Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#176 08/06/2012 11h21 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Administrateur
Réputation :   1307 

Jmaugendre a écrit :

Merci pour ta réponse j’ai un differentiel de 15%

A vous de voir alors.

Sur une valeur top qualité (type Coca Cola), 10-15% ça vaut le coup de renforcer.

Sur Total qui est un cran en-dessous, 15-20% est plus raisonnable.

L’idée est de ne pas griller ses cartouches trop vite.

Hors ligne

 

#177 08/06/2012 12h04 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   

Oui j’ai renforcé et je me suis permis quelque achats sur l’industrie ou je me suis pas encore positionné.

Sa serait bien dans ta newsletter de donné ce type de critere sur le renforcement car sa pourrait servir à d’autre je pense IH

Hors ligne

 

#178 09/06/2012 10h36 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   

Bonjour IH,
Je tiens à vous dire que je trouve souvent vos posts pertinents… Vous semblez gérer avec beaucoup de sang froid, sur le long terme.
Quelles valeurs considérez-vous "top qualité"?
Quels sont les critères? Un pêle-mêle de qualité de la gestion, du management, des actifs, rentabilité, endettement, perspectives, pérennité, sécurité et récurrence du business? "Monopolité" ou "oligopolité" nationale ou internationale du business? Politique envers l’actionnaire? D’autres critères? Quelle pondération?

Le critère de la valorisation entre-t-elle en compte, et relativement au marché?

Apple est-elle top qualité? Et a 1000USD? Enfin, quelles sont selon vous les top qualité, en particulier dans le SBF 250, s’il y en a… :-)

Je sais que ça fait beaucoup de questions, mais même si vous ne répondez qu’à une partie on va avancer :-)

Merci smile

Hors ligne

 

#179 09/06/2012 13h19 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Administrateur
Réputation :   1307 

zyrt a écrit :

Quelles valeurs considérez-vous "top qualité"?
Quels sont les critères? Un pêle-mêle de qualité de la gestion, du management, des actifs, rentabilité, endettement, perspectives, pérennité, sécurité et récurrence du business? "Monopolité" ou "oligopolité" nationale ou internationale du business? Politique envers l’actionnaire? D’autres critères? Quelle pondération?

Cf :
- Newsletter #13 : Wide-moat et marges
- Newsletter #15 : Wide-moats françaises (1/2)
- Newsletter #16 : Wide-moats françaises (2/2)
- Newsletter #17 : Wide-moats britanniques
- Newsletter #18 : Wide-moats américaines

zyrt a écrit :

Apple est-elle top qualité?

Et si vous nous donniez votre sentiment après lecture des liens ci-dessus ?

Hors ligne

 

#180 28/06/2012 08h14 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Administrateur
Réputation :   1307 

Je savais que ça arriverait un jour et que c’était le risque n°1 sur Total :

Les Echos a écrit :

Certaines mesures, en revanche, ont un peu évolué. Le gouvernement va demander ainsi une contribution exceptionnelle d’environ 500 millions aux pétroliers. Parmi les motifs invoqués figure le fait que ces groupes, notamment Total, n’acquittent parfois pas d’impôt sur les sociétés, alors qu’ils réalisent des profits considérables au niveau mondial. Exigible pour la seule année 2012, la contribution prendra la forme d’une taxe de 4 % sur la valeur des stocks de produits pétroliers. Elle touchera non seulement les compagnies pétrolières (Total, Shell, etc.) mais aussi les raffineurs, les grandes surfaces (Carrefour, Leclerc, etc.) et les entreprises de stockage dans les ports (Rubis…).

Source : Impôts : les dernières surprises

Quand on voit que l’Etat se prend 60% (TIPP+TVA) sur un litre d’essence et Total qui maintient en France des raffineries à perte, il faut vraiment pas avoir honte pour dire que Total ne paye pas d’impôt en France et en rajouter encore une couche (une contribution "one-shot" en 2012 dont on peut parier qu’elle se reproduira en 2013).

Hors ligne

 

#181 28/06/2012 09h16 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   24 

Ca represente quoi pour Total?

C’est effectivement gonfle dans la mesure ou Total maintient cette activite en France pour faire plaisir a l’etat. Peuvent-ils s’en debarasser?
Il est vrai qu’il est souhaitable pour un petrolier/gazier de classe mondiale d’avoir l’appui d’un etat tant les investissements et exploitations representent de grands enjeux geopolitiques et economiques.

Hors ligne

 

#182 12/07/2012 13h04 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Modérateur
Réputation :   41 

Robdream a écrit :

Ca represente quoi pour Total?

environ 1 centimes de plus à a pompe pour ses clients…

Hors ligne

 

#183 14/07/2012 01h18 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   43 

VerbalKint a écrit :

Robdream a écrit :

Ca represente quoi pour Total?

environ 1 centimes de plus à a pompe pour ses clients…

Je me suis fait la même réflexion . Le gouvernement a été trés astucieux :

Imaginons qu’il annonce une hausse de la TIPP -->  levée de boucliers de tous
Maintenant il annonce la taxe TOTAL --->applaudissements,  c’est bien de taxer les méchants du CAC40, surtout TOTAL

Comme la taxe concernera tous y compris les distributeurs non pétroliers (Leclerc & co…), la taxe sera obligatoirement répercutée à 100% auprès du client.

Dernière modification par stef (14/07/2012 20h17)

Hors ligne

 

#184 14/07/2012 08h56 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Administrateur
Réputation :   1307 

Robdream a écrit :

Ca represente quoi pour Total?

Lu dans le Revenu d’hier :

Le revenu a écrit :

cette taxe [exceptionnelle normalement…] couteraît entre 140-160 M€ pour le groupe Total, soit 1,2% du profit net global estimé pour 2012, mais la moitié des bénéfices dégagés en France

En passant avec 5 Md de dividendes versés chaque année, la taxe de 3% sur les dividendes devrait couter 150 M€ supplémentaires à Total (pas bien clair si les 3% s’appliquent à la totalité des dividendes ou uniquement sur les dividendes versés via la place de cotation parisienne).

Hors ligne

 

#185 27/07/2012 08h22 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   16 

http://www.total.com/fr/investisseurs-i … dActu=2839

Ah total augmente (enfin) son dividende trimestriel (de 0.57 à 0,59€).
Bonne nouvelle, puis cela un beau sujet pour tf1 ou Marianne sur le méchant pétrolier qui donne des milliards de dividendes à des méchants actionnaires et ils se réjouiront que l’on taxe encore plus Total (qui au passage leur présentera la note).
Bref la boucle est bouclée et tout le monde (Total, État, actionnaires, ménagère, tf1 et Marianne) est content et a obtenu satisfaction.

Dernière modification par Romain (27/07/2012 09h52)

Hors ligne

 

#186 27/07/2012 10h26 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   554 

Si j’étais actionnaire, en tant que porteur du risque, je ne serais pas satisfait du tout.
Tout les autres ne portent aucun risque et viennent juste réclamer des tunes. Se faire critiquer sans cesse parce qu’on a investi et qu’on permet de payer des salaires, créer des emplois, donner des tunes à l’Etat à travers des taxes et des impôts… Personnellement, je trouve cela totalement indécent et impoli.

Hors ligne

 

#187 27/07/2012 10h47 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Administrateur
Réputation :   1307 

sergio8000 a écrit :

Personnellement, je trouve cela totalement indécent et impoli.

Absolument.

Et cela justifie clairement une partie de la décote sur Total.

De la même façon qu’il faut décoter les sociétés qui ont des actifs aux Venezuela, Argentine (et ailleurs) à cause du risque de nationalisation (cf. Repsol), on en arrive à décoter Total à cause du risque "politique" (taxe Total) en France.

C’est ce qui fait que je n’ai pas renforcé la valeur, alors que franchement autour de 33-36 EUR, c’est vraiment une affaire.

La gestion financière chez Total est aussi sous-optimale, avec peu de rachat d’actions et un investissement catastrophique dans le solaire (SunPower).

Hors ligne

 

#188 27/07/2012 11h18 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   16 

D’un autre coté le pétrole est bien plus géopolitique que purement financier…Il ne suffit pas d’aligner les dollars pour exploiter un champ..il faut un permis d’exploitation donné par un État!
D’ailleurs il suffit de comparer les lieux d’exploitation des compagnies avec les relations ou liens diplomatiques de leur pays d’appartenance…

Et rien n’est ni tout noir, ni tout blanc. Certes Total semble désigné comme vache à lait et donné en pâture au bon peuple…
Mais d’un autre coté Total bénéficie du soutien de l’État français dans les négociations en in (présence historique en Afrique) et en Off (Lybie par exemple …) je le vois plus comme un deal gagnant gagnant…

Dommage qu’il n’ait pas essayé de profiter de la crise pour faire une OPA sur Repsol par exemple cela aurait équilibré son portefeuille

Dernière modification par Romain (27/07/2012 11h22)

Hors ligne

 

#189 27/07/2012 12h19 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   554 

InvestisseurHeureux a écrit :

La gestion financière chez Total est aussi sous-optimale, avec peu de rachat d’actions et un investissement catastrophique dans le solaire (SunPower).

Totalement en accord avec vous Philippe.

C’est la seule raison pour laquelle je ne serai jamais actionnaire de Total avec le management actuel. Je serais à la rigueur prêt à devenir actionnaire en prenant 20% du capital et en dégageant tout le top management, mais je n’ai pas les sous pour (Chris Viebacher m’a beaucoup intéressé lorsqu’il a pris le pouvoir chez Sanofi et a commencer par virer une très grande partie du top management sans les remplacer).
Je suis d’accord que c’est normalement un "screaming buy", mais pour moi, ce management mérite une très très grosse décôte, encore plus que la décôte "Etat français" (pas autant que chez GDF, mais on ne devrait pas être dans un concours de médiocrité normalement).

Il me faudrait vraiment une preuve de remise en question de la politique, de volonté de changer et améliorer en permanence pour prendre une position dans la société. Je n’aime pas les managements complaisants, qui ne cessent de se vanter de leurs mérites, alors qu’en réalité, il n’y a rien du tout, juste une position historique de leader que des générations antérieures ont mis très longtemps à bâtir et qu’ils travaillent à affaiblir tous les jours : vous l’illustrez d’ailleurs fort bien dans votre propos Philippe, qui montre combien ils sont créatifs dans cette tâche.

Je dois avouer que je suis surpris de ne voir aucun activiste à la Icahn vouloir une place au board de Total… dommage, ça paraît tellement simple de libérer la valeur des actionnaires dans cette entreprise là, simplement en limitant les excès du management.

Hors ligne

 

#190 27/07/2012 12h49 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Administrateur
Réputation :   1307 

sergio8000 a écrit :

Je dois avouer que je suis surpris de ne voir aucun activiste à la Icahn vouloir une place au board de Total… dommage, ça paraît tellement simple de libérer la valeur des actionnaires dans cette entreprise là, simplement en limitant les excès du management.

Probablement car le dossier est politique et que de toute façon il ne pourrait rien faire (dans le style d’un spin-off des raffineries).

De toute façon j’ai l’impression qu’il y a peu d’activiste dans les sociétés françaises, ça n’a pas l’air d’être dans la culture du capitalisme français. On a eu quelque chose avec Accor et Endered ; mais c’était du pure activisme financier, qui a échoué sur Carrefour.

Sur Total, il y a néanmoins eu un changement de stratégie opérationnelle récent avec de très gros investissements dans l’amont et une modification de l’organisation des divisions, donc il y a quand même du changement. :-)

Après des entreprises françaises avec une allocation financière du capital à l’anglo-saxonne, c’est rare… Je dirais également Sanofi, que vous citez. Enfin, ce n’est pas l’objet du topic… :-)

Hors ligne

 

#191 27/07/2012 15h19 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   

TOTAL est une grosse ligne de mon portefeuille.
A vrai dire, je lis vos commentaires et la contre-performance de TOTAL est manifeste..

RDS-A Interactive Stock Chart | Yahoo! Inc. Stock - Yahoo! Finance

Puisque vous évoquez le manque d’activistes en France en général et sur TOTAL en particulier, je me souviens que l’une des raisons pour lesquelles j’ai aimé cette valeur est la présence de GBL au capital…
Je me demande bien ce qu’ils peuvent en penser de tout cela chez FRERE/DESMARAIS…ils doivent avoir sous la main des analystes avec des têtes aussi bien faites que les membres imminents du forum..
Des fuites sur un mécontentement de DESMARAIS avait paru dans la presse mais rien de nouveau à ce jour.

Jean

Dernière modification par jean (27/07/2012 16h28)

Hors ligne

 

#192 27/07/2012 15h49 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   116 

Il faut peut-être relativiser un peu quand même. Ok TOTAL n’est pas EXXON, mais le bilan est solide, la rentabilité correcte et en attendant le dividende est copieux (6% à 7% selon le PRU). Le même dividende qui vient d’être augmenté (faiblement il est vrai), qui en plus est trimestriel (cas unique en France) et ne remet pas en cause la société par un niveau de distribution trop élevé.

Certes le parcours boursier de ces derniers mois n’est pas extra, mais pas mal de sociétés sont dans le même cas.

Pour une constitution de portefeuille, cela me parait un bon investissement (de plus facilité car l’information est  importante et disponible en français), avec retour rapide en dividende, en attendant la hausse du cours.

En gros : pas de défaut particulier, un joli dividende, et pas très chère. Que veut-on de plus ???

Hors ligne

 

#193 27/07/2012 16h42 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   87 

Effectivement Total est une belle valeur françaises avec un bon rendement, un bilan solide et une décote par rapport à son secteur. C’est une de mes plus grosses lignes aussi.

Toutefois je ne trouve pas les résultats publiés (trimestre et semestre 2012) si top que ca : une très belle performance en terme de CA : +10% vs S1 2011 mais qui ne se transforme que faiblement en terme de profitabilité : ROP net ajusté des secteurs que +2% et RN ajusté / action stable à 2.62€/action (avec un RN non ajusté par action en baisse vs S1 2011 : 2.32 vs 2.96). Par ailleurs si on regarde le cash flow, on voit bien qu’environ 20% du dividende servi (soit en année pleine : environ 1Mds€ sur 5.2 Mds€) est réalisé grâce (i) aux cessions d’actifs et notamment aux cessions des actions Sanofi ainsi qu’à (ii) l’augmentation des dettes financières brutes. Dit autrement, sur le semestre 2012, sans acquisition (de sociétés), ni cessions (d’actifs et de sociétés) et à variation de dettes financières égale à 0 (ni souscription ni remboursement, ou bien souscription = remboursement), les flux de trésorerie d’exploitation (11,4 Mds€) moins les capex d’exploitation (9.4 Mds€) ne permettent pas de servir intégralement le dividende en valeur absolue (2.6 Mds€).

Donc pour continuer à servir les 5,2Mds€ de dividendes / an, il va falloir que les projets amonts qui sont en-cours (cf présentation des résultats 2011) montent assez rapidement en puissance sur 2013/2014. Ce qui est normalement prévu par le management qui estime que les cash flow de ces projets représentent moins de 2G$ en 2011 pour monter à 10 G$ en 2015. Espérons qu’il n’y aura pas de problème sur ces projets !

Total est bien sur une de mes valeurs préférées mais je reste attentif à MT.

Dernière modification par BearBullCarpeDiem (27/07/2012 16h44)


Parrainage : Boursorama

Hors ligne

 

#194 27/07/2012 19h09 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   554 

Rodolphe a écrit :

En gros : pas de défaut particulier, un joli dividende, et pas très chère. Que veut-on de plus ???

Un management qui ne dilapide pas le capital pour ma part. Je déteste voir les sous s’en aller sans raison. Je ne pense pas que leur réorganisations et investissements auront un quelconque effet positif aujourd’hui, en me basant sur le track-record passé de ce même management.

@ Philippe concernant la réorganisation de Total : connaissant un peu cette entreprise par plusieurs fournisseurs et employés, une réorganisation chez eux, ça veut dire que les gens changent d’étage… je caricature à peine. Et encore, je suis optimiste, car souvent, ça sous-entend aussi que les top managers veulent se battre à qui aura le plus d’employés sous sa croupe, donc baisse de productivité etc… Ce n’est pas que chez eux d’ailleurs malheureusement.
La culture d’entreprise est malheureusement malsaine, et une culture saine est particulièrement importante dans ce secteur compétitif et difficile.

Dernière modification par sergio8000 (27/07/2012 19h14)

Hors ligne

 

#195 29/07/2012 21h42 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   188 

sergio8000 a écrit :

connaissant un peu cette entreprise par plusieurs fournisseurs et employés, une réorganisation chez eux, ça veut dire que les gens changent d’étage

oh tout de même vous exagérez sergio8000 une réorganisation chez Total ce n’est pas qu’un changement d’étages, cela implique au moins… un changement de tours  wink  (avec les "perdants" quittant la tour Total pour des tours plus excentrées à La Défense)

Je suis impressionné par la connaissance de Total sur ce forum (un ami proche y travaille et je dois dire que son retour d’expériences est à peu près le même).

Total a complètement manqué le virage des "marges abruptes" et les tickets pour rentrer sur ces champs sont maintenant très couteux alors que Tullow Oil ou Shell ne les ont pas ratés et ont cru très tôt dans ces nouveaux champs réputés vides par la géologie traditionnelle. Pourquoi cette erreur historique alors que scientifiquement la compétence était présente ? Eh bien les maux déjà très bien décrits sur ce forum : manque d’esprit d’entreprise et de prise de risque, quasi administration, ron-ron quotidien, etc.

De même, les flux financiers sont très mal gérés et le CFO pourrait être bien plus élevé avec de la rigueur / sévérité à tous les étages.

Dès lors, il y a deux façons de voir l’action une optimiste et une pessimiste mais aucune ne me pousse à vendre (à moyen terme en tout cas).
La pessimiste : le management franco-français-franchouillard de fonctionnaires/rentiers sûrs de leur intelligence managériale (pourtant jamais prouvée) continue cahincaha et l’entreprise vit sur ses (énormes) acquis : c’est une valeur hold mais cela ne vaut pas le coup d’acheter à 37 €.
Version optimiste : une nouvelle génération plus internationale et/ou un grand changement dans le board ou l’actionnariat procède à coup de balai bienvenu à la fois au niveau financier (gestion des flux) et entrepreneurial (gestion des projets) et l’action pourrait très bien doubler en T0 + 2 ans après cet (hypothétique) évènement tout en délivrant d’énormissimes dividendes.

La probabilité de l’hypothèse "pessimiste" ou disons neutre est, à mon avis et malheureusement, bien plus élevée.

(disclosure : je possède des actions TOTAL et suis en "hold" complet : trop peu prometteur pour acheter mais suffisamment solide et sous-coté pour ne pas vendre + des dividendes respectables)


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#196 29/07/2012 22h08 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   188 

En remontant la file, je rebondis sur une autre discussion intéressante à propos d’Amyris (et pas Amerys smile ) et les biotechnologies liées au pétrole.

dans le même secteur qu’Amerys, il y a Deinove (ALDEI). très spéculatif mais si on considère qu’un acteur va ou peut trouver quelque chose de réellement intéressant dans ce sujet, il peut être intéressant d être placé sur ces valeurs.

Pour le moment je suis assez dubitatif sur cette technologie mais qui ne cherche rien, ne trouve rien.

Je plussoie et préciserai même "extrêmement spéculatif". Toute entreprise de biotechnologies liée à la fabrication de molécules (chaines carbonées plus ou moins longues, plus ou moins complexes etc.) qui utilisent des procédés innovants impliquant des bactéries, levures (cas d’Amyris) ou autres organismes pluricellulaires exotiques est fortement susceptible… d’être un pari loupé. Au pifomètre normé par l’institut des poids et mesures, je dirai que 1 sur 10 va réussir et qu’il est impossible de le prévoir. Des prix Nobel ont déjà créé de telles entreprises et se sont plantés. Tant qu’elles ne sont pas un peu grosses, matures ou qu’elles ont démontré la capacité de fabriquer à grande échelle leurs molécules X, Y ou Z (avec leurs méga/nano/révolutianoro process), il y a impossibilité à l’anticiper.

Donc si on investit dans une telle entreprise très jeune et très peu mature, il faut le voir comme un pari LT (ou alors comme de la chance court temre, on attend que ça monte un peu et on se tire très vite en empochant la PV…).

L’impossibilité vient de l’extrême complexité de l’équation : non seulement le type de molécules accessibles par leurs nouveaux process est immense (et les dirigeants ne savent pas toujours sur laquelle allouer le plus de ressources) mais surtout les chemins technologiques pour fabriquer ces molécules sont de l’ordre de la dizaine voire centaine pour chaque molécule… comment faire les bons choix ? Au final, il y aura forcément une ou deux valeurs fantastiques qui vont devenir des géantes (avec des x10, x 100 peut-être) mais l’immense majorité ne vont pas réussir ou vont aboutir mais sans possibilité de fabriquer à grande échelle ou vont être capables de fabriquer à grande échelle avec leurs bactéries magiques mais… à un coût qui restera supérieur à l’ancien procédé purement chimique…


Do your homework! Parrain pédago pour Bourso, Binck et Bourse Directe : écrivez-moi en MP :-) et  mon portif

Hors ligne

 

#197 29/07/2012 22h11 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   

Bonjour,

pour apporter ma petite pierre à l’édifice.

Au niveau "local", c’est à dire en france, je travaille en normandie en tant que sous-traitant chez total.

Il y a TRN (Total Raffinerie de Normandie) et TPF (Total Petrochemical France qui est anciennement ELF et TOTALFINAELF) l’une en face de l’autre.
Aujourd’hui ces deux entreprises ne font plus qu’une seule et même entité et nous commençons à voir les changements. Entre les responsables qui font la préparation des "arrêts" de chaque côté et l’optimisation des coûts, on sent un changement intéressant pour un actionnaire.

De plus, certains d’entre vous savent qu’il y a plusieurs raffinerie en france qui sont en sursis (souvenez-vous de Total Flandres), d’autres vont peut-être suivre.

Certaines unités, en Normandie,  sont en modernisation afin d’accroître les capacités de production afin d’éviter, entre autres d’user trop vite les machines et répondre à une demande croissante (hummmm à voir).

Voici une vision terrain de "l’intérieur" où l’on perçoit que la vache à lait TOTAL fait tout pour maîtriser ses coûts


Parrain IGRAAL

Hors ligne

 

#198 14/08/2012 10h13 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Administrateur
Réputation :   1307 

En toute discrétion sur le forum, Total est repassé au-dessus des 40 € en valeur de marché…

Que je vois pas de message demandant si à 40 €, c’est le moment d’acheter Total alors qu’on était à 34,5 il y a même pas un mois ! :-)

Hors ligne

 

#199 15/08/2012 00h09 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   43 

stef a écrit :

Comme la taxe concernera tous y compris les distributeurs non pétroliers (Leclerc & co…), la taxe sera obligatoirement répercutée à 100% auprès du client.

Il y a un mois, nous échangions sur cette file sur la taxe concernant les stocks pétroliers
Taxes nouvelles : les pétroliers vont aussi passer à la caisse
Mon avis est que cette taxe va être en grande partie répercutée au client final pour les raisons évoquées ci-dessus.

Parallèlement, il y a l’engagement du candidat maintenant président de contenir les prix sans doute par un ajustement probable de la fiscalité à la baisse
Actualités financières, économiques et politiques - Boursorama

j’avoue que je suis très curieux de voir comment vont se cotoyer ces 2 mesures . Cela devient de mon point de vue ubuesque et ridicule.

Hors ligne

 

#200 23/08/2012 13h28 → Total : fleuron pétrolier français (dividende, pétrole, total, trimestriel)

Membre
Réputation :   11 

Moody’s baisse la perspective de Total à cause de ses lourds investissements

Moody’s va t-il nous permettre de racheter du FP à vil prix ?!?
quel va être l’impact de cette nouvelle sur les taux des dettes de FP ?

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech