Suivez les discussions sur : Twitter Facebook RSS   Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter : Newsletters   Utilisez la recherche :
PlanèteMembres  |  Mission

Forums de la communauté des investisseurs heureux

Discussions courtoises et réfléchies sur l’investissement patrimonial pour s’enrichir, générer une rente et atteindre l’indépendance financière

Invitation Vous n'êtes pas identifié : inscrivez-vous pour échanger et participer aux discussions de notre communauté !

#26 31/07/2018 13h49

Membre
Top 20 Réputation
Réputation :   999  

Oui enfin sans aller trop au fond non plus car là on est clairement dans le cas typique du bien à problèmes, les fenêtres ne sont pas à hauteur d’homme du tout, d’ailleurs ce ne sont pas des fenêtres mais de simple ouvrants en hauteur, certainement anciens soupiraux.
Il y a probablement des problèmes d’humidité que les travaux de la salle de bain, rénovée, ne permettent pas de voir. Une VMC est tout simplement indispensable, un tel "logement" ne peut s’en passer mais de toute façon vous aurez toutes les peines du monde à faire reconnaitre ceci comme un logement.

Hors ligne Hors ligne

 

#27 31/07/2018 14h32

Membre
Réputation :   60  

Surin a écrit :

Oui enfin sans aller trop au fond non plus car là on est clairement dans le cas typique du bien à problèmes, les fenêtres ne sont pas à hauteur d’homme du tout, d’ailleurs ce ne sont pas des fenêtres mais de simple ouvrants en hauteur, certainement anciens soupiraux.
Il y a probablement des problèmes d’humidité que les travaux de la salle de bain, rénovée, ne permettent pas de voir. Une VMC est tout simplement indispensable, un tel "logement" ne peut s’en passer mais de toute façon vous aurez toutes les peines du monde à faire reconnaitre ceci comme un logement.

Le bien est été vendu ce matin quelques minutes avant mon arrivée.

vous voyez le coté négatif mais avec de gros travaux et une belle mise en valeur avec de nouvelles fenêtres, sol, cuisine, plafonds, lumière, peinture, meubles, VMC, porte pour faire un logement digne de ce nom et cerise sur le gâteau de belles photos pour mettre en valeur, pourquoi personne n’habiterai dedans?

merci en tout cas pour les conseils précédents de tous les membres, pour moi c’est vraiment avec les taudis que on peux se faire un gros cash flow, ca reste mon point de vue

Hors ligne Hors ligne

 

#28 31/07/2018 15h19

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   496  

Iqce, en effet, dans mon secteur ils sont tous en même endroit d’où la confusion smile

Par contre, ce n’est pas uniquement avec des taudis qu’on fait du cash flow mais voici qq piste :

- acheté un seul appartement pour commencer : faire beaucoup de devis pour se faire un réseau d’artisan.
- faire énormément de visite et faire une proposition à chaque fois ( cela n’engage e rien et fait une expérience dans la négociation )
- être très actif : on connaît du monde par la suite .

La "chance" elle se provoque.
Bonne continuation.


Maintenant je profite !!!

Hors ligne Hors ligne

 

[+4]    #29 31/07/2018 15h44

Membre
Réputation :   12  

Bonjour

Je suis inspecteur de salubrité, c’est mon job. Je peux vous dire que ceux qui achètent des caves pour les transformer en logement, même s’ils obtiennent une autorisation d’urbanisme peuvent se faire rattraper pour insalubrité et le logement devient alors "interdit à l’habitation" par arrêté préfectoral.
Le loyer passe à 0 € et si il y a des locataires vous avez l’obligation de les reloger, et là ça vous coûte quelques milliers d’euros si vous n’avez pas de biens à leur proposer.

La jurisprudence est nombreuse sur ce sujet , mais en général si ce bien est enterré à plus d’un mètre sous le niveau du trottoir, même bien ventilé et lumineux, il n’est pas conforme aux règles d’habitabilité alors qu’il est conforme aux règles d’urbanisme…

Je ne connais pas les dispositions de cette cave (hauteur sous plafond > 2.20m, ouvertures…) mais je vous conseille vivement de faire appel au service d’hygiène de la communauté urbaine de Strasbourg qui sauront mieux que personne vous dire si ce bien est conforme. Ainsi vous serez serein sur ce que vous achetez.

Cordialement

Hors ligne Hors ligne

 

#30 31/07/2018 16h16

Membre
Top 50 Réputation
Réputation :   376  

C’est bien ce que j’ai +/- dit précédemment en bien plus précis  (sauf que l’on ne sait rien sur le coté "enterré" puisque michelstaudy parle de créer des ouvertures plus grandes par ex), merc.i smile
NB : le bien peut avoir été vendu pour RP. Ou cave. Ou retiré de la vente pour les raisons administratives pré citées et l’agence s’écrase mollement.

Dernière modification par Iqce (31/07/2018 16h19)


Tant que t'as pas vendu t'as pas gagné. Mais t'as pas perdu. Mais t'as pas gagné. Mais…Oh zut fait @*

Hors ligne Hors ligne

 

#31 01/08/2018 09h17

Membre
Réputation :   60  

@cricri77700 : C’est noté pour les conseils, effectivement beaucoup de visites également ses derniers temps pour ma part, rien de remplace la pratique par rapport à la théorie wink

@Stephanejudd : Vos conseils sont très bon à prendre, c’est noté également, je saurais pour mon prochain bien de ce type, si bien sur il y en a un, merci en tout cas

@Iqce : Il est vrai que l’agent ne connaissait pas totalement les démarches à suivre pour ce type de bien..

Hors ligne Hors ligne

 

[+1]    #32 06/08/2018 13h13

Membre
Top 100 Réputation
Réputation :   172  

Voici des élements tangibles p23 à étudier avant d’acheter ce qui ne pourra JAMAIS être considéré comme un logement décent

dont voici un extrait

Lutter contre l’habitat indigne a écrit :

Si votre logement est une cave, un grenier, un sous-sol, une
pièce sans fenêtre, si vous pensez qu’il est impropre à l’habitation, vous devez, en premier lieu, prévenir la mairie (voir LETTRE n° 2), qui transmettra votre dossier à la délégation
territoriale de l’agence régionale de santé – ARS
23 ou directement à celle-ci. Un agent de la commune ou de l’ARS se
déplacera pour établir un rapport détaillé qui devra démontrer
en quoi la nature de votre lieu d’habitation, sa configuration ou
son absence d’équipements, le rend inhabitable.
Sur cette base le préfet prend un arrêté qui vous est notifié
ainsi qu’à la personne qui a mis ce local à votre disposition
(votre « logeur »).
Dès la date de l’envoi de l’arrêté, vous n’avez plus à payer de
loyers ni de charges.
Votre logeur est tenu de vous proposer un nouveau logement
dans le délai fixé par le préfet; s’il ne le fait pas, le préfet (ou
le maire) devra vous faire une proposition de logement.
Votre logeur ne peut demander votre expulsion.
Si vous avez reçu un arrêté et pour en savoir plus sur les conséquences d’un arrêté,
(voir FICHE n° 10).

En bonus, en fin de document, vous avez même les lettres type de vos "potentiels locataires" pour ne plus payer le loyer et pouvoir être relogés

En conclusion: Des bonnes affaires atypiques, oui. Des biens non louables ou en étant hors la loi, non.
Ce n’était donc QUE des caves, même avec WC, douche et cuisine.

Dernière modification par amoilyon (06/08/2018 13h49)

Hors ligne Hors ligne

 

Pied de page des forums

Parrains Faites-vous parrainer
Apprendre le bonheur