Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Abonnez-vous à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Chercher
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l'investissement patrimonial pour s'enrichir, générer une rente et atteindre l'indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#101 14/12/2014 16h02 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   30 

A la demande de Maxicool pour faire avancer le Schmilblik, j’ai comparé Technip avec :

- Saipem : son concurrent le plus direct
- Subsea7 : un comparable Norvegien dans la construction petrolière
- Bechtel : entreprise américaine de BTP
- Hochtief : entreprise allemande de BTP
- Strabag : entreprise autrichienne de BTP

Malheureusement, nos champions français du BTP ont des activités de rentiers qui faussent les comptes (et oui, ils ont compris qu’en France, il faut mieux être rentier qu’entrepreneur) On ne peut donc pas les prendre comme comparable.

En faisant tourner XLS Valorisation en axant sur les comparables, (80% de l’évaluation) j’arrive sur une valorisation de 56€.

Le lien vers le PDF : Microsoft OneDrive - Access files anywhere. Create docs with free Office Online.

Si je compare uniquement avec les entreprises de BTP en prenant des ratios moyens (aïe très dur, c’est cyclique !) j’arrive sur environ 48€

Je vais commencer à regarder la valeur vers 35€. C’est bientôt les soldes.


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne

 

#102 14/12/2014 19h13 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   143 

Franchement, comparer Technip à du BTP pur, ce n’est pas ultra-fameux, mais ce n’est que mon humble avis…

Entre faire de l’offshore, et construire des autoroutes/maisons/bâtiments/ouvrages d’art, ce n’est pas du tout la même chose !
Pas les mêmes clients, pas le même environnement, pas le même objet, etc…

Hors ligne

 

#103 14/12/2014 21h26 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   26 

Apparemment Technip vient d’annoncer qu’il ne rachètera pas CGG.

Technip renonce à racheter CGG

Technip a approché le conseil d’administration de CGG, dans la perspective de réaliser une offre publique sur CGG, et a cherché à établir un dialogue constructif avec CGG afin d’analyser ce projet". Sans succès.

Hors ligne

 

#104 14/12/2014 22h20 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   337 

Idem

CGG : Technip renonce à faire une offre sur CGG

Alors, demain ?
- X % sur CGG
+ X % sur TEC


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#105 15/12/2014 07h47 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   54 

Technip se compare à Subsea7 et Saipem, c’est tout.
A la rigueur, Mc Dermott.

Hors ligne

 

#106 15/12/2014 09h18 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

Ça à l’air d’être sale le BTP pour vous mais il faut savoir que Technip fait aussi dans le B (pas trop dans le TP).

Certes, ce doit être quelques pourcents de l’activité mais à Toulouse, tout le nouveau complexe Airbus, c’est Technip, le nouvel hôpital, c’est Technip.
J’ai de la famille qui y travaille depuis plus de 30 ans et n’ont jamais approché de pétrole smile

Hors ligne

 

#107 15/12/2014 10h08 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

vous faîtes un sacré raccourci: Technip TPS ne fait que de l’ingénierie, c’est à dire des activités de BET ou d’OPC/AMO (planification, assistance maîtrise d’ouvrage, etc).
Comme CETRAC par exemple.
Ils sont certes dans le même cycle, mais l’activité et les particularités du business sont très différentes des gros du BTP (Bouygues, Vinci, etc).

Le nouvel hôpital de Toulouse c’est Bouygues smile

De plus, la filiale Technip TPS a été revendue à WSP début 2014: Technip revend sa filiale TPS au canadien WSP - L’Usine de l’Energie

TECHNIP a écrit :

Cette cession est en ligne avec la stratégie de Technip de se centrer sur son cœur de métier, l`énergie.


La sueur épargne le sang.

Hors ligne

 

#108 15/12/2014 10h46 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

Nathanael a écrit :

Le nouvel hôpital de Toulouse c’est Bouygues smile

Sur de ça ?
Equipements de santé

Par contre je ne savais pas que TPS avait été vendu. Merci pour l’info wink

Hors ligne

 

#109 15/12/2014 11h34 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

oui sûr et vous avez raison aussi smile

J’ai bien vu que Technip TPS réalisait la MOE et l’OPC, ce que je voulais dire c’est que le fait de dire "tel bâtiment c’est untel" se rapport généralement à l’architecte ou à l’entreprise qui réalise soit en entreprise générale soit la grande majorité des lots. Sinon chaque ouvrier peut dire "l’hôpital c’est moi".
D’où le clin d’oeil "c’est Bouygues".


La sueur épargne le sang.

Hors ligne

 

#110 15/12/2014 17h15 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   337 

Ca fait mal !
CGG -31%
TEC +1,50%

CGG, un bel exemple d’achat spéculatif… un bel exemple de la sensibilité actuelle sur les valeurs pétrolières !

Dernière modification par maxicool (15/12/2014 17h17)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#111 15/12/2014 17h23 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   21 

La baisse de CGG d’aujourd’hui est impressionnante !

Difficile dans ces conditions, avec un cours qui se balade du simple au double, de savoir combien vaut CGG. Gilbert Dupont la valorise à 8€ si je ne me trompe pas. Un sacré potentiel de hausse une fois que la spéculation sera partie voir ailleurs.

Personnellement, je reste à l’écart pour le moment, le risque (dans les 2 sens) est trop important pour moi, encore que dans ses plus bas à 5 ans, j’imagine mal pourquoi son cours se diviserait encore par 2.

C’est un peu le Loto, CGG en ce moment smile

EDIT : à noter aussi que sur le site Fortuneo, sur la page de CGG, on a accès à une analyse automatique en PDF par TheScreener, la fiche actuelle indique à un cours de 6.91€ que la valeur de la société est "légèrement sous-évaluée".

Le site précise aussi que "Evaluation du prix : Pour déterminer si CIE.GL.DE GPHYQ.-VERT. est correctement évalué, nous privilégions la méthode largement admise de Peter Lynch qui met en relief la croissance des estimations bénéficiaires augmentée du dividende avec un PE estimé."

Dernière modification par philippe77 (15/12/2014 17h28)


Parrain FORTUNEO pour les intéressés.

Hors ligne

 

#112 17/12/2014 19h38 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   30 

Super_Pognon a écrit :

Franchement, comparer Technip à du BTP pur, ce n’est pas ultra-fameux, mais ce n’est que mon humble avis…

Entre faire de l’offshore, et construire des autoroutes/maisons/bâtiments/ouvrages d’art, ce n’est pas du tout la même chose !
Pas les mêmes clients, pas le même environnement, pas le même objet, etc…

Je ne suis pas de votre avis quand vous dites que ce n’est pas du tout la même chose, pour moi ce sont des activités "cousines".

Si on imagine que les acteurs économiques sont rationnels, les capitaux ont tendances à se diriger vers l’endroit où les rendements de ceux ci seront les meilleurs. Cela crée des cycles d’investissements et de désinvestissement qui jouent sur les capacités de production
On observe régulièrement un balancement de capitaux entre des activités de BTP et pétrolières. Il n’y a donc pas de raison (sur un marché parfait) qu’à très long terme et sur la moyenne complète des cycles, les capitaux n’est pas le même rendement.

J’en ai déjà parlé : rien qu’en France sur les 15 dernières années
Bouygues qui revend Bouygues Offshore : désinvestissement du BTP sur la construction pétrolière
Vinci qui achète Entreprose Contracting : investissement du BTP sur la construction pétrolière
Technip qui revend TPS : désinvestissement de la construction pétrolière dans le BTP.

Et à l’étranger c’est pareil.

Je suis désolé mais je ne n’arrive pas à comprendre que dans des secteurs cousins avec des rebalancements d’investissement, les capitaux puissent avoir des rendements différents durablement.


Dans la tempête : cash is king

Hors ligne

 

#113 20/12/2014 16h11 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   143 

Vous ne m’avez pas convaincu.

Bouygues a revendu sa partie offshore, car je suppose trop petite et besoin de capitaux pour investir ailleurs (2002). Je dirais que c’est un arbitrage pour aller vers les telecoms.

Vinci avait déjà un beau bout d’Entropose, et a continué à racheter. => cherche à aller vers des activités qui margent mieux que le BTP classique. (vinci ne peut pas arbitrer vers les telecoms par exemple wink )

Technip, je ne suis pas dans le détail. Je ne me prononce pas.

Sans même connaître les chiffres, je suis persuadé que ce n’est pas du tout pareil. Les activités sont cousines germaines…

La matière : le pétrole
Les clients : les majors
=> compétition plus internationale avec de gros budgets.

Sur le BTP, les clients sont bien plus pauvres, et les enjeux moins grands. => rentabilité plus faible en général, contraintes sur les coûts très fortes etc…

Hors ligne

 

#114 20/12/2014 19h53 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

kiwijuice a écrit :

Technip se compare à Subsea7 et Saipem, c’est tout.
A la rigueur, Mc Dermott.

Amec Foster
Petrofac
Worley Parson
Jacobs Engineering

Pour les principales EPCs

Hors ligne

 

#115 21/12/2014 19h41 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

On peut aussi rajouter Tecnicas Reunidas et John Wood Group

Hors ligne

 

#116 21/12/2014 20h26 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   337 

Bonsoir,

j’ai valorisé à nouveau en changeant les comparables…

Comparables retenus :
- Saipem
- Subsea 7
- Mc Dermott
- Petrofac
- Worley Parson
- Amec Foster

J’ai repris les chiffres précisés en page précédente…

1/ Valorisation (variante 1) = 77,19 €

avec ROIC : 16%
avec taux de croissance espéré : 0%

---

2/ Valorisation (variante 3) = 63,77 €

"Scénario catastrophe" :
- CA -10% (par rapport à 2013)
- EBIT - 10%
- EBITDA - 10%
- Marge opérationnelle à 7%
- ROIC à 15%
- Taux de croissance à -5%

---

3/ Valorisation (variante 4) = 60,53 €

"Scénario catastrophe" BIS :
- CA -10% (par rapport à 2013)
- EBIT - 10%
- EBITDA - 10%
- Marge opérationnelle à 5%
- ROIC à 15%
- Taux de croissance à -10%

Pas de grande différence.

Dernière modification par maxicool (21/12/2014 20h27)


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#117 21/12/2014 20h41 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   512 

Vos scénarios catastrophe sont de simples piqûres de moustique ;-)

Un bas de cycle prolongé, et ce sont des milliards prospectifs et/ou en carnet de commande qui s’évaporent.

Simulez un stress plus intense et surtout plus prolongé, et voyez qui a le bilan pour tenir sur la durée (indice : pas grand monde).

Dernière modification par thomz (21/12/2014 20h51)

Hors ligne

 

#118 21/08/2015 00h58 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

kiwijuice a écrit :

Technip se compare à Subsea7 et Saipem, c’est tout.
A la rigueur, Mc Dermott.

Technip se compare surtout à Jacobs Engineering (mon ancien employeur à Paris 😉) ou Fluor corp aux US. Les capitalisations boursières sont également proches.
Worley Parsons fait le même métier mais est plus petit. D’ailleurs son cours est actuellement massacré par Mr le Marché! A tort ou à raison?

Dernière modification par sheiko (21/08/2015 01h22)

Hors ligne

 

#119 21/08/2015 10h15 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   337 

Bonjour Sheiko,

si vous avez travailler dans le domaine d’activité de Technip et de ses concurrents, vous devez sans douter avoir un avis bien plus "juste" (en tout cas, bien plus que celui d’autres membres du forum ou du mien, à mon très humble niveau d’analyse) sur la valeur actuelle de ces entreprises et de leur avenir…

Je suis curieux de connaître VOTRE point de vue, bien davantage que celui de Mr le marché.
Merci d’avance si vous acceptez de le partager.

Frédéric


Parrain Linxea - Bourse Direct - Binck - Fortuneo - WeSave : code FV1975 -  YOMONI - Contact

Hors ligne

 

#120 21/08/2015 11h13 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   

Bonjour Maxicool,

Je ne peux pas répondre sur la valorisation car je n’ai pas fait l’exercice (au doigt mouillé je dirais de considérer la vente dès que le cours du baril se sera stabilisé durablement au dessus de 90$ - quand l’Arabie saoudite aura fini de montrer ses muscles).
En revanche ce que je peux dire c’est que Technip à un monopole en France (rafle pratiquement tous les projets énergie lors des appels d’offre - les autres sociétés d’ingénierie présentes ici: Foster wheeler, Jacobs, Litwin, saipem et les autres se contentent des restes) et en Europe/reste du monde dans une moindre mesure.

Les principales forces de Technip résident dans la taille de son portefeuille clients, ses compétences multiples (tous les corps de métiers représentés: procédés chimiques, génie civil, génie électrique, génie mécanique, projets, comptabilité, finance, achats, instrumentation,…), le niveau de ses compétences (grandes écoles uniquement), la multuculturalité de ses équipes (Europe, Amérique du Sud, Afrique,…), sa réputation et surtout les nombreuses licences dont elle dispose (c’est à la fois une société d’ingénierie et un bailleur de licence - pétrole et gaz surtout de mémoire).

PS: j’ai 21 actions Technip (PRU = 47€)

Dernière modification par sheiko (21/08/2015 11h53)

Hors ligne

 

#121 10/09/2015 06h26 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   103 

Technip : le groupe pourrait faire appel au marché obligataire
C’est pas le meilleur moment pour faire appel au marché obligataire .. Ça doit commencer à tirer .

Message édité par l’équipe de modération (10/09/2015 10h35) :
- ajout de balises Url

Hors ligne

 

#122 10/09/2015 07h52 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   16 

Technip a un endettement net négatif (trésor très abondante) alors refinancement de la dette pour baisser son coût ou acquisition en vue ??

Hors ligne

 

#123 10/09/2015 19h03 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   103 

C’est vrai que Technip à un bon bilan comparé au secteur . Peut-être que la société récupère de l’argent afin de mieux encaisser la crise .
Le Goodwill est quand même inquiétant des dépréciations pourraient dégrader le bilan rapidement .
À mon avis ,faire une grosse acquisition serait  téméraire mais lucrative si la situation se retourne rapidement .

Hors ligne

 

#124 20/01/2016 20h09 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   70 

Et maintenant ?
Renforcer et "moyenner à la baisse" comme ils disent ?
Vendre en étant écoeurés avec l’air "on ne me la fera plus" ?
Attendre et serrer les dents ?


Ericsson…!  Qu'il entre !

Hors ligne

 

#125 20/01/2016 20h48 → Technip : équipements et services au secteur pétrolier (gaz, offshore, onshore, para-pétroliers, pétrole, subsea, technip)

Membre
Réputation :   52 

Job a écrit :

Et maintenant ?
Renforcer et "moyenner à la baisse" comme ils disent ?
Vendre en étant écoeurés avec l’air "on ne me la fera plus" ?
Attendre et serrer les dents ?

Renforcer, ça dépend de vos liquidités.
Mais vendre, ça sous-entend que vous envisagez un prix de pétrole très bas pendant un bon petit moment.
Technip a quand même un carnet de commandes bien étoffé pour passer un an ou deux sans trop de pression.


“prediction is very difficult—especially if it is about the future.” Niels Bohr

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech