Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#51 06/06/2014 07h27 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   266 

Vers une amende de 12 mds de dollars pour BoA ? Ou juste une manière de faire passer la pilule (même si les raisons de l’amende potentielle sont très différentes)
Bank of America pourrait écoper d’une amende de 12 milliards

Dernière modification par Geronimo (06/06/2014 07h28)

Hors ligne

 

#52 06/06/2014 09h43 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   211 

Ce n’est pas une pillule cher Geronimo, c’est la fin de la soupe avariée que BAC mange depuis de longs mois.
Bien heureusement, il n’en reste plus beaucoup au fond de l’assiette…

Si le gouvernement US présentait la facture de BAC (et des autres banques US prises les doigts dans le pot de confiture) au gouvernement Hollande, nous éviterions d’entendre des remarques liées au caractère discriminatoire de la mesure et autres balivernes de la part de nos politiques.

Hors ligne

 

#53 07/06/2014 12h58 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   331 

Effectivement, on est pas loin des 60 milliards de $ d’amendes pour BoA depuis 2008 il me semble

Dernière modification par simouss (07/06/2014 13h00)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#54 27/06/2014 16h57 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   

Je cherche sans succès les warrants BOA dits ’de type A’ sur BINCK.

Quelqu’un aurait-il la solution? Leur référence semble être BAC.WS.A

Merci!

Dernière modification par Synoxis (27/06/2014 18h21)

Hors ligne

 

#55 27/06/2014 17h17 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   211 

vous pourrez chercher longtemps, très longtemps cher Synoxis….wink

J’avais fais le tour de tous les courtiers low-cost en France : aucun ne le propose.

Seule solution : Interactives Brkoers, via Lynx ou pas…Peut-être Keytrad

Hors ligne

 

#56 27/06/2014 18h21 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   

Snif, pas de père noël alors.

Hors ligne

 

#57 27/06/2014 19h06 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   66 

Bonjour
Sans garantie aucune essayez le code ISIN plutôt que le code mémo.
J’ai trouvé ainsi le warrant AIG chez Bforbank.
Si quelqu’un a ce code je suis preneur.
Bon courage.


Parasite assumé et partageur

Hors ligne

 

#58 27/06/2014 19h14 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   

bajb a écrit :

Sans garantie aucune essayez le code ISIN plutôt que le code mémo.
[…] Si quelqu’un a ce code je suis preneur.

US0605051467 wink

Hors ligne

 

#59 27/06/2014 19h21 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   211 

bajb a écrit :

J’ai trouvé ainsi le warrant AIG chez Bforbank.

Oui tous les warrants étaient listés chez Binck aussi….wink

Dernière modification par spiny (27/06/2014 19h22)

Hors ligne

 

#60 07/08/2014 07h55 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   53 

Lumière au bout du tunnel ?

Le Monde a écrit :

BofA et les autorités américaines sont sur le point de conclure un accord selon lequel la banque écoperait d’une amende comprise entre 16 et 17 milliards de dollars (entre 12 et 12,7 milliards d’euros), rapportent mercredi 6 août le New York Times et le Wall Street Journal

« Subprimes » : Bank of America vers une amende record d’au moins 16 milliards de dollars

Cette amende record est à ma connaissance le dernier "gros" boulet que traine BAC de la crise des subprimes. Mr le Marché va t-il commencer à regarder outre ?


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#61 07/08/2014 09h43 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   211 

Oui, c’est un gros boulet effectivement ! wink

A noter également que le dividende trimestriel a été augmenté à 0,05$, mais aucun programme de rachat supplémentaires n’a été demandé par la banque au régulateur.

Je ne crois pas que le dividende soit la meilleure décision en termes d’allocation de capital mais je crois que c’est malgré tout positif pour plusieurs raisons :
- c’est sans doute ce qu’il fallait faire pour que cela soit accepté par le régulateur, après ce qu’il s’est passé au printemps.
- Notamment en arguant du fait que le contribuable en récupérera une partie par le biais de la taxation.
- Beaucoup de fonds « income », de fonds de pension, seront plus enclin à acheter l’action.
- Psychologiquement, verser un dividende revient à dire : " Hé les gars, nous sommes en plein forme et nous allons versé un dividende solide, en augmentation dans les années à venir" . Car, en fait, l’impératif institutionnel « impose » à BAC d’avoir une pérennité dans le versement du dividende et dans son augmentation dans les années à venir.

Si la banque fait cela, c’est qu’elle est confiante dans les années qui viennent.

Hors ligne

 

#62 07/08/2014 10h15 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   53 

Bonjour,

De mémoire, un rachat d’action (4B$) avait été demandé en avril en parallèle de l’augmentation du dividende mais refusé par le régulateur suite à la découverte d’une erreur dans les comptes trainant depuis 5 ans. Si ce rachat avait à l’époque été proposé par BAC, je suppose qu’il est susceptible de revenir sur la table. Encore une fois, il faudra être patient.

Cependant, je vous rejoins sur le fait que la hausse du dividende (certes moins intéressant que le rachat d’actions) est un signal au marché pour dire que "tout est en train de rentrer dans l’ordre".

Sylvain
(Long BAC)


Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#63 07/08/2014 10h15 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   42 

C’est positif aussi pour le warrant A, puisque le strike actuellement à 13,3$ sera désormais ajusté à la baisse. Pour le B en revanche, c’est pas gagné…


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne

 

#64 07/08/2014 10h23 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   211 

Il y a un reliquat sur le programme de rachats en cours et il n’y aura pas de nouvelle demande avant le 1er trimestre 2015.
On devra donc se contenter de cela…

Oui pour le warrant, c’est une bonne nouvelle.

Hors ligne

 

#65 20/08/2014 20h43 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   53 

Be the change that you wish to see in the world

Hors ligne

 

#66 29/01/2015 12h46 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   17 

Les résultat sont en baisses pour des raisons compliquées dont la faiblesse des taux.
Bank of America : fait état d’un revenu net de 3,1 milliards USD au quatrième trimestre 2014, soit 0,25 USD par action diluée | Zone bourse

Mais les autres éléments sont plutôt rassurants et la banque semble en voie de redressement.

Le cours a baissé de 15% depuis le début de l’année (à 5% des plus bas sur 52 semaines)
Est ce une opportunité pour entrer dans une banque qui cote sa valeur tangible (1.82 pour Wells fargo)

La possibilité de hausse (upside comme on dit chez les branchés) est supérieur à 50% mais comment et à combien évaluer le risque de baisse ?

Dernière modification par yihk (29/01/2015 12h47)


L'ombre du zèbre n'a pas de rayure.

Hors ligne

 

#67 07/04/2015 18h32 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   42 

A noter, pour ceux qui suivent BAC, les ajustements du strike du warrant A sont donnés ci-dessous:
- initialement à 13.3, il est actuellement à 13.203
- la perte sur l’ajustement est de 35% environ (la formule est complexe, basée sur le cours actuel et le dividende actuel)
- le nombre d’actions achetables augmente également, ce qui sera visible dès ce trimestre…

Bank of America | Investor Relations | Warrant Information


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

Hors ligne

 

#68 10/08/2015 12h35 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   211 

Les résultats du Q2 sont presque "normaux" ($5Mds de profits, 1% de ROA et 8,8% de ROE) compte tenu de la baisse significative des dépenses opérationnelles. BAC peut raisonnablement avoir en ligne de mire le même niveau d’efficiency ratio que Wells-Fargo, le bon élève de la classe.
Un peu moins de $800M d’actions ont été rachetées ce trimestre.
Si BAC réalise quatre trimestres consécutifs à ce niveau les profits sur une année seront bien supérieurs à $20Mds.

Si on regarde dans les rétroviseur…Depuis 3 ans la banque s’est focalisée sur trois points.

(1) Solidifier son bilan. C’est chose faite puisque tous les ratios réglementaires sont d’ores et déjà supérieurs aux normes prudentielles et que les dettes long terme ont été massivement rachetées et/ou refinancées.
De plus, la taille de BAC lui permet d’attirer un grand nombre de dépôts dans sa banque de détail à un coût modique, ce qui limite son besoin en capitaux ayant un coût supérieur.

(2) Résoudre tous les procès et litiges…et payer. BAC est l’institution financière qui aura payé le plus d’amendes : pas loin de $100 milliards. Au final, BAC aura dû sortir finalement plus de cash que ce qui était provisionné mais est toujours en vie et gagne de l’argent. Quelle meilleure preuve d’un avantage concurrentiel solide ?

(3) Se recentrer sur con cœur de métier, privilégier la rentabilité et l’efficience au détriment de la croissance. Ainsi, BAC  a diminué son empreinte physique en fermant 7% de ses distributeurs et 15% de ses centres financiers. Le nombre d’employé a chuté de plus de 20% et les transactions en ligne croissent de manière importante. Les dépenses opérationnelles ont été divisées par plus deux.
Parallèlement, les activités de Meryll Lynch (gestion de fortune, banque d’affaires) atteignent des niveaux de profitabilité records. A posteriori, et après un important travail de redressement, l’acquisition aura été une bonne chose.

Sur le dernier trimestre écoulé, BAC présente un profil de rentabilité plus en adéquation avec la qualité de sa franchise et de son bilan. En continuant de diminuer les coûts, ces métriques devraient s’améliorer sensiblement. La banque est en fait plus profitable qu’auparavant car le levier est lui, bien inférieur.

En termes de retour de capital aux actionnaires, BAC a été assez contraint dans ses demandes par le régulateur.
Les rachats d’actions ont tout juste servi à couvrir à la dilution et le dividende a été très légèrement augmenté à 5 cents par trimestre, soit un rendement légèrement supérieur à 1%. Vu les niveaux de valorisation et la faiblesse du dividende, il eût été préférable que BAC se concentre sur les rachats d’actions.

---

Aparté sur les warrants TARP :

Le dividende trimestriel de 5 cents a déclenché l’ajustement à la baisse du strike du TARP warrant A : il est désormais de $13,171 vs $13,30 initialement et il continuera de baisser dans les trimestres à venir.
Concernant le B, il faut que le dividende trimestriel dépasse les $0.32 par trimestre pour que le strike de $30,79 s’abaisse.

Les informations sont disponibles directement sur le site de BAC, ici pour le warrant A et ici pour le B.

---

Et maintenant ?

Bien que les litiges et les actifs toxiques aient fortement reflués, ceux-ci grèvent encore les performances de BAC car ils entraînent des coûts de gestion supplémentaires, inutiles en temps normal. La tendance est baissière et BAC pourra très certainement atteindre les performances des meilleures élèves du secteur sur ce point.

En outre, les taux bas prolongés nuisent à sa performance financière en comprimant sa marge d’intérêt. Bruce Berkowitz estimait récemment qu’une hausse de 1% des taux se traduirait par un profit supplémentaire de $3,7B pour BAC.

Ainsi, la valeur comptable tangible n’aura progressé que de 15% en trois ans du fait d’une capacité bénéficiaire encore sous pression et d’un nombre d’actions stable.

BAC est extrêmement bien capitalisée aujourd’hui et on peut s’attendre, sous réserve du feu vert du régulateur, à ce que tout ce surplus de capital soit rendu aux actionnaires sous forme de dividendes et de rachats d’actions.

Tous les développements auront pris plus de temps que prévu initialement, BAC est plus que jamais en bonne santé financière et à définitivement tourné la page de son douloureux passé.

Hors ligne

 

#69 10/11/2016 21h38 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   189 

Le warrant BAC prend 30 % en deux jours, vous savez pourquoi vous ?


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#70 10/11/2016 21h46 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   554 

Il paraît que Trump a évoqué moins de régulation bancaire, d’après le Wall Street Journal du jour (mais ce genre d’explication a posteriori n’est jamais une certitude).

Hors ligne

 

#71 10/11/2016 22h00 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   189 

Merci.
A noter également un + 45 % sur Fannie Mae et Freddy Mac.
J’imagine que la probabilité que Trump mette fin à leur nationalisation est plus grande qu’avec Clinton. Enfin c’est ce que les marchés imaginent mais je ne sais pas non plus si ça s’appuie sur une info tangible.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#72 11/11/2016 09h57 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   74 

Beaucoup de rebond dans les secteurs suivant (parapetrolier, biotech, banque et assurances) basés sur des interpretations de discours de trump et d’un report de la hausse des taux de decembre.

D’apres la presse, Mr market parie sur le fait qu’après l’election de trump, la fed ne veut pas accabler le marché.

Je me pose la question d’un allègement sur bac et aig pour des raisons d’objectifs atteint et le coté intangible de l’info.

Hors ligne

 

#73 11/11/2016 10h27 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   24 

Je pense que pas mal d’investisseurs se posent la même question. J’aimerais vendre ma position dans BofA pour environ $20/action mais je risque d’être trop gourmand.
La solution est peut être de vendre progressivement.

Maintenant que les actions s’échangent audessus de la TBV, le rachat d’action n’a plus d’effet "magique" sur cette mesure de valeur. (Pour rappel, Book Value=$24.19, TBV=$17.14). Bien sûr, la valeur d’une banque réside dans ses profits, mais difficile d’estimer la réelle capacité bénéficiaire et le multiple de valorisation que la banque mérite.

Hors ligne

 

#74 11/11/2016 11h11 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   189 

Moi je lis sur le site du FT que la TBV est de 19,23 $.


Investisseur deep value. Blog : Le projet Lynch. Parrainages Binck et Boursorama.

Hors ligne

 

#75 11/11/2016 11h26 → Bank of America : value ou value trap ? (bac, bank of america)

Membre
Réputation :   24 

J’ai repris les chiffres de la press release du 3e trimestre.

16Q3 a écrit :

Book value per share increased 8% to $24.19; tangible book value per share(D) increased 11% to $17.14

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech