Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 31/01/2019 16h39

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   402  

@Joris54
Pour le calcul du montant du RSA, il faut bien entendu prendre en compte les ressources existantes (notamment aide au logement et allocation familiale) :
RSA parents isolé | service public
Le cas présent est d’ailleurs similaire à l’exemple pris sur la page :

Iservice-public.fr a écrit :

Exemple : pour 1 parent isolé avec 2 enfants à charge sans revenu d’activité mais bénéficiaire d’une aide au logement et des allocations familiales, le montant du RSA est égal à 884,31 € (1 179,10 €-163,63 €-131,16 €).

Idem pour les APL, vous avez tout pris les plafonds sur le zone 1 la plus chère (IDF). Pour l’appartement en province et avec d’autres ressources, je ne suis pas sûr que les montants soient les mêmes.

IH : merci pour la précision. Restons à présent sur le sujet !

Dernière modification par cat (31/01/2019 16h42)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #27 31/01/2019 17h10

Membre
Réputation :   10  

Effectivement, je viens de voir cela.
Il s’agit d’autres aides, je n’ai pas accès au documents locataires à l’instant T.

Je viens de faire une simulation sur le site officiel:

- Aides au logement: 410 € / mois
- Allocation de soutien familial 230 € / mois
- Allocations familiales 130 € / mois
- Bourse de collège 910 € / an soit 75€/mois par enfant
- Chèque Énergie 190 € / an soit 15€ /mois
- Revenu de solidarité active 510 € / mois
- Allocation de rentrée scolaire: 367*2 = 734/an soit 61/mois
- Prime Noel: 271€ an soit 22/mois

Soit:
1453€ (si un seul enfant au collège, l’autre avant collège)
1528€ (si deux enfants au collège)

Option si enfant de moins de 3 ans:
Prestation d’accueil du jeune enfant (enfant - 3 ans): +170€/mois

Soit si 1 enfant collège et un de moins de 3 ans: 1620€.

Mes excuses sur les approximation passés. Heureusement, les montants sont sensiblement les mêmes, d’où ma confusion avec les chiffres donnés par mes locataires.

Même si nous sommes partie en hors sujet, cela pourra au moins permettre à la créatrice du sujet de veiller aux respects de ses droits.

Dernière modification par Joris54 (31/01/2019 17h14)

Hors ligne Hors ligne

 

#28 31/01/2019 17h19

Membre
Réputation :   69  

Ces chiffres sont fous quand même, je découvre cela.

Effectivement, aucun intérêt pour ladite personne (seule avec 2 enfants) à reprendre un emploi au SMIC…entre les frais de gardes, la perte d’aides et la course au quotidien pour gérer tout cela, le jeu n’en vaut pas la chandelle. Honnêtement, à leur place, je ferais la même chose…on peut dénoncer le système, mais le fait est que c’est comme cela !

Concernant votre situation Aurélie, effectivement ceci ne doit pas être évident à vivre. De bons conseils vous ont été donnés mais effectivement dans un premier temps, je pense qu’il faut faire le point avec une assistante sociale afin de vérifier que vous percevez bien l’ensemble de vos droits.

Ensuite, en théorie, vous ne devriez pas être seule pour gérer la charge financière de vos 2 enfants. Mais cela est bien évidemment de la théorie car dans la pratique quand l’ancien(ne) conjoint(e) ne paie pas, c’est assez compliqué à faire respecter.

Dîtes nous en plus si vous souhaitez être aiguillé de façon plus précise.

Bon courage.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 31/01/2019 17h42

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   114  

Bonjour tout le monde
Et Aurélie 1919

Le RSA est un complément éventuel de ressources, pour les porter à un minima selon la situation de famille
On y compte donc d’abord, dans le cas  d’Aurélie1919:

Les AF + en partie seulement, les APL
Se rajoutent
2X allocations soutien familial (ex:orphelin partiel, dans l’attente de versement ou dispense de pension alimentaire

Puis complètera, à hauteur maxi de 1400/1500€ selon APL , le RSA

Il ne faut pas oublier que la Caf ne verse le RSA qu’après "ouverture" de tous les droits éventuels, et les enfants ayant sans doute été reconnus, une demande de pension alimentaire sera exigée (fixation d’un montant ou dispense, par un jugement)

Cette éventuelle pension viendrait en déduction du plafond RSA, qui, lui, ne bougera qu’en fonction de l’évolution familiale…

Dès lors ,
- soit vous restez au RSA (avec droit à CMU, et plein de choses gratuites)
- Soit vous décidez de cumuler salaire(même au smic) + Prime d’activité de la caf + pension alimentaire + AF de base, et éventuellement APL
Pour la prime d’activité, il faut percevoir un revenu d’activité d’ un minimum environ, das votre cas, de 1500€ net/trimestre, - soit un mi-temps, ou des périodes d’intérim….
Ca laisse du temps pour une reconversion, ou pour la famille, les loisirs…. à côté
Bien sûr, APL réduite, moins de choses "gratuites"? CMU complémentaire maintenue ?

Concernant la partie "travail", toutes les idées et objections émises sont judicieuses
Inconvénients pour taxi (licence, débouchés, horaires, pas de CDI…)
Travail en relation au départ, avec votre expérience personnelle (foyer ? sport? …)
Formation, temps plein ou cours du soir…

Réseau d’amitié en fonction de vos goûts (lecture, cuisine, forum !, etc)

Rien d’autre donc de bien nouveau par rapport aux autres intervenants, mais beaucoup d’encouragements pour votre (futur) rebond dans la vie !(Une marche à la fois)

Mimizoé1


Parrainages Binck, BourseDirect, Véracash, BullionVault, WeSave, (Me contacter en MP)

En ligne En ligne

 

#30 31/01/2019 17h47

Membre
Réputation :   28  

Je laisserai les conseils financiers/immobiliers aux plus expérimentés que moi, mais il y a au moins une rubrique à explorer à mon avis soigneusement, c’est l’optimisation des dépenses: coût de telle banque (passer à une banque en ligne quasi-gratuite), forfaits téléphoniques, assurances, etc….
On pêche souvent par "flemme", à ne pas faire systématiquement et régulièrement des devis pour voir si on peut trouver moins cher, mais ces "consommations de base" peuvent varier énormément et gagnent sans doute à être considérés surtout quand les revenus sont limités (un exemple vécu: la division par 2 du forfait téléphonique juste en changeant d’opérateur en quelques clics -que ne l’ai-je pas fait plus tôt? -il faudrait rechanger pour re-bénéficier d’une offre plus intéressante, la période de promo passée…).

Hors ligne Hors ligne

 

#31 31/01/2019 21h06

Membre
Réputation :   94  

Bonjour,

Je me permettrai juste d’insister sur un conseil qui vous a déjà été donné: investir sur l’employabilité.

Je pense que le choix le plus important que vous ayez à faire est celui de la formation diplomante que vous allez choisir.

C’est un choix difficile qui doit s’appuyer sur votre personnalité, vos défauts, vos qualités et les perspectives qu’offrent le secteur d’actvité que vous aller choisir, sans oublier bien sûr vos contraintes de mère célibataire (pour le moment).

Ne partez pas forcement sur une formation courte.

Il y a plein de secteurs qui embauchent avec de bons salaires des candidats formés et non expérimentés. (Dans l’industrie, le transport, le BTP par exemple). Je vois des chefs d’entrerprise toute la journée et le recrutement est un vrai problème en ce moment.

Vous semblez motivée; vous avez clairement toutes vos chances, quelque soit votre orientation.

Je vous souhaite bon courage et un peu de chance (il en faut) dans votre entreprise.

Dernière modification par Motus (31/01/2019 21h07)


À la bourse tu as deux choix: t'enrichir lentement ou t'appauvrir rapidement. Benjamin Graham

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #32 02/02/2019 07h14

Membre
Réputation :   26  

Bonjour,

J’apporte ma pierre à l’édifice car intéressée par ce secteur.

Tout d’abord quelques pistes financières pour aider à une reprise d’activité : financement du permis, aide à la mobilité, aide au déménagement si besoin…
RSA : Quelles sont les aides dont vous pouvez bénéficier - Aide-sociale

Parlons formation :
Vous ne parlez pas vraiment de votre profil initial mais de toute façon votre profil est obsolète après 15 ans d’inactivité. Il va donc falloir vous former.

Analysez vos compétences et vos envies. Que souhaitez-vous faire comme activité professionnelle ? Comment avez-vous sélectionné le métier de chauffeur de taxi ?

Vous avez accès sur internet à des cours en ligne (des MOOC). Sans reconnaissance officielle, ils ont le mérite d’enrichir votre culture personnelle et vous remettre dans le chemin de l’apprentissage. Les formations en ligne durent entre 4 et 6 semaines et demandent un effort raisonnable d’assiduité chaque semaine.
Les plateformes les plus connues sont :
Coursera | Online Courses & Credentials by Top Educators. Join for Free
FUN - Se former en liberté
Ces formations sont sanctionnées par une attestation de participation (gratuite) ou avec une option payante en plus pour obtenir un certificat "vérifié " (entre 50 et 80 euros suivant les centres).

L’idee est surtout de montrer votre motivation à évoluer et mettre à jour vos connaissances et/ou compétences.

Dans un registre plus officiel… voici un article avec des aides pour vous former. À condition d’être inscrite en qualité de demandeur d’emploi (il est tôt j’ai peut-être loupé l’information mais je ne sais pas si vous êtes inscrite à Paul Emploi).
D’ailleurs dans ce cas votre compte personnel de formation est ouvert et vous avez le droit à des financements de formation à hauteur du montant du compte (si le prix est supérieur c’est au stagiaire de payer la différence).

La reprise d’un travail peut se faire également par le biais d’un contrat de professionnalisation adulte. Voir la fiche ci-dessous.
Le contrat de professionnalisation | Pôle emploi

Sachez que vous pouvez vous faire accompagner par des associations d’aide au retour à l’emploi. J’y ai été bénévole dans une structure existante pendant 2 ans. Ils ne recherchent pas de travail à votre place mais vous aide à refaire votre CV, lettre de motivation et préparation à des entretiens. Il peut y avoir des ateliers de confiance en soi.
On va dire que c’est une sorte de coaching mais réalisé par des bénévoles et non des coach de formation. Ça permet aussi de parler… et ça c’est énorme. Vous n’êtes plus seule dans votre parcours.
Exemple d’associations :
Solidarités Nouvelles face au Chômage (SNC)
Les associations qui aident à la recherche d’emploi

Voili voilou pour ma contribution.

Bon courage à vous

Dernière modification par Gwen11 (02/02/2019 18h31)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #33 06/02/2019 17h57

Membre
Réputation :   48  

Aurelie1919 a écrit :

Je m’appelle Aurélie, j’ai 33 ans…

je n’ai jamais travaillé de ma vie…

j’envisage très sincèrement d’être rentière…

J’ai quelques doutes quand à la sincérité de ce pseudo, la probabilité d’un troll me semble très élevée.


Buy N' Hodler

Hors ligne Hors ligne

 

#34 06/02/2019 18h08

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   109  

Pas sûr qu’Aurelie soit très intéressée par les réponses qui lui ont été faites…

Hors ligne Hors ligne

 

#35 06/02/2019 20h25

Membre
Réputation :   69  

Je commençais à me faire la même réflexion…l’intéressée ne prend même pas la peine de participer !

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #36 05/10/2019 21h59

Membre
Réputation :   2  

Bonsoir Aurélie,

vous avez encore toutes les chances de trouver un emploi, le problème qui se pose c’est la formation, vous devez vous former à un métier, vous avez le choix entre deux possibilités, une formation courte ou longue.

Je vais vous raconter mon histoire, ce n’est pas un fake, c’est la stricte vérité.

Je suis un homme, j’ai 40 ans, j’ai actuellement une société dans le btp, j’ai plusieurs employés à ma charge, mon chiffre d’affaires dépasse les 2 millions d’euros. Pourtant je pars de très loin.

J’étais à 33 ans conseiller clientèle pour une banque avec un salaire médiocre, on peut le dire de 1500 euros, je vis en région parisienne, j’en avais marre et en un claquement de doigts j’ai décidé d’arrêter ce travail pour me réorienter.

Pourquoi? parce qu’il me manquait quelque chose, je voulais avoir une meilleure vie et malheureusement dans ce monde avoir une meilleure vie rime avec situation financière, plus on gagne et mieux notre vie est meilleure.

A 34 ans j’ai tout arrêté et j’ai recommencé ma vie, on appelle cela une reconversion professionnelle, j’ai passé le diplôme de cap en électricien, je n’y connaissais absolument rien et pourtant je me suis battu, j’ai obtenu ce diplôme après 7 mois de formation, puis j’ai trouvé un travail en tant qu’électricien, j’étais payé 1400 euros par mois, et cela durant 2 ans ou j’ai appris beaucoup de choses.

Je ne voulais pas en rester là, j’ai donc décidé de créer ma société à 37 ans, cela a été très dur, car je ne savais pas comment fonctionnait une société mais j’ai tenu le coup, grâce aux nombreux contacts acquis lors de mon emploi d’électricien, j’ai pu avoir la confiance de nombreux acteurs du btp qui me fournissent des chantiers à réaliser, en l’espace de 3 ans, j’ai recruté plusieurs électriciens et sans vouloir me vanter aujourd’hui, je vous le dis la tête haute et sans prétention, mon salaire est passé de 1400 euros à 8000 euros net en moyennes par mois, je vous épargne les détails, j’ai une sci avec plusieurs appartements à mon actif etc…

Vous avez la chance de vivre en France ou tout est possible, la réussite compris, il faut juste avoir un projet en tête et le réaliser, il faut être fort et vous réussirez, je vous le garantis.

Bon courage Aurélie

Dernière modification par legeniedu93 (06/10/2019 00h56)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur