Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 23/05/2020 11h37

Membre
Réputation :   0  

Surin a écrit :

Rappel de la charte :

13. Le message immédiatement précédent, vous ne citerez

[url]https://www.devenir-rentier.fr/uploads/9144_charte_1_orth.png[/url]

Ensuite sur le vocabulaire - "une plus value sympa" - ce n’est jamais "sympa" une plus-value :
C’est taxé à 36,2%. En plus pour l’obtenir avec des biens à forte rentabilité, il faut se retrousser les manches et effectuer de lourds travaux, sans passer par des artisans coûteux sinon ça sera moins "sympa".
Ne croyez pas à un marché qui croît de 8-10%/an sans rien faire, cela n’arrive que dans les très grandes villes.
Vous devriez relire calmement les remarques des forumeurs, relire les "plus value sympa" réalisées sur ce même forum par des types (dont moi) qui ont fait autre chose que de simples travaux de rafraîchissement et tenir compte de tout cela.

Je suis désolé mais Sven avec son image des vidéos YT n’avait rien de "sympa" en effet mais je comprends sa remarque, libre à vous de vous obstiner et continuer de rêver, comme on dit souvent, après-tout, ce n’est pas notre argent …

Excusez-moi, mais où continue-je de rêver ?

A vous entendre parler, j’ai l’impression de vouloir acheter un bien à 500 000 euros, sans apport, tout en étant au chômage.

Non, le bien est à 80 000 e. Il y a trois t1, dans une ville très étudiante, deux des bien sont déjà mêmes loués. Donc la banque, prendra en compte quoiqu’il arrive 70 % des loyés/mois.
Ma compagne est en plus en CDI, et moi, je n’ai pas d’emploi très stable. Et nous disposons de 15 000 euros d’apport

Certes, mon dossier est peut-être difficile, mais je ne vois pas en quoi je rêve, excusez-moi…

Je demande simplement des conseils, afin que je puisse obtenir au mieux, mon crédit.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 23/05/2020 11h58

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   196  

Vous avez eu le conseil : concentrez-vous sur votre solvabilité. Votre dossier est actuellement bancal. Votre couple gagne moins que 50% des couples en France (!) et votre épargne se réduit à l’épargne de précaution vitale (ce que pour faire court je décris comme "vous n’avez pas d’épargne").

Donc 2 choses :
1-vous n’êtes pas finançable en l’état. Tout le monde vous le dit depuis le début. Allez voir un conseiller bancaire si vous ne nous croyez pas.
2-l’énergie que vous allez déployer sur ce petit projet immobilier vous enrichira considérablement moins que si vous la dépensiez soit à augmenter votre salaire en CDI, soit à développer votre activité annexe qui semble très rentable

Je n’en fais pas 3 tonnes sur le 1-, vous finirez par comprendre mais je crois qu’il vous faut un peu de temps pour faire ce cheminement.
Sur le 2- je pense que c’est intéressant de vous pencher sur cette question. Au mieux vous réalisez un projet où vous allez engager 80k avec une rentabilité nette de peut-être 8% (et c’est loin d’être trivial d’atteindre cela), soit 6.4k€/an, le tout en échange d’une prise de risque et d’une élimination totale et durable de votre capacité d’endettement.
Posez vous la question : quels efforts pouvez-vous déployer pour augmenter vos revenus du travail (au sens large) de 6.4k€/an soit environ 500€/mois ? Il y a des chances que ce soit moins difficile (et bien plus rentable car cela vous ouvrira des portes financièrement). Apparemment vous avez déjà réussi avec votre activité annexe à gagner bien plus que 500€/mois : au temps passé, cette activité semble plus intéressante que votre projet immobilier.

Hors ligne Hors ligne

 

#28 23/05/2020 12h11

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   896  

Re-rappel de la charte :

13. Le message immédiatement précédent, vous ne citerez


----

Allananas a écrit :

Excusez-moi, mais où continue-je de rêver ?

Là par exemple et c’était le sens de mon message mais vous ne l’entendez pas :

Allananas a écrit :

Il n’y a rien de farfelu, d’avoir un bien à  8-10% de renta net, et de vouloir revendre quelques années plus tard avec une plus value sympa à la clef.

Perso je trouve qu’il y a du farfelu là-dedans mais encore une fois, ce n’est pas mon argent. Si vous avez amorti les frais de notaire, ça sera déjà bien.

Allananas a écrit :

A vous entendre parler, j’ai l’impression de vouloir acheter un bien à 500 000 euros, sans apport, tout en étant au chômage.

Là ce n’est plus du rêve, vous délirez complètement, je n’ai absolument rien écrit en ce sens.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #29 23/05/2020 14h36

Membre
Réputation :   10  

Allananas, le 22/05/2020 a écrit :

Je suis vendeur dans le prêt à porter en CDD. Etant que depuis 11 mois dans cette ville actuelle, je vise quand même un poste supérieur.. Mais pour l’instant je suis vendeur. La banque ne prendra pas mes revenus en compte quoiqu’il arrive..

J’ai créé une entreprise de prestation de service de  blanchiment dentaire, de formation, et de e-commerce. C’est récent. Le bénéfice est bon, puisque j’ai le droit à l’ACCRE, pour la première année. Ce mois-ci, le bénéfice devrait être de 4500 euros. Mais elle est bien trop récente pour pouvoir dire combien je gagnerai réellement avec. Nous avons eu énormément de rendez vous en sorti de confinement.  Ce qui nous rapporte le plus, ce sont les prestations, pour le moment. Je développe aussi la vente de formations, et de e-commerce. 

Je fais ça depuis décembre 2019. Je me suis déclaré qu’en avril. Impossible de se déclarer avant, car la création d’entreprise n’a pas été accepté, ect. Au final, je suis déclaré en tant que libéral, non réglementé.
L’entreprise est aussi bien trop récente pour savoir combien je pourrai gagner. La banque là aussi ne prendra rien en compte.

Tout à fait, nous ne sommes pas dépensiers du tout. Nous avons même pas de voiture ! Notre objectif est de dépenser le moins possible. On achètera une voiture, quand un actif, pourra nous permettre de payer ce passif. Pas avant. Donc on compte sur ces 3 apparts.

Oui, les loyers seront en dessous du prix du marché, si rafraîchissement de 5 000e par appartement. Si les locataires partent, je pourrai obtenir une rentabilité net de 9-10%. Là on devrait être à 8% et quelques de rentabilité net. Ce sont des appartements qui peuvent se louer à la nuit et en cas de revente, je pourrai faire une plus value sympa.

Je suis étonné, je pensais que l’on pouvait nantir de l’épargne seulement pendant quelques années.
Par contre, dans ce cas là, qu’est ce qui pourrait être intéressant de proposer à la banque ?
De nantir le fond de commerce de mon père ? La meilleure solution, selon-nous.

Ces 3 appartements, on ne compte pas les garder 10-20 ans de toute façon.. Mais maximum 4-5 ans, puis revendre et acheter mieux et plus gros.

Je vous demandais le secteur d’activité car dans certains cas le cdd n’est pas très gênant (secteur médical par exemple).

Pour l’ACRE, quel est le rapport avec un pseudo bénéfice qui n’existe pas étant donné que votre création d’entreprise ne date au final que d’avril? l’acre est une aide à la création d’entreprise pour les personnes au chômage.

Dispositif ACRE

Comment pouvez-vous déterminer votre bénéfice, vous avez déjà payé vos charges sociales? Pour la forme c’est plus micro entreprise, entreprise individuelle, société?

Avant d’acheter, vous pensez déjà à la revente alors que c’est votre premier investissement immobilier, c’est plutôt surprenant, ce n’est pas tout à fait le même objectif. Et va falloir que vous appreniez le fonctionnement de l’investissement immobilier: gérer un locataire (état des lieux, travaux, relationnel…), comment est le marché local…

Le nantissement est une garantie en cas d’impayé pour la banque comme la société de cautionnement, l’hypothèque. Quelle est l’utilité de la garantie pour elle si au bout de 2,3,4… ans elle s’arrête alors que le prêt n’est pas remboursé?
Une banque ne fait pas un prêt pour une garantie, le système français de prêt se base sur des revenus et non le patrimoine comme les anglos saxons.

En solution: signer un CDI ou développer votre activité professionnelle et vous lancer dans un an avec un premier bilan satisfaisant. Dans la situation actuelle, il me semble difficile d’obtenir un prêt d’une banque. Encore plus vu le contexte actuel de crise économique.

Dernière modification par Vladrix (23/05/2020 14h40)

Hors ligne Hors ligne

 

#30 23/05/2020 23h17

Membre
Réputation :   0  

Oui, tout à fait. Malheureusement non, ce n’est pas dans le médical.

J’ai débuté fin décembre, je suis déclaré depuis Avril. Impossible de me déclarer avant. Mes demandes étaient refusées.

Pour ce qui est de l’ACCRE, c’est jusqu’à 25 ans révolu.. J’ai 25 ans..Donc j’y ai le droit.
Je suis en libéral non réglementé.

Je détermine mon bénéfice, parce que dans ce statut il est facile de le calculer. Ce mois-ci, était un très bon mois. Tous les rendez-vous d’avant le confinement, pendant, ont été reportés au mois de mai. Donc ça a été beaucoup de travail, mais c’est un mois exceptionnel. Mais c’est clair qu’il y a du potentiel, à développer.

Je pense à la revente, et cela me semble des plus logique.. Au contraire, j’ai une stratégie claire, que je compte mettre en place. C’est aussi une stratégie fiscale. Parce que dans 4-5 ans, quand nous aurions plus de travaux à défiscaliser, et que nos salaires augmenteront, je doute que nous ne paierons plus d’impôt sur nos investissements. Nous voyons aussi plus gros, donc je voudrai réinvestir, donc bien entendu que je pense à la revente.

Certaines personnes en fonctions de leur stratégie actuel achètent dans grandes villes comme Paris, Lyon, pour avoir peut-être une petite rentabilité, en sont sûres que leur bien prendra de la valeur dans 5-10 ans, car on est sûr que dans ces villes là, la population augmente, donc l’offre et la demande augmente , et ce suit donc une augmentation des prix.

Certains iront acheter dans des petites communes, ou le prix au m2 est très faible, voire même dans des quartiers défavorisés. Avec très peu de possibilité de plus value, par la suite, car peu de personnes y veulent habiter, mais si locataire, une très bonne rentabilité.

Et moi qui vise entre les deux, j’ai une rentabilité très sympa, ainsi que la possibilité d’avoir une plus value, directement à la découpe, ou dans quelques années.

Ces biens, j’ai eu beaucoup de chance de les avoir. Là où je vis, ces appartements n’apparaissent pas sur des annonces.

J’ai eu de la chance qu’on était en plein confinement. Et que j’harcelais l’agent immobilier depuis des mois afin qu’il me trouve une affaire. Il voulait m’en proposer que deux sur les trois. J’ai absolument voulu les 3. Je me suis dis que c’était une petite somme, et que deux des appartements loués, suffisaient déjà à payer le 3 e qui était non loué. Donc ça fallait le coup.

L’agent immobilier qui est très bon et a un très bon réseau. Il trouve vraiment de supers affaires, et souvent, comparé à ses concurrents. Je ne sais pas comment fait-il.

Je n’ai vraiment pas envie de me griller auprès de lui. Puis par respect pour lui, tout ce que j’ai fait auprès de lui pour obtenir les appartements , le fait qu’il s’est dérangé pendant le confinement.. Je ne peux pas, ne pas avoir le crédit. Il aurait fait tout ça, pour rien, et moi aussi.

C’est aussi pour cela que je stresse. Je ne suis donc pas tout seul. C’est aussi pour cela que je demande vos conseils.

Dernière modification par Allananas (23/05/2020 23h18)

Hors ligne Hors ligne

 

#31 24/05/2020 00h32

Membre
Réputation :   13  

Bonjour,

Vous avez reçu beaucoup de conseils qui ne vont peut être pas dans votre sens mais ils ont le mérite d’être honnête et impartiale.

Prenez du recul, dépassez votre déception et avancez dans la bonne direction…

Bien à vous

Viviérois


"Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste l'opportunité dans chaque difficulté". Churchill

Hors ligne Hors ligne

 

#32 24/05/2020 08h37

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   190  

Bonjour Allanas,
Gardez en tête que le sentiment tout à votre honneur vis à vis de l’agent immobilier n’a pas grand sens.

Si vous ne concluez pas, il comprendra parfaitement et n’aura aucun mal à vendre ce bien à un autre si l’affaire est aussi excellente que vous l’indiquez.

En gros : si les banquiers refusent votre dossier en l’état il ne vous restera qu’à tourner la page momentanément et utiliser votre énergie à améliorer votre situation professionnelle.

Bonne chance et bon courage.

En ligne En ligne

 

#33 24/05/2020 09h22

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   556  

Allananas, le 23/05/2020 a écrit :

Ces biens, j’ai eu beaucoup de chance de les avoir. Là où je vis, ces appartements n’apparaissent pas sur des annonces.

J’ai eu de la chance qu’on était en plein confinement. Et que j’harcelais l’agent immobilier depuis des mois afin qu’il me trouve une affaire. Il voulait m’en proposer que deux sur les trois. J’ai absolument voulu les 3. Je me suis dis que c’était une petite somme, et que deux des appartements loués, suffisaient déjà à payer le 3 e qui était non loué. Donc ça fallait le coup.

L’agent immobilier qui est très bon et a un très bon réseau. Il trouve vraiment de supers affaires, et souvent, comparé à ses concurrents. Je ne sais pas comment fait-il.

Je n’ai vraiment pas envie de me griller auprès de lui. Puis par respect pour lui, tout ce que j’ai fait auprès de lui pour obtenir les appartements , le fait qu’il s’est dérangé pendant le confinement.. Je ne peux pas, ne pas avoir le crédit. Il aurait fait tout ça, pour rien, et moi aussi.

C’est aussi pour cela que je stresse. Je ne suis donc pas tout seul. C’est aussi pour cela que je demande vos conseils.

Je comprends votre position où vous avez peur de perdre vos acquis : les biens trouvés qui vous plaisent, votre réputation auprès de l’agent que vous estimez pour son professionnalisme.

Cependant, sans vouloir mettre le doigt sur ce qui fait mal, prenez du recul pour apprendre de votre parcours.
Nous ne cessons de répéter dans ce forum, et c’est une question de bon sens, qu’il faut commencer avant toutes démarches par obtenir un accord de principe sur une somme auprès de son partenaire banquier, justement pour ne pas se retrouver dans votre position ! Cela évite à tout le monde de perdre éventuellement son temps et évite la pression que vous avez maintenant en allant voir les banques.
J’espère que votre expérience servira à d’autres et que vous trouverez une banque pour vos projets.


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

#34 24/05/2020 10h04

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   202  

En complément des messages plein de bon sens précédents, je me permets de vous suggérer, puisque votre activité libérale est toute récente, de bien vérifier  les Clauses de garanties de votre contrat d’assurance de responsabilité civile, que vous avez certes déjà souscrit sans doute,  le secteur du blanchiment dentaire (en dehors des dentistes j’entends bien ) ayant connu quelques déconvenues pouvant au final coûter le prix d’un petit appartement….

Après avoir recommandé sur cette même file d’éviter Photoshop pour les bulletins de paye, je me suis dit que ce point basique pour un entrepreneur pouvait ne pas être si anodin que cela.

Hors ligne Hors ligne

 

#35 24/05/2020 19h13

Membre
Réputation :   0  

Merci à tous de vos conseils.
Je les prends en compte. Merci de votre bienfaisance.

Je m’obstine tout de même à vouloir acheter les appartements.

Comme dit plus haut, je ferai mieux de trouver un CDI et gagner rien que  500 euros de plus, cela serait en soi plus rentable pour moi, au jour d’aujourd’hui.

C’est tout à fait vrai. 

Ces biens, ne me rendront jamais riche. C’est pas avec un cash flow d’environ 300 euros par mois, qui changeront notre vie.

Par contre, ces biens vont m’apporter énormément de connaissances. Je pense quand même être assez connaisseur dans l’investissement immobilier. Après s’y être intéressé depuis des années.

Mais il y a un fosse entre la théorie
et la pratique, qui est elle la réalité. . Il y a énormément de choses, et c’est plein de petits détails, que je ne connais pas.
Je vais donc apprendre énormément de choses avec ces 3 appartements, qui au final, même si en soi ne me rapporteront pas tant d’argent que ça ( et encore, ce n’est pas dit) vont m’apprendre beaucoup. Cette expérience, me permettra de développer mes autres projets. Qui eux, me feront gagner davantage, je l’espère.

Donc je l’ai compris, j’y ai réfléchi. Il vaut mieux que je trouve un CdI et que je puisse gagner 500e de plus. Je compte  faire les deux, et j’ai aussi mes raisons de vouloir insister pour ces trois appartements

Je suis sûr qu’il y a une solution. Car avec 15 000 d’apport, pour une petite somme comme celle-ci, il doit y en avoir une, actuellement, et dans notre cas. J’en reste persuadé. Même si il faut que je fasse 20 banques.

Combien de personnes ici se sont vu refusées des prêts, et la 15e banque a accepté ?

Maintenant, je comprends tout à fait, qu’il y a une différence entre une situation complètement désespérer , et un projet qui tient la route, qui est petit (80 000e) même si difficilement finançable. C’est notre cas.
Je pense qu’il y a une solution. Mais c’est peut être pas elle ? J’ai d’autres prises, à vous et votre sympathie, vos connaissances de me diriger sur une nouvelle voie, peut être.

Car si vraiment notre cas et si compliqué, personne n’en a parlé, mais il y aurait peut être là Sci ?
La Sci pourrait peut être débloquer la solution entre moi et ma compagne ?

Et si vraiment cela ne passe pas, on pourrait faire rentrer mon père dans la Sci, vu qu’il dispose d’une certaine épargne, qu’il ne touche pas.

Et dès que j’ai un salaire stable, CDI, je rachète la part de mon père. Après ne connaissant que très peu le système de la sci :

Est ce que cela pourrait marcher, ou cela ne se passe vraiment pas comme ça ?

Bien à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#36 30/05/2020 14h03

Membre
Réputation :   0  

Bonjour à tous !

J’ai des nouvelles.
J’ai pu obtenir rendez-vous avec deux banques.

Je leur est présenté mon projet.

Pour les deux banques, le crédit serait favorable.

J’ai présenté mon projet au Lcl et au crédit mutuel.

J’attends d’avoir plus d’information. Mais mon projet ne devrait pas être aussi compliqué que certains membres du forum m’ont précédemment dit. Et encore moins impossible.

Comme quoi, cela fait réfléchir quand certaines personnes se disent bons connaisseurs, et  disent que dans mon cas, c’est mission impossible.

L’apport que nous avons, et ce qui a joué. Sans cela, au crédit mutuel il ne serait pas passé et au Lcl, même si la conseillère m’a dit qu’elle a vu bien pire passer, j’aurais eu aussi du mal, je pense.

Au crédit mutuel, le conseiller m’a proposé sur 15 ans. Un crédit, dans mon cas, ce serait mieux. Voire sur 20 ans, mais aucune possibilité d’avoir de différé total voire partiel que j’avais demandé de 1 ans. Voire même 6 mois.. Donc pas très intéressant.

LCl pas de proposition encore. Elle va monter mon dossier et me dira ce qu’elle pourra m’obtenir !

Nous allons voir et continuer à faire les banques afin d’obtenir le meilleur crédit immo.

Ce que je demande :

Au moins un différé partiel voire total sur 1 an, et aucun frais de remboursement anticipé
Le meilleure serait quand même d’avoir plus d’1 an. Nous verrons..

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #37 30/05/2020 14h18

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   556  

Allananas a écrit :

Au crédit mutuel, le conseiller m’a proposé sur 15 ans. Un crédit, dans mon cas, ce serait mieux. Voire sur 20 ans, mais aucune possibilité d’avoir de différé total voire partiel que j’avais demandé de 1 ans. Voire même 6 mois.. Donc pas très intéressant.

LCl pas de proposition encore. Elle va monter mon dossier et me dira ce qu’elle pourra m’obtenir !

Au CM, les cas sont différents selon les régions puisque ce sont des caisses régionales. Mais au delà de 15 ans vous aurez bien du mal à obtenir gain de cause, dans ma région par exemple ils s’y refusent.
Par contre votre interlocuteur est décideur, si il dit oui, c’est bon smile

NB: Il y a une latitude de modification une fois le remboursement entamé dans les prêts du CM (comme ceux de la plupart des établissements). Je ne me suis jamais penché dessus, mais il me semble me rappeler que vous pouvez allonger de 3 ans la durée du remboursement (au risque de déplaire à votre interlocuteur si vous venez ensuite avec de nouveaux projets).

Par contre au LCL, comité Théodore qui va en réalité décider sans vous rencontrer, donc plus difficile à obtenir dans les cas sur le fil…

Dernière modification par DDtee (30/05/2020 14h25)


Ceux qui dansent sont pris pour des fous par ceux qui n'entendent pas la musique (Nietzsche)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #38 30/05/2020 16h26

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   202  

Allananas a écrit :

J’attends d’avoir plus d’information. Mais mon projet ne devrait pas être aussi compliqué que certains membres du forum m’ont précédemment dit. Et encore moins impossible.

Comme quoi, cela fait réfléchir quand certaines personnes se disent bons connaisseurs, et  disent que dans mon cas, c’est mission impossible.

Etrange formulation de remerciements aux conseils gracieux qui ont pu vous être donné par moult forumeurs.

Il est vrai qu’aucun des conseilleurs  n’envisageait de falsifier des fiches de paie ou de nantir durablement l’épargne d’un ascendant désintéressé au projet pour arriver vos fins.

"Cela fait réfléchir" comme vous dîtes.

Je vous souhaite tout de même que votre plan se déroule sans accroc, comme aurait dit feu Georges Peppard alias Hannibal Smith dans la "A-Team" de mon enfance.

Hors ligne Hors ligne

 

#39 30/05/2020 18h34

Membre
Réputation :   7  

Je ne crois pas avoir lu de forumeurs se prétendant bon connaisseurs tenter de vous empêcher de réussir dans votre projet.

Ils vous ont conseiller de part leurs expériences, qui ne se limitent pas à la recherche d’un crédit.
Obtenir un accord de principe c’est bien, ensuite gérer des locataires, des dégradations, des impayés impliquent d’avoir une certaine solvabilité sur l’ensemble de votre projet.

Ne crier pas victoire trop vite, l’organisme de caution peut encore mettre un stop à votre financement.

Hors ligne Hors ligne

 

#40 07/06/2020 22h05

Membre
Réputation :   0  

Bonjour à tous,

je reviens aux nouvelles.

Merci à tous de vos réponses.

Nous avons donc signé le compromis ce mercredi. Tout s’est bien passé.

Nous sommes donc allés voir plusieurs banques afin d’obtenir notre crédit, mais quelle galère.. !

C’est extrêmement difficile de trouver un conseiller à l’écoute et voulant monter notre dossier
!
Toutes les banques que nous avons fait, toutes nous ont pourtant dit que le projet était finançable 

En allant à ma banque qui est la société générale, fait incroyable, j’ai eu affaire à un conseiller qui ne savait pas monter un dossier immobilier. Pour lui, notre dossier de 3 appartements était trop compliqué. Il a appelé le chef d’agence afin de l’aider. Il nous ont fait notre simulation, et autre fait incroyable, ma compagne bloquerait le dossier parce que son compte à la société générale étant inactif , le logiciel voyant cela, voit très mal la chose et donnerait un avis défavorable. Il pourrait pas nous suivre dans notre projet à cause de cela.

Après un rendez-vous à la caisse d’épargne, la conseillère à trouver cela très bizarre, et d’après elles qu’ils n’avaient qu’à seulement créer un nouveau client dans leur fichier pour que le logiciel fasse une vraie simulation et donne un avis favorable.

Donc deux incapables..

Sinon d’après elle, notre projet est finançable aussi.

J’ai vraiment l’impression que les conseillerss ne veulent pas s’embêter dans le montage d’un prêt immobilier. Au LCL, et au CM d’après eux, c’était aussi finançable, mais plus aucune réponse par mail. J’ai repris rendez-vous avec eux afin de les relancer.

On nous a tous dit que notre dossier était pourtant finançable, le seul problème pourrait être au niveau de la caution. On pourrait nous refuser de garantir notre projet parce que que je suis en fin de CDD.
Mais ils restent tous pourtant optimistes.

Hors ligne Hors ligne

 

#41 07/06/2020 23h04

Membre
Réputation :   6  

Bonsoir,
Je pense que les conseils ne sont pas des ordres,
Donc  si vous êtes convaincu par votre projet malgré tout,  allez-y à fond !
(En restant dans la légalité bien-sûr).

Au pire ils diront "non" et vous n’aurez pas de regrets de ne pas avoir tout tenter (légalement smile ).

Hors ligne Hors ligne

 

#42 26/07/2020 11h31

Membre
Réputation :   10  

Bonjour Allananas,

Avez-vous trouvé le financement pour votre projet?

Bien cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#43 26/07/2020 13h06

Membre
Réputation :   1  

10,000 en 4-5 mois c’est énorme étant donné vos revenus. C’est que j’épargne sur même période mais avec un revenu de 7,100 euros mensuels et en le serrant la ceinture côté dépense..

Il est clair que les banques préféreront toujours un CDI qu’à un revenu variable.

Dernière modification par Berlin (26/07/2020 13h15)

Hors ligne Hors ligne

 

#44 26/07/2020 13h35

Membre
Réputation :   52  

Bonjour,

J’espere que vous avez pu trouver votre financement.
J’attire votre attention sur le fait que même pour des dossiers très bons (j’estime mon dossier comme étant très bon), les banques ont clairement eu les consignes de serrer la vis du crédit.
Tous les conseils qui vous ont été donnés sont bons: pas de falsification, avoir un matelas de sécurité important pour les coups durs.
N’oubliez pas que vous n’avez que 25 ans. Si vous avez été capable de dénicher une bonne affaire, vous pourrez tout à fait faire de même 6 mois à 1 an plus tard avec une situation financière meilleure.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Don Faites un don
Apprendre le bonheur