Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 28/01/2014 23h55 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Réputation :   

Bonjour à tous,

Sauf erreur de ma part je n’ai pas trouvé de sujet répondant à ma question.

Supposons que j’achète un appartement à Paris et que j’en fais ma RP, puis-je le louer en saisonnier à l’envie sans faire de demander?

D’après les informations récoltées ici et là il serait toléré de louer sa RP pendant quelques mois lors des vacances d’été par exemple.
Ici la différence serait d’y habiter mais uniquement quand il n’y a pas de personne ayant réservé l’appartement; je précise que je pourrais être logé par ailleurs chez de la famille / ami pendant ce temps.

Ce procédé permettrait grandement d’aider à payer les mensualités et même épargner.

Certains d’entre vous font-ils ça?

Merci.

Mots-clés : location saisonnière, meublé, rp

Hors ligne

 

#2 29/01/2014 01h07 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1761 

Entre "louer sa RP pendant quelques mois lors des vacances d’été" (qui sera sans doute toléré) et "financer son appartement en le louant assez souvent et en allant dormir ailleurs à cette occasion", ou même faire de même sur plusieurs biens (ce qui sera sans doute bien moins toléré),  se trouve la ligne jaune à ne pas dépasser, et je ne pense pas que vous en trouverez une définition précise quelque part (hormis dans le "bon sens").


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#3 29/01/2014 09h40 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Réputation :   

Merci pour votre retour.

Bien entendu je ne compterais le faire que sur ma RP.
Je suis sans doute naïf si je pense qu’il y a une distinction entre la location saisonnière de sa RP ou d’une résidence secondaire? J’ai très bien compris que la location saisonnière d’une résidence secondaire n’est pas légale à Paris sans compensation auprès de la ville.

Si l’on considère une location d’une semaine par mois qui permettrait de payer la mensualité on arriverait à 12 semaines / an, soit 3 mois, ce qui semble plus ou moins toléré. Oui, non?

Il est vrai qu’avec tous ces changements de loi plus d’un propriétaire doit être embrouillé et ne parlons pas de ceux qui se lancent mais il faut bien passer à l’action à un moment donné.

Hors ligne

 

#4 29/01/2014 21h35 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   75 

A méditer: votre RP n’est pas forcément un logement que vous possédez:
vosdroits.service-public.fr/particuliers/F752.xhtml

Ne flirtez pas avec la règle, le fisc est plus fort que vous.


Parrainage Direct Énergie: 101 208 555

Hors ligne

 

#5 30/01/2014 09h34 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Réputation :   

Je comprends bien ce que vous dites.

Je suis pour le moment locataire de ma RP et il est bien évident que je n’ai pas vraiment le droit de la sous-louer sans accord de mon proprio. Je pense juste que la donne change si je suis moi même propriétaire de ma RP, non?

Et en effet les "régles" n’arrêtent pas de changer et ne sont pas clairement définies à mon grand regret.

Hors ligne

 

#6 17/01/2016 21h42 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Après avoir analysé le marché la location saisonnière me semble être ce qui a de plus rentable.
Ce type de location semble toutefois comporter quelques inconvénients , notamment que c’est très chronophage, et le temps c’est de l’argent …

Pour savoir si cela me correspondrait, je souhaiterai tester d’abord avec ma résidence principale.
J’habite ds un F2, la déco est moderne, situé proche d’un métro, dans une grande agglomération, place de parking.

L’idée est de faire un petit test de quelques mois,quelques jour par semaines,les jours où je loue j’irai dormir chez ma famille.
Et si cela me convient , j’investirai dans un nouveau bien.

J’aurai 3 petites questions :

La première est , est ce que cela est légal ?

Ma 2em question est, quels sont mes recours, si la personne décide de partir avec tout mes meubles, et de ne jamais revenir ? (en gros me cambrioler)

Ma dernière question est qu’est ce que je fais si la personne refuse de quitter les lieux ? (un squatteur)

Merci.

Hors ligne

 

#7 18/01/2016 02h40 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   661 

Bonjour,
C’est exactement ainsi que j’ai démarré et pu obtenir mon indépendance financiere.
J’ai commencé a louer ma RP en 2006 a Paris. J’ai fait des travaux d’agrandissement pour en faire un souplex dans le but d’améliorer mon quotidien et accessoirement le louer davantage aux touristes. Je me suis pris au jeu et la demande était telle que j’ai acquis un 2eme bien dans le centre de Paris. A l’époque on ne parlait pas d’interdiction. Petit a petit la reglementation s’est durcie et j’étais tout simplement hors-la-loi en louant une résidence secondaire aux touristes a Paris, chose aberrante. Aujourd’hui je l’ai vendue et me contente d’un bien que je loue en saisonnier, la loi m’autorise a le louer 120 nuits par ans. C’est votre cas donc vous pouvez tout a faire démarrer ainsi et partir les week-end en vacances ou dans votre famille, ca laisse de la marge. Je n’ai jamais eu a me plaindre d’autre chose que des fetards ou locataires un peu bruyants, il faut dire que le bien se pretait parfaitement a l’organisation de soirées et que ma voisine du dessus était sensible des oreilles. J’ai recu des milliers de locataires et n’ai jamais eu de dégradations particulieres ou sinon je les ai compensées via la caution. Parfois c’est tres sale a leur départ mais on y passe 2 ou 3h en plus et c’est réglé. Visez plutot la clientele étrangere en vous mettant sur des plate-formes commes Wimdu que les francais utilisent peu. Gloabalement les vacanciers francais sont gentils et respectueux, le risque de squat est pour moi aussi faible que si vous partez en vacances et pour le coup le risque de cambriolage diminue car il y a tout le temps de la vie dans l’appartement. Sur ma présentation j’ai fait une mise a jour vous verrez mon parcours plus en détail.

Dernière modification par kc44 (18/01/2016 03h33)

Hors ligne

 

#8 21/04/2017 23h27 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Réputation :   36 

Excellent retour, super intéressant

Sur Paris, vu le prix de la nuitée, 120 nuits par an, c’est déjà intéressant si vous n’avez pas un gros crédit sur le dos

Et Wimdu est vraiment un bon plan car peu connu

Hors ligne

 

#9 29/05/2019 17h26 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Réputation :   

C’est 120 nuits par an uniquement sur certaines communes comme Paris
Pour les autres, c’est je crois la règle de l’habitation principale (minimum de 8 mois par an) ; ce qui signifie que l’on peut louer 160 nuits par an ailleurs
A mon avis le respect de ce critère des 160  jours est loin d’être anodin ; car si vous ne le respectez pas et que vous vendez, votre habitation n’étant plus considérée par le fisc comme votre habitation principale, vous seriez imposé sur les plus values…
bien sûr, ce critère des 8 mois est valable pour tout le monde ; mais si en plus vous louez près de 160 jours en meublé saisonnier, tout en ne déclarant pas ou peu de choses, le fisc risque d’être plus attiré par votre dossier que par celui de quelqu’un qui ne loue pas ou très peu….

Hors ligne

 

#10 29/05/2019 19h28 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   661 

La source pour les 160 nuits svp ?
"je crois que…" c’est léger pour donner des conseils, svp à éviter sur ce forum.
Merci de vous abstenir avant d’écrire des choses fausses.

Faisons un simple exercice de mathématiques :
8 mois occupation RP ce qui laisserait 160 nuits => 8*30+160=400 nuits.
Dans une année combien y a-t-il de nuits ? 365
Votre raisonnement ne vous choque-t-il pas ?

Hors ligne

 

#11 29/05/2019 21h31 → Louer sa résidence principale en location saisonnière ? (location saisonnière, meublé, rp)

Membre
Réputation :   

Exact je me suis trompé et je vous remercie de corriger cette erreur de ma part ; après il y a l’art et la manière justement sur un forum entre autres, de corriger l’erreur de quelqu’un ; inutile d’être aussi désagréable (mais apparemment vous ne fait jamais d’erreur je suppose pour être aussi corrosif…)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech