Informations À propos…   Chercher Cherchez sur le site, les forums et nos screeners :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies, sans jugement moral, sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#1 17/12/2019 10h58

Membre (2019)
Réputation :   1  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Bonjour,

Rachat partiel d’une Assurance Vie Cardif (pour libérer des liquidités et bénéficier de l’abattement annuel)
Preneur de vos conseils sur votre classement des lignes des FCP à liquider en priorité en cette fin d’année car potentiel moindre de hausse, selon vous, par rapport aux autres. Elles sont présentés par ordre décroissant de pondération actuelle :

1/ Actions Internationale (FR0013197605)
Indice référence MSCI World
(France 31,73%, Allemagne 23,61%, Pays-Bas 9,78%, Espagne 8,46%, Italie 6,44%, Etats-Unis 3,77%)

2/ PME (FR0011637115)
(France 33%, Allemagne 24%, Italie 15%, Belgique 8%, Pays-Bas 4%) avec Santé 17%, Technologie 15%,Industriels 15%, Biens de consommation cyclique 11%, Matériaux de base
9%, Services de communication 6%, Services financiers 5%, Immobilier 4%

3/ Valeurs Moyennes (FR0010148346)
Indice CAC Mid&Small
Technologie 18%, Industriels 17%, Santé 14%, Biens de consommation cyclique 9%, Services financiers 7%, Services publics 7%, Energie 5%, Biens de consommation défensif 5%, Matériaux de base 5%

4/ Energie Europe (FR0010541086)
Indice : 100 % STOXX Europe 600 NR EUR
Royal Dutch Shell 10%, Total SA    9,60 %, BP PLC    9,46 %,, Omv AG 5,88 %, Iberdrola SA 5,12 %, Eni SpA    4,80 %, Neste Corp    4,78 %, Repsol SA 4,6%

5/ Sante Europe (FR0010541284)
indice STOXX® Europe 600 Health Care
AstraZeneca 10%, Sanofi 9.26, Roche 8.51, Novartis 6.78, GlaxoSmithKline 5.%, Novo Nordisk 5%, Royal Philips 3.7%, Genmab 3.46%, Orpea SA 3,41%

Merci d’avance pour vos conseils

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Mots-clés : action, fcp (fonds commun de placement), opcvm (organisme de placement collectif en valeurs mobilières)

Hors ligne Hors ligne

 

#2 17/12/2019 11h04

Membre (2015)
Réputation :   87  

Si vous comptez vendre progressivement, conservez le + diversifié (actions internationales donc) jusqu’au bout. L’ordre de vente des autres n’a à mon avis pas grande importance.


« Investing is simple. It's the financial industry that works hard to make it complex. » Robert Rolih

Hors ligne Hors ligne

 

#3 17/12/2019 11h51

Membre (2019)
Réputation :   1  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Pour précision 1/ 2/ et 3/ sont en risque 5
4/ et 5/ sont en risque 6

Avec un CAC à 6000pt. je songe à réduire le risque de retournement.
En paralléle, avec la probable persistance des greves francaises, je me questionne sur la pertinence d’alléger les lignes exposées à la France…

En priorité je suis tenté de liquider Etoile Energie Europe C…
Qu’en pensez vous ?
Merci

Déontologie : je détiens une position acheteuse/vendeuse sur une ou plusieurs société(s) listée(s) dans ce message.

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #4 17/12/2019 12h10

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   169  

INTJ

bonjour,

je pense que vous avez mal compris l’esprit de ce forum dont la finalité n’est pas de donner des conseils d’arbitrage, ou de donner des tuyaux.

Je trouve particulièrement dangereux de vous exposer à l’avis de parfaits inconnus pour piloter votre portefeuille.
Ce qui est bon pour moi n’est pas forcément bon pour vous.
je pourrai vous dire (c’est juste un exemple) : "conserver votre msci world à tout prix" car je suis totalement convaincu de la pertinence de ce choix. Qu’allez vous faire dans ce cas ? conserver votre fond basé sur le MSCI world et vendre tout le reste ?

D’autant plus que je ne connais pas votre stratégie. Pourquoi investissez-vous ? quel est le style d’investissement avec lequel vous êtes le plus à l’aise d’un point de vue psychologique ? quel est votre horizon d’investissement ?

Je ne peux que vous conseiller de vous forger votre propre avis sur chacun des fonds que vous avez sur votre AV pour ne pas vous en remettre à l’avis des autres. Qu’est-ce qui vous a motivé à sélectionner ces fonds ? avez-vous des convictions particulières sur certains secteurs en particulier ?

car potentiel moindre de hausse, selon vous, par rapport aux autres

Cette phrase me fait réagir, j’ai l’impression que vous naviguez au doigt mouillé : le vent semble souffler dans telle direction, je vais le suivre. et demain on verra.

Ne prenez pas mal mes remarques, mais c’est essentiel en bourse, de se forger sa propre opinion, d’avoir une stratégie (un cap, en phase avec vos objectifs), une philosophie (qui colle à votre psychologie pour éviter de faire n’importe quoi à la moindre tempête).
Alors certes, ça prend du temps, ça nécessite de se former (plein de lectures sont commentées sur ce forum), il faut se poser les bonnes questions, se connaitre soi-même, etc… mais c’est essentiel.

bien à vous

Dernière modification par MaximusDM (17/12/2019 12h12)


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

#5 17/12/2019 14h38

Membre (2019)
Réputation :   1  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Merci @MaximusDM pour ce message que je comprends.
Pour être plus précis, il s’agit d’une AV que ma mère à souscrite il y a longtemps et ce sont les "conseillers bancaires" désormais plus en poste qui lui ont fait souscrire ces lignes.
J’arrive "en pompier" pour un rachat partiel permettant à faire avant demain mercredi au moins bénéficier de l’abattement de 4600€ annuel et vu les délais, je n’ai pas le temps de creuser autant que vous le suggérez et que je souhaite faire.
En parallele, le CAC aussi haut en plus des greves… Me pousse peut etre à tort à vouloir sécuriser un peu son assurance vie (qui dépasse les 150k donc pas d’impact successorial)

Je cherche donc des éléments de comparaison :
Actuellement je me dirige vers "action valeur moyenne" (qui est en fait à 7% grande Cap, 78%: small et 15% monétaire)

Car comportement si baissier ou très baissier :
1/ Actions Internationale Bon/Bon
2/ PME Moyen/très bon
3/ Valeurs Moyennes Mauvais/Mauvais
4/ Energie Europe bizarrement Très bon/ Très bon
5/ Sante Europe Très bon/ Très bon

Car note Quantalys / Monrningstar de 3 et 3 là ou les autres sont au dessus

Je fais donc avec les moyens du bord et surtout avec un délai extremement court.
Du coup si vous aviez un conseil, ou à défaut un element supplementaire à consulter, ce serait un réel et précieux plus dont je vous remercie :)

Hors ligne Hors ligne

 

#6 17/12/2019 15h12

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   169  

INTJ

Je comprends mieux le contexte, par contre j’en reviens à la notion de stratégie.

Quelle est votre stratégie (ou celle de votre mère) sur cette AV ?

1/ est-ce de sortir progressivement, sur plusieurs années ?
si oui, il est pertinent de vouloir bénéficier de l’abattement et d’effectuer un rachat partiel. Cependant, et même si vous prenez le sujet en mode pompier, rien ne vous oblige à prendre une décision à la va-vite. Car là encore, le long terme est préférable au court terme. Imaginez que vous vendiez le support qui pourrait être le plus adapté à votre stratégie juste pour un avantage fiscale, ce serait fort dommage.

2/ si la stratégie c’est de faire grossir le capital de l’AV sur plusieurs années, je ne vois pas le rapport avec un rachat partiel. Un simple arbitrage est possible si vraiment vous voulez matérialiser des plus-values par exemple.

3/ Votre mère a besoin de cash rapidement, son conseiller lui a vendu des trucs qu’elle ne comprend pas, et l’impératif fiscal prend alors son sens, d’où le besoin de rachat partiel.

Dans les 3 cas, je ne peux vous donner de conseils, car on en revient à mes remarques précédentes.
Quel que soit le cas, en matière d’investissement (boursier, immobilier, autre) il vaut mieux rater une occasion (d’autres se présenteront) et prendre une décision réfléchie en se donnant le temps de comprendre ce que l’on fait.


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

#7 17/12/2019 15h59

Membre (2019)
Réputation :   1  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Merci @MaximusDM pour votre message.

Pour mieux préciser : ma mère a 2AV, une chez Cardif souscrit chez le Credit du Nord 180k et une autre sur CNP 140k souscrit chez La Banque Postale.
Donc en matière successorale, il semble que ce soit interessant d’alleger l’ensemble.
En parallele, celle chez Cardif a peu de fonds (pas les plus performant) avec des frais d’arbitrage de 1% à chaque fois. Toujours sur cette AV la proportion de risque 5 et 6 est de 53% ce qui me parait trop fort avec un CAC si haut.

Ma mère a pas mal de liquidités et n’a besoin de plus. En parallele, elle n’a a ce jour jamais encore fait de donation 100k ou Sarkozy 32k.

L’intention etait de trouver un bien immobilier (je creuse la piste Detroit/Cleveland sujet pas evident) et de faire un donc avec démembrement donc pour elle l’usufruit et pour moi (son seul bénéficiaire) la nue propriété. Sachant qu’elle a 74 ans et qu’elle est à ce jour non imposable (petite retraite)

En parallele, je songe à me former au CIF en début d’année donc de bénéficier des retro commission mais aussi envisager le rachat de la gestion de l’AV au Crédit du Nord (on m’a évoqué le paiement de 30 mois, j’imagine sur l’encourt… d’ou l’interet de le reduire encore un peu)

Donc la stratégie à très court terme serait de vendre cette ligne Etoile Valeur moyenne pour réduire risque de retournement et eviter les 7,5% de frais libératoire soit environ 1350€. Car option non cochée puisque ma mère restera non imposable avec l’abattement.

Si vous aviez la grande gentillesse de me partager votre point de vue sur cette stratégie. Ce serait très précieux.

Hors ligne Hors ligne

 

#8 17/12/2019 16h45

Membre (2014)
Top 20 Dvpt perso.
Réputation :   169  

INTJ

Voici, dans les TRES grandes lignes (donc il y a des raccourcis, des imprécisions, mais c’est pour donner une idée) mon avis par rapport à votre dernier post.

De mon point de vue, et ça vaut ce que ça vaut, il est essentiel de :

1. Définir son ou ses Objectifs patrimoniaux (qui eux mêmes se définissent en fonction de ses objectifs de vie)
- se constituer un patrimoine suffisant (à chiffrer) à partir de rien pour venir compléter ma retraite (à chiffrer)
- préparer ma succession et transmettre à la génération suivante
- le patrimoine est conséquent, mais trop concentré, l’objectif est de le diversifier
- Le patrimoine a pris telle ou telle orientation, des évènements sont survenus (changement majeur de situation personnelle, professionnelle, accident de la vie, etc)
- …

2. Prendre en compte les contraintes / impératifs
- échelle de temps
- contraintes fiscales (dûes au pays de résidence par exemple, de son statut pro, de son niveau de patrimoine,…)
- âge / état de santé
- composition familiale
- projets personnels
- …

3. S’interroger en toute honnêteté sur son profil personnel :
- son niveau de connaissance actuel
- sa volonté de se former ou pas
- son profil psychologique : aversion aux risques, instabilité chronique, volonté de toujours agir, patience, capacité à s’auto-discipliner, suis-je facilement influençable, est-ce que j’aime aller au bout des choses, suis-curieux intellectuellement, est-ce que je prends tout pour argent comptant, suis-créatif et donc capable de voir au-delà des apparences …
- ses facilités, préférences, aversions : allergie à l’investissement locatif (mauvaise expérience marquant avec un locataire par exemple), envie d’entreprendre des nouveaux business, …
- …

4. Au croisement des objectifs patrimoniaux / du profil personnel et des contraintes,
on peut commencer à réfléchir à la stratégie à mettre en place pour atteindre ses objectifs.
Noter qu’à ce niveau, on ne parle pas de rachat partiel, d’etf, de pinel, de sci, de reits ou je ne sais quoi d’autres.
En gros, j’ai l’impression que vous me parlez des joints qu’il faut mettre aux fenêtres, de la couleur des murs de la chambre alors que vous n’avez pas encore exprimé à quoi ressemble la maison idéale que vous aimeriez faire construire.

Bref, la stratégie est propre à chacun, c’est une réponse très personnelle à une problématique qui l’est tout autant.
Elle nécessite d’avoir du recul pour être certain de ne pas faire de virage à 180° tous les 6 mois.
Vous pouvez faire cette étape vous même ou bien avec l’aide d’un professionnel.
Cela nécessite de se former à minima (on trouve beaucoup de belles choses sur ce forum), d’avoir un regard critique, de challenger différentes hypothèses, etc…

Dernière modification par MaximusDM (17/12/2019 16h53)


"Without risk there can be no progress". George Low

Hors ligne Hors ligne

 

#9 17/12/2019 18h10

Membre (2015)
Réputation :   72  

Donc en matière successorale, il semble que ce soit interessant d’alleger l’ensemble.

Cela me semble confus…
Si votre mère a plus de 70 ans et que les fonds ont été versés avant, le rachat partiel peut ne pas être pertinent sur le plan de la transmission.

Ma mère a pas mal de liquidités et n’a besoin de plus. En parallele, elle n’a a ce jour jamais encore fait de donation 100k ou Sarkozy 32k.

Si elle a des liquidités, pourquoi un rachat?
N’oubliez pas le rappel fiscal des donations (hors sarko) pendant 15 ans

Hors ligne Hors ligne

 

#10 17/12/2019 18h38

Membre (2019)
Réputation :   1  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Merci pour vos éléments de réponse.
Merci de me corriger si je dis des inexactitude
Sur les 2 assurances vie, les fonds ont été versés avant 70 ans. le total de 320k est donc largement au dessus des 152k d’abattement. Donc il me semble qu’alleger une des AV n’aurait pas d’impact négatif sur la fiscalité successorale.

Le rachat est pour préparer une première donation de 100k + 32 k qui a ce jour n’ont jamais été fait. Et si possible de le faire via un systeme de démembrement d’immobilier ou autre.

Le choix de la ligne à liquider est  :
- soit Etoile Valeur Energie Europe C FR0010541086 pour les raison sus-nommées

- soit Etoile Cliquet 90 PC FR0010931147 qui garanti jusqu’à fin 2024, au minimum 90% de la
valeur liquidative la plus élevée depuis la création du fonds mais qui a des rentabilités faibles…
2016 : 0,62 %
2017 : 0,83 %
2018 : -5,15 %
2019 : 2,35%

Sur lequel des deux feriez vous un rachat partiel en cette fin d’année svp ?

Hors ligne Hors ligne

 

#11 17/12/2019 21h27

Membre (2015)
Réputation :   72  

J’ai lu votre présentation: fils unique sans enfant donc effectivement, prélèvement de 20% sur la part supérieure à 152 500 € recueillie par bénéficiaire. Votre raisonnement est donc correct.

Une autre solution complémentaire est que votre mère ouvre une 3e assurance-vie, après 70 ans: pas de droits de succession pour les primes jusqu’à 30500 euros, ni sur les produits (avec un profil dynamique, les produits sont susceptibles d’être importants +++ )

Hors ligne Hors ligne

 

#12 17/12/2019 23h09

Membre (2019)
Réputation :   1  

Membre clivantMembre très clivant Membre clivant

Merci sm94 pour cette confirmation de bonne idée.

Par contre avant demain la question reste ouverte de savoir si liquidation de la ligne :
Etoile Valeur Energie Europe C
ou Etoile Cliquet,

sachant que l’autre sera probablement arbitrée vers le fond euro qui va faire 1,45% plus un bonus de 0,45% du fait du fort investissement en action.

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur