membre
Réputation :   72  

Je vais rassurer TyronLannister : meme marinee et attendrie la viande de cure n’est pas comestible !

Pour le reste, les dons aux associations reconnues d’utilite publique ouvrant droit a 66% de reduction d’impot, le donateur "genereux" met a la charge de l’Etat 66% de son don….la generosite avec l’argent des autres en quelque sorte. Bien des donateurs ne donneraient rien ou beaucoup moins sans cette disposition du Code des Impots.

Heureusement l’immense majorite des associations ne vit pas de la charite des contribuables mais des cotisations des adherents, dont le montant n’est pas une obole mais un tarif fixe par le conseil d’administration. Cotise qui veut sans pretendre a faire prendre en charge sa cotisation par l’Etat.

Apres il peut y avoir des incitations : dans mon club de petanque seuls les licencies ont acces au boulodrome couvert. Quand il fait -10 l’hiver ce n’est  pas a negliger !

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #25 13/02/2021 11h25

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   385  

gustou, le 12/02/2021 a écrit :

Je ne fais aucun don a aucune association et prefere payer des impots : j’estime que l’Etat est plus competent que moi pour allouer l’argent public. Dit autrement je prefere la solidarite a la charite.

Idéologiquement, on ne se rejoindra certainement pas. Si l’État était compétent pour redistribuer, ça se saurait (et il n’y aurait pas besoin de dons de la part des particuliers ou des entreprises). Toujours sur l’idéologie, donner est quand même satisfaisant intellectuellement - ça change du monde marchand (donner pour recevoir quelque chose) et de l’impôt (où, mine de rien, on donne pour recevoir des services publics en échange). Un don, c’est désintéressé.
Et sur la forme non plus : la redistribution est de tout temps passée par l’impôt et par des dons (d’argent ou de temps). Quelque soit le régime politique ou l’époque. C’est un principe de réalité.

Cela étant, on se rejoindra en effet sur un point : qualifier de don un transfert d’argent pour lequel on reçoit une somme d’argent en retour (66% de réduction d’impôts) est un non-sens, la notion de don supposant qu’on ne reçoive rien en retour. Mais pour ce point, c’est facile d’y échapper : il suffit de ne pas les déclarer sur sa feuille d’impôt. Ou de donner son temps (beaucoup d’associations vivent pour une large part de ça). Ou de donner à la quête, le dimanche smile

Je ne cesse d’ailleurs d’être surpris que quand je fais un ’don’ via mon entreprise, celle-ci bénéficie d’une ristourne de 60% sur l’IS sur les sommes versées. C’est bizarre.

Mais bon, c’est le monde dans lequel on vit donc on fait avec.

Dernière modification par carignan99 (13/02/2021 12h02)

Hors ligne Hors ligne

 

Attention Cette page affiche seulement les messages les plus réputés de la discussion.
Flèche Pour voir tous les messages et participer à la discussion, cliquez ici.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur