Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 06/03/2020 17h01

Membre
Réputation :   0  

Hello,

J’ai récemment ouvert un PEA et je pars sur une tactique buy and hold avec des trackers World.

Mais en cette période de "soldes" liée au Coronavirus, je regarde les possibles opportunités sur les marchés financiers pour tenter des coups.

J’ai repéré l’action Biosynex mais je suis freiné par:
- sa très forte volatilité (-10% mardi, -6% jeudi et +9% aujourd’hui…)
- sa capacité à monter encore après avoir fait +75% depuis le 1er janvier

Est-ce un piège à novice? ;-)

Article: https://www.boursedirect.fr/fr/actualit … 0ba9725671

Merci

Mots-clés : biosynex, coronavirus, pea (plan d'epargne en actions)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 30/03/2020 12h23

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   398  

Bonjour

pour vous donner du grain à moudre : j’avais commis une analyse à la hache de cette société (ici). Le site LeprojetLynch aussi, de façon plus fouillée.

La semaine dernière, elle a annoncé le lancement d’une gamme de tests dédiés au diagnostic du Covid-19[/url] (communiqué de presse). Qui se présente sous la forme d’une déclinaison de trois solutions : PCR (avec un accord de distribution avec Credo Diagnostics Biomedical), la commercialisation du kit PCR développé par la société chinoise Liferiver et le lancement ’à brève échéance’ d’un test sérologique rapide.

Le marché a apprécié. Pour une fois que que je fais une grosse PV sur une action (+260% ; qui vient compenser d’autres lignes moins heureuses), je vais alléger illico presto la ligne.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par carignan99 (30/03/2020 12h28)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 30/03/2020 12h53

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   502  

Bachel a écrit :

Est-ce un piège à novice? ;-)

Non. Le piège à novices (et pas que) c’est ça :

Bachel a écrit :

je regarde les possibles opportunités sur les marchés financiers pour tenter des coups.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 26/05/2020 20h13

Membre
Réputation :   7  

Biosynex peut également être mis en valeur pour sa croissance, notamment du chiffre d’affaires.

X 3,46 sur 5 ans et X 33 sur 10 ans.

Il est systématiquement haussier d’année en année et les marchés boursiers  apprécient généralement ce type de profils.


[url=]https://www.valueline.fr[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#5 26/05/2020 20h39

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   615  

1. La croissance est-elle organique ou externe ?
2. les taux de croissance ne sont pas significatifs lors des lancements de produits. Il est normal de faire des croissances à 2 voire 3 chiffres les premières années.
3. comment évoluent les bénéfices par action ? Augmenter son CA c’est bien, mais augmenter ses profits sans dilution, c’est mieux …

Concernant l’éventuelle opportunité actuelle sur le titre, il est intéressant de noter les dernières (nombreuses) déclarations de vente des dirigeants


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#6 26/05/2020 20h46

Membre
Réputation :   7  

Vos questions sont pertinentes oliv21 mais bien que cela puisse paraître basique, il peut être judicieux de ne pas trop se poser de questions et simplement accompagner la croissance.

Les cours des GAFAM en témoignent (les BPA n’ont pas toujours suivi) et pourtant… leurs cours ont été décuplés : les marchés se concentraient sur la croissance de C.A.. un peu comme Tesla actuellement !

En tous cas, mes études statistiques indiquent que les marchés apprécient particulièrement ce type de profils.

Dernière modification par valentin13 (26/05/2020 20h46)


[url=]https://www.valueline.fr[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

#7 26/05/2020 23h51

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   615  

Excusez moi, mais les "études statistiques" sur des sous-jacent différents révèlent plus de l’ésotérisme que de l’investissement value…
Une société de logiciel saas type gafa n’a ABSOLUMENT rien à voir avec les laboratoires comme Biosynex.
La croissance n’est pas tout. In fine, il faut voir la rentabilité et les bpa…

Concernant la croissance, attention à ne pas extrapoler la croissance du covid aux prochains exercices.

L’investissement était décent sans être extraordinaire début 2020 vers 3,50€. Aujourd’hui, même avec un boost du covid, la valorisation me semble totalement sur-évaluée vers 14€. Le management semble être d’accord et vends MASSIVEMENT des titres depuis la spéculation vers 20€.


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#8 27/05/2020 08h45

Membre
Réputation :   7  

Bonjour Oliv,

Votre vision est peut être bonne sur Biosynex, mais comment expliquer que Tesla soit une société en fortes pertes au compte de résultat tandis que son cours à littéralement exploser.

A l’origine je suis pro value (je n’achète uniquement des PER < 10 + décotes sur actif net tangible au bilan + faible ratio d’endettement très raisonnable). En outre, malgré une forte diversification sectorielle et géographique cette méthode végète depuis début 2018 (cela commence à faire long). Je travaille comme cela depuis 2014 et continue ainsi.

En parallèle je ne reste pas dans ma zone de confort (stratégie value). Je me suis donc remis à l’analyse fondamentale courant mai avec la question suivante : ne pas attendre que les marché me donnent ce que j’attends d’eux mais s’intéresser à ce qu’ils aiment voir. 

J’ai backtesté une stratégie avec précision selon des fondamentaux biens précis entre 2010-2015 puis relevé les performances 2015 - mai 2020 de toute cette liste (97 sociétés internationales) résultat : + 130 % hors dividendes de surcroit contre + 22,44 pour le msci world nr (avec dividendes). Une étude de type backtest est fiable si elle est réalisée avec soins et si elle renvoie un nombre de résultats suffisant, sur les actions en tous cas…

Je respecte tout à fait votre approche sur Biosynex, idéalement il faudrait que le CA soit un peu plus dynamique mais la tendance reste à la hausse systématique d’année en année sans aucun ratés, si cela continue ainsi il est probable que les marchés continuent à la faire monter. En outrepassant les autres considérations, c’est étrange je le conçoit mais les marchés le sont souvent également !

Votre lien sur les mouvements des dirigeant est intéressant, en outre, la dernière jambe de hausse depuis le 21/05 ne s’est pas accompagnée de ventes de dirigeants mais peut être que les data de pea-performance.fr ne sont pas encore remontées car cela reste récent.


[url=]https://www.valueline.fr[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #9 28/05/2020 09h36

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   615  

Vous vous éloignez totalement de l’approche value au pire moment.
"Surfer" sur les stratégies momentum au plus haut de la vague (bulle) sera mortel quand la vague s’échouera. Tous les backtests du monde ont pris des millions de photo de superbe vague qui grossis en continue mais personne n’a encore de photo de la côte qui se rapproche pourtant de jour en jour …
Une infographie pour comprendre ce qu’il se passe actuellement. Regardez l’expansion énorme du bilan de la fed depuis le début de l’année. Regardez ensuite la taille des dettes… et vous comprendrez d’ou viennent toute ces liquidités folles.
Bref, faites attention, les marchés sont aujourd’hui en pure bulle. S’il n’y avait pas eu de covid et ses injections massives de liquidités, le marché serait surement plus bas qu’aujourd’hui. C’est totalement paradoxal et de très court terme…


"Espérez le meilleur, préparez le pire et attendez vous à être surpris" @StockPick_fr

Hors ligne Hors ligne

 

#10 28/05/2020 09h53

Membre
Réputation :   65  

Je serais pas aussi catégorique que vous, les marchés anticipent, les résultats 2020 seront mauvais mais tout le monde le sait, et tout le monde s’en fout.

Le marché pari sur un retour à la normale rapide et ce sera peut être le cas, ou peut être pas.

Une récession longue renverra les marchés sur leur plus bas mais ce n’est pas ce qui est privilégié à l’heure actuelle.

Les banques centrales ne diminueront jamais de manière sensible la taille de leur bilan et peuvent l’accroître à l’infini puisque l’inflation reste dans la sphère financière et ne se transmet pas à l’économie réelle.

En d’autres termes, on peut rester en situation de "bulle" pendant des décennies.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

#11 28/05/2020 16h14

Membre
Réputation :   7  

@ Oliv21

Je reste fidèle à la ligne Value depuis 2014, ma stratégie growth est suivie parallèlement en "virtuel" mais je dois admettre que mes observations tendent clairement vers le constat que les marchés apprécient, voir "adorent" les profils de sociétés ayant des chiffre d’affaires systématiquement haussiers d’année en année, peu importe les autres critères et ratios. Je pense également qu’une certaine bulle est actuellement en place, en outre, son dégonflement pourrait faire très mal (sauf peut être pour les sociétés capable de poursuivre la croissance de leurs CA)

@ flosk22

Je pense que la dette abyssale et la planche à billet vont faire chuter la valeur des grandes monnaies indéniablement, cependant les sociétés ayant des actifs et des activités tangibles viables devraient survivre même si nous changeons de monnaies.


[url=]https://www.valueline.fr[/url]

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #12 22/07/2021 01h25

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1149  

Biosynex publie son 1er semestre et pulvérise les compteurs…



225 millions d’euros en six mois, CA multiplié par 5…. et c’est l’export qui tire le tout même si la France n’est pas en reste.

Pour rappel Euroland dans sa dernière publication du 3 juin attendait 300 MEUR d’activité en 2021 et valorisait l’entreprise 42 € par action…

75 MEUR au T1
150 MEUR au T2…

La croissance a été portée notamment par la montée en puissance des tests antigéniques Covid-19 soit sous leur version professionnelle soit en format autotest autorisé par dérogation dans plusieurs pays européens. Le chiffre d‘affaires généré par les autotests représente 90,8 M€ sur la période. En parallèle et comme annoncé, les tests sérologiques SARS-CoV-2 ont généré un chiffre d’affaires significatif suite aux recommandations de ne réaliser qu’une seule vaccination chez les sujets immunisés.

Autorisations de commercialisation dans de nombreux pays hors de l’union européenne (Brésil, Mexique, Chili, Arabie Saoudite, Vietnam).

La question de "l’effet COVID" peut se poser, ils précisent que le CA COVID représente environ 90% sur la période. Cela répond à la question. Quand au degré de récurrence, tous les pays n’en sont pas au même stade, la pandémie se prolonge malheureusement, les variants se multiplient et en attendant les caisses se remplissent… A ce rythme et sans revalorisation il serait cocasse de valoriser la boite à sa valeur net-net ou triple nette.

BIOSYNEX anticipe dans les prochains trimestres une baisse de la demande sur ses tests SARS-CoV-2 en raison de la montée en puissance de la couverture vaccinale dans les pays développés. A court terme, cette décroissance sera toutefois tempérée par la progression du variant Delta du virus et la demande croissante provenant des pays émergents (en Asie, en Amérique du Sud et en Afrique). Le Groupe a entamé depuis quelques mois des actions commerciales sur ces zones géographiques très concurrentielles.

Avec l’extension du Pass sanitaire en Europe qui devrait accroître la demande de tests PCR et antigènes pour les non vaccinés, BIOSYNEX enregistre une recrudescence ponctuelle de la demande des pharmacies et des laboratoires depuis le début du second semestre.

Au-delà des effets conjoncturels et exceptionnels de la pandémie, BIOSYNEX réitère sa confiance dans sa capacité à réaliser une croissance pérenne et rentable dans les prochaines années. La crise sanitaire actuelle a mis en évidence l’intérêt majeur des Tests de Diagnostic Rapide (TDR) dans les différents systèmes de soins et a confirmé l’ancrage de BIOSYNEX dans la Biologie Décentralisée.

…/….

La dynamique engendrée par la pandémie va contribuer à une diffusion plus large des Tests de Diagnostic Rapide appliqués à de nombreuses autres pathologies.

La prise de participation dans la société américaine ProciseDx et l’acquisition de la société AVALUN vont permettre à BIOSYNEX de diversifier son offre et devenir un acteur de référence dans la biologie délocalisée.

D’autres projets de croissance externe et de partenariats stratégiques sont à l’étude afin de préparer au mieux l’après Covid-19.

Au vu de la forte augmentation de l’activité en 2021, BIOSYNEX confirme son objectif de forte augmentation de ses indicateurs de rentabilité sur la totalité de l’exercice.

Le T3 sera publié le 14 octobre, les résultats semestriels sont prévus pour le 20 octobre.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (22/07/2021 01h27)


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Boursorama Degiro Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #13 22/07/2021 12h23

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   1149  

Donc comme redouté le marché s’en fout complètement.

Euroland vient à la rescousse et titre "stratosphériques !" sa mise à jour.

Etonnement ils maintiennent leur prévision de 300 MEUR de CA annuel, mais font grimper l’EBITDA à 120 MEUR.

Objectif de cours inchangé à 42 €, le potentiel est déjà énorme.

Les multiples sont ridicules, même en pluriannuel avec décroissance, toute l’inconnue repose sur ce que va faire du cash la boite et comment elle va maintenir une activité soutenue post covid. Le marché semble ne pas apprécier ce brouillard.



Le titre se réveillera peut-être à l’automne…

EDIT : Fiorentino recommandeBiosynex dans sa lettre du soir et estime le potentiel de hausse à 45%.

email gratuit Fiorentino a écrit :

Une nouvelle pépite…rejoint notre sélection de titres sportifs ! Notre cible a dévoilé hier ses résultats du premier semestre. Sur les six premiers mois de l’année, son chiffre d’affaires ressort à 225 millions d’euros, plus de cinq fois supérieur au résultat du premier semestre 2020. Dans le détail, le CA du premier trimestre s’établit à 75 millions d’euros et celui du deuxième trimestre à 150 millions, soit un doublement de l’activité en trois mois. Cette forte progression s’explique en grande partie par l’utilisation de plus en plus répandue de son produit-phare. On vous en dit plus dans la recommandation du jour. Nous tablons sur une progression de plus de 45%* pour ce titre français qui rejoint notre portefeuille MF Sportif.

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par bibike (22/07/2021 19h49)


Parrain InteractiveBrokers IngDirect SENZYDB Boursorama Degiro Fortuneo 12470190 iGraal eBuyClub RedSFR BSDirect

Hors ligne Hors ligne

 

#14 24/07/2021 09h03

Membre
Réputation :   46  

J’ai lu le rapport 2020, dommage qu’il n’y ait pas un détail plus précis sur la décomposition des ventes par famille de produit.

La société ne vend pas uniquement des produits "covid" … cf catalogue 2021 sur leur site.

Même si les ventes de produits covid ralentiront fortement en 2022/2023, la société aura gagné énormément en termes de réputation / visibilité auprès de ses clients (pharmacies, hôpitaux) pour vendre ses produits "non covid". Attention à l’impact de la fin de la gratuité des tests en France.

Si on table sur un exercice 2022 similaire à celui de 2020 (je pense qu’on ne sortira pas tout de suite du covid, et que les pays émergents prendront le relais sur l’Europe en termes de commandes de tests) puis un rythme de croisière vers 60 M€ de CA annuel pour 10 M€ d’EBITDA, la valorisation actuelle en termes de valeur d’entreprise n’est peut-etre pas si débile puisque la société pourrait avoir accumulé un paquet de trésorerie nette (100 M€ fin 2022 ? soit 75 M€ de valeur d’entreprise). a creuser mais dossier complexe à lire.

non actionnaire

Dernière modification par levovitch1988 (24/07/2021 09h08)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur