Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#151 21/03/2013 03h31 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Modérateur
Réputation :   1084 

Quelles que soient les "obligations" (engagements de confidentialité, etc.) en question, pour se vendre il faut bien fournir des informations, expliquer comment la société crée de la valeur et fait des bénéfices, toutes celles qui permettent de démontrer que la société vaut "un maximum", et tous les candidats auront les mêmes infos dans la data-room.
Maintenant, si Coca-Cola voulait se vendre, il ne serait pas non plus nécessaire d’indiquer la formule de leur breuvage dans la data-room…..


Contrôlons la finance: Finance Watch  - Parrain Fortuneo: 12356125, INGDirect: ZKCYANB, Altaprofits: MP

Hors ligne

 

#152 02/04/2013 17h51 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   

Grosse baisse aujourd’hui sur HP! À l’heure actuelle plus de 6%

Goldman Sachs trouve le marchė trop optimiste sur cette valeur !

Dernière modification par Nezpapeur (02/04/2013 17h53)

Hors ligne

 

#153 02/04/2013 17h56 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   

Bonjour,
En même temps, je ne vois pas ce qui a changé fondamentalement avec la situation de la semaine dernière.
Un peu de bruit rien de plus
smile


Investisseur sur la longue voie de la connaissance ;) …Parrain Binck assurant un suivi pédagogique, n'hésitez pas pour un MP ;)

Hors ligne

 

#154 23/05/2013 13h13 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   48 

+12% en Pre market pour la valeur suite à des résultats meilleurs que prévus (ou moins pire selon de quel point de vue on se place).

On se retrouve avec un EPS non dilué à 0.87$  et un EPS dilué à 0.55$ (baisse de 11% et 31% par rapport à l’an dernier).

Source:
HP | Investor Relations ? Quarterly results

Dernière modification par Saydji (23/05/2013 13h18)

Hors ligne

 

#155 23/05/2013 22h38 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   28 

+17% quand même!
Sympathique

Hors ligne

 

#156 29/05/2013 11h03 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   33 

Le blog Empiritrage étudie HPQ sous l’angle de son modèle quantitatif d’évaluation :

Alpha Architect - Affordable. Active. Alpha

De par mon biais "quant", je trouve cela très intéressant.

Hors ligne

 

#157 22/08/2013 11h34 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1309 

Les résultats du T3-2013 ont été publiés hier :

Le CA continue à baisser tandis que le résultat opérationnel se maintient :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_hp-t3-2013-1.gif

Les divisions Imprimantes et Entreprises sont tjs les vaches à lait du groupe :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_hp-t3-2013-2.gif

La division des ordinateurs personnels (secteur qui est devenu une "commodité" avec peu de différenciation entre les acteurs et une compression des marges) contribue à 28% du CA mais seulement 9% du Résultat Opérationnel.

Ici on voit la stabilisation du Résultat Opérationnel :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_hp-t3-2013-3.gif

HP prévoit 8 $Md de Free Cash Flow cette année, dont une partie ira comme d’habitude à la diminution de l’endettement :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_hp-t3-2013-4.gif

Globalement je trouve que l’allocation d’actifs depuis l’arrivée de Meg Whitman (CEO en sept/2011) est bonne : pas de grosses acquisitions, solidification du bilan, un peu de dividendes, un peu de rachat d’actions.

Après les problèmes d’HP (division services aux entreprises qui ne marge pas assez, division ordinateurs personnels dont il aurait fallu se séparer il y a longtemps déjà) ne vont pas se régler du jour au lendemain.

Hors ligne

 

#158 22/08/2013 12h22 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   51 

En gros Hp réalise encore la moitié de son biz dans des produits (PC & Printer) dont IBM est sorti car les perspectives ne sont pas bonnes.

Et un autre quart dans la partie entreprise group (j’imagine que ce sont des servers et du HW ?) qui sont sur le point de décliner et qu’IBM ne devrait pas tarder à céder car en cours de banalisation.

Il reste donc trois segments avec de la valeur à LT mais ceux ci ne représentent que 27 % du biz.

la gestion d’Ibm est quand même autrement plus proactive.

Hors ligne

 

#159 23/08/2013 08h00 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   

Le marché sanctionne durement : - 12,45%

Hors ligne

 

#160 24/08/2013 19h26 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   

C’est pas le premier -10% qu’HP prend depuis les plus bas à 11.
D"un autre côté, c’est parce que le marché suréagit qu’il existe des opportunités.

Il va être intéressant de voir la suite des évènements, on parle d’actionnaires activistes qui pousseraient à la découpe du groupe.
J’ai également hate de voir la génération suivant de PC / PC - Tablette and CO.
Je pense que l’avènement de windows 8 et le gain en efficacité des processeurs Intel va permettre l’émergence de machines hybride, entre ultraportabilité (type tablette) et confort d’utilisation (PC actuels).
Cela permettra de reconstruir les marges des fabriquants de PC? on verra, mais je ne suis pas si négatif sur le secteur.

Si Hp démontre qu’ils sont capables de stabiliser leur résultat et cash flow (8B actuellement, pour une valorisation actuelle de 43B), et qu’il ne font pas n’importe quoi en termes d’acquisition, il y a un bel upside.

Hors ligne

 

#161 26/08/2013 19h52 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   42 

NicoZ a écrit :

Si Hp démontre qu’ils sont capables de stabiliser leur résultat et cash flow (8B actuellement, pour une valorisation actuelle de 43B), et qu’il ne font pas n’importe quoi en termes d’acquisition, il y a un bel upside.

Effectivement, tout est là. Sur les 4 dernières années comptables, le FCF est de 33Md$. Les acquisitions sont de 19Md$ et les dépréciations de goodwill de 19Md$!

Ce qui donne avec un EV de 54Md$ (11Md$ de dette nette):
- FCF yield de 15% sans compter les acquisitions
- FCF yield de 6% avec les acquisitions

Le résultat est quelque part entre les deux. En espérant que ce soit plus proche du premier, mais il n’y a aucune raison si on se fie au passé…

Dans la présentation du Q3, il y une planche sur le cycle de conversion de trésorerie, qui est passé de 27 à 18 jours (par rapport au Q3 2012). C’est positif pour HPQ puisque le cash arrive plus vite dans les caisses. Par contre, il est possible que le FCF du FY 2013 publié soit surestimé (en gros de 2.5%=9/365 jours)

Pour ce qui est des rachats d’actions, il n’y en quasiment pas eu ce trimestre (3M$ vs environ 1Md$ cumulé sur les Q1&Q2 2013). Une explication est donnée dans le transcript:

Cathie Lesjak - Hewlett-Packard Co - CFO a écrit :

I want to take a minute to comment on our share repurchase program. In Q3, we spent just $3 million on repurchasing 168,000 shares in the quarter, well below our historical levels. During the quarter, we had material, non-public information that prevented us from putting in place a share buyback plan as we typically do. However, we have developed a plan for Q4 that will ramp up our spending to offset dilutions from Q3 and Q4, but will remain in line with our broader FY13 goal of rebuilding our balance sheet. We will provide an update on our capital allocation priorities for fiscal ’14 at our security analyst meeting in October.

Je ne sais trop quoi penser de cette justification, mais le cours a oscillé entre 24 et 27$ entre les publications des Q2&Q3 2013, et si le programme de rachats d’actions recommence effectivement maintenant à 22$, c’est plutôt positif (même si c’est un coup de chance)


"After all, you only find out who is swimming naked when the tide goes out." W. Buffett

En ligne

 

#162 09/10/2013 22h58 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

Présentation aux analystes ce jour :

HP Provides Update on Turnaround Progress, Provides Fiscal 2014 Outlook - Yahoo Finance

A vos calculettes.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#163 10/10/2013 00h58 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   554 

Les calculettes, c’est peut être bien, mais tenons compte aussi du fait que les managements sont très mauvais pour les prédictions historiquement. Les votres ont toutes les chances de valoir autant que les leurs (non, ce n’est pas une blague). La raison est que les tops managers sont des gens optimistes, qui, souvent, croient en leur mandat : on ne peut pas leur en tenir rigueur !

Hors ligne

 

#164 10/10/2013 09h35 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

Hello Segio,

Tu bases ta remarque sur des généralités observée sur l’ensemble des entreprises. Ici, nous évoquons le cas particulier de HPQ.

Je suis le titre depuis 1998 date de mes premiers achats de titres. Historiquement, les prévisions de HPQ sont fiables, voir très fiables. Il est vrai que cette habitude a été perdue récemment avec Leo Apotheker et ce que je qualifierai les "baltringues" du board de la fin de l’époque Mark Hurd et la courte période Apotheker.
Je considère qu’HPQ remet de l’ordre dans la boutique et reviens progressivement sur une meilleur qualité de ses prévisions, comme par le passé.

Les publications offcielles :

http://phx.corporate-ir.net/phoenix.zht … eeting2013

A+
Zeb

Hors ligne

 

#165 10/10/2013 11h11 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1309 

Franchement, Meg Whitman fait du bon boulot…

La dette est bientôt presque effacée et elle investi dans le R&D interne plutôt que des acquisitions couteuses :

HP a écrit :

HP’s president and chief executive officer Meg Whitman reviewed the accomplishments of the past year -- a "fix and rebuild" year -- noting that the multi-year turnaround remains broadly on track. In particular, the company:

    Has met or exceeded quarterly non-GAAP diluted earnings per share (EPS) outlook since the turnaround plan began through Q3 of fiscal 2013.
    Provided outlook in August that HP expects free cash flow to approach $8 billion by the end of FY13.
    Reduced operating company net debt by almost $8 billion over the past 12 months, approaching a goal of zero.
    Recommitted to smarter innovation, with research and development (R&D) spending expected to be in excess of $3 billion in fiscal 2013.

Hors ligne

 

#166 10/10/2013 12h23 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   554 

Je ne dis pas qu’ils ne font pas du bon boulot ou que l’entreprise est un mauvais investissement, mais une prévision à 3 ans tenue sans aucune astuce comptable, c’est rare ! Si c’est le cas, tant mieux, et si la prévision est dépassée, encore mieux !

Hors ligne

 

#167 10/10/2013 20h30 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

Ou as tu vu des prévisions à 3 ans dans cette présentation faite aux analystes ? Moi je n’ai rien trouvé.

Moi je ne vois que les "Outlook FY14" avec les hypothèses sur lesquelles elles sont formulées.

Pourrais tu m’indiquer STP ou tu as vu ces prévisions sur 3 ans ?

Thanx

A+
Zeb

Hors ligne

 

#168 10/10/2013 22h48 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   554 

En écoutant le webcast, il a été dit oralement qu’ils voyaient la croissance du business repartir après 2015… Ce qui pourrait amener à prendre un modèle de croissance à l’analyste qui aime extrapoler les dires du management. Ce propos n’est pas mis sur les slides avec l’Outlook 2014.

Hors ligne

 

#169 11/10/2013 21h24 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

Cela fait beaucoup de "si" tout cela.

Je souhaite refaire mon salon dans 2 ans, mais personne ne trouve sensé de faire des prévisions sur la couleur de la tapisserie à si long terme.

Plus sérieusement, nous avons des prévisions chiffrées pour l’année prochaine et un sentiment pour dans 2 ans. Nous sommes loin des prévisions à 3 années évoquées il y a quelques messages.

Ensuite, à chacun de faire son travail, et je ne pense pas qu’un quelconque analyste ait un pistolet sur le tempe pour produire son travail d’analyste. Il peut bien choisir les hypothèses qu’il lui semble crédible et écarter les autres.

A+
Zeb

Hors ligne

 

#170 21/02/2014 08h54 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1309 

HP a publié son T1-2014.

Les résultats opérationnels sont mitigés mais globalement stabilisés, avec une bonne surprise pour l’activité des systèmes personnels (PC et portable personnel), que la CEO Meg Whitman a bien fait de conserver.

Quand on voit le prix qui avait été payé pour Autonomy (11 $Md en 2011), l’activité logiciel est particulièrement décevante par contre. Quand à EDS (14 $Md en 2008), 6 ans après, l’activité de services ne génère quasi aucun profit.

Ainsi, 75% des profits viennent des divisions Imprimantes et Entreprises (Serveurs, équipements réseaux, cloud…) ; qui pourtant ne représentent que 44% du CA :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_hpq-t1-2014-1.gif

Evolution du CA et du Bénéfice / Action :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_hpq-t1-2014-2.gif

Et surtout, HP génère toujours massivement du Free Cash Flow :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_hpq-t1-2014-3.gif

Quand celui-ci n’est pas utilisé pour racheter des boites comme Autonomy et EDS une fortune, mais pour racheter des actions, payer des dividendes, réduire l’endettement net et dans la R&D, tout va bien. Keep It Simple.

Cela me fait penser aux études sur les REITs qui montrent que si les REITs surperforment, c’est en partie que la distribution obligatoire des profits empêche une mauvaise allocation du capital…

La forward guidance pour 2014 est $3.60-$3.75 / action (non gaap). Au cours actuel ($30), HPQ se paye donc 8 fois ses profits (non gaap).

Toujours content d’être actionnaire d’HP :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_hpq-t1-2014-4.gif

Hors ligne

 

#171 21/02/2014 10h08 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   48 

Et vu votre PRU, vous avez donc payé HP il y 1 an et demi entre 4 et 5 fois ses profits non gaap d’aujourd’hui smile

Hors ligne

 

#172 21/02/2014 11h50 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1309 

Oui.

Mais le rebond dans le secteur des PC/Portables me laisse vraiment penser que Michael Dell nous a volé avec l’OPR de Dell, qui a eu lieu en bas de cycle.

Hors ligne

 

#173 21/02/2014 18h09 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

Cher IH, j’ai un point de vue un peu différend sur les rachats d’EDS et par ricochet Compaq. Vous n’en parlez pas, mais si nous en avions discuté à l’époque, je suppose que vous auriez étiez très méfiant.

Pour préciser, lorsque le rachat de Compaq a été annoncé, la nouvelle a fait l’effet d’une bombe dans le milieu. HP a été critiqué, j’ai été très dubitatif.
HorsOr aujourd’hui, avec le reculerecul, j’affirme qu’HP serait mort sans Compaq. Le serveur standard ISS est devenu la norme, le marché.

Qu’aurait fait HP avec ses Netservers, sans la gamme Proliant, face aux produits équivalents de Dell et IBM ?
Et si IBM ou Dell avaient acheté Compaq ?

Ma réponse est : La clef sous la porte, HP aurait été sorti du plus gros marché de la construction IT des 15 dernières années.

HP a sauvé sa peau sur coup.

Faisons le parallèle avec EDS. L’infogérance d’HP était de taille moyenne, en position d’outsider. Avec EDS, HP a acquis une taille critique afin de pouvoir s’adresser aux très grands comptes qui écartaient HP auparavant.

Avec l’avènement de l’infogérance automatisée et mutualisée, c’est à dire le Cloud, le marché IT va subir une nouvelle révolution.

La question est alors : HP sera t’il mieux armé avec ou sans l’ex structure EDS ?

Maintenant, que dire de l’exécution des opération de l’infogérance HP ? Et à mon avis c’est la que le basbât blesse. Les managers se succèdent à un rythme effréné pour des résultats décevants.

Ceci dit, sur le rachat d’Autonomy, c’est un scandale absolue. Comment les membres du boards qui ont accepté cela peuvent ils encore être en place ? A noter que Meg Withman faisait partipartie de ces personnes.

A+
Zeb

[Note de la modération : un petit effort sur l’orthographe ne ferait pas de mal…]

Hors ligne

 

#174 22/02/2014 17h38 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Membre
Réputation :   104 

zeb a écrit :

Ma réponse est : La clef sous la porte, HP aurait été sorti du plus gros marché de la construction IT des 15 dernières années.

HP a sauvé sa peau sur coup.

Faisons le parallèle avec EDS. L’infogérance d’HP était de taille moyenne, en position d’outsider. Avec EDS, HP a acquis une taille critique afin de pouvoir s’adresser aux très grands comptes qui écartaient HP auparavant.

Avec l’avènement de l’infogérance automatisée et mutualisée, c’est à dire le Cloud, le marché IT va subir une nouvelle révolution.

La question est alors : HP sera t’il mieux armé avec ou sans l’ex structure EDS ?

Je suis actuellement en cours de lecture de Warren Buffet et l’interprétation des états financiers de M.Buffet et D.Clark.

Ce bref retours sur l’histoire récente d’HP montre que cette entreprise ne possède pas d’avantage compétitif durable sur ses concurrents au sens "Buffet" du terme.

HP ne ferait donc pas à priori parti de la liste des entreprises que Buffet achèterait.

Corollaire : Pourquoi Buffet a t’il investis dans IBM, société qui selon moi a un profil similaire à quelques détails près ?

A+
Zeb

Hors ligne

 

#175 25/02/2014 16h08 → Hewlett-Packard : opportunité ou value trap ? (dell, hewlett-packard, hp)

Administrateur
Réputation :   1309 

IBM bénéficie d’avantages concurrentiels plus élevées qu’HP au titre de coûts de changement plus importants.

C’est souvent le cas quand vous avez une offre logicielle qui est imbriquée avec du matériel. Changer par exemple son infrastucture de base de données pour une entreprise est compliquée, risquée, coute cher et à la fin vous avez toujours une base de données.

Par contre, vous pouvez changer de marque de PC, d’imprimantes ou de prestataires de services (pour des services à faible valeur ajoutée) sans trop d’impact sur votre entreprise.

De part la nature de son portefeuille d’activité et sa taille (économie d’échelle), IBM a donc un moat plus élevé que celui d’HP.

Après, qu’est-ce que Warren Buffet est aller faire sur IBM, je cherche encore également !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech