Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#76 26/05/2017 10h10 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   433 

Ju a écrit :

simouss a écrit :

Ju a écrit :

Dommage, Petrofac n’est pas éligible au PEA chez Bourse Direct, j’ai demandé des explications…

Le siège est sur l’île du Mans il me semble (ou un des autres petits paradis fiscaux anglais). Même question à BD de ma part il y a 3/4 ans.

Simouss, quelle a été la justification de BD du coup? Je suis toujours dans l’attente d’un retour de leur part, sinon, je passerai par IB sur mon CTO.

Les actions éligibles au PEA sont celles des entreprises françaises ou ayant leur siège dans Union européenne ainsi que la Norvège et l’Islande, et soumises à l’impôt sur les sociétés (IS).

Pas d’impôt à Jersey (et pas du Man et non Mans #FrankInvestor 😉)

Dernière modification par simouss (26/05/2017 10h12)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#77 26/05/2017 10h42 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   365 

Ce matin on trouve des recommandations totalement contradictoires : target 400 par banque Suisse par ex, 600 par Barclays mention overweight!
Et le stock est a 415 soit la moitié d’il y a 1 mois - et pas de nouvelles émises par la boite Petrofac

Hors ligne

 

#78 26/05/2017 16h02 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   177 

Petrofac lache encore 9% ce jour et enfonce le plancher des 400 pence.

Achete a ce niveau de cours peut faire sens mais il faut attendre que la volatilite se reduise.

Hors ligne

 

#79 26/05/2017 16h05 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   322 

Pour l’instant la prudence de Stokes est recommandable: -10% encore ce matin pour Petrofac.

Du dicton sur les couteaux qui tombent…

Je ne suis pas inquiet excessivement (même si ça ne fait pas plaisir) mais j’ai été trop vite dans les renforcements. Plus serait déraisonnable mais ça me démange quand même…
Hors l’histoire de corruption c’est une très belle mid cap.

Edit: Motley Fool UK dont Petrofac était sur leur liste de recommandation depuis février 2016 donnent un conseil de vente de Petrofac.
Le principal actionnaire (18,5%) est le manager qui vient de se faire débarquer/démissionner. Ce manager est aussi l’artisan du succès de la boite depuis 1991.

Il est vrai que présenté ainsi, c’est moins glamour et je comprends mieux la chute de 40% du titre sur une "simple" mise à l’écart du CEO.

Morale de cette histoire: faites vos devoirs! Je n’avais pas vérifié cette information d’actionnaires, ce qui est clairement une erreur de ma part.

Dernière modification par Jef56 (26/05/2017 17h53)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#80 27/05/2017 21h55 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   322 

Toujours sur Petrofac, Morningstar UK estime que la note de "uncertainty" de leur fair value est extrême (c’est à dire quasiment impossible à estimer) et que l’amende maximale estimée qu’encourt l’entreprise serait de 200M£ soit 7% de la capitalisation actuelle de l’entreprise et que cela ne justifie pas la correction observée sur le titre.

Leur fair value est à 890p pour un cours actuel à 389p et leur note de 5 étoiles.

Pour comprendre la logique de la note d’incertitude j’ai retrouvé un article de Pat Dorsey qui introduisait le concept de cette notation en 2008. Je ne pense pas qu’elle ait beaucoup évoluée dans sa définition même si les seuils 2017 de changement du nombre d’étoiles doivent être légèrement différents aujourd’hui.

On voit que plus le degré d’incertitude augmente et plus la marge de sécurité (exprimée par la note des étoiles) s’amenuise pour une même décote. Il faut ainsi une décote de plus de 45% pour mériter les 5 étoiles dans une situation très incertaine.

https://www.devenir-rentier.fr/uploads/6453_uncertainty.jpg

Alors bien sûr Petrofac étant passée dans la catégorie extrême, tout est remis en cause et la logique ne s’applique plus. Cela reste donc un saut dans l’inconnu. Mais quand même, si le marché joue à se faire peur, l’upside est significatif.

Le CEO détient 18% du capital en son nom propre mais plus de 50% avec sa famille. Ca doit chauffer dans les chaumières. Je ne sais pas si c’est un point positif ou négatif pour le déroulement de l’enquête et son issue. L’intéressé a beaucoup à perdre donc on peut penser qu’il fera tout pour obtenir une conclusion la moins défavorable, mais si c’est un réel escroc, il fera couler la boite avec lui…

L’enquête porte sur un marché entre 2002 et 2009, donc qui n’est plus en cours actuellement ce qui est une bonne chose (pas de répercussion directe sur l’exploitation de l’entreprise comme cela aurait été le cas si le contrat était toujours vivant) et concerne d’autres entreprises de premier plan.
Ce dernier point est je trouve positif car si d’autres entreprises à la réputation beaucoup plus établie (comme Rolls-Royce) et des entreprises US et Australiennes et Européennes (dont Technip) ont trempé dans le scandal, la petite Petrofac ne sera pas soumise à la vindicte populaire ou choisie pour l’exemple.
Enfin les anglo-saxons sont plutôt réputés pour leur pragmatisme et si la lutte contre la corruption n’est pas une posture de communication chez eux comme elle peut l’être dans d’autres pays, ils ne vont pas non plus se couper un bras. Il faut sanctionner mais probablement pas faire un exemple qui ne servirait qu’à affaiblir l’économie anglo-saxonne quand les autres acteurs internationaux qui opèrent sur les mêmes marchés en développement (principalement les chinois pour ne pas les nommer) ne s’embarrassent pas de telles contraintes morales.

Le scandale Unaoil: the company that bribed the world

Après avoir lu l’article on a envie de donner un bon coup de pied dans la fourmilière mais soyons réalistes, la corruption est présente dans tous les pays et surtout dans ceux dont les institutions étatiques sont faibles, certains pensent même que c’est un système de redistribution comme un autre, beaucoup moins efficace que l’état suédois mais mieux que rien. Ce n’est pas en pénalisant les entreprises du monde libre face à celles des pays non-démocratiques qu’on apportera une solution. Il faut sanctionner pour que ces pratiques ne rapportent pas autant et ne pas les encourager, mais il ne faut pas casser la machine sur des principes moraux qui ne résistent pas à la real politic.

Je travaille en Afrique depuis 8 ans et je connais donc la corruption. Je ne souhaite d’ailleurs pas épiloguer sur le sujet car cela n’est pas constructif, c’est un sujet trop complexe et il faut avoir vécu sa réalité je pense pour pouvoir l’appréhender. Je dirais simplement que c’est avant tout un problème politique et de culture des élites. Faire porter la résolution de ce problème de corruption (qui laisse des populations entières dans la misère voire la maladie) sur les seules entreprises est une erreur. Quand vous vendez des chewing gums sur les marchés africains et que le Président du pays vous demande sa dime, vous ne dites pas ’ce n’est pas bien, je refuse’, vous payez pour continuer à vendre vos chewing gums.

La corruption est comme le poisson, ça pourrit par la tête. Tant que les élites mondiales (dont la plupart sont démocratiquement élues) seront corrompues le problème sera toujours d’actualité. C’est un problème politique et de culture voire de civilisation. Je suis d’ailleurs content de voir qu’en France le peuple réclame enfin plus de transparence sur ce sujet à ces élites mais Balkany est toujours réélu maire, et Fillon a osé mener une campagne présidentielle avec le soutien de son camp, cela montre que cela reste un problème de culture. Ne jetons pas la pierre aux entreprises, ne jetons pas la pierre sur les pays africains, balayons déjà devant nos circonscriptions.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#81 30/05/2017 22h52 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   177 

Bonsoir,

Ca a l’air de se calmer ce jour avec une stabilisation des cours.

Outre les conséquences pécuniaires de l’enquête en cours, il faut, me semble-t-il, également considérer le préjudice commercial pour Petrofac : tout ce mauvais bruit ne va pas vraiment inciter les clients potentiels à contracter avec l’entreprise. Dit autrement, le carnet de commandes pourrait aussi en pâtir.

Hors ligne

 

#82 31/05/2017 08h36 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   322 

Les clients de Petrofac sont les grosses majors du pétrole. Ils savent très bien comment cela se passe. Les règles du jeu sont de ne pas se faire prendre. Cela dépendra de la défense de Petrofac je pense: si les éléments de preuve sont dur à trouver cela rassurera, si on trouve des mails qui balancent sans précaution cela en effet refroidira les clients sur la capacité de Petrofac à gérer ses marchés.

Dans le domaine de la corruption c’est la maîtrise du process interne qui est important. Les corrompus adorent travailler avec des sociétés qui maîtrisent ce process, c’est même un argument de choix pour beaucoup (ils savent qu’ils vont pouvoir manger "sans risque", ils ont confiance).

Le plus risqué est donc la longueur de l’enquête. Mais l’image de marque de la compagnie dans ce secteur particulier hyper corrompu car associé aux élites et très rémunérateur ne sera pas a priori entachée (les scandales nigériens n’ont pas gêné les majors US au-delà des enquêtes et de leurs conséquences financières). Cela pourra juste refroidir l’investisseur occidental éloigné de ces problématiques mais la réalité économique et les bons résultats reprendront le dessus.
L’investisseur est assez tolérant, les cigarettiers sont toujours achetés en bourse.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#83 31/05/2017 22h28 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   365 

Les commentaires négatifs, poursuites annoncées …zut!

Moody’s downgrades Petrofac by one notch to Ba1; negative outlook

Hors ligne

 

#84 01/06/2017 20h19 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   322 

Sissi je ne sais pas si vous faites allusion à un autre article qui préciserait les amendes, mais l’article de Moody’s n’apporte rien de nouveau si ce n’est qu’eux aussi préfèrent ouvrir le parapluie au cas où…

Je suis inquiet sur la durée de l’enquête et moins sur la conclusion. J’ai peut-être mon curseur sensibilité corruption qui n’est pas bien positionné mais il n’est certainement pas sur le mode ’pré panique: oh mon Dieu ils ont payé des bakchichs!’ qui est actuellement un peu la teneur des communiqués.
Je pense que Petrofac après plus de 20 ans dans la partie maîtrise bien ce volet et ne tombera pas comme un lapin de 6 semaines avec des preuves accablantes.
Un cabinet indépendant a rendu une étude, elle n’est forcément pas objective mais elle a du permettre de couvrir les traces si jamais il y en avait.
Le SFO aura donc du mal à trouver des preuves supplémentaires chez Petrofac. Ce qui évidemment peut faire traîner les choses car le SFO a des éléments à charge et des vecteurs qui pointent sur des malversations (récoltés chez Unaoil qui apparemment était moins précautionneux dans ses communications internes). S’ils ne trouvent rien, ils vont prendre le temps de chercher…

J’espère que les inspecteurs seront bons joueurs et qu’ils accepteront une amende raisonnable pour une conclusion rapide (pour ne pas perdre la face) plutôt qu’une enquête très longue aux conclusions incertaines qui serait en effet catastrophique pour un retour rapide sur un cours de 900 GBp par action…

Il est certain qu’il y a eu corruption et que les prestations de service d’Unaoil ont servi à couvrir ces déplacements de cash car il est impossible de faire des affaires sur ces territoires sans ses pratiques. C’est juste factuel et tous les intervenants de cette histoire le savent.
Il peut être plus difficile pour le SFO de recueillir des preuves suffisantes pour une condamnation; les cabinets de conseil sont les principaux pourvoyeurs de fausses factures pour passer les backchichs car par définition les prestations immatérielles ou intellectuelles sont difficiles à établir en cas de contrôle (voir les conseils en communication de EDF en ce moment où les meilleurs pistes sont des agendas pour vérifier si des réunions ont eu lieu ou pas…). 
Au jeu du chat et de la souris Petrofac ne sera pas gagnant d’où mon espoir d’une négociation qui satisfasse les 2 parties.

Je trouve la réaction de Petrofac encourageante après une première tentative de tout nier en bloc.
La mise en place d’une task force dédiée à cette enquête peut permettre qu’elle aboutisse vite et que des négociations puissent s’établir. La mise en retrait du COO peut être les prémices d’une solution de sortie en l’utilisant comme fusible: on avait un ver dans la pomme, merci SFO de nous l’avoir montré, vraiment que ferait-on sans vous! Le COO est licencié et une amende raisonnable est fixée pour défaut de contrôles internes. Pas de poursuites pénales du COO pour manque de preuves accablantes et non enrichissement personnel.

Dernière modification par Jef56 (01/06/2017 20h30)


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#85 02/06/2017 11h07 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   10 

Jef56, je rejoins votre inquiétude sur la durée de l’enquête qui est le seul point noir du dossier, un arrangement à l’amiable serait rapide et salutaire mais à la vue du nombre important de compagnies qui ont trempé les doigts dans le pot de confiture via Unaoil, j’ai peur que l’affaire traîne en longueur.

Le bon côté des choses est que Petrofac pourrait être noyé dans la masse des autres compagnies inculpées, cela limitera l’impact en termes d’image. Même si tout le monde sait que ce genre de pratique est général à toutes les sociétés, l’impact sur l’image de la société peut être important (voir l’affaire de corruption Saipem/Sonatrach et ses conséquences).

J’attends une stabilisation du cours pour rentrer sur la valeur.

Ju

Hors ligne

 

#86 10/06/2017 10h07 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   365 

PETROFAC

a decroche un gros contrat de 10 ans
Petrofac clinches decade-long Oman deal despite SFO probe

Kepler Chevreux recommande le titre: achat target 700

"But with strong commercial prospects ahead after a tough 2016, Kepler believes order intake is set to pick up in 2017-2019, initiating coverage with a target price of 700p, which came after applying a 300p discount for Unaoil."
Petrofac fears overdone with SFO fine limited to GBP1bn, recommends Kepler | Digitallook.com

L’action semble s’être stabilisee autour de 350 - 360 pence
Perso je pense en racheter
Et vous?

Dernière modification par sissi (10/06/2017 10h11)

Hors ligne

 

#87 10/06/2017 10h49 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   322 

J’ai déjà tout dit Sissi et je ne suis pas de bon conseil en général sur les situations spéciales ;-)

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#88 10/06/2017 11h04 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   10 

J’ai fait une première rentrée sur le titre à 358. Comme je disais plus haut, le seul risque que j’identifie est que l’affaire de corruption traîne en longueur, cela limiterai la remontée du cours mais j’ai du mal à croire que la possible amende mette en péril la sté. Au pire, une suspension temporaire du dividende pourrait être réalisée.

Petrofac jouit d’une bonne réputation dans le milieu O&G, de plus, la sté n’a pas pour vocation de concurrencer les mastodontes du secteur comme Technip/Saipem/Samsung sur des mégaprojets mais plutôt sur des "petits projets" (1-3 Milliards USD) où leur bonne réputation, réactivité et flexibilité vont leur permettre de tirer leur épingle du jeu.
Ce genre de "petits projets" à le vent en poupe dernièrement, les majors se rendent compte que l’économie d’échelle n’est pas si évidente que ça sur les mégaprojets!

Bref, à chacun de se faire son avis!

Ju

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#89 10/06/2017 11h23 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   322 

Ju a écrit :

les majors se rendent compte que l’économie d’échelle n’est pas si évidente que ça sur les mégaprojets!

On se demande pourquoi d’ailleurs…

Mais ça ne les décourage pas entièrement, Exxon vient de signer à nouveau un gros contrat en Guinée Équatoriale, un pays où le mot corruption n’existe pas, on devrait plutôt parler de racket mafieux.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#90 10/06/2017 12h27 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   10 

Le temps de réalisation et le budget peuvent déraper de manière inquiétante car les complexités techniques et organisationnelles sont démultipliées sur ce type de projet :

Kashagan

Les projets GNL Australien

Même si le gain est bien plus élevé que sur un petit projet, le risque aussi!

Il est évident que d’autres mégaprojets vont voir le jour comme au Mozambique ou en Guyana mais ils ne seront plus ultra-majoritaires comme il y a 10 ans.

Hors ligne

 

#91 10/06/2017 14h07 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   123 

Bonjour

De mon point de vue, concernant Petrofac, la chute du cours peut continuer, et la £ anglaise est dans une tendance à la baisse face à l’euro.

Peut-être serait-il plus judicieux de revendre les titres pour prendre la moins value, et d’attendre que le cours se stabilise plus bas avant d’entrer de nouveau pour la remontée, si elle a lieu.

En ce moment, sur le plan financier, du fait de sa très faible rentabilité, Petrofac ne vaut pas grand chose. Et la valeur de ses actifs ne dépasse pas les 200 à 250 pences.

Je serais très prudent sur les étoiles de Morningstar. Ils ont tendance à s’adapter à la réalité avec un temps de retard.

Cordialement


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#92 10/06/2017 14h37 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   322 

Durun a écrit :

Je serais très prudent sur les étoiles de Morningstar. Ils ont tendance à s’adapter à la réalité avec un temps de retard.

Ils ont déjà enlevé une étoile (plus que 4) entre la date de mon message et aujourd’hui. On l’a vu aussi à plusieurs reprises avec IH qui communiquait leurs évaluations et ne les communique plus car ils ont plus que tendance à s’adapter, c’est devenu leur marque de fabrique: un train de retard!

J’ai déjà trop perdu à mon goût pour prendre la perte alors que le plancher est peut-être atteint. Je vais attendre patiemment, j’espère pas trop longtemps…

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#93 10/06/2017 14h46 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   123 

Re

Si vous ne souhaitez pas sortir, c’est effectivement trop tard pour le faire maintenant.
Mais outre le fait que ça peut encore baisser, le cours peut aussi végéter de nombreux mois vers les 200 - 400, car la rentabilité est vraiment faible.

A ce stade, l’intérêt de sortir est uniquement fiscal, profiter des coups ratés pour accumuler un stock de moins values très utile quelquefois.

Cordialement


Sur Twitter @Boursovision et Facebook /Boursovision Suggestions gratuites de valeurs pour investir

Hors ligne

 

#94 10/06/2017 14h48 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   33 

sissi a écrit :

PETROFAC

a decroche un gros contrat de 10 ans
Petrofac clinches decade-long Oman deal despite SFO probe

Oman n’est pas la meilleure des contreparties S&P downgrades Oman to Junk [May 2017]

Hors ligne

 

#95 10/06/2017 18h45 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   365 

Il me semble qu’on saura mieux a quel point ils sont impactes financièrement quand ils vont déclarer le dividende - j’imagine fin aout comme en 2016 - encore que…
http://www.dividenddata.co.uk/dividend- … y?epic=PFC

Dernière modification par sissi (10/06/2017 18h46)

Hors ligne

 

#96 10/06/2017 22h41 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   177 

Bonsoir,

Je comprends que ceux qui ne sont pas entrés sur le dossier puissent se poser la question de le faire : contrairement à CGG, Petrofac ne fera pas faillite. Il faudra quand même être motivé et patient…acheter une valeur qui coule quand presque toute la cote est à son plus haut, il faut vraiment avoir des "convictions".

Reste que la confiance est rompue : le marché a réalisé que Petrofac, qui passait pour l’un des rares bons choix de ce secteur sinistré, devait sa relative bonne santé à des pratiques que le droit pénal réprouve ; du coup, on peut aussi se demander si les comptes ne sont pas également trafiqués.

Non seulement le secteur va mal, avec la rechute du pétrole vers les 46$, mais de surcroît, Petrofac emploie des "arsouilles" à haut niveau dans son organigramme ; les concurrents ne sont pas nécessairement plus honnêtes, mais eux, pour l’instant, ne se font pas prendre avec la patte dans le pot de confiture.

Avec 69% de moins-value et une ligne réduite à 700£, je préfère passer mon tour ; renforcer à la baisse les canards boiteux est l’un des moyens les plus sûrs de finir ruiné.

Hors ligne

 

#97 11/06/2017 01h39 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   322 

J’espère pour moi que vous aurez tort.
Lundi le bureau londonien de Deutsche Bank a pris (ou est monté à) une participation de 5% dans la société.
Ca ne veut rien dire bien sûr sauf que des grandes mains jouent aussi à rattraper les couteaux qui tombent… on se sent moins seul mais si ça devait mal tourner on se sentira tout aussi con!


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#98 13/06/2017 09h38 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   322 

Petrofac annonce ce matin un nouveau contrat de 35M$ avec une compagnie Kowetienne. Le titre reprend un peu de couleurs.


To achieve fair investment results is easier than you think; superior results are harder than you thought

Hors ligne

 

#99 13/06/2017 10h22 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   177 

Bonjour,

En effet, on frôle ce matin les 400 pence en gagnant 5%. A mon avis, le titre n’a pas fini de faire le yo-yo dans les jours et semaines qui viennent.

La stabilisation devrait intervenir quand les conclusions du SFO seront connues et que le marché pourra avoir une idée de l’ampleur des amendes encourues.

La bonne nouvelle, c’est que l’enquête en cours ne semble pas trop influer sur la signature de nouveaux contrats.

Hors ligne

 

#100 15/06/2017 17h09 → Secteur para-pétrolier : un secteur sous-valorisé actuellement ? (vk; technip; bourbon)

Membre
Réputation :   10 

Tiré du newsflow IB, désolé, je n’arrive pas à trouver le lien :

15 juin (Reuters) - Le groupe britannique de services au
secteur pétrolier Petrofac <PFC.L> grimpe jeudi à la Bourse de
Londres après un relèvement de recommandation par Jefferies,
passé de "conserver" à "acheter" sur la valeur.
    L’action Petrofac gagne 8,17% à 438 pence vers 08h40 GMT, de
loin la plus forte hausse de l’indice large européen Stoxx 600
<.STOXX>, qui recule au même moment de 0,57%.
    Petrofac a perdu 50% de sa valeur en Bourse depuis le début
de l’année et la note de sa dette a été dégradée en catégorie
spéculative ("junk") par Moody’s.
    Jefferies estime que l’action a un potentiel de hausse après
avoir beaucoup baissé et pense qu’une amende éventuelle suite à
une enquête en cours du Serious Fraud Office (SFO) britannique
ne devrait pas intervenir avant 2019.
    Pour tenir compte de la baisse du titre, Jefferies abaisse
son objectif de cours de 835 pence à 500 pence.
    Le SFO a annoncé en mai l’ouverture d’une enquête sur des
soupçons de corruption et de blanchiment d’argent visant
Petrofac en lien avec les investigations qui visent depuis
juillet dernier la société Unaoil, basée à Monaco et présente au
Moyen-Orient, en Asie centrale et en Afrique.
    Petrofac s’expose à une amende qui pourrait atteindre 200
millions de livres sterling (227,3 millions d’euros) mais pas
avant 2019, selon Jefferies.

(Patrick Vignal)
((Service marchés;  01 49 49 54 23;))

C’est la première info annonçant le montant de la "probable" amende que j’ai trouvée. Je suis assez dubitatif sur le comment ce montant a été évalué. Est-ce que quelqu’un aurait d’autres infos à ce sujet?

Montant de l’amende "possible" à prendre donc avec des pincettes mais permet de se faire un ordre d’idée.

Message édité par l’équipe de modération (15/06/2017 17h14) :
- ajout de balises Quote

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech