Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 29/08/2015 18h39

Membre
Réputation :   45  

Bonjour,

Je viens de tomber sur cet articles de Challenges : Faut-il confier son épargne à des robots ?Qu’en pensez vous , sachant que je suis la cible car je n’y connais absolument rien en finance.

Mots-clés : fcp (fonds commun de placement), robot, épargne

Hors ligne Hors ligne

 

#2 29/08/2015 19h57

Membre
Réputation :   58  

dfranck a écrit :

Qu’en pensez vous , sachant que je suis la cible car je n’y connais absolument rien en finance.

Bonjour, une chose m’interpelle, se désigner comme "cible", la "cible" si il y en a une doit d’abord être consentante, bien vouloir être cible et se considérer comme cible, cela m’épate de se considérer de prime abord comme cible alors qu’on est parfaitement libre de choisir d’investir ou trader comme on veut (on peut aussi apprendre, il n’y a pas que le robot qui peut le faire…).
Pour le reste a priori même en ne connaissant rien, et surtout en connaissant rien, je préfère apprendre et essayer par moi-même de prendre les risques sur le marché, ne serait-ce que pour essayer de comprendre où je mets les pieds et comment cela marche, à tort peut-être au début (dans ce cas le conseil que je donnerais c’est de limiter les montants pour limiter les éventuels dégâts), mais je reste persuadé que c’est l’une des meilleures manières d’apprendre.

Hors ligne Hors ligne

 

#3 29/08/2015 21h19

sergio8000
Invité

Je pense qu’il est important de bien comprendre la stratégie que le robot va implémenter : est-elle rationnelle pour vous, pourquoi fonctionnerait-elle ?

Si le robot analyse des courbes du passé ou refuse la volatilité, sa stratégie a des chances élevées d’être aléatoire, et robot ou pas n’y changera rien (vous pouvez vous même implémenter une stratégie aléatoire). Si le robot a une stratégie rationnelle, il l’appliquera peut être mieux qu’un être humain (car dénué d’émotions).

Je n’ai pas connaissance à ce jour de robot avec une stratégie qui me semble rationnelle (mais mon cas n’est pas forcément une généralité).
Il faut toutefois bien comprendre qu’un robot ne peut pas lire de rapports annuels d’entreprises et les interpréter comme un humain, ce qui va forcément le limiter dans sa stratégie (par exemple, un robot qui ferait de l’investissement dans la valeur peut avoir plein de contrôles quantitatifs, mais ne pourra pas déceler d’actifs cachés dans le bilan).

 

#4 30/08/2015 04h31

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   235  

Les robots sont des algorithmes, il y a donc bien une intervention humaine derrière, ils interviennent sur la base de règles plus ou moins complexes décidées un programmeur. Le problème de ces algorithmes, c’est que plus ils marchent, plus de gens vont les utiliser, et moins ils marcheront à l’avenir.

Il faudra donc s’assurer que ces règles seront mis à jour de façon optimale (donc les comprendre), ce qui est finalement peut-être plus complexe que de connaitre le futur d’une entreprise…

Dernière modification par Wawawoum (30/08/2015 04h35)

Hors ligne Hors ligne

 

[+3]    #5 30/08/2015 15h11

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   622  

J’aurais beaucoup à dire sur le sujet, et je ne suis pas le seul sur ce forum.

Je ne m’avancerais pas nécessairement pour dire que vous êtes le cœur de cible, mais il est sûr que les robots peuvent apporter quelque chose.
Il permettent de gérer, avec de bonnes pratiques, votre patrimoine financier et de façon automatique, en général pour un coût acceptable.
Vous pouvez le faire vous même si vous vous y mettez, donc je trouve que ça dépend du coup et de votre capacité à s’y mettre et du prix qu’il font payer pour ce service.
Cela étant, il est toujours saint/indispensable de comprendre un minimum. Donc vous n’y échapperez pas complètement.

C’est une industrie qui s’est largement développée aux Etats-Unis et qui est en train de voir le jour en France.
Aux US, ils ont pratiquement unanimement adopté la stratégie suivante : optimisation de portefeuille de trackers (Markowitz dirons nous), puis buy and hold avec du rebalancing.
Wealthfront est très détaillé sur sa méthodologie, vous pouvez la trouver ici.

C’est globalement ce qui fait fait dans l’outil Smartportfolio, dont je parle ici sur le forum. On peut aller beaucoup plus loin sur ces principes et c’est PP du forum (entre autre) qui s’y colle !

Sinon, il y a eu une discussion ici aussi sur les robots financiers.
Mathieu Hamel, fondateur de Marie Quantier, s’est exprimé ici sur la stratégie de portefeuille américaines à la quelle il ne croit pas. Il fait donc différemment sur son robot.

Fundshop, fait plus ou moins la même chose que le modèle américain (la méthodologie n’est pas très transparente), mais avec des fonds dit "actifs", et moi je dirais "chargés en frais".

Advize s’appuie aussi sur des fonds actif et s’est associé à Morningstar.

Yomoni (anciennement Smartdays) n’a pas encore précisément dit comment ils vont s’y prendre …

Sinon, pour information, les robos advisors américains, après avoir levé des millions de dollars, attirés des milliards de dollars en dépôt en quelques mois, sont en train de se faire racheter par des gros du secteurs !

Message édité par l’équipe de modération (30/08/2015 14h44) :
- ajout de balises Url

Dernière modification par Fructif (31/08/2015 13h33)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 31/08/2015 22h29

Membre
Réputation :   45  

Merci Fructif pour votre analyse.

Aujourd’hui concrètement si vous aviez 1.000 € à placer pour commencer à épargner autrement que sur un livret A, lequel de ces sites me conseillerez vous ?
Y a t-il un post sur le forum qui listes les actions / outils pour bien commencer ?

Note : votre site ne fonctionne pas. Contactez moi en privé si vous avez des problèmes avec ce dernier.

Dernière modification par dfranck (31/08/2015 22h32)

Hors ligne Hors ligne

 

#7 01/09/2015 00h08

Membre
Réputation :   58  

Bonjour dfranck,

Oui l’URL du site est maintenant smartportfolio.org; le prestataire qui hebergeait le .fr a fermé boutique (Medialayer). Fructif, ca vaut peut-etre le coup de demander a un modo de faire le changement dans le topic ?

Dfranck, avec 1.000 euros, je ferai quelque chose de tres simple: MSCI World + AV en euros.

Note: Il semblerait que vous soyez dans l’informatique, je vous contacte en privé


SmartPortfolio.org : outil gratuit pour se constituer un portefeuille de trackers personnalisé

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #8 01/09/2015 08h21

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   247  

@dfranck si vous répondez à PP en privé faîtes une videoconférence car la vue de Chicago depuis chez lui est époustouflante. wink

Carpediem


«Voir c’est savoir, vouloir c’est pouvoir, oser c’est avoir. »Alfred De MUSSET

Hors ligne Hors ligne

 

#9 01/09/2015 12h31

Membre
Réputation :   48  

smile
Oui attention à ne pas faire une confiance aveugle, autrement c’est la boite noire et peut-être même plus que pour les fonds actifs (pour lesquels la législation impose une certaine transparence). On voit déjà que les 1ers acteurs ne proposeront pas exactement la même chose (gestion active/passive, AV/CTO, mandat/conseil, tarification différente)

Enfin maintenant on sort les produits de plus en plus tôt, c’est à dire pas encore terminés sous prétexte qu’on pourra les peaufiner par la suite. C’est particulièrement vrai chez les startup qui ont rapidement besoin d’avoir du feedback et de faire rentrer du cash parfois aussi. Bref les 1ers utilisateurs sont souvent des beta testeurs. Si j’étais vous je patienterais.

Dernière modification par NicolasV (01/09/2015 12h38)

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #10 01/09/2015 20h24

Membre
Top 150 Réputation
Réputation :   153  

J’en pense qu’ils n’ont pas inventé le fil à couper l’eau chaude.

Si c’est payant, ça rentre dans la catégorie « frais » et donc il faut s’en passer (Bogle…). Si c’est pas payant, est-ce opaque ? Si c’est opaque, c’est que l’algorithme cache quelque-chose et qu’en fait au lieu de me conseiller les meilleurs investissements, il me conseille autre chose (au hasard… les fonds qui rapportent le plus, la meilleure rétro-commission). Si c’est gratuit et transparent, il faudra prouver que les conseils donnés correspondent aux explications (que l’algorithme fait bien ce qu’il prétend qu’il fait). Comme tout programme, il y a le risque de bogue…

Bref, confier ça à un logiciel libre (c’est à dire, dont je peux étudier le fonctionnement) que j’exécute moi-même, pourquoi pas.

Pour le reste, nous avons tous compris ici, qu’il faut avoir une confiance très modérée envers les banquiers humains. De la même façon, il n’y a pas de raison d’accorder cette confiance à un algorithme programmé par ce même banquier.

Dernière modification par Gog (01/09/2015 20h26)

Hors ligne Hors ligne

 

#11 02/09/2015 00h28

Membre
Réputation :   45  

PP a écrit :

Bonjour dfranck,

Oui l’URL du site est maintenant smartportfolio.org; le prestataire qui hebergeait le .fr a fermé boutique (Medialayer). Fructif, ca vaut peut-etre le coup de demander a un modo de faire le changement dans le topic ?

Dfranck, avec 1.000 euros, je ferai quelque chose de tres simple: MSCI World + AV en euros.

Note: Il semblerait que vous soyez dans l’informatique, je vous contacte en privé

Ok merci, et je peux souscrire à ça sur quel site ? Quels sont les plus simples de compréhension et d’utilisation ?

Note: j’ai répondu à votre email

Hors ligne Hors ligne

 

#12 02/09/2015 05h54

Membre
Réputation :   58  

Personnellement, j’utilise Fortuneo et j’en suis satisfait.

Vous pouvez faire:
-Risqué: Actions Monde - MSCI World code CW8
-AV en euros: Fonds en euros à capital garanti Suravenir Rendement

Pour en revenir a la question de depart, aujourd’hui j’ai recu un mail de Yomoni annoncant le lancement de leur robo-advisor, je suis tres tres curieux de voir ce qu’ils vont proposer!


SmartPortfolio.org : outil gratuit pour se constituer un portefeuille de trackers personnalisé

Hors ligne Hors ligne

 

#13 07/09/2015 20h36

Membre
Réputation :   89  

Bonsoir,

Pour répondre à la question, je confierais plus volontiers mon argent à un robot qu’à moi-même (biais, etc.), mais seulement si je comprends ce que fait le robot en détails.

Et comme la meilleure façon de comprendre ce que fait un robot advisor en détails est d’en programmer un soi-même, la conclusion logique est de chercher à (penser) en savoir assez pour programmer une stratégie d’investissement quelconque !

Amicalement,

R.

PS: Ceux qui s’intéressent au Forex doivent avoir entendu parler des agents payants qui promettent monts et merveilles mais qui au final sont la plupart du temps des arnaques pures et simples. Ces agents sont à priori incomparables avec les robots advisor dont il est question ici, mais mettent bien en évident l’aspect "boîte noire" de la chose.

Hors ligne Hors ligne

 

#14 09/02/2016 09h07

Membre
Réputation :   45  

PP a écrit :

Personnellement, j’utilise Fortuneo et j’en suis satisfait.

Pour en revenir a la question de depart, aujourd’hui j’ai recu un mail de Yomoni annoncant le lancement de leur robo-advisor, je suis tres tres curieux de voir ce qu’ils vont proposer!

Hello - avez vous eu le temps de tester Yomoni depuis notre conversation ?

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #15 31/01/2017 14h41

Membre
Réputation :   75  

Bonjour à tous,

La question est intéressante…

Pour la relancer, je vous propose la lecture de cet article « Les verrous du marché de l’épargne en France (et pourquoi nous avons mis en veille notre projet de robo-advisor…)»

L’article me semble réaliste : les freins aux développements de ces solutions sont nombreux. Or, a priori, l’entreprise n’est rentable qu’à partir d’une masse critique.

François-Régis Perrier - Oualid Saïdi - Jean-Charles Simon a écrit :

En l’état, un business plan permettant d’envisager atteindre en quelques années le seuil minimal du milliard sous gestion, voire davantage, indispensable pour tout juste équilibrer l’activité d’un robo-advisor, ne nous a pas paru suffisamment crédible pour persévérer dans cette voie.

Je suis client WeSave et Yomoni, et je m’interroge…
Il se pourrait que WeSave ou Yomoni n’atteignent pas ce seuil. Dans ce cas, qu’adviendrait-il de nos contrats ?


Pierre ––– Parrainage : yomoni, wesave, casden, boursorama, fortuneo… Il suffit de m'adresser un message…

Hors ligne Hors ligne

 

#16 01/02/2017 16h29

Membre
Réputation :   48  

Je n’ai pas appris grand chose pour ma part mais c’est un bon article qui résume bien à mon sens les difficultés que peuvent rencontrer un "robo-advisor" en France. Le passage sur l’assurance-vie est essentiel, c’est un produit très singulier et dont une partie des avantages, en particulier ceux offerts par l’état, sont captés par les assureurs eux-mêmes. D’un côté cela dessert les clients, et de l’autre cela permet de financer un large lobby qui assure le maintien de ces avantages et une certaine stabilité fiscale au produit.

Une autre difficulté en Europe c’est que chaque pays a ses propres particularités fiscales, ce qui augmente considérablement les coûts.

Si j’entrais au capital des robo-advisors français, ce serait dans l’espoir d’un rachat par un gros du secteur (très probable à mon avis), et non dans l’optique d’une rentabilité intrinsèque. C’est ce qui s’est passé dans le secteur de la banque en ligne.

Dernière modification par NicolasV (01/02/2017 16h31)

Hors ligne Hors ligne

 

#17 19/07/2018 14h45

Administrateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2871  

Les robot-advisors pour les particuliers sont en train de faire flop :
What?s Killing the Robo Advisors? - Barron’s

Barron’s a écrit :

Most independent, consumer-focused robo-advisors have struggled mightily to win market share—and it’s a big reason the failures are starting to add up. Among the recently deceased are Hedgeable, LearnVest and WorthFM and SheCapital.

D’ailleurs cela vaut d’une manière générale pour beaucoup de fintechs, qui devaient chambouler le paysage bancaire. Au final, les banques historiques se sont avérées d’une résilience spectaculaire.

Hors ligne Hors ligne

 

#18 18/01/2020 20h03

Membre
Réputation :   4  

Bonjour,

Quelqu’un connaît-il Birdee, robo-advisor, proposant compte-titre et assurance-vie, et coûtant un 1% de frais annuels (minimum 1000 €) ?

Que vaut-il ? Y a-t-il un loup quelque part ?

Voir le site ici : Birdee

La société en question est basée en Allemagne, ce qui implique une déclaration aux impôts si on y ouvre un compte.

(Note : désolé si la question a déjà été posée, j’ai fait une recherche sur le site, mais je n’ai rien trouvé).

Hors ligne Hors ligne

 

#19 18/01/2020 21h51

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   492  

Une nième "fintech 5.0 digitale disruptive".

Payer 1% pour qu’on oriente votre portefeuille me semble cher, surtout que le site ne fournit pas son historique de performance.


Parrain Interactive Brokers ( par MP ) -- La bible des obligations

Hors ligne Hors ligne

 

#20 18/01/2020 21h58

Membre
Réputation :   4  

Merci, mais je recherche plutôt les avis de gens qui l’utilisent, ou l’ont utilisé.

Hors ligne Hors ligne

 

#21 18/01/2020 22h37

Membre
Réputation :   58  

Je pense que vous devriez lire un peu le forum, vous informer et vous posez la question de savoir si ça vaut la peine de payer une société pour qu’ils investissent vos sous sur de vulgaire ETF.

1% de performance sur 20 ans ça fait une sacré somme au final.

A vous de voir.

Hors ligne Hors ligne

 

#22 19/01/2020 08h30

Membre
Réputation :   4  

Merci, mais ma question ne porte pas sur le fait de savoir si des frais sont acceptables ou non.

Pour x ou y raisons, j’ai décidé d’accepter un certain niveau de frais.
Ma question porte sur l’expérience utilisateur de ce robo-advisor, spécifiquement.

J’ai déjà parcouru un certain nombre de discussions ici et ailleurs quant aux frais, quant à la facilité de tout faire soi-même, etc, mais de mon point de vue strictement personnel, je ne trouve pas que c’est franchement concluant.

Je n’ai pas une si bonne expérience que ça des ETFs en m’y prenant tout seul, j’y ai perdu plus que 1%, et encore, je n’inclus pas l’électricité consommée par mon pc dans mes recherches d’ETF (et ce n’est pas complètement négligeable), ni le temps passé à faire autre chose de ma vie.

Alors j’étudie ce que ça peut valoir par un intermédiaire.

En fait, je préférerais un robo, avec un montant de frais fixe et non un pourcentage, qui me conseille chaque mois sur les meilleurs ETFs en fonction de :
1. mon niveau d’acceptation de risque
2. mon horizon de placement
3. des ETFs disponibles chez mes courtiers en PEA et CTO.

mais n’investit pas lui-même. Pour l’instant je n’ai pas trouvé.

Hors ligne Hors ligne

 

[+2]    #23 19/01/2020 09h58

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   429  

Grosmatou a écrit :

Merci, mais ma question ne porte pas sur le fait de savoir si des frais sont acceptables ou non.

Pour x ou y raisons, j’ai décidé d’accepter un certain niveau de frais.
Ma question porte sur l’expérience utilisateur de ce robo-advisor, spécifiquement.

Poser cette question ici, c’est comme demander à votre médecin qu’il vous recommande une marque de cigarettes en lui disant "ma question ne porte pas sur le fait de savoir si le tabac provoque le cancer, ma question porte sur l’expérience utilisateur de telle ou telle marque" !

Ce robo advisor existe depuis 2 ans à peine il me semble, c’est court pour faire un retour d’expérience digne de ce nom s’agissant d’investissement en bourse, a priori long terme.

Grosmatou a écrit :

Je n’ai pas une si bonne expérience que ça des ETFs en m’y prenant tout seul, j’y ai perdu plus que 1%, et encore, je n’inclus pas l’électricité consommée par mon pc dans mes recherches d’ETF (et ce n’est pas complètement négligeable), ni le temps passé à faire autre chose de ma vie.

Il est peut être là le problème. Pour investir en bourse vous vous pouvez opter pour une gestion active, qui demande du travail et peut donner de bons résultats, si on y passe le temps nécessaire, qu’on s’y connaît et qu’on a du talent.
Ou vous pouvez opter pour une gestion passive, qui peut aussi donner de bons résultats (plutôt "moyens" en général) mais qui demande peu de temps et de connaissances, c’est juste une mécanique à mettre en place.

Il n’y a pas lieu de mélanger les 2 (une gestion active sur des ETF ?)

Grosmatou a écrit :

En fait, je préférerais un robo, avec un montant de frais fixe et non un pourcentage, qui me conseille chaque mois sur les meilleurs ETFs en fonction de :
1. mon niveau d’acceptation de risque
2. mon horizon de placement
3. des ETFs disponibles chez mes courtiers en PEA et CTO.

Commencez par voir quel ETF World est disponible sur vos comptes.
Ensuite vous placez le maximum acceptable sur cet ETF, le reste sur un fonds monétaire.
Par exemple si placer 100% sur l’ETF vous empêche de dormir, faites 90/10 ou 80/20.

Voilà, vous me devez 1% de votre portefeuille wink

Dernière modification par dangarcia (19/01/2020 10h10)

Hors ligne Hors ligne

 

#24 19/01/2020 10h45

Membre
Réputation :   4  

dangarcia a écrit :

Grosmatou a écrit :

Merci, mais ma question ne porte pas sur le fait de savoir si des frais sont acceptables ou non.

Pour x ou y raisons, j’ai décidé d’accepter un certain niveau de frais.
Ma question porte sur l’expérience utilisateur de ce robo-advisor, spécifiquement.

Poser cette question ici, c’est comme demander à votre médecin qu’il vous recommande une marque de cigarettes en lui disant "ma question ne porte pas sur le fait de savoir si le tabac provoque le cancer, ma question porte sur l’expérience utilisateur de telle ou telle marque" !

Ce robo advisor existe depuis 2 ans à peine il me semble, c’est court pour faire un retour d’expérience digne de ce nom s’agissant d’investissement en bourse, a priori long terme.

big_smile big_smile J’aime bien la comparaison.
C’est bon, je me laisse convaincre.

dangarcia a écrit :

Voilà, vous me devez 1% de votre portefeuille wink

lol

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #25 19/01/2020 11h34

Modérateur
Top 50 Réputation
Réputation :   546  

Grosmatou a écrit :

Je n’ai pas une si bonne expérience que ça des ETFs en m’y prenant tout seul, j’y ai perdu plus que 1%, et encore, je n’inclus pas l’électricité consommée par mon pc dans mes recherches d’ETF (et ce n’est pas complètement négligeable), ni le temps passé à faire autre chose de ma vie.

Bonjour,

Vous voulez être dans ce niveau de détail et de comparaison quand un PC allumé 8H/jour coûte environ 20-35€/an selon les sources (avez-vous passé 2920h à chercher des ETF ? sans doute que non donc convenons de quelques dizaines de cents) et derrière, ça ne vous gêne pas de lâcher 1% pour un site qui a pour claim "Birdee une alternative réelle au livret d’épargne".

On est d’ailleurs plutôt "birder" line au niveau  de l’information et mise en garde à l’investisseur, de faire passer des actions ou autres obligations et ETF comme un livret d’épargne.

La comparaison avec une banque classique est sympa aussi, on ne peut pas investir en dessous de 5K€ c’est bien connu et il n’y a que la comparaison avec assurance-vie (alors que c’est le support que Birdee propose avec le CTO).
Croustillant de lire aussi du coup: Birdee, une solution et une application soutenues et approuvées par BNP Asset Management.

N’oubliez pas qu’en plus de ces 1% vous devez rajouter les frais de chacun des ETF (bien-sûr déjà déduit de la perf servie).

Alors oui ils essayent de vendre leur truc, mais c’est très mal vendu et ne cherche à attirer que l’hyper novice.

Prenez ce 1% pour vous pour la 1ère année, pour vous former à minima et vous économiserez ces 1% à vie avec potentiellement de meilleurs performances.


"Never argue with an idiot. They will drag you down to their level and beat you with experience" Mark Twain

Hors ligne Hors ligne

 

Discussions similaires à "robot-advisors : peut-on confier son épargne sereinement à des robots ?"

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur