Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS    Cherchez sur le site et les forums :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Evolis sur nos screeners actions.

[+2]    #1 28/01/2019 22h07

Membre (2016)
Réputation :   47  

Boursorama a écrit :

Evolis est spécialisé dans la conception, la fabrication et la commercialisation d’imprimantes destinées à la personnalisation graphique et à l’encodage des données des cartes plastiques (badges de contrôle d’accès, cartes bancaires, cartes d’étudiants, de fidélité, d’abonnement, de transport, permis de conduire, etc.). Le CA par famille de produits se répartit comme suit :
- consommables (47,9%) : rubans, cartes en papier, cartes en plastique vierges ou avec piste magnétique, produits de nettoyage des mécanismes internes et des têtes d’impression, chargeurs, etc. ;
- imprimantes (45,3%) : notamment imprimantes monochromes simple face (gamme Tattoo), imprimantes couleur simple face (Pebble) et double face (Dualys), et imprimantes industrielles double face (Quantum) ;
- autres (6,8%) : notamment logiciels de personnalisation et d’impression des badges.
A fin 2017, le groupe dispose d’un site de production implanté en France.
La répartition géographique du CA est la suivante : Europe-Moyen Orient-Afrique (60,2%), Amériques (24,3%), Asie et Océanie (15,5%).

J’ai découvert cette société il y a peu de temps. Elle capitalise 120 millions d’euros avec un bilan très sain : 18.9 millions d’euros de trésorerie. Le résultat net des années précédentes évolue globalement entre 7 et 10 millions d’euros.  La société a vu son cours de bourse divisé par 2 en l’espace d’un an, notamment à cause d’une décroissance au premier semestre. Il y a eu un rattrapage au T3. La société ambitionne d’atteindre un CA de 100 millions d’euros en 2020 (80 millions d’euros en 2017). 88 % du chiffre d’affaire est réalisé à l’international. En conclusion, une société atypique avec une croissance rentable et un bilan sain. Le chiffre d’affaire 2018 sera dévoilé demain après bourse.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : croissance, imprimantes, rentabilité


Less is more

Hors ligne Hors ligne

 

#2 21/06/2019 16h19

Membre (2015)
Réputation :   87  

La société est en passe d’être sortie de la bourse par les actionnaires historiques qui détiennent déjà plus de 60% du capital. Le cours prend + de 20% mais reste bien en dessous des plus hauts.

Source

Le revenu

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


« Investing is simple. It's the financial industry that works hard to make it complex. » Robert Rolih

Hors ligne Hors ligne

 

#3 21/06/2019 16h30

Membre (2017)
Réputation :   8  

Voilà donc l’explication … je me demandais bien ce qui pouvait provoquer une soudaine hausse de plus de 20% !

Comment ça se passe dans ces cas là ?
Est-ce qu’à une date donnée, les actions sont automatiquement vendues à un prix fixé ?

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


« On ne résout pas un problème avec les modes de pensée qui l’ont engendré. »

Hors ligne Hors ligne

 

#4 21/06/2019 16h46

Membre (2015)
Réputation :   87  

Votre broker devrait vous solliciter prochainement pour savoir si vous souhaitez apporter vos titres à l’offre, à €30/titre. Dans le cas contraire vous conservez vos titre, mais si les acheteurs réussissent à regrouper au moins 95% (ou 90% ? J’ai un doute), des titres, ils peuvent demander un retrait obligatoire et vous "forcer" à leur céder vos titres.

Sinon vous pouvez aussi vendre maintenant au marché à €29.9/titre.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


« Investing is simple. It's the financial industry that works hard to make it complex. » Robert Rolih

Hors ligne Hors ligne

 

#5 24/06/2019 16h48

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   683  

Boursier.com a écrit :

Evolis : une offre peu généreuse ?

Piédestal.­
Après avoir été l’une des coqueluches des gérants smallcaps pendant de nombreuses années, Evolis est tombé de son piédestal fin 2017. Le statut de valeur de croissance de la firme d’Emmanuel Picot a été écorné par des résultats décevants et la dégradation de la visibilité sur les perspectives. Plus prosaïquement, le développement du groupe est entré dans une phase de transition avec des ventes moins prévisibles, notamment dans les pays émergents. D’autant que la demande des clients se complexifie, ce qui n’arrange rien. Consciente de ces problématiques, le management tente de résoudre l’équation par l’implémentation de son offre au-delà des équipements d’impression, tout en structurant son réseau de distribution. Il s’agit pour Evolis d’offrir des solutions complètes intégrant des logiciels et des consommables, mais aussi d’apprivoiser la demande volatile de pays clés comme la Chine et l’Inde. Ces efforts commencent à porter leurs fruits. La dynamique de croissance a été plutôt favorable au premier trimestre : +5,7% à taux de change constants. Mais les dirigeants ne sont pas totalement satisfaits de cette performance. En cause, les décalages de contrats dans l’activité Réseaux…

OPA. C’est dans ce contexte contrasté qu’on apprend en cette fin de semaine que les dirigeants et administrateurs d’Evolis s’apprêtent à lancer une opération financière à l’attention des minoritaires. A la tête dedéjà 62,97% du capital, ils ont réuni leurs parts dans une nouvelle structure créée pour l’occasion, Cedys & Co. Après la publication des résultats du premier semestre, finalisation des travaux d’évaluation et réunion du Conseil d’administration de la société, lastructure concernée va déposer un projet d’offre publique d’achat simplifiée obligatoire au prix de 30 euros. La prime offerte par rapport au dernier cours avant la suspension de cotation s’élève à 23%, ce qui apparaît peu généreux au regard des perspectives de recovery et des niveaux atteints par le titre il y a deux ans, lorsqu’il évoluait à plus de 45 euros. Mais il est aussi vrai qu’Evolis est entré depuis la fin 2018 dans un long sommeil boursier en ne parvenant pas s’extirper de la zone des 19-25 euros. Au final, nous conseillons à nos lecteurs qui ont suivi nos récents avis positifs sur la valeur de profiter de cette porte de sortie pour engranger du cash. On apportera à l’offre le moment venu

source
J’avais étudié brièvement le dossier en début d’année. La société était intéressante mais j’avais passé car il y avait beaucoup d’autres dossiers largement sous valorisés à l’époque.
L’offre est peu généreuse. Je pense qu’in fine ils pourraient la revaloriser soit suite à de bons résultats semestriels, soit car leur OPA n’a pas atteint le seuil des 90% pour déclencher le retrait obligatoire.
Ceci dit, l’opération ne sera lancée qu’après les résultats semestriels en septembre ce qui devrait faire un bouclage vers la fin d’année.
Je pense qu’il n’est pas urgent de s’intéresser au dossier. J’attendrais au minimum la publicaton des semestriels pour voir s’il y a des chances que l’offre soit relevée …

Dernière modification par oliv21 (24/06/2019 16h48)


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#6 08/08/2019 18h32

Membre (2012)
Top 20 Expatriation
Top 5 Actions/Bourse
Réputation :   683  

Résultats Semestriels 2019

Evolis a écrit :

PERSPECTIVES
Confronté à un environnement de marché plus difficile depuis plusieurs semestres, Evolis doit faire face à une fragmentation géographique de la demande, un contexte politico-économique incertain dans certaines zones et à une intensité concurrentielle qui s’accroit. Ces facteurs complexifient la gestion de l’entreprise et dégradent la visibilité commerciale. Pour répondre à ces nouveaux enjeux, le groupe a mis en œuvre les mesures nécessaires notamment en renforçant son organisation et son dispositif commercial. Si Evolis est confiant dans sa capacité d’adaptation, le groupe n’est plus en capacité, dorénavant, de se prononcer de façon fiable sur le cadencement de sa dynamique de croissance et ne peut donc pas confirmer les objectifs de chiffre d’affaires annoncés précédemment pour 2019 et 2021.

Bizarrement, la marge opérationnelle est en retrait et les perspectives moroses. Tout ceci n’est bien sûr que pure coïncidence avec l’offre d’OPA en approche. Ils se donnent vraiment du mal pour que les petits porteurs apportent ! On devrait demain redescendre au prix de l’OPA (30€).

Difficile de dire ce qui adviendra pour la suite. Est-ce que l’OPA sera réussie ? relevée ? ou est-ce qu’ils vont laisser le cours retomber (peu de liquidité, communication pessimiste) pour ensuite relancer l’offre dans 6 mois ?
Je pencherais pour la dernière hypothèse.

Pas actionnaire. Je ne crois pas un relèvement de l’offre à CT. Je rentrerais éventuellement si l’offre avorte et que le cours rebaisse.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#7 28/10/2019 12h07

Membre (2018)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Réputation :   248  

C’est assez rigolo….

Sur le carnet d’ordres en ce moment il y a un ordre d’achat de 300 titres à 28.20.

J’ai essayé de passer un ordre d’achat à 28.30.

Immédiatement l’ordre d’achat de 300 titres à 28.20 a disparu, et s’est transformé en ordre à 28.30.

J’ai ensuite modifié à 28.20 la limite de mon ordre, et devinez quoi….

L’ordre d’achat de 300 titres s’est immédiatement calé de nouveau sur 28.20.

La même chose se passe inlassablement depuis quelques jours.

Je ne comprend pas bien ce mécanisme, mais c’est assez énervant.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Aigri (28/10/2019 12h13)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

En ligne En ligne

 

#8 28/10/2019 14h06

Membre (2013)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Top 20 Actions/Bourse
Top 5 Obligs/Fonds EUR
Top 5 Monétaire
Top 10 Banque/Fiscalité
Top 5 SCPI/OPCI
Réputation :   1293  

Ce sont des robots qui ajustent leurs offres.


Parrain LINXEA. Boursorama (FRVE9093). Fortuneo (12662218). Zen'Up. Vattenfall. Bourse Direct (2019704537)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 27/11/2019 17h01

Membre (2018)
Top 20 Année 2022
Top 20 Année 2021
Réputation :   248  

Ca je suis d’accord.

Il y a maintenant un acheteur à 30, qui prend tout ce qui apparaît.

Cet acheteur n’apparaît pas dans le carnet d’ordre.

Pas facile à contourner, sauf à placer un ordre d’achat à 30.10 peut-être…

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par Aigri (27/11/2019 17h03)


Donne un cheval à celui qui dit la vérité, il en aura besoin pour s'enfuir.

En ligne En ligne

 

Screeners actions Consultez l’analyse graphique et les dividendes d’Evolis sur nos screeners actions.

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur