Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à notre newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 27/03/2021 15h48

Membre (2021)
Réputation :   0  

Bonjour à tous,

Comme évoqué dans ma présentation, je vais faire l’acquisition d’une maison T3 (acte prévu début mai prochain) de 45m2 que je mettrai en location en 2022 le temps de faire les travaux par mes soins (le bien est à rénover). Il s’agit d’un achat comptant. Elle sera louée 7800 euros annuels (20 euros de charges mensuelles).
Prix du bien : 70K net vendeur, 5k de frais d’agence et 6,8K de frais de notaire soit un total de 81,8K.
Les travaux seront fait par mes soins (j’aurai juste à peu près 10K de factures entreprises en 2021 pour le remplacement d’une chaudière et des fenêtres).

Les charges annuelles sont : Taxe foncière (336 euros), 192 euros de PNO, 400 euros d’Expert comptable physique (si choix du réel et après réduction des 2/3 en impôts), la CFE (200 euros), 500 euros pour de l’entretien et/ou meubles à renouveler.
Meubles : je dispose déjà de meubles achetés d’occasion, je prévois donc un budget de 500 euros.

De plus, ma résidence principale dans laquelle je vis actuellement était loué en 2019 (micro-foncier en nom propre). Nous l’avons avec ma compagne récupérée fin 2020 au départ de la locataire. Il s’agit aussi d’une maison T3 de 50 m2 (il y a un marché dans la commune pour du meublé malgré que ce soit un T3).
Toutefois, il s’agira d’un bien qui retournera à la location dès que j’aurai trouvé un nouvel emploi et que l’on aura acheté notre future résidence principale.

J’ai simulé sur la simulation du dessous une mise en location de ce bien en 2025 (en plus de celui du dessus qui sera à la location dès 2022).
Prix d’achat du bien (77K avec frais d’agence et de notaire, valeur actuelle faite par un AI de 120 000 euros).
Dès notre départ sauf catastrophe, uniquement un coup de peinture sera à faire avant la remise en location.
Le bien serait loué 7560 euros avec charges à l’année.
Les charges annuelles sont : TF (611 euros), 192 de PNO, les frais d’EC passeront à 600 euros pour un 2ème bien (si choix du réel et après réduction des 2/3 en impôts + adhésion CGA), la CFE (200 euros), 500 euros pour l’entretien ou renouvellement du mobilier.
Meubles : Je prévois un budget de 500 euros (ce sera des meubles d’occasion).

Après avoir échangé avec un comptable par téléphone et sauf erreur de ma part, j’en suis venu à faire la simulation suivante et j’ai remarqué qu’en 2021 je serai en déficit avec un seul bien loué de 13 978 euros :
5000 (fa) + 6800 (fn) + 128 (prorata de la PNO car acte de vente début mai) + 150 (prorata de la TF) + 500 + 400 (Comptable) + 1000 (amortissement des 10K de travaux) = - 13 978 euros.
En 2022 : 7800 (loyers avec charges) - 1128 (TF + PNO + CFE + EC) - 500 - 2100 (amortissement du bien) - 1000 - 13 978 = - 10 906
En 2023 : 7800 - 1128 - 500 - 2100 - 1000 - 10 906 = - 7 834
En 2024 : 7800 - 1128 - 500 - 2100 - 1000 - 7834 = - 4 762
En 2025 : 15360 - 2331 - 500 (mobilier 2ème bien) - 500 (entretien 1er bien) - 600 (EC) - 2100 - 3600 (amortissement 2ème bien) - 1000 (amortissement travaux du 1er bien) - 4 762 = - 33
En 2026 :  15360 - 2331 - 1000 (entretien des 2 biens) - 600 (EC) - 2100 - 3600 (amortissement 2ème bien) - 1000 (amortissement travaux du 1er bien) - 33 = 4696 (1324 euros d’impôts sur un TMI à 11%).

J’ai minimisé volontairement les imprévus en prenant que 500 euros à l’année par bien en entretien et/ou renouvellement de mobilier. C’est juste pour me rendre compte.

Sauf erreur dans mes calculs, avec un bien en location si je me mets au réel, j’en conclue que j’aurai de 2021 à 2024 un gain fiscal de 700 euros étant donné que je paierai 1100 euros d’impôts au Micro et 400 euros de comptable au réel mais aucun impôt.

Selon vous, le jeu en vaut-il la chandelle sur un bien avec une TMI à 11% de "se prendre la tête" avec la tenue d’une comptabilité pour gain fiscal aussi faible ?
Le réel se justifierait-il uniquement si le deuxième bien loué en 2025 (hypothétiquement) ainsi que mon futur nouvel emploi me feraient changer de tranche et passer sur une TMI à 30% ?

Ou bien à ma place vous prendriez l’option du réel dès le début pour ne pas rater les frais d’acquisition du 1er bien quitte à repasser au Micro dans 5-6 ans ?

Conscient que ma situation est particulière, j’ai essayé d’être le plus détaillé possible.
N’hésitez pas si vous avez de questions.

Un grand merci d’avance pour vos recommandations ou conseils à ce sujet.

Mots-clés : fiscalité, immobilier, imposition, lmnp (loueur en meublé non professionnel)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 27/03/2021 16h29

Membre (2014)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   423  

Votre cas n’est pas particulier. Ce sont des questions logiques à se poser et vous avez bien préparé votre dossier. En règle générale, le réel est TOUJOURS intéressant si vous avez des travaux.

Avant de répondre à votre question, pouvez-vous répondre à la mienne : comptez-vous acheter d’autres biens locatifs ensuite?


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#3 27/03/2021 18h14

Membre (2021)
Réputation :   0  

Je vous remercie pour votre retour.
Je n’ai que très peu de recul sur la gestion locative (un peu plus d’un an uniquement). l’investissement immobilier est un sujet qui me passionne donc si je ne suis pas «  «dégoûté » par la location, j’aimerai à terme (pas de suite) si possible réinvestir dans un 3 eme bien.
Je resterai je l’espère dans les seuils de 23 000 du LMNP.

Donc pour vous dans mon cas, même avec mes 10 000 euros de travaux estimatifs sur le bien que je vais acheter (je ferai un maximum de choses moi même) cela vaut le coup de passer tout de suite au réel avec seulement 700 euros de gain fiscal sur le micro ?

Merci dans tous les cas d’avoir pris le temps de se pencher sur ma situation.

Hors ligne Hors ligne

 

#4 27/03/2021 19h15

Membre (2014)
Top 20 Vivre rentier
Top 20 Entreprendre
Top 5 Immobilier locatif
Réputation :   423  

Si j’ai bien compris, vous allez avoir :
- 1 maison que vous achetez
- votre RP que vous mettrez en location en 2025

Vous serez en déficit reportable grâce la mise en charge des frais notariés et d’agence (12k€ pour 7,8k€ de recettes). Vous ajoutez quelques travaux (factures <500€), les amortissements (env 2000€/an) et vous n’aurez aucun bénéfice imposable avant au moins 6/7 ans.

Donc le réel est nettement plus intéressant que le micro.

Pour votre maison actuelle que vous comptez relouer en meublé, seule sa valeur lors de la mise en location sera prise par votre expert-comptable pour le calcul des amortissements.


Faire et laisser dire

Hors ligne Hors ligne

 

#5 27/03/2021 19h42

Membre (2021)
Réputation :   0  

Oui je vais acheter une maison, le compromis est prévu début mai.
Ma RP actuelle retournera à la location dès mon changement d’emploi (je suis parti sur une mise en l’ovation en 2025 pour voir). Même si cela pourrait être 2024. Il y a une incertitude là dessus..

J’ai un agent qui m’a fait une estimation il y a deux semaine pour ma RP actuelle. Elle vaut actuellement 120 000 euros. C’est pour cela que j’ai mis 3600 en montant d’amortissement.
Je n’ai pas pris de crédit sur les deux.

Concernant votre remarque sur les déficits, je ne sais pas si ma simulation est cohérente mais en 2021 je n’aurai que des charges et pas de loyers. Du coup j’ai mis le début des amortissement l’année de la mise en location.
De plus, je ne payerai pas d’impôts pendant 5 ans (sauf gros travaux imprévus qui allongerait la période de non imposition).
Ne sachant pas si la tenue d’une comptabilité requière une gestion lourde je m’interrogeais juste sur savoir si c’était pertinent de passer au réel de suite pour 700 euros de gain fiscal tant que je suis sur une faible TMI ou bien passé en réel lors de la mise en location du deuxième seulement si je suis sur une tranche à 30%.

Merci pour votre coup de main et vos conseils.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur