Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 20/11/2012 17h57 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1307 

Ça n’arrivera pas. Meg Whitman a formellement exclu cette option un mois après son arrivée.

S’ils remettaient ça sur le tapis, ça voudrait dire qu’ils n’ont vraiment aucune stratégie et serait désastreux pour la confiance de leurs clients.

Hors ligne

 

#102 20/11/2012 20h33 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

Et ben, si je m’attendais à celle la.

Comme dit par un autre camarade, 8 milliards de dépréciation sur 11 milliards, il ne reste pas grand chose.

Maintenant, HP charge la barque, c’est clair.

Mais faire le coup une deuxième fois, ca ne me plait pas du tout, surtout sur malversation financière. Cela montre avant tout, toute l’incompétence et l’inconsistance du haut management et des stratégistes de l’entreprise.

Bon, je vais en reprendre un petit peu, mais très légérement. Je partage l’opinion d’IH sur le sujet.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#103 20/11/2012 21h04 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   

J’espère qu’HPQ ne va en rester là, lors d’une acquisition il y a des garanties (garantie d’actif / passif, etc.). Ce serait étonnant qu’ils disent, "vous avez triché? OK, bon on écrira moins 8,8 bn dans nos livres. Bonne journée et à bientôt".

On the call, Whitman said H-P has turned over the investigation to the U.S. Securities and Exchange Commission and the U.K.’s Serious Fraud Office.

C’est un peu un type d’investissement value, si HP reçoit des dédommagements (dans 10 ans ^^)

Dernière modification par FGFI (20/11/2012 21h09)

Hors ligne

 

#104 21/11/2012 05h27 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   18 

InvestisseurHeureux a écrit :

"Achetez seulement des actions dont vous serez heureux si le cours baisse de 50% [afin de renforcer à vil prix]."

On nage donc dans le bonheur avec HPQ !

Plus sérieusement, ces chiffres déplorables ne m’inquiètent guère car Meg Whitman avait bien précisé qu’il lui faudrait 4-5 ans pour appliquer sa nouvelle stratégie à HP. Il est clair que les dépréciations successives d’EDS et Autonomy visent à nettoyer radicalement le bilan pour repartir sur des bases plus saines. La seule chose que me chiffonne est que Mrs. Whitman était membre du conseil d’administration lors de l’achat de Autonomy et qu’elle est à ce titre co-responsable de ce désastreux achat.

Conformité AMF : Long sur HPQ. Je compte me renforcer à court terme.

Hors ligne

 

#105 21/11/2012 09h12 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

les ventes de HP comme de  Dell, sont liée au démarrage de ventes de PC  Windows8 aux entreprises et celle-ci sont frileuse car cela implique des formations pour le personnel et du fait de la crise, il y a un net ralentissement des investissements non essentiel dans les entreprises.

Hors ligne

 

#106 21/11/2012 09h22 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   12 

InvestisseurHeureux a écrit :

Si la baisse sur la division PC n’est pas une surprise non plus, sur la division Serveurs, Stockage et Réseau, c’est plus surprenant :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2 … 1120-2.gif

C’est la division qui est sensée porter le futur de HP avec (à long terme) le software…

Peut-être que cela est en partie du à une érosion par de nouveau concurrent sur ce secteur. Je constate en effet que dans le même temps, Cisco a annoncé un revenue de 417$M pour la partie "Data Center" (serveurs, switch FC pour stockage, etc.. mais pas de stockage a proprement parler).

Si on compare aux chiffres ESSN de HPQ on est quasiment à la même valeur pour le trimestre. La différence par contre c’est que chez Cisco, cela repèrésente une croissance de 61% Y/Y!!

Hors ligne

 

#107 21/11/2012 10h30 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1307 

Ce qui est épatant, c’est que même en étant dirigé de la façon la plus pourrie qui soit, avec deux acquisitions massivement surpayées (Autonomy, EDS) une rumeur de spin-off de la division PC qui a plombé les ventes à cause d’incertitude, un bilan plombé par une dette artificielle ajoutée uniquement pour racheter des actions au mauvais moment, des changements intempestifs de dirigeants, HP a quand même généré 10,6 MdUSD de Cash Flow Operationnel et $7.5 MdUSD de FCF sur l’exercice.

L’entreprise décline mais reste fortement profitable. Peu d’entreprise pourrait se payer le luxe de jeter 24 MdUSD (Autonomy + EDS) par les fenêtres tout en restant debout…

Hors ligne

 

#108 21/11/2012 11h52 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   16 

Peter Lynch a écrit :

Investissez dans une affaire que n’importe quel idiot peut gérer car, tôt ou tard, ce sera probablement le cas.

Dernière modification par MartinT (21/11/2012 11h53)

Hors ligne

 

#109 21/11/2012 15h05 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   

Certains jugent l’action encore beaucoup trop cher même aux cours de 12$. J’ai lu quelques articles ce matin et deux se rejoignent en disant que HP est encore trop surévalué malgré la chute des derniers mois…

Je pense que je vais attendre pour me renforcer car ça risque de bien baisser encore tant que la direction d’HP ne trouvera pas un moyen efficace de rassurer les investisseurs

Dernière modification par Nezpapeur (21/11/2012 15h05)

Hors ligne

 

#110 21/11/2012 15h33 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   554 

Honnêtement, cette entreprise présente absolument tous les défauts qui me donnent envie de vomir. Mais on ne peut pas nier sa capacité à générer du cash de manière récurrente avec ses opérations pour le moment. C’est observable et mesurable.

Cela étant dit, voilà une autre chose qui m’énerve quelque peu : c’est bien beau de dire qu’on a généré tant de cash via les opérations, mais, dans la pratique, ils n’ont pas généré de cash puor les actionnaires puisqu’ils en ont brûlé à travers leurs acquisitions stupides. En intégrant des write-offs probables dans le calcul du FCF, on se rend compte que ce dernier est négatif, et la valeur de l’actionnaire est donc factuellement détruite.

En fait, dans ce dossier, ils s’agit de voir si les serial acquisitions sont un problème temporaire ou permanent. Si HP parvient à se discipliner, ce sera un multibagger, et ce même si la capacité bénéficiaire venait à s’effondrer de 50% dans 10 ans. Pour le coup, je ne prendrais tout de même pas une position concentrée sur un tel dossier, car le risque que les tops managers fassent n’importe quoi sont élevés de par les observations historiques (vous l’avez mentionné plus haut, la CEO était déjà au board depuis un moment).

Je préfère tout de même Dell, car, si les problèmes sont tout à fait similaires et peu de cash sera factuellement généré cette année, le fondateur est aux commandes et gère son bébé et son propre argent en même temps que celui des autres. Cela me rassure un peu plus.

Hors ligne

 

#111 21/11/2012 17h50 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   145 

sergio8000 a écrit :

cette entreprise présente absolument tous les défauts qui me donnent envie de vomir

Sergio, pouvez vous citer les plus importants defauts qui vont jusqu’a vous donner envie de vomir ?


investment in knowledge pays the best interest -Parrain sympa pour l'Investisseur Francais

Hors ligne

 

#112 21/11/2012 18h00 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1307 

sergio8000 a écrit :

En fait, dans ce dossier, ils s’agit de voir si les serial acquisitions sont un problème temporaire ou permanent. Si HP parvient à se discipliner, ce sera un multibagger, et ce même si la capacité bénéficiaire venait à s’effondrer de 50% dans 10 ans. Pour le coup, je ne prendrais tout de même pas une position concentrée sur un tel dossier, car le risque que les tops managers fassent n’importe quoi sont élevés de par les observations historiques (vous l’avez mentionné plus haut, la CEO était déjà au board depuis un moment).

Si vous écoutez les transcripts de la présentation des résultats, on a quand même envie de faire confiance à Meg. Elle ne se défausse pas sur la question liée au fait qu’elle était au board lors de l’achat d’autonomie et elle confirme que le Capex 2013 sera important, privilégiant ainsi une vision long terme.

Meg Whitman, sur Autonomy a écrit :

Yes, well first of all, the CEO at the time and the Head of Strategy who lead this deal are both gone, Leo Apetheker and Shane Robison. With regard to the Board, you’re right. Most of the Board was here and voted for this deal and we feel terribly about that. What I will say is the Board relied on audited financials, audited by Deloitte, not brand X accounting firm but Deloitte and, by the way, during our very extensive due diligence process, we hired KPMG to audit Deloitte, and neither of them saw what we now see after someone came forward to point us in the right direction.

That said, obviously, we have not done any big acquisitions and we will review the acquisition process. What I will say is due diligence now reports to our Chief Financial Officer. At the time when I came to the Company, I was surprised to find that due diligence and M&A reported to strategy as opposed to the Chief Financial Officer. I’ve never seen that before in my career and that’s a decision I made right away before I knew any of this.

Hors ligne

 

#113 21/11/2012 18h38 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   60 

Il ne faut pas trop jeter la pierre à Meg Whitman sur ce coup. C’est sûr qu’elle faisait partie du board et donc a sa part de responsabilité; mais elle n’était pas seule et rien ne nous dit qu’elle était en faveur du deal. En tout cas c’est assez saisissant de voir qu’un incompétent comme Léo Apotheker puisse devenir PDG d’une boite comme HP; et ce n’est peut-être pas un hasard si le board de SAP ait décidé de ne pas le garder en 2010.

L’annonce d’HP m’a beaucoup déçu… Pas pour le write-off mais vraiment pour les résultats autres que la partie PC. Du coup je crois que je vais attendre de voir ce que donnent les 2 prochains semestres avant de décider de renforcer ou pas (ou même de prendre ma perte si ça devient n’importe quoi wink). Malgré tout ça le discours de Meg Whitman me plait et je lui fais entièrement confiance.

Dernière modification par SirConstance (21/11/2012 18h40)

Hors ligne

 

#114 21/11/2012 18h52 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   554 

Thomas a écrit :

sergio8000 a écrit :

cette entreprise présente absolument tous les défauts qui me donnent envie de vomir

Sergio, pouvez vous citer les plus importants defauts qui vont jusqu’a vous donner envie de vomir ?

Mauvais usage de l’argent des autres
Un mastodonte avec beaucoup trop de management dedans et guerres politiques perpétuelles
Pas de leadership stable
Pas de ligne de conduite claire et nette
Cash burn important (malgré le potentiel de génération de cash des opérations en mauvais état)
Allocation de capital nullisime / Sérial acquisitions + empilement de goodwill
Bilan en détérioration

Ces caractéristiques sont typiques des shorts terminaux que j’ai rencontré jusque là… cela dit, HP a quand même des opérations valables… On se dit alors que parfois, la meilleure chose à faire pour un management, c’est de ne rien faire :-)

@ Philippe : je ne jette pas la pierre à Meg. C’est tout le board et le top management qui sont responsables. Je n’ai rien contre Meg personnellement.
Cela dit, méfiez-vous des leaders charismatiques : ils sont là parce qu’ils ont certains talents politiques et oratoires, qui font qu’on a envie de leur faire confiance et les mettre au sommet en leur payant des salaires astronomiques (parfois très largement mérités, comme pour Jamie Dimon chez JPM par exemple). Evidemment qu’on a envie de faire confiance à Meg.
Mon avis sur la question : Regardons simplement les faits, car eux sont tangibles et incontestables.

Dernière modification par sergio8000 (21/11/2012 18h52)

Hors ligne

 

#115 21/11/2012 19h19 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   512 

Jim Chanos qualifie HP de "ultimate value trap". L’article ici

Hors ligne

 

#116 21/11/2012 19h22 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   57 

sergio8000 a écrit :

Sérial acquisitions + empilement de goodwill

Oui Sergio, on ne rappellera jamais assez à quel point des dirigeants peuvent saccager un excellent business par des acquisitions imbéciles payées à prix d’or.

Je préférerai toujours des dirigeants humbles qui ne cherchent pas à faire la une des journaux et/ou à faire flamber l’action à très court terme via une acquisition-spectacle.

Un goodwill important déclenche chez moi une légère paranoïa.

En revanche, sur le dossier HP lui-même, le grand déballage de tous les vices cachés et le nettoyage du bilan me plaisent bien. Ça effraie l’investisseur lambda d’un côté, et ça peut potentiellement vacciner l’entreprise contre de nouveaux errements de cette nature de l’autre côté.

D’un point de vue contrarien, c’est tentant. Wait and see.

Hors ligne

 

#117 21/11/2012 20h13 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   

Pas sur que ce soit value trap,

Hewlett-Packard: Distressed Investing 101

Si tu l’achète à 12$ avec grosso modo 3,8$ de fcf/share. 32% de retour.
Pour ma part je trouve ça plutôt bon, même avec 5bn en 2013 ça reste excellent.

Dernière modification par FGFI (21/11/2012 20h51)

Hors ligne

 

#118 21/11/2012 20h49 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   60 

thomz a écrit :

Jim Chanos qualifie HP de "ultimate value trap". L’article ici

Sauf que Jim Chanos m’a l’air d’avoir quelques années de retard sur HP… Pour sûr HP a surpayé de nombreuses acquisitions, mais ça a l’air d’être terminé aujourd’hui si l’on se réfère à ce que Whitman dit. Et il a l’air de considérer que HP n’est qu’une entreprise qui vend des PC au grand public: il suffit de voir d’où HP tire ses profits pour se rendre compte que ce n’est pas le cas.

Hors ligne

 

#119 21/11/2012 22h23 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   188 

Mes 2 cents : oui le bilan a des points positifs, oui on peut imaginer que c’est le passé.

Il n’empêche, excepté le CEO et quelques têtes, la plupart des acteurs (dont le board) ayant pris cette décision catastrophique de l’acquisition d’Autonomy sont toujours là.

Et quand même, on peut être accusé d’anachronisme et de réécrire l’histoire en affirmant que c’était évident… mais oui ça l’était. A l’époque des dizaines de blogs ont crié, arguments l’appui, à la stupidité (un petit tour sur google Usa avec les bonnes dates). Oracle en quelques semaines avait vu que 6 B$ c’était un prix faramineux et HP l’a payé 11 B$, ça ne cesse de me troubler ! Et tout ça alors qu’à l’époque Mike Lynch est apparu à la face du monde entier comme un menteur à l’éthique au niveau zéro puisqu’il niait avoir approché Oracle. Ça ne donne pas vraiment confiance dans le top management.

Autre souci : le taux de chômage quasi négatif dans la Silicon Valley. Il y a de fortes chances que les meilleurs cadres / scientifiques / geeks soient déjà sur le départ.

Et en effet, malgré tout ça, ils ont des branches qui rapportent encore beaucoup de cash…


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#120 21/11/2012 23h29 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   554 

FGFI a écrit :

Pas sur que ce soit value trap,

Hewlett-Packard: Distressed Investing 101

Si tu l’achète à 12$ avec grosso modo 3,8$ de fcf/share. 32% de retour.
Pour ma part je trouve ça plutôt bon, même avec 5bn en 2013 ça reste excellent.

Désolé de me répeter, mais le FCF/action est factuellement négatif depuis quelque temps. Votre chiffre n’est pas bon pour moi.
C’est le cash issu des opérations qui est positif, et il ne saurait être converti en FCF positif qu’à condition que le management cesse de faire n’importe quoi en brulant le cash généré. Sur le court terme, Chanos a parfaitement raison : il voit les faits et il prend les bons chiffres. A plus long terme, si le management cesse le massacre, la situation pourra évoluer… Je le souhaite sincèrement en tout cas (car alors, je pourrai envisager de rentrer).

Chanos n’est pas un imbécile, c’est peut être le meilleur short seller de tous les temps et un des tous meilleurs analystes du monde. Pourtant, je dis cela alors que je ne suis pas entièrement d’accord avec lui sur Dell (qui aura, cela dit, aussi un FCF négatif cette année dans mon interprétation de la chose, et là, je le rejoins). Celui qui a écrit l’article n’a certainement pas le même calibre et n’a pas dû faire beaucoup d’analyses (en tout cas, il ne remet pas les chiffres en perspective et prend tout ce qui est publié pour argent comptant).

Aussi, rien ne nous dit que les charges exceptionnelles de restructuration ne sont pas de facto récurrentes, comme chez RR Donnelley où ces charges non récurrentes durent depuis 10 ans (n’aurait-on pas tendance à penser, factuellement, que c’est alors un cash burn récurrent ?). C’est trop simple de manipuler les chiffres, mais vous pouvez parfaitement les ajuster intelligemment. Et, mine de rien, 2 milliards pas an en restructuration, ce n’est pas franchement négligeable !

Dernière modification par sergio8000 (21/11/2012 23h37)

Hors ligne

 

#121 22/11/2012 02h58 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   18 

sergio800 a écrit :

Désolé de me répeter, mais le FCF/action est factuellement négatif depuis quelque temps. Votre chiffre n’est pas bon pour moi. C’est le cash issu des opérations qui est positif, et il ne saurait être converti en FCF positif qu’à condition que le management cesse de faire n’importe quoi en brulant le cash généré.

Votre raisonnement se tient dans la perspective d’un investisseur qui serait rentré au plus haut et qui se serait pris de plein fouet toutes les dépréciations de ces dernières années. Pour un investisseur rentrant aujourd’hui sur HPQ, en partant du principe que ce nouveau management a appris des erreurs de ces prédécesseurs en matière d’acquisitions, l’entreprise est une véritable "cash machine", indépendamment des difficultés actuelles du secteur.

Hors ligne

 

#122 22/11/2012 09h32 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   554 

Je suis tout à fait d’accord avec vous sur le principe HannibalSmith, vraiment !
Mais qu’est ce qui me prouve factuellement que le management a appris quoi que ce soit ? Aucune action me nous le prouve, du moins aujourd’hui.
Accorder ma confiance au management sur une hypothèse de rationnalité me paraît assez dangereux. J’ai toujours préféré prendre les chiffres historiques pour arriver à une conclusion, sans projeter l’avenir. Si le management prouve par les faits qu’il est capable d’au moins cesser les dégâts en arrêtant ses actions (a minima), j’en penserai évidemment autre chose. Je conçois qu’il y a une probabilité non négligeable que vous ayez tout à fait raison, mais je préfère voir des faits.

Hors ligne

 

#123 22/11/2012 10h15 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   60 

C’est aussi "grâce" à cette réputation que l’action se retrouve à ce niveau; et comme HannibalSmith l’a dit, ça n’empêche pas HP de toujours générer des tonnes de cash.
Le management a changé et il affiche sa volonté de gérer sainement l’entreprise, et vous avez raison il faudra voir les faits. Rien ne nous assure que ce sera le cas; mais en même temps rien ne nous assure que le management de n’importe quelle entreprise, aussi bien gérée soit-elle, ne se lance dans le type d’acquisitions qu’HP a réalisées. Par exemple il ne me semble pas que le passé d’Apotheker ait pu nous aider à prévoir ces acquisitions surpayées. Warren Buffet lui même a investi dans ConocoPhilips alors que le cours du pétrole était au plus haut wink

En tout cas je crois que vous avez la bonne approche en attendant de constater des améliorations avant de rentrer, quitte à rater une partie de la hausse.

Hors ligne

 

#124 22/11/2012 10h53 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1307 

Un article qui revient en détail sur le mess d’Autonomy :
Hewlett’s Loss: A Folly Unfolds, by the Numbers

Certains passages sont suréalistes et donnent l’impression d’un amateurisme alors qu’on parle d’un deal de 10 MdUSD !

Hors ligne

 

#125 22/11/2012 11h21 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   554 

C’est vrai que c’est choquant. La prochaine fois qu’ils pensent à une acquisition, ils devraient faire appel à Chanos pour la vérification des chiffres :-).

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech