Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#626 21/10/2015 19h38 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   97 

InvestisseurHeureux a écrit :

Mais j’ai déjà un détaillant avec Tesco, le rendement sur dividende de Walmart est faiblard

Wal-Mart aujourd’hui (données MorningStar) a un rendement de 3.32% versus Tesco à …0.61%  ;-) !

Je comprends surtout que vous espérez une remontée du dividende de Tesco à ses niveaux historiques (comme pour VEREIT)  et que vous conservez en attendant. (Plus l’argument de la surexposition au $)

Mais pour un nouvel entrant sur le retail, Wal-Mart (dividend aristocrat) me semble un choix au moins aussi pertinent que Tesco coté dividende!


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#627 22/10/2015 12h02 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1307 

Kohai a écrit :

Je comprends surtout que vous espérez une remontée du dividende de Tesco à ses niveaux historiques (comme pour VEREIT)  et que vous conservez en attendant. (Plus l’argument de la surexposition au $)

Oui, cela dit je ne pense pas que le dividende de Tesco reviendra à ce qu’il était. J’ai même abandonné l’espoir d’un retour en 2016. Peut-être 2017, à un niveau deux ou trois fois inférieur à ce qu’il était.

Par contre, si la recovery se poursuit, j’escompte que le cours de Tesco revienne à peu près au niveau de mon PRU, soit environ 40% d’upside.

Kohai a écrit :

Mais pour un nouvel entrant sur le retail, Wal-Mart (dividend aristocrat) me semble un choix au moins aussi pertinent que Tesco coté dividende!

Pour un nouvel entrant qui n’a pas ma problématique de surexposition au $, oui !

--

En fait, je me retrouve un peu piégé par la fiscalité : mon portefeuille génère "trop" de dividendes avec un prélèvement à la source étranger.

Celui-ci donne droit à un crédit d’impôt non restituable (donc une réduction d’impôt en fait). Or même en ajoutant les revenus de mon site eCommerce, je ne "génère" pas assez d’impôts et je perds une partie de cette réduction. Ceci est encore accentué car je fais des dons à des associations.

Comme je n’ai pas une grande visibilité sur les revenus de mon site eCommerce, je ne veux pas non plus changer ma stratégie d’actions à "gros" dividende.

Donc in fine, à ma stratégie de rediversification sectorielle s’ajoute une contrainte : investir sur des sociétés UK ou FR pour ne pas trop accroître les prélèvements à la source étrangers.

Et là pour le coup, l’univers d’investissement se restreint fortement, à moins d’accepter de mettre des sociétés avec une gouvernance "discutable" en portefeuille (comme EDF ou GDF-Suez).

Hors ligne

 

#628 22/10/2015 12h40 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Votre probleme de fiscalité,  plus précisément la perte du crédit d’impot attachés à des dividendes étrangers en raison de revenus faibles, risque d’être rencontré par beaucoup de futurs rentiers.

Pour ma part, alors que j’envisage de prendre une année sabbatique l’an prochain, et compte vivre de mes dividendes dont une partie provient de titres étrangers,  j’enrage de perdre également ce credit d’impôt.

J’imagine que je ne dois pas être le seul dans ce cas.
Des situations d’optimisation ont elles été trouvées par les rentiers déclarant de faibles revenus du travail?

J’ajoute qu’au regard des dernières évolutions fiscales françaises tendant à exonérer de plus en plus de contribuables d’impôt au titre de l’impôt sur le revenu en relevant le montant de la première tranche, ce problème deviendra de plus en plus fréquent.

Encore une embûche pour les aspirants rentiers.

Hors ligne

 

#629 22/10/2015 12h51 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   26 

IH je suis d’accord avec vous concernant l’univers d’investissement qui se réduit drastiquement avec les actions françaises. Mais avec EDF et GDF les exemples sont extrêmes.

Hors ligne

 

#630 22/10/2015 13h24 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   128 

jean a écrit :

J’imagine que je ne dois pas être le seul dans ce cas.
Des situations d’optimisation ont elles été trouvées par les rentiers déclarant de faibles revenus du travail?

Il est indispensable de multiplier les sources de revenus. Car sans compter les crédits d’impôts que vous pouvez perdre, il y a les exonérations d’impôts à coté desquelles vous pouvez passer. Par exemple, les 4600 € d’abattement annuel lors des retraits sur les contrats d’AV de plus de 8 ans.

L’idéal c’est d’avoir un peu de tout : des plus-values (désormais moins taxées que les dividendes après 2 ans), des rachats de contrat d’AV/capitalisation, des intérêts (livrets fiscalisés / obligations, c’est la même catégorie fiscale : "revenus de capitaux mobiliers"), des dividendes.

Hors ligne

 

#631 22/10/2015 14h34 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   93 

InvestisseurHeureux a écrit :

Et là pour le coup, l’univers d’investissement se restreint fortement, à moins d’accepter de mettre des sociétés avec une gouvernance "discutable" en portefeuille (comme EDF ou GDF-Suez).

Avant même une diversification sectorielle, est-ce qu’une simple diversification géographique ne serait pas salutaire ? J’ai le sentiment que si on cherche du rendement sans investir dans des REITs (ou un statut fiscal national qui s’en inspire), il est difficile de ne pas augmenter le risque.

Pourquoi ne pas regarder les SIIC françaises ? FMU et autre FDR, par exemple, ont des rendements sympathiques. Il n’y a pas de retenue à la source et ça présente la sécurité de produire un revenu dans votre monnaie de consommation. Ca ne paye qu’une fois par an, mais ce n’est pas bien grave, ça abonde temporairement l’épargne de précaution smile. C’est fiscalisé à 100%, mais là aussi ça ne pose pas de souci si votre IR est plus qu’annulé par les crédits d’impôt.

Hors ligne

 

#632 22/10/2015 14h55 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   26 

Pour ne pas (sur)surponderer le secteur immobilier je dirai, si je peux me permettre de répondre à sa place.

Hors ligne

 

#633 22/10/2015 18h42 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1307 

Oui et puis le but n’est pas non plus de "générer" des impôts pour le "plaisir" d’utiliser le crédit d’impôts.

Jef56, le 26/08/2015 a écrit :

75000€ envolés en 1 mois. Même si ce n’est que temporaire et que ce n’est pas perdu tant que ce n’est pas vendu, ce qui heureusement nous permet de continuer à dormir, ça me fait en tout cas relativiser les quelques dépenses que j’estime je ne devrais pas faire…

Après un +bas à 416 k€ fin septembre, aujourd’hui la valorisation est revenue à 466 k€, soit 50 k€ de plus, mais 90 k€ de moins toutefois qu’au plus haut d’avril.

C’est la volatilité "normale" des marchés.

L’intérêt d’une rente via les dividendes, dont les variations si le portefeuille est suffisamment diversifié sont bien moindres, est de s’en absoudre.

Sinon la solution pour diminuer la volatilité est d’exposer une partie de son patrimoine en fonds EUR, comme je le faisais auparavant, mais la performance à long terme est fortement pénalisée dans le contexte actuel (taux bas).

Hors ligne

 

#634 23/10/2015 09h15 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Ca serait bien de connaitre la mise de départ et le montant des dividendes réinvestis afin de mesurer la performance de ce portefeuille.

Hors ligne

 

#635 23/10/2015 09h27 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   29 

@libelule

Philippe publie déjà la performance du portefeuille, dividendes non réinvestis lors de son reporting mensuel.

Hors ligne

 

#636 23/10/2015 09h39 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   17 

InvestisseurHeureux a écrit :

En fait, je me retrouve un peu piégé par la fiscalité : mon portefeuille génère "trop" de dividendes avec un prélèvement à la source étranger.

Celui-ci donne droit à un crédit d’impôt non restituable (donc une réduction d’impôt en fait). Or même en ajoutant les revenus de mon site eCommerce, je ne "génère" pas assez d’impôts et je perds une partie de cette réduction. Ceci est encore accentué car je fais des dons à des associations.

Comme je n’ai pas une grande visibilité sur les revenus de mon site eCommerce, je ne veux pas non plus changer ma stratégie d’actions à "gros" dividende.

Bonjour IH,

J’ai peut être loupé quelques choses, mais le crédit d’impôt non restituable est là pour éviter la double imposition uniquement.

Donc votre dividende de Cominar ou Vereit sont prélevé à la source de 15 % d’acompte US ou CA puis sont taxé à votre TMI 14% ou 30 % (car vous semblez dire que votre activité de e commerce ne vous rapporte pas énormément) et ensuite vous appliquez le crédit d’impôt. Donc sauf à avoir une TMI à 0% je ne vois pas en quoi ce crédit est perdu ? ou alors de 1% si vous êtes dans une tranche à 14% sans aucun autre revenu.

Si je me trompe surtout éclairez moi.

Merci


Parrainage Binck, ING et assurancevie.com

Hors ligne

 

#637 23/10/2015 09h48 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Si IH déclare juste ses dividendes et déduit ses dons, il paiera peu d’impôt (moins de 1000€ sur la base des chiffres des dividendes perçus). Or, les retenues à la source sur dividendes US seront supérieures (entre 1800 et 2500€ je dirais). Le montant des retenues à la source ne peut s’imputer que sur de l’impôt dû, le reste étant définitivement perdu.

Il ne faut pas oublier que l’impôt sur le revenu est progressif. Donc l’ensemble des revenus de IH ne sont pas soumis à la tranche à 14. On ne peut donc pas faire un calcule basique 15% de retenue - 14% d’imposition = 1% de perdu seulement.

sans oublier l’abattement de 40% sur les dividendes par rapport à des revenus comme les traitements et salaires.

Donc il est clair qu’IH est très désavantagé avec la retenue à la source vis à vis de son revenu réellement imposable.

Tout est une question de calcul et d’optimisation après. Et je ne doute pas que notre hôte saura apporter une solution à sa situation.

Dernière modification par franck71 (23/10/2015 09h52)

Hors ligne

 

#638 24/10/2015 11h01 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   93 

GM a écrit :

Pour ne pas (sur)surponderer le secteur immobilier je dirai, si je peux me permettre de répondre à sa place.

C’est pour cela que je parlais de diversification géographique. Parce qu’à regarder le portefeuille de notre hôte, et pour peu que l’on considère la concentration comme un défaut, il y a différents degrés de diversification possibles aptes à réduire le risque : diversification entre les valeurs, entre les zones géographiques, entre les devises… et diversification sectorielle effectivement, mais en ce moment ça me parait difficile à rendement et risque comparables.

IH a écrit :

Oui et puis le but n’est pas non plus de "générer" des impôts pour le "plaisir" d’utiliser le crédit d’impôts.

On peut aussi voir l’utilisation du crédit d’impôt comme un moyen de rendre les foncières françaises plus intéressantes ! Ou du moins, de leur ôter l’un de leurs défauts.

Dernière modification par PierreQuiroule (24/10/2015 11h02)

Hors ligne

 

#639 28/10/2015 16h56 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1307 

Je me "parjure" en ajoutant finalement encore à mon exposition à la devise $, mais j’ai allégé 20 k€ de Tesco au profit de 10 k€ sur IBM et 10 k€ sur Walmart.

Les rendements sur dividende d’IBM et Walmart sont plus faibles que les autres lignes en portefeuille, mais supérieurs à celui de Tesco, qui était nul et pas près de revenir à un niveau "décent".

Les avantages/inconvénients d’investir aujourd’hui dans IBM, Walmart ou Tesco ont été largement discutés sur les files de discussion respectives.

Du coup, le portefeuille devient :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20151028bis.gif

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20151028.gif

Et le calendrier des dividendes remonte un peu :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20151028quattro.gif

Sources :  xlsPortfolio, Bloomberg et Binck

Hors ligne

 

#640 29/10/2015 16h52 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1307 

Et voilà le reste de mes Tesco arbitré entre la société de pipelines américaines Kinder Morgan et le producteur canadien de potasse Potash Corp.

Encore plus exposé au $ américain et canadien qu’avant, mais c’est la vie ! :-)

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_20151029.gif

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_20151029bis.gif

Sources :  xlsPortfolio, Bloomberg et Binck

Hors ligne

 

#641 29/10/2015 17h08 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   29 

Bonjour,

Vous avez vraiment dû cogiter pour liquider Tesco entièrement.

Encore mes félicitations pour ce joli portefeuille.


Parrainage Binck (100€)

Hors ligne

 

#642 29/10/2015 18h18 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   97 

Bonjour IH,

Finalement vous avez décidé de trancher et de remplacer un potentiel recovery sur Tesco par des sociétés distribuant des dividendes dés aujourd’hui: plus de dividendes, plus de diversification (hors devise), je trouve ça complétement logique par rapport à votre démarche actuelle orientée dividendes pérennes!

Point de détail, mais le lien de Kinder Morgan pointe… sur la présentation du membre du forum Morgan !
Concernant KMI, je n’ai pas trouvé d’analyse sur le forum concernant cette société (juste sur la partie MLP).
J’imagine qu’elle doit être vue comme une holding, pour laquelle les ratio classiques n’ont aucun sens car ceux-ci peuvent faire peur : PER de 51, dividende représentant 195% du FCF, rentabilité moyenne (ROE de 4.35, ROIC de 1.62)…

Je serais intéressé si vous pouviez nous donner votre analyse sur cette valeur, et ce qui vous a incité à rentrer au cours actuel au delà du plus bas sur pratiquement 4 ans.


L'Investisseur Individuel, mon blog orienté "Dividendes Pérennes": http://investisseur-individuel.com/

Hors ligne

 

#643 16/11/2015 22h36 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1307 

J’ai réinvesti les dividendes du mois non consommés sur Kinder Morgan.

Tout ce que je peux réinvestir, je le réinvestirai de bon cœur quand je vois les cours actuels.

Il y aura peut-être des réductions de dividende ou de la volatilité, mais je reste convaincu que le marché est bourré d’opportunités actuellement.

Les décotes sur Kinder Morgan, Wallmart, IBM, Dream Office, Cominar, HCP, etc. sont, de mon point de vue, excessives.

Les minières/pétrolières, je n’ai pas de boules de cristal sur les futurs prix des MP. Mais je me sens plus confortable avec Royal Dutch Shell qu’avec MPI

Standard Chartered pourrait bien finir comme Tesco par contre. Je m’attendais à la réduction du dividende, mais pas à l’augmentation de capital.

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20151116.gif

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20151116bis.gif

Sources : Bloomberg et XlsPortolio

Hors ligne

 

#644 25/11/2015 18h06 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1307 

Petit renforcement de 45 actions Potash Corp avec mes DPS de la banque Standard Chartered, que j’ai revendus, et les dividendes Cominar du mois :

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20151125.gif

http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2_ih-20151125bis.gif

Sources : xlsPortfolio et Bloomberg

Hors ligne

 

#645 15/01/2016 14h39 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   131 

Bonjour Philippe,

Comme vous êtes totalement transparent avec nous sur votre portefeuille, vos pru, les dividendes réinvestis et les mouvements, je me suis "amusé" à reconstituer votre portefeuille sur xlsPortfolio.

Vous répétez à chaque intervention et Newsletter que vous ne vous préoccupez pas des variations de cours de bourse. Par les temps qui courent, on ne peut qu’admirer la force de volonté que cela représente.

En effet, vous avez en moins-value latente l’équivalent de 3,7 années de dividendes nets.

Bien sûr, tant que les dividendes continuent d’être versés, ce n’est pas dramatique. Mais vous avez déjà "donné" à des sociétés comme KMI, POT, BHP, D-U, STAN etc (en perte en capital) de quoi vous verser des dividendes jusqu’à vos 40 ans. Et l’on parle ici de vos achats récents.

De plus, malgré un retour à la diversification, la rente n’est pas sécurisée.
Dans les derniers mois, vous avez dû faire face à une réduction du dividende de CYS, STAN, KMI, CNA, demain BHP, et après demain peut être POT, RDS ou BP.

Je m’interroge donc sur votre sérénité. A votre place, j’aurais l’impression d’avoir bel et bien perdu 3/4 ans. Par ailleurs, avec encore 82% de vos titres en foncières + services financiers + matières premières, vous être très fragilisé en cas de contagion de cette crise des MP+Pétrole à la sphère financière.

N’y voyez pas d’attaque, je cherche à comprendre comment vous comptez vous tirer de ce mauvais pas et je questionne la pertinence du modèle de portefeuille passif avec investissement progressif, sur des valeurs touchant les plus bas depuis 2/3 ans, sans vraiment tenir compte des cycles boursiers.

Hors ligne

 

#646 15/01/2016 15h01 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1307 

C’est très simple : je ne vais rien faire du tout, autrement que réinvestir les dividendes non consommés dans des sociétés comme Walmart ou IBM, afin de diminuer mon exposition aux matières premières..

Igorgonzola a écrit :

Je m’interroge donc sur votre sérénité.

Si j’étais actionnaire de GGC, je n’aurais effectivement que mes yeux pour pleurer.

Mais là, quand le pétrole remontera, les cours de Royal Dutch Shell, BP, etc. remonteront également.

Les deux sociétés sur lesquels j’estime que l’argent est définitivement perdu sont Kinder Morgan et Standard Chartered.

Eventuellement, BHP Billiton car il semblerait bien que sur les MP hors pétrole, la hausse des dix dernières années n’ait été qu’un feu de paille.

Sur VEREIT, je n’explique pas le niveau de cours complètement rididicule, et je m’attends à un retrait de la cote ou une grosse opération de M&A d’ici moins de deux ans.

Igorgonzola a écrit :

A votre place, j’aurais l’impression d’avoir bel et bien perdu 3/4 ans.

Vous savez mi-décembre 2014, la valeur de marché de mon portefeuille était tombée à 416 k€.

Mi-avril 2015 (exactement 4 mois plus tard), exactement le même portefeuille était valorisé 548 k€, soit 132 k€ de plus.

Aujourd’hui, il est valorisé 400 k€, la belle affaire, dans six mois ce sera encore autre chose…

Tant que grosso modo les dividendes sont versés et que les entreprises sous-jacentes se portent à peu près bien, il n’y aucune raison de s’inquiéter.

J’étais inquiet en 2014, quand un temps j’ai pensé que VEREIT était une escroquerie et que la société ne détenait pas les immeubles qu’elle indiquait.

Hors ligne

 

#647 15/01/2016 15h03 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   77 

C’est un aspect avec lequel j’ai également du mal, dans ces stratégies passives ou buy and hold…

Voir son portefeuille avec une plus-value équivalente à plusieurs années de dividendes, ne rien faire, et ensuite regarder le ballon se dégonfler en restant zen… Une règle simple du genre "si la plus-value = 5 années de dividendes, on prend cette plus value" peut-être un compromis.

Même Graham, cité en exemple de l’investissement value sur ce forum, préconise de prendre ses plus value lors des phases haussières (donc des périodes dites chères) pour les réinvestir lors des corrections (donc des périodes moins/peu chères), en pratiquant la réallocation d’actifs régulièrement.

Mais bon, chacun voit midi à sa porte, le plus important étant de connaître son aversion au risque, sa psychologie lors des phases de hausse/baisse (euphorie/déprime) etc

PS : écrit en même temps que l’IH, qui a la chance d’avoir des nerfs solides :-)

Dernière modification par koldoun (15/01/2016 15h05)

Hors ligne

 

#648 15/01/2016 15h15 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Membre
Réputation :   131 

Il y a une protection contre ce qui se produit maintenant, grâce à l’allocation d’actifs.

On est sensé utiliser les renforcements progressifs pour renforcer la poche (actions, obligs, cash, immo) qui a le plus baissé ou le moins monté sur la période, de façon à rester en conformité avec l’allocation cible.

Néanmoins, et c’est là qu’on assiste au "test grandeur nature", une fois en mode rentier, comment faire ?
La tentation est forte de rester investi à 100% en actions/immo lorsque cela permet d’avoir supérieure d’environ 20 à 30% (ou passer rentier avec un capital plus faible de la même proportion).
Ce que vous avez fait, et je pense bcp d’entre nous auraient également fait.

Par ailleurs, imaginons qqn qui rentre sur les actions mettons 18 mois avant un krach, il va augmenter fortement sa part action mois après mois pour atteindre l’allocation cible, puis va renforcer mois après mois pendant la descente des cours pour conserver l’allocation, entraînant de fortes pertes en capital.

Il y a effectivement je pense quelque chose à rajouter dans la méthode d’investissement passif, pour ne pas "perdre" des années à cause d’un krach qui surviendrait lorsqu’on est massivement investi.

Pour revenir à 530 K, il faudrait une hausse de 30%, ce qui me paraît vu la composition du portefeuille tout de même compliqué dans les conditions actuelles (catalyseurs pour le pétrole & mp absent, catalyseurs pour les foncières aussi, pour les services financiers je n’y crois pas non plus)

Hors ligne

 

#649 15/01/2016 15h29 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Administrateur
Réputation :   1307 

Igorgonzola a écrit :

Pour revenir à 530 K, il faudrait une hausse de 30%, ce qui me paraît vu la composition du portefeuille tout de même compliqué dans les conditions actuelles (catalyseurs pour le pétrole & mp absent, catalyseurs pour les foncières aussi, pour les services financiers je n’y crois pas non plus)

C’est que votre horizon temporel n’est pas le bon (ou à tout le moins, pas le même que le mien).

J’ai 36 ans, avec une espérance de vie de peut-être 100 ans.

A priori, je vais détenir mon portefeuille d’actions pendant encore presque 70 ans, avant de le donner à une association si la planète terre existe encore à ce moment-là. :-)

Sur la période, il y aura sûrement de nombreuses guerres, "catalyseurs" ou que sais-je.

Donc si à la moindre hausse de la volatilité je devais m’inquiéter…

--

Ce qui est "dommage", est que j’avais parfaitement vu juste sur les taux longs, mais mes foncières n’en "profitent" pas.

Hors ligne

 

#650 15/01/2016 15h40 → Portefeuille d'actions d'InvestisseurHeureux (action, investisseurheureux, portefeuille)

Modérateur
Réputation :   168 

Bonjour,

Il ne faut pas oublier que cette "moins-value" n’est que théorique sur le portefeuille en l’état actuel car IH a entre-temps pris certaines plus-values qui lui ont permis ces nouveaux achats. Si on reprends l’argent investit à l’origine Vs la valorisation actuelle il n’y a pas de moins-value comme en témoigne la valeur de part.

Après que de l’argent soit partie en fumée, ça oui, mais bon on n’achète pas toujours au plus bas et on ne sort pas toujours au plus haut smile


Mon portefeuille passif Parrainage Binck et BforBank (6ELA) me contacter

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech