Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#176 02/04/2014 11h56 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1309 

HP cote maintenant 34 $, proche de l’estimé de valorisation que j’avais faite en octobre 2012.

Le rendement sur dividende étant devenu ridicule (1,9%), je m’interroge sur l’opportunité d’arbitrer la position. D’autant que Morningstar US évalue HP à 26 $ seulement.

Pour autant, en renouvelant une valorisation avec des chiffres récents, je suis plutôt autour de 40 $ !

Mes comparables :
- Lenovo
- IBM
- Cisco
- Lexmark * 2 (puisqu’une bonne partie des profits de HP vient de la division imprimante)
- EMC

Mes hypothèses :
- Résultat opérationnel en baisse de 2% les 5 prochaines années
- Coût des capitaux propres à 12%

Avec xlsValorisation :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_hpq-20140402.gif

HP me paraît sur de bons rails maintenant et peut-être que l’impression 3D représente une opportunité.

Le risque c’est que Meg Whitman, qui a très bien fait jusqu’ici, relance HPQ dans des acquisitions, avec le "succès" connu en terme de destruction de valeur.

Néanmoins, je pense conserver la position et procéder à un arbitrage uniquement quand il y aura une opportunité criante ailleurs ou que le cours se rapprochera des 39 $.

Hors ligne

 

#177 02/04/2014 18h00 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

Hello IH,

Le critère primordial à mon humble avis, est la tenue du marché du PC. Il semble que celui ci reprenne des couleurs, en raison de la fin de support de XP.

Il y a un papier de Gartner et compagnie sur le sujet, sortie il y a quelques jours :

Les ventes de PC pro s’envolent avec la fin du support de XP

Il est donc possible qu’un effet balancier se produise.

A+

Zeb

Dernière modification par zeb (02/04/2014 22h22)

Hors ligne

 

#178 02/04/2014 18h05 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1309 

En tout cas, si la tendance se poursuit, ce sera cocasse, car nous avons été assez bassinés médiatiquement par "the death of the PC".

Et un excellent point pour Meg, qui a oeuvré semble-t-il pour conserver la division PC.

Hors ligne

 

#179 02/04/2014 23h08 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

Tout à fait.

Comme à l’habitude dans le marché IT, beaucoup de rêves, de "vaporware" et de révolutions qui n’en ont que le nom.

Ceci dit, je caricature quand même un peu, la mobilité, ce n’est pas du vent.

Mais revenons au marché du PC.

Qui aujourd’hui en entreprise voit ses collègues, ses clients, ses fournisseurs adopter massivement l’usage de la tablette à la place du PC ?

Moi, je ne le vois pas. Je vois parfois 2 outils complémentaires, mais je ne vois jamais une tablette remplacer un PC. La tablette a beaucoup d’atouts, notamment dans une usine, un hôpital (A Lyon Croix Rousse, ils préfèrent un PC portable monté sur un chariot, plutôt qu’une tablette), un entrepôt etc … Mais la productivité des individus tourne quand même beaucoup avec un bon vieux PC.

Je pense que sur HPQ, nous avons la un très bon effet de levier, même si les chiffres de l’étude financière ne le montrent pas. Le marché est comme le cosmos, big bang, big crunch, toujours dans l’excès dans un sens ou l’autre, la fameuse théorie du balancier.

C’est la 2nde fois que je prends du HPQ en dessous de 12/13, j’étais déjà du dernier cycle, à l’époque de Carly Fiorina je crois, et sa fameuse pilule empoisonnée (Par contre, PIG, je l’ai regardé passer déjà 2 fois …..).

A+
Zeb

Hors ligne

 

#180 02/04/2014 23h15 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   554 

Si on a dit que c’est la fin du PC, c’est qu’il est très probable qu’il reste encore beaucoup de beaux jours pour la techno.
La seule chose à prendre en compte est que les marges ne seront clairement plus de 10% comme avant, mais cela, on s’en doutait. Je pense que les difficultés des entreprises sur ce secteur permettent aux survivants de s’en sortir décemment (disons 2% de marge nette semble tout à fait jouable). Je reste fermement convaincu que Dell n’a pas fait son LBO pour faire du social…

Hors ligne

 

#181 03/04/2014 11h05 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   120 

Marrant, je me suis justement posé aussi la question de la vente de cette ligne il y a quelques jours lors de ma revue de portefeuille de printemps…pour arriver à la même conclusion et décider de la conserver.

En sus des remarques précedentes sur le business des PC et sur la valorisation, et puisque beaucoup d’entre nous ont du appuyer sur la gâchette HP à peu près à la même période, j’ajouterais que cette ligne n’a pas 2 ans et que les raisons fiscales ne m’incitaient donc pas à la vendre.

Certains me diront que les aspects fiscaux ne devrait pas rentrer en compte dans ce genre de décision, mais je suis d’avis contraire : avec le système actuel très fortement non linéaire (0% d’abattement sur les plus-values entre 0 et 2 ans, 50% entre 2 et 8 ans, et 65% après), il y a une telle non-linéarité que le seuil des 2 ans est à mon sens désormais un seuil critique à prendre en compte et même à surveiller de près (pour qui a un TMI >=30%en tout cas) :

Dernière modification par julien (03/04/2014 11h09)

Hors ligne

 

#182 03/04/2014 14h16 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   128 

InvestisseurHeureux a écrit :

Le rendement sur dividende étant devenu ridicule (1,9%), je m’interroge sur l’opportunité d’arbitrer la position. D’autant que Morningstar US évalue HP à 26 $ seulement.

D’après votre reporting, votre rendement sur prix d’achat est de 3,9 %. Vous prenez en considération les 1,9 % pour un éventuel renforcement ?

InvestisseurHeureux a écrit :

En tout cas, si la tendance se poursuit, ce sera cocasse, car nous avons été assez bassinés médiatiquement par "the death of the PC".

Je n’y crois pas, ce n’est pas demain la veille qu’on fera tourner un serveur e-mail ou DNS sur une tablette.

Par ailleurs, quand j’en discutais avec mes clients, HP était particulièrement intéressant à partir d’un certain niveau d’infrastructure exploitée. Et globalement ceux qui avaient du HP avaient un niveau de satisfaction plus élevé que ceux qui avaient du Dell.

Il y avait un autre concurrent sérieux sur ce marché, c’était Sun. D’ailleurs N. en a une petite dizaine dans son infrastructure. Mais d’après ce que mes anciens collègues m’en disent, Oracle ne fait désormais rien de bon avec, et ils n’en n’achètent plus.

julien a écrit :

Certains me diront que les aspects fiscaux ne devrait pas rentrer en compte dans ce genre de décision, mais je suis d’avis contraire

C’est bien le problème, il est en fait impossible de ne pas tenir compte de la fiscalité tant ça a un impact sur le rendement effectif. Ca ne date pas d’hier, quand il y avait encore le fameux seuil de cessions, ça créait un effet de seuil assez violent - de 0 % impôt à  ~ 30 % - même avec les taux d’imposition plus raisonnables de l’époque. Ceux qui s’occupent de la fiscalité du patrimoine n’ont pas dû acheter beaucoup d’actions dans leur vie.

Hors ligne

 

#183 03/04/2014 18h49 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

sergio8000 a écrit :

La seule chose à prendre en compte est que les marges ne seront clairement plus de 10% comme avant, mais cela, on s’en doutait. Je pense que les difficultés des entreprises sur ce secteur permettent aux survivants de s’en sortir décemment (disons 2% de marge nette semble tout à fait jouable). Je reste fermement convaincu que Dell n’a pas fait son LBO pour faire du social…

J’avais lu un papier (que ne retrouve malheureusement pas), qui expliquait qu’effectivement les marges étaient de l’ordre de 2% pour le busisness des PC, sauf pour HP, ou elle était de 4% et plus.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#184 05/10/2014 21h00 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   42 

http://online.wsj.com/news/article_emai … NTEwNjUzWj

WSJ a écrit :

Hewlett-Packard Co. HPQ +2.00%  plans to break in two, separating its personal-computer and printer businesses from its corporate hardware and services operations, according to people familiar with the matter.

Selon le WSJ, HPQ prépare un spin-off des divisions PC et imprimantes du reste. Cela avait déjà évoqué sous Apotheker mais abandonné avec l’arrivée de Ms Whitman. Cette dernière resterait aux commandes de la division PC et imprimantes.


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

En ligne

 

#185 18/10/2014 17h28 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

Segment                 Revenue  Non-GAAP         Operating Profit    Operating Profit margins
                               in Billions                           in Billions


Personal Systems     $32.07                               $0.95                        3.0%
Printing                    $23.85                               $3.89                        16.3%

HP Inc.                    $55.92                             $4.84                        8.7%

Enterprise Group      $28.18                               $4.30                        15.3%
Enterprise Services  $23.52                               $0.68                         2.9%
Software                 $3.91                                 $0.87                         22.3%
Financial                  $3.63                                 $0.40                        11.0%

Hewlett-Packard Enterprise
                            $59.24                               $6.25                        10.6%

Hors ligne

 

#186 31/10/2014 12h24 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1309 

Le professeur Aswath Damodaran sur la scission d’HP :
HP’s Break Up : Value Enhancement, Pricing Game or Management Hype?

Rappel de la scission annoncée :
http://3.bp.blogspot.com/-XqSFRTqBoiE/VFJf3dKcMnI/AAAAAAAABo4/sOVaklUY07A/s1600/HPunits.jpg

Valorisation par A. Damodaran :
http://1.bp.blogspot.com/-yZSqHojIetc/VFJgIRwkemI/AAAAAAAABpA/0213Z52Buzo/s1600/HP%2Bbreakup%2Bvalue.jpg

Hors ligne

 

#187 31/10/2014 12h45 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   162 

Intéressant article comme toujours. Je me permets de compléter votre message IH par la conclusion que donne Damodaran :

Bottom line
Your assessment of this break up boils down almost entirely to whether you think that there will be cost savings from the break up and how big and lasting those savings will be. I am skeptical. I think that the company is over estimating its capacity to cut costs, finesse capital structure and grow in the future and I am afraid that it is carrying bad (value destructive) habits with it into the new ventures. I am also unclear about why there has to be a breakup of the company for their cost savings to manifest themselves. I don’t see a significant potential for a pricing correction from the break up, either, since there are no radical differences between the two units and very little clarity added by the break up.

Hors ligne

 

#188 26/12/2014 19h05 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   

InvestisseurHeureux a écrit :

HP cote maintenant 34 $, proche de l’estimé de valorisation que j’avais faite en octobre 2012.

Le rendement sur dividende étant devenu ridicule (1,9%), je m’interroge sur l’opportunité d’arbitrer la position. D’autant que Morningstar US évalue HP à 26 $ seulement.

Pour autant, en renouvelant une valorisation avec des chiffres récents, je suis plutôt autour de 40 $ !

Nous y sommes maintenant IH ! Un beau parcours cette année pour HPQ.

Qu’avez-vous comme idée sur la valeur désormais ? Même si vous n’en possédez plus

Hors ligne

 

#189 02/11/2015 20h14 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   90 

C’est le split !

HP inc
Hewlett Packard Enterprise


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#190 04/11/2015 11h54 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   90 

vos courtiers ont ils déja traité le split chez vous ?

en clair votre ligne HP (d’avant le 2/11/2015)  s’est elle transformée en 2 lignes ?
Comment ont été géré les plus moins value ?

Chez BD, rien à ce jour


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#191 04/11/2015 14h40 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Chez Binck j’ai bien 2 lignes distinctes.
J’ai lu une "scission en 2 parts égales", et les 1ères cotations sont également proches => Le PRU va t’il être réparti à 50/50 ? Pour l’instant Binck m’affiche HPQ avec le même PRU que l’ancien, et HPE à 0.

Hors ligne

 

#192 09/11/2015 16h39 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   90 

Réponse le jour même de mon courriel:

BOURSE DIRECT a écrit :

Bonjour Monsieur,

Vous nous interrogez concernant l’action HEWLETT PACKARD.

Un changement de code isin est prévu à partir du 05/11/15 ( le code US4282361033 est
remplacé par le code US40434L1052 )

La répartition est la suivante: il sera attribué 1 titre Hewlett Packard Co (code isin US42824C1099)
pour 1 titre (US4282361033) détenu en date de détachement du 02/11/15.

Le paiement se fera à partir du 04/11/15. Dès réception des nouveaux titres ils seront crédités
sur votre compte. Nous restons dépendant de notre intermédiaire pour la livraison, nous ne
pouvons donc pas vous communiquer de date précise.

BD a régularisé le split

Tout est rentré dans l’ordre smile


Vf = Vi . (1+ρ)α. But cash is king !

Hors ligne

 

#193 25/05/2016 12h06 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1309 

Spin-off du spin-off pour HP :
HPE se scinde en deux et fusionne son activité de services avec CSC

Dès fois je me demande à quoi servent toutes ces opérations de M&A puis spin-off, puis M&A puis spin-off, autrement qu’à enrichir le management et les cabinets de conseils.

Je m’interroge toujours aussi sur les fameuses synergies… S’il y a synergie, c’est que l’on coupe les redondances, mais alors pourquoi ensuite on peut faire si "facilement" des spins-off ?

Pour moi, une grande partie du moat des géants "old tech" est liée à l’enchevêtrement entre matériels/logiciels/services.

Certes, certaines divisions étaient moins rentables que d’autres et pèsent sur la "valorisation" de l’ensemble, mais l’environnement est changeant et il me semble important de garder ce triptyque de compétences.

Et je ne parle même pas des incertitudes pour les salariés et de comment les motiver ensuite (on leur faire croire qu’il appartienne à un groupe et ensuite ils sont spinnés !).

Aujourd’hui, le cloud a le vent en poupe, demain ce sera autre chose. Ces spins-off pourraient bien suivre la voie de ConocoPhillips, finalement bien fragilisée après le spin-off de Phillips 66 (profits en chute libre, coupe du dividende, cours de bourse divisé par deux…).

Hors ligne

 

#194 30/05/2016 08h37 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   162 

Pour Moody’s le spin off est "credit negative". Voici le début du texte, le reste est disponible sur moodys.com, je ne crée pas de lien car il faut d’abord s’abonner - gratuitement - avant d’accéder au commentaire du "Credit Outlook" de ce lundi 30 mai.

NEWS & ANALYSIS
Credit implications of current events
Corporates
Hewlett Packard Enterprise’s Planned Spinoff of Services Business Is Credit Negative
Last Tuesday, Hewlett Packard Enterprise Company (HPE, Baa2 stable) said that it had agreed to spin off its enterprise services unit to its shareholders and combine the services business with Computer Sciences Corporation (CSC, Baa2 stable). The planned transaction is credit negative for HPE because it will reduce the diversification of the company’s overall business.

Hors ligne

 

#195 13/09/2016 10h02 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   162 

Un autre spin-off credit negative selon Moodys, à la même source que mon message précédent :

Hewlett-Packard’s Planned Spinoff of Software Business Is Credit Negative
Last Wednesday, Hewlett Packard Enterprise Company (HPE, Baa2 stable) said that it had agreed to spin off its non-core software assets to its shareholders and combine those assets with UK-based Micro Focus International plc (B1 review for downgrade) in a tax-free transaction valued at $8.8 billion. As part of the software spinoff, HPE will receive $2.5 billion in onshore cash from Micro Focus, although we expect a substantial portion of this cash to be earmarked for share repurchases.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech