Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#1 06/11/2012 22h48 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Avant de commencer, un mot de remerciement à IH pour avoir créé et alimenté un site et forum aussi fournis et précieux ainsi qu’à la dizaine de contributeurs très actifs aux opinions extrêmement riches

Philosophie d’investissement :

Tout d’abord, pas une seule action énergie ni secteur financier/assurance. Pour l’énergie, c’est parce que j’ai déjà des actions de 2 entreprises du secteur par mon ancien employeur et mon employeur actuel. Obtenues avec des abondements, ces actions ont bien performé et performent encore bien (mais sans abondements cela aurait été limite…). Pour l’absence d’actions du secteur assurance/financier, c’est que je ne le comprends pas et que je ne sais pas lire leurs résultats (non pas que je sois un spécialiste -loin de là- pour les sociétés classiques).

Pour vous donner un aperçu du patrimoine : j’ai grosso modo 20 000 € sur 2 lignes d’actions énergie (2 entreprises du CAC 40…) et 8 000 € sur un FCP actions françaises de ma banque. Au niveau liquidité : les PEL et autres livrets A sont (quasiment) tous au taquet ma femme et moi (pour l’un des deux PEL l’argent est dispo c’est pour cela que je parle de liquidités) soit plus de 150 k€ sans risques (risques nominaux mais en pouvoir d’achat c’est une autre histoire). Pas d’immobilier.

L’objectif : augmenter mon pouvoir d’achat donc battre l’inflation significativement sur une période d’au moins 5 ans (le minimum minimorum de détention du portefeuille que je vais constituer). Le but est d’investir environ 80 000 € en 1 an en actions européennes et nord-américaines (moins si les opportunités ne se présentent pas ou que je procrastine) sur un PEA et un CTO. Et de monter jusqu’à 120 000 € à horizon de 2 ans. Je vais viser 25 lignes à 3000 € minimum par ligne et 5000 € max (en tout cas pendant la constitution du portefeuille, les renforcements auront lieu ensuite) et commencer par mon PEA puis le CTO. Avec une bonne réserve d’argent en banque, je suis conscient des risques potentiels qui restent modérés (moins de la moitié du patrimoine en bourse).

Peu d’actions françaises, beaucoup d’européennes et des américaines / canadiennes et diversifiées en catégories bien sûr (excepté énergie et financier cf. ci-dessus). Au moins sur la 1ère année pleine, pas de marchés “exotiques” autres qu’Europe (au sens large) et USA/Canada. On verra fin 2013 si j’élargis l’horizon géographique. Je ne ferai pas de travail de calcul de corrélation/volatilité au début et tant que je ne suis pas arrivé à une dizaine de lignes (ce serait une bonne idée de le réaliser dès les 1èrs lignes mais je sais que je n’aurai pas le temps en plus d’un screening complet et puis la diversification tiendra lieu "d’anti-corrélation" naturelle tongue ).

Je vais surpondérer small et mid caps : 2/3 des lignes et 1/3 de big caps. Pour les big caps que du "blue chips à dividendes" (Coca Cola, VW etc.). Outre la diversification nécessaire qui sera fonction des secteurs manquants ou sous-représentés suite à ma pêche aux  small caps, mon critère sera assez simple pour les big caps : les "classiques" avec dividendes. (donc proche de IH ou des grands gérants de fonds américains)

Pour les 2/3 de small et mid caps, j’utiliserai une  définition (trop ?) stricte : market cap < 1 Mds € pour l’Europe et < 2 Mds$ pour USA. Surtout, mon 1er critère pour les small caps sera sans exception aucune : que du Piotroski > ou égal à  7 avec un œil sur la valeur nette aussi bien sûr mais sans quantification pour cette donnée. La solvabilité est quantifiée en revanche que du strictement supérieure à 40 % (donc des business qui tournent déjà). Le danger d’appréciation pour les small caps (et de faillite) est loin d’être nul  yikes 

Pourquoi une telle confiance dans la méthode de tri Piotroski ? (alors qu’il en existe bcp d’autres). Parce que je l’utilise en portefeuille virtuel depuis qqs années  et que j’ai notamment été très impressionné par son pouvoir prédictif dans un domaine que je connaissais pourtant extrêmement bien (mon métier, le solaire et l’énergie). A plusieurs reprises j’ai pensé que ce critère déconnait connaissant certaines boîtes allemandes solides et avec un bon marché (et antécédents de grosse rentabilité) mais en fait il a prédit bcp plus de choses que moi dans mon seul domaine de compétences… L’exemple archétypal que j’ai vécu en direct depuis 2008 est Centrotherm qui a rapporté bcp d’argent à une époque puis j’ai vu son score Piotro descendre continument et dangereusement (alors que j’avais tjs confiance en cette boîte typiquement allemande, emblématique même souabe et Mittelstand)… la suite a montré que Piotro me battait à plat de couture  hmm   

Je laisserai sur le forum 3 ou 4 noms systématiquement des entreprises entre lesquelles j’hésite avant de me lancer à l’achat. Je commencerai dès cette fin de semaine avec une fournée de quelques choix et hésitations.

Il faudra aussi sans aucun doute, dans une stratégie de diversification, que je prenne des foncières ou des SCPI mais d’une part je ne sais pas par quoi commencer sur ce sujet, et d’autre part “je ne le sens pas” dans les 5 prochaines années je vois plutôt une stagnation/baisse de l’immobilier. Toutefois, mon “ressenti” n’ayant que peu de validité par rapport à des études ayant prouvé l’intérêt de la diversification pour optimiser le couple “performance / volatilité”, je finirai par avoir des lignes de foncières ou acheter des SCPI à moyen terme. Là encore plutôt en 2014.

Merci d’avoir lu

P.S. : il est évident qu’à terme (après mes 1ères lignes dans qqs mois que je gère assez bien avec ma version perso et sous Open Office de tableur) j’aurais besoin de xlsValorisation qui me semble superbement bien fait, et sera mieux que ce que je n’aurai jamais le temps de réaliser/brioler, mais… je suis sur Mac et les macros s’exportent mal voire très mal si elles sont complexes. Pour l’instant je ne compte pas acheter Microsoft Office pour Mac, on verra dans qqs mois lorsque mon bricolage ne suffira sans doute plus…

Mots-clés : diversification, piotroski, small caps


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#2 07/11/2012 10h30 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   88 

Merci pour cette grande presentation.
Je suivrai la constitution votre portefeuille avec attention
Attention xlsPortfolio ne marche pas sur Mac en Natif, n’achetez pas Office pour Mac pour faire tourner cette fabuleuse feuille. Cependant des solutions existent, cf le thread de presentation Xlsportfolio.

A+

Hors ligne

 

#3 20/11/2012 00h26 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Merci Coyote pour vos conseils sous Mac. Je pense en effet que XlsPortolio me sera nécessaire. Je ne suis pas trop mauvais en macros mais je commence déjà à m’y perdre.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#4 20/11/2012 00h40 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Vous allez donc trouver ci-dessous l’ensemble de mes choix pour les small-caps UE réalisés et finalisés cette dernière semaine. Je vais tenter de rester zen cool même si, ben je ne me suis pas trop trompé puisque la majorité des résultats trimestriels étaient bons (et que je n’ai encore rien acheté) donc actions en belle hausse. Je sais ça ne change pas les fondamentaux mais tout de même c’est rageant à qqs jours près…

Je vais lister ci-dessous une liste de 25 valeurs avec de nombreuses redondances (beaucoup d’industrielles allemandes par exemple, il est évident qu’en début de portefeuilles je devrais en prendre 2 au grand maximum d’où des choix cornéliens). Je vais diversifier de toute façon donc certains choix seront plus simples (OENEO par exemple) et pour d’autres catégories de très belles valeurs s’affrontent.

Avec mes différents filtres (Piotro > 7 et bonne solvabilité et soit PB net faible soit FCF yield élevé), il y a certains secteurs absolument pas couverts pour les small-caps.
C’est typiquement ces secteurs que je couvrirai avec des blue chips mais j’ai les idées plus claires et des cibles plus "simples" (Johson&Johsnon, Unilever, etc.).

Par PB net : j’entends Price to book net au sens de : le ratio (capitalisation boursière) divisé par les (capitaux propres diminués du goodwil et des immo incorporelles). Le FCF Yield est le rendement du free cash flow. 

Merci pour tous vos retours, conseils, ou avertissement (reds flags) si vous apercevez une valeur pour laquelle ce n’est pas le bon moment d’acheter ou que les risques sont trop élevés.

Je compte prendre 3 ou 4 lignes dès cette semaine (cash qui dort) si des actions s’y prêtent. Et ensuite une tous les 15 jours.

Viendront plus tard les blue chips USA et UE et les small caps suisses (il y a du bon) et USA/Canada.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#5 20/11/2012 00h53 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Small-caps / France / Industrie
Thermador constructeur de valves, pompes, éléments de plomberie. Une floppée de pour : nombreux rachat d’actions dernièrement, valeur désormais plus liquide (comme noté sur ce forum), Piotro de 7, pas d’endettement, dividendes significatifs. A noter aussi qu’elle réunit 2 éléments importants de nombreuses de pépites : une activité à la fois ennuyeuse et sale wink ! Les réducteurs de pression ou les raccords pour plomberie… pas sexy pour un sou mais garanti de belles marges.

Small-caps / France / Industrie
Mersen. Expert mondial des matériaux et des équipements pour les environnements extrêmes, la sécurité et la fiabilité des équipements électrique.
Pour : PB net faible, belle solvabilité et surtout wide moat ce sont les seuls au monde à arriver à faire de grandes pièces de SiC (carbure de silicium). Je connais certains cadres très sérieux, pas loin du plus bas à 52 semaines.
Contre : plutôt faible FCF yield (en dessous de 3 %…) et suis-je objectif connaissant des employés ?

Mid-caps / France / Industrie
Somfy:  n° 1 mondial de la conception, de la fabrication et de la commercialisation de moteurs et d’automatismes d’ouvertures et de fermetures de la maison et du bâtiment.
Pour : diversifié géographiquement, insiders rachat dernièrement, Piotro 7, PB net en-dessous de 2, valeur je trouve massacrée.
Contre : je sèche… (à tort sans doute).

Small-cap / France / Consommations non cycliques
Laurent Perrier. Beaucoup de pour : Piotro de 7 (ou 8 selon certaines hypothèses), PB net en dessous de 2, achat d’actions par les dirigeants courants en 2012, wide moat (quoi de mieux qu’un AOC avec pourtant un marché en augmentation !!) et belle progression possible aux USA et Asie.
Contre : risques récurrents de problèmes climatiques.  Cela a déjà le cas cette année mais intégré au cours de Bourse. De plus l’élasticité-prix du champagne présente la rareté d’être presque négative (effet du luxe et donc possibilité d’augmenter les prix sans trop perdre en CA). Cela dit, trop d’années mauvaises finiraient par faire chuter l’action. Et aussi : concurrence des  vins pétillants de luxe étrangers (la “hype” des autres vins pétillants européens ou californiens monte mais ça reste mineure et on parle depuis 30 ans déjà). Et : beaucoup d’analystes sont tièdes sur la valeur et gros actionnariat familial / historique : la chance -pour nous actionnaires- d’une OPA est faible.

Small-cap / France / Consommations non cycliques
SAPMER SA. Sapmer figure parmi les leaders français de la pêche industrielle. Le groupe est spécialisé dans la pêche à la légine, à la langouste et au thon.
Pour : Piotro 7, PBN en dessous de 2, PE massacré, un secteur intéressant en cas de monter des prix de l’alimentaire (leurs marges augmenteront) et des zones de pêche variés amortissant le risque de baisse de prod.
Contre : solvabilité dans le bas des 30 %, dette bilantaire élevée pour un business risqué (Laurent Perrier a aussi une dette raisonnable mais significative, toutefois sa “rente” naturelle est plus élevée à mon sens) et même si la capitalisation boursière est assez au-dessus de mon seuil de 50 M€, le flottant est en fait très faible (bien à la hausse, la cata à la baisse…).   

Small-caps / Allemagne / Technologie
Data Modul AG. Europe´s biggest independent display technology specialist. Pitro 7, PBN en-dessous de 2, très belle solvabilité et quasiment pas de dettes ! Tout ça pour un PE de 7. Belle idée de rester dans un marché de niches : les écrans tactiles sont adpatés et du “custom-designed” dans de très nombreux marchés : automation, robotique, santé, high-tech, voiture, etc. souvent en association avec des moyennes boîtes allemandes (plus grosses que Data Modul).
Contre : malgré le custom-designed risque de la concurrence asiatique et peu de brevets déposés pour une entreprise technologique.

Small-cap / France / Consommations cycliques
Samse SA. Samse est le n° 3 français du négoce de matériaux de construction. De nouveaux une flopée de pour : Piotro de 8, PB net incroyablement faible, PE idem, dette bilantaire dans les 15 %, bcp de rachat d’insiders dernièrement, nombreux salariés nés et formés dans la région (merci LinkedIn) ⇒ pression sur les salaires plus faibles (moins effet mercenaires de certaines entreprises high-tech).
Contre : politique de croissance peu claire, peu lisible (pourtant il y a du potentiel : reste de la France, etc.),  FCF yield faible

Small-caps / Allemagne / Consommations cycliques 
CeWe Color Holding. photofinishing and photo retail trade. Piotro 8, Solva 49 %, quasiment pas de dettes. Maîtrise toute la chaîne de valeur (fabrication, distribution, internet).  Excellent FCF Yield. Diversifié : Europe du Nord et USA.
Risque : faibles barrières à la concurrence

Small-caps / Allemagne / Consommations cycliques 
Bijou Brigitte Germany-based company engaged in the fashion jewelry and accessories sector.
FCF yield à 2 chiffres, marge opérationnelle élévée et PB net en-dessous de 2. Un bilan hallucinant, je cherche encore le défaut. Quasi sûr de prendre une ligne dans la semaine.

Small-caps / France / Matériaux de base 
Oeneo est le n° 1 mondial de la tonnellerie destinée à l’élevage de vins et le n° 2 mondial des produits de bouchage de vins.
Un de mes chouchous : beau portefeuille clients dans un marché pérenne, PB net inférieur à 1, FCF yield à 2 chiffres et quasiment pas de dettes ! Je ne vois pas de défauts.

Small-caps / Finlande / Matériaux de base 
Powerflute. Finland-based company active in the paper and packaging industry.
Pour : assis sur une montagne de cash, FCF yield à 2 chiffres, bilan ultra-solide, peu de dettes et cerise sur le gâteau permettrait de m’ouvir à la Finlande (via London)
Contre : très mono-centré et peu de marchés

Small-caps / Norvège / Santé
Pronova BioPharma engages in the research, development, manufacture, and supply of marine-originated omega-3 derived pharmaceutical products to customers worldwide.
Pour : santé, Piotro 8, FCF yield à 2 chiffres, belles marges.
Contre : PB net élevé (environ 7) et quid de leur prod lorsque les omega 3 passeront de mode ?

Small-caps / Allemagne / Services de télécommunication
Amadeus Fire: The Company provides temporary staffing, permanent placement, and interim/project management services for international groups, medium-sized companies, and start-ups in commercial and Information Technology (IT) sectors.
Pour: Piotro 8, aucune dette, dividende important en même temps qu’un FCF yield excellent !
Contre : comme toute boîte de service on n’achète un PB net assez élevé et pas bcp de tangibles.

Small-caps / UK / Industrie
XP Power. The Company is a developer and manufacturer of power supply solutions for the electronics industry. Ils vendent des équipements pour l’électronique de puissance et de basse et moyenne tension dans à peu près tous les marchés.
Pour : Piotro 8, historique de rendements corrects, diversifié, quasiment pas de dettes, solvabilité élevée de 60 %.
Contre : concurrence chinoise

Small-caps / UK / Industrie
Porvair plc develops, designs and manufactures specialist filtration and separation equipment. It serves aviation, energy and industrial process, environmental laboratories and non-ferrous metals markets.
Pour :  Piotro 8, Solvabilité 63 %, beau porte-feuille de brevets, activitée diversifiée Europe et USA
Contre : PB net au-dessus de 10 pour un industriel pourtant, micro-cap

Small-caps / UK / Industrie
MS International PLC. Un Spécialiste des engins de levage.
Pour : PB net en-dessous de 2, solvabilité élevée et dettes nulles
Contre : FCF yield en-dessous de 5 %, pas très diversifié (même si vise plusieurs marchés).

Small-caps / UK / Consommations cycliques 
Walker Greenbank: Walker Greenbank PLC is an interior furnishing company. The Company is engaged in the design, manufacture, marketing and distribution of wallcoverings, furnishing fabrics and associated products for the consumer market. Its segments consist of brands, manufacturing and overseas.
Vraiment limite au niveau taille de la capitalisation boursière (on est quasiment dans le micro là) mais j’ai un faible pour cette valeur. Un IKEA de luxe avec de très belle marge, Piotro de 8, quasiment pas de dettes, solvabilité de 47 %, belle perspective de croissance.
Contre : peu de dividendes pour l’instant, penny stock risqué, PB net proche du 3.

Small-caps / Allemagne / Consommations cycliques 
Villeroy & Boch: Villeroy and Boch AG is a German manufacturer and distributor of products for the home, which acts as the parent company for the Villeroy and Boch Group.
Piotro de 8.5, quasiment pas de dettes, présence principalement en Europe du nord mais grandissant aux USA, PB net en dessous de 1 ! Excellent FCF Yield.
Je ne vois pas excepté à la limite de la micro-cap. Dans un autre pays, une valeur à la fois massacrée (PB net) tout en étant excellente en Piotro… j’aurais pensé à un délit d’initiés mais là.

Small-caps / UK / Matériaux de base
TREAT PLC. The Company’s principal activity is the supply of conventional, organic and fair trade flavor, fragrance and cosmetic ingredients.
Pour : Piotro de 8, solvabilité de 57 %, PB net en-dessous de 2. Belle diversité de clients et marge brute très élevée. Excellent FCF Yield.
Contre : petit, dividendes dans les 2 à 4 % depuis plusieurs années

Small-caps / France / Matériaux de base
Jacquet Metal. Jacquet Metal Service figure parmi les 1ers distributeurs européens d’aciers spéciaux.
Belle valeur dont le PB net est en-dessous de 1 et qui sert pourtant des dividendes, Piotro de 8, FCF Yield à 2 chiffres ! Diversification dans les matériaux de base…
Contre : très peu, résultats trimestriels un peu moins bons que prévus.

Small-caps / Allemagne / Industrie B2B
Takkt AG. vente à distance d’équipements industriels et de bureau
Pour : Piotro 9, FCF yield approchant les 10 %, faible dette bilantaire
Contre : par construction de ce genre de boîtes on achète beaucoup de “vent” et pas un beau PB net.

Small-caps / France / Industrie B2B
Teleperformance. Quel gâchis… ça fait des semaines que j’hésite sur cette valeur et elle a fait des bonds dernièrement ! Bcp a été dit sur cette valeur dans les forums de ce site. Les pour sont très nombreux mais la question est : est-ce que ça n’a déjà pas trop augmenté ?

Small-caps / Allemagne/ Industrie
MOBOTIX a technologically advanced supplier of high-resolution, network-based digital video security systems.
Pour : Piotro 8, solva très élevée, dettes faibles, très diversifié et transverse par nature (les caméras il y en a de plus en plus), 62 % à l’export, beau porte-feuille de brevets récent (dans la haute résolution notamment)
Contre : PB net au-dessus de 5

Small-caps / Allemagne/ Industrie
Leoni. German holding company and a manufacturer and supplier of wires, optical fibers, cables and cable systems
Très belle valeur : Piotro 8, superbe FCF yield ET PB net faible. Business spécialisé certes mais avec énormément de marchés et débouchés (automobile, industrie, santé, télécoms, etc.).

Small-caps / Allemagne / Industrie
Jenoptik. Jenoptik AG is a Germany-based company engaged in the field of optoelectronics. Its main activities are divided into three segments: the Laser & Optical Systems segment, the Metrology segment, the Defense & Civil Systems segment.
Belle valeur aussi : Piotro 7, FCF yield élevé, PB net en-dessous de 2, brevets récents, présence dans le monde de la recherche
Contre… très peu. Entre Jenoptik et Mobotix le choix sera rude (valeurs trop proches pour doubler au début de mon portefeuille).

Encore merci pour vos futurs conseils ou avertissements ! smile


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#6 20/11/2012 08h00 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   211 

PoliticalAnimal a écrit :

Je compte prendre 3 ou 4 lignes dès cette semaine (cash qui dort) si des actions s’y prêtent. Et ensuite une tous les 15 jours.

Attention de ne pas vous fixez des contraintes au niveau calendaire.
Attendez tout simplement le bon moment (le prix) que ce soit demain ou dans 6 mois.

Au niveau Piotroski, je me permets de vous alerter sur un point.
1°) On trie les sociétés pour trouver les moins chères
2°) On regarde celles qui ont  F-score > 7.

Et dans cet ordre là, le 1er critère est le prix. Je soulève juste la remarque car vous indiqué un certain nombre de société avec un PB < 2. Je comprends 1<PB<2.
Je ne dis que c’est trop cher car cela dépend de la qualité de l’entreprise.
Ainsi, si une entreprise à un PB plus proche de deux, il est préférable qu’elle est un FCF yield important dans ce cas là.
Mais une entreprise avec un F score >7 avec un PB = 2 ne fera pas nécessairement un bon investissement.
Par exemple, hermès a un F-score de 8 actuellement mais, bien qu’elle en fasse rêver plus d’un, est beaucoup trop chère à l’heure actuelle.

Une belle stratégie.
Je vous suivrais avec attention.

Dernière modification par spiny (20/11/2012 08h41)

Hors ligne

 

#7 20/11/2012 08h30 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   512 

Une sélection intéressante PA.

Vous n’avez pas manqué l’article traitant du cas Bijou Brigitte sur le forum n’est-ce pas?

Dernière modification par thomz (20/11/2012 08h31)

Hors ligne

 

#8 20/11/2012 11h34 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   104 

Spyny, cest le PB tangible qui est repris et donc un PBT de 2 est convenable,  Warren Buffett conseil un PB < 1.6

PoliticalAnimal a écrit :

Par PB net : j’entends Price to book net au sens de : le ratio (capitalisation boursière) divisé par les (capitaux propres diminués du goodwil et des immo incorporelles). Le FCF Yield est le rendement du free cash flow

PoliticalAnimal calcule tu toi même le F-score ou utilise-tu, une source sur internet pour les valeurs européenne?

PoliticalAnimal a écrit :

Avec mes différents filtres (Piotro > 7 et bonne solvabilité et soit PB net faible soit FCF yield élevé)

Peux-tu préciser les valeurs limites utilisées, utilise tu encore d’autres ratios?

Sélection intéressante, beaucoup de valeurs liée au bâtiment, la crise n’est pas encore finie.
Oeneo pâti de la mauvaise récolte, donc moins de bouchons.

Beaucoup de valeur d’Europe du Nord, le sud peu être aussi intéressant, je pense surtout à l’Italie où les risques sont limités.

Hors ligne

 

#9 22/11/2012 14h09 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Merci beaucoup à Spiny pour  le rappel du chi va sano va piano. Cela étant dit, pour des petites lignes, les 3 semaines (seulement) qui me restent de passages d’ordres gratuits peuvent faire pencher la balance.
Et merci  pour le rappel sur l’importance du PB net (qui est dans ma grille multi-factorielle mais sans doute moins pondérée que pour d’autres forumeurs). D’ailleurs, maintenant que le long tri est réalisé, je pourrai prendre le temps de faire des calculs de PB net (net) plus précis mais, à connaissance, c’est impossible à automatiser sur des dizaines de milliers de valeurs européennes (au-delà d’un "simple" PB net).

Et merci thomz pour le rappel sur Bijou Brigitte. En fait, j’ai d’abord réalisé mon tri en "double aveugle" en me forçant à ne pas regarder sur le forum. Ensuite j’ai systématiquement googlisé sur "devenir-rentier.fr" pour voir de quelle valeur on parlait ou pas. J’étais ravi de trouver votre poste long et fourni sur Bijou Brigitte qui va se retrouver certainement dans mon portefeuille si la valeur descend encore (vous citiez 40 €, j’ai abouti à plus optimiste autour de 45 €). Sinon, vos réserves + les miennes ne m’attireront pas. 

Toujours pas de lignes prises mais un +15 % en 3 jours sur plusieurs valeurs de cette liste en portefeuille virtuel suite à de très bons résultats (augmentations postérieures à mon post bien entendu sinon c’est trop facile wink Évidemment, c’est une nano-période de temps.

Enfin, y-a-t-il d’autres conseils, ou surtout avertissements sur certaines valeurs ? Des warnings ?
Le stock-picking, comme déjà noté par plusieurs, c’est d’abord éliminer 99 % des actions…

Dernière modification par PoliticalAnimal (22/11/2012 15h12)


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#10 22/11/2012 14h19 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

@pvbe

Oui bien vu sur l’Italie : c’est l’un de mes objectifs une fois que j’aurai plusieurs lignes, je passerai à l’Italie. L’Italie me faisait trop peur il y a 6 mois pour prendre le temps de l’étudier. Je suis beaucoup plus rassuré sur ce point et, professionnellement, je rencontre de nombreuses boîtes du Nord de l’Italie très dynamiques donc je sais que j’irai faire un Giro de homework sur l’Italie dans qqs mois (pour les vacances, trop de taf là).

J’ai recalculé tous les Piotro et F-Score et, comme vous l’avez noté les PB tangibles(et non les PB simples) ainsi que les FCF yield à partir de feuilles google Drive Datasheets et de mes macros qui importent les données depuis le site FT.com.

Il y a parfois des blagues à corriger une fois l’importation automatique réalisée (qui elle même reste très lente car le site de FT.com est lent en fait, un simple copier/coller serait parfois aussi rapide mais comme j’ai commencé par ça j’ai la flemme de tout refaire pour d’autres sites peut-être plus rapides). Les market caps en Pounds (même en précisant les options) alors que les bilans sont en Euros ou en couronnes etc. mais dans l’ensemble ça va.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#11 23/11/2012 10h25 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   87 

Merci pour votre sélection inréressante PA.

Je recherche également quelques small caps (2/3/4) complémentaires avec des Piotro >7 notamment. J’ai déjà du Thermador en portefeuille et dans votre sélection je vais me pencher sur certaines valeurs (Oeneo, Somfy, Laurent Perrier, Jacquet Metal).

Une question sur Oeneo : je recherche des informations sur la taille de son marché global et si ce marché est très fragmenté (je suis en début de recherche mais si vous avez des infos je suis preneur).

Merci pour votre suivi.


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#12 27/11/2012 00h40 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

@BearBullCarpeDiem

En 2011 : France 38 %, Europe 30 %, Amériques 22 %, Océanie 5 % et reste du monde 5 %. Et d’après leurs résultats trimestriels, la diversification continue.

Ce qui me plaît aussi sur Oeneo , outre le PB net très faible (même en tenant compte des résultats trimestriels en baisse) c’est le brevet très verrouillant de leur gamme Diam Bouchage. Ils ont un argument marketing en or qui leur permet un premium (en tout cas leurs clients acquiescent puisque les vente de Diam se sont bien portées même le dernier trimestre et même si pour l’instant ce n’est pas le % principal). Diam permet de bannir (ou plus sûrement de fortement diminuer la probabilité) le "goût de bouchon". Donc ils montent en gamme. Ca me plaît pour une small cap. Et ils ont su trouver le moyen de monter en gamme (bien perçu pour l’instant par le marché et qu’ils verrouillent).

Je n’ai pas encore pris de lignes et j’hésite même à le faire jusqu’aux résultats annuels parce que je pense que le titre va alors baisser (alors que les fondamentaux sont excellents). Mais dans une semaine ou dans un trimestre, je rentrerai sur Oeneo j’en suis quasi certain. Plus j’analyse, plus ça me plaît (au contraire de Bijou Brigitte qui est une belle valeur pour faire un aller-retour sur un an mais pas une value Buy&Hold).


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#13 27/11/2012 17h09 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Je dois faire le tri entre trois technologiques allemandes dans des domaines assez proches : Jenoptik, Leoni et Mobotix.

En se penchant à nouveau sur Mobotix AG et malgré sa belle santé financière et les annonces fracassantes de son CEO, je suis refroidi par : une stratégie moyen terme peu claire dans leur annual report, un FCF Yield qui même dans les bonnes années est resté dans les 5 %, un PB net très élevé. Je raye de ma liste à moyen terme.

Je reviendrai sur Jenoptik si l’action baisse d’au moins 10 % (donc en dessous de 7 €). On atteint des plus hauts annuels voire bisannuels malgré des prévisions bonnes mais pas extraordinaires. En revanche, l’entreprise est une belle "moat" avec un superbe portefeuille de brevets et une très belle santé financière (dettes, solvabilité, etc.). Mais je ne rentre pas à horizon court.

Reste Leoni : valeur massacrée car perspectives stables ou légères baisses (concernant les ventes). Mais le PB net et surtout leur historique de très hauts FCF yields (plusieurs années au-dessus de 10 %) me poussent à rentrer à des prix aussi bas (quasiment au plus bas de 52 semaines). Ces prix aussi bas étant dus, d’après moi, à l’intégration par Mr Market de perspectives moyennes pour 2013 (ce que je ne conteste pas) mais ce qui me permettrait justement de créer une ligne d’une belle valeur à moindre frais. J’apprécie aussi la volonté du management de vouloir se développer dans le healthcare (ils ont des brevets câbles et fibres optiques spécifiquement pour ces sujets) avec une part encore faible (l’automobile est de loin leur 1er marché puis l’automation dans l’industrie) mais en augmentation.

Qu’est-ce qui me fait encore hésiter ? Une solvabilité un peu faible : 38 % qui ne va pas s’améliorer à court terme et le fait que je vais payer leur augmentation conséquente du Capex cette année. En effet, sur Q1-Q3 2011 le Capex a été de 92.4 M€ (in fine 127 M€ sur 2011) et là il augmente de 50 % à 138 M€ sur Q1-Q3 2012… Alors oui c’est pour développer leur usine en Inde (baisse des coûts de fabs etc.) mais l’augmentation est tout de même rude.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#14 29/11/2012 12h27 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Eh voilà, c’est parti j’ai ouvert mes 2 premières lignes cette semaine sur Oeneo et Jacquet Metal.

Je vais mettre les PRU (frais de courtage inclus) et le % de chaque ligne dans ce nouveau portefeuille dédié au small caps Piotro > 7 et PB net < 2. Pour l’instant ces 2 lignes ne représentent qu’un faible pourcentage des lignes de mes autres portefeuilles (principalement 2 boîtes énergétiques et un FCP avec ma banque).

Entreprise                   /  PRU                  /     % de la ligne
JACQUET METAL SCE   7,39 €             36,15 %
OENEO                        2,12 €              63,85 %


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#15 29/11/2012 13h20 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   211 

Deux valeurs intéressantes à étudier.

Quand je vois votre univers d’investissement n’hésitez pas (peut-être le faites vosu déjà ?) à suivre les évolutions des portefeuilles chez Amiral…ils ont notamment les 2 titres que vous venez d’acquérir…

D’autre part, je me permets de ré-insister sur la démarche Piotroski.
Cela ne va pas de soit qu’une entreprise ayant un bon F-score soit systématiquement un bon investissement…en effet, cela dépendra encore et toujours du prix…

C’est pourquoi l’univers de recherche de Piotroski doit avant tout être celui des sociétés les moins chères.
Et effectivement Oeneo et Jacquet ne sont pas trop chères de ce point de vue là.

Aussi, ce sera peut-être préférable d’intitulé votre portefeuille PB < 2 et F-score >7 et non l’inverse…wink

Mais si un jour vous trouvez une société avec un F-score de 9 et que le PB est de 1.9…vous avez intérêt à ce qu’elle soit sacrément rentable pour que votre investissement soit fructueux.
Si votre entreprise à un ROE de 10% et que vous la payez 1.9 de PB …ce sera bien maigre…Dans ce cas là, il faudra sans doute préférer l’utilisation de votre 2nd critère : le FCF Yield et vérifier que celui-ci est suffisant.

L’autre difficulté est si tout devient cher, alors si vous regardez dans les valeurs les moins chères du marché, il se peut qu’elles soient tout de même trop chères…valeur relative VS valeur absolue.

Hors ligne

 

#16 29/11/2012 14h53 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   104 

Piotroski commence d’abord par sélectionné le quintile des PB  les plus bas.

En utilisant un screener c’est plus simple de fixer un PB <  2 ou à 1.6 comme le préconise Warren Buffett, mais éliminez aussi les PB les plus bas ex: sous 0.5, le plus souvent ceux-ci seront de toute façon éliminé par Piotroski.

Hors ligne

 

#17 29/11/2012 23h40 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Merci spiny pour plusieurs raisons smile

Amiral Gestion… je ne connaissais pas mais c’est particulièrement troublant et bien vu !
Surtout le fonds Sextant PEA, j’ai déjà deux valeurs communes et j’avais éliminé de ma liste Stallergenes pour les mêmes raisons qu’ils ont vendu. Et de plus je lorgne Parrot (tout en me disant que ça amplifierait mon biais techno contre lequel je dois lutter si je veux un investissement diversifié). De même, le ratio small caps / mid caps / large caps est très proche de ce à quoi je veux aboutir.

Concernant les critères, eh bien oui j’ai mal formulé mon rappel puisqu’en fait c’est bien le PB net le FCF yield qui sont les "basculeurs" mais le Piotro > 7 est une condition suffisante et plus nécessaire. J’ai donc bien pris en compte les remarques pertinentes de plusieurs membres du forum puisque j’ai  définitivement éliminé Mobotix, Takkt et autres boîtes avec des PB net très élevés (et même les PB).

Idem pour le timing (de toute façon je n’ai plus de frais de courtage offerts), je me suis fixé des limites pour rentrer sans me presser.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#18 30/11/2012 16h10 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

J’ai un petit souci (enfin gros parce que ça change toute la valorisation) avec Villeroy & Boch (VIB3).

Le béotien est sans doute de retour parce que ce doit être tout bête (un nombre d’actions différent mais dans ce cas lequel prendre ? un effet de change mal calculé ?). La capitalisation boursière n’est absolument pas la même selon les sites : à ma gauche Morning Star, FT.com, et le site internet V&B lui même avec une market cap autour des 95 M€, à ma droite Boursorama et Google Finance avec 188 M€ soit en fait le double. Un split qui m’échappe (et en tout cas que je ne comprends pas) ?

Des valeurs que je suis, c’est pour l’instant la seule où je rencontre ce problème. J’atteins mes limites de connaissances boursières sur ce genre de "détails" qui n’en sont pas wink

Merci !


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#19 30/11/2012 18h52 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   211 

PoliticalAnimal a écrit :

Amiral Gestion… je ne connaissais pas mais c’est particulièrement troublant et bien vu !
Surtout le fonds Sextant PEA, j’ai déjà deux valeurs communes et j’avais éliminé de ma liste

Regardez plutôt sextant grand-large, c’est le plus intéressant, AMHA.

PoliticalAnimal a écrit :

Concernant les critères, eh bien oui j’ai mal formulé mon rappel puisqu’en fait c’est bien le PB net le FCF yield qui sont les "basculeurs" mais le Piotro > 7 est une condition suffisante et plus nécessaire. J’ai donc bien pris en compte les remarques pertinentes de plusieurs membres du forum puisque j’ai  définitivement éliminé Mobotix, Takkt et autres boîtes avec des PB net très élevés (et même les PB).

Quand vous parlez de PB net, vous voulez dire tangible ?

Hors ligne

 

#20 30/11/2012 23h37 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Oui, oui tout à fait PB tangible, j’ai donné le ratio exact au début du post étant donné que les définitions et les termes utilisés peuvent variés.
Et merc je suis en train d’analyser Precia que je ne connaissais pas et présent dans le fond Sextant Grand Large.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#21 01/12/2012 10h37 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   211 

Vous pouvez aussi vous tourner vers Indépendance et Expansion SICAV, Société d’investissement à capital variable

Vous trouverez à coup sûr votre bonheur…

Hors ligne

 

#22 02/12/2012 20h48 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Un edit pour mettre à jour les valeurs que je suis. J’ai éliminé un certain nombre de valeurs (titres pas assez liquides après un suivi au jour le jour, PB tangible trop important, souci sur les perspectives à la lecture des rapports annuels avec une stratégie mal détaillée etc. etc.). Je précise aussi que les small caps sont parfois des micro-caps et que j’en n’en abuserai pas même si elles constitueront une part importante du portif que je vise. Mais étant donné que j’ai par ailleurs environ 20 000 € de 2 big caps de l’énergie et une OPCVM orientée big cap, j’ai encore le temps de voir venir avant d’être trop déséquilibré.

Soit maintenant les valeurs suivies :

Small-caps / France / Consommation de base Rentré
Oeneo est le n° 1 mondial de la tonnellerie destinée à l’élevage de vins et le n° 2 mondial des produits de bouchage de vins. Un de mes chouchous : beau portefeuille clients dans un marché pérenne, PB tangible < 1, FCF yield à 2 chiffres et quasiment pas de dettes ! Je ne vois pas de défauts.

Small-caps / France / Matériaux de base Rentré
Jacquet Metal. Jacquet Metal Service figure parmi les 1ers distributeurs européens d’aciers spéciaux. Belle valeur dont le PB tangible est en-dessous de 1 et qui sert pourtant des dividendes, Piotro de 8, FCF Yield à 2 chiffres ! Diversification dans les matériaux de base…
Contre : très peu, résultats trimestriels un peu moins bons que prévus.

Fortement à l’étude mais souci sur l’évaluation de la capitalisation boursière sad sad :
Small-caps / Allemagne / Consommation discrétionnaire  Villeroy & Boch

Les valeurs éliminées  :
Bijou Brigitte
Powerflute
XP Power
Walker Greenbank
Takkt AG
Teleperformance
Mobotix

--------------------------------

Les autres : Mersen, Thermador, Amadeus Fire, Leoni, etc. sont toujours suivies avec attention avec calcul de valorisation.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#23 04/12/2012 11h42 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Mise à jour :
En fin de semaine S48, deux nouveaux mouvements : une rentrée et un renforcement. Je suis maintenant long sur Villeroy & Boch (VIB3). Ce qui a finalisé la décision, c’est lors d’un voyage en Allemagne, la découverte de l’engouement pour les magasins Villeroy & Boch même en tenant compte des fêtes de Noël, c’était particulièrement impressionnant ! Bien évidemment, ce n’est que le déclencheur. Ce sont d’abord d’excellents fondamentaux : endettement à un seul chiffre, taux de rotation d’actifs supérieur à un 1 et PB tangible faible. Ainsi qu’une stratégie claire du groupe qui n’a pas la folie des grandeurs et se concentre pour l’instant sur l’Allemagne et les pays du Nord.

J’ai d’autre part renforcé Jacquet Metal.

Enfin, Oeneo a annoncé de bons résultats semestriels. Ils maintiennent leur marge opérationnelle légèrement au-dessus de 15 % ce qui est une gageure dans cet environnement. Les marges de la Tonnellerie se permettent même d’augmenter (et donc celles du Bouchage de baisser) mais comme les bouchons Diam montent en puissance, je suis confiance pour les marges du Bouchage pour 2013 d’autant que les frais de R&D auront été en grande partie absorbés (la série de brevets et d’essais sur le bouchon Diam garanti anti goût de bouchon a commencé en 2007 jusqu’en 2011, le gros des frais est donc passé). Mr Market a positivement réagi dans des volumes largement plus grands que la moyenne (mais une augmentation qui reste très modérée) :
Résultats semestriels Oeneo

Soit donc le portif actuel :

Entreprise                   /  PRU                  /     % de la ligne
JACQUET METAL SCE     7,57 €           32,1 %
OENEO                            2,12 €           31,7 %
VILLEROY BOCH            6,66 €           36,2 %


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#24 04/12/2012 15h07 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   113 

Merci pour votre report. Oeneo vient d’entrer dans ma watchlist Small.


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#25 08/12/2012 22h21 → Portefeuille d'actions de PoliticalAnimal (diversification, piotroski, small caps)

Membre
Réputation :   189 

Qqs news. Pas de nouveaux renforcements / entrées mais :

- Mon renforcement de début du mois sur Jacquet Metal a déjà incroyablement bien payé ! Non pas que je l’avais renforcé en espérant un rallye à court terme (c’est vraiment une valeur value), mais la dernière semaine a été décoiffante big_smile La valeur reste très intéressante et encore largement sous-payée (PB tangible encore en-dessous de 2, métaux de spécialité avec des marges qui ont été conservées même en période économique difficile) ; toutefois une hausse de 15 % en 10 jours  et avec de gros volumes !!? Un fonds qui rentre au capital ?

- Confirmation des bonnes nouvelles sur Oeneo mais le titre n’a que peu bougé suite à ça (tant en volumes qu’en valeur).

- J’ai ajouté à ma watch list : 1) une nouvelle industrielle allemande, Gildemeister, spécialisée dans les machines-outils de découpe, tournage, précision laser et tout le tintouin. Leur part de marché dans les BRIC a encore augmenté (plus du tiers maintenant), PB tangible en dessous de 2, FCF yield à 2 chiffres depuis 2 ans, Piotro 7 et dette quasi annulée… et 2) et une technologique belge qui était (certes ne l’est plus) une antonomase pour les projecteurs : j’ai nommé les (un peu) moins célèbres Barco. PB tangible encore un peu haut (j’attends une petite baisse pour rentrer), Piotro de 8, FCF yield à deux chiffres et d’une constance exemplaire, pas de dette, stratégie claire pour le moyen terme (diversification dans la santé). J’ai hâte de rentrer une fois que (ou si) ma valorisation sera (est) atteinte smile

- Treatt PLC est passé en orange : je ne prends des micro-caps que si tout est très solide. C’était le cas jusqu’à présent mais Treatt is facing a High Court claim by the sellers of the Earthoil Group over an earn-out payment. Treatt confirms that the claim will be defended vigorously as the board considers that no sums are due to the sellers in relation to this claim. Les montants demandés ne sont pas mentionnés et l’on ne peut donc rien évaluer quant à l’impact. Je reste à distance pour un certain temps.

- Enfin la com fi de Leoni (industrielle allemande) m’a répondu rapidement et dans le détail. J’avais exposé mes doutes sur Leoni. Bien évidemment, elle ne va pas dire que c’est nul mais cela reste intéressant et informatif (notamment leur réactivité) :
-          It is our medium- and long-term target to have a gearing (ratio net debt/ equity) of less 0.5. This means we have already attained the target.

-          It is true, that the car market is expected to be weak in Europe. However we see growth potential in the so-called BRIC-countries especially in China but also in North America. Besides our business with the car industry we do have other markets in focus as there are Communication & Infrastructure, Electrical Appliances, Conductors & Copper Solutions and last but not least Industry & Healthcare. As the name of this Business Group “Industry & Healthcare” implies, healthcare is one of our key markets in our Wire & Cable Solutions Division and contributed some € 333 m of sales to the division’s sales of € 1.678 m in 2010. Especially the healthcare sector has performed very well this year up to now, it realizes very good margins.  Please, keep in mind that about 70 percent of our group sales are done with the automobile industry. Thus the healthcare sector constitutes a big part of sales in our WCS division when adjusting the division’s sales by sales realized with cables and harnesses for the car industry (which is also a key market in the WCS division).

-          Our capex in 2012 is expected to be between € 155 and € 175 m. Both of LEONI’s divisions have been investing in order to broaden their positions worldwide. In the WCS division the focal areas are in China, India and Mexico. The Wiring Systems Division is, in preparation for impending new product start-ups, extending its capacity above all in Brazil, China, Mexico and Russia.


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech