Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Les forums seront inaccessibles mercredi 14 avril 2021 matin
pour cause de changement de serveur.

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

Sondage 

Résultat du sondage :

En 2021, recommanderiez-vous la SCPI Croissance Immo à un proche ?


Oui, complètement (avis positif)

0% - 0
Oui, avec des réserves (avis assez positif)

0% - 0
Je ne sais pas (avis neutre)

0% - 0
Non, probablement pas (avis assez négatif)

0% - 0
Non, certainement pas (avis négatif)

0% - 0
Nombre de votants : 0

#1 09/08/2014 17h56

Banni
Réputation :   -5  

Bonjour,

J’étais en train de regarder un peu cette scpi qui a une belle petite capitalisation.
Quand je regarde le dividende versé et le ran, j’arrive à un cumul de 31.39€ pour un prix de parts de 280€ soit 11% de rentabilité.

Un dividende croissant permanent.

Est ce qu’il y a un piege ?

Merci

Mots-clés : croissance immo, scpi

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #2 09/08/2014 18h59

Membre
Réputation :   89  

Votre calcul est à mon avis faux

Car sur l’année 2013 par exemple le ran à été augmenté de 2.19 euros (il ne faut pas prendre le ran total qui à été élaboré sur plusieurs années).
avec un dividende de 18 euros par part en 2013 on a 18+2.19=20.19 euros par part avec une part à 288.17 toujours pour 2013 soit un rendement pour 2013 de 7% dont 6.24% versés aux porteurs de part.
On peu faire le même calcul avec les chiffres de 2014. Le dividende qui est pour l’instant à 18 euros mais la part d’achat est passée à 300 euros soit un rendement en baisse.

Dernière modification par Audacesfortunajuvat (09/08/2014 19h00)

Hors ligne Hors ligne

 

#3 09/08/2014 20h00

Banni
Réputation :   -5  

Pourtant, c’est bien les chiffres que je retource ici
SCPI CROISSANCE IMMO : rentabilité et rendement historique - Primaliance

Hors ligne Hors ligne

 

#4 09/08/2014 20h07

Banni
Réputation :   -5  

ok , je viens de comprendre
preuve que l’on apprend un peu plus tous les jours,
merci

Hors ligne Hors ligne

 

#5 09/08/2014 22h09

Banni
Réputation :   13  

Scpi qui resiste bien en effet. Néanmoins : petite capitalisation ; le patrimoine n est plus tout jeune (beau potentiel de moins values, au regard des dernieres valeurs d expertise), mais la provision récurrente à hauteur de 5% des loyers annuels semble couvrir les travaux associés.
A capitalisation équivalente je prefere Capiforce Pierre.

Dernière modification par goiz (09/08/2014 22h12)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 17/08/2014 09h09

Membre
Réputation :   26  

Bonjour,

Pardonnez-moi mon ignorance mais lorsque les analyses donnent le dividende d’une part, c’est en brut ou net ?
(J’entends par net avant la déclaration annuelle aux impôts). Comme pour cette scpi ils versent un rendement de 6,24% aux porteurs d’une part, je pense que c’est net de frais (puisqu’en brut c’est 7%). Cependant je préfère obtenir une confirmation car je ne veux pas partir sur un raisonnement faux.

Merci à vous.

Hors ligne Hors ligne

 

#7 17/08/2014 09h47

Membre
Réputation :   7  

Les dividendes annoncés sont nets de frais. Par contre, impôts et prélèvements sociaux sont à déduire pour obtenir le rendement réel.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 17/08/2014 09h52

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   2331  

Comme ça a déjà été indiqué maintes fois sur le forum : une personne physique qui possède des parts de SCPI et qui perçoit un dividende pour ces parts n’est pas imposé sur ce dividende, mais sur sa quote-part du bénéfice réalisé par la SCPI.

Une SCPI est en fait une SCI transparente à l’IR : si une SCPI avec 1000 000 parts fait un bénéfice foncier de 50 000 000€ et perçoit 3 000 000€ d’intérêts pour le placement de sa trésorerie, une personne physique possèdant 1 parts devra déclarer 50€ de revenus fonciers et 3 € d’intérêts, et payer IR et PS en conséquence, ceci quel que soit le dividende que la SCPI aura distribué. Si cette SCPI revend un immeuble en encaissant une plus-value (immobilière), elle paiera l’impôt sur les plus-values directement (au notaire, qui les reversera au trésor public) au moment de la vente, et si elle distribue ensuite sa plus-value à ses associés ce sera en franchise de tout impôt.

Il y a des SCPI qui distribuent des dividendes significativement supérieurs/inférieurs au revenu foncier (mobilier) que les associés doivent déclarer, des SCPI qui distribuent les plus-values immobilières qu’elles oint faites, des SCPI qui ont des réserves de plus-values (non-distribuées) importantes (parfois dépassant 1 ans de dividende) et d’autres pour qui ces réserves sont négatives (elles ont fait des moins-values), etc.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne Hors ligne

 

#9 17/08/2014 19h25

Membre
Réputation :   26  

Merci pour vos réponses Pierre007 et GoodbyLenine.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur