Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#126 20/09/2013 11h55 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   187 

Ouhlala qu’est-ce qui s’est passé (de très positif) sur Picanol pendant que j’étais détaché de mon portif ! J’ai atteint la barre des +50 % de PV !

C’est l’envolée lyrique ! Bon j’ai (énormément) de travail : lire et comprendre le pourquoi du comment du rachat partiel de Tessenderlo Chemie (j’avoue que le peu que j’en ai lu ne m’inspire pas confiance mais j’ai juste effleuré le dossier et ce n’est pas ce que Mr. Market a l’air de penser).

Très bonne surprise en tout cas pour Picanol mais étonnement pour l’instant et une masse de lectures qui m’attend !  Pvbe ou d’autres suivant les dossiers, vous avez une analyse et une compréhension plus fine des tenants et aboutissants ? Merci.

(note : j’ai vu aussi, tjs en esquissant le sujet je m’y plongerai ce WE, qu’un certain nombre d’activités de Tessenderlo sont proches de celle de YARA que je possède, dans ce cas j’ai en partie un doublon ce que je n’aime pas trop. Je vais d’autant plus reconsidérer le dossier Yara).


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#127 29/09/2013 00h43 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   187 

Mise à jour du portif, cela faisait un certain temps.

Tout d’abord les achats :
* comme dit sur la file dédiée, j’ai constitué dernièrement une ligne Microsoft en plusieurs cartouches. Thèse d’investissement : somme des parties significativement supérieure à la capitalisation boursière, titre mal-aimé donc décoté (selon moi), Piotro de 6, FCF yield supérieur à 10 % depuis plusieurs années (!), belles annonces de retours à l’actionnaire dernièrement et surtout peu risqué car rente pérenne et très solide dans plusieurs domaines (synergies entre les logiciels et coûts de changements rédhibitoires). Les mauvais points : marge opérationnelle en baisse sur l’année fiscale 2013, historique d’allocation d’actifs et de rachats pas fameuse (mais c’est aussi l’une des raisons de la décote, et je pense qu’elle est moins vraie et donc m’offre une opportunité d’achat). Mon PRU en $ est de 32.2 $ et ma valo de 44.2 $ soit une marge de sécurité de (seulement) 37 %. Pour rappel, dans ma processus d’investissement je cherche toujours une marge de sécu d’au moins 50 % (small caps, situations spéciales, etc.) sauf justement pour les blue chips. Je renforcerai autour de ces valeurs (et/ou une nouvelle envolée de l’euro).

* achat de Novo Nordisk qui était dans ma watchlist (cf. post précédents) pour la qualité de son portif brevet extrêmement costaud et son business d’un marché en forte croissance au sein du domaine de la santé : le diabète. Piotro de 8 impressionnant aussi et marge opérationnelle de 37 % et au dessus des 30 % depuis plusieurs années et en plus zéro dette ! Seul (gros) hic : marge de sécurité de 11 % seulement sad mais rentrer dans le domaine de la santé est à ce prix. Cela étant, ça m’a fait réfléchir sur l’allocation sectorielle. Je pense que l’allocation sectorielle est une excellente chose et qu’il faut au moins avoir plusieurs segments dans les 10 ou 11 types (tout dépend comment on compte) mais je suis en train d’abandonner de vouloir absolument tous les domaines et encore plus de les équi-pondérer car ça me ferait faire trop de sacrifices sur la marge de sécurité. Sur la santé par exemple, je pense que je ne prendrai qu’une autre valeur au maximum (donc je resterai tjs sous-pondéré) et de plus en plus ne pas acheter d’autres valeurs de conso ou de télécoms car je ne trouve rien (sauf si bien sûr je trouve le Graal d’une boite du domaine de conso de base ou télécoms avec une grosse marge de sécu !!)

Les mises sous surveillances : On notera que je n’ai encore jamais vendu sauf Oeno suite à l’OPA annoncée mais cela me titille maintenant pour :
* Jacquet Metal car ma valorisation a été dépassée d’environ 10 %. Cela reste des niveaux acceptables mais cela signifie tout de même que je suis en territoire "marge négative" selon mes calculs bien sûr. D’autant que les derniers résultats n’étaient pas faramineux. Je sais bien que la bourse anticipe et là elle anticipe une reprise assez forte pour ce genre de boîte cyclique (cf. l’envolée lyrique des dernières semaines) mais des résultats plus mauvais qu’attendus feraient vite redégonfler la baudruche. Actuellement j’ai une belle PV et je suis légèrement au-dessus de ma valo. Or, toute la force de l’investissement value est de s’en tenir à ses valorisations et à ne pas pronostiquer. Disons que j’attends encore un peu mais je suis en mode "presque à vendre" sauf analyse(s) divergente(s). Mais j’ai du mal à vendre…

Les tops des derniers mois :
Jacquet Metal, BESI, Picanol (qui a encore de la marge), les foncières cotées allemandes, AIG, ABC arbitrage qui s’est redressé (et a annoncé un dividende constant même si la pay-out ratio devient dangereusement élevant)
Les flops des derniers mois :
Coach qui a bien baissé, Barco (mais je l’ai vu comme une belle opportunité de renforcement), CYS quoique un beau dernier mois a permis de remettre un peu de baume au cœur.

Et sinon renforcement de Barco. Renforcement car ma thèse (exposée plusieurs fois) n’a pas changé et que la valeur présente toujours une marge de sécurité bien supérieure à 50 %. J’essaie de ne pas tomber dans l’excès de confiance mais quand je relis mes analyses, les ratios, leurs brevets, ça ressemble tout à fait à ce que je pensais de BESI, Jacquet Metal, Picanol ou Xeikon toutes ses valeurs qui ont depuis eu les faveurs de Mr. Market et qui s’approchent (ou ont dépassé !) mes valorisations. Je ne sais pas combien de temps cela prendra pour Barco mais cela arrivera je pense. En tout cas je reste positif sur Barco même si je suis encore très près de mon PRU et que la catalyse n’a pas commencé.
Je tiens à jour les dividendes mais ça tombe de plus en plus entre TOTAL, MSFT et AIG qui augmentent leurs dividendes.

Tout cela nous donne depuis mi-décembre 2012, un portif qui s’en tire bien malgré CYS smile : +22.8 % brut (pour se comparer aux indices) et 19.0 % net net avec dividendes (net de tout donc pour savoir ce que je gagne réellement). Pour comparaison à ce 22.8 % brut depuis 9 mois et demi, le CAC40 GR a fait : 21.2 %, la moyenne des fonds Small Cap Europe DR : 20.0 % et le S&P 500 en USD : 19.9 % (la baisse de l’euro ne nous avantage pas bien sûr). Oui chers forumeurs, pour la première fois et malgré CYS je fais mieux que mes 3 indices de référence big_smile pourvu que ça dure… Concernant les PV en monnaies sonnantes et trébuchantes, on atteint plusieurs salaires mensuels depuis que je me suis remis à investir, ça devient non-négligeable (mais qu’un début pour atteindre l’objectif de vrai complément de salaire et de "garantie de liberté").

Dans le détail et avec les ventes (enfin la vente Oeneo mais je mettrai désormais toujours dans le tableau récapitulatif aussi les ventes passées) :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2907_re769sume769_portif.png
et pour les répartitions :
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2907_alloc_secteur_1.png
http://www.devenir-rentier.fr/uploads/2907_alloc_monnaie_1.png

Et demain quelques réflexions ainsi que les cibles en cours (ne serait-ce que pour recueillir des avis éclairer sur mes cibles actuelles).


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#128 29/09/2013 09h01 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   52 

merci pour le partage.

Pas évident dans ces marchés élevés d’acheter avec 50% de marge de sécurité!  Curieux de voir vos cibles en cours.

Hors ligne

 

#129 29/09/2013 14h50 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   73 

bonjour political animal (dure comme prenom political )

>AIG qui augmentent leurs dividendes.
Enfin qui se décide à verser des dividendes même si bcp aurait préféré un rachat d’action.

Avec une book de 66$ et une valo possible de 1,2 la book (dixit serge) on arrive à plus de 50%
Enfin vu que sa book augmente d’année en année on peut être confiant sur cette valeur

Marcopolo, je pense que aig est une deuxieme valeur à plus de 50% de political

Dernière modification par francoisolivier (29/09/2013 14h51)

Hors ligne

 

#130 29/09/2013 15h02 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   52 

@francoisolivier

Dans les 66 de la book value d’AIG, il y a environ 20% de deferred tax asset.  Cela va prendre un peu de temps à les réaliser. Sinon, à terme oui 1,2x les fonds propres, pourquoi pas.

Aussi, je voyais plutôt les choses comme payer 50 pour quelque chose qui vaut 100 (marge de sécurité de 50%) que payer 67% quelque chose qui vaut 100 (potentiel de 50%).

Voyons les clarifications de PA.

Hors ligne

 

#131 29/09/2013 20h20 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   187 

Merci pour les commentaires.

Concernant la marge de sécurité à +50 % je parlais par rapport au prix de départ (j’ai bien eu des +100 % de marge de sécu aussi comme Picanol avant sa récente montée). Disons que j’arrive à respecter cette règle sur 2/3 de mes investissements (les exceptions étant : certaines blue chips ou secteurs sur lesquels je voulais tout de même rentrer). Si j’achète à 100, je veux que ma valorisation soit au moins à 150 (valo pessimiste je souligne et notamment avec moyenne géométrique de mes 3 ou 4 façons de valoriser selon les cas). Donc si j’achète à 50 je veux que ma valo soit au moins à +75 (spécialement pour les financières !). Selon cette définition, sur mes 20 valeurs, je n’ai plus que 3 valeurs qui correspondent à cette règle (d’après moi bien sûr) : Barco, AIG et DIC Asset. Pour AIG je ne m’avancerai pas à détailler ma valo avec Serge dans le coin big_smile mais disons qu’avec l’action à 49 $ je trouve encore une marge de sécu d’environ +50 %.

Du coup, j’en profite pour écrire un petit commentaire (qui traîne depuis longtemps mais pas réussi à le placer). Actuellement, alors que j’ai analysé une erreur de ma part, je n’arrive pas à m’en défaire. Lorsque mon gain par rapport au PRU est déjà important et même si j’ai encore une belle marge de sécurité, je n’arrive pas à renforcer… alors que je n’ai plus trop d’idées d’investissement actuellement avec une belle marge de sécu ! Typiquement il s’agit d’AIG. Mais cela avait été le cas de Picanol aussi il y a quelques mois quand j’avais déjà +25 % / PRU mais encore une très belle marge de sécu et des liquidités (maintenant de toute façon la marge est inférieure à 50 % donc je n’ai pas de questions à me poser). Comme si j’étais "fier" d’afficher un % / PRU élevé alors ce qui compte à la fin pourtant c’est l’argent gagné !! Vaut mieux +35 % sur 10 000 € que +50 % sur 5 000 €… (enfin sauf qqs exceptions fiscales).

Typiquement je n’ai aucun souci à renforcer Barco car il n’est pas loin de mon PRU et avec marge de sécu > 50 % alors que, bêtement, je n’ai encore jamais renforcé AIG (maintenant que j’ai à la fois de nouveau des liquidités et moins le temps pour chercher d’autres idées).

Allez tiens si AIG voit un tout petit creux et que l’euro continue à être haut (et si d’ici là je n’ai pas d’autres opportunités bien entendu), je vais me faire violence et en reprendre une louche. J’y pense en direct en écrivant : une mesure de contingence pour contrer mon biais pourrait être de rajouter une colonne dans mon tableau de récap avec le % / au 1er PRU (comme ça je satisferai mon égo du "pourcentage important en relatif" tout en gagnant plus d’argent… ce qui compte quand même ! bien sûr si tout se passe comme prévu…)


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#132 29/09/2013 20h33 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   52 

Merci PA.  Deux commentaires:

Sur mon screener, Picanol est encore l’une des toutes meilleures actions européennes à ce jour, la capi a monté mais les résultats sont excellents donc la valo est toujours OK (et le momentum aussi).

J’avais noté une phrase de Serge quelque part que j’avais beaucoup aimé:

          Je n’ai jamais payé plus de la moitié de la book pour AIG, malgré mes nombreux renforcements à la hausse sur le titre.

Je ne sais pas ce que Serge ferait aujourd’hui sur le dossier mais à 66 de book et à 49 de prix, je crois sincèrement qu’il ne se jetterait pas sur le dossier.

Hors ligne

 

#133 29/09/2013 20h45 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   187 

Vous avez raison : AIG est à la limite du +50 % de valorisation je pense selon les méthodes. Dans mon cas, j’y suis légèrement au-dessus. D’autres doivent trouver légèrement en dessous mais ça ne change pas le fait que je ne suis pas totalement cohérent avec ma méthode et que… je n’arrive pas justement à faire ce qu’a fait Serge (renforcer même à la hausse si la marge de sécu reste très bonne… et il a raison).

Disons que maintenant que j’ai analysé mon biais, j’espère lutter contre (et pas que pour AIG, comme je disais Picanol aussi dans le passé ce qui en l’occurrence m’a fait louper une belle montée !! malgré une thèse solide et un processus qui aurait dû me faire reprendre une louche). Pour Picanol, je n’ai plus "que" +30 % de marge de sécu donc de toute façon, dans mon processus, je ne peux plus renforcer.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#134 29/09/2013 22h30 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   231 

Je pensais que seuls les enfants regardaient la variation par rapport au prix de revient…

Dans mon fichier de suivi, il n’apparaît nulle part : je n’ai que la valeur de la ligne.
Si j’avais moyen de supprimer les prix de revient du site de broker, je le ferais.
Une bonne habitude à prendre, je pense. Je vois cela comme un signe de maturité, qui transparaît même (selon moi) dans la présentation des portefeuilles des membres.

Hors ligne

 

#135 29/09/2013 22h44 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   187 

Vous avez bien raison Nikki : et je suis en train d’être de maturer justement sur ça smile mais le chemin est encore long comme vous pouvez le constater. En tout cas dans mon fichier perso, la colonne valorisation est avant la colonne /PRU mais… je la laisse encore.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#136 30/09/2013 14h47 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   103 

Nikki a écrit :

Je pensais que seuls les enfants regardaient la variation par rapport au prix de revient…

Bonjour Nikki,
ne soyez pas si dur, je ne vois en quoi connaître sa plus-value sur un titre est un signe demanque de maturité… Peut-être pouvez-vous me rendre moins idiot en m’expliquant votre point de vue ?

Merci.

Dernière modification par valeurbourse (30/09/2013 15h06)

Hors ligne

 

#137 30/09/2013 15h27 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   211 

Je suis d’accord avec MarcoPolo pour la calcul de la marge de sécurité :
(valeur intrinsèque - cours actuel) / valeur intrinsèque.

Dans l’exemple habituel, facile à calculer et à comprendre : 50c pour 1€.
Vous achetez la société pour 50% de sa valeur. votre marge de sécurité est donc de 50%.

Si vous faites (valeur intrinsèque-cours actuel)/cous actuel vous obtenez la potentiel de hausse par rapport au prix actuel.

Aussi, avec vos calculs, un potentiel de hausse de 50% se traduit par une marge de sécurité de 33%.
Si votre marge de sécurité est de 50%, le potentiel de hausse est lui de 100%.

En tout cas c’est bien comme cela que je la calcule pour moi.

PoliticalAnimal a écrit :

Si j’achète à 100, je veux que ma valorisation soit au moins à 150

Me concernant, je prends l’affaire par l’autre bout…si ma valorisation est à 150, je veux acheter à 75…

Hors ligne

 

#138 30/09/2013 20h30 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   187 

Dans la définition que j’avais donnée plus haut dans ma file (quand je dis plus haut c’est même il y a plusieurs mois), je partais bien du prix de l’action (et comme vous le savez il n’y a pas de vrai ou faux : définir un % par rapport au départ ou à l’arrivée est valable dans les 2 cas).

Toutefois en reparcourant L’investisseur intelligent de Graham ce soir (enfin la traduction horrible et parfois contradictoire, j’avais emprunté la version en anglais mais il faudra que je l’achète car la traduction est tellement mauvaise que l’on s’y perd parfois), il semble en effet que la marge de sécu soit définie par rapport à la valorisation (et non le prix de départ) ben alors… dans ce cas du 50 % ça fait une valeur décotée de 100 % et là j’avoue qu’en ce moment à part les situations spéciales… c’est d’ailleurs ma prochaine grande étape après la lecture de Greenblatt de s’y mettre à ces situations là…


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#139 30/09/2013 21h44 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   

HS : je me demandais pourquoi vous aviez choisi, sur un forum financier, un portrait de Proust comme avatar ; il est vrai cependant qu’il répond assez bien à la définition du rentier. fin HS

Hors ligne

 

#140 01/10/2013 09h08 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   119 

PoliticalAminal a écrit :

Lorsque mon gain par rapport au PRU est déjà important et même si j’ai encore une belle marge de sécurité, je n’arrive pas à renforcer…

C’est un des biais dont il est le plus difficile à se défaire je trouve : j’y arrive parfois en me faisant violence, mais je sens encore que je me force un peu, et donc de facto j’y vais moins franco. Peut-être ce biais est-il influencé par le fait qu’en bons investisseurs value, nos meilleures plus-values ont été effectuées sur des lignes ayant vu plusieurs renforcements à la baisse me dis-je. wink

Dernière modification par julien (01/10/2013 09h08)

Hors ligne

 

#141 01/10/2013 10h32 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   231 

valeurbourse a écrit :

Bonjour Nikki,
ne soyez pas si dur, je ne vois en quoi connaître sa plus-value sur un titre est un signe demanque de maturité… Peut-être pouvez-vous me rendre moins idiot en m’expliquant votre point de vue ?
Merci.

Tout d’abord, je ne voulais pas paraître présomptueux, juste taquin smile
Mon point de vue est qu’un portefeuille doit se gérer indépendamment des prix de revient : les décisions doivent être prises sur des facteurs intrinsèques aux titres, à leur valeur, au marché, mais certainement pas parce que l’on est "en gain" ou "en perte".

Les seules situations où l’existant joue dans la décision seraient une taille de ligne déjà grosse (diversification), des impacts fiscaux (PV qu’il est préférable de matérialiser sur un autre exercice ou au contraire MV qu’il est judicieux de matérialiser immédiatement), des critères de liquidité (on possède 30% de la société, ca ne se vend pas aussi facilement qu’une poignée d’actions), etc.

En dehors de ces situations, je ne vois pas en quoi le fait d’avoir acheté à 12,50 euros ou à 25 euros influe sur les bénéfices futurs, les dividendes, les perspectives de croissance, ni même (ne soyons pas sectaires) sur les supports, résistances, moyennes mobiles : cela n’influe ni sur la valeur intrinsèque, ni sur le cours de marché.
Donc, je persiste à penser que les attitudes consistant attendre pour "sortir en gain" afin de "faire le dos rond" pendant une longue période "scotché en perte" passent à côté de l’essentiel en ne regardant que la position par rapport au prix de revient.

La maturité consiste par exemple à calculer l’écart entre la valeur estimée de l’entreprise et le prix proposé par le marché. Le commentaire de Political Animal trois messages plus haut est bien plus judicieux, je trouve. D’ailleurs, il pose un problème intéressant : si l’on n’achèterait pas une société au cours actuel, doit-on la conserver ? Graham dit non, on est donc totalement dissocié de l’existence d’une position déjà présente… C’est encore plus violent que moi smile

Tiens, je vais suggérer ce sujet à IH pour une prochaine newsletter, cela pourrait donner lieu à débats plutôt que de squatter la file de Political Animal (j’espère qu’il ne nous en veut pas !).

Hors ligne

 

#142 01/10/2013 11h13 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   103 

Alors je vais encorer un peu squatter la file de PA (désolé)…
Je suis entièrement d’accord avec vous sur le fait que la performance d’un titre (par rapport à son PRU) ne doit absolument pas influer sur les décisions (biais psychologique évident). Mais des investisseurs aguerris comme je pense l’être et comme vous l’êtes certainement savent déjà cela et peuvent se permettre de consulter leur performance. Ce que je ne me lasse pas de faire :-).
En revanche, là où je ne suis pas d’accord avec vous, c’est que cette information de performance par rapport au PRU me permet de savoir si je suis loin de l’objectif ou pas. Cela me sert d’alerte. Je conviens que cela revient au même que d’avoir un objectif chiffré en euros…

Dernière modification par valeurbourse (01/10/2013 11h13)

Hors ligne

 

#143 01/10/2013 11h27 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   231 

Je ne calcule pas la performance de mon portefeuille smile
Mais j’avoue que, par flemme, je regarde parfois la variation des titres depuis l’achat pour vérifier qu’ils ne sont pas devenus "trop chers". 
Disons que c’est une petite incitation à réétudier ce dossier plutôt qu’un autre qui a végété : nous sommes d’accord sur ce point !

Mais c’est un mauvais biais : dans un portefeuille, les titres trop chers dont il faut se débarrasser peuvent aussi bien se cacher parmi les titres en gain que les titres en perte (sinon, ça serait trop facile : il suffirait d’acheter ce qui baisse pour devenir riche).

Les objectifs chiffrés sont à manier avec précaution, car le monde évolue entre le temps où on fixe l’objectif et où le titre l’atteint : un titre peut avoir monté de 20% depuis l’achat et être moins cher qu’à l’achat initial… C’est d’ailleurs le biais psychologique dont PoliticalAnimal aimerait de débarrasser, comme quoi, on squatte sa file mais on l’encourage à s’améliorer smile

Discussion intéressante !

Hors ligne

 

#144 01/10/2013 11h36 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   103 

Nikki a écrit :

Je ne calcule pas la performance de mon portefeuille smile

Ca c’est pas bien… Vous insinuez que vous n’avez pas de "track record" ? Comment pouvez-vous sur le long terme valider votre stratégie ? Il me semble que c’est la base de la remise en question et donc du progrès, non ?

Nikki a écrit :

Les objectifs chiffrés sont à manier avec précaution, car le monde évolue entre le temps où on fixe l’objectif et où le titre l’atteint : un titre peut avoir monté de 20% depuis l’achat et être moins cher qu’à l’achat initial…

Tout-à-fait d’accord. Je possède en effet des titres depuis plusieurs années, dont la valeur intrinsèque ne cesse de monter. C’est aussi mon travail de recalculer la valeur intrinsèque de chacun de mes titres. Mais cela ne représente pas la majorité. En effet, j’ai une approche plutôt "net net", avec en portefeuille une bonne partie de sociétés en pertes. Je peux vous assurer que pour celles-là, la valeur intrinsèque n’augmente pas au jour le jour :-). Il m’arrive donc assez souvent de vendre en dessous de mon objectif initial.

Hors ligne

 

#145 01/10/2013 19h24 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   421 

J’ai placé un ordre d’achat stop à 59 sur Barco pour jouer la sortie du range, espérons que ca fonctionne aussi bien que sur Picanol (ce n’est pas complètement infaillible) !
Quelle est la fiscalité des dividendes belges (Je suis sur PEA) ?


Le pouvoir doit se définir par la possibilité d'en abuser

Hors ligne

 

#146 01/10/2013 19h50 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   320 

Attention ça fait mal, 25% de prélèvements à la source…


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#147 01/10/2013 23h52 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   187 

Oui cf. cette file http://www.devenir-rentier.fr/t2461 qui permet de découvrir au passage qu’il y a parfois encore plus complexe et encore plus rapidement changeant que la législation française…

Bifidus si vous réussissez pour la 3ème fois je crois (à ma connaissance et sans doute plus) à viser juste des sorties de value trap après plusieurs mois de plat ou légères oscillations, je vais commencer à croire que viser des valeurs décotées au moment où elles ont un léger momentum ça marche !


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#148 02/10/2013 00h18 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   187 

Nikki et valeurbourse, c’est bien entendu un plaisir d’héberger un débat intéressant smile

En forçant le trait, la question pourrait dès lors être : si, alors que l’on a des liquidités et pas d’autres bonnes idées de placement, on ne compte pas renforcer une valeur "value" (ou deep value) à un prix x alors pourquoi ne pas la vendre ? En somme, en ce domaine, le mot "conserver" ne saurait exister (sauf raisons évidentes comme fiscales, vendre en janvier pas en décembre pour les PV ou autres raisons etc. etc.). Je suis évidemment très partagé sur l’absence du mot hold si on n’est pas capable de renforcer.

C’est en effet mon cas pour plusieurs valeurs que je ne compte pas renforcer malgré une absence d’idées. Cela étant j’ai pas mal de potentielles belles valeurs en watchlist mais le temps me manque diablement de creuser… d’où la tentation chaque mois plus forte de "déléguer" cela à des pros de l’analyse… mais j’ai alors un peu peur, en franchissant ce pas, de perdre l’aiguillon qui pousse à apprendre toujours plus (notamment par mes erreurs et surtout par la motivation), l’aiguillon aussi d’une certaine fierté de trouver seul et d’analyser (tout seul comme un grand majeur et vacciné). Cela étant je pense que ce n’est qu’une question de mois avant que la décision rationnelle soit prise surtout si les liquidités s’accumulent… (le temps que je trouve seul encore quelques valeurs dont je serais fier wink


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#149 02/10/2013 12h35 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   103 

Merci PA pour votre hébergement smile.

PoliticalAnimal a écrit :

si, alors que l’on a des liquidités et pas d’autres bonnes idées de placement, on ne compte pas renforcer une valeur "value" (ou deep value) à un prix x alors pourquoi ne pas la vendre ?

La réponse se trouve dans la marge de sécurité. Je m’explique. Lorsque, en tant qu’investisseur dans la valeur (ce qui semble être votre cas), vous achetez des titres d’une entreprise, c’est avant tout parce que son cours vous offre une marge de sécurité par rapport à sa valeur intrinsèque. Cette marge de sécurité, d’après Graham, doit vous donner un potentiel de +50% sur le titre.
Or, si vos affaires fonctionnent bien, vous pouvez vous retrouver peu après votre acquisition avec une performance de +40%, alors que la valeur intrinsèque de l’entreprise n’a pas changé. La règle fondamentale de l’investissement dans la valeur vous interdit d’en racheter, car votre potentiel n’est plus que de +7,14% (ou votre marge de sécurité de 6,67%). C’est aussi simple que cela.
D’où l’importance (désolé Nikki smile) de regarder sa performance sur chacun de ses titres, et surtout de recalculer régulièrement leur valeur intrinsèque.

Hors ligne

 

#150 02/10/2013 12h56 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   30 

Valeurbourse,

Je rebondis sur votre exemple…
Dans ce cas pourquoi ne pas vendre votre valeur et ré-investir sur une autre dans laquelle votre marge est effectivement de 50% ?


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech