Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 17/12/2013 12h11 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Faut-il se concentrer uniquement sur le prix?

Ou on peut attendre que le PB passe sous 1,5?

Selon Bloomberg on est à 1,86 actuellement.

C’est ma première grosse chute depuis que j’ai débuté mon portefeuille action, faut prendre l’habitude de ne pas vendre en cas de chute, mais attendre le plus bas possible pour baisser mon PRU… pas facile psychologiquement!

Hors ligne

 

#27 17/12/2013 12h59 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   18 

Bonjour,

koldoun a écrit :

faut prendre l’habitude de ne pas vendre en cas de chute - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/post.php?tid=3696#sthash.QmiPobBF.dpuf

]Info[/url]
Oui et non. Tout dépend de la sur ou sous-valorisation du titre. Un titre surévalué de 20% qui baisse de 10% est-il une bonne affaire?

Hors ligne

 

#28 17/12/2013 13h51 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   77 

D’ou l’utilité d’un ratio genre P/B et PER?
P/B<1,5 et PER<15?

Technip s’approche petit à petit d’un P/B de 1,5, son PER est de 14,19 et un PEG de 0,83.

J’attends donc que le P/B passe sous 1,5 pour renforcer.

Mais comme je suis débutant : mon raisonnement tient-il la route?

Hors ligne

 

#29 17/12/2013 14h05 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

Bonjour

Pour technip le rendement etant assez faible je penche plus pour Total. Est ce que vous possedez les deux ou juste l’un ou l autre?

Hors ligne

 

#30 17/12/2013 14h28 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   21 

Moi je possède les deux en PF, mais pour des raisons différentes : Total pour le dividende régulier et Technip pour sa croissance.

Donc aujourd’hui il me semble que 2 visions peuvent s’affronter : soit on pense que Technip est dans les choux jusqu’à ce soir mais que les perspectives publiées ce soir vont faire rebondir le titre, et dans ce cas on renforce sa ligne, soit on attend sagement les annonces et on voit demain comment réagit le titre, quitte à perdre de nombreux % en cas de réaction positive.

Pour ma part je n’ai pas encore choisi mais je penche pour attendre car je ne suis qu’à -9%, ce qui ne me parait pas suffisant pour baisser mon PRU de manière significative sans déséquilibrer mon PF. D’autant que d’autres lignes commencent à se rapprocher sérieusement de mes objectifs d’achat (Mercialys et Nexity par exemple, mais rien à voir avec l’énergie je vous le concède)

Dernière modification par philippe77 (17/12/2013 14h31)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#31 17/12/2013 15h10 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   18 

koldoun a écrit :

J’attends donc que le P/B passe sous 1,5 pour renforcer. - See more at: [url=http://www.devenir-rentier.fr/t3696-2#sthash.5vKDshpi.dpuf

]Technip : équipements et services au secteur pétrolier (2/5)[/url]
Oui pourquoi pas.

Si vous voulez renforcer sans vous casser la tête, fixez vous simplement des paliers par rapport à votre PRU, par exemple renforcez tous les -10% (et évitez de renforcer toujours la même action en respectant une pondération dans votre portefeuille).

Hors ligne

 

#32 17/12/2013 15h20 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   21 

C’est bien de se fixer des paliers, c’est que je fais comme d’autres, mais ce n’est pas suffisant, encore faut-il savoir dans quelle proportion renforcer : doubler la ligne, ou seulement 30%, 50%…

Sans doute faut-il se baser sur un montant maximum ou une répartition maximale pour cette ligne et voir comment on gère la différence par des renforcements (en 1 fois, en 2 fois…)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#33 17/12/2013 15h45 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   231 

koldoun a écrit :

Mais comme je suis débutant : mon raisonnement tient-il la route?

Je réponds en règle générale (pas spécifiquement pour Technip) :

Pourquoi Price/Book ? Pourquoi se baser sur un multiple de la valeur comptable (qui ne veut pas dire grand chose) ?
Le PER : cet indicateur correspond-il à votre besoin ? Pour le "E" du PER, regardez-vous les bénéfices passés ou futurs ? Si futurs, avez-vous une estimation correcte ?

Renforcer selon le PRU : très mauvaise habitude. Le cours auquel vous avez acheté une action dans le passé n’a aucun impact sur le fait que la société soit une bonne ou mauvaise affaire à ce cours.

Il vaut mieux considérer un portefeuille dans son ensemble (et c’est ce qui fait peut-être que les indices battent quasiment tout le monde : les titres ne font pas des entrées/sorties selon les nouvelles du jour) et vérifier qu’il a un profil de risque cohérent avec ce que l’on souhaite.

Hors ligne

 

#34 17/12/2013 18h37 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   319 

Technip.fr a écrit :

Comme annoncé, Technip publie ses perspectives financières pour les exercices 2014 et 2015

Technip a analysé les éléments clés de sa performance financière et de celle des segments Subsea et Onshore/Offshore pour les exercices 2014 et 2015. Par conséquent, et comme nous l’avions annoncé au troisième trimestre, nous sommes en mesure de communiquer les perspectives financières pour cette période.

Le Groupe démarre cette période fort d’un carnet de commandes diversifié et rentable sur ses deux segments, et reste confiant que de nombreuses opportunités existent pour gagner de nouveaux projets à court et moyen terme. En ce qui concerne le Subsea, nous attendons, en 2014, un chiffre d’affaires compris entre 4,35 et 4,75 milliards d’euros et des marges solides dès le deuxième trimestre de l’exercice, malgré un premier trimestre bas. Technip table pour 2015, en Subsea, sur un chiffre d’affaires en croissance avec des marges opérationnelles en hausse (chiffre d’affaires supérieur à 5 milliards d’euros avec des marges opérationnelles courantes comprises entre 15 et 17 %).



I. Segment Subsea 2014 et 2015
Pour l’exercice 2014, nous attendons un chiffre d’affaires compris entre 4,35 et 4,75 milliards d’euros.

Si l’on peut s’attendre à une amélioration à compter du second trimestre, la marge opérationnelle Subsea du premier trimestre 2014 sera exceptionnellement basse, autour de
5 %, associée à un chiffre d’affaires équivalent à celui du premier trimestre de l’année précédente. Elle devrait notamment être affectée par :

    Une partie importante du chiffre d’affaires provenant de projets pluriannuels ne dégageant pas de marge dans les premières phases de réalisation, conformément à la politique du Groupe,
    Des jours supplémentaires consacrés à la mise en œuvre de notre programme accéléré de maintenance et d’amélioration de notre flotte,
    La finalisation des projets à marge nulle dans le golfe du Mexique,
    Le démarrage programmé de notre usine d’Açu durant le premier trimestre, avec les coûts associés.



L’impact de ces éléments sera nettement moins perceptible dès le deuxième trimestre. Pour les trois derniers trimestres de l’année 2014, nous attendons une amélioration substantielle de la marge opérationnelle courante, tenant compte des effets de saisonnalité habituels. Sur cette base, nous pouvons définir un plancher de marge opérationnelle courante d’au moins 12 %, pour l’exercice 2014 dans sa globalité.

Cette reprise attendue dès le deuxième trimestre 2014 doit permettre une croissance accélérée en 2015. Ainsi, pour le segment Subsea, le chiffre d’affaires devrait être largement supérieur à 5 milliards d’euros et s’accompagner d’une marge opérationnelle courante comprise entre 15 et 17 % pour l’exercice 2015.



II. Segment Onshore et Offshore 2014 et 2015
Pour l’exercice 2014, nous attendons un chiffre d’affaires compris entre 5,4 et 5,7 milliards d’euros, avec une marge opérationnelle comprise entre 6 et 7 %, en ligne avec nos commentaires liés à la publication des résultats du troisième trimestre 2013, et avec nos perspectives long terme. En 2015, le chiffre d’affaire devrait croître légèrement, et la rentabilité rester stable.

Le segment Onshore/Offshore présente un bon équilibre avec des projets à tous les stades d’avancement en 2014 et 2015. Nous persisterons dans nos efforts pour maintenir un portefeuille diversifié de projets, toujours plus ancré sur la technologie et l’ingénierie à forte valeur ajoutée. A ce stade, nos perspectives ne prennent en compte l’attribution d’aucun projet majeur.



III. Groupe
Technip entend continuer à évaluer son programme d’investissement industriel et à gérer sa structure de coûts en s’assurant de délivrer le retour sur investissement adéquat. Comme d’habitude, le groupe communiquera sur ces éléments lors des résultats annuels, que nous publierons le 20 février 2014.

Les chiffres et les commentaires ci-dessus assument, entre autres, que les conditions de marché, les conditions macro-économiques, notamment en matière de taux de change et de principes comptables restent inchangées ainsi qu’une performance satisfaisante en matière d’exécution de projet.

Thierry Pilenko, Président-Directeur Général, a commenté les perspectives pour les exercices 2014 et 2015: « le fort niveau d’investissement durant ces dernières années dans les femmes et les hommes de Technip, dans les technologies, dans les actifs et le contenu national, a permis à Technip d’élargir son positionnement dans ses marchés, et de pouvoir travailler plus en amont sur les projets de ses clients. Ainsi notre carnet de commande record est diversifié et rentable, et nous voyons un large spectre d’opportunités nouvelles. Tous ces éléments nous permettent de partager de manière réaliste et confiante les perspectives de chiffre d’affaires et de rentabilité des deux prochaines années. »

Donc en conclusion on peut retenir :

Marges Subsea en baisse 12% vs 14% cette année, raisons expliquées dans le communiqué, puis un redressement important pour 2015 avec une croissance du CA > 10%.

Stabilité des marges dans le onshore/offshore

Objectif CA total 2014 -> 9.735 à 10.45 Milliards d’euros

Objectif ROC 2014 -> [522 à 570 pour le Subsea] + [(324 (si 6%)/378 (si 7%)) à  (342/399)] soit au minimum 846 millions et au max 969 millions .
NB si T4 2013 = 2012 ROC 2013 = 874 / si T4 2013 = T4 2012 +5% ça nous fait 885, +10%, ça nous fait ROC 2013 = 897.

Donc en étant globalement neutre on peut estimer que la baisse des marges associées à la hausse du CA permettra d’avoir un ROC au minimum stable en 2014.
Le ROC du Subsea pour 2015 devrait "exploser" en 2015 pour ce situer entre 750 et 850 millions d’euros pour une marge de 15 à 17% sur un CA de 5 Milliards.

Tout cela est bien sur envisageable grâce à la très bonne visibilité du carnet de commande de Technip que je rappelais ce matin (15.9 Milliards au 31/10/2013) et qui est répété dans le dernier paragraphe du communiqué.

Dernière modification par simouss (17/12/2013 18h41)


Portefeuille - Le poker est un jeu passionnant permettant de perdre son argent, son temps et ses amis

Hors ligne

 

#35 18/12/2013 09h11 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

J’ai profité de la récente baisse de Technip pour rentrer sur la valeur hier. Compte tenu des nouvelles informations de ce matin et de la baisse en conséquence, pensez-vous que je doive conserver ma ligne, la vendre ou la renforcer ?

Hors ligne

 

#36 18/12/2013 09h27 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   96 

Hello,

Pour ma part j’ai connu technip sur les 20-25 euros en 2009. Bien sur cela était dans un stress extreme. Mais si on suit un raisonnement un peu "paysan", dans la zone 40-50 on était déjà sur un doublement des cours par rapport aux plus bas de crise.

Peut être va t elle retourner dans cette zone à court terme qui sait ? en tous cas la baisse récente me fait mettre le titre en watch list

Hors ligne

 

#37 18/12/2013 09h42 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   113 

Woww, -8.2% ce matin. La sanction est sévère sur Technip (et a fortiori sur les para-ptrolières) depuis quelques semaines !


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#38 18/12/2013 09h43 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   57 

Vwalakte : la question que vous posez, je l’ai posée aussi. Voici la réponse qui m’était faite:
"si la raison pour laquelle vous êtes rentrés hier est toujours valable, conservez.".

Cela ne vous dit pas ce que vous devez faire, je sais, mais d’un autre côté, vous êtes seul juge puisqu’il s’agit de vos convictions et de votre argent.

Peu ici vous diront d’acheter ou de vendre. Nous pouvons dire ce que nous faisons, ou pourquoi n enous le faisons pas mais c’est à chacun de prendre sa décision.

Comme disait quelqu’un (si si, cela a sûrement été dit par quelqu’un un jour), "le sage montre le chemin mais c’est à chacun de le gravir".

Dernière modification par Geoges (18/12/2013 09h45)


Portefeuille | "Je peux être rentier à vie dès maintenant, à condition de mourir le mois prochain"

Hors ligne

 

#39 18/12/2013 09h50 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   113 

Ca ne blague pas chez Nomura !

"Ce matin, Nomura a coupé de 74 à 60 euros son objectif, jugeant que l’âge d’or du subsea est fini pour le secteur. HSBC a réduit de 98 à 92 euros sa valorisation mais reste malgré tout à "surpondérer"."

source : boursier.com


Parrain pour : American Express, ING Direct (code : EKXYBFS), Fortuneo, Binck.

Hors ligne

 

#40 18/12/2013 09h55 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   21 

L’un qui vise 60 euros et l’autre 92 : 50% d’écart. J’adore ces "analystes"… Sont-ils indépendants d’ailleurs ? C’est peut-être la première question qu’il faut se poser.


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#41 18/12/2013 10h35 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   50 

A titre personnel j’ai acheté un peu de Technip hier (18 titres smile ). Je ne m’attendais pas qu’elle baisse autant ce matin : tant mieux pour ceux qui achèteront aujourd’hui ! Et les autres jours peut-être …

Dernière modification par Vibe (18/12/2013 10h36)

Hors ligne

 

#42 18/12/2013 11h06 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   30 

Il y a également une maxime célèbre : "on n’attrape pas un couteau qui tombe".
Perso, j’attendrais que cette baisse (effondrement?) se stabilise…


parrainage Bourse direct, binck, boursorama, fortuneo possibles

Hors ligne

 

#43 18/12/2013 12h09 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   77 

J’imagine la tête de celui qui a acheté à 90 euros…

J’attends soit une baisse de 20% par rapport à mon PRU, soit à un passage du P/B sous 1,5.

Hors ligne

 

#44 18/12/2013 14h10 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   174 

carpediem a écrit :

C’est typiquement une valeur pour laquelle il est urgent d’attendre…au moins les prochains trimestriels car si les mauvaises nouvelles continuent le marché ne sera pas tendre.

Oui, je sais l’auto congratulation c’est pas beau, mais les rares fois où cela arrive d’avoir vu juste, cela fait plaisir wink

Pour le baume au cœur des acquéreurs de Technip je vais citer W.Buffet: "Achetez une action comme si la bourse devait fermer 5 ans demain"


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne

 

#45 18/12/2013 23h12 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   10 

koldoun a écrit :

J’imagine la tête de celui qui a acheté à 90.

Sur ce coup là j’ai eu du flair de vendre à 90 € mais c’était mon objectif de vente et j’avais une meilleure opportunité sur Unilever à l’époque. J’attends de voir debut d’année si les cours se stabilisent pour prendre une décision sur Technip.

Hors ligne

 

#46 19/12/2013 06h47 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   52 

Voilà un point d’entrée intéressant (surtout en cette période où les bonnes affaires sur la place de Paris).
J’aime beaucoup ces baisses de prévision à court terme qui offrent de gros rabais sur des entreprises  ayant des carnets de commande plein.

Il y a quand même un point très important sur cette action à noter, beaucoup plus important que la valorisation mathématique en elle-même, c’est quand achetant cette action, on a une exposition très forte au cours du pétrole (beaucoup plus qu’avec Total par exemple). L’analogie fonctionne très bien avec les vendeurs de pelles pendant la ruée vers l’or. Si le cours du pétrole fait un remake de 2009, autant dire que l’action va déguster.

Ensuite, vu la diversité d’opinions au sein du consensus, il est bon de confronter son point de vue au plus pessimiste d’entre eux et de se faire sa propre opinion.

Pour Nomura, c’est la fin de l’âge d’or du Subsea pour Technip. Le courtier, toujours "neutre", a coupé de 74 à 60 euros son objectif de cours ce matin. L’analyste Christyan Malek avait récemment sorti une étude estimant que le consensus aurait sans doute à s’ajuster en baisse, et ses craintes se sont vérifiées. Il est aussi prudent sur le secteur, alors que les projets des grands groupes sont décalés, ce qui augmente le risque de voir les équipements sous-utilisés chez les fournisseurs de services, qui perdent leur pouvoir sur les prix. En outre, le courtier pense que les groupes pétroliers auront de plus en plus de propension à transférer les risques chez leurs prestataires, ce qui n’est pas une bonne nouvelle pour Technip et compagnie.

Personnellement, ce décalage ne me paraît pas un énorme problème à moyen-long terme. Ma thèse d’investissement est que les compétences de type d’entreprise deviennent de plus en plus précieuses à moyen-long terme étant donné qu’il devient de plus en plus difficile d’extraire du pétrole (extraction sous-marine de plus en plus profonde, maintenant on vise l’Arctique; etc). La seule condition à la pérennité de ce type de business est le maintien d’un cours élevé de pétrole.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

#47 19/12/2013 11h14 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   69 

Je renforce ma ligne.


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#48 05/02/2014 12h16 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   77 

Je viens également de le faire.

Hors ligne

 

#49 08/02/2014 18h05 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   -4 

le cours de technique est une véritable catastrophe depuis qu’il a quitté les 90 euros

il pourrait trouver un support vers 53 euros, un point d’entrer qui devrait en intéresser plus d’un à ce prix

Hors ligne

 

#50 20/02/2014 09h42 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   77 

Bonjour,

Qu’est-ce qui justifie ce +6% actuel?

En tout cas, cela fait plaisir d’enfin voir ma ligne Technip en vert!

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech