Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#226 03/06/2017 14h04 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   322 

REPORTING #22 - Mai 2017

Je n’arrive toujours pas à faire surface cette année malgré les efforts ou plutôt à cause des efforts (?) puisque les marchés et donc le lazy fait sans forcer 6% (world en euros) sur l’année et +0,85% sur le mois.

Les raisons principales de ma sous-performance ce mois: ma grosse position à découvert sur l’euro (qui se renforce face aux autres monnaies) pour des pertes non réalisées de -20k€ et plusieurs "paris" tentés avec des options pour -6€ (les 3/4 réalisées) et sur Petrofac pour -4k€ (non réalisées). J’ai donc perdu 30k€ sur ces 3 supports et par ailleurs globalement gagné 20k€ sur les autres (principalement sur UVXY, SVXY et SCO).

Concernant ma position à découvert sur l’euro (un peu plus de 500k€ pour un portefeuille net de 225k€), je suis clairement à contre courant mais ne souhaite pas prendre mes pertes. J’ai cherché à diminuer le coût et plutôt que de rester cash en dollars, j’ai investi 165k€ dans l’ETF MINT qui donne un rendement annuel de 1,4% environ (ça paye au moins les intérêts sur une partie de la position à découvert en euros à défaut de couvrir la baisse du dollar…).
MINT est investi sur des obligations IG en dollars de court terme (principalement) et est très liquide, il est donc quasi équivalent à la détention de cash.

Concernant mes "paris" sur options, il faut tout simplement que j’arrête! A vouloir se refaire plus rapidement sur des coups, je ne fais que m’enfoncer. Stop donc.
J’ai fait encore un pari sur Petrofac (en direct pas avec des options) mais il est encore un peu tôt pour savoir si là aussi j’aurais mieux fait de m’abstenir. La position (6% du total avec levier) est évidemment perdante aussi sur le mois… 

J’ai réussi à me discipliner sur le VIX. Je suis toujours exposé long et court mais sur des montants raisonnables comparés à ceux du début d’année (les positions représentent 15% du total avec levier). Une petite satisfaction. De plus les positions sont en gains. Une autre satisfaction.

Le levier à la fin du mois est de 2,5 mais si j’enlève MINT qui est du quasi cash, le levier est de 1,85.

Je suis passé d’un levier de 1 le mois dernier à 1,85 ce mois-ci avec des investissements sur la bourse de Hong Kong sur des actions super stock selon la définition de Stockopedia. Cette partie de mon portefeuille représente 16% du total avec levier, en perte sur le mois de 3%.

La performance mensuelle est de -4,33%.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_mai_17.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_part_mai_17.jpg

J’ai remis 10k€ d’épargne sur le compte titres. J’avais prélevé 15k€ le mois précédent pour rembourser en anticipation un emprunt cher sur SCPI.
Reporting complet à la fin du trimestre le mois prochain.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#227 03/06/2017 14h24 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   34 

La parité EURO/DOLLAR est en effet surprenante car la zone euro est loin d’etre un havre de prosperité…..si je "jouais" les devises j’aurais fait la meme erreur que vous…mais tout comme vous je serais patient…

Hors ligne

 

#228 03/06/2017 23h58 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   184 

Ce n’est pas l’Euro qui s’apprécie, c’est plutôt le dollar qui s’affaiblit, contre toutes les monnaies (ou presque, le real brésilien ça ne compte pas).

Effet Trump probablement, qui a fini ses 100 jours sans grands changements finalement, est embourbé dans ses scandales politiques interieurs, est occupé à défaire les choix du précédent président (ObamaCare, revirement politique au Moyen Orient) et donne les signes du déclin de l’hégémonie US, en se retirant de son rôle de leader (le retrait de la COP 21 étant l’exemple le plus flagrant, les conflits dans l’OTAN sont moins commentés mais…).

Tout celà ne semble pas perturber les indices boursiers, en revanche les cambistes semblent moins apprécier.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#229 01/07/2017 20h18 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   322 

REPORTING #23 - 2ème trimestre 2017

Malheureusement pas de miracle ce trimestre. Ma performance est étale sur le mois et sur le trimestre et mon retard de début d’année est toujours là avec -7,8% depuis le 1/01/17.

Je vais détailler les contributeurs à cette non performance, mais je peux déjà dire que la baisse du dollar face à l’euro annule toutes les plus-values qui ont pu être faites par ailleurs (-48k€). Mes expériences sur les options (-10k€) toutes malheureuses n’ont pas aidé non plus.

METEO MQ


Mon conseiller MQ maintient sa météo des marchés à euphorique avec une recommandation de part d’actions de 10% seulement, 15% de cash et le reste en obligations IG et avec bien sûr aucun levier.

PERFORMANCE


Une performance toujours en retrait comparée aux marchés. Le World euro non hedgé est à -2,7% sur le trimestre et +2,8% sur l’année. Ce trimestre s’est donc mieux passé que le précédent mais pas suffisamment pour rattraper le retard.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_juin_17.jpg

EVOLUTION DE LA PART


J’ai remis 5 k€ ce qui fait avec les versements du mois dernier les 15 k€ que j’avais sortis en avril dernier. Je suis de nouveau avec le même niveau d’investissement de juillet 2015.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_part_juin_17.jpg

LEVIER


J’ai un levier important de 3,7 mais qu’il faut relativiser avec la très grosse position sur MINT qui est en fait du quasi cash. Si on enlève le poids de cette position le levier est de 2,2.
MINT me permet de rémunérer un peu ma position longue en dollars (pendant des 900k€ à découvert). Ainsi les taux d’intérêt de 1% sur l’emprunt des euros est compensé un peu par le rendement de 1,4% de MINT.
J’avoue que c’est aussi une façon d’utiliser le levier. Si je ne le faisais pas avec MINT, je le ferais avec d’autres supports plus risqués ce qui serait à l’heure actuelle imprudent.

La valeur brute du portefeuille est d’environ 850k€.

CONTRIBUTION A LA PERFORMANCE


Le grand gagnant est le short du VIX. Le grand perdant est l’affaiblissement du dollar américain face à l’euro; les deux se compensent.
Les résultats sont hors effets de change (les pertes de change sont toutes dans la catégorie Forex), ce qui explique que certaines catégories (comme les ETFs Europe ou les obligations) auront une performance négative en euros avec l’effet de change alors que leur contribution est positive sans effet de change (en dollars).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_expl_perf_17.jpg

Si certains ont fait la somme des contributions ils constateront un résultat légèrement négatif alors que j’annonce une performance étale. Cela est dû à la prise en compte des dividendes acquis mais non versés qui sont pris en compte dans la performance et pas dans la contribution.

FOREX


Mon talon d’Achille sur ce trimestre, clairement.

On peut rêver d’un meilleur choix sur cet instrument qui aurait permis une meilleure performance, bien sûr. Toutefois je n’ai pas encore fermé les positions, j’ai encore l’espoir de me refaire.
Un meilleur market timing aurait par contre produit une magnifique performance, mais nous savons tous que l’analyse a posteriori est toujours rentable.

J’ai encore renforcé en fin de mois la position (court euro, long dollar) avec aujourd’hui 900k€ à découvert avec principalement des dollars en contrepartie avec un tout petit peu de livres anglaises.
J’ai un PRU EUR.USD de 1.1165 soit 2,25% en-dessous du niveau actuel.

J’ai eu l’occasion de fermer ma position avant le deuxième tour de l’élection française et j’ai hésité. Mais je n’ai pas imaginé que le souffle de l’élection de E. Macron serait aussi fort. Je le regrette pour mon portefeuille mais pas pour l’Europe et mon pays.
Je pense toutefois que nous avons atteint un plus haut et que donc dans les mois à venir cette position sera contributrice de performance.

La taille de la position pour un "petit portefeuille" de 230k€ m’étonne. De plus cette position pèse en fait peu sur la marge et donc le levier autorisé. Le broker IB considère l’euro et le dollar comme quasi équivalents et ne juge pas (actuellement) de risque sur cette paire. Je partage cet avis même si je pense que la nationalité américaine de IB lui donne un biais sur ce point.
Il est possible que le dollar continue de se renforcer mais cela sera je pense progressif. Il y a un risque très faible que le dollar américain fasse un flash crash comme le franc suisse. Je pense aussi qu’il y a plus de risque que l’euro subisse une mauvaise nouvelle que le dollar (même avec Trump) dont la force économique et l’unité géographique et militaire restera intacte quoi qu’il arrive (même une guerre ou un impeachment).

Je considère toutefois que c’est un mauvais moment à passer mais que la situation a plus de chance de s’améliorer que de se détériorer.
Soit Trump et les républicains se ressaisissent et font les réformes attendues et l’économie US va continuer sa croissance et la FED sa politique de resserrement monétaire. Ces deux situations sont plutôt favorables à un renchérissement du dollar face à l’euro.
Soit Trump continue à s’enfoncer et les marchés US vont dévisser. Dans ce cas le dollar a aussi de bonnes chances de devenir un refuge lorsque les bourses mondiales vont suivre le tempo américain malgré la meilleure santé de leurs économies respectives.
Enfin je ne crois pas à la fin de l’argent facile en Europe. Les propos de Draghi ont été mal interprétés ses derniers jours, la réunion de septembre va remettre les pendules à l’heure.

REPARTITION DU PORTEFEUILLE


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_repart_juin_17.jpg

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_repar_secteur_juin_17.jpg

Other est la position sur le VIX. OtherS sont les options.

En terme de potentiels géographiques, je suis sur-exposé à l’Asie qui me semble avoir le meilleur potentiel de croissance et je suis revenu sur l’Europe.
J’ai aussi fait le pari que le secteur de l’énergie allait rebondir avec la croissance économique de l’Asie et les tensions au Moyen-Orient qui vont bien aboutir à un clash un moment ou un autre. Je pense que l’Arabie Saoudite va subir de plus en plus des opérations de terrorisme et de sabotage sur son propre territoire en représailles à ses actions au Yémen.
En terme de trade, j’ai encore raté la baisse après la réunion de l’OPEP de fin mai. Pourtant le schéma assez habituel avec le pétrole a été respecté: achète la rumeur et vends la nouvelle. Le cours du pétrole est monté une semaine avant la réunion et a baissé deux semaines après. Je n’ai pas écouté mon instinct. Mes déconvenues sur les options mettent à mal ma confiance dans mes intuitions!

J’ai toutefois suivi mon sentiment sur PETROFAC en en faisant une des premières lignes de mon portefeuille suite à la baisse de 50% du titre lorsque le management a été mis en cause par le bureau des fraudes sérieuses anglais (bureau anti-corruption). Je pense que le marché a sur-réagi. L’entreprise avait et a toujours d’excellents fondamentaux.

Par rapport au trimestre précédent la grande différence est la part des obligations avec l’investissement massif des liquidités US sur l’ETF MINT qui est un ETF obligataire de courtes durations et d’émetteurs IG et qui s’apparente donc à du quasi cash, sauf qu’il sert 1,4% de rendement, ce qui me convient pour couvrir les frais d’emprunt de ma position à découvert sur l’euro.

La baisse des marchés a déclenché des stop loss sur les ETFs Amérique du Nord et je me suis beaucoup investi sur des actions Asie côtées à Hong Kong.

Si vous vous étonnez du poids des obligations de 40% dans la répartition du portefeuille et de 30% seulement dans les secteurs, c’est parce que MINT détient une grosse part de cash qui est prise en compte dans la répartition par portefeuille mais pas dans celle par secteur (pas de secteur ’cash’ dans mon logiciel).

DETAILS PAR SUPPORTS


Obligations


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_oblig_juin_17.jpg

La perte sur MINT est liée uniquement à l’effet de change.

Actions Asie-Australasia


Les investissements ont commencé en mai.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_action_asie_juin_17.jpg

Clairement la zone économique qui à mes yeux a le plus de potentiel haussier. J’ai investi sur la place de Hong Kong pour les dividendes sans imposition et pour le dynamisme de cette place qui a été encore confirmé avec l’intégration des actions chinoises dans le MSCI à partir de l’année prochaine qui va continuer à amplifier son dynamisme.
Le fait que le dollar HK est lié à l’évolution du dollar US est aussi un point favorable pour moi même si cette relation peut évoluer à moyen terme (dès que le renminbi/yuan devient librement négociable).

J’ai sélectionné des actions ‘super stock’ selon la définition de Stockopedia avec de plus un bon momentum et un bon dividende.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_stocko_asie_juin_17.jpg

ETFs Europe


Là aussi j’ai plutôt investi en fin de trimestre.

Avec la stagnation des USA et la forte valorisation du marché actions et avec le resserrement monétaire en cours, alors que l’Europe commence aussi à profiter d’une croissance économique avec une banque centrale toujours complaisante et une valorisation des actions très inférieure aux actions US, la zone devient attractive à mes yeux.
La performance 2017 de beaucoup sur le forum le confirme d’ailleurs.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_etf_europe_2_juin_17.jpg

La perte là-aussi est uniquement sur l’effet de change. C’est la raison pour laquelle dans l’explication de la performance, la catégorie est en plus-value (hors effet de change donc). 

Actions Europe


Il ne s’agit que de 2 actions en fait, Petrofac et BP.
J’ai donné mon avis sur Petrofac sur la file Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ?

Je pense que je renforcerai à 500 sur un repli et encore à 600 toujours sur un repli pour alléger à partir de 700 et n’avoir qu’une ligne "normale" à partir de 800 GBp.

J’ai acheté BP pour le dividende. J’ai aussi un ordre d’achat sur Total toujours sur la place londonienne pour la fiscalité du dividende, toujours pour le dividende.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_action_europe_juin_17.jpg

ETFs World ex-USA


Porté aussi par la zone Asie.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_etf_world_juin_17.jpg

ETFs Leveraged et VIX


J’ai eu de grosses positions sur le trimestre mais je termine avec seulement 2 contrats futures VIX.

J’ai eu une position short sur le VIX jusqu’aux derniers jours du mois où les positions ont été fermés sur des stop loss.
Je n’ai plus de position short à ce jour et ne compte pas en initier avant la prochaine réunion des banquiers centraux en septembre.
On voit clairement que shorter le VIX en période de faible volatility est un trade très rémunérateur.

J’ai 2 contrats futures VIX (septembre et décembre) que je vais conserver.
Je roulerai peut-être le contrat de décembre pour une autre échéance.
Ces contrats sont en perte (contango) mais c’est clairement le coût d’une assurance contre une baisse des marchés.

La volatilité semble de retour depuis quelques jours. Avec les volumes réduits de l’été je pense qu’elle va se maintenir.
L’intervenant Options Trader sur seekingalpha qui a fait 1M$ de gains en shortant le VIX en mars 2016 avec une mise de 30k$ a fermé presque toutes ses positions sur le VIX.

J’ai réussi un trade sur le pétrole mais comme je le disais plus haut je n’ai pas profité de mon intuition pour le démultiplier après la réunion de l’OPEP fin mai. Je n’ai plus de position actuellement sur le pétrole mais suis fortement exposé à travers des actions du secteur énergie.

Une performance négative sur une position à découvert est un gain sur le tableau.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_vix_juin_17.jpg

Actions Amérique du Nord


Ce sont principalement des actions ‘super stock’ mais ‘high flyer’ selon la terminologie Stockopedia. C’est à dire des actions déjà chères mais qui ont un super momentum. C’est un essai.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_stocko_us_juin_2_17.jpg

Vous avez aussi les 2 lignes short qui apparaissent sur la capture Stockopedia.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_stocko_us_juin_17.jpg

ETFs Asie-Australasia


Rien de spécial. Confiance sur la zone géographique.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_etf_asie_juin_17.jpg

ETFs Emerging


Ce n’est plus une grosse position. Je surveille toutefois car la reprise du Brésil sera forte le moment où elle reprendra.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_etf_emerging_juin_17.jpg

ETFs Commodities


Toujours un secteur décevant malgré les niveaux très bas de toutes les commodités en général. Je reste investi pour être informé de la reprise et pouvoir alors sauter dans le train du momentum.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_commo_juin_17.jpg

Options


Quand vais-je arrêter de perdre de l’argent sur les options?

Je n’arrive pas à gagner de l’argent sur les options parce que je les utilise toujours sur des paris, toujours perdants. Il faut que je me forme et que j’apprenne à considérer ce support comme un support d’investissement et non pas comme un ticket de loto, ce à quoi je n’arrive pas encore aujourd’hui.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_options_juin_17.jpg

Shorts


J’ai gardé des petites positions short ’par acquis de conscience’.
C’est ma perte sur DRV (inverse sur les REITS) que j’ai classé dans la catégorie ETFs Leveraged qui coûte le plus cher.
Mon anticipation d’une baisse des REITs aux US avec la politique de resserrement monétaire ne s’est pas concrétisée. Si VNQ stagne plus ou moins, DRV qui a un levier x2 et donc subit le béta-slippage de ces instruments perd plus de 20% (depuis le début d’année). Je n’arrive pas à accepter mon erreur d’anticipation et malgré le coût énorme du béta-slippage je conserve.

DUST (inverse cours des minières or) que j’ai shorté avec succès (-- = +) est aussi dans la catégorie ETFs Leveraged.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_short_juin_17.jpg

ETFs Amérique du Nord


On sent que le marché atteint un palier, la croissance est plus difficile.
Les ETFs ont été vendus sur des stop loss. Je n’y suis pas retourné.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_etf_usa_juin_17.jpg

CONCLUSION


Je n’ai pas réussi à refaire le retard du premier trimestre. Une semaine avant la fin du mois, avant le discours de Draghi et la flambée de l’euro, j’étais à l’équilibre pendant un ou deux jours.

C’est le trade sur le short du VIX qui sauve de loin ce trimestre qui aurait été sinon catastrophique… D’où l’avantage d’avoir plusieurs casseroles sur le feu.

Je pense que le portefeuille est bien positionné pour les prochains mois que le marché US continue sa croissance ou qu’il entame une correction. Je serai juste un peu plus à l’aise avec un levier un peu inférieur. Je vais donc chercher à prendre des bénéfices les prochaines semaines comme j’ai commencé avec Longfor et Yuzhou pour reconstruire une capacité de levier.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Depuis 2 ans sur le forum j’ai beaucoup appris. Toutefois depuis plusieurs semaines j’ai l’impression de tourner un peu en rond, je trouve qu’il y a beaucoup moins de sujets qui m’intéressent, beaucoup moins de choses apprises.
La moindre participation de IH et l’expérience que j’ai acquise doivent contribuer à cette perception.
Aussi je ne supporte plus les quelques interlocuteurs brillants mais sociopathes qui trustent les files de discussion dernièrement.
Enfin, étant comme beaucoup sur le forum d’un profil plutôt INTJ, je n’accepte pas les recadrages et d’autant plus si je les juge injustifiés. J’ai donc hésité à partir comme l’avait fait Bifidus dans des circonstances similaires. Mais cela me déplaisait car comme je l’ai souvent dit, j’utilise le forum de façon tout à fait égoïste et je ne souhaite pas abandonner la file de suivi de mon portefeuille qui me permet de construire une réflexion et ne pas seulement réagir à mon instinct et mes biais.
Je serai donc en mode READ ONLY et ne posterai dorénavant que le reporting mensuel de mon portefeuille jusqu’à des jours meilleurs.
Je remercie toute la communauté pour m’avoir fait progresser dans ma culture financière, la modération qui permet à ce forum de garder une tenue, et Philippe pour l’ensemble du projet.
Je salue mes deux « anciens » préférés, Sissi et Miguel qui vivent la vie de rentier qu’ils ont choisi et je souhaite à tout le monde bonne chance dans leurs investissements.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#230 10/09/2017 17h33 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   92 

Bonjour Jef56,

J’ai maintenant lu l’ensemble de votre file portefeuille et je comprends mieux son évolution. Merci beaucoup de nous faire partager vos aventures avec ces compte-rendus détaillés et pleins de vie. Je me permets de faire quelques remarques sur des points soit comportementaux soit techniques - elles reflètent évidemment mes propres biais, à la fois psychologiques (prudent, voire lâche) et professionnels (banquier central) ; certaines concernent des facteurs de risques (que vous connaissez bien sûr et qui ont déjà été relevés par d’autres intervenants), mais ne me font pas oublier les performances parfois exceptionnelles de votre portefeuille :

1) Le levier : Je vous rejoins complètement sur l’idée que le levier est un instrument très utile pour soutenir la performance d’un portefeuille. En revanche :
- A mon sens, le levier doit permettre de renforcer une "conviction" (quelle que soit la source de cette "conviction" : approche value, analyse technique, whatever) sur une prise de position donnée. Dans vos explications (en tout cas au début de la file), on a l’impression que vous n’avez pas de "convictions" fortes (ce qui est légitime et est d’ailleurs souvent le cas pour moi aussi), mais que le levier est votre manière de compenser cette absence de convictions pour générer une surperformance. Comme d’autres l’ont déjà dit, ça semble très aléatoire.
- Intuitivement, il me semble qu’un levier important devient plus envisageable avec (a) l’expérience de l’investisseur, (b) sa capacité à identifier des stratégies gagnantes (quelle que soit la technique), (c) la part sans risque du patrimoine total. Donc a priori, un investisseur peut envisager d’augmenter graduellement son levier au fil du temps (et de son enrichissement).
- A mon avis, le levier doit fortement varier selon la conjoncture des marchés (en ce sens, regarder comme vous le faites la "météo" est très pertinent). Il me semble très dangereux de maintenir un levier élevé (disons 3-4) sur longue période. Sur longue période, l’espérance mathématique d’un portefeuille boursier avec un levier constant de 4 converge vers zéro, puisque la probabilité d’une baisse de 25% des marchés converge vers 1. C’est très différent avec un portefeuille boursier sans levier, composé disons de valeurs de rendement (comme IH ou autres) ! Comparer ces 2 portefeuilles c’est un peu comparer un bateau hors bord très rapide et un lourd paquebot : sur courte période, le hors bord sera bien plus rapide, mais traversera-t-il l’océan et ses tempêtes ? A mon avis, la stratégie optimale pour un investisseur avisé est de faire fortement varier le levier (de 0 à 3-4), et surtout de sécuriser régulièrement les gains obtenus en périodes favorables par l’effet de levier.

2) Les corrélations : Il me semble qu’un facteur de risque pour votre portefeuille est l’existence de corrélations entre plusieurs stratégies. Ces corrélations sont instables au cours du temps mais peuvent augmenter très rapidement dans des circonstances particulières : par exemple, un choc majeur (type 11 septembre ou autre) entraînant un pic soudain de l’aversion au risque entraîne généralement (a) une baisse des marchés boursiers, (b) une hausse des volatilités implicites (par exemple le VIX), et (c) une appréciation du USD (considéré comme valeur refuge, surtout si le choc a lieu en dehors des USA). Les corrélations entre USD et pétrole, USD et or, etc., peuvent aussi être pertinentes selon les stratégies développées. Il pourrait être utile de "stress tester" votre portefeuille en faisant l’hypothèse de ce type de choc, et d’ainsi mieux calibrer vos prises de risques.

3) Le VIX : Personnellement, le VIX me semble compliqué à trader car il intègre à la fois la psychologie des marchés et leur environnement, influencé notamment par les banques centrales. Quand on regarde le VIX sur longue période, on constate que ces dernières années, ses pics ont tendance à être très atténués par rapport aux années (il est vrai exceptionnelles) 2008-2012. A mon avis, c’est avant tout le résultat de la surliquidité massivement injectée par les banques centrales, qui agit comme un coussin qui atténue tous les chocs.
Hors ces pics (atténués), le niveau très faible du VIX est aussi une indication d’un appétit pour le risque sans doute excessif des marchés. En banque centrale, on suit de près les volatilités implicites (VIX, volatilités implicites EUR/USD, etc.) et les primes de risques sur les différents segments de marché (par exemple les CDS / Credit Default Swaps) : quand les niveaux atteignent les plus bas sur très longues périodes, c’est généralement une indication très forte d’un appétit excessif pour le risque (sous-estimation des risques).
Je ne suis pas sûr quelle conclusion tirer d’un point de vue investissement - hormis le fait qu’un indicateur essentiel à suivre quand on trade le VIX est les annonces de la Fed et de la BCE sur leurs injections / absorptions de liquidité, car le VIX réagirait très différemment dans un environnement sans la surliquidité actuelle.

4) Les banques centrales : Le VIX me semble un instrument très imparfait pour "jouer" sur les annonces des banques centrales. En fait, si la banque centrale fait correctement son travail, une annonce de baisse ou hausse des taux ne doit avoir aucun impact sur le VIX, car la banque centrale aura auparavant communiqué sur ses intentions. Les banques centrales surveillent de très près les anticipations des marchés sur leurs mouvements de taux, et les "guident" par une communication appropriée : les anticipations de taux, reflétées par exemple par les contrats futures Euribor, sont analysées avant et après chaque conférence de presse de Draghi. Si une déviation excessive apparaît entre ce que le marché price et les intentions de la banque centrale, le banquier central communique pour rapprocher les anticipations de ses intentions. Idem pour la Fed et la BOJ. (La seule exception est une situation où la banque centrale veut "choquer" le marché par une annonce surprise, mais c’est vraiment l’exception, surtout en zone euro.)
Des hedge funds spécialisés prennent des positions importantes sur futures Fed Funds, Libor ou Euribor pour parier sur les prochains mouvements et annonces de la Fed et de la BCE, mais c’est vraiment un trading pour spécialistes, qui demande un suivi fin de toutes les annonces des banques centrales.

5) Le risque opérationnel : Quand je lis votre file (et avec mon expérience pour l’instant très récente de l’investissement boursier), ce qui me frappe c’est le risque opérationnel, qui à mon avis est au moins aussi important que le risque lié à l’utilisation parfois excessive du levier. Bien sûr vous avez maintenant acquis une certaine expérience sur l’utilisation de stratégies très variées, et vous avez appris de vos périodes de pertes comme de celles de gains. Mais qu’advient-il de votre portefeuille (je fais l’hypothèse d’un levier important et de nombreuses stratégies, souvent corrélées, en place) (a) en cas de krach, ou (b) en cas d’absence imprévue pour raisons de santé (ce qu’à Dieu ne plaise) ou techniques (je ne sais pas où vous êtes en Afrique, mais dans les pays africains où je travaille l’internet est capricieux) ?
- Bien sûr le cas d’un krach est compliqué à gérer pour tout portefeuille, mais êtes-vous sûr de pouvoir couvrir ou dénouer vos positions rapidement si nécessaire, et de suivre votre position exacte à tout moment, c’est-à-dire même au plus fort de la tempête ? A mon avis, stress tester votre portefeuille et préparer un "contingency plan" peut être utile.
- Les biais psychologiques qui apparaissent dans votre file (par exemple de pas pouvoir vendre à perte - un biais que je partage largement) peuvent être gérables en période "normale", mais il s’agit d’être prêt aussi en période de tempête.

Désolé pour la longueur de ce message et n’y voyez surtout pas une critique, car ce qui me frappe avant tout dans votre file, c’est l’audace et la curiosité intellectuelle, justement récompensées par de belles performances.

Dernière modification par Scipion8 (10/09/2017 17h38)

Hors ligne

 

#231 30/09/2017 20h02 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   322 

REPORTING #24 - 3ème trimestre 2017

Le logiciel Investoscope que j’utilise pour le suivi de mon portefeuille n’est plus développé par son inventeur. Il a même disparu de l’Apple store (après avoir été proposé gratuitement pendant quelques mois). Le développeur n’a pas vraiment expliqué ses raisons sauf que ça lui prenait beaucoup de temps. J’imagine que cet homme (c’est un homme) est un développeur de talent et il gagne mieux sa vie comme salarié ou free-lanceur que comme développeur d’une application de suivi de portefeuille, même payante.
L’application n’étant plus entretenue, elle sera donc malheureusement vite obsolète, la remontée des cours via Yahoo ne fonctionne déjà plus. Les tickers Google fonctionnent encore pour le moment mais seulement sur la zone US. Pour le reste la mise à jour doit se faire à la main… fastidieux.
Je mets des bémols sur les performances calculées des titres individuels qui sont normalement des performances en euros mais avec un taux de change qui n’est peut-être plus fiable au jour le jour (la remontée des taux de change est automatique mais je ne suis pas sûr qu’elle se réalise bien).
La performance globale est toutefois correcte puisque je rectifie sur le compte cash les écarts de valorisation dus aux effets de change non pris en compte dans la valorisation des titres (chaque mois j’entre une ligne de plus ou moins-value qui reflète les gains ou pertes de change).

La performance du portefeuille hors effet de change est conforme au marché voire meilleure, mais la performance globale est toujours lestée par ma très grosse position courte sur l’euro contre le dollar, alors que l’euro ne cesse de se renforcer. Le portefeuille est donc très volatile à cause de cela. Le trimestre se finit correctement grâce à la remontée du dollar mais le portefeuille a fait -25% au plus bas du trimestre lorsque l’euro est monté au-dessus de 1,2$.
Je ne compte pas couper cette position car je ne pense toujours pas que l’euro puisse se renforcer encore au-delà de 1,2$… mais j’ai eu tort jusqu’à aujourd’hui. Mon PRU EUR/USD est à 1,117, le cours est encore au-dessus de 1,18 avec une position de 4 fois la valeur du portefeuille (-5,5% x 4 uniquement sur cette position).
Il est certain que le cours EUR/USD sera la clé de la performance du portefeuille sur 2017. Si l’évolution est favorable je peux encore terminer sur une excellente performance, si elle reste négative ou même se dégrade encore, l’année sera mauvaise.
La réunion de la banque centrale européenne en octobre va être déterminante (ou l’interprétation du marché des commentaires de cette réunion).

J’ai procédé sur le trimestre à un rééquilibrage ou plutôt à un déséquilibrage important du portefeuille avec une concentration sur les secteurs de l’énergie et les REITs asiatiques.
Je reste sous-investi (relativement) sur les US et sur-investi sur l’Asie hors Japon (la Chine en particulier).
Le renforcement en fin de trimestre des financières US a renforcé un peu le poids du marché américain.
J’ai aussi pris la décision d’optimiser les retenues à la source sur dividendes et j’investis donc sur les marchés sans retenue pour les titres à dividendes (UK, Hong Kong et Singapour).

METEO MQ


Mon conseiller MQ a rétabli à la fin de l’été sa météo au meilleur scénario possible: économies en expansion.
Cela signifie de revenir fortement sur les actifs risqués (actions) aux dépends de la partie obligataire.

J’ai du coup lâché la bride sur mon niveau de levier et suis revenu à un levier supérieur à 3,5 tout en l’optimisant (recherche des achats avec la plus faible marge).

PERFORMANCE


Une performance annuelle toujours négative (-4,3%) et une performance trimestrielle un peu en retrait (+3,8%) par rapport au S&P500.

La performance a été très volatile avec les mois de juillet et août à respectivement -10% et -2% et le mois de septembre à +18% (avec un passage sur le mois à -5%).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_perf_sept_17_2.jpg

EVOLUTION DE LA PART


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_part_sept_17.jpg

LEVIER


J’ai donc un levier en fin de trimestre de 3,65 ce qui correspond à un portefeuille d’une valeur d’en-cours de plus de 800 k€ pour une valeur nette de 237 k€.

CONTRIBUTION A LA PERFORMANCE


https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_explic_perf_sept_17_2.jpg

Encore et toujours le Forex ce trimestre qui plombe la performance (plus de 80k€ de pertes potentielles sur les 2 derniers trimestres dont une petite partie réalisée). Cela laisse un beau gain potentiel si le dollar revient au niveau de mon PRU et vers l’infini… L’inverse est toujours possible.

Je suis toujours un manche avec les options, ça devient un leitmotiv.

Sinon les choix sectoriels, d’actions et d’ETFs ont été bénéficiaires comme les marchés.

Je me suis calmé sur la partie ETFs leveraged et VIX. Pourtant le trade de ce trimestre était toujours de parier sur la baisse de volatilité. Je n’ai pas osé prolonger ce trade, à tort.

Un levier de 3,65 doit se financer et cela coûte grosso modo 2 k€ sur le trimestre.

FOREX


Aucun changement sur le trimestre, j’ai gardé ma position courte sur l’euro pour financer mon levier et parce que je crois à un enchérissement du dollar.
Pour le moment j’ai eu lourdement tort.

Les élections allemandes, le referendum espagnol, la réforme de la fiscalité US et peut-être la reprise de l’inflation américaine avec une BCE toujours dovish et je peux encore me refaire sur ce trade… Ca fait beaucoup de cases à cocher, je l’admets.

REPARTITION DU PORTEFEUILLE


Puisque la météo est de nouveau en expansion je suis revenu massivement sur les actions (42% d’obligations le trimestre dernier).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_repart_port_sept_17.jpg

Retour sur les titres vifs sur les zones Asie et Amérique du Nord avec les screeners de Stockopedia.
Forte proportion d’Asie et d’émergents, ainsi que d’Europe au détriment de la zone Amérique du Nord.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_repart_secteur_sept_17.jpg

Investissement important sur le secteur de l’énergie et des REITs asiatiques.
Abandon de la poche leveraged et VIX pour cette fin de trimestre; j’y retournerai.
Toujours sous-investi sur les technos. J’ai raté le train et je n’arrive pas à prendre le train en route.

DETAILS PAR SUPPORTS


La plupart des supports sont en dollars donc ils subissent la baisse du dollar dans leur performance qui est donnée en euros. De plus le logiciel prend en compte la valeur en euro au moment de l’achat ou la vente, il ne prend pas en compte si j’achète en euros ou dans la monnaie. Par défaut tout est acheté et vendu en euros au cours du jour alors qu’une partie des achats (sur les bourses de Hong Kong et Londres) est faite en monnaie locale sur marge.

Obligations


Quasi insignifiant aujourd’hui.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_oblig_sept_17.jpg

Actions Asie-Australasia


J’ai acheté beaucoup de titres qui sont sortis de mon screener Stockopedia.
Le montant investi a globalement doublé sur cette enveloppe.
Le dollar de Hong Kong est accroché au dollar. De plus les 2/3 de la somme est aussi empruntée en dollars HK donc peu d’effet devise sur cette enveloppe.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_asie_sept_17.jpg

ETFs Europe


La taille de l’allocation n’a pas bougé par rapport au trimestre précédent.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_europe_sept_17.jpg

Actions Europe


Je suis sorti de Petrofac sur un stop loss sans faire de pertes ni de gains hors effet de change (la position avait été en plus-value de plus de 10% au meilleur du trimestre), et n’y suis pas revenu pour plusieurs raisons: le titre ne semble pas vouloir décoller malgré le rally sur le pétrole, l’enquête du bureau des fraudes n’est toujours pas terminée et surtout aucune nouvelle ne filtre, le dirigeant s’est fait condamné pour un délit d’initié dans une affaire avec une pétrolière italienne (son ami dirigeant de la petite pétrolière italienne lui avait dit qu’il démissionnait le lendemain et le gars de Petrofac a shorté massivement le titre, empochant une belle plus-value le lendemain à l’annonce de la démission de son pote).
Tout en connaissant les conditions de business sur les marchés émergents (beaucoup de corruption) je lui laissais jusqu’à présent le bénéfice du doute. Avec cette histoire on a un élément de preuve que le gars est peut-être un véritable escroc. Je ne cautionne pas.
Je reviendrai toutefois peut-être sur le titre lorsqu’on aura plus de nouvelles sur l’évolution de l’enquête en cours.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_action_europe_sept_17.jpg

J’ai renforcé BP et suis entré sur Shell et Total, toujours sur la bourse de Londres pour l’absence de retenue sur les dividendes.

ETFs World ex-USA


Pas de changement ici non plus.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_etf_ex_us_sept_17.jpg

ETFs Leveraged et VIX


IB a changé ses marges sur les dérivés du VIX qui ont aujourd’hui moins de marge voire pas de marge (1$ acheté = 1$ de marge) alors qu’auparavant on avait un levier de 2 ou 3 environ.

C’est une des raisons pour lesquelles j’ai coupé mes positions. Pourtant le trade short VIX était encore le trade gagnant de ce trimestre en particulier sur la dernière quinzaine de septembre. Dommage.
J’attends un pic de volatility pour me repositionner. Mais à cause de l’effet sur la marge, la position sera forcément minime.

J’ai toujours mon short sur les REITs US (mon dernier short sur un portefeuille aujourd’hui uniquement long) avec DRV toujours en pertes. C’est un produit structurellement perdant à cause du levier (x3 calculé tous les jours), mais je ne me fais pas à l’idée de le vendre, c’est ma dernière position défensive en cas de retournement des marchés.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_leveraged_sept_17.jpg

Actions Amérique du Nord


J’ai renforcé fortement (presque x4) cette enveloppe sur le secteur de l’énergie.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_action_us_sept_17.jpg

ETFs Amérique du Nord


Je suis aussi revenu sur les ETFs de cette zone, en particulier le secteur financier.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_etf_us_sept_17.jpg

ETFs Asia-Australasia


RAS

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_etf_asie_sept_17.jpg

ETFs Emerging


Je ne suis toujours pas revenu sur le Brésil mais j’ai renforcé l’Asie. La Russie semble se réveiller avec le rally du brut.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_etf_emerging_sept_17.jpg

ETFs Commodities


RAS. Toujours au plus bas. Je garde en observation.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_commo_sept_17.jpg

Options


No comment, toujours un casino pour moi à part les conseils de Miguel (VLO).

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_options_sept_17.jpg

Shorts


Je n’ai plus de shorts.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_shorts_sept_17.jpg

CONCLUSION


Un trimestre volatil mais qui permet de récupérer un peu de terrain perdu. Toujours très en retrait de la performance des marchés ou des meilleurs d’entre vous.
J’ai toujours un petit espoir que le mois d’octobre me permette de déboucler mon trade sur le dollar à mon avantage.

@Scipion8
Je vous remercie pour votre commentaire et l’intérêt que vous portez à mon portefeuille. Je partage la totalité de vos avis qui sont de bon sens. J’accepte un niveau de risque supérieur à ce que vous tolérez avec votre portefeuille mais je reconnais que parfois je ne maîtrise pas ce risque et que je joue avec le feu. Je n’ai pas non plus votre formation et la compréhension des statistiques que vous avez. C’est en marchant qu’on apprend à courir ;-)
La lecture de votre post ainsi que les modifications des règles de marge chez IB pour les produits dérivés du VIX et donc l’augmentation du risque pour mon portefeuille m’ont fait couper mes positions (investies sur la baisse continue de la volatilité). J’ai même ponctuellement inversé le trade pour protéger mon portefeuille autour de la réunion de la FED. Si j’avais supporté ce risque supplémentaire sur septembre en gardant mes positions  initiales, mon portefeuille aurait pris quelques points de performance supplémentaire. Il s’agit bien toujours de la recherche du meilleur compromis performance / risque ressenti. La clé étant de pouvoir comprendre et évaluer les risques que l’on prend. C’est votre métier, vous avez un avantage!
Pour répondre à votre question de localisation, nous avons tous les deux la chance de pouvoir boire du jus de fruit et des milk-shakes à l’apéro, à défaut d’une bonne bière ou d’un pastis bien frais car si vous n’avez pas changé de pays depuis votre présentation, nous sommes dans la même ville.

Dernière modification par Jef56 (30/09/2017 23h46)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#232 01/10/2017 03h00 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   366 

Ca fait plaisir de lire votre epopee

Vous écrivez "J’ai renforcé BP et suis entré sur Shell et Total, toujours sur la bourse de Londres pour l’absence de retenue sur les dividendes."
BP je l’ai achète dans les 2 devises gbp et euro: pas de retenue sur les actions en euros achetées en Allemagne.
Shell RDS.B en euros a Amsterdam offre des actions A a la place du cash - dans quel cas: pas de retenue
Total vous l’avez achète en gbp?
Le dividende de Total cette fois ci est offert en actions au prix de 41 euros il me semble - ce qui est top!

Wow! des picks Hong Kong ou Singapour? Je vais aller voir ça de plus près

Suis bien d’accord avec "J’ai aussi pris la décision d’optimiser les retenues à la source sur dividendes et j’investis donc sur les marchés sans retenue pour les titres à dividendes (UK, Hong Kong et Singapour)."
Que se passe-t-il avec les actions australiennes cote retenue??

J’espere aussi que l’USD reprendra de la force pour quelque temps … peut-être quand on aura la hausse du taux d’intérêt fin 2017?

Dernière modification par sissi (01/10/2017 09h20)

En ligne

 

#233 01/10/2017 09h09 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Bonjour Jeff,

"la remontée des cours via Yahoo ne fonctionne déjà plus"

De fait, cette remontée fonctionne parfaitement pour moi. Pour le moment en tout cas…

Hors ligne

 

#234 01/10/2017 10h51 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Je suis impresionné :
- par le nombre de lignes de votre portefeuille , supérieur à ceux de nombreux gérants de FCP ou SICAV
- le levier > 3.5 .

Pour ma part , je trouve que ce sont là deux raisons pour qu’un jour ou l’autre votre portefeuille ait une volatilité très forte avec des pertes conséquentes … l’inverse est possible mais beaucoup plus rare….

Pourquoi ne pas concentrer vos lignes et diminuer un levier ?

Hors ligne

 

#235 01/10/2017 14h34 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   322 

@Sissi
Votre parcours est une source d’inspiration pour moi, c’est la raison pour laquelle je vous suis dans vos tentatives d’optimisation fiscale.

Concernant WPP, son dividende tombe dans quelques jours, je pourrai vous dire la retenue. Mais de mémoire avec l’ETF VAS, j’ai une retenue à la source qui doit être de 30% selon le post Dividendes étrangers.

Pour Total elle est côtée sur le LSE en euros. J’ai choisi aussi le dividende en actions donc je ne verrai pas si en effet il n’y a pas de retenue et si le montant est le même que celui annoncé.

Pour BP je suis étonné car la retenue à la source en Allemagne est de 25% normalement. Est-ce que BP prend à sa charge cette retenue? J’ai cru lire que certaines majors faisaient cela et payaient elles-même les taxes. Le montant versé est-il le même que celui versé sur la bourse de Londres?

Pour les picks sur Hong Kong ou Singapour ou l’Australie c’est Stockopedia qui couvre maintenant l’ensemble des principales places boursières dans le monde. J’étais aussi abonné à Morningstar UK qui avait soi-disant une bonne couverture de l’Asie mais j’ai été déçu.
Je suis aussi abonné à Barron’s qui propose dans son abonnement une édition US et une édition Asie (les deux sont accessibles avec le même abonnement). La couverture de l’Asie par Barron’s est intéressante.

APA est par exemple un pick Barron’s édition US. Ils ont je trouve un assez bon track record (bien que ces dernières années, tout le monde a été bon).

@freek
Merci de votre retour. Peut-être parce que j’y accède avec un VPN (et pas le bon pays) je n’ai plus les remontées Yahoo du tout et Google seulement sur les US. Yahoo s’est arrêté fin mai pour moi.
Je vais varier le serveur d’accès pour voir si j’obtiens des mises à jour avec un autre serveur. 
Je serais très déçu de devoir arrêter Investoscope qui me convient parfaitement.

@jctrader
Je considère intuitivement (mais je suis intéressé si vous avez des informations sur ce sujet) qu’un portefeuille très diversifié avec levier est moins risqué qu’un portefeuille concentré sans levier.
Cela dépend du niveau de levier bien sûr. Bifidus et d’autres m’avaient donné des infos sur un levier maximum de 1,5 sur le long terme. Au-delà en effet, les études ont tendance à montrer que sur longue période un fort levier est défavorable.
C’est donc une sorte de market timing que je fais avec comme indicateur la météo de Marie Quantier. Le trimestre précédent lorsque la météo était moins favorable (ce qui n’a pas empêché une très bonne performance des marchés, j’aurais gagné à rester investi) mon levier (hors obligations court terme = quasi cash pour rémunérer mes liquidités en dollars) était de 2,2.
Face à un cygne noir, je suis probablement ruiné sur ce portefeuille boursier, soit 30% de mon patrimoine. C’est un paramètre que finalement je ne prends pas en compte; je peux aussi me faire tuer par un islamiste dans le pays où je vis et pour rappel je suis célibataire sans charge de famille ni descendante, ni ascendante, ni latérale!
C’est certes la position du fumeur de tabac ou de drogues (on minimise le risque réel de conséquences néfastes) mais qui n’est pas encore complètement incongrue quand on voit le nombre de fumeurs qui subsistent malgré toutes les études.

Lorsque je vois le nombre de mauvais choix que je fais sur une petite centaine de lignes (64 actuellement), je n’ose imaginer quel résultat cela aurait sur un portefeuille concentré.

Ce trimestre toutefois je me suis un peu concentré avec CHK qui représente 9% du portefeuille (avec levier).
Quant au temps passé pour le suivi, je sélectionne mes titres sur screener (donc temps d’analyse très réduit) et j’arbitre surtout en fonction des zones géographiques et des secteurs d’activité.
J’ai d’ailleurs toujours la moitié du portefeuille en ETFs.
Cela me prend quand même du temps mais dont je dispose (le côté célibataire dans un pays islamique ;-)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#236 01/10/2017 16h11 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   

Jef56 a écrit :

Bifidus et d’autres m’avaient donné des infos sur un levier maximum de 1,5 sur le long terme.

il n’y a pas de levier optimal standard mais leur conseil est sage : il y’ a un levier qui doit être ajusté régulièrement cf + bas. Les études (exemple Renwick ) révèlent que 25 lignes suffisent pour obtenir le risque minimal  : ajouter des valeurs au delà de ce nombre ne réduit plus le risque de diversification)

C’est donc une sorte de market-timing que je fais avec comme indicateur la météo de Marie Quantier c’est un choix. Le trimestre précédent lorsque la météo était moins favorable (ce qui n’a pas empêché une très bonne performance des marchés, j’aurais gagné à rester investi) mon levier (hors obligations court terme = quasi cash pour rémunérer mes liquidités en dollars) était de 2,2.

Bien joué! en règle générale un levier correct en période standard ne devrait pas dépasser 1.5/2 et être majoré en cas de tendance franche bien marqué (et inversement) : si la route parait dégagée j’accélère , s’il pleut ++ je ralentis . L’important est de toujours adapter son levier comme on fait du rebalancing sur telle ou telle valeur.
Quand vous calculez votre levier vous devez tenir compte du cash .


Face à un cygne noir, je suis probablement ruiné sur ce portefeuille boursier, soit 30% de mon patrimoine.

dans ce cas , rassurez vous , vous ne serez  pas seul ….smile


Lorsque je vois le nombre de mauvais choix que je fais sur une petite centaine de lignes (64 actuellement), je n’ose imaginer quel résultat cela aurait sur un portefeuille concentré.

vous prenez à mon avis le problème à l’envers : c’est parce que vous êtes trop diversifié que vous ne gérez pas correctement certaines valeurs.

Aucune remarque désagréable dans mon propos  : c’est juste  pour info : il faut toujours adapter à son environnement comme on gère le choix des valeurs , le levier , etc..


Message édité par l’équipe de modération (01/10/2017 16h34) :
- modification de balises Quote

Dernière modification par jctrader (01/10/2017 16h14)

Hors ligne

 

#237 01/10/2017 20h49 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   92 

Merci Jef56 pour vos réponses et réflexions toujours intéressantes.

- Pour le levier, je pense que c’est effectivement la bonne démarche de le faire varier selon la "météo" des marchés. A mon avis, c’est juste le niveau (au-delà de 2-3) qui est parfois excessif. Mais en tout cas, comme vous l’expliquez bien, c’est un risque assumé.

- S’agissant de la proportion de lignes en moins-value, c’est une variable à laquelle j’accorde beaucoup d’importance pour mon portefeuille, mais qui doit être analysée selon le comportement de profit-taking et stop-loss: si un investisseur a un comportement asymétrique, c’est-à-dire prend ses profits plus rapidement que ses pertes (par exemple prise de profit après +10% et stop loss à -30%), c’est normal que son portefeuille ait structurellement plus de lignes en moins-value.

J’ai commencé ma carrière comme trader sur le marché des changes (mais dans une institution publique : c’était plus pour faire joujou et apprendre que pour gagner de l’argent). J’étais très mauvais car je prenais mes profits beaucoup trop tôt, alors que mon stop-loss était trop large. Mon collègue (vraiment professionnel, lui) qui me formait m’expliquait qu’il plaçait son profit-taking à 2 fois son stop-loss (par exemple +10% contre -5% - en fait beaucoup moins car c’était du trading intrajournalier). Je ne suis pas sûr dans quelle mesure ce raisonnement, commun sur le marché des changes, peut s’appliquer aux marchés actions, mais c’est quelque chose que je garde à l’esprit pour mon portefeuille boursier.

- Pour la localisation, je pense avoir deviné, à votre remarque sur les boissons :-) J’ai effectivement été dans ce beau pays en mai dernier, mais juste pour 3 semaines. Mon travail m’impose de changer de pays toutes les 2-3 semaines (durée habituelle de mes missions) : dans une semaine, les Seychelles (mais c’est loin d’être toujours aussi sexy). Je postule maintenant sur un poste régional pour la même organisation, qui me permettrait de couvrir la région allant du pays au nord du votre jusqu’à l’Afghanistan. Pour l’instant votre pays en serait exclu, mais si j’ai le poste je compte bien demander que votre pays soit aussi couvert, ce qui me donnerait la possibilité d’y revenir (je vous ferai signe !) et de déguster un bon poulet yassa au restaurant (pas si) portugais (qui était ma cantine pendant ma mission).

Hors ligne

 

#238 04/10/2017 08h54 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   322 

@ Sissi
Je n’ai pas eu de retenue sur le dividende de WPP.

Certaines entreprises en Australie pratiquent le franked dividend et pour les non-résidents cela signifie pas de retenue.

Je ne sais pas comment facilement identifier une entreprise qui pratique le franked dividend.

WPP news a écrit :

* Directors have declared payment of a fully franked
ordinary dividend of 2.1 cents per fully paid ordinary share

Investopedia franked dividend

Apparemment toutefois l’Australie peut devenir un terrain de jeu supplémentaire pour vous. ;-)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#239 04/10/2017 12h01 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   366 

JEFF

Je les avais regarde il y a quelque temps - puis oublie
J’ai trouve un bon outil pour les divis franked en Australie
Cliquez "dividende yield scanner puis mettez franked 100%: belle liste de stocks!
dont de grosses banques entre 5.08 et 6.28% de yield
- ShareDividends.com.au - Australian Company Share Dividend History, Forecasts,  Ex-Dividend Dates  for Share Investors

Pour ceux qui ont des AUD  l’etf YMAX est une solution avec un rendement de 8.7% net

BetaShares Australian Top 20 Equity Yield Maximiser Fund (managed fund)

OBJECTIVE

Provide investors with exposure to a portfolio of 20 blue-chip Australian shares (as represented in the S&P/ASX 20 Index), while providing attractive quarterly income that exceeds the dividend yield of the portfolio of underlying shares over the medium term. In addition, the Fund aims to provide lower overall volatility than the underlying share portfolio.

Equity Yield Maximiser Fund | BetaShares

Dernière modification par sissi (04/10/2017 13h02)

En ligne

 

#240 04/10/2017 16h49 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   184 

Sissi, votre YMAX m’a intrigué (+1).

Je lis dans les documents qu’il y a 50,1% de "Frankin Level", je comprends qu’il s’agit des sociétés pratiquant le "Franked dividend"?

En l’occurence, si je comprends comment une société distribue un dividende en prenant à sa charge la retenue à la source, je comprends un peu moins comment ca se passe dans l’ETF. Il vous verse directement les dividendes, en ayant retranché les 15% de retenue à la source des 49% non Franked, et l’intégralité des autres? Du coup ca va être assez opaque, comment est ce qu’on récupère cette retnue à la source?

Jef, désolé pour cette digression sur votre file. J’en profite pour vous dire que ça fait vraiment plaisir de vous lire à nouveau.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

#241 04/10/2017 17h04 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   366 

Très bonne question!

Sur le site je lis:

Distribution Frequency    Quarterly
12 Mth Distribution Yield* (%)    8.7%
12 Mth Gross Distribution Yield* (%)    10.6%
Franking Level    50.1%

Comment on fait pour la retenue … désolée je n’en sais rien . J’imagine que le 8.7% est net -
Mais 49% sont soumis a la retenue australienne : il doit y avoir une mention de ça quelque part

Leur demander?

Helas des qu’on trouve un truc pas mal … on a du mal a l’adapter avec notre fiscalité .
La solution c’est d’en acheter un tout petit peu pour voir.

En ligne

 

#242 04/10/2017 18h29 → Portefeuille d'actions et d'ETFs de Jef56 (etf, lazy, portefeuille)

Membre
Réputation :   184 

QUestion posée sur leur site. Je vous tiens au courant.


La finance est l'art de faire passer l'argent de mains en mains jusqu'à ce qu'il ait disparu.Robert W. Sarnoff

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech