Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche : 
Membres  |  Mission

Forums des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions !

#26 13/11/2015 10h46 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   452 

xa a écrit :

Qu’est-ce que vous voulez faire comme optimisation fiscale de plus ?

Profiter chaque année de l’abattement fiscal de 4600€.
Donc retirer environ 9000€ chaque année.

Après, la question de "où les placer" est importante.
Premier point à corriger: retirer une somme de votre assurance-vie ne fera pas baisser la part d’intérêts de celle-ci. En effet, la répartition du retrait est normalement proportionnelle au niveau d’intérêt.
Pour modifier la part d’intérêt, il faut replacer l’argent sur votre assurance vie. Reste à voir si celle-ci vous satisfait.
Ouvrir une deuxième assurance-vie n’est pas forcément une mauvaise idée, reste à bien la choisir wink

Pour la dynamisation, à vous de bien réfléchir si vous êtes à l’aise avec ce choix: écrivez combien vous perdrez si les actions font -50% l’année prochaine, et demandez vous bien si vous dormirez encore convenablement (chacun réagit différemment, c’est pourquoi il faut bien se connaitre)

Je vous souhaite de bons investissements !


La vie d'un pessimiste est pavée de bonnes nouvelles…

Hors ligne

 

#27 13/11/2015 10h58 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   

Tout à fait c’est le calcul que j’ai fait ! Nous sommes de plus en Novembre, j’ai donc la possibilité de retirer 2x 10K€ en quelques mois ? (Il s’agit bien d’année fiscale pas glissante ?)

Si je les réinjecte dans mon assurance vie, je « transforme »donc des PV en versements ? Et je diminue donc ainsi ma part d’intérêt ?

Pour mes investissements je poursuis ma réflexion mais effectivement ma stratégie s’affine. L’immo sera composé de SCPI en UC (sur un autre contrat qu’Afer), ainsi qu’en REIT. Je souhaite enfin ouvrir CTO et PEA pour créer un portefeuille orienté dividende (ou j’intègrerais mes REIT).

Enfin disposer d’argent plus liquide pour mon épargne de sécurité est également au programme.

Je vous remercie pour ces précisions. Je met en place ma stratégie pour les 20 prochaines années et tous vos conseils sont particulièrement appréciables !

Hors ligne

 

#28 13/11/2015 11h55 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   46 

Relaxmax a écrit :

Si je les réinjecte dans mon assurance vie, je « transforme »donc des PV en versements ? Et je diminue donc ainsi ma part d’intérêt ?

L’AV Afer a-t-elle des frais sur versements ?
Je crois que oui (2% sur Fds euros et 1% sur UC), dans ce cas il serait plus intéressant d’ouvrir une nouvelle AV sans frais et d’y faire le versement. Lorsque celle ci aura 8 ans vous pourrez faire des retraits/versements sans frais afin d’optimiser encore plus.

Dernière modification par Bluegrass (13/11/2015 11h56)

Hors ligne

 

#29 13/11/2015 12h23 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   

Bonjour Bluegrass,

En effet avec des frais sur versement l’intérêt est limité. Je ne compte pas reverser les sommes sur ce contrat de toute façon.

Hors ligne

 

#30 13/11/2015 13h58 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1795 

A votre place j’envisagerais de :
    1) arbitrer une partie du fond euros vers les UC (Sfer, Euro Sfer, etc. les UC de ce contrat sont assez bonnes) au sein du même contrat (c’est le plus efficace pour vous rapprocher de la répartition cible);
    2) retrait partiel à hauteur d’un peu moins de 4600€ de ’gain"
    3) ré-investissement du montant retiré, sur un bon contrat avec 0% de frais sur versement, ou sur un PEA ou PEA-PME, ou sur autre chose pour atteindre la répartition cible.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

#31 13/11/2015 18h53 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   726 

Bonsoir,

pour information, 1997 a été une "date charnière" pour les AV.

Pour les contrats souscrits entre le 1er janvier 1983 et le 26 septembre 1997, les gains issus des versements effectués jusqu’au 25 septembre 1997 sont exonérés d’impôts (mais pas de PS).
Mais SI, entre le 29.09.1997 et le 31.12.1997, un capital supérieur à 200 000 frs (30490 euros) a été versé, les intérêts de ces versements ne sont pas taxés non plus.

A vous de vérifier la date précise de votre contrat.
Il y a peut être matière à "gratter" un peu au niveau de l’IR. 

Sinon, effectivement, comme cela a été mentionné plusieurs au dessus, vous devez exploiter l’abattement de 4200 € à l’année.
OUI, l’abattement fonctionne par année civile, et il englobe tous vos contrats (ce n’est pas 4200 € par contrat mais 4200 € pour TOUS vos contrats - si vous en avez plusieurs - et par année civile).

L’idéal est je pense de réaliser des retraits partiels en prenant compte de cet abattement, puis d’investir progressivement ce capital sur X support selon votre convenance et vos objectifs.
Si vous vous orientez vers des supports "risqués", le faire en plusieurs fois permettra de plus de lisser vos achats, ce qui n’est pas négligeable.

Cdt

Dernière modification par maxicool (13/11/2015 18h55)


Parrain BourseDirect  Yomoni  Linxea  Binck  Boursorama  Fortuneo  ENI  DirectEnergie  Igraal eBuyClub BLOG

Hors ligne

 

#32 17/11/2015 21h52 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   15 

On ne peut pas se planter avec l’abattement.

Il y a deux façons de faire pour un retrait : choisir le prélèvement libératoire à 7,5% ou intégrer le retrait à la déclaration de revenus.

Si on intègre à la déclaration de revenus : tous les retraits de l’année fiscale pour lesquels on a fait ce choix vont se retrouver dans la même case sur la déclaration de revenus (2CH)

Si on préfère le prélèvement à la source : aucun soucis… on paie les 7,5% sur la totalité de la plus value présente dans le retrait, ça ressort sur la déclaration d’impôt (case 2DH), et si l’abattement n’est pas consommé par ailleurs, on récupère une partie sous forme de crédit d’impôt…

Conclusion pratique : si vous savez, avec certitude, que vous ne consommerez pas l’abattement en cours d’année, choisissez l’intégration à la déclaration de revenus, ça vous évite de faire un prêt au fisc big_smile

sinon pour la base du topic :
Les contrats d’assurance vie vieilissent mal. Très mal. C’est parfois assez honteux, d’ailleurs, de voire les performances des "vieux" contrats s’effriter. Pas de fidélité mal placée. Si le contrat est decevant, que le choix des UC est restreint, que le fonds en euros performe moins que la moyenne, ou pire, moins que ceux des contrats plus récents du même assureur, fuyez, videz votre contrat progressivement, sans regrets!

Accessoirement, s’il n’y a pas d’objectif de transmission (pas de couple, pas d’enfants), aucune raison de privilégier l’assurance vie sur le PEA pour investir en actions : les assurances vie empilent leurs propres frais de gestions à celles des sicav que sont les unités de compte action. L’inconvénient du PEA, à savoir le fait de ne pouvoir investir que dans la zone européenne, peut être levé grâce aux trackers qui permettent d’investir hors Europe (ingénierie financière aidant). Le PEA permet aussi d’investir en titres vifs (actions de société en direct). Pour moi c’est indispensable d’avoir des actions en direct dans son patrimoine : ça oblige à se maintenir informé et éveillé aux actualités financières, et éventuellement à réagir… Se contenter des sicav c’est comme rester au milieu du gué.

Dernière modification par FXB67 (17/11/2015 22h04)

Hors ligne

 

#33 03/03/2018 19h49 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   11 

Bonjour,

Je souhaite procéder au rachat total d’une petite Assurance Vie qui a plus de 8 ans (date d’effet du contrat : 15/07/2009) et dont le contrat est trop contraignant pour être conservé.

Total versé depuis l´origine : 7250 €
Epargne atteinte : 8284,67 €

Ma question concerne le choix de la fiscalité (PFL ou IR).

Ma compréhension est que la faible plus value étant sous la barre de l’abattement des 4600 € cela ne change rien sur l’imposition.

En revanche en choisissant l’IR je ne ferai pas l’"avance" au Trésor Public.

Est-ce bien cela ?

Merci d’avance.

Hors ligne

 

[+1]    #34 03/03/2018 20h13 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Modérateur
Top 20 Réputation
Réputation :   1795 

Oui c’est ça. Si vous n’avez pas d’autre retrait sur contrat AV prévu en 2018, choisissez IR.


J'écris comme "membre" du forum, sauf mention contraire. (parrain Fortuneo: 12356125)

Hors ligne

 

[+1]    #35 03/03/2018 20h32 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   46 

Junior a écrit :

En revanche en choisissant l’IR je ne ferai pas l’"avance" au Trésor Public.

Est-ce bien cela ?

Merci d’avance.

Non seulement vous ne faites pas l’avance au Trésor Public mais vous bénéficiez également de la CSG déductible.

PV=8284,67-7250=1034,67
Vous pourrez déduire de vos revenus 1034,67x5,1% soit 52,77.

Comme vous êtes dans la TMI de 30%, vous paierez 15,83€ d’impôts en moins.

Dernière modification par Bluegrass (03/03/2018 20h48)

Hors ligne

 

#36 16/10/2019 18h57 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   34 

Je souhaite purger une partie de plus value sur une AV ING de 11 ans d’un montant de PV inférieur à l’abattement <4600.

Le site ING me demande de choisir entre le PLF de 7.5% et le barème ?
je suis dans la tranche a 30%.

je préfèrerai le choix du barème pour éviter de faire l’avance au fisc et récupérer également la tva de 6.8% sauf que ce choix VAUT pour l’ensemble des revenus du patrimoine et que je souhaite conservé la flat taxe sur les intérêts de livrets et les dividendes du CTO ?

Suis je obliger dans ce cas de prendre le PLF ?
merci de vos réponses éclairées.

Dernière modification par hertell (17/10/2019 11h19)

Hors ligne

 

#37 16/10/2019 19h11 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   13 

Vous voulez purger jusqu’où? 4 600 euros ou après?
Si vous dépassez les 4 600 de gains, je ne vois pas l’intérêt de choisir le barème avec un taux d’imposition marginal de 30%, même si ça vous permet de récupérer les prélèvements sociaux déductibles en N+1.
Pour moi, vous devez opter pour le prélèvement à 7.5%.

Après avec vos autres revenus de capitaux mobiliers, il faut faire une simulation, voir selon les montants de ceux-ci quel est la meilleure option.

Dernière modification par Tomalegrand (16/10/2019 19h13)

Hors ligne

 

#38 16/10/2019 19h49 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   19 

Je suis aussi dans la tranche à 30% et je purge chaque année mes PV (en restant sous les 9200 €) en choisissant l’intégration aux revenus qui est plus avantageuse que le PLF.

Mais je n’ai pas d’autres revenus du patrimoine soumis au PLF.

Hors ligne

 

#39 16/10/2019 20h21 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   13 

Je ne comprends pas, si vous restez sous les 9 200 euros, vous ne devriez pas avoir d’impôt sur le revenu, dans un cas comme dans l’autre (PLF ou Barème IR).

Enfin, effectivement lorsque vous optez pour le PLF, vous avancez 7.5% des 9 200 euros, et les impôts vous remboursent plus tard les 690 euros. Mais en terme de montant d’IR, c’est le même.

Dernière modification par Tomalegrand (16/10/2019 20h24)

Hors ligne

 

#40 16/10/2019 22h42 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   19 

Non, ce n’est pas la même chose, car il y a la CSG déductible en cas d’imposition à l’IR.
Donc on gagne un peu en fiscalité.

La CSG déductible est aujourd’hui de 6,8%, donc 626 € pour 9200 € de PV.
Dans la tranche à 30% ça fait 187 € de gain d’impôt.

Hors ligne

 

#41 17/10/2019 11h25 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   34 

Tout le monde a bien compris l’intérêt de déclarer au barème, (pas d’avance au fisc et recup de la csg a 6.8%) toutefois depuis cette année le choix du barème vaut pour l’ensemble des revenus du patrimoine.

Hors je choisi la flat taxe sur les revenus de mon CTO et de mes livrets  et non le barème ?

La question est simple le choix du barème (pour un retrait en AV +8 ans et <4600) m’oblige t-il a choisir le barème pour la déclaration des autres revenus ?

Dernière modification par hertell (17/10/2019 11h36)

Hors ligne

 

#42 17/10/2019 21h57 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   19 

Je j’ai pas de CTO car je trouve la flat tax trop chère. Donc je ne peut pas vous répondre.

Hors ligne

 

#43 18/10/2019 08h56 → Rachat de parts d'un contrat d'assurance-vie de plus de 8 ans... (assurance-vie, fiscalité, imposition, uc)

Membre
Réputation :   55 

hertell a écrit :

La question est simple le choix du barème (pour un retrait en AV +8 ans et <4600) m’oblige t-il a choisir le barème pour la déclaration des autres revenus ?

Il faut distinguer :
Le choix PLF ou barème (IR) qui s’effectue au moment du rachat. Ce choix est indépendant pour chaque placement. Si le montant de votre PV est inférieur au seuil d’abattement, alors il n’y a aucun intérêt à choisir le PLF, c’est à dire à faire une avance au fisc. (Je n’ai pas abordé le cas des versements effectués à partir du 27/09/2017 dont les PV sont soumises au PFO),

Le choix IR ou PFU qui s’effectue au moment de la déclaration et qui s’impose à l’ensemble des revenus et plus-values du Patrimoine. il faut alors effectuer une simulation pour déterminer le choix le plus intéressant, en tenant compte des éléments rappelés dans ces messages.

Dernière modification par ddazin (18/10/2019 09h06)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB
Hébergé par Arcustech