Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 25/03/2015 17h54 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   214 

C’est fait, Total Gabon réduit son dividende de 70%, pour faire face à la baisse du résultat net, consécutive à la baisse du prix du pétrole + litige fiscal.

Total Gabon : le résultat net chute de 71%, le dividende suit | Zone bourse

Évidemment, le cours réagit fortement => -6,5% à 296,5€.

Hors ligne

 

#27 26/03/2015 09h42 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

Pensez-vous du coup que ce serait un bon point d’entrée (pour un portif B&H qui n’a pas encore le secteur pétrolier) ?

Hors ligne

 

#28 26/03/2015 11h55 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

sergio8000
Invité

Pour avoir un avis étayé sur la question, vous pouvez regarder le coût d’extraction des réserves, les volumes de production, et la durée de vie des réserves prouvées - en plus de la valorisation de la société bien entendu.

Par ailleurs, une entreprise cyclique qui ne maîtrise pas ses prix de vente est un candidat peu logique pour une détention à vie : vous pourriez être fortement déçu en bas de cycle et injustement euphorique en haut de cycle.

Pourquoi absolument vouloir le secteur pétrolier pour votre portefeuille par ailleurs si vous ne le comprenez pas et ne savez pas vous même si c’est un bon point d’entrée ? J’ai du mal à saisir la logique derrière le raisonnement "je n’ai pas encore ce secteur".

Dernière modification par sergio8000 (26/03/2015 11h59)

 

#29 26/03/2015 12h03 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   

Bonjour Serge.

Autant me dire directement de passer mon chemin, je ne le prendrai ni mal ni bien. J’écouterai et j’appliquerai juste le conseil. ;)

Comme dis précédemment, il faut toujours comprendre ce que l’on achète. Bien que ce soit relativement difficile à assimiler pour les novices comme moi.

En vous remerciant,

Hors ligne

 

#30 26/03/2015 16h02 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

sergio8000
Invité

A titre personnel, je ne vous dirai jamais de passer votre chemin ou d’acheter quoi que ce soit : mes interventions sont destinées à vous aider à reflechir pour prendre votre décision en toute connaissance de cause. Je n’ai pas la prétention de tout savoir (ni même de savoir quoi que ce soit d’ailleurs).

Je ne fais que partager des réflexions basées sur des faits et/ou des raisonnements. Je ne donne pas de conseils :-).

 

#31 24/10/2015 21h36 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   55 

Bonjour,

Je suis en train d’analyser Total Gabon, analyse que je partagerai avec plaisir une fois terminée.

Néanmoins, j’ai un problème avec la fiscalité, que voici (j’appelle IS l’impôt sur les sociétés, RN résultat net, RE résultat d’exploitation) :
- 2011 : RE 417 M$, RN 352 M$, IS 70 M$
- 2012 : RE 337 M$, RN 330 M$, IS 3 M$
- 2013 : RE 308 M$, RN 302 M$, IS 12 M$

On a 3 résultats nets similaires, mais des impôts très différents, avec un taux effectif pour 2012 et 2013 inférieur à 5% ! Alors que l’IS au Gabon est normalement de 35%.

Alors certes, Total Gabon a eu un redressement fiscal. Mais :
1) ce redressement portait sur la période 2008-2010
2) Total Gabon a reçu un quitus fical pour 2011-2013, et donc la garantie que les impôts payés sont bien valides
3) le redressement fiscal portait sur un problème de facturation, on ne peut pas bêtement ne payer quasi aucun IS sans avoir une raison justifiée

J’aurais tendance à fuir ce genre de sociétés qui ne paie aucun impôt ou presque. Mais je préfère demander votre avis, car je pense passer à côté de quelque chose.

Merci de votre aide smile

PS : Je sais bien que Total Gabon paie beaucoup à l’état en barils de fiscalité et redevances minières, mais ce sont des charges permettant l’accès aux concessions minières, ce n’est pas à proprement parlé un impôt sur les bénéfices auquel toute société est pourtant redevable selon ses bénéfices fiscaux.

PS 2 : Je n’ai pas inclus l’exercice 2014, fortement impacté par le redressement fiscal.

Dernière modification par Evariste (24/10/2015 21h38)

Hors ligne

 

#32 25/10/2015 23h26 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   55 

Je pense avoir trouvé la réponse, à la page 65 du rapport 2014. Il semble que l’activité pétrolière ne soit pas taxée à 35% sur l’IS, mais que l’impôt payé soit considéré en terme de redevances et de barils de fiscalité uniquement, contrairement à ce que j’indiquais dans mon premier post scriptum.

J’ai par ailleurs fini un essai de valorisation de Total Gabon, ma première pétrolière : analyse Total Gabon

Evidemment, cette analyse n’engage que moi. Deux petits points néanmoins.

J’ai lu sur ce forum que Total Gabon suit globalement les cours du pétrole. C’était vrai jusqu’en janvier, depuis le pétrole se stabilise alors que le cours de Total Gabon continue de baisser ; c’est évidemment dangereux de raisonner comme cela sans plus d’analyses.

kiwijuice a écrit :

J’ai calculé un cash cost par baril de $42 environ.

J’obtiens un chiffre bien plus élevé, même en prenant en compte un capex beaucoup plus réduit en 2015 et pour les années suivantes. Si j’inclus l’impact de la fiscalité, et que je prends un capex un peu plus élevé (mais moindre que le 1 Mds $ de SerialTrader) là je suis carrément au-dessus de 90 $/b. Par ailleurs, le capex de Total Gabon me paraît être essentiellement un capex de maintenance car :
1) Les coûts d’exploration sont très faibles par rapport aux coûts de développement des puits, p.69 du rapport.
2) Ni la production ni les réserves prouvées n’augmentent sensiblement.

Au final, la valorisation actuelle me paraît à peu près correcte si le pétrole remonte dans les années à venir à un niveau de 110 $/b. Si le cours du brent persiste aux niveaux actuels, le potentiel de baisse de l’action me paraît encore très important.

N.B : je ne suis ni long ni short sur Total Gabon.

Dernière modification par Evariste (25/10/2015 23h28)

Hors ligne

 

#33 22/12/2016 16h10 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Total Gabon semble enfin se réveiller, cela alors que la valeur semblait insensible au redressement des cours du brut : +8% ce jour et même +12% à mi-séance.

Total Gabon SA: EPA:EC quotes & news - Google Finance

Il s’agit sans doute d’un rattrapage. La stabilisation de la situation politique gabonaise au bénéfice de M. Bongo a sans doute aidé ce réveil tardif….ce dont le patrimoine familial des Bongo profite au 1er chef !

Hors ligne

 

#34 26/12/2016 21h29 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Je relance encore : le titre est passé de 135 à 158€ en moins d’une semaine.

APA Group: ASX:APA quotes & news - Google Finance

Le flottant étant pour le moins étroit, il ne m’étonnerait pas que l’on franchisse les 200€ assez vite, ce qui nous laisse encore très loin des plus hauts atteints il y a une dizaine d’années. A l’évidence, la valeur est en retard sur le secteur pétrolier.

Hors ligne

 

#35 03/01/2017 11h28 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

J’y reviens encore au risque d’être insistant ; +9,94% à l’instant à 185,80€.

S’agissant de la 1ère ligne de mon portefeuille, cela me réjouit bien et je salue la famille Bongo pour ces étrennes inespérées.

Les collègues qui ont cru devoir rentrer sur le titre suite à mon alerte du 22 décembre touchent eux aussi quelques étrennes : la valeur est passée de 160 à 186€.

Cela ne montera sans doute pas jusqu’au ciel, mais les 200€ me semblent devoir être franchis assez vite comme je l’ai déjà indiqué.

Attention à l’étroitesse du marché : les investisseurs trop cupides passant de gros ordres d’achat auront vite fait de faire monter le cours à leurs dépens.

Hors ligne

 

#36 27/02/2017 14h01 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   36 

Total Gabon annonce la vente de champs pétrolier ainsi que d’actifs tels que des pipeline pour la somme de 350m USD,donc assez important a l’échelle de l’entreprise. Avant de tirer des conclusions, il n’est pas clair quelle part des actifs est a Total et quelle part est a Total Gabon.
Vente de participations par Total Gabon
Quand au rally de fin d’année, je me méfie toujours des performances soudaines de fin d’année d’actions illiquides. On n’est jamais a l’abri de gérants de fonds souhaitant soigner/embellir leur performance annuelle.

Hors ligne

 

#37 27/02/2017 15h14 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   35 

Le détail figure dans le communiqué sur leur site:
communiqué total gabon

"La transaction représente un montant de $177
millions avant ajustements et reste soumise à l’approbation des autorités."
"La production cédée au périmètre de la transaction représente environ 5 000 barils par jour (bj), soit 10% de la production SEC de Total Gabon en 2016."

A priori c’est donc plutôt une bonne nouvelle pour le titre qui capitalise 740 millions d’euros.

Hors ligne

 

#38 27/02/2017 16h55 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

-0,36% à cette heure, c’est-à-dire du bruit blanc.

La spéculation de fin 2016 semble s’être apaisée.

Hors ligne

 

#39 06/04/2017 15h02 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   35 

Total Gabon a publié cette semaine ses résultats 2016 :
=>Retour à un résultat net positif de 6 millions de dollars.
La baisse du prix de vente du baril(43.7 dollars en 2016) a été plus que compensée par une baisse des coûts de production.
=>Un dividende de 4.5 dollars est annoncé.

Les résultats du 1er trimestre vont arriver très rapidement le 13 mai. Etant donné la hausse du baril par rapport à la même période il y a un an, l’effet de base devrait être très favorable.

De plus,l’année 2017 va enregistrer la vente d’actifs décidée au 1er trimestre pour 177 millions de dollars, ce qui va gonfler le résultat 2017.

Je suis actionnaire de total gabon et suis très confiant pour 2017 au vu de ces éléments.

Hors ligne

 

#40 09/04/2017 18h33 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   

Pris une ligne dans le creux à 140€, juste avant la remontée.
+12% environ depuis, et j’ai doublé ma ligne ce vendredi.
Total Gabon est désormais la première valeur de mon portefeuille, dans laquelle j’ai grande confiance : flottant peu conséquent qui accentue les mouvements de cours quand il y a de l’appétit, valeur moins mainstream qui peut redevenir une marotte pour investisseurs avertis, comptes en grand redressement, valorisation faible (et, malgré la hausse, ne serait-ce que bien en-dessous des cours de début 2017, sans parler du passé).

Hors ligne

 

#41 22/05/2017 12h44 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Banni
Réputation :   38 

TOTAL GABON la mal aimée du journal "INVESTIR",rien que cela me conforte dans mon choix de tenir la position
Les derniers mouvements sur les actifs : vente de champs peripheriques et préemption sur 50% de BAUDROIE leur ont fait gagner beaucoup d’argent sans trop perdre en production,donc tres belle gestion!
pour info 340 titres  en position

Dernière modification par vonfleck (22/05/2017 12h47)

Hors ligne

 

#42 16/02/2018 11h43 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   32 

Boursier.com a écrit :

En 2017, le chiffre d’affaires de Total Gabon s’élève à 914 millions de dollars (784 M$ en 2016). Cette hausse de 17% s’explique par la hausse du prix de vente moyen des bruts, partiellement impactée par la baisse de 10% des volumes vendus, liée principalement à la cession à Perenco d’actifs matures le 31 octobre 2017 et au programme d’enlèvements. Les prestations fournies aux tiers sont également en diminution (-20 M$), essentiellement due à la cession à Perenco du réseau de pipelines Rabi-Coucal-Cap Lopez.

Reflétant l’augmentation du cours du Brent et la forte demande asiatique pour les bruts ouest-africains, le prix de vente moyen des deux qualités de pétrole brut commercialisées par Total Gabon (Mandji et Rabi Light) s’est élevé à 49,7 $/b, en hausse de 31% par rapport à 2016.

La part de production de pétrole brut (opérée et non opérée) liée aux participations de Total Gabon) s’est élevée en 2017 à 44 600 barils par jour, en baisse de 6% par rapport à 2016

Des chiffres en hausse, le contraire aurait été étonnant avec la hausse du prix du pétrole.

Je suis curieux de savoir à combien va se monter le dividende, mais je l’attends en hausse. J’espère ne pas être déçu.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par philippe77 (16/02/2018 11h44)

Hors ligne

 

#43 16/02/2018 16h50 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   260 

Le marché apprécie, le titre prenant 6% à l’instant.

Pour le dividende pas d’inquiétude ; la famille Bongo veille au grain et comme ces gens-là font de grosses dépenses, ils ont besoin de revenus en conséquence.

Edit pour l’esprit chagrin qui estime que je procède à des "attaques personnelles" contre la famille Bongo et que je "désinforme" le forum : je n’ai évidemment jamais affirmé que cette famille rapace était actionnaire majoritaire de Total Gabon ; ce sont en revanche des minoritaires exigeants au niveau des dividendes car ils en ont besoin pour assurer leur train de vie de pharaon.

Cela étant, les avoir comme minoritaires au capital de l’entreprise est un bon moyen d’éviter qu’ils ne se servent de leur pouvoir pour la ruiner ou se l’approprier.

Dernière modification par stokes (16/02/2018 17h34)

Hors ligne

 

#44 16/02/2018 22h20 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   40 

A l’époque, l’état gabonais pesait 25% de Elf Gabon alors que Bongo père n’en pesait que 18. Un poids plume ! Quel sacré héritage quand même pour Ali. En revanche, je doute que cela est une quelconque influence sur le dividende.

Source : L’incroyable deal d’Omar Bongo avec Elf

Hors ligne

 

#45 16/02/2018 23h55 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   

philippe77 a écrit :

Je suis curieux de savoir à combien va se monter le dividende, mais je l’attends en hausse. J’espère ne pas être déçu.

Bonjour smile

Prenons garde à un excès d’optimisme hmm

Sans vouloir jouer les rabat-joies, si l’on remonte à 2012, on constate que Total Gabon sait être généreuse lors des années fastes mais peut aussi être prudente lorsque ce n’est pas le cas :

2012 et 2013 était deux années fastes.
------------------------------------------------

En 2012, le RN était égal à 275 M$ soit par action 61$, le dividende était de 34$ (taux 56%)
En 2013, le RN était égal à 252 M$ soit par action 56$, le dividende était de 34$ (taux de 61%)

2014 et 2015, le RN s’effondre…
-----------------------------------------

En 2014, le RN était égal à 73 M$ soit par action 16$, le dividende a donc été sérieusement raboté à 10$ (le taux de 61% était donc à peu près le même que les années précédentes)

En 2015, le RN plonge et devient déficitaire, soit -23 M$ soit par action -5$, le management décide de verser un dividende mais à nouveau raboté, soit 4,50$.

2016, année d’une douce reprise
-----------------------------------------

En 2016, le RN s’améliore et redevient positif à 5,4 M$ (on est loin des chiffres de 2012/2013).
Le dividende est maintenu à 4,50$. Le taux explose à pour être amené à 375% !

Pour 2017, le CA est en hausse de 17%. En étant optimiste, si on envisage un RN en hausse de 25%, on obtient un RN de 6,7 M$.
Si on projette un dividende stable à 4,50$, le taux serait alors de 302%, très largement supérieur au taux de 60% des années précédentes et de toute façon, largement supérieur au Résultat …

Il m’est donc difficile d’anticiper une hausse du dividende cette année (à moins que les perspectives du secteur soient à nouveau à la fête, ce dont je doute, et/ou de puiser substantiellement dans les réserves).

A suivre …

27 mars 2018 : publication des Résultats annuels.

------

"L’optimiste prend les choses comme elles ne viennent pas ; le pessimiste comme elles pourraient venir." Robert Sabatier - Le livre de la déraison souriante (1991)

Dernière modification par domtomh (17/02/2018 01h29)

Hors ligne

 

#46 17/02/2018 11h32 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   

Le résultat net est annoncé à 11 millions de dollars pour les 3 premiers mois de 2017.

Si ils font ne serait ce que 40 millions sur l’année, avec 60% de distribution cela ferait déjà plus de 5usd par action.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#47 17/02/2018 11h52 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   32 

Et la vente à Perenco : peut-on penser que ça booste un peu le dividende s’il y a un retour aux actionnaires ?

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#48 17/02/2018 16h47 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   32 

impossible de faire 40M$ de bénéfice sur l’année car au 2e trimestre il y a eu seulement 1M$, donc résultat net de 12M$ sur le premier semestre (chiffres au bas de la page 6 du rapport semestriel 2017).

Ceci à cause de "charges d’exploitation non récurrentes suite à un plan d’adaptation de la Société lié à son recentrage. "

Toujours mieux que les -12M$ du 1er semestriel 2016. De -12 on passe à +12 smile

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

#49 23/02/2018 15h37 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   

philippe77 a écrit :

Et la vente à Perenco : peut-on penser que ça booste un peu le dividende s’il y a un retour aux actionnaires ?

Philippe, pour vous répondre :

> Le montant de la vente s’est élevée à 350 millions d’euros (ce qui est astronomique si l’on compare avec les résultats nets des trimestres 1 et 2 de Total Gabon en 2017)

Total vend des participations à Perenco

> Les comptes du 1er trimestre autant que ceux du 1er semestre de TG ne font nul état de cette transaction.

> On peut par contre retrouver la mention dans les comptes de Total SA :
TOTAL SA : Résultats 1er trimestre 2017

Conclusion : cette vente ayant été réalisée par TOTAL SA, elle ne bénéficiera donc pas aux actionnaires de TOTAL GABON.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Dernière modification par domtomh (23/02/2018 15h54)

Hors ligne

 

#50 23/02/2018 15h42 → Total Gabon : opportunité ou trappe à valeur ? (dividende, minoritaires, pétrolière, total, value trap)

Membre
Réputation :   32 

Cela manquerait de logique : comment TOTAL SA pourrait encaisser la totalité de la vente d’un actif appartenant à TOTAL GABON, dont 25% appartiennent à l’état gabonais ?

Cela reviendrait à ce que le Gabon s’assoit gentiment sur sa part sans rien dire, je n’y crois pas. D’autant que légalement, ça me paraît impossible.

A moins que Perenco appartiennent à 100% à TOTAL SA, mais dans ce cas, ce ne pourrait pas être une vente de TOTAL GABON mais une vente de TOTAL SA, donc TOTAL GABON ne serait pas du tout concerné.

Déontologie : actionnaire d’une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech