Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 02/11/2018 18h34

Membre
Réputation :   82  

colia et vegas
1) Je n’ai pas dit que je récupérai ma somme pariée à chaque fois au loto. j’ai dit que le peu de fois ou j’y avais joué (comptez 10 fois en 10 ans) j’avais perdu OU au maximum récupéré uniquement la mise.

Ca reste pour moi tout autant du domaine de la chance

2) certains sites français proposent effectivement des primes de remboursement qui ne sont pas si compliquées.  Betclic et winamax en l’occurence. D’autres comme le PMU, en son temps si je me souviens bien, étaient un peu plus compliqués avec un système de paris remboursées par tranches de 25 eur de paris sur plusieurs semaines .
Mais oui, il y a des sites qui proposent de vous rembourser 150 ou 200 eur de paris si vous perdez, et ce sans discuter. Et si vous gagnez vous pouvez repartir avec le tout.
Le but étant évidement de vous donner envie de re-parier  si vous gagnez.


Parrain VIVID, Ebuyclub, AFER, MAX, Fortunéo, Bourso, ING, AFER, Linxea, orange bk……

Hors ligne Hors ligne

 

#27 05/11/2018 10h27

Membre
Réputation :   54  

vegas a écrit :

Au final, ma conclusion sur les paris sportifs :
- Déjà, jouer en France avec Arjel, c’est impossible de gagner à long terme. C’est même pas la peine d’essayer. Donc jouer ailleurs ou ne pas jouer !
- Il est possible d’être gagnant long terme, j’en ai connu et vu. J’avais lu que c’était moins de 3% des joueurs. A mon avis c’est même beaucoup moins. Très peu y arrive mais alors très peu ! Certains gagnent pendant 1 ou 2 ans,  ce qui est déjà considérable puis ensuite la chute… ou du moins ils n’ont finalement pas gagné grand chose.
- Parmi ces quelques gagnants, c’était plutôt des marchés faibles. Petits sports (volley, basket, moto etc…) ou sports à 2 issues, ou sports US un peu aussi. Jamais Foot par exemple.
- Les limitations des books commerciaux. c’est 98 % des books sur le marché. C’est pénible. Choisir Pinnacle ou sbobet. Pinnacle c’est le must niveau tout. C’est ultra solide, pas de limitations, meilleures cotes du marché, Service client efficace.
- Les gagnants que j’ai connu ne gagnaient pas des fortunes. c’était en moyenne quelques ou plusieurs centaines d’euros/mois. Pas assez pour un métier ou une rente. Et puis c’est quand même très incertain.
- C’est stressant quand les sommes sont importantes et psychologiquement très dur comme hobby.

D’accord en tous points avec le post de Vegas. Je me reconnais également dans ce parcours.
Je pariais il y a une dizaine d’années principalement sur betfair, canbet, pinnacle etc.. et gagnais l’équivalent de quelques centaines d’euros par mois sur le foot, tennis, cyclisme…

Bien évidemment ça n’est pas en pariant sur des matchs de CDM de foot qu’on va gagner de l’argent…
Mes plus gros gains je les ait fait par exemple sur des premiers tours de coupe d’europe.
Ou encore des matchs de tennis quand je devinais qu’un des 2 joueurs ne venait pas pour jouer un tournoi "à fond"…
J’avais aussi quelques astuces, comme parier régulièrement contre les clubs anglais en coupe d’europe… La majorité des parieurs étant anglais ils surévaluaient la plupart du temps leurs équipes…

J’ai stoppé 99% de mes paris lors de la mise en place de l’arjel car impossible de gagner sur le LT vu la faiblesse des cotes.

Mais mes plus gros gains n’ont pas été sur les paris sportifs mais sur le poker dans les années 2000.
L’équivalent de quelques dizaines de milliers d’euros sur unibet et pokerstars.
Cela dit vu le temps que j’y ai passé au total, pas sûr que ça m’ai rapporté plus que le SMIC au taux horaire.
Vu la quantité de nouveaux joueurs inexpérimentés qui débarquaient à l’époque, c’était relativement facile de gagner pour un bon joueur.

Hors ligne Hors ligne

 

[-1]    #28 12/11/2018 22h19

Membre
Réputation :   -1  

Treffon a écrit :

Bonjour,

Il est certain qu’il est possible (était ?) de gagner statistiquement au paris hippiques, cf cette bonne histoire de bloomberg sur Bill Benter et son équipe qui ont gagné environ 1 milliard de dollars aux courses à HK, en utilisant des modèles mathématiques/statistiques.

Par contre, je serais prêt à parier (pour rester dans le sujet) que Pier91 n’est pas un crack, mais un simple entrepreneur en conseils qui a bien compris la mauvaise qualité de ses techniques statistiques, et préfère donc les vendre à des nigauds que les utiliser sur son propre capital.
On peut d’ailleurs remarquer que Bill Benter n’expliquait pas ses techniques aux autres, alors que Pier91 le fait.

Bonjour,

Bravo (toujours dans la facilité)  pour nous faire profiter de vos certitudes basées sur des à-priori plutôt que de votre expérience dans le domaine qui est je ne le parie pas, nulle et non avenue.

au début je venais aux renseignements, on m’a dit ; "
Suite à votre présentation des plus laconiques, et compte tenu du peu que l’on sait de vous, il serait fortement apprécié que VOUS preniez le temps de développer le sujet, en expliquant par exemple votre approche, plutôt qu’en demandant aux autres de prendre de leur temps à vous répondre sans même vous impliquer un minimum dans un sujet qui semble vous tenir à cœur.

J’en déduit que moins on en dit mieux ça vaut. Pour vivre heureux vivons cachés. etc…

Ensuite imaginons que je poste les copies d’écrans de mes gains, ça va partir dans tous les sens ? On est où là, dans une cour de récré ?

Restez dans vos certitudes et votre cynisme, ça me motive. Au revoir vous pouvez tout dire, je ne reviendrais pas, vu la qualité du PARTAGE.

Hors ligne Hors ligne

 

[-3]    #29 18/02/2020 09h21

Banni
Réputation :   -3  

Bonjour à tous !

Suite à une recherche sur Internet sur l’investissement dans les paris sportifs, je suis tombé sur cette discussion très intéressante et avec de bons intervenants.

Je vais vous donner mon retour d’expérience, car j’investis actuellement dans les paris sportifs avec une belle réussite.

Je suis entièrement d’accord avec Vegas sur son message, il est impossible de gagner sur le long terme avec les bookmakers ARJEL, car la marge est trop importante, limitant ainsi l’espérance de gain. Seuls les paris vitrines, 1N2, peuvent vous permettre d’être rentable, mais ce sont les paris les plus compliqués à valider avec un taux de réussite plafonné. Ainsi, il faut absolument parier hors ARJEL, il y a des solutions avec des brokers, et Pinnacle est à privilégier, car ce site accepte les gagnants, ne limitent pas les mises et les cotes sont quasiment les meilleures du marché.

Il faut le savoir, mais la majorité des bookmakers sont à éviter, soit par une marge trop élevée, soit par le fait que si vous venez à gagner régulièrement, ils ne vont pas aimer et vous limiteront dans les mises. Quand on perd, on n’est pas limité, mais quand on gagne, on l’est…et oui, c’est la réalité de cet univers assez noir ! Donc, Pinnacle est votre bookmaker.

Ensuite, c’est vrai, les petits marchés (hockey, volley, athlétisme,…) sont les marchés sur lesquels les parieurs pros et gagnants s’intéressent. Mais, difficile d’être expert sur ces marchés, mais les passionnés de ces sports peuvent vraiment faire la différence !

Pour ma part, je me suis attaqué au plus difficile, mais c’est ma passion : le football. Sur ce sport, les bookmakers sont très bien armés et donc les cotes sont très affinées. C’est donc compliqué de trouver des "values", mais avec une expertise approfondie, j’ai démontré qu’il était possible de gagner sur le long terme sur le football. Alors, c’est beaucoup de travail, car je suis passé par 2/3 ans d’analyse, de test, de connaissances approfondies,…mais le travail paie ! Je visionne environ 15 matches par semaine (replay essentiellement), je me fais des résumés de match pour mettre en valeur les forces et faiblesses des équipes et j’arrive à dénicher de bonnes cotes, souvent contre les favoris annoncés (les grandes équipes qui ne sont pas en forme ou avec des absences…).

Car, il faut le savoir, les bookmakers fixent les cotes de 2 manières :

> Par des statistiques : vous n’arriverez pas à battre les bookmakers avec des bases de données, des critères mathématiques, des statistiques, ils seront plus forts que vous pour vraiment gagner
> Par les enjeux : les bookmakers ajustent ensuite les cotes en fonction des enjeux. Si beaucoup de parieurs misent sur la victoire d’une équipe, sa cote va diminuer. Donc, il faut souvent parier contre les équipes très supporters, réputées…

Je vous donne mon bilan sur la saison en cours (2019/2020) au 17/02/2020 pour vous donner un exemple :

> Nombre de paris : 317
> Taux de réussite : 63%
> Cote moyenne : 1.74

> Bénéfice : 2 960€
> ROI : 9%
> ROC : 197%

https://nsa40.casimages.com/img/2020/02/18/20021809281916338.png

=> Pour voir mon bilan détaillé => xxxx

Je suis parti d’un capital de 1 500€ pour arriver à 4 460€ de capital actualisé après 6 mois d’activité, soit près de 500€ de bénéfice net par mois. Il faut être patient, rigoureux et avoir une parfaite maîtrise de ses émotions. Ma gestion de capital est stricte avec une mise de 5% de mon capital par pari.

Sachez qu’un ROI de 9% est très rare dans les paris sportifs ; très peu de parieurs y arrivent, je dirais 2% max et au football encore moins ; je pense inférieur à 1%.

Le ROC mesure l’évolution de votre capital et c’est là que ça devient sérieux. Vous pouvez comparer le ROC avec le taux d’intérêt de vos placements financiers. Vous connaissez beaucoup de placement à des taux d’intérêt de 197% sur 6 mois ? Cela bat réellement toute concurrence !

=> La saison prochaine, je vais donc penser à réellement investir dans les paris sportifs, avec :

- Un capital de départ abordable de 10 000€,
- Une espérance de bénéfice mensuel de 3 000€
- Une évolution de capital de 300% (capital multiplié par 4 en 1 an)

Message édité par l’équipe de modération (18/02/2020 12h19) :
- suppression du lien

Dernière modification par Profootbet (18/02/2020 09h23)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #30 18/02/2020 09h42

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   999  

C’est bien, on vous souhaite beaucoup de réussite et revenez faire un bilan.
Si vous avez trouvé le moyen de s’enrichir auquel personne n’a pensé, sans risque eh bien un conseil : gardez-le pour vous, car si tout le monde se met à vous suivre, ça risque de ne pas fonctionner bien longtemps.
Ce forum est impressionnant de par le nombre de personnes à qui la chance sourit.

Au passage vous arrivez en 2 messages à glisser un lien vers un site de paris, l’air de rien, tout en ayant un pseudo portant le nom d’un site. Bref, c’est minable et pathétique. Grotesque !

Hors ligne Hors ligne

 

#31 18/02/2020 10h03

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   426  

Profootbet a écrit :

Bonjour à tous !

Suite à une recherche sur Internet sur l’investissement dans les paris sportifs

Ce que vous décrivez n’est pas de l’investissement, si on veut le comparer à une activité des marchés financiers ce serait la spéculation. Des opérations de court terme avec une espérance de gain très variable et donc un niveau de risque élevé.
C’est comme le trading intraday ou jouer au casino. On peut gagner ou perdre beaucoup. On peut aussi gagner un peu pendant un certain temps et quasi tout perdre en très peu de temps.

L’investissement est une activité de moyen long terme dont la performance ne saurait se mesurer sur quelques jours ou quelques mois. Et avec un portefeuille d’investissement bien construit il est quasi impossible de tout perdre.

Rien de comparable donc entre ces deux activités.

Hors ligne Hors ligne

 

#32 18/02/2020 10h20

Banni
Réputation :   -3  

@Dangarcia : Je ne suis pas totalement d’accord. Investir dans les paris sportifs, c’est considéré que chaque match est un investissement à court terme, certes, mais parier sur 600 matches par an, c’est diversifier son portefeuille. Certains paris sont perdants, d’autres seront gagnants, c’est considéré que certains placements seront négatifs et d’autres positifs. L’objectif étant que son portefeuille au global soit positif.  Pour information, tous mes mois sont positifs.

Dans mes paris sportifs, je suis régulier donc je n’ai pas de périodes fastes et d’autres fortement négatives. J’ai décidé justement d’aller vers la régularité plutôt que la volatilité avec des gains élevés mais peu fréquents. Je vise une cote moyenne de 1.75 et un taux de réussite supérieur à 60%, pour un ROI de 5% minimum et un ROC de 200% par an. Avec un nombre de paris de 60 par mois en moyenne et un taux d’agressivité de 5% de mon capital actualisé par pari.

Pour y arriver, il faut néanmoins de la maîtrise de ses émotions, car certains résultats sont imprévisibles et un pari peut être perdant, malgré une bonne analyse. C’est le plus difficile : rester concentré, rigoureux et patient. Mais, avec la régularité et la fixation d’objectifs abordables, c’est plus simple.

Dernière modification par Profootbet (18/02/2020 10h30)

Hors ligne Hors ligne

 

#33 18/02/2020 10h44

Membre
Réputation :   2  

Il reste un moyen certain de gagner de l’argent avec les paris sportifs : Les bonus d’inscription. En prenant 0 risque on gagne environ 300 euros minimum, un peu plus avec de la chance. Mais bon ca prend quand même quelques heures pour s’inscrire sur toutes les plateformes.

Dernière modification par Damien922 (18/02/2020 10h44)

Hors ligne Hors ligne

 

#34 18/02/2020 11h45

Membre
Réputation :   6  

Ah les paris sportifs ou l’argent facile… Souvent j’ai la discussion enflammée entre ce qui est le mieux (et moins risqué) entre ça et le bourse. Et systématiquement les paris sportifs ressortent comme le « meilleur » investissement. Surtout rapport gains rapides. C’est vrai qu’une côte de 2 ça fait rêver de suite, surtout quand on sait qu’on peut doubler sa mise en moins de 90 minutes…
Malheureusement cela fait plusieurs mois que j’essaye en vain de trouver des études ou statistiques viables pour prouver que les paris sportifs sont, à terme, négatifs pour la plupart. J’aimerais mettre la main sur quelque chose de solide pour corroborer mes propos… Si vous avez, c’est magnifique !
D’autant que la bourse a toujours mauvaise presse comparé aux paris sportifs. En fait, les gens ont juste la flemme de travailler pour investir correctement…

IH : je ferme la file qui attire des margoulins et qui de toute façon n’avait pas un grand intérêt dans le cadre d’investissements patrimoniaux.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur